GRYFFONDOR : 39 pts | POUFSOUFFLE : 95 pts | SERDAIGLE : 159 pts | SERPENTARD : 77 pts
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -44%
XIAOMI Redmi 9C NFC 64 Go Gris
Voir le deal
109.99 €

Partagez

Vacances en famille [Nora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Freya Bakke

Freya Bakke


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 309
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen
| SANG : Née moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Vacances en famille [Nora] Empty
MessageSujet: Vacances en famille [Nora] Vacances en famille [Nora] EmptyLun 26 Juil 2021 - 13:52

Il était encore tôt mais certaines choses ne se commandaient pas. Freya avait repris ses habitudes avec l’été, se levant souvent bien tôt. Ces dernières semaines, il était même tout à fait logique que Nora ait besoin d’une dose de sommeil supérieure à sa compagne. Sans parler du fait que les nuits n’étaient pas tout à fait calmes. C’était le lot des jeunes mères de jumeaux qu’elles étaient. Nodens et Ostara rythmaient la vie de la maison ces dernières semaines et leurs mères ne s’en plaignaient pas beaucoup. Alors en cette petite heure du début de matinée, c’était en silence que Freya berçait sagement son fils, confortablement posé contre sa poitrine après avoir été changé. On se demandait presque comment elle s’était débrouillé pour réagir assez vite pour éviter le réveil de Nora. En tout cas elle y était arrivé et le gardait contre elle dans un sourire, lui murmurant parfois de douces paroles en norvégien. La maison était calme pour le moment, ce qui changerait sans doute sous peu, mais c’était un doux moment.

La prêtresse avait encore du mal à réaliser la chance que lui donnait Nora. Autant en étant sa compagne qu’en lui ayant donné cette chance exceptionnelle de savoir ce qu’était ce bonheur indescriptible que la maternité. Freya qui en était incapable par elle-même savourait ainsi ce moment simple mais encore si fort que celui où elle tenait contre elle ses enfants. Des nouveaux nés en pleine santé que Nora avait même réussi à porter jusqu’au terme (ce qui n’était pas gagné avec elle), une naissance merveilleuse sans trop de complications, des enfants adorables, et du temps pour en profiter à deux. Même plus que prévu!

Ayant décidé de quitter son emploi de professeur, Freya avait au départ prévu de prendre un emploi du soir pendant l’été. Une nouvelle catastrophe était survenue et son patron comme son lieu de travail étaient devenus tout à fait inaccessibles. La belle scandinave était loin de ne pas s’en préoccuper et compatissait sincèrement pour ces personnes prises au piège. Disons simplement qu’elle parvenait tout à fait à voir du bon dans cette situation tragique. Les deux femmes pouvaient ainsi rester toutes les deux près de leurs nouveaux nés et apprendre à deux à mener cette nouvelle vie de famille. Une vie où le petit garçon avait fini par se rendormir paisiblement, retrouvant bientôt son berceau à côté de celui de sa soeur.

Freya avait commencé par vouloir se rallonger quelques instants près de sa belle, finalement coupée par quelques gémissements. C’était cette fois Ostara qui s’éveillait. Un coup d’oeil à l’heure et la scandinave savait pourquoi. C’était son heure. Sans se faire prier, la belle avait été prendre sa fille contre elle pour la ramener dans le lit elle aussi. Une fois installée, la sorcière avait posé quelques caresses sur l’épaule de sa compagne pour l’éveiller doucement. C’est qu’il restait bien certaines chose que Nora était la seule des deux à pouvoir faire…

-Nora, ma douce… il est l’heure…

Les deux femmes éveillées, la petite fille placée, Freya avait passé un bras dans le dos de sa compagne pour se blottir contre elle. Encore un très doux moment que la belle ne voudrait jamais oublier. Elle adorait pouvoir partager ces petits moments avec Nora. Quelle femme extraordinaire. Elle lui offrait son amour, une famille, et même le grand luxe d’avoir deux enfants, un de chaque sexe, que demander de mieux? Elle l’aimait tant. Elle les aimait, tous les trois. Sa petite famille. Quelle chance… Toujours contre elle, Freya profitait de ce contact, contre sa belle, accordant quelques caresses sur la joue de la petite fille également.

-Tu crois que tu es assez en forme pour qu’on parte aujourd’hui? On peut encore attendre un peu si tu as besoin.


Les deux femmes avaient parlé de retourner un peu en Norvège. Pas au village cette fois, plus loin. Sans une maison isolée comme Freya les appréciait et surtout en connaissait les emplacements et les périodes de fréquentation. Elle savait laquelle serait habitée et quand en fonction des saisons. Une occasion de tenter de parler à Frigga de cette heureuse naissance et de profiter de l’endroit. La scandinave ne souhaitait pourtant pas précipiter les choses et laisser assez de temps à sa douce pour qu’elle puisse elle aussi profiter du moment.
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 335
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Vacances en famille [Nora] Empty
MessageSujet: Re: Vacances en famille [Nora] Vacances en famille [Nora] EmptySam 31 Juil 2021 - 8:40

Freya #663366
Nora red

Le mois de juillet touchait bientôt à sa fin et pourtant encore bien des aventures attendaient la petite famille. Maintenant qu'ils étaient au complet...pour le moment, il fallait changer les habitudes et surtout s'adapter aux jumeaux. Autant durant toute la grossesse de Nora, ils étaient plutôt cléments avec elles, autant depuis leurs naissances ils étaient un peu plus capricieux. Bien évidemment, toute nouvelle famille devait prendre leur marque mais le rythme était intense. Fort heureusement Freya et Nora se relayaient plutôt bien, même si la scandinave préservait plus le sommeil et le temps de récupération de l'anglaise autant qu'elle le pouvait. La naissance des enfants fut accueillie à bras ouverts par tous les membres de la famille pas comme les autres.

Clarisse avait exigé que Nora se repose le plus possible durant les premières semaines qui suivaient la naissance des enfants. En effet, la prise de poids de la sorcière ainsi que la délivrance avaient épuisé la quadra. Elle avait mis au monde à terme de ce que l'on appelait de gros bébés, en très bonne forme certes, mais ce ne fut pas une partie de plaisir pour la psychomage. Par le plus grand des bonheurs de Freya le premier était né était une petite fille suivit par un petit garçon, chacune des mamans allaient avoir leur chouchou ou bien est-ce un mythe de famille ?
Ainsi, les jours passèrent entre pleurs, dodo, miam-miam entre autre. Nora avait encore quelques formes dues à sa fin de grossesse. Mais si elle faisait un peu de sport, elle retrouverait une forme plus tonique, pas sur qu'elle retrouve sa taille de guêpe mais peu importe, ce n'était pas important.
Par la force des choses, Freya se réveillait dès qu'elle entendait un bruit dans l'un des deux berceaux, elle prenait très à cœur son rôle de maman. Nora dormait paisible sur le dos, cela la soulageait le temps de se remettre totalement de fin de grossesse. Le silence régnait au cottage et le moindre craquement du sol en bois pouvait se faire entendre.

-Nora, ma douce… il est l’heure…

Pourtant, il fallut le chuchotement de la belle Freya pour réveiller l'anglaise. Doucement mais sûrement cette dernière se redressa contre le cadre du lit aidée d'une main par sa compagne. C'était l'heure du petit déjeuner de la petite Ostara. Nora s'étira avant de récupérer la petite dans ses bras, Freya l'aida, doucement elle pu commencer à lui donner le sein.
Les premières fois, Nora avait ressenti une douleur vive car tout comme les jumeaux, sa poitrine avait grossi pour ce moment où elle devrait nourrir les enfants. Lorsque le premier avait commencé, Nora avait eu l'impression qu'on lui perçait la poitrine mais l'habitude arriva rapidement et le rythme des repas se mit lui aussi en place sous le regard attentionné des deux mamans.

-Oh...doucement ma puce, là..oh... Nora se racla la gorge alors que la petite fille se positionnait au mieux dans le creux du coude de sa mamam. Bonjour ma chérie tu as bien dormi ? Ça fait longtemps que tu es réveillée ? Oh... C'était mentir que Nora parvenait à parler à sa douce compagne sans ressentir les succions de leur petite fille. Pourtant, les deux sorcières ne rataient jamais l'occasion de prendre chacune des nouvelles de l'autre dès le réveil.

-Tu crois que tu es assez en forme pour qu’on parte aujourd’hui ? On peut encore attendre un peu si tu as besoin.
-Oui, je pense qu'on peut...au pire tu me laisseras quelques minutes pour me reprendre... Nora ne pu s’empêcher de rire. Depuis le temps que tu me demandes de me reposer et que là c'est moi qui t'en parle...c'est amusant.

Nora ressentait le contact de Freya contre elle, ça lui faisait un bien fou. Comme si on lui accordait enfin cette quiétude qu'elle méritait tant. Le couple de mamans avaient une vie bien remplie chacune de leur côté et pourtant aujourd'hui (enfin depuis un an maintenant) elles partageaient ensembles encore une aventure pleine de rebondissements. Ostara prenait son temps pour son repas, elle serrait et desserrait le poings c'était touchant. Alors que son frère, il ne savait pas quoi faire de ses mains pendant ce laps de temps. Parfois, Freya lui tendait ses doigts pour qu'il puisse les saisir. C'était touchant, Nora ne pouvait s'empêcher de positionner sa tête sur le côté.

-Ils sont mignons quand même nos petits... Fit Nora en se levant doucement avec Nordens dans les bras, pendant que Freya ramenait Ostara dans son berceau. Une fois les deux bébés déposés, ils s'endormirent sans demander leur reste. Le couple les regarda encore quelques minutes puis Nora se tourna vers sa chère moitié. Je suis encore un peu fatiguée, mais j'ai encore de la réserve ma Colombe...

C'était indéniable, Nora avait une réserve étonnante surtout lorsqu'elle était proche de la belle scandinave. Elle lui prit les mains avant de les déposer sur ses hanches, pendant qu'elle en faisait de même. Toujours plus petite – y a des choses qui ne changeront pas – elle plongea ses yeux bleus dans ceux de son interlocutrice, des idées pleins la tête. Doucement Nora se mit sur la pointe des pieds – offrant par la même occasion une vue agréable sur sa poitrine à sa moitié – avant de l'embrasser tendrement. Les deux sorcières restèrent un moment debout l'une contre l'autre s'offrant des retrouvailles dignes d'elles. Une chance les jumeaux dormaient à poings fermés. Elles purent en profiter encore une bonne demie heure avant de finalement descendre pour leurs repas à elles, elles déplacèrent également les berceaux doucement. Il était hors de question qu'ils ne soient plus dans leur champ de vision ni à l'une ni à l'autre.  

Nora avait perdu son appétit gargantuesque depuis la naissance des enfants ce n'était pas une mauvaise chose avec du recul. La sorcière servit le jus de fruits à sa compagne avant de s'asseoir et préparer les tartines.

-Nous avons tout le temps ma chérie, ne t'inquiète pas, je serai toujours avec toi sauf si tu veux parler à Frigga seule ? Nora ne savait pas encore vraiment comment Freya allait opérer, mais elle voulait lui rappeler qu'elle était présente même dans des moments aussi difficiles que celui-ci. Elle se souvenait dans quel état était sa chérie à l'hiver dernier quand elle lui avait annoncé son couple avec l'anglaise. Nora caressa la joue de Freya alors que cette dernière était encore en train de finir son repas du matin. Elle la plaqua contre son torse pour la cajoler un peu en avance. L'anglaise était capable d'une réelle empathie pour ses proches, si elle pouvait elle absorberait tous les maux de sa belle prêtresse. Mais il y avait des choses qu'elle devait faire seule, comme affronter sa mère. Nora lui rappelait simplement qu'au besoin elle était là aussi. Nous partirons dès que tu voudras ma chérie...je t'aime tellement tu sais. Fini-t-elle par répondre avant de se baisser un peu pour embrasser Freya tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
Freya Bakke

Freya Bakke


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 309
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen
| SANG : Née moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Vacances en famille [Nora] Empty
MessageSujet: Re: Vacances en famille [Nora] Vacances en famille [Nora] EmptySam 4 Sep 2021 - 13:21

Comme souvent, la naissance d’enfants dans une famille avait été une nouvelle joyeuse, une très bonne nouvelle, et tous le monde voulait venir voir ces nouvelles petites merveilles, ce qui se comprenait. Que de belles réactions, que d’amour et d’affection qui déferlaient sur ces deux petits bouts qui faisaient le bonheur (et la fatigue) de leurs mères. Une fatigue qu’elles leur pardonnait avec plaisir. Freya avait été si heureuse de les accueillir, d’être à son tour dans ce rôle de mère. L’émotion avait été si forte à leur naissance. Elle avait été réellement la première à les prendre entre ses mains, la première à les voir et les accueillir dans ce monde. Les deux premiers visages qu’ils avaient vu avaient été ceux de leurs mères. Un privilège selon Freya, qu’elle devait à l’apprentissage de sa mère. D’abord leur fille, Ostara, rêve non dissimulé de Freya depuis de longues années. Puis leur garçon, Nodens, préférence affirmée de Nora durant cette grossesse. Chacune avait ainsi vu ses espérances comblées, un bonheur parfait. La scandinave ne les voyait pas, ni l’une ni l’autre, faire des préférences avec le temps. Ils étaient leurs enfants, tous les deux. Mais il fallait savoir avouer les choses qui étaient. Et chacune avait eu une espérance concernant le sexe de ces enfants, et elles étaient toutes les deux comblées. Alors après toutes les visites reçues ces derniers temps, Freya avait voulu mettre en place un peu de calme. Moins, beaucoup moins de visites. Plus de repos pour elles… et pour les enfants finalement.

Nora était encore très fatiguée, et à juste titre. C’était donc naturellement que Freya prenait souvent les devants, prenant leurs enfants dans ses bras lorsqu’il se signalait, parfois les deux ensemble, s’aidant de coussins pour assurer leur maintiens, faisant parfois bouger leurs berceaux de longues minutes en chantant pour eux, sans que cela ne semble perturber le sommeil de sa belle. Par moment pourtant elle devait éveiller la belle pour respecter les heures des petits. Cette fois encore c’était le cas. L’ancienne enseignante avait donc aidé ce petit monde à se placer, prenant elle-même une position qui lui était confortable. L’une contre l’autre, la petite fille dans les bras de sa mère, contre sa poitrine, chacune reprenant ses marques.

-Bonjour ma chérie tu as bien dormi ? Ça fait longtemps que tu es réveillée ? Oh...

Durant les repas des enfants, Nora était souvent perturbée dans ses conversations avec sa compagne. Ce qui était assez normale selon la dite compagne qui savait bien l’inconfort que cela pouvait provoquer. Surtout dans les débuts. Là encore ce n’était pas pour surprendre la scandinave qui avait fait de son mieux pour accompagner Nora dans ses débuts d’allaitement. Là encore, merci les enseignements de Frigga… C’était un peu comme si Freya avait été préparée pour la situation sans même pouvoir envisager que cela lui arriverait un an auparavant. C’est un sourire un peu béat qu’elle affichait en regardant leur fille, profitant d’un contact tendre avec sa belle psychomage.

-Non, pas si longtemps. Nodens a été un peu agité ce matin, mais ça va…

Elle leur passerait un peu tout en ce moment il faut dire. Des nouveaux nés, on ne pouvait pas dire qu’ils faisaient intentionnellement les cernes sous les yeux de leurs parents. Ils se contentaient de découvrir cette difficile condition qu’était la vie en espérant avoir de l’aide lorsqu’ils n’étaient pas bien. Et pour les jumeaux, il était déjà certains qu’ils trouveraient cette aide. Les deux femmes étaient aux petits soins et ce n’était qu’un début. Mais avec le temps qui était passé et les habitudes prises, il était peut-être temps de se permettre une petite absence, une déconnexion encore un peu plus grande, quelques vacances en famille. Mais ça, cela dépendait surtout de l’état physique de Nora. C’était surtout elle qui avait besoin de repos en ce moment.

- Oui, je pense qu'on peut...au pire tu me laisseras quelques minutes pour me reprendre... Depuis le temps que tu me demandes de me reposer et que là c'est moi qui t'en parle...c'est amusant.

Les deux femmes eurent un petit rire commun. Il est vrai qu’en général c’était Freya qui insistait. Pour une fois que Nora prenait la peine d’envisager qu’elles allaient sans doute avoir besoin de lui laisser un peu de temps pour récupérer dans leur programme.

-Oui, c’est vrai. Mais c’est bon signe, tu es encore capable d’apprendre.

Freya avait ainsi osé cette nouvelle touche d’humour, déposant ensuite un baiser sur la tempe de sa belle, reprenant ensuite une position confortable, posant sa tête sur celle de sa compagne. Elles étaient ainsi deux à observer leur petite fille durant son repas, adorable et innocente petite fille profitant simplement de son repas entre les bras de ses mères. Jusqu’à ce qu’un son se fasse à nouveau entendre. Nodens était à nouveau éveillé, sans doute par les dialogues qui avaient commencé dans la pièce alors qu’il était encore ans un sommeil agité. Freya s’était donc levé pour le prendre dans ses bras et le bercer à nouveau, laissant Nora et Ostara terminer tranquilles. La scandinave se balançait doucement de gauche à droit, berçant le petit garçon qui avait saisi l’un de ses doigts, la belle ayant un grand sourire aux lèvre alors qu’elle ne le lâchait pas du regard. Rien à faire pourtant. Ce qui pouvait se comprendre, c’était sans doute son heure à lui aussi. Alors les mères de famille avaient fini par faire un échange, Freya récupérant leur fille pour reprendre son balancement. Finalement les deux enfants avaient retrouvé leurs berceaux, chacun accompagné par un parent, deux mères qui se retrouvaient devant les berceaux à admirer ces petites merveilles.

-Ils sont mignons quand même nos petits..


Oh oui ils l’étaient. Ils avaient presque un pouvoir hypnotique sur Freya qui passerait volontiers ses journées à les garder dans ses bras si ce n’était pas une si mauvaise idée. Mais elle ferait de même avec Nora finalement, la gardant bien volontiers contre elle indéfiniment. Elle avait d’ailleurs passé un bras dans son dos pour placer une main sur sa hanche, l’attirant un peu plus contre elle.

-Oui, très mignons… Je suis sûre qu’ils le savent déjà…

Sans doute pas à vrai dire. Mais nul doute qu’ils sauraient rapidement en jouer avec leurs mères et trouveraient vite comment les attendrir. Ce n’était pas si difficile d’ailleurs… Finalement Nora s’était retournée vers elle et Freya en fit autant, lui souriant, le regard lumineux.

-Je suis encore un peu fatiguée, mais j'ai encore de la réserve ma Colombe...

Ce qui avec cet air pouvait vouloir dire plusieurs choses chez la belle brune. Il en fallait donc un peu plus à la scandinave pour pouvoir répondre sans risquer de tomber à côté. Même si toute possibilité était appréciable à priori. Et la suite, elle ne fut pas longue à arriver. Nora avait pris ses mains pour les poser sur ses hanches, faisant de même. Elle était magnifique, une fois encore. Freya ne se lasserait sans doute jamais de pouvoir comme cette fois encore sentir le peau de sa compagne sous ses doigts, pouvoir la caresser, balader ses mains là où ses idées pouvaient pouvoir l’envisager. Elle avait un sourire quelque peu malicieux sur les lèvres, ne boudant pas son plaisir de la regarder, surtout dans cette tenue. Décidément délicieuse. Nora lui avait offert un baiser auquel elle avait répondu sans se faire prier, resserrant doucement son étreinte sur elle, jusqu’à être totalement contre elle, allant finalement embrasser son cou dans un petit rire. La suite du programme attendrait, il y avait un impératif pour le moment.

Après ce doux moment, elles avaient fini par se diriger ensemble, tous ensemble, vers la table pour le petit déjeuner. Les jumeaux n’étaient jamais loin, jamais. Les deux femmes elles feraient leurs petite vie mais ils devaient toujours être présents. Alors elles préparaient leur table, Nora servant le jus de fruit pendant que Freya préparait les boissons chaudes.

-Nous avons tout le temps ma chérie, ne t'inquiète pas, je serai toujours avec toi sauf si tu veux parler à Frigga seule ?

Parler à sa mère faisait partie de ce que Freya prévoyait avec ce séjour en Norvège. Maintenant que les jumeaux étaient nés c’était quelque chose qu’elle voulait faire. Et qui sait, si elle le souhaitait, peut-être pourrait-elle présenter leur grand-mère aux enfants? Et inversement? Cela serait sans doute l’idéal, c’est sûr. C’était loin d’être gagné cela dit. Et Freya ne pouvait pas cacher son trouble.

-Je pense que c’est le mieux, au moins une fois, que j’y aille seule. Mais après qu’on se soit installé. Je veux être sûre que vous soyez biens tous les trois avant.

Freya savait où elles iraient passer quelques temps. Une maison agréable, petite mais qui serait plus que suffisante pour quelques vacances en famille. Ils iraient certainement se promener, profiter de l’endroit, du paysage. Alors que les deux femmes commençaient à débarrasser la table, terminant sagement leur repas, Nora s’était approché pour  lui caresser la joue, venant se blottir contre elle. Freya l’avait donc prise dans ses bras, comprenant ce qu’elle faisait. C’était plutôt mignon, il faut le dire.

- Nous partirons dès que tu voudras ma chérie...je t'aime tellement tu sais.

Nora lui avait adressé un nouveau baiser. La prêtresse avait ensuite regardé sa belle quelques instants, remettant une mèche de ses cheveux sombres derrière son oreille, lui caressant ensuite la joue. Elle aussi l’aimait, terriblement.

-Alors si tu te sent prête on peut aller faire les bagages de tous le monde? On peut imaginer partir en fin d’après-midi?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Vacances en famille [Nora] Empty
MessageSujet: Re: Vacances en famille [Nora] Vacances en famille [Nora] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Vacances en famille [Nora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Tuche [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre :: 
Les lieux d'habitations
-