GRYFFONDOR : 36 pts | POUFSOUFFLE : 95 pts | SERDAIGLE : 159 pts | SERPENTARD : 77 pts
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-42%
Le deal à ne pas rater :
Pompe à air électrique et portable Xiaomi Mi Pump
28.99 € 49.99 €
Voir le deal

Partagez

After all this time... [Nora/Oscar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Pr Freya Bakke

Pr Freya Bakke


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 295
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen
| SANG : Née moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

After all this time... [Nora/Oscar] Empty
MessageSujet: After all this time... [Nora/Oscar] After all this time... [Nora/Oscar] EmptyLun 10 Mai 2021 - 18:32

Y avait-il seulement un bon moment? Parce que dire que ce n’était pas le moment était une chose. Mais trouver le moment qui pourrait être plus propice n’était pas beaucoup plus simple. La grossesse de Nora n’aidait pas les choses d’après Freya qui s’inquiétait toujours plus alors que le terme approchait. Bien que finalement la chose pourrait finalement être bénéfique pour la future mère. La norvégienne restait sceptique et avait un peu de mal à penser les évènements de façon positive avec un homme pareil. Pourtant ils s’étaient mis d’accord pour se dire qu’il était temps. Oscar Bishop et Freya avaient fini par planifier les choses et se donner rendez-vous. Plus le moment approchait, plus la scandinave se faisait nerveuse. Il avait donné sa parole, avait promis de se tenir à cette date et se présenter sans animosité ou signe d’agressivité. La parole ne faisait cependant pas la garantie pour elle et elle s’inquiétait.

Le vendredi soir comme chaque début de week-end qu’elles passaient ensemble, Freya et Nora avait pris le temps de profiter de la présence de l’autre. La grossesse avançait et les jumeaux prenaient de plus en plus de place dans la vie de leurs futures mamans. Toutes deux aimaient ces moments où elles s’étendaient ensemble pour caresser le ventre rebondi de l’anglaise, sentir les jumeaux bouger, parfois Freya sortait ses instruments pour entendre leurs petits coeurs… Elles se réjouissaient toujours un peu plus de cette situation. La prêtresse faisait chaque jour son possible pour soulager sa compagne et lui faire plaisir autant que possible. Mais ce jour-là, il faudrait remuer un peu les émotions déjà chamboulées de la psychomage.

Pour commencer la journée, elles avaient partagé un doux moment sur le canapé, Nora réveillée assez tôt par les jumeaux. Il arrivait qu’elle se rendorme ailleurs dans la maison. Freya l’avait donc rejoint pour un second réveil plus doux et plein d’affection. Par la suite un petit déjeuner entre elles, puis un nouveau moment doux sur le canapé. Moment choisi par la scandinave pour apprendre à sa belle un peu du programme si spécial du jour. Nora étendue contre elle, caressant doucement ses cheveux, nerveuse déjà à ce moment, Freya s’était lancé.

-Ma chérie pour aujourd’hui j’ai un certain effort à te demander. Nous avons un rendez-vous dans la maison près du lac. J’ai retrouvé quelqu’un, ou c’est plutôt lui qui m’a trouvé…

Comment aborder la chose? Comment lui en parler sans que son sang ne fasse d’un tour? Cela semblait impossible. Alors Freya continuait à garder l’attitude la plus calme possible, et gratifiait sa belle de gestes tendres.

-Je sais que tu le cherchais aussi, on en a déjà discuté. Cet homme, OB, je crois l’avoir trouvé. Il a demandé à te voir, il veut que vous puissiez parler. J’ai accepté sous certaines conditions de sécurité, je ne veux pas te mettre en danger.

Placer Nora dans une situation trop risquée surtout en ce moment, c’était absolument hors de question. Alors laisser des liens se renouer, pourquoi pas, mais sous surveillance… Freya se disait bien qu’elle pouvait ainsi sembler un peu trop envahissante et qu’elle s’occupait là un peu trop des affaires de sa douce. Elle ne pouvait pourtant pas s’en empêcher, la trouvant si vulnérable ainsi… Que Nora lui en veuille et le lui reproche par la suite. Au moins il ne lui arriverait rien aujourd’hui. Dans l’après-midi, elles s’étaient donc mises en route. Le trajet se faisant de manière moldue pour ne pas faire transplaner Nora il avait pris un peu de temps, mais rien d’insurmontable pour le petit couple.

Le soleil faisait briller la surface du lac, les herbes se balançaient avec le vent, et quelques papillons tâchaient même le paysage de leurs ailes. Un joli décors selon la scandinave qui tenait sa compagne par le bras, la laissant par moment prendre appuie sur elle. C’était ici qu’elles s’étaient rapproché jusqu’à commencer une relation qui leur plaisait tant aujourd’hui. Freya gardait toujours un pincement au coeur à cette pensé, souriant tendrement à sa belle alors qu’elles approchaient de la porte. L’ai été frais dans la maison mais toujours parfumé par quelques restes de ces plantes qui brûlaient souvent dans cet endroit. Freya avait accompagné Nora jusqu’au canapé, la laissant y prendre place et se reposer après un tel trajet. Même si la prêtresse n’était pas certaine qu’elle tienne en place en sachant qui devait normalement les rejoindre…

De son côté Freya avait remis en place de quoi immobiliser à nouveau leur futur interlocuteur si la chose était nécessaire, ne laissant qu’un dernier détail à mettre en place si cela devait se faire. Elle avait également préparé du thé pour Nora et Oscar, le même que celui qu’il avait goûté et visiblement apprécié la dernière fois, posant quelques biscuits sur la table basse. Le tout prêt pour l’assemblée, elle s’était installée à nouveau aux côtés de sa belle, la prenant dans ses bras, la sentant dans un état d’excitation assez important. Difficile de savoir exactement ce qui passait dans la tête de la psychomage mais l’évènement était important, il faut le reconnaître. Freya déposa donc un baiser sur sa tempe avant de se renseigner un peu plus.

-Tout va bien ma chérie? Tu ne te sens pas mal?

Freya à vrai dire était assez inquiète que Nora ne puisse faire un malaise ou un autre évènement malheureux. Si cela devait arriver elle réagirait sans attendre mais l’éviter serait le mieux à ses yeux. Il était si difficile de savoir ce que Nora pensait et comment elle vivait réellement la chose. Peut-être allait-elle lui en confier une part, peut-être garderait-elle le silence sur le sujet encore un moment. Freya ne lui en voudrait pas, c’était si particulier. Elle resterait à ses côtés de toute façon, la soutenant au mieux.

Lorsqu’elle entendit toquer à la porte, ce fut l’enseignante qui s’était levé pour ouvrir. C’était ainsi que les choses étaient prévues. L’air bien moins aimable et aimante devant lui, elle salua tout de même Oscar, récupérant sa baguette avant même qu’il n’entre, comme ils l’avaient prévu par avance. Elle l’avait ensuite invité à entrer, laissant les deux réagir comme ils le pouvaient. Oscar savait que Freya veillait de toute façon… tout comme il savait où il devait prendre place si il devait s’asseoir. Question de prudence. Ils avaient eu un accord sur le sujet..
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 301
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

After all this time... [Nora/Oscar] Empty
MessageSujet: Re: After all this time... [Nora/Oscar] After all this time... [Nora/Oscar] EmptyJeu 13 Mai 2021 - 13:37

Freya #663366
Nora #660000

Depuis qu'elle avait entamé son troisième trimestre Nora était partagée entre l'envie irrésistible de manger et les insomnies. Lorsqu'elle se retrouvait toute seule à la maison, elle se faisait des petits plats mélangeant le sucré et le salé. La pâtisserie avait elle aussi prit une grande place dans les occupations de la psychomage. Le travail qu'elle ramenait à la maison était moindre, étant donné son avancée dans sa grossesse, son chef avait jugé bon qu'il était peut être temps qu'elle lâche un peu du leste. Malgré les inquiétudes de Nora concernant ses patients, il avait décidé qu'il reprendrait personnellement la plupart de ses patients afin que la psychomage puisse se reposer chez elle plutôt que de s'épuiser à monter et descendre les étages du Ministère. Étonnamment, il donnait raison à l'enseignante qui partageait la vie de son employée, Nora devait se reposer, elle était enceinte de jumeaux à son âge, ça pouvait représenter un risque de terme avancé.

Ainsi, Nora avait maintenant trois jours à la maison et deux uniquement au travail. Elle y allait un jour sur deux ou parfois deux jours d'affilés. Peu importe les consignes avaient été données et elles étaient suivies scrupuleusement. Ainsi, elle se retrouvait souvent au cottage à ne rien faire. Trouvant le temps long, elle devait s'occuper, ses envies alimentaires avaient donc rapidement prit le pas sur la vie quotidienne de la sorcière.

Clarisse qui suivait la grossesse de son amie, lui rendait visite assez souvent ces derniers jours. Elle prenait soin de prendre ses mensurations, vérifiait la prise de poids des jumeaux et de Nora grâce à des sorts. Elle connaissait les sexes des bébés mais les deux sorcières n'en parlaient pas. Clarisse respectait ça et attendait patiemment qu'elles le demandent, si elles le feront ? Nora s'était fait réprimandée quelques fois par son amie concernant ses « envies » alimentaires. Il est vrai que Nora avait freiné durant les deux premiers trimestres sa faim colossale. Mais le fait d'être à la maison une bonne partie de la semaine risquait de ne pas l'aider à se contenter du minimum pour le développement de sa grossesse.

Étonnamment Nora était sujette à des siestes durant la journée. Elle avait quelques insomnies dans la nuit, pourtant d'après ce qu'elle confiait à Freya et Clarisse, les jumeaux semblaient calmes ces dernières semaines. L'anglaise les sentait bouger normalement, pas plus pas moins, mais elle s'endormait et se réveillait tôt. Dans l'ensemble la grossesse gémellaire de Nora se passait bien, malgré le poids qu'elle risquait de prendre d'ici le terme.

-Tu sais Nora depuis le début de ta grossesse tu as pris presque 10kg. C'est une bonne moyenne, rassure-toi. Mais sache que les deux derniers moins sont ceux où tu prendras plus de poids. Les enfants sont bien formés et sont en bonne santé de ce que je constate. Excellent, tu n'as pas de carences particulières. Mais s'il te plaît, Nora ne mange pas trop d'ici au mois de juin. Calme tes fringales... c'est bien que tu te fasses toi-même tes plats ou pâtisseries, mais calme-toi s'il te plaît. Expliqua Clarisse à la psychomage qui était concentrée sur son énorme ventre.

Nora enregistrée les principales informations – comme à son habitude – pour en faire part à sa douce moitié lorsqu'elle rentrerait auprès d'elle. Elle prit au sérieux les conseils avisés de son amie concernant les risques liées à son alimentation.

-Je ferai attention Clarisse, promis. Est-ce que tu sais, si j'arriverai au terme ?
-Oui, je pense que tu y arriveras si tu te ménages un peu et que tu surveilles ta prise de poids. Tu sais le dernier mois c'est celui où tu bougeras le moins et donc tu t'alourdiras le plus. Vu ta tendance et le développement de ta grossesse, je dirai que tu vas prendre encore au moins 4/6kg, ce qui sera très bien encore vu ta corpulence ou plus si tu ne te canalises pas, ma grande ! Compléta la sorcière alors qu'elle pliait ses affaires. Mais ne te prive pas pour autant, Nora, c'est encore pire si tu essaies de te mettre au régime maintenant. En plus, tu risques de te mettre toi et les enfants en danger. Est-ce clair ?
-Oui, oui ne t'inquiète pas. Répondit Nora en baissant la tête, elle se massait le ventre quand elle savait qu'elle avait merdé.
-Bien, tu feras mes amitiés à Freya et dis-lui bien que si elle a besoin de parler de quoique ce soit, je suis là aussi pour elle. Ok ?
-Je lui transmettrai promis. A bientôt Clarisse. Termina Nora en embrassant son amie.
-Allez prends soin de toi Nora, fais attention. À bientôt.Fini la sorcière avant de quitter le cottage.

La sorcière quitta le cottage, Nora resta encore une bonne heure dans sa chaise à bascule à se bercer. Elle observa son ventre qui bougeait doucement. Les jumeaux aussi se faisaient un peu engueuler après tout. Nora avait prit sa plume et un parchemin et avait transmis les dernières informations que Clarisse lui avait donné aujourd'hui.
La bascule eue raison de la psychomage quelques minutes plus tard, Nora s'endormit paisiblement. Ce n'est que une heure plus tard que l'horloge qui sonnait quinze heures qui l'a réveilla. Nora s'étira et se massa le ventre. Elle resta encore un peu à émerger et fini par se lever pour se rendre...à la cuisine où elle se mit à la pâtisserie machinalement. Une folle envie de crème, de beaucoup de crème. Ainsi au bout d'une petite heure, pile poil pour le goûter, la sorcière se découpa une part de gâteau à la crème mousseline et meringue accompagnée de fraises et de kiwis. Nora s'était découverte des talents à suivre les recettes depuis quelques temps...elle se félicitait souvent de cet exploit, même si plus tard, elle se faisait engueuler à cause de ses kilos. Mais elle ne pouvait – ou ne voulait – pas lutter contre ses envies.

Bien évidemment un dessert sans thé n'était pas un goûter digne de ce nom ! D'autant plus que, malgré sa bonne volonté, Nora ne prit pas qu'une part. Fort heureusement, il restait encore pas mal de parts à partager avec Freya le soir. Espérons qu'elle ne lui en veuille pas de trop. Le ventre bien plein – et c'est peu de le dire – Nora enfila ses bottes et une salopette, oui oui, très large d'ailleurs. Elle prit avec elle de quoi boire et son chapeau. Ni une ni deux, elle se dirigea dans le jardin afin de crapahuter entre les rosiers qu'elle maintenait à flot depuis la mort de son père. Bien évidemment ce n'était plus les mêmes, mais les pouces ayant données de nouvelles, il fallait bien entretenir les plantes ? Et puis, ça évitait à Nora de manger la moitié du gâteau qu'elle avait préparé plus tôt.

Le soir même, il ne fallut pas longtemps à l'anglaise pour se faire réprimander à la fois pour ses activités à quatre pattes dans le jardin et sur ses travers alimentaires. Au fond, c'était à se demander si elle ne le faisait pas exprès, qu'est ce qu'elle était sexy Freya quand elle la grondait. Nora abaissait la tête désolée, telle une enfant et se tentait de se faire pardonner le soir d'une manière ou d'une autre.
La nuit tombée, les deux sorcières avaient mangé et passé la soirée ensemble comme à leur habitude. Nora tombait dans le creux de l'épaule de sa chérie, son ventre contre le corps de déesse de Freya et...pouf bonne nuit les petits. Même si Nora dormait profondément, elle sentait et entendait au loin les murmures et les caresses de la belle scandinave à l'attention des jumeaux.

Le lendemain allait être une journée bien remplie, mais pour l'heure dodo. Nora fut comme d'habitude la première à ouvrir un œil, elle se leva passa aux toilettes et fini par descendre dans le salon. Elle avait sentit que Freya était préoccupée en ce début de journée. Elle voulait la laisser dormir encore un peu. Ni une ni deux, la sorcière se glissa dans sa robe de chambre et descendit les deux étages qui la séparait du canapé. Arrivée en bas, elle prépara la table pour le petit déjeuné, en profita aussi pour se servir un jus de fruit et croquer dans un fruit. Puis, elle retourna se reposer dans le canapé en attendant la venue de sa belle chérie.

-Tiens bonjour toi... Somnola la psychomage alors qu'elle émergeait pour la seconde fois de la journée. Elle embrassa tendrement Freya qui était déjà en train de la cajoler.

Ces doux moments, Nora les appréciait de plus en plus. Même si l'ampleur de son ventre ne lui permettait pas d'être aussi proche qu'elle le voudrait de sa belle enseignante.
Les deux sorcières restèrent un moment avant de passer à table pour se restaurer, puis elles revinrent sur le canapé. Avant même que Nora ait eu le temps de demander le programme de la journée, Freya reprit la parole et lui indiqua une étonnante nouvelle.

-Ma chérie pour aujourd’hui j’ai un certain effort à te demander. Nous avons un rendez-vous dans la maison près du lac. J’ai retrouvé quelqu’un, ou c’est plutôt lui qui m’a trouvé…
-Tout va bien, tu sembles préoccuper, chérie que se passe-t-il ? Nora s'était redressée tant bien que mal elle était bouboule et ne bénéficiait pas d'autant d'aisance que sa douce moitié. Oui, bien sûr allons à la maison près du lac, raconte-moi.

Freya semblait vraiment mal à l'aise, elle sentit qu'elle devait dire ce qu'elle avait sur le cœur, mais d'instinct et sans doute un autre point commun avec la psychomage, Freya caressait les jumeaux. Elle multipliait les gestes tendres à l'attention de Nora. Cette dernière s'inquiéta, elle ne comprenait pas ce qui se tramait, mais bientôt elle aurait la réponse à ses interrogations. Une curiosité s'émoustilla dans l'esprit de Nora, à moins qu'elle ait encore une envie de manger ? La tête pencha sur le côté, non c'était bien la curiosité qui avait prit le dessus pour le moment chez Nora.

-Je sais que tu le cherchais aussi, on en a déjà discuté. Cet homme, OB, je crois l’avoir trouvé. Il a demandé à te voir, il veut que vous puissiez parler. J’ai accepté sous certaines conditions de sécurité, je ne veux pas te mettre en danger.
-Qu...quoi ? Co..comment ?

Nora recula contre l'accoudoir du canapé. Une multitude de questions se bousculaient dans sa tête. Elle grimaça mais c'était surtout des réactions à ce qu'elle venait d'entre de la bouche de Freya. Comment ? Freya lui avait demandé d'arrêter de le chercher et là elle lui disait qu'il avait prit contact avec elle...depuis combien de temps ?
La psychomage finit par se lever du canapé et commença les cents pas, elle prenait de profonde inspiration ce qui lui gonfla un peu plus son ventre rebondi. Trop de questions se bousculaient dans sa tête, elle pencha la tête d'un côté puis de l'autre. La sorcière devait répondre à Freya, elle était désemparée. Finalement, Nora revint s'asseoir sur le pouf devant Freya, elle lui prit les mains et la regarda droit dans les yeux. Quelle réponse allait-elle lui faire là tout de suite ? Le silence s'installa entre les deux sorcières, enfin, Nora reprit la parole d'une voix douce.

-Il semblerait que tu sois plus forte que moi en énigme, ma chérie. En voilà une qui me hante depuis des années. Nora était soulagée d'un poids ce qui devait intriguer Freya. Décidément la psychomage n'avait pas les mêmes réactions que les autres. Elle déposa les mains de sa belle sur les jumeaux, ils bougeaient un peu. Tu es merveilleuse...oui j'ai beaucoup de chance d'avoir croisé ta route. Oui allons-y, donne-lui rendez-vous s'il te plaît.

Nora présentait des signes d'excitations intenses, elle sautillait légèrement sur place. Elle sentait qu'elle devait faire confiance à Freya dans cette rencontre. Elle aurait sans doute toutes les réponses à ses questions d'ici peu. A travers les sensations de leur mère, les jumeaux se mirent à bouger un peu plus dans le ventre de Nora, ni une ni deux, les deux femmes ajustèrent leurs caresses à leur intention. C'était un signe que la sorcière devait se calmer, il était un peu trop tôt pour commencer le travail. Le cœur de Nora s'essouffla un peu.

-Cet après-midi, très bien, allons-y tranquillement après manger...oui excellente idée...

Nora était déjà en train de faire les questions et les réponses, elle chercha les bras de sa douce moitié qui avait fini par se lever en même temps que l'anglaise. Il fallait la calmer, les jumeaux bougeaient de plus en plus.
Plus tard et après le déjeuner, les deux sorcières marchèrent doucement, la route n'était pas très longue mais il était hors de question pour Nora de transplaner pas dans son état et encore moins après l'excitation de la matinée. Elles arrivèrent à la maison près du lac, la psychomage adorait ce lieu, il était tellement apaisant. Freya aida sa compagne à prendre place sur le canapé afin qu'elle puisse y retrouver ses forces. Les jumeaux eux aussi c'étaient calmés, ils dormaient sans doute, car Nora se sentait un peu plus lourde en ce milieu d'après-midi.

-Tout va bien ma chérie? Tu ne te sens pas mal?
-Oui, oui tout va bien, mieux. Un peu excitée quand même, je prendrai bien un thé avant l'arrivée de ce OB. Répondit la sorcière en observant sa compagne mettre en place des sortilèges et de réajuster le mobilier d'une certaine manière. Je me doute que tu as une bonne raison, mais que fais-tu ?

Après une brève explication, les deux sorcières furent interrompue par le « toc toc » à l'entrée. Nora se redressa sur son assise et attendit le retour de sa douce moitié et cet inconnu qui ne semblait pas l'être tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
Oscar Bishop

Oscar Bishop


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 21
| AVATARS / CRÉDITS : Billy Nighy / @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

After all this time... [Nora/Oscar] Empty
MessageSujet: Re: After all this time... [Nora/Oscar] After all this time... [Nora/Oscar] EmptyJeu 13 Mai 2021 - 13:39

Freya #663366
Nora #660000
Ob : #cc3300

Cela faisait des semaines qu'Oscar tournait, virait chez lui. Il était en attente d'un hibou pour convenir d'un rendez-vous avec Freya. Du moins qu'elle lui indique quand est ce qu'elle l'autoriserait à « rencontrer » Nora. Le sorcier était à la fois excité et nerveux à l'idée de reprendre contact avec sa nièce. Il avait même prévu un petit cadeau pour elle ainsi que Freya et pour le bébé. C'était dans sa nature, il avait continué malgré les années et l'éloignement à transmettre des présents à sa nièce. Aujourd'hui, il fallait bien qu'il continue et prenne en compte les autres personnes qui faisaient à présent parti de la vie de la fille de son défunt meilleur ami.

Oscar angoissait depuis déjà une semaine, pourtant Freya lui avait promis qu'elle prendrait de nouveau contact avec elle à ses conditions. Oscar se rongeait les sangs et pourtant lorsqu'il parvint enfin à se sortir l'idée de la tête, il reçu un hibou. Lorsqu'il déplia le parchemin, il en lâcha sa tasse de thé sur le sol et s'assit brutalement dans son fauteuil.

-Par Merlin, merci ! Fit-il soulagé.

Freya le conviait à nouveau dans cette maison de campagne afin de rencontrer Nora après toutes ses années. Il devait faire preuve de sérieux plus que jamais, il avait déjà fait le nécessaire auprès de la compagne de sa nièce, il ne voulait pas tout faire foirer comme la dernière fois. Il savait que Nora allait sans doute montrer de l'intérêt, de la curiosité, peut être même l'envie de le frapper. Il s'était préparé à tout pour ces retrouvailles familiales.

-Et si, elle m'avait occulté totalement, après tout...non non Oscar ne pense pas à cela, tu verras bien... oui mais...

Le sorcier commença à faire les cent pas autour de la tasse renversée, le parchemin à la main en pleine réflexion. Il devait répondre à la missive, le rapace attendait sur la cheminée. Finalement, il se décida et attrapa une de ses plumes et parchemin.

Bonjour Mrs Bäkke,
Je vous remercie pour ce rendez-vous que vous proposez afin de revoir Nora.
Je me présenterai à l'heure que vous m'avez indiqué sur votre invitation.
Comme promis lors de notre dernière entrevue, je vous remettrai ma baguette et je me plierai à vos conditions.
À toute à l'heure,
Oscar Bishop.

Aussitôt écrit, aussitôt le volatile prit son envole avec sa réponse. Le sorcier se rassit mécaniquement dans son fauteuil. Il était soulagé de pouvoir avoir une seconde chance avec Nora. Il regarda les présents qu'il avait soigneusement emballés et se décida après déjeuner qu'il était temps de choisir une tenue adéquate et de se rendre à la maison de campagne de la scandinave.

Il était nerveux comme jamais, Oscar tremblait légèrement mélangeant excitation et anxiété alors qu'il portait d'une main les cadeaux et de l'autre sa baguette. Il venait tout juste de « poper » dans l'allée où il y a quelques temps, il avait demandé audience à l'enseignante. Il se souvint de l'échange et ne voulait pas faire d'impair.
Le sorcier prit le temps de réajuster sa tenue
Spoiler:
 
avant de se rapprocher et de toquer à la porte. Il se racla la gorge et soupira une dernière fois avant d'afficher un sourire et de tendre sa baguette à l'attention de Freya.

*Pas de gestes brusques Oscar...* Pensa-t-il. Bonjour Mrs Bäkke, voici ma baguette comme convenu. Je me suis permis de vous apporter quelques présents à vous, Nora et le bébé. Répondit-il alors que Freya se dévoilait sur le pas de la porte.

Oscar avait prit un bouquet de fleurs de toutes les couleurs à l'attention de Freya, des chocolats pralinés pour Nora et un petit livre de conte pour enfant. Il patienta silencieusement sur le pas de la porte que Freya lui donne l'autorisation d'entrée chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Pr Freya Bakke

Pr Freya Bakke


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 295
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen
| SANG : Née moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

After all this time... [Nora/Oscar] Empty
MessageSujet: Re: After all this time... [Nora/Oscar] After all this time... [Nora/Oscar] EmptyMar 8 Juin 2021 - 1:04

Si Freya surveillait (de très près) la grossesse de sa compagne, elle n’avait pas été contre un avis supplémentaire. D’autant plus que cette fameuse Clarisse avait des méthodes différentes des siennes mais valables également à ses yeux. Cela donnait en quelques sortes un avis avec une expertise différente. Ainsi, la scandinave était toujours ravie de lire les résumés de sa belle après une visite de Clarisse.

Ce jour-là encore les nouvelles étaient plutôt bonnes. Bon, Nora faisait quelques excès, certes, mais elles en avaient déjà assez parler pour qu’elle ne redise rien à ce sujet. Nora le savait et faisait tout de même preuve d’un minimum de raison. Non, la partie importante restait la santé des jumeaux. Et Clarisse semblait confirmer ses propres constatations. Ils semblaient en pleine santé et Nora se calmait suffisamment pour que Freya ait également osé espérer qu’elle arrive au terme. Pour une grossesse gémellaire il était probable que les choses prennent de l’avance, et ce n’était pas non plus un drame. Mais cela serait plus délicat à gérer pour la guérisseuse moldue qu’elle restait. Freya encourageait donc sa douce à faire preuve de raison et essayer d’aller le plus loin possible dans cette grossesse. Et les choses semblaient aller dans le bon sens pour le moment. De quoi ravir tous le monde.

En rentrant cependant Freya connu une légère contrariété. Il faut dire que toute la bonne volonté de Nora vantée plus tôt avait pris un coup. La psychomage, enceinte de jumeaux et dans son troisième trimestre, avait été passer l’après-midi dans le jardinage à se tordre entre les rosiers. Freya ne lui interdisait pas de couper quelques feuilles ou branches mortes. Mais là c’était sans doute un peu trop. Alors elle lui avait à nouveau fait la leçon quelques minutes. D’autant plus que c’était idiot, elles allaient passer le week-end ensemble, elle aurait pu s’en occuper elle, des rosiers… Mais bon, tant pis, elles furent bientôt sur un autre sujet et dans d’autres dispositions. Hors de question de rester dans de mauvaises conditions trop longtemps. Et elles avaient raison. Quelle meilleure façon de s’endormir que l’une contre l’autre, Freya caressant le ventre rond qui restait contre elle, murmurant quelques douces paroles à ces futurs enfants, Nora déjà assoupie au creux de ses bras. Freya était régulièrement la seconde endormie. Elle en profitait donc pour s’émerveiller devant la chance qu’elle avait de partager la vie de cette femme et de ces futurs enfants qui s’endormaient à leur tour sous ses mains. Le matin en revanche Nora avait souvent la bougeotte. Elles se saluaient donc plutôt dans le salon, là où l’anglaise avait retrouvé le sommeil après avoir été réveillée par les jumeaux. Freya la rejoignait donc pour la saluer (les saluer) et la cajoler, se blottissant contre sa compagne, caressant son ventre qui s’éveillait lui aussi, semblant presque reconnaître la voix de leur seconde mère.

-Tiens bonjour toi...

Quelques baisers, un nouveau moment tendre, le plus de contacts possible. Un moment qu’elle appréciait peut-être plus encore avec cette anxiété qu’elle sentait monter en elle. Cette journée serait particulière, elle le savait. Freya avait accepté de laisser un homme entrer dans leur vie, leurs habitudes, voire même leur famille à ce qu’il disait. C’était aussi important qu’inquiétant pour elle. Mais elle voulait tout de même laisser cette chance à Nora de pouvoir peut-être renouer avec cette part de son passé qu’elle cherchait depuis si longtemps.

-Tout va bien, tu sembles préoccuper, chérie que se passe-t-il ? Oui, bien sûr allons à la maison près du lac, raconte-moi.

Bien entendu son inquiétude n’était pas passée inaperçue. Il faut dire qu’elle ne la cachait pas vraiment. Alors pour enter d’adoucir le moment Freya se faisait tendre avec sa compagne et les jumeaux, adressant des caresses aussi bien à la mère qu’aux futurs enfants.Il fallait bien qu’elle lâche le morceau de toute façon alors allons-y  franchement…

-Qu...quoi ? Co..comment ?


Bien sûr qu’elle était surprise… La prêtresse s’attendait même à pire à vrai dire. Elle s’attendait à la voir se lever d’un bon, et faire les cent pas, ruminant l’information jusqu’à ce qu’elle ait trouvé les solutions à ses questionnements internes. Nora s’était effectivement redressé et un peu reculée. Mais elle n’avait pas pour autant quitté le canapé. C’était déjà une bonne chose. Freya gardait le silence pour le moment, lui laissant le temps d’enregistrer la chose… Ah si! Finalement elle s’était levée et avait commencé ses habituels mouvements. Freya n’était pas inquiète à cet instant, elle était à vrai dire parfaitement calme et la laissait faire. Comment lui en vouloir d’avoir besoin de quelques instants pour penser la chose et avoir toutes ces questions qui revenaient d’un coup dans son esprit, toutes celles qui s’étaient posées toutes ces années. La scandinave restait à sa place, sagement, attendait que Nora ne décide de revenir vers elle pour la suite, à condition qu’elle le désire bien sûr. Elle se contentait simplement de la regarder faire. Finalement l’anglaise s’était installée en face d’elle et semblait chercher son contact en lui prenant les mains. Freya lui sourit donc doucement en prenant ces mains dans les siennes volontiers, la laissant simplement reprendre la parole pour savoir un peu quelles étaient ses conclusions face à cette nouvelle.

-Il semblerait que tu sois plus forte que moi en énigme, ma chérie. En voilà une qui me hante depuis des années.  

Amusant, assez pour que cela se remarque sur le visage de la norvégienne. Elle n’avait résolu là aucune énigme. C’était cet homme qui était venu à elle, ce qui était tout à fait différent. Mais au final, ce n’était pas tellement important. Ce qu’elle voulait, c’était voir Nora heureuse. Et si cette rencontre se passait selon ses espoirs, la psychomage serait peut-être plus apaisée par la suite. Leur vie n’en serait sans doute que plus belle, non?

-A vrai dire ce n’est pas vraiment moi qui l’ai trouvé, plutôt l’inverse…


Elle n’osait pas trop en rajouter. Pas encore. Pas tant qu’elle ne savait pas plus précisément ce qu’en pensait la principale concernée. Elle lui assurait donc son soutien à sa manière, tenant ses mains affectueusement. Jusqu’à ce que Nora ne décide par elle-même de poser celles de la prêtresse sur son ventre rond. De quoi donner un sourire un peu plus large encore à la scandinave qui patientait en caressant les jumeaux qui s’agitaient déjà.

-Tu es merveilleuse...oui j'ai beaucoup de chance d'avoir croisé ta route. Oui allons-y, donne-lui rendez-vous s'il te plaît.

Freya avait passé un main douce sur la joue de sa belle qui semblait déjà toute excitée et très impatiente. Oui, ils se retrouveraient à la maison du lac. Tant qu’Oscar restait raisonnable ils pourraient s’expliquer autant qu’ils le voulaient. Mais pour le moment il y avait autre chose à faire. Comme prendre un petit déjeuner. Elles s’étaient donc levé toutes les deux mais  quelque chose semblait perturber Nora. Freya qui avait encore une main sur son ventre avait rapidement compris quoi. Les jumeaux étaient aussi excités que leur mère. La scandinave avait donc accordé à nouveau ses caresses et son attention aux futurs enfants.

-Oui oui, mais calme-toi, chaque chose en son temps. Nous avons déjà rendez-vous, cet après-midi, tu as encore du temps devant toi.

Faire retomber l’excitation de Nora allait être compliqué mais indispensable. Elles prendraient le temps qu’il faudrait, tant pis. Du temps, elles en avaient justement, encore un peu.

-Cet après-midi, très bien, allons-y tranquillement après manger...oui excellente idée...

Nora devait se rendre compte qu’elle était un peu trop vive elle aussi, et certainement assez dérangée par les mouvements des jumeaux. Elle avait cherché à se glisser dans les bras de sa belle qui la pris facilement contre elle. Freya passait une main dans son don, la prenant contre elle de profil pour ne pas être dérangée par la place prise par les jumeaux, sa seconde main leur accordant justement des caresses qu’elle espérait apaisantes. Se faisant la plus réconfortante possible, la scandinave avait également déposé quelques baisers sur la joue ou la tempe de sa belle. Les émotions étaient inévitable mais Freya préférait qu’elles se fassent un peu plus douces.

Le moment venu elles avaient pris la route sagement, tranquillement, sans se précipiter. L’endroit était calme, toujours aussi accueillant selon Freya.Elle espérait que cela aiderait un peu à apaiser la situation. Et pour l’apaiser elle, il y avait encore quelques protections à poser. Ce qu’elle avait commencé à faire une fois Nora confortablement installée. Non sans lui demander si elle se sentait bien.

-Oui, oui tout va bien, mieux. Un peu excitée quand même, je prendrai bien un thé avant l'arrivée de ce OB.

Une demande tout à fait réalisable. Freya avait donc hoché la tête avant de lui préparer le thé demandé. Elle était rassurée de la voir effectivement plus calme. C’était le mieux dans cette situation. Elle avait ensuite poursuivi son installation particulière.

-Je me doute que tu as une bonne raison, mais que fais-tu ?

Faisant quelques ajustements autour du fauteuil qui devrait accueillir leur “invité” par la suite, elle rit un peu avant de répondre une fois sa manipulation faite. Il faut dire que c’était délicat tout ça…

-Je fais preuve de prudence ma chérie, j’ajoute quelques protection. On ne sait jamais. Juste au cas où ses intentions soient moins louables qu’il ne le dit.

Son ton laissait voir qu’elle plaisantait… ou à moitié. Mais elle ne voulait pas ajouter cette pression à Nora. Elle préférait la gérer seule, pour elles-deux. Freya n’eut d’ailleurs pas tellement le temps de se poser plus de questions. On avait toqué à la porte et inutile de se demander qui cela pouvait être. Après un léger moment d’arrêt où Nora s’était redressé, la scandinave lui avait fait signe de rester à sa place le temps qu’elle aille ouvrir. Elle avait trouvé à la porte cet homme si étrange qu’elle avait déjà rencontré. Il était différent pourtant, semblait nerveux. Pas de quoi la détendre cependant, malgré l’image de vieil homme fébrile qu’il pouvait renvoyer. Elle avait récupéré sa baguette en premier lieu, comme convenu.

-Bonjour Mrs Bäkke, voici ma baguette comme convenu. Je me suis permis de vous apporter quelques présents à vous, Nora et le bébé.  


Freya était encore tendue, crispée presque. Et il le voyait très certainement. Mais ce n’était pas important pour elle, presque volontaire. Elle avait ensuite pris les présents pour leur faire passer la porte. Elle y avait posé des protections. Si il y avait placé quelque chose de dangereux, elle l’aurait vu. Elle lui rendit donc ceux de Nora et “du bébé” en lui adressant un rictus satisfait.

-Tenez, vous lui donnerez vous-même. Mais vous risquez d’être surpris, vous n’êtes peut-être pas si bien renseigné finalement.

Si il n’était pas au courant, il pourrait sans doute se rendre compte que sa nièce n’attendait pas un mais deux enfants. Lui faisant signe d’entrer, Freya avait posé les fleurs sur la petite table avant de reprendre place aux côtés de Nora. Prête à s’interposer si besoin, elle les laissait tout de même reprendre contact par eux-même, avoir une attitude un minimum “naturelle”. Au moment où Oscar prendrait place sur le fauteuil il y serait coincé de toute façon, tant qu’elle le décidait, tant qu’elle le penserait nécessaire. Elle espérait simplement que Nora resterait raisonnable… ce n’était pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




After all this time... [Nora/Oscar] Empty
MessageSujet: Re: After all this time... [Nora/Oscar] After all this time... [Nora/Oscar] Empty

Revenir en haut Aller en bas

After all this time... [Nora/Oscar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre :: 
Les lieux d'habitations
-