Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

N'est-ce pas un endroit propice aux rencontres ? - Lucas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: N'est-ce pas un endroit propice aux rencontres ? - Lucas Ven 22 Juil - 0:54

La journée avait été belle. Plus que ce a quoi la gryffondor s'était attendue. A vrai dire, elle n'était pas rentrée chez elle depuis que son frere l'avait deposée chez les Campanello apres une énieme prise de bec avec sa mere. La gryffondor ne supportait plus de vivre comme ca. C'est pourquoi elle n'était pas rentrée. Au lieu de rejoindre son frere ainé pour transplaner jusque chez eux, comme elle l'avait promis a la mere de Juno, elle avait pris une chambre a Pre-au-Lard et aidait madame Rosemerta lors des heures de pointes pour payer son loyer. Mais aujourd'hui, pas de travail. Alix avait pris un jour de conge et souhaitait louer un pédalo, pour s'éloigner de l'effervescence de la plage, des vacances, de tous ces gens qu'elle cotoyait toute l'année. Se retrouver seule au milieu de l'eau, pour penser et réflechir a tous les évenements de cette année ne pourrait que lui etre bénéfique.

Vetue d'un short en jean et d'un t-shirt déformé qui couvraient son maillot de bain a rayures blanches et noires, la gryffondor quitta les Trois Balais et le village pour rejoindre la plage. Il ne faisait pas particulierement beau, mais la chaleur était insoutenable. La jeune fille retira son haut et le fourra dans son sac de toile, avant de prendre le chemin menant a la plage. Visiblement, la plupart des jeunes sorciers avaient deserté la chaleur du sable pour les fraiches boissons de madame Rosemerta. Souriant interieurement en pensant au jeune homme que sa patronne avait engagé pour la journee, la jeune fille se dirigea vers les pédalos. Elle discuta quelques instants avec l'homme en étant chargé, avant de lui glisser quelques gallions dans la main. Il la remercia puis, d'un coup de baguette, envoya la machine dans l'eau. Alix monta dessus et actionna les pédales jusqu'a ce que le banc de sable ne soit plus qu'une image floue au loin. Elle quitta le siege avant et s'installa a l'arriere, les jambes dans l'eau. Appuyée contre le dossier, la jeune fille regarda vers l'horizon. Qu'allait-elle faire de ses vacances ? Elle ne pouvait pas continuer a se cacher ainsi de sa mere. Deux mois, c'allait etre long. Elle devait trouver un truc. Peut-etre emménager chez un de ses amis pour le mois d'aout ?

La jeune fille retira son short et plongea dans l'eau. La moiteur de l'air s'échappa aussitot, laissant place a la fraicheur de l'eau. Lorsqu'elle remonta a la surface, elle s'apercut qu'elle n'etait pas seule.


Dernière édition par Alix J. Folkhart le Jeu 28 Juil - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: N'est-ce pas un endroit propice aux rencontres ? - Lucas Ven 22 Juil - 22:37

L´eau sur son visage permit à la Gryffondor d'oublier à quel point il faisait chaud, au dehors. Elle fit quelques mouvements de brasse pour remonter à la surface. Lorsque son visage émergea de l´eau, elle se retrouva à quelques centimètres d´un jeune homme qu'elle n'avait pas vu auparavant. L'inconnu s'excusa d'une telle proximité et recula. Intriguée, quoique amusée, la jeune fille lui sourit. Son visage ne lui était pas inconnu... Après quelques secondes de réflexion, elle se souvint qu'ils étaient ensemble en cours de divination. Même si ils ne s'étaient jamais adressé la parole, Alix savait qu'il était à Serpentard. Mais concernant son prénom, rien à faire... La mémoire ne lui revenait toujours pas. C'est alors qu'elle vit la planche flottant à quelques encablures. Un planchiste ? A travers les vaguelettes qui les entouraient, Alix distinguait avec difficulté un corps sculpté pour le sport. Elle se souvint que le visage du jeune homme avait déjà attiré son regard lors du bal de Noël. Ses traits fins faisaient ressortir ses yeux marrons, sur sa peau bronzée.

<< Je suis désolée aussi, j'aurai dû faire attention >> s'excusa-t-elle en lui souriant. << Je m'appelle Alix >> ajouta-t-elle sans lui tendre la main, ce n'eut en effet pas été très pratique, puisqu'ils avaient besoin de leurs deux bras pour nager.

D'ailleurs, ceux d'Alix commencaient à fatiguer. Lorsqu'il lui eut dit son prènom et qu'elle se fut traitée de débile de ne pas s'en être souvenue, la jeune fille nagea jusqu'au pédalo et se hissa à bord. Elle s'assit sur le rebord et laissa ses jambes se balancer dans l'eau fraîche. Le regard rivé dans celui du jeune homme, elle lui sourit. Ses yeux lui rappelaient ceux de son père. Non ! Elle ne devait pas penser à lui en cet instant. Les vacances étaient faîtes pour rencontrer de nouvelles personnes et justement, elle en avait l'opportunité. Le souvenir de son père ne devait pas venir troubler son été. Elle l'avait longtemps pleuré. il était grand temps de reprendre goût à la vie. Après tout, les morts vivent dans nos pensées, nos actes, nos sentiments. ils seront toujours là, près de nous, s'il y a toujours quelqu'un pour se souvenir d'eux. Mais Alix avait peur, de passer à autre chose. Elle se sentait coupable. Elle avait mit du temps à se convaincre qu'après six longs mois de désespérance et de chagrin, elle se devait de retrouver son sourire. Et quelle meilleur occasion, qu'une rencontre inattendue avec un charmant inconnu ?


Dernière édition par Alix J. Folkhart le Jeu 28 Juil - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: N'est-ce pas un endroit propice aux rencontres ? - Lucas Dim 24 Juil - 15:44

Lucas. Bien sûr. Et si sa mémoire ne la trompait pas, il était à Serpentard. Mais après tout, qu'en avait-elle à faire, que ce jeune homme soit élève dans la maison qui s'entendait le moins avec la sienne. L'amitié ne se construit pas sur ses couleurs. Et, tous deux vêtus de noir et blanc, faisaient abstraction du vert émeraude et du rouge rubis qui faisaient toute la différence. Les vacances leur permettaient de n'être amis que parce qu'ils le souhaitaient et parce qu'ils trouveraient des points communs l'un et l'autre.

Alix le regarda attraper sa planche et l'approcher du pédalo. Pour éviter qu'il ne la perde, la jeune fille la hissa à bord, tandis qu'il farfouillait dans un petit sac en toile. Il en sortit une boîte qu'il ouvrit. Une agréable odeur de pâtisserie s'en échappa. Il avanca la boîte et lui en proposa.

<< Volontiers ! >> répondit-elle en souriant. << Pour répondre à ta question, je voulais m'isoler de l'agitation des vacances. Beaucoup de choses se sont passées cette année et je devais faire le point. >>

Alix s'étonna elle-même, de parler aussi librement avec un inconnu, surtout au sujet de sa vie privée, quand tant de ses amis ne l'avaient pas su de sa bouche. En effet, lorsque son père était décédé, elle n'en avait parlé qu'à très peu de gens. Mais tous avaient vu la longue descente vers le désespoir. Les journaux avaient fini par découvrir que le PDG de la plus grande entreprise de balais magique avait trépassé. Beaucoup n'avaient pas compris pourquoi elle avait gardé le secret. Surtout un aussi lourd. Elle s'était refermée, a tous ses amis. Même à sa famille. Puis son jumeau avait fini par en avoir assez et avait décidé d'agir, pour la sortir de sa torpeur. Pour l'empêcher de faire quelque chose qu'elle regretterait.

Se rendant compte qu'elle était bien silencieuse pour quelqu'un d'habituellement incapable de se taire, la jeune fille sourit à Lucas. Elle se pencha en arrière et attrapa son sac en toile, dans lequel elle avait glissé une bouteille de Bièraubeurre. Elle serait parfaite pour accompagner les friandises de son nouvel ami.

<< Ca te dit ? >> lui demanda-t-elle en lui tendant la bouteille décapsulée d'un sortilège.

Elle posa la bouteille sur le bord du pédalo le temps qu'il range sa boîte à gâteaux. Elle se leva et plongea dans l'eau, le plus loin possible du pédalo pour éviter de l'éclabousser. Elle nagea jusqu'à lui et émergea.

<< Alors, Lucas, je veux tout savoir de toi ! >> dit-elle en s'accoudant au bateau. << Je veux savoir si tu as déjà fait du traffic de Chocogrenouilles, si tu es le roi des fourneaux comme tes petits gâteaux délicieux me laissent présager ou bien si tu as déjà fait un concours de lancer de gnomes. Je veux tout savoir ! >>

Ils ne se connaissaient que depuis quelques minutes, mais le courant passait. Etonnement, Alix se sentait en sécurité, avec lui. Elle avait envie de lui parler, de l'entendre lui raconter sa vie. Recommencer tout à zéro, écrire une nouvelle page de sa vie, grâce á une nouvelle amitié.


Dernière édition par Alix J. Folkhart le Jeu 28 Juil - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: N'est-ce pas un endroit propice aux rencontres ? - Lucas Jeu 28 Juil - 19:31

Lorsque Lucas lui avoua avoir une nette préférence pour la maltraitance d’élèves, Alix esquissa un sourire. Cela ne l’étonnait pas vraiment. Elle connaissait nombre de Serpentards qui en avaient fait leur passe-temps favori. Elle-même n’y trouvait rien d’intéressant et condamnait cela, car humiliant et cruel. Mais s’ils commençaient a débattre sur ce sujet, l’un d’eux risquait fort de finir noyé. La jeune fille choisit donc de ne pas répondre et de la prendre sur le ton de la plaisanterie. Lorsqu’il lui demanda ce qu’il pouvait apprendre sur elle, la demoiselle hésita. Passer outre le décès de son père pour ne pas gâcher ce moment ? Tout lui déballer ? La confusion s’installa dans son esprit. Elle la chassa facilement et sourit à Lucas.

<< Et bien je suis née sur une petite île au sud de Portsmouth, dans une famille nombreuse. J’ai quatre frères et trois sœurs aines, un jumeau et un frère cadet. Que puis-je te dire d’autre ? J’ai perdu mon père il y a six mois, il est décédé d’un cancer. >>

Bon, ça, c’était fait. A présent, peut-être pourraient-ils revenir aux choses plus réjouissantes ? Alix n’aimait pas vraiment parler d’elle, surtout pour apprendre aux quasi-inconnus qu’elle n’avait plus de père. Passons. Elle lui sourit et jeta un coup d’œil à la bouteille de Bieraubeurre abandonnée sur le pédalo. Elle avait cru qu’un peu de ce breuvage lui ferait le plus grand bien. Mais après réflexion, il valait mieux ne pas risquer d’allier alcool et chaleur.
La jeune fille repensa aux autres informations qu’elle aurait pu fournir sur sa personne à Lucas. Devait-elle ajouter qu’elle possédait la plus grosse entreprise de balais volants d’Europe ? Qu’elle devrait en prendre la direction une fois sa majorité atteinte ? Elle avait eu peur que les cadres de Whoo’s Entreprises ne lui demandent de prendre son poste en janvier. Heureusement, son frère aine avait prit l’intérim et assurerait ces fonctions jusqu’aux dix-sept ans d’Alix, l’age de majorité chez les sorciers. Mais elle ne voulait pas. Elle voulait faire ses études, devenir un grand auror et aider ses co-citoyens, les protéger du mal qui rongeait Londres depuis quelques temps. Savait-elle, à cet instant, que cette guerre contre le mal lui coûterait sa vie ? Sûrement pas.

<< Qu’est-ce que tu dis de plonger ? Il y a des ruines d’une cite des êtres de l’eau, dans les bas-fonds. Ça te tente ? >>

Sans lui laisser le temps de répondre, Alix sortit sa baguette de son sac et la pointa vers sa propre bouche, murmurant un sortilège qui entoura sa bouche d’une bulle d’air. Elle plongea et se servit d’un Lumos pour illuminer les environs. Levant la tête, elle attendit que Lucas se décide à la rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: N'est-ce pas un endroit propice aux rencontres ? - Lucas

Revenir en haut Aller en bas

N'est-ce pas un endroit propice aux rencontres ? - Lucas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» La ferme, un endroit paisible? Pas sûr... [Libre]
» Un endroit pour réfléchir... Pas seule. | Pv Tempête Argentée | Libre pour les gens qui s'ennuient XD |
» A la recherche d'un endroit calme [libre]
» [Entrainement] Qui a dit que la foudre ne frappait jamais deux fois au même endroit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine-