GRYFFONDOR : 39 pts | POUFSOUFFLE : 95 pts | SERDAIGLE : 159 pts | SERPENTARD : 77 pts
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !

Partagez

Art en duo !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Archie M. Davidson

Archie M. Davidson


| HIBOUX POSTÉS : 111
| AVATARS / CRÉDITS : Tyler Hoechlin
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Se réveiller dans un monde, où la musique et le succès, n'existent pas.
| PATRONUS : Un albatros
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Art en duo !  Empty
MessageSujet: Art en duo ! Art en duo !  EmptyJeu 3 Juin 2021 - 21:44

Archie se trouvait devant l’adresse indiquée. L’atelier de la jeune fille, à laquelle il avait vendu un article de cosmétique, de l’artisanat familial. Le courant était passé entre eux, et la conversation avait dérivée doucement, vers leurs différentes formes d’art. Voilà pourquoi il avait fait le déplacement jusqu’à cette porte, derrière laquelle demeurait son interlocutrice.  Il poussait cette dernière, et pénétrait dans un espace tout à fait insolite. Il ne savait où poser les yeux, mais prenait plaisir à en découvrir chaque recoin.

Des toiles, des créations patientaient dans l’attente d’être utilisées ou peut-être vendues, qui savait ? Il restait sur place, n’osant se mouvoir pour l’instant, absorbé qu’il était, par cette décoration peu habituelle. Des fauteuils confortables, ainsi que des poufs, trônaient dans un espace dédié, et donnaient envie de s’y asseoir. Des plantes et objets en tout genre, venaient parfaire le tableau. Archie était bouche bée, mais il était parvenu à la conclusion, que tout ça correspondait bien à Alexis. Enfin, à l’idée qu’il s’était fait d’elle.  Il en saurait plus ce soir. Une jeune fille qui aimait l’art en général, et sous toutes ses formes.
Sa fidèle guitare, était de la partie. Il ne s’en séparait jamais, et aimait jouer pour lui-même et pour Parmentier, en dehors des concerts, et des séances de répétitions. Une façon de ne pas perdre la main, mais surtout une manière bien à lui, de se laisser aller à ses émotions, et à sa créativité.  Il n’avait rien préparé, l’inspiration du lieu l’aiderait sûrement.

Il se décidait néanmoins à faire quelques pas en avant, pour s’approcher de la maîtresse de maison, si tant est que dans un espace pareil, on puisse parler de ça. Mais il s’en fichait. Ca le faisait même bien rire. Enfin, il l’apercevait en pleine séance de peinture, dos à lui. Il se demandait bien ce qui se trouvait sur la toile.  Il s’arrêtait à une poignée de centimètres, pour ne pas lui faire peur, et tendait le cou pour satisfaire sa curiosité. Les coups de pinceaux étaient assurés, et la toile se couvrait de différentes couleurs.
Il revenait à lui, et cette fois il allait saluer la jeune peintre. Il prenait soin de faire du bruit, pour manifester sa présence, et ne pas lui faire rater sa toile. Quoiqu’il pensait que ça pourrait être drôle. Enfin, dans sa tête bien entendu !!! Il se raclait la gorge, et formulait sa phrase, en ricanant bêtement.

- Alexis, encore au travail ? Tu peins quoi de beau ? Une petite bière te fera du bien !!! Il ne savait pas où les poser, aussi il les déposait en attendant à ses pieds. Il reprenait pour faire un commentaire, sur ce qui se trouvait aux alentours, d’un ton curieux et admiratif quelque part.
- Tu as un intérieur pas banal dis moi. Tu ne dois pas t’ennuyer. En effet, avec tout ça, il y avait de quoi faire. Et de quoi être inspiré à tous instants. Cet intérieur lui en rappelait un autre, qu’il connaissait très bien : l’atelier de fabrication de Beth et Holly. Là aussi, il régnait un joyeux désordre. Mais ordonné, il paraîtrait.

Une odeur qu’il n’avait pas sentie auparavant, venait titiller ses narines. Un mélange de plusieurs senteurs, pour être exact.  Il se disait que ça avait un rapport avec la peinture, les dessins, les pinceaux… Une odeur forte et douce en même temps. Il ne savait pas vraiment à quoi ça le faisait penser.  Mais il ne trouvait pas ça désagréable. Dans la maison familiale, il était habitué aux effluves de savon, de cire, de produits cosmétiques, qui s’échappaient du laboratoire.  Elles parfumaient la dite maison depuis son adolescence.  Elles faisaient partie des meubles, comme on disait couramment.

Ce spectacle lui donnait presque envie de gratter les cordes de sa guitare. De jouer un air amusant et divertissant. Ni une ni deux, le jeune homme s’exécutait, sans attendre l’assentiment de son hôte d’un soir. Il était ravi, en plus de ça. Que voulez-vous, à son âge, on ne le referait pas. Ces petites  notes de musique, donnait le ton de la soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Alexis R. Calloway

Alexis R. Calloway


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 207
| AVATARS / CRÉDITS : Halsey - MADE BY SHIZOPHRENIC
| SANG : Né-Moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Ne plus savoir distinguer les couleurs du monde, qui l’entoure
| PATRONUS : Une Raie Mobula
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Art en duo !  Empty
MessageSujet: Re: Art en duo ! Art en duo !  EmptySam 5 Juin 2021 - 18:04

Il y en avait partout. Décidément partout. Un capharnaüm organisé et artistique que la petite sorcière américaine, vous dirait avec un aplomb certain. Ça sentait la peinture, mélangée à l’odeur de la térébenthine et du brou de noix. Avec en plus, une odeur d’encaustique qui réussissait à emplir toute cette pièce qui représentait à elle seule, l’Atelier de la jeune Peintre. Peintre, qui était penchée depuis de longues minutes devant une toile blanche, sans aucune inspiration. La Muse de cette dernière se faisait désirer ces derniers temps, et pour cela, la microscopique sorcière en était garante à fixer un chevalet pour vu d’un tableau vide. Elle était celle qui devait créer avec son esprit et la continuité étant ce fin pinceau noir dont elle en mordillait l’embout. Faisant une grimace, elle plaqua ses mains sur ses genoux nus et garda son instrument de création en bouche. Comment pouvait-elle peindre sans sujet ? Sans une once de génie créatif. Ce qui pourtant, était ce pour quoi elle était douée. Avec un sourire, Alexis se décida à faire les cent pas autour de ce medium graphique, l’observant sous toutes les coutures. Avant d’émettre un léger son qui ressemblait le plus à une réflexion instinctive et de courir prendre une douche.

Sous l’eau tiède, puis glacée, l’impulsion artistique retrouvait grâce au regard gris. Il suffisait de quelques gouttes sur ses mèches foncées et d’un cerveau lunaire, pour savoir de quoi il en retournerait. Se rinçant promptement, la minuscule Peintre enfila un kimono fleuri ainsi qu’une culotte sombre avant de circuler pieds nus sur le sol. Laissant des marques translucides sur le carrelage. Comme quelque chose d’éthéré et qui n’avait pas de réelle substance. A son image, en somme. Plaquant ses mains l’une contre l’autre, la petite brune se rassit sur son tabouret haut, l’eau ruisselant jusqu’au sol. Mais peu lui importait. Parce qu’elle l’avait vu. Lui. Celui qui allait être à sa porte, d’ici peu de temps. Dans une frénésie propre à ce pour quoi elle vivait, l’ancienne élève d’Ilvermorny, recouvrait une surface blanchâtre de couleurs. Quitte à l’en étouffer.

Du bruit, s’était manifesté derrière sa petite silhouette. Et, peu surprise quant à l’apparition qui était survenue derrière elle, la sorcière lilliputienne afficha un immense sourire. Cet homme, -immense-, elle le connaissait fort bien. Parce qu’il lui avait vendu des produits artisanaux et qu’ils avaient sympathisé rapidement. Bifurquant sur le fait qu’ils étaient tous deux des Artistes, mais dans des domaines différents. Lui, la Musique et elle, la Peinture. Arts antinomiques mais qui pouvaient se compléter, non ? Il y avait toujours un moyen de toute manière.

- Toi. Monsieur l’immense Guitariste. Il faudrait d’ailleurs arrêter de manger de la soupe ! Tu vas bientôt toucher les étoiles ! Avait-elle dit en riant, tout en se redressant, manquant de tout renverser. En attendant de lui plaquer un baiser sonore sur chaque joue.

Mais, il devrait se baisser. Parce qu’elle n’y arriverait pas. Revenue sur la terre ferme, -son carrelage glacé-, elle prit une bière qu’elle décapsula rapidement et la tendit à son invité. Le regard gris pétillant, de voir cet homme dans son antre. Malgré tout le désordre, c’était chez elle. Mais, Alexis Rose Calloway ne rangeait jamais. Cela aidait à sa concentration. Où certains auraient pensé le contraire, elle, se sentait merveilleusement bien. Et puis, le musicien avait l’air d’apprécier l’intérieur. Alors pourquoi, se prendre la tête ?

- Oh non. Mon père dirait que c’est un fourbi sans nom. Mais, je n’ai jamais su écouter mon père, je crois. Un rire flûté, alors que la mini silhouette se laissait dévorer par un pouf à la couleur criarde. A ta santé. Et un petit « toc » en plus !

Avant que le regard gris ne soit attiré par les mains qui commençaient à se saisir des cordes et à en faire sortir une mélodie. S’approchant, jusqu’à coller le grand corps, la mini brune était ravie par la musique. Jusqu’à lui donner le dernier grain de folie, pour se saisir d’un carnet de croquis à côté d’elle et commençant à noircir, à crayonner la première page. Juste comme ça, au rythme imposé par les quelques notes que produisait Archie Miles Davidson.
Revenir en haut Aller en bas
Archie M. Davidson

Archie M. Davidson


| HIBOUX POSTÉS : 111
| AVATARS / CRÉDITS : Tyler Hoechlin
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Se réveiller dans un monde, où la musique et le succès, n'existent pas.
| PATRONUS : Un albatros
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Art en duo !  Empty
MessageSujet: Re: Art en duo ! Art en duo !  EmptyJeu 10 Juin 2021 - 18:03

Archie n’avait pas fait attention, à la tenue plus que légère, que portait la maîtresse de maison. Il avait été absorbé par l’endroit, la décoration, les œuvres au sol, ou en attente d’être terminées. Il ne connaissait qu’un seul lieu semblable à celui-là. Il y en avait passé du temps, depuis son adolescence. Les odeurs étaient différentes, mais au fond, il y régnait la même atmosphère : celle de la création, et du fait maison. Alors peut-être, que le jeune homme s’y sentait plus à l’aise.

Il était également curieux, de ce qu’Alexis pouvait peindre, sur sa toile. Il n’était qu’à quelques centimètres, mais pour le moment, il ne distinguait que de la couleur, et des coups de pinceaux. Sans doute, aurait-il la chance de voir le résultat final, avant son départ.  Puis il posait enfin les yeux sur la tenue vaporeuse de cette dernière. En effet, elle ne cachait pas grand-chose de son corps.  Une tenue idéale pour travailler son art, et pour bien d’autres idées. Il riait néanmoins à sa remarque. Selon elle, s’il continuait à manger trop de soupe, il allait toucher les étoiles. Curieusement, ça le ramenait sur scène. Lorsqu’il se produisait en concert avec le reste du groupe, il avait parfois l’impression d’être à leurs côtés, même si bien souvent, ils jouaient en intérieur.  Ca ne le gênait pas, il s’imaginait loin de cette scène, porté par les cris du public, et les applaudissements. Alors il comprenait, un peu.
 -  Mademoiselle, promis la prochaine fois, je t’en amène un bol !!! Tu sais, tout ce qui est petit est mignon, parait-il ! Pour ce qui est des étoiles, j’aimerais être assez grand pour les toucher vraiment. Qu’est ce que tu peins ? Il souriait maintenant, après qu’elle lui ai donné un baiser sur chaque joue.  Les hommes…

Il n’était pas venu là pour s’appesantir sur quoi que ce soit. Il sortait sa guitare, et jouait des notes au hasard, inspiré par l’ambiance du moment. Il n’avait rien préparé, mais savait que sa chère amie, serait utile ce soir. Une soirée entre amis sans musique, n’était pas une bonne soirée. Après avoir sauté de son perchoir, pour rejoindre la terre ferme, enfin le carrelage, deux premières bières venaient d’être décapsulées. Et bien, elle ne perdait pas de temps, c’était le moins que l’on puisse dire.  Elle renchérissait sur le fait qu’elle n’écoutait pas son père. Une petite rebelle donc ? Ce qui le renvoyait immédiatement au sien. L’écoutait-il vraiment ? Un peu plus, depuis qu’il avait appris à le connaître.
- Les pères tu sais, c’est compliqué. Une jeune fille devrait écouter ce que son papa a à dire !!! Il ne trouvait que ça à ajouter. Puis il reprenait - A ta santé ma belle ! En la gratifiant d’un clin d’œil.

Il changeait de registre, pour une mélodie plus enjouée. Un titre qu’il connaissait, et dont il fredonnait les paroles. Malheureusement pour lui, le don de chanter comme un merle, ne lui avait pas été donné. Mais il s’en fichait. Il trinquait d’une main avec Alexis, et avalait ensuite une bonne gorgée de bière. La soirée pourrait vraiment commencer. Le petit brin de femme était collé au grand corps d’Archie. Il pouvait sentir sa chaleur, et son parfum.  Il continuait à jouer, tandis qu’elle se saisissait d’un carnet, pour dessiner sur la première page. Il l’observait quelques instants, ses gestes assurés, se demandant ce qu’elle avait en tête.  Il revenait à ses propres mains une seconde, pour les relever et revenir sur le dessin en cours de création.

Cet instant était comme suspendu, hors du temps. Etait-ce du à l’endroit, la compagnie agréable, l’art en général ? Le jeune homme ne le savait pas vraiment, mais ça lui suffisait. Il était bien, et c’était tout ce qui comptait. Les idioties viendraient plus tard… Il ne fallait quand même pas trop lui en demander non plus !!!
Revenir en haut Aller en bas
Alexis R. Calloway

Alexis R. Calloway


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 207
| AVATARS / CRÉDITS : Halsey - MADE BY SHIZOPHRENIC
| SANG : Né-Moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Ne plus savoir distinguer les couleurs du monde, qui l’entoure
| PATRONUS : Une Raie Mobula
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Art en duo !  Empty
MessageSujet: Re: Art en duo ! Art en duo !  EmptySam 26 Juin 2021 - 16:29

C’était dans ce bordel artistique et créatif que la minuscule sorcière américaine évoluait. Cela ne l’avait jamais gênée, bien au contraire même. Parce que, dès son plus jeune âge et sa rencontre avec Ronan Malone, rien n’avait vraiment changé. Il avait suffi que l’ex Serpent-Cornu, lui donne un appui pour qu’elle en vienne à se transcender dans l’Art, et Alexis Calloway y était parvenue. Progressant parmi les âmes élitistes et les grands artistes, comme celui qui a partagé sa vie durant un moment. Depuis, la microscopique brune n’avait pas bousculé ses habitudes, le désordre organisé faisait partie de son quotidien. Il était à la fois elle et l’inverse, simultanément. N’en déplaise aux visiteurs impromptus, un peu trop rigides comme pouvait l’être son cher et tendre paternel. Qui avait vu, d’un très mauvais œil, la relation de sa fille unique avec un être odieux qui se qualifiait lui-même de Génie parmi les génies.

Or, l’Américano-irlandaise avait fait fi des recommandations paternelles, son esprit étant à des lieues de la Réalité, elle qui aimait peindre et communier avec les étoiles. Malgré qu’avec sa petite taille, elle ne les atteindrait jamais. A part dans ses songes, ce qui était à prendre en compte, cependant. Par contre, son invité, lui, pouvait prétendre à le faire. Lui, qui, avec ses mélodies les faisait vibrer ces étoiles. Autant dans le ciel étoilé que dans le cœur de ces fanatiques, régis par la musique. Archie Davidson était immense, un Colosse au cœur tendre et aux rires enchanteurs, qui réussissait à donner aux iris gris de la petite Peintre, une teinte nouvelle. Elle l’aimait bien, le considérait comme un grand frère, quitte à se chamailler avec lui. Parce que l’entente était cordiale et amicale. Et, qui aimait bien, châtiait bien. Non ? C’était ce qu’elle avait compris à Ilvermorny.

- Oh, un bol de soupe, je suis preneuse ! Surtout si c’est toi qui la fais et qui mets des petits ingrédients mystères à l’intérieur ! Histoire que je parvienne vraiment à toucher les étoiles, m’en saisir d’une, la saluer et la remettre à sa place. Pour qu’elle puisse briller ! S’était exclamée l’Artiste lilliputienne de sa voix flûtée, enchantée que le Guitariste des Croque-Mitaines soit présent en son sanctuaire. Si ce qui est petit est mignon, alors ce qui est grand est charmant ! J’étais en train de te peindre, mais comme d’ordinaire, je n’en suis pas satisfaite. Il se peut que ton tableau finisse aux oubliettes …

Là, était l’apanage douloureux de la Peintre. Parce qu’à certains moments de son labeur artistique, cette dernière n’était jamais satisfaite. N’avait jamais une once de considération pour des œuvres inachevées qui attendaient pourtant qu’un trait de pinceau clair ou foncé, en vienne à les terminer. Le portrait du musicien ferait partie de ses toiles, qui, au bout d’un moment n’étaient plus regardées par l’Artiste, sauf quand il s’agissait de colère et d’un certain dégoût prononcé. Non pas contre le modèle, qui était parfait, mais plutôt contre ce qu’il en était advenu. Parce qu’elle n’avait pas capturé l’essence même de cet homme et s’était perdue dans la multitude de ses interprétations.

- Le mien surtout. Comment il est le tien ? Il aime la musique ? Ou ce que tu fais, ne lui plait pas ? Des petites interrogations constellées de gorgées de bière. Merci, grand Monsieur Davidson, qui un jour, ira toucher les étoiles ! S’exclama en riant la petite sorcière brune, occupée à crayonner dans son carnet de croquis, ce que lui inspirait les notes égrainées par cette guitare imposante.

Dodelinant sa petite tête brune en rythme, ses traits de crayon allaient de pair avec la rythmique imposée par les mains du joueur de guitare, sur les cordes de cette dernière. C’était à la fois plus intense, mais tout aussi doux et maîtrisé. Posant sa tête sur l’épaule de l’homme plus grand qu’elle, la jeune femme était curieuse de savoir comment les cordes pouvaient vibrer entre elles, pour produire des sons, si enchanteurs. Un sourire tendre au sorcier, qui avait l’air calme alors qu’il jouait de son art comme personne. Terminant un trait, puis un autre, noircissant une feuille déjà obscurcie par du sombre, Alexis Calloway avait envie de s’imprégner de ce que pouvait représenter Archie Davidson. Même si, elle était à des années-lumière d’avoir l’oreille musicale. Mise à part, une petite voix flûtée qui pouvait chanter, sans fausses notes. Mais elle, c’étaient les pinceaux, son médium de communication. Et non, le reste.


Dernière édition par Alexis R. Calloway le Jeu 8 Juil 2021 - 14:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Archie M. Davidson

Archie M. Davidson


| HIBOUX POSTÉS : 111
| AVATARS / CRÉDITS : Tyler Hoechlin
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Se réveiller dans un monde, où la musique et le succès, n'existent pas.
| PATRONUS : Un albatros
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Art en duo !  Empty
MessageSujet: Re: Art en duo ! Art en duo !  EmptySam 26 Juin 2021 - 18:24

Le jeune homme avait proposé un bol de soupe à la petite peintre en herbe. Une blague que tous les parents faisaient à leurs enfants, pour que ces derniers mangent de la soupe. Tout le monde le sait, la soupe ça fait grandir.  Donc un bol par soir, et on atteignait les dites étoiles.  Mais voilà, Archie était déjà grand, il en buvait moins. Ou du moins, quand il allait manger chez ses deux mères, durant l’hiver.  Là, il cédait bon gré mal gré, au fameux bol fumant.  Point trop n’en faut, un seul suffit. Alexis devenait poétique, tout d’un coup.  Le jeune homme trouvait ça attendrissant. Il était loin de toutes ces considérations, mais il l’aimait bien, elle était comme la petite sœur qu’il n’avait pas eue.  Alors il l’écoutait parler d’étoiles, et de la perspective de les atteindre.  Il la regardait  tendrement.
- Des petits ingrédients mystères ? Je devrais pouvoir te trouver ça. Et je pense qu’avec eux, tu verras plus que quelques petites choses qui brillent dans le ciel. Partante ? Il avait déjà sa petite idée en tête.  Pour la recette, on réduisait tout ça en une espèce de poudre, et hop en assaisonnement dans le bouillon !!!

Petite pause dans ces bêtises. - Tout ce qui est grand est charmant, bien vu ! Tu me peignais ? Si j’avais su, je me serais fait une beauté !!! Tu n’es pas satisfaite, moi je sais que ça sera joli. Je le mettrais chez moi à la fin, si tu es d’accord. Il riait en lui faisant un clin d’œil amusé.  Avoir un portrait de soi n’était pas donné à tout le monde, alors il n’allait pas se gêner pour exposer celui là.
Les pères, vaste sujet de conversation. Il aurait voulu rester sur le précédent, mais cette jeune fille effrontée avait fait mention du sien, et qu’elle ne l’écoutait pas.  Bref le jeune homme avait rebondi, et maintenant elle lui demandait comment était l’homme qui tenait ce rôle depuis quelques années.  Que dire ? L’essentiel serait déjà pas mal. Il réfléchissait un instant quand même, avant de répondre à son interrogation.
- Mon père, c’est mon père… Il est apparu dans ma vie, quand j’étais adolescent.  Il aime la musique, mais il n’est jamais venu à un des concerts du groupe.  On va dire qu’il a d’autres préoccupations…  La bière, au moins ça c’est une chose sur laquelle on peut compter.  Si j’arrive à les toucher, je t’en ramène une toute belle et brillante, qui illuminera ton intérieur. La poésie d’Alexis semblait contagieuse.  Il versait dedans à son tour.

La jeune peintre avait posé sa tête sur l’épaule du jeune homme. Il n’avait pas bougé, pour ne pas la déranger.  Elle ne le gênait nullement, tant qu’il avait accès aux cordes de sa guitare.  Ces dernières jouaient une mélodie douce et qui inspirait les traits de crayon de son interlocutrice.  Il y avait jeté un coup d’œil curieux, car il voulait savoir ce qu’elle dessinait comme ça. Il n’était pas très doué non plus dans ce domaine. Mais le processus de création était identique, à ces deux arts connus.  Et puis ça venait de l’intérieur, du soi profond et qui ne demandait  qu’à s’exprimer.  

Archie ne parvenait pas à devinait ce qu’allaient donner à la toute fin, ces zones sombres et plus claires. Il se concentrait sur sa musique, et sur ce moment suspendu, où rien ne viendrait l’obscurcir. Il se perdait dans son grattage de cordes, et dans les idées qui lui traversaient l’esprit.  Un joyeux mélange de tout et de rien, sans vraiment de sens logique.  Une nouvelle gorgée de bière, posait un court silence.  Il scrutait le dessin plus attentivement, et le ballet du crayon sur la feuille du carnet à croquis.  Il serait bien incapable de dessiner quoi que se soit. Ou alors, un truc enfantin et ridicule.

Peut-être lui apprendrait-il quelques accords simples, au vu de l’intérêt qu’elle portait à sa musique.  Après tout, ça pouvait être sympa. L’instrument reposait sur ses genoux, silencieux.  Le jeune homme posait à nouveau son regard clair sur la jeune peintre qui était en pleine réalisation, et lui proposait de changer d’activité.
- Hey je pense à un truc, tu veux apprendre à jouer de la guitare ? Elle est à toi, si tu veux.  Prends en soin !!! Il ne confiait jamais sa compagne de vie à qui que ce soit. Elle était bien trop précieuse à ses yeux.  Il n’y avait que lui qui pouvait la manipuler. Mais il faisait une exception pour sa petite sœur d’adoption.  Néanmoins, une autre personne pouvait prétendre à la toucher : son amie Morticia Morrison.  Il avait confiance en elle,  depuis toutes ces années où ils se connaissaient.

Il attendait la réaction de son acolyte, et lui passait déjà sa guitare bien aimée.  Il se lançait dans les explications basiques pour la maîtriser.  La soirée prenait ainsi une autre dimension, celle de l’échange de savoir-faire, pour initier l’autre un peu plus dans son univers, et dans son art.  C’était toujours inspirant et enrichissant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Art en duo !  Empty
MessageSujet: Re: Art en duo ! Art en duo !  Empty

Revenir en haut Aller en bas

Art en duo !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Balade à Londres :: Balade à Londres-