Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Note à moi-même : Ne jamais, au grand jamais, perdre un pari face à Lysandre. (Cousin + libre, venez nombreux !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 500
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman by class wore
| SANG : Pur, mais quelle importance


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : voir mourir les personne qu'il aime
| PATRONUS : hiboux grand duc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Note à moi-même : Ne jamais, au grand jamais, perdre un pari face à Lysandre. (Cousin + libre, venez nombreux !) Dim 17 Juil - 21:57

C'était avec soin que Lysandre avait rassemblé les "magnifiques" vêtements que devrait porté son cousin. On peut dire qu'il avait mis tout son cœur a les choisir, oh oui ! Et en plus il l'avait fait avec un grand plaisir. Rien que d'imaginer la tête boudeuse de son cousin en train de grommeler des malédictions a deux sous a son égard le faisait jubiler. Ce pari était d'après lui la meilleure qu'il ait pu avoir, et il en était fière.
Quand il avait vu la tête de Tybalt lorsqu'il avait découvert les vêtements, il s'était retenu a grande peine de se rouler par terre.
Maintenant, ils étaient devant la tente de son cousin, qui boudait toujours, il ne serait pas Tybalt autrement, tandis que lui riait sous cape.

"Je te déteste. Je ressemble à une fillette fan d'un horrible groupe de musique, qui fait tout pour que ses stars préférées la remarquent. Quelle virilité !"


-oui mais quel groupe Tybalt !!! Avoue qu'il est génial, autrement tu n'aurait pas mis cet accoutrement !!!


Lança Lysandre, presque qu'en rigolant. Il mettait de l'huile sur le feu, mais s'était tellement hilarant qu'il ne pouvait s'en empêcher. Il faut dire qu'il avait bien choisi les vêtements. Un jogging jaune fluo, un super T-shirt rose vif moulant avec un col en V, et pour en ajouter encore plus au supplice, une casquette verte pomme. Oh oui Tybalt était à tomber... de rire !!!
Son cousin lui attrapa violemment le bras, pour le faire avancer.
"Allez viens, on s'arrache d'ici, pas envie que tout le monde me voit devant ma tente, après je suis bon pour des canulars pendant tout l'été ! Avec un peu de chance, ce look diffère tellement du mien qu'on ne me reconnaîtra pas !"

En disant cela, il lui pinçait le bras, mais il savait que s'était juste pour avoir la satisfaction de lui avoir fait mal. Lysandre aurait bien voulu résister mais la douleur dans son bras ajouter au fait que Tybalt le tirait fortement l'en empêcha. Au niveau de la force brute, il ne faisait pas le poids face a son cousin, heureusement qu'il il n'y avait pas penser, sinon c'était lui qui aurait perdu le duel.
Que Tyb' veuille qu'on l'ignore n'était pas dans les projet de Lysandre.

-Tybalt, tu me fait vraiment mal. Pars devant je te rejoins dans trente secondes, mais tu n'as pas intérêt a te cacher !

Dit-il en se libérant de l'emprise de son cousin. Il se frotta le bras, tandis que son cousin continuait a avancer sans lui, puis quand il se fut suffisamment éloigné, Lysandre sortit sa baguette, et pointa le dos de Tybalt, murmura quelque chose, et une phrase apparut sur le dos du Tee-shirt: "Je suis Tybalt Connell".
Ainsi, même si il s'éloignait de sa tente, tout le monde saurait qui il est, et tout le monde le reconnaitra.
A ce moment la si quelqu'un avait fixer Lysandre, il aurait aperçut un petit diable perché sur son épaule et lui chuchoter quelque chose a l'oreille, tandis que sur l'autre épaule, un ange soupirai de mécontentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 500
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman by class wore
| SANG : Pur, mais quelle importance


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : voir mourir les personne qu'il aime
| PATRONUS : hiboux grand duc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Note à moi-même : Ne jamais, au grand jamais, perdre un pari face à Lysandre. (Cousin + libre, venez nombreux !) Dim 31 Juil - 18:01

Lorsque Tybalt se rendit compte que son cousin venait de lui lancer un sort dans le dos et qu'il lui demanda ce qu'il avait fait, Lysandre lui envoya pour toute réponse un sourire faussement innocent qui, il en était sur ne tromperais pas son cousin.
Lysandre n'était pas d'un naturel méchant, mais il était fréquent que son humour à la limite de l'insolence, lui créer parfois des inimitiés. S'il faisait a son cousin cependant, s'était uniquement pour le taquiner, car le jeune gryffondor aimait beaucoup taquiner les gens qu'il aimait, et il aimait énormément son cousin.
Il vit son cousin tourner sur lui-même dans l'espoir de voir quelque chose dans son dos, et alors que Lysandre allait lui jeter une énième boutade une voix qu'il connaissait très bien,puisqu'elle était celle de sa meilleure amie, lui murmura quelque chose a l'oreille.
Il se retourna d'un bond vers Lily avec un immense sourire sur le visage content de la retrouver ici, mais on voyait aussi sur son visage une pointe d'étonnement, puisqu'il ne s'attendait tout simplement pas a la voir ici.

-"Salut Lily" dit-il en français, sa langue maternel. Puis en repassant a l'anglais il ajouta "On a qu'a dire que c'était un tout petit sort de rien du tout et que tu clignais des yeux a ce moment la donc tu n'as absolument rien vu" en lui faisant un clin d'œil. "Au fait tu devais pas passer tes vacances avec tes parents " demanda-t-il par curiosité.

Quand la jeune fille lui demanda quelle était la cause de l'étrange comportement de son cousin, il lui offrit un sourire moqueur.
Alors qu'il allait lui expliquer le pourquoi du comment, il fut couper par une une jeune fille qui venait de se prendre les pieds dans un des fils de leur tente. Il s'assura d'un coup d'œil que la jeune fille allait bien tandis que son cousin l'aidait a se relever.

" Hé bien, j'arrive ... et rien ne va plus. Tybalt s'habille comme un hippy, d'autre tombe comme des mouches ... et toi tu vas à l'encontre du règlement. Y a du boulot, hein ? "

Le jeune homme lâcha un petit rire à la dernière remarque de sa meilleure amie. Il allait commencer a lui expliquer pourquoi Tybalt s'était vêtu ainsi, mais fût de nouveau couper, par son cousin cette fois qui préféra lui expliquer la situation lui-même.
Il souris encore plus quand il entendit son cousin dire qu'il était "vicieux et machiavélique". Tybalt était en colère, il fallait qu'il trouve quelque chose pour changer cette colère en amusement. Ce fût la dernière phrase de Tybalt qui mis la puce à l'oreille de Lys'.

"Ai-je ton autorisation pour passer un savon à ce cher Lysandre ?"


Il fût tenter pendant un moment de faire apparaître sur la tête de son cousin un seau d'eau et un savon, mais sachant qu'il le prendrait mal, il se ravisa. Il ne voulait surtout ce le mettre à dos, pas lui. Et puis Lily lui reprocherait encore d'avoir été à l'encontre du règlement. IL opta donc pour un boutade qui il l'espérais amènerait un semblant de sourire sur le visage de son cousin adoré.
Il prit l'air d'un petit enfant horrifié et fit semblant de se méprendre sur l'expression qu'avait utiliser son cousin.

-"Pas de savon, s'il-te-plaît, tu va m'en mettre plein dans les yeux, sa va piquer, et tout et tout, et après tu va me le faire manger" dit-il. "En plus je me suis déjà laver ce matin."

Il sourit a Tybalt en attendant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 500
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman by class wore
| SANG : Pur, mais quelle importance


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : voir mourir les personne qu'il aime
| PATRONUS : hiboux grand duc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Note à moi-même : Ne jamais, au grand jamais, perdre un pari face à Lysandre. (Cousin + libre, venez nombreux !) Sam 27 Aoû - 22:30

Alors que Lysandre était toujours menacé d'un passage de savon par son cousin, n'attendant que la réponse de Lily, une jeune fille, de son année et de sa maison, Lerena, explosa de rire avant de prendre une photo de Tybal dans cet accoutrement. Lysandre trouvait que les évènements le dépassait. Alors qu'il allait s'approcher de la fille pour lui arracher la photo des mains, une autre gryffondor qu'il ne connaissait que de vue le devança. Ouf, ils avaient frôler la catastrophe ! Que Tybalt respecte et honore - Non sans faire la tête - son pari était une chose, mais Lys' n'avait jamais souhaiter que son cousin soit humillié et vendu a cause de ça.

"Depuis quand t'as besoin de mon autorisation pour faire quelque chose, toi ? Mais si je peux me permettre, un pari est un pari ... "
La réponse de sa meilleure amie, bien qu'elle le surpris au début, ne l'étonna point par la suite. Encore une fois, comme a chaque "affrontement" avec son cousin, elle le défendait.

"Certes, mais je pense que le pari a assez duré, tu ne crois pas ? Quatre belles jeune filles m’ont vu dans cet atroce accoutrement, je pense que c’est déjà bien assez, et que mon cousin a pu savourer pleinement sa victoire ! Qu’est-ce que tu en dis cousin ?"


Lysandre observa son cousin en réfléchissant a cette demande avec sérieux. Effectivement, Tybalt en avait déja vu pas mal, d'autant que cela avait bien failli mal tourner.

-Peut-être que...

"Que vont-ils faire tous les deux l'an prochain, séparés l'un de l'autre ? Je vais m'ennuyer sans vos bêtises à tous les deux. "


Cette question sotit instantanément Lysandre de ses reflexion. Son sourire disparut de son visage, et son visage se referma. Qu'allaient-ils faire ? Il se l'était souvent demandé cette année, mais n'étant jamais parvenue a trouver une réponse satisfaisante, il s'était contenter de profiter de chaque insatant avec Tybalt, à fond. Mais maintenant ? La rentrée reprendrais bientôt, et cette fois, elle se ferait sans lui a ses côtés. Alors qu'il avait toujours été la pour lui. Lysandre ne devait pas entrer dans la nostalgie, sinon celle-ci l'engloberait en entier, et il serait perdu. Non ! Il devait penser aux quelque rayons de soleil qui serait toujours avec lui: ses amis. Et puis il y avait Nathan, il ne fallait pas l'oublier ! Il perdait un cousin et en gagait un autre. Il serait pour le jeune garçon, ce que Tybalt avait été pour lui.

-Oui, je crois aussi que Lysandre va beaucoup s’ennuyer sans moi. Je ne serai plus dans le dortoir avec lui pour lui tenir la main quand il a peur de s’endormir. A ce propos, ne t’inquiète pas Lysandre, j’ai demandé à Gideon de s’occuper de ton cas. Il a des qualités paternelles insoupçonnées j’imagine."

Cette boutade le fit sourire. Quoi de mieux de toute façon que de cacher sa tristesse derrière le rire. Après tout on n'abandonne pas les bonne habitudes. C'est pour cette raison que Lysandre répondit:

-Nan, c'est vrai, mais bon, je pourrai toujours t'harceler de hiboux, j'usqu'à trois heures du matin, le temps que je m'endorme.

Lys' savait très bien a quel point le sommeil était sacré chez Tybalt.

-Ah et encore une chose, si tu veut revoir ton ami en entier la prochaine fois, dit lui qu'il ne s'approche pas de mon lit ajouta-il pour continuer sur la plaisanterie.

A peine avait-il fini sa phrase que La jeune Léa Carter arriva en criant après sa bellette qui s'était échappée, et qui avait fini sa route dans le cou de Lily. Il s'approcha donc de sa meilleure amie, pris la belette dans ses mains et larendit a la jeune fille avec un sourire.


HJ: Vraiment désolé pour le retard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Note à moi-même : Ne jamais, au grand jamais, perdre un pari face à Lysandre. (Cousin + libre, venez nombreux !)

Revenir en haut Aller en bas

Note à moi-même : Ne jamais, au grand jamais, perdre un pari face à Lysandre. (Cousin + libre, venez nombreux !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La guerre, la guerre ne meurt jamais ... [En cours]
» Ce qu'on n'est jamais prêt à perdre (w/ Jace)
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» NOTE D’INFORMATION Chef de Mission et Porte-parole pour l’OIF au GABON L

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine-