C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Cours troisième : Les sortileges impardonnables.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 488
| AVATARS / CRÉDITS : Nicola Peltz © .nephilim.
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un puit
| PATRONUS : Daim
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours troisième : Les sortileges impardonnables. Sam 18 Juin - 1:38

Ce matin, Mary s'était réveillée tranquillement et à l'heure. Les autres filles du dortoir étaient toutes pratiquement levées et préparées quand Mary Elizabeth descendit pour se rendre dans la Grande Salle prend son ptit-déj'. Mangeant tranquillement, elle aperçut Roly et 'Leen entrer. Elle les salua toutes les deux par un grand sourire. Mais sa Jumelle à peine une tartine avalée qu'elle partait déjà. Mary la regarda s'en aller avec un sourire, sa meilleure amie la surprendrait toujours ! Et puis petit à petit, la Grande Salle se vidait, et la Gryffondor était toujours là, rêvassant et feuilletant la Gazette du Sorcier et autres magazines. Elle prenait son temps....

Les aiguilles défilaient minutes après minutes, tandis que la jeune Jolly était toujours dans la Grande Salle. Evidemment qu'elle savait qu'elle avait un cours de DFCM à la première heure. Mais elle ne se rendait pas compte du temps qu'elle mettait. La demoiselle était de bonne humeur et en sortant - enfin - de la Grande Salle ses affaires et la Gazette sous le bras, elle se rendit finalement vers son cours. Dans les couloirs, elle ne se pressait pas non plus, sa marche était calme, posée et légère. Elle observait autour d'elle les autres élèves se presser afin de ne pas arriver en retard. Elle eut un léger rire en le regardant se presser et se cogner les uns aux autres... Quand soudain, cela lui mit la puce à l'oreille ! ELLE ALLAIT ETRE EN RETARD ! Ce n'était vraiment son genre - ou du moins, ça dépendait du cours, mais jamais en DFCM ! - d'arriver en retard même si ça lui arrivait de temps à autre. La plupart du temps s'était justifié, c'est ce qu'elle racontait. Quand elle jeta un coup d'oeil à sa montre et s'aperçut de l'heure, son pas se fit plus rapide. Lorsqu'elle arriva dans le couloir du 4ème étage, le couloir était désert. Arrivée juste devant la porte, elle respira un bon coup et ouvrit la porte.

« Excusez-moi... du retard ! Mais bonjour ! »

Elle avait pris une voix essoufflée afin que son prof puisse la croire. Et en tant que préfète, arrivée en retard et en le faisant exprès... Ce n'était cool pour sa réputation ! Lorsqu'elle tourna la tête et prit la direction du fond de salle comme à son habitude, l'air essoufflé qu'elle venait de prendre avait tout bonnement disparu. Un miracle ? Non. Juste un peu de comédie. Elle sortit ses affaires sans se presser et prit un air détaché. Affalée sur sa chaise, elle observa l'intitulé du cours : Les Sorts Impardonnables. Chouette ! Un cours intéressant même pour de la théorie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamacoholic.tumblr.com/
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 840
| AVATARS / CRÉDITS : Jackson Rathbone
| SANG : sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours troisième : Les sortileges impardonnables. Sam 18 Juin - 15:09

Pour une fois, les cernes de Rémus était censées passer innaperçue pour un élève de 5ème année. La fin des cours et donc les BUSES n'avaient jamais été aussi proches, et la plupart des élèves avait considérablement raccourcis leur nuit pour se plonger dans les révisions de dernière minute qui-de-toute-façon-n'avait-pas-eu-le-temps-de-faire-avant-même-si-ils-avaient-voulu. Rémus revenait justement d'un détour à la bibliothèque et c'est encombré de trois énormes recueils de sortilèges dans les bras (il faudrait vraiment qu'il réussisse enfin ce fameux sortilège d'extension pour son sac...) qu'il entra dans dans la salle de DCFM. Il s'arrêta auprès du bureau du professeur.

- Bonjour Professeur. Je suis désolé pour mon absence au dernier cours... J'étais malade, mais j'ai pu rattraper le cours sur mes camarades.

Techniquement, le jeune loup garou n'était pas tenu à s'excuser à chaque absence pour cause de pleine lune, mais par principe, il ne manquait jamais de le faire. Il alla ensuite s'installer dans un coin, au fond, non sans levé un sourcil amusé en voyant Kathleen et Evan faire les imbéciles. Ils vivaient dangereusement ces deux là... Lorsqu'il s'assit enfin, se massant son bras douloureux d'avoir supporté un tel poids de connaissance, il jeta enfin un coup d'oeil au tableau pour voir quel était le sujet du jour. Les Sortilèges Impardonnable... D'un froncement de sourcil, il tourna la tête vers le Professeur Waldorf, avant de vivement la baisser vers sa feuille de parchemin où il nota le titre du cours. Terminer l'année sur un sujet aussi grave et sombre, c'était comme si Waldorf leur rappelait de manière brutale ce qui se tramait à l'extérieur de l'école (et également à l'intérieur, d'après les membres de l'Ordre de Poudlard).

______________________________

- Remus J. Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 196
| AVATARS / CRÉDITS : cora keegan
| SANG : mêlé (mère moldue suédoise, père sorcier anglais)


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : une flaque d'eau
| PATRONUS : un chien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours troisième : Les sortileges impardonnables. Ven 24 Juin - 13:31

L'été arrivait enfin, sur Poudlard. Nul n'en doutait plus. Dans le parc du château, les fleurs revêtaient leurs plus belles corolles et la chaleur du soleil faisait de dévêtir les élèves de Poudlard. Filles et garçons avaient rangé leurs écharpes et leurs capes de laine, pour ressortir débardeurs et vestes légères. Il faisait beau. Rien de mieux que du soleil et un filet d'air frais pour redonner le sourire aux plus malheureux. Et Alix avait, depuis quatre mois, fait partie de ceux-là. Mais elle remontait la pente. La douleur du décès de son père s'estompait chaque jour un peu plus, grâce à ses amis et son frère jumeau. Ils lui redonnaient le sourire et elle riait de nouveau. Comme avant.

Rejoignant ses amies pour le déjeuner, Alix ne put s'empêcher d'exploser de rire en voyant l'une d'elles s'étaler sur le sol, glissant sur de la sauce. Se tenant les côtés, la jeune fille ne put terminer son repas et préféra rejoindre la salle de DCFM, plutôt que rester risquer de mourir étouffée. Oui, étouffer de rire, ça paraît bizarre. Mais dans le cas d'Alix, c'est la mort la plus probable xD.

La gryffondor remonta les escaliers mouvants jusqu'à la salle de cours et poussa la porte. Nombre d'élèves y étaient déjà assis et Alix entendit des voix monter de la droite. Elle y porta son regard et vit Evan, Kathleen sur ses genoux et Crystal qui lui lançait un regard noir. Que s'était-il encore passé ? Visiblement, une scène de ménage. Alix s'avança et lança un joyeux :

- Bonjour, professeur !

Puis se dirigea vers Crystal qui s'était assise un peu plus loin, faisant un petit signe de la main à Evan, accompagné d'un sourire. Puis, la gryffondor s'assit aux côtés de la serpentard et murmura :

- Bonjour, Crys.

Les deux jeunes filles avaient une relation très particulière. Elles ne s'étaient jamais aimées, mais depuis que Crystal avait retrouvé Alix en larmes dans les toilettes des filles, elles avaient longuement parlé et Alix s'était rendu compte qu'elle l'avait jugée sur l'image qu'elle donnait d'elle-même. Et non sur sa véritable personnalité. Depuis, la gryffondor et la serpentard faisaient de petits pas l'une vers l'autre et commençaient à se parler en public. S'asseoir à côté d'elle, était un pas de plus, en espérant qu'elle ne la repousse pas. Et puis après tout, Crystal était la petite amie d'Evan et Evan était l'un de ses meilleurs amis. Elles ne pouvaient que s'entendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours troisième : Les sortileges impardonnables.

Revenir en haut Aller en bas

Cours troisième : Les sortileges impardonnables.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Cours n°11: Les sortilèges impardonnables
» Cours de sortilèges - 5ème année
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine-