GRYFFONDOR : 36 pts | POUFSOUFFLE : 95 pts | SERDAIGLE : 159 pts | SERPENTARD : 77 pts
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -23%
-23% sur Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5)
Voir le deal
61.49 €

Partagez

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Alexis R. Calloway

Alexis R. Calloway


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 199
| AVATARS / CRÉDITS : Halsey - love exordium
| SANG : Né-Moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Ne plus savoir distinguer les couleurs du monde, qui l’entoure
| PATRONUS : Une Raie Mobula
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyDim 9 Mai 2021 - 22:40

Tout comme bon nombre de sorciers avant elle et après elle, la petite sorcière américaine avait reçu cette invitation intrigante pour une soirée défiant, ce que les britanniques nommaient : le Ministère de la Magie. Dubitative, la brunette restait à observer le parchemin, qu’elle avait froissé de nombreuses fois avant de le déplier à nouveau. Pour s’apercevoir, qu’elle pouvait elle aussi s’y rendre, malgré qu’elle soit fraichement débarquée de son Amérique natale. Intriguée, Alexis pensait que les britanniques étaient protocolaires et évitaient à raison, bon nombre de soirées où leur flegme serait inexistant. Haussant les épaules, dans son Atelier présent dans le quartier de Camden Town, la micro sorcière était en train d’opter pour une tenue. Quelque chose qui pouvait facilement la représenter, sans pour autant être trop vulgaire. Sifflotante, ce fut une robe des années vingt, achetée dans une boutique moldue qui remporta la palme.

Remplaçant des cheveux bleutés, pour récupérer une crinière sombre, la jeune Calloway avait opté pour un serre-tête fait de perles claires pour agrémenter sa chevelure. Des tatouages dévoilés et ornant son corps, comme peuvent l’être des toiles de peinture. Sauf, qu’elle en était le tableau. Des sandales plates, ne lui accordant que quelques centimètres en plus pour surplomber le monde. De toute manière, pour la sorcière américaine lilliputienne, tout ce qui faisait une dizaine de centimètres en plus, semblait être un géant. Replaçant une mèche noire rebelle, qu’elle entortilla près d’une joue légèrement fardée, Alexis Rose Calloway récupéra son sac bourse argenté et perlé avant de transplaner, jusqu’à l’endroit indiqué pour la « petite sauterie improvisée ».

Avec un petit rire flûté, la sorcière américaine suivit une troupe de jeunes âmes qui évoluaient sûrement vers ce lieu prisé. Le regard gris s’attardait sur les couleurs environnantes, rêvassant à quelques œuvres que l’Artiste pourrait créer à la sortie de cet évènement saugrenu. Bousculant un couple avec une certaine maladresse, la petite Peintre eut une grimace contrite. Avant d’arriver jusque devant une grande toile, représentant une Dame d’un autre temps. Et qui était, le sésame pour la fête. Tapotant son index sur son nez, la mémoire pouvant être défaillante par moments, Alexis remit le doigt sur le mot de passe qu’il fallait présenter. Pour rentrer.

- Pirouette, cacahuète, c’est la fête ? C’était une question, formulée d’une voix fluette et douce, où perçait l’incertitude.

Et, c’était bien ces quelques mots qui lui offrirent la vision la plus colorée qui soit. Tout un camaïeu de nuances présentes dans un même endroit. L’œil aguerri de l’Artiste ne savait pas où s’attarder. Tant les costumes étaient beaux et les âmes teintées d’une saveur certaine. Tellement de différences, concentrées dans une même pièce. Heurtant la moitié des personnes présentes, parce qu’il y avait toujours mieux à regarder que ses propres pieds, les prunelles grisées s’attardèrent sur un jeune homme. Seul. Dont le costume était d’un bleu à la lisière d’un turquoise lumineux, alors que tout son être n’était que ténèbres. Alors qu’une femme, venait de saisir son verre et d’empêcher le grand brun d’y tremper ses lèvres. Nouvelle arrivée et nouvelle venue, Alexis ne savait pas si faire confiance envers cette boisson qui avait vite été retirée du champ de vision de celui qui allait être son interlocuteur. Décidée, elle avança de quelques pas, vers lui.

- Excusez-moi ? Le questionna-t-elle doucement avec un sourire engageant. Que me conseillez-vous à boire, vous, le Tantale moderne ?

Sa tête brune penchée sur le côté, la petite Alexis Rose Calloway attendait un conseil avisé.
De la part de l’homme au costume d’un bleu outrageusement seyant.
Revenir en haut Aller en bas
Cecil Walsh

Cecil Walsh


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 51
| AVATARS / CRÉDITS : finneas
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Des milliers de vers
| PATRONUS : Un martin pêcheur
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyLun 10 Mai 2021 - 14:50

Cecil regardait le monde vivre alors que, comme d'habitude, il était complètement en dehors. Le nez dans son jus de citrouille - il n'aimait pas franchement l'alcool il fallait dire - il avait les yeux bleus qui se promenaient, çà et là, sur les différents visages. Il fut particulièrement surpris de constater que la plupart des gens se connaissaient. Lui, à part la jolie Rosmerta, il ne connaissait hélas pas grand monde. Finalement, il prit une part de pizza quatre fromages pour croquer dedans et un long filet de mozzarella ou de tout autre fromage non identifié par des papilles irlandaises se forma entre la tranche et sa bouche. Du même coup, forcément, il élargit les yeux et comme son charme ne semblait que fonctionner quand il était ridicule, une jolie demoiselle s'adressa à lui et le força à couper sec dans son filet de fromage. Il l'avala difficilement pour pouvoir lui répondre sans trop être malpoli : "Oh euh" se mélangea-t-il les pinceaux avec le naturel de l'homme surprit par une question random, "tout ?". Il s'esclaffa naturellement en passant sa langue sur ses dents discrètement pour être certain qu'il n'y aurait pas de morceau de pâte entre ses dents : "Mais comme vous avez pu le constater, la pizza est onctueuse et pleine de fromage. Ça vaut bien un 8/10 sans exagération !". La voix naturellement chantante de Cecil s'enthousiasmait toujours de bien peu, cela va sans dire. "Vous aussi, vous êtes venue seule ?".
Revenir en haut Aller en bas
Phil Crook

Phil Crook


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 125
| AVATARS / CRÉDITS : Orlando Bloom, jenesaispas
| SANG : Sang de niffleur (moldu enchanté).


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Les chaînes d'Azkaban qui grincent
| PATRONUS : Un ouistiti
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyLun 10 Mai 2021 - 15:38

Phil ferait honte à n'importe qui serait accompagné de lui. Rien que le fait de provoquer sciemment un tableau suffisait à l'humilier et il ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin. Quoiqu'il en soit, il était toujours dehors lorsqu'une jeune femme absolument charmante décida de se tenir à lui pour enfiler ses talons. "Toujours ravi de rendre service à une dame" fit-il lorsqu'elle le remercia, avant de s'engouffrer à sa suite à travers le portrait de la comtesse. Son regard brun se promena allègrement sur les courbes de la femme devant lui, avant qu'elle ne disparaisse subtilement dans la foule - tant pis.
Alors qu'il se dandinait de façon un peu ridicule en bougeant sa tête d'avant en arrière, quelqu'un vint lui rentrer dans l'épaule ce qui eut le don de lui remettre les pendules à l'heure. "Bah ce n'est pas grave jeune homme" répondit-il Phil d'un air tout à fait affable avant de recevoir un charmant compliment qui le fit sourire davantage. La jeune femme au bras du jeune homme - un couple, sans doute - était délicieuse et son compliment ne pouvait que le rendre heureux : "Ah merci, des mois que je voulais le porter sans guère trouver d'occasion pour cela". Il tira un peu sur le bord de son pull de noël sans ressentir aucune gêne et ajouta : "Peut-être suis-je l'incarnation même de Merlin". Il se mit à rire en sortant de sa poche une feuille de tabac qu'il se mit à mâcher en regardant autour de lui, avant de réaliser que peut-être, il les gênait.
Phillipus fit un pas de côté en les invitant à passer d'un geste pompeux de la main : "Pardon" lança-t-il quand même, tout poli qu'il était en cherchant dans la foule la jolie demoiselle qui avait attiré plus tôt son attention. Elle était invisible, invisible et Phil s'éloigna dans le peuple à la recherche de son si joli minois.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Hawthorne

Meredith Hawthorne


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 399
| AVATARS / CRÉDITS : Ester Exposito - cranberry/BK
| SANG : Plus que mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : La perte de Gauwain Robards
| PATRONUS : Une hermine blanche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyLun 10 Mai 2021 - 19:52

- J’attends de voir, mais je reste toujours convaincue d’avoir un mauvais pressentiment. Avait rétorqué la bouche rouge et pleine dans un mince sourire, dédié à un ancien Serpentard, sensiblement trop confiant.

Les mains fines et délicates empêchaient l’aspirant Auror de se vêtir convenablement. Parce qu’à chaque bouton fermé, il y avait un baiser et l’ombre d’un rire. Satisfaite, Meredith Hawthorne réajusta les atours de Gauwain Robards avec expérience et efficacité. Lui rendant grâce, par un baiser tendre sur la joue, alors que lui, s’enhardissait à capturer les labiales vermeilles de nouveau. Toujours peu encline à faire confiance aux organisateurs mystères de cette soirée, la belle blonde restait sur la défensive. Tant qu’il n’y aurait pas de nouveau un Moran Powell à Sainte-Mangouste, et une Wilda Griffiths agonisante, tout se passerait pour le mieux. Du moins, la demi-Vélane l’espérait, au plus profond d’elle.

Avec satisfaction, sa silhouette voluptueuse et celle de son amant, se fondirent dans la populace déjà présente en ce lieu. Haussant un sourcil interrogateur, la fille unique de la Comtesse de Vermandois avait réussi à entrevoir quelques têtes connues. Certaines, que la jeune femme s’employa à saluer avec emphase. Et d’autres, où la politesse restait crispée. Malgré, le sourire rouge. Souriante, la Présidente du BDE contemplait son tutoré avec attention. Constatant, qu’il était déjà à pied d’œuvre pour surveiller tout ce charmant monde. Là, il lui semblait être efficace. A sa place dans ce cursus qui les faisaient évoluer tous les deux. Gardant un verre d’alcool en main, pour éventuellement donner le change, Meredith Hawthorne observait. Jetant quelquefois son regard couleur de fée verte à la dérobée, notamment en ce qui concernait Nollan Blake Emerson. Qui était présent, sans réellement le montrer. En soutien indéfectible. Et parce qu’il était le tuteur mandaté de celle qu’il surnommait Blondie.

Présente dans les ténèbres avec lui, la jeune femme se laissait caresser par Gauwain Robards. Attentive. Restant silencieuse quant à l’envie de boire une gorgée du breuvage. Breuvage qui avait produit quelques dommages lors de la soirée à la Vermentino Art Gallery et qui avait failli causer du tort à Ronan Malone. Cependant, il n’avait rien eu. Sauf qu’il avait été odieux avec elle. Intérieurement, la belle blonde espérait que le Peintre ne s’y rende pas. L’ancien Serpentard lui expliquait les quelques personnes qu’il pouvait connaître. Le grand joueur de Quidditch, qui dépassait d’au moins quelques têtes, les personnes présentes. Et les musiciens vedettes. Ce furent ses mots.

- D’accord. En grande discussion, apparemment. Énonça-t-elle à mi-voix, occupée à les fixer d’avec son regard absinthe pour le moins acéré. L’une des trois A ? Le questionna-t-elle tout en se tournant délicatement vers lui. Intriguée.

Remus Lupin était là. Et, il avait l’air dans une forme correcte. L’ancien Gryffondor conversait avec une ancienne Serdaigle, que la demi-Vélane connaissait. Jusque-là rien d’alarmant. Seulement, un petit rire qui vint bousculer leur silence. Un rire, qu’elle ne prétendit pas camoufler derrière une main fine et délicate. Son tuteur était resté neutre, quant à d’éventuelles arrestations. S’il se mettait à le faire, ce serait mal perçu par toutes ces personnes qui étaient venues passer un moment agréable. Or, le couple d’ancien Serpentard était en renfort pour surveiller. Rien d’autre.

- Normalement non. Il est resté très évasif à ce sujet. Mais, je suis certaine qu’il y a déjà quelques personnes suspectes. Murmura la jeune femme à voix basse pour que seul son interlocuteur puisse l’entendre.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Aurora Sinistra

Aurora Sinistra


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 179
| AVATARS / CRÉDITS : Zoe Kravitz ★ olympia ∴·.✧·✫✩·✭·✶·✰·✮·★.·∴
| SANG : ★ Mêlétoilé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Une pièce étroite, sans fenêtres (claustrophobie)
| PATRONUS : Un grand papillon de nuit, curieux spécimen entre ombre et lumière.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyMar 11 Mai 2021 - 11:35

Aurora offre sourire flottant, agréablement surpris, à Wilda lorsqu'elle la complimente. C'était un peu inattendu et, la jeune fille ne savait jamais vraiment comment réagir, aux compliments. Ils étaient tellement dépendants des points de vue, impossible à prévoir. D'autant plus que la joueuse de Quidditch était elle-même imprévisible, aux yeux d'Aurora. Elle la connaissait assez peu... Mais assez pour comprendre que quelque chose ne va pas. Elle assiste sans rien dire à la scène. Le trouble se fait lumière, lorsqu'elle met le doigt sur ce qui la dérange et l'inquiète (mais c'est trop tard, Wilda s'est déjà échappée comme un faon affolé) : la ressemblance troublante avec Amelia, lorsqu'elle faisait une de ses crises de panique. Elle n'en avait plus été témoin depuis après Poudlard, mais, il y avait un air... Elle tente de la suivre des yeux mais elle fini avalée par la foule.

« Hmm... » Aurora prend un air encore plus songeur et se retourne vers les trois pointes restantes de l'étoile à maintenant quatre branches.. « Elle a sans doute raison, on brille plus fort sans alcool dans le sang. » Elle pose sa main sur l'avant-bras de Galaad, brièvement, mais garde ses pensées qui traînent encore sur le numéro de Wilda pour elle. Certaines choses devaient rester dans l'obscurité. Sans surprise, elle lève à nouveau les yeux au ciel-plafond, qui est, définitivement ce qu'il y a de plus intéressant ce soir.


Dernière édition par Aurora Sinistra le Mer 12 Mai 2021 - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Galaad N. Stomby

Galaad N. Stomby


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 314
| AVATARS / CRÉDITS : Sebastian Stan
| SANG : (Presque) pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : une cage menaçant de l'avaler et de l'emprisonner
| PATRONUS : un chat (vaguement)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyMar 11 Mai 2021 - 14:27

Ok, Wilda avait changé, mais à ce point, c'était étrange. Surpris de l'accueil qui lui était réservé, Galaad recula un peu en se massant le bras, là où son amie l'avait frappé. Gentiment frappé. Pas vrai ?
- C'est une soirée, Wilda, où tu pensais que je serais ? Il essaya de faire sonner sa remarque comme une blague, mais n'y parvint pas tout à fait. D'autant qu'il était un rien vexé de s'être ainsi vu refuser le verre - surtout pour que son précieux contenu atterrisse sur les vêtements de son amie. Il lui aurait bien fait remarquer qu'un whisky choisi avec autant de soin méritait mieux, mais le timing lui paraissait assez mal choisi. L'arrivée d'Hestia lui épargna de devoir rebondir.
- Ça faisait longtemps ! lui sourit-il donc, ravi de voir que cette soirée, comme il l'espérait, lui permettait de reconnecter avec des sorciers perdus de vue. C'était que tous ses amis avaient l'air de prendre un peu trop au sérieux ces histoires de vie d'adulte et de travail ... On s'est rencontré ehm ... chez Wilda, expliqua-t-il rapidement à Aurora, songeant qu'Hestia préfèrerait sans doute que les détails de cette rencontre restent entre eux. Les torrents de larmes, lui en caleçon, la glace, tout ça. Pas sûr que sa cavalière du soir se montre très curieuse, cela dit, car elle paraissait planer aussi haut que les étoiles représentées sur sa robe. Galaad ne demandait qu'une chose, la rejoindre dans ces contrées moins sobres. La philosophie selon laquelle sans alcool, la fête est plus folle, très peu pour lui. Contrairement à Wilda, qui semblait s'acharner dans cette voie.

Avant qu'il ne puisse lui demander ce qui lui passait par la tête, la Harpie s'éclipsa dans un couinement. Mais qu'est-ce qui lui arrivait, bordel ? Galaad tenta de la rattraper, mais sa main se referma sur le vide. En un instant, la jeune femme avait disparu dans la foule - il ne vit même pas qui elle rejoignait, ce qui était sans doute mieux, sinon son moral aurait clairement continué de chuter.
- On brille que dalle, ouais, grommela-t-il en réponse à Aurora. Facile à dire pour elle, elle avait clairement commencé à consommer avant d'arriver. Il soupira un grand coup pour tenter de chasser cet épisode de son esprit et retrouver un semblant de bonne humeur. Il était venu pour faire la fête, pas vrai ? Et il ne rejoindrait pas le dance floor sans une bonne dose d'alcool dans le sang.
- Plus qu'à aller me chercher un verre j'imagine. Remus, Hestia, je vous prends quelque chose ? Pas de proposition à Aurora, car il comptait bien l'emmener avec lui. Il ne tenait pas à ce qu'elle disparaisse à son tour, et vu son insistance à contempler le plafond, il se doutait qu'elle ne tarderait pas à papillonner ailleurs s'il la quittait trop longtemps des yeux. Tu viens ? l'invita-t-il en mêlant ses doigts aux siens pour l'entraîner à sa suite dans la foule. Ses pas les menèrent jusqu'à une petite table où étaient exposés des shots de diverses couleurs, dans lesquels il piocha aléatoirement. Peu lui importait ce que c'était, tant qu'il y avait de l'alcool dedans.
Revenir en haut Aller en bas
https://thesquirrelart.tumblr.com/
Athos Greyson

Athos Greyson


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 444
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas by jenesaispas
| SANG : Pur, moitié américain.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule qui le fixe sans sciller.
| PATRONUS : Un renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2021 - 13:32

Le bruit alentours parvenait un peu à masquer ses pensées. Un peu, mais son spleen était si farouchement accroché à sa peau, à son âme, à son être qu’il lui était impensable de ne serait-ce que sourire. Prêt à allumer sa cigarette, Athos cherchait déjà du regard une serveuse ou quelqu’un qui lui économiserait un trajet vers le bar pour se délester de son verre vide et en attraper un autre, mais c’était sans compter sur une intervention qu’il n’attendait pas. Wilda débarqua comme une furie, lui arrachant le verre des mains avant de laisser toute sa paranoïa s’exprimer. Merde. Une autre grande traumatisée de ce putain de merveilleux début d’année. Athos aurait aimé avoir les mots, aurait aimé savoir quoi lui dire pour éviter qu’elle ne panique comme ça mais hélas… En temps normal, il était déjà un bien piètre soutien émotionnel, que dire quand il était aussi absent, aussi triste, aussi peu lui-même ? L’énergie lui manquait déjà pour se traîner sur trois mètres, alors gérer un coup de flip émotionnel ? Désemparé, il la regarda juste d’un air un peu moins absent, avant de la voir s’enfoncer dans la foule où il aurait sans doute du la suivre. Sans doute, oui, mais à quoi bon ? Les autres l’avaient déjà engloutie avant qu’il ne réagisse et dans un soupir presque sans fin, Athos finit par poser l’arrière de sa tête contre la colonne avant d’allumer sa clope avec une désinvolture folle. « Merde… » lâcha-t-il quand même, comme un aveu d’échec absolu. Pas présent pour Magda, pour Toby, maintenant pour Wilda. Magnifique.

Alors qu’il savourait sa première taffe en fermant les yeux, essayant de faire abstraction de certains mouvements qui lui donnaient le tournis, une voix aux accents d’ailleurs le tira de ce moment de presque plénitude. Hésitant à se reconnecter au monde, Athos finit par ouvrir les yeux pour ne découvrir personne, avant de finalement baisser le regard et tomber nez à nez avec une minuscule jeune femme qui visiblement attendait une réponse. Elle avait l’air sympa, le problème n’était pas là mais premièrement, il voulait la paix et deuxièmement, qu’est-ce qu’elle racontait ? Elle parlait beau, probable qu’il aurait apprécié en temps normal mais ses manières semblaient disparaître en même temps que sa confiance en lui, c’était dire. « Un truc pour vous mettre au même niveau que nous autres, pauvres incultes. » balança-t-il d’un ton pincé, la cigarette encore fichée entre ses lèvres sans politesse aucune. Finalement, il la retira et souffla la fumée en l’air, histoire d’éviter de cramer d’autres poumons que les siens. Timing parfait ou pas, un serveur passa et Athos lui vola deux verres, l’un de champagne et l’autre de Pur Feu. Sans lui demander son avis, Athos tendit la coupe à la jeune femme. « Ça devrait faire l’affaire, princesse. » balança-t-il, sarcastique, avant de faire tourner le liquide dans son verre pour le humer comme s’il était connaisseur alors qu’en fait, peu importait le goût. Il voulait juste s’abrutir, et autant rester sur le même alcool, ça éviterait bien des déconvenues. Et il voulait vérifier une nouvelle fois qu’il était en sécurité, sa paranoïa renforcée par celle de Wilda. Se fichant bien des convenances, il sortit sa baguette et relança son informulé, qui colora légèrement le liquide ambré d’une nuance presque laiteuse qui disparut la seconde d’après, signe que le liquide était consommable. Dans un verre ou deux, il n’en aurait sans doute plus le courage, mais tant pis. Sans dire un mot, il leva donc son verre en direction de la sorcière inconnue, avec un air presque sympathique, avant de s’enfiler une gorgée qui était presque, presque, l’équivalent du verre. Boire valait souvent tous les sortilèges d’oubliette du monde. Même si ça ne marchait qu’un soir, c’était déjà ça. Au coeur du tumulte des défaites de sa vie, voilà qui ferait une petite victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Aurora Sinistra

Aurora Sinistra


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 179
| AVATARS / CRÉDITS : Zoe Kravitz ★ olympia ∴·.✧·✫✩·✭·✶·✰·✮·★.·∴
| SANG : ★ Mêlétoilé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Une pièce étroite, sans fenêtres (claustrophobie)
| PATRONUS : Un grand papillon de nuit, curieux spécimen entre ombre et lumière.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2021 - 15:31

La petite sorcière fait un signe de sa main libre à Hestia et Remus avant de suivre le ronchon Galaad sans discuter. Au contraire : elle sautille littéralement en le suivant, en tentant d'éviter de ses faire écraser ses pieds vulnérables ou de glisser sur une flaque d'alcool renversée par quelque fêtard avancé. C'est un peu le parcours du combattant, d'ailleurs sans la main dans la sienne il était quasi certain qu'elle ne serait pas arrivée au bout sans quelque détour mystique, il faut un rien pour détourner son attention. Comme un sorcier qui lui semble encore plus immense que d'habitude, effet d'optique ou effet enfumé, si Isaac Wellington la laissait monter sur ses épaules elle était certaine qu'elle pourrait atteindre facilement l'un des balcons, et toucher du doigt cet obsédant plafond. Elle s'apprête à aller faire sa proposition (tout à fait censée, évidemment) au brun entouré de deux hommes qui lui disent vaguement quelque chose mais la main dans la sienne la rappelle à l'ordre. Ou plutôt, au désordre.

Aurora se hisse sur la petite table - sûrement une mauvaise idée vu le nombre de fragiles récipients en verre, mais un peu plus un peu moins, au point ou elle en était - et ses pieds ne touchent même pas le sol, l'avantage de partager des gênes de lutin de cornouailles. Ou d'une espèce moins tempétueuse du même genre. « Je t'ai déjà dit que tu ressemble à mon chat ? » Elle balance ses jambes dans le vide et attrape un verre au liquide rosé parsemé de reflets dorés, des bulles brillantes pétillaient à la surface. Ca ressemblait à une potion plus qu'à une boisson buvable. C'était joli. « Tu fais la même moue que lui quand il n'y a plus de croquettes dans son bol. » Elle se passe de faire remarquer qu'elle était incapable de résister aux yeux de Pléiade, surtout lorsqu'il ajoutait un miaulement pitoyable pour la forme. « Bois ça, et tu vas voir si on ne brille pas. » Elle approche le shot des lèvres de son ami, certaine que les paillettes feraient leurs effets, et de son côté s'enfile un autre shot multicolore (et se promet que ce sera le seul et unique, parce qu'elle transplanait ce soir), qui provoque une explosion de saveurs dans son gosier. Sans doute que la fumette étendait ses sens, mais tout semblait plus intense que les souvenirs qu'elle avait de sa dernière fête. Aurora ferme ses yeux suspicieusement rougis et commence à "danser en bougeant la tête et les bras au rythme de la musique beaucoup trop forte à son goût... et plusieurs verres tombent sur le sol en produisant assez de bruit pour que plusieurs regards désapprobateurs se tournent vers elle. Mais comme disait Moran, il n'y avait pas de soirée sans verre(s) cassé(s) !
Revenir en haut Aller en bas
Hestia Jones

Hestia Jones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 500
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2021 - 16:14

Hestia, dans son excitation mêlée au stress de l'interdit, n'avait pas vu la jolie Aurora, qu'elle connaissait quelque peu. Elle lui répondit donc par un petit sourire plein d'excuse lorsque la jeune femme s'introduit. "Oupsi" murmura la jeune Jones en rougissant légèrement. "Comment passer à côté de toi ?!" affirma-t-elle avec un petit clin d'oeil. Depuis quand ne s'étaient-elles pas croisés ? Un moment maintenant, il fallait dire qu'Hestia ne fréquentait plus vraiment le Tsarducks... "Oui, bien trop longtemps" affirma l'aînée Jones lorsque Galaad réagit à son arrivée.
L'ancienne blairelle n'eut pas le temps de continuer que Wilda, sa colocataire, l'interrompit, visiblement très surprise et presque désemparée de la voir à cette soirée. "Finalement, je me suis dit qu'il valait mieux que je sorte me changer les idées" murmura la brunette avec un petit haussement d'épaules coupable. La joueuse professionnelle de Quidditch étant blanche comme un linge, comme si ça n'allait pas que son amie soit là aussi.... "Tout va bien, Wilda ?" demanda Hestia en fronçant les sourcils et en posant une main douce sur le bras de sa colocataire. Plutôt que de répondre, cette dernière prétexta avoir besoin de laver tâche et s'éclipsa sous le regard inquiet de la brunette.
Galaad demanda ensuite à Remus et Hestia s'il pouvait leur prendre quelque chose, comme il allait commander un verre pour lui, mais la blairelle secoua la tête de droite à gauche. "Non merci, j'irai m'en chercher un moi-même dès que je serais passée au petit coin !" déclara-t-elle avant de faire un petit signe de la main et de se diriger vers les toilettes.
Revenir en haut Aller en bas
Archie M. Davidson

Archie M. Davidson


| HIBOUX POSTÉS : 91
| AVATARS / CRÉDITS : Tyler Hoechlin
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Se réveiller dans un monde, où la musique et le succès, n'existent pas.
| PATRONUS : Un albatros
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2021 - 18:01

Isaac Wellington avait répondu à sa question, de façon affirmative. Il évoquait une présence qui avait l'air de lui déplaire. Le jeune homme ignorait de qui il s'agissait. Et puis ça ne le regardait pas, au final. Tout ce qui lui importait, c'était de discuter avec son idole. Et de profiter de cette soirée. Il était là pour ça. Il était curieux aussi, et espérait en son fort intérieur, que cette fois, tout se passerait bien. Il lui répondait en portant son regard sur lui, et en riant.
- Oh tu sais, il y a toujours des gens qu'on aime pas, qui pointent le bout de leur nez !!!! Il gloussait comme un imbécile, mais n'en avait rien à faire.

Son meilleur ami Stubby Boardman venait d'arriver entre les deux interlocuteurs. Il sentait une tape dans le dos, de sa part. C'est moi qui fait ça habituellement, pensait-il. Bien sûr qu'il le trouverait en ces lieux. Depuis toutes ces années, le chanteur vedette le connaissait sur le bout des doigts... Il lui souriait largement, et se laissait aller à lui rendre la pareille, sur l'épaule. Une petite tape amicale.
- Tu me connais si bien.... Content de te voir l'ami ! Alors, que penses tu de cette soirée, tu trouves ton bonheur ? Question rhétorique, mais il était curieux d'entendre ce qu'il avait à dire.

Bref, il était bien entouré. Mais il songeait d'un coup à une certaine brune, qu'il avait croisé à une autre fête, quelques temps auparavant. La croiserait-il ce soir ? Il avait envie, secrètement. Tout à coup, il se demandait si d'autres membres des Croques Mitaines seraient là. Si c'était le cas, il ne manquerait pas d'aller les taquiner !!! Il buvait une gorgée de la boisson, qui selon son jugement était sans danger. Ce n'était pas mauvais. La musique continuait son déroulement, et le jeune homme commençait à se dandiner. C'était parti !!! Les festivités avaient démarrer officiellement.
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 633
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Chaud bouillant


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2021 - 23:07

Stubby se sentait comme un poisson dans l’eau. Ce genre de soirée, c’était son truc. Il aimait cette agitation, cette chaleur humaine et ce melting pot olfactif de parfum.  En arrivant dans la salle de la soirée, il s’était aussitôt dirigé vers des visages familiers et amicaux qu’il saluait joyeusement.
« J’espère l’y trouver, mon bonheur. » répondit-il à Archie.
Il sentait bien cette soirée. Il s’adressa ensuite à Isaac, prononçant des paroles flattant son égo. Il n’avait pas oublié le petit côté narcissique du fameux joueur de quidditch.
« C’est que l’on te voit toujours aux meilleures soirées. Tu ne pouvais pas ne pas venir. »
Le visage de Stubby se rembrunit un peu à l’évocation de l’annulation des concerts par Isaac. Il exprima une grimace pour signifier sa contrariété vis-à-vis de ce sujet.
« On ne va pas parler de ça ce soir. Sinon, je vais devenir grognon pour tout le reste de la soirée et personne ne veut ça. » balaya-t-il ensuite le sujet avec humour et désinvolture.
Personne n’avait envie de l’entendre insulter Minchum toute la soirée. Il amena son verre à ses lèvres en parcourant de nouveau la salle du regard. Il repérait Jules et Desmond au loin. Surprenant de voir Desmond par ici. Il fallait qu’il aille les voir tous les deux. Son regard se posa ensuite sur une présence fort déplaisante. Un rouquin accompagné d’une blondinette – probablement sa nana. Cela le contraria et regardait le duo d’un air presque mauvais quelques secondes avant de détourner le regard vers ses interlocuteurs.
« Je ne pensais pas que Desmond viendrait. » commenta-t-il distraitement. « Surprenant. La scène lui manquerait-elle ? »
Revenir en haut Aller en bas
Alexis R. Calloway

Alexis R. Calloway


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 199
| AVATARS / CRÉDITS : Halsey - love exordium
| SANG : Né-Moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Ne plus savoir distinguer les couleurs du monde, qui l’entoure
| PATRONUS : Une Raie Mobula
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2021 - 10:00

La petite sorcière brune attendait une réponse de son grand interlocuteur. En même temps, pour l’Irlando américaine, tout ce qui dépassait par la taille, les un mètre et quelques cinquante centimètres étaient des géants. Et, celui dans son costume d’un bleu particulièrement seyant, n’y faisait pas exception. Alors, qu’il avait fermé son regard en premier lieu, la Peintre pouvait le contempler aisément. Détaillant chaque partie de son visage qui paraissait concentré ou dans un songe assez tourmenté. Pour la petite brune, l’être humain était sublime dans tout ce qui était les Ténèbres, se révélant alors dans les moments les plus sombres.

Lorsqu’il rouvrit son regard brun, et comme tous les autres avant lui et après lui, le beau brun fut surpris de ne trouver personne à sa taille. Juste en face de ses prunelles, il y avait le néant. Par habitude Alexis aurait levé son index en l’air pour signaler sa présence, assorti d’un léger rire flûté. Mais, son compatriote pour la soirée avait compris qu’il lui fallait regarder plus bas. Bien plus bas. Toujours souriante, la petite Artiste prit la remarque de cet illustre inconnu avec son regard gris devenu pétillant. Il était décidément intéressant. Au-delà, d’une envie cruelle de le croquer sur le papier ou de le conserver à jamais sur une toile, il y avait quelque chose qui éveillait l’intérêt de la petite sorcière. Totalement perdue au milieu de cette immense foule de géants et de géantes.

- Je n’avais pas envie de vous offenser, Monsieur l’Inconnu au costume d’un bleu hypnotisant. S’exprimait la micro sorcière avec toujours ce même sourire sur les lèvres. Ce n’était pas dans mon intérêt !

Avec toujours son attention focalisée sur le grand brun, le regard gris put voir la fumée s’échapper d’une cigarette, pour s’envoler vers le plafond. La fumée blanchâtre était elle aussi captivante, mais bien moins que son interlocuteur qui la ramena à la réalité, en lui mettant une flûte de champagne entre ses fins doigts. Quittant momentanément la vision de la fumée pâle de la nicotine, les prunelles argentées s’agrippèrent cette fois-ci au liquide légèrement doré d’où des charmantes bulles s’échappaient. Ces dernières se dirigeaient vers la surface, pour le plus grand plaisir de la petite Américaine aux origines irlandaises.

- Princesse ? Si vous me comparez à l’une d’elles, sachez que je suis entièrement perdue. Un léger sourire, qui flottait sur les lèvres rosées. Je ne connais personne ici. Enfin, à part vous. Un silence. Subtil. Et, à qui dois-je mon verre ?

En parlant de verre, Alexis Rose Calloway vit que celui de son vis-à-vis s’était vidé d’une traite. Mais, elle fit en sorte de les faire rapidement s’entrechoquer pour y porter un simulacre de toast. Afin, d’en boire une mince gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Wellington

Isaac Wellington


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 352
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman - PANDA
| SANG : Sang-Mêlé (mais souhaite le Sang-Pur)


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Moi-même, étant obligé de tuer Carina Hodgens.
| PATRONUS : Un Grand Corbeau
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2021 - 10:27

Mis à part Turner, que je garde dans mon champ de vision, le reste me semble attrayant.
Entouré d’Archie Davidson et de Stubby Boardman, j’ai mon égo surdimensionné qui est à son paroxysme. Sans pour autant venir les chercher pour tenter un conciliabule entre hommes de scène, eux sont venus me trouver. Et ça, ça me plait outrageusement. Souriant, je me sens néanmoins à ma place dans une soirée, où apparemment : je me dois d’y être. Ça, ce n’est pas moi qui l’ai dit. C’est le Leader des Croque-Mitaines, que je regarde à la dérobée avant de poser de nouveau mon regard bleu clair sur le Guitariste. Et qui se marre. Si, je n’avais pas un tant soit peu de respect et une amitié naissante pour lui, je lui aurais déjà administré une tape dans la nuque ou sur la pomme d’Adam. Pour qu’il se taise.

Mais, je l’aime bien.
Donc, ça passe.

- Oui, mais là, en ce qui concerne la personne que je déteste. Ça doit faire depuis Poudlard que c’est ainsi. Et, ça n’a pas vraiment changé. Un petit ricanement, alors que j’ai remarqué du coin de l’œil Gauwain Robards et celle qui semble être sa petite amie.

Lui, je suis sûr et certain qu’il m’a vu.
Alors que je reporte mon attention sur le chanteur et Leader des Croque-Mitaines, je remarque sa grimace. Survenue suite à mes questionnements en ce qui concerne les restrictions du Ministère de la Magie. J’avoue, que j’aurais potentiellement réagi avec la même affectation, si le Quidditch avait été lui aussi, touché par les interdictions. Posant une main sur son épaule, que je serre, je me mets à sourire.

- Personnellement, je n’ai pas envie de te voir grognon. Commence-je en riant. Et merci, pour le compliment des meilleures soirées. Arrête, tu sais bien que tu me flattes. Une pause. Promis, je me tais à ce propos.

Moi et les promesses ? Je ne vais pas dire que je les tiens. Ça dépend souvent de ce qu’il y a à promettre et comme enjeu, ceci dit. Avec un sourire, j’hèle un serveur pour qu’il se presse près de nous et saisis alors deux coupes de champagnes pour mes interlocuteurs et un verre de whisky Pur-Feu pour ma personne. Et lorsque mes deux acolytes ont pris ce qu’il leur revient de droit, je m’empare d’une assiette d’amuse-bouche. Il faut bien nourrir cette immense stature, et l’entraînement que j’ai eu en début de journée, m’a fait me pousser dans mes retranchements. Cette soirée, bien que survenue étrangement, est arrivée à point nommée.

- On trinque ? Archie ? Stubby ? Discrètement, je renifle l’alcool ambré. Histoire de ne pas mourir empoisonné. Pas ce soir en tous les cas. Je peux vous proposer ce que j’ai de présent sur mon assiette, mais je ne sais pas de quoi sont faits ces canapés.

Au pire, ils testent. Ils sont mes cobayes pour la soirée.
Selon les réactions, je verrais en conséquence.
Je ne suis pas fou, quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 301
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2021 - 10:33

Nora était arrivée tôt dans la soirée, elle y avait aperçu des connaissances parmi les sorciers et sorcières conviés à cet événement clandestin. Ne pouvant boire d'alcool, elle s'y était rendu par curiosité et surtout que depuis le début de sa grossesse, elle ne participait plus à ce genre d'invitation. Elle l'avait promis à sa douce moitié, qu'elle ferait attention. Et voilà le résultat, elle se retrouvait en plein milieu d'une fête où beaucoup de trentenaire voire quadra s'étaient réunis. Il y avait de la musique, de l'alcool et sans doute que ça rapprocheraient certains si plus si affinité.
Nora était bien loin de tout ça depuis un an. C'était comme un sevrage de ses douces années de volage. Pourquoi elle était venue ? Maintenant, elle le savait...du moins elle en avait une petite idée.

Au cours de la soirée, elle grignota quelques amuses-gueules et se laissa tenter par les cocktails sans alcool. Que ça lui manquait ce doux breuvage, elle se promit que lorsqu'elle le pourrait à nouveau, elle inviterait ses « vieux » amis autour d'un verre bien mérité. Nora aperçu dans la foule, quelques têtes qu'elle connaissait bien, notamment Meredith, Phil et Remus.

Pourtant et même si les jumeaux se tenaient tranquille pour le moment, Nora trouvait le temps long, elle s'était demandée s'il y allait avoir des activités ou autre au cours de la soirée. Pour le moment, cela faisait deux heures qu'elle était là et pas grand chose à l'horizon...Elle sentit venir l'ennui à plein nez. Elle ne ferait sans doute pas de vieux os en cette belle soirée.

Elle patienta encore une bonne heure, mais ne voyant rien se décanter, elle décida de se diriger vers la sortie. D'un pas tranquille, elle passa alors le portrait et profita pour marcher à travers le parc. La nuit était belle, les étoiles brillaient aucun nuage à perte de vue. Nora sentit l'air frais de la soirée dans ses cheveux, elle rabattu sa veste et ses cheveux sur ses épaules afin de ne pas attraper froid. Tendit qu'une main était posée sur son ventre, l'autre tenait fermement sa baguette. Sait-on jamais, après tout elle était un chat noir né.
Revenir en haut Aller en bas
Oscar Bishop

Oscar Bishop


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 21
| AVATARS / CRÉDITS : Billy Nighy / @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2021 - 10:59

Oscar voyait de plus en plus de monde arriver à cette petite fête clandestine. Il remarqua que c'était essentiellement des jeunes. Aucun intérêt à rester plus longtemps, personne ne semblait capter son attention. Il regarda sa montre cela faisait déjà deux heures qu'il observait dans son coin la foule devant lui. Le sorcier se rappela alors ses jeunes années quand lui-même profitait de la vie avec son meilleur ami et d'autres de ses camarades de Poudlard ou de l'Université.
Il aperçu au loin, sa nièce qui elle aussi semblait ne pas vouloir se mélanger aux autres ? Pourtant il l'a savait fêtarde quand cela lui était permis. En même temps, sa grossesse devait la ralentir sur pas mal de projets qu'elle entretenait par le passé.

Il resta encore une bonne demie heure avant de finalement partir. Il était amusant de voir qu'il serait l'un des premiers à faire ça, après tout c'était un vieux loup parmi les jeunes fêtards !!
Il profita alors de la belle soirée en perspective qu'il l'attendait.



Citation :
HRP : désolée c'est court mais pas trop d'idées pour la suite, bonne fiesta la jeunesse yea !!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas

Soirée clandestine en temps de guerre | SUJET COMMUN ADULTES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Sujets similaires

-
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» [UPTOBOX] Cheval de Guerre [DVDRiP]
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Sahara [DVDRiP]Guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre-