C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

"J'ai besoins d'être folle..." [Maddy + LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 863
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone ▬ lallybroch
| SANG : Lointaines origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Chauve-Souris
| PATRONUS : Une Grenouille
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "J'ai besoins d'être folle..." [Maddy + LIBRE] Mar 9 Aoû - 21:36

Maddy passait des vacances de rêve. Enfin… de rêve… si l’on oublie la découverte de ce don étrange, bien que passionnant, qu’elle ne parvenait toujours pas à contrôler et qui lui gâchait quelque peu la vie, si l’on fait abstraction de tous ces phénomènes effrayants et de ces morts inquiétantes et si l’on met de côté le fait qu’elle est était enfermée dans la cave des Trois Balais en compagnie de plusieurs de ses camarades. Oui, si l’on mettait tout cela de côté, ses vacances étaient idylliques.

La jeune fille n’avait point d’heure pour se coucher, ni pour se lever. Elle avait passé les premières semaines en stage dans une petite boutique de botanique à Pré-au-Lard, qui lui avait fait réaliser à quel point ce métier était formidable, lui donnant alors l’envie d’en faire son travail. Par la suite, elle s’était rendue dans sa maison familiale où elle avait retrouvé ses parents adorés, puis, comme une majorité de ses amis, elle était venue passer la fin de ses vacances à Pré-au-Lard. Là, elle avait revue plusieurs de ses proches, en particulier à la soirée d’anniversaire de Kathleen et Juno au bord de la plage. La seule qu’elle n’avait encore pas eu l’occasion de croiser c’était sa meilleure amie, Alice. Sa petite Alice, celle qu’elle considérait comme sa propre sœur, cette sœur qu’elle n’avait jamais eut.

Ce jour-là, comme la majorité des autres, elle n’avait rien de prévu. Elle vivait au jour le jour. La jeune métamorphomage s’était levée avec une crinière rayonnante, d’un sublime jaune mimosa. Le jaune, couleur de la joie et de sa tendre maison… Souvent considéré comme inutiles et idiots, les Poufsouffles étaient en réalité des êtres plein de gaieté et de bonne humeur, bien sûr très intelligents !!
Il faisait chaud ce matin-là. Le soleil rendait plus lumineuse encore la chevelure de Maddy, qui prenait son petit déjeuné à l’extérieur.
Lorsqu’elle eut enfilé un short en jean, une chemise à fines rayures roses et une paire de sandales, elle attrapa son sac à main et se rendit d’une démarche joyeuse vers la rue piétonne.
La Poufsouffle observait d’un œil admirateur les vitrines si coloré, se demandant ce qui irait avec ses couleurs de cheveux continuellement changeantes, lorsqu’elle aperçut au loin une silhouette qui lui était on ne peut plus familière : c’était celle de sa meilleure amie ! Laissant alors tomber les vitrines, Maddy couru en direction d’Alice, un immense sourire illuminant son visage.
« Maliiiiice ! Comment vas-tu ? Tu passes de bonnes vacances ? Si tu savais comme tu m’as manqué !!! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://udavnavremena.tumblr.com/
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 863
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone ▬ lallybroch
| SANG : Lointaines origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Chauve-Souris
| PATRONUS : Une Grenouille
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "J'ai besoins d'être folle..." [Maddy + LIBRE] Mer 10 Aoû - 23:10

Après de longues embrassades, des rires mais aussi des pleurs –de joie bien sûr- les deux jeunes filles commencèrent une discussion interminable sur leurs vacances personnelles. Evidemment, tout ce que l’une racontait, l’autre le savait déjà grâce à leur correspondance abondante.
Durant près d’une heure, les meilleures amies discutèrent ainsi, gênant, par la même occasion, la circulation des passants dans la rue car elles se trouvaient en plein milieux de celle-ci.
Lorsqu’elles se rendirent enfin compte de la perturbation et de l’agacement qu’elles avaient provoqué, elles décidèrent de faire un peu de shopping ; plus pour s’amuser que pour acheter… Ainsi s’enchainèrent plusieurs heures durant lesquelles elles essayèrent à tour de rôle chapeaux de paille, robes multicolores, vêtements aux couleurs mal assorties, et bien d’autres choses encore, qui provoquèrent d’incontrôlable fous rires chez les demoiselles, qui s’amuser à prendre des photos avec l’appareil que Maddy avait glissé dans son sac.

« Vivement que l’on fasse développer ces photos ! » Se réjouissait déjà la métamorphomage, qui se remémorait, le sourire aux lèvres, leurs poses et leurs sourires idiots avec ses mèches jaunes vifs qui lui retombaient sur le visage.
« Et si l’on allait boire une citronnade ou un jus de citrouille ? » Proposa-t-elle, toujours en souriant.

Revoir sa meilleure amie était l’une des choses les plus formidables qui lui étaient arrivées pendant ces vacances.
Les Poufsouffles s’installèrent à la terrasse d’un café, puis elles commandèrent des boissons et des pâtisseries. De nouveau, elles discutèrent de tout et de rien, de leurs vacances, des petits potins sur leurs camarades, de la rentrée qui approchaient à grand pas, etc… Et, de nouveau, elles prirent un tas de photos, qu’elles afficheraient sans aucun doute sur les murs de leur cher dortoir « mandragore ». D’ailleurs, Maddy avait hâte de retrouver ce dernier et toutes ses « colocataires » adorées.

L’heure tournait à une vitesse incroyable, mais les deux amies n’avaient pas envie de se quitter après cette super journée, et elles choisirent de marcher, marcher et marcher encore dans les petites rues adjacentes à la rue principale, toujours en parlant bien entendu…
A force d’avancer comme elles le faisaient, elles finirent par arriver dans une petite rue moldue. Passionnée par ses êtres étranges, Maddy supplia sa meilleure amie pour y rester quelques instants et observer rapidement leur mode de vie. Evidemment, elle accepta ; c’est qu’elle était très persuasive notre Maddy… Rolling
Et c’est ainsi que toutes deux s’embarquèrent dans la rue, évitant de justesse plusieurs personnes, visiblement angoissées de nature… jusqu’au moment où… la petite métamorphomage bouscula malencontreusement et involontairement –et c’est pas de l’ironie- une vieille dame qui, malgré les excuses répétitives de la jeune femme, n’apprécia pas ce manque de maladresse et envoya valser Maddy avec une telle force –étrange pour une grand-mère- que celle-ci se retrouva le visage contre le sol. Surprise et vexée par une réaction de la sorte, la chevelure de la jeune fille prit une teinte vert caca d’oie, ignoblement moche… Cool sous les yeux stupéfaits de la vieille –c’est pas méchant, elle l’a poussé !- qui croyait devenir folle –ce qu’elle était en fait. Et pour couronner le tout, la baguette de Maddy était tombée pendant la chute, ce qui entraina de nouveau soupçons de la part de la grand-mère.
Ne sachant que dire, ni que faire, la Poufsouffle se releva lentement, épousseta ses vêtements et rangea précipitamment sa baguette dans sa poche…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://udavnavremena.tumblr.com/
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 863
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone ▬ lallybroch
| SANG : Lointaines origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Chauve-Souris
| PATRONUS : Une Grenouille
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "J'ai besoins d'être folle..." [Maddy + LIBRE] Jeu 1 Sep - 12:23

Maddy écarquilla grands ses yeux. Alice venait de leur sauver la mise en prétextant que sa baguette n’était qu’un simple morceau de bois gravé trouvé durant la journée. La jeune fille, qui tentait par tous les moyens de rester discrète pour ne pas se faire de nouveau remarquer par la vieille dame, baissa la tête et fixa le sol avec un air désolé.
« Je suis d’accord, on y va, on va finir par rentrer tard. Au revoir Madame… » Dit la jeune métamorphomage, en réponse à Malice qui lui proposait de s’en aller.

Les deux amies s’apprêtaient à partir quand soudain… la vieille femme attrapa Maddy par le bras et les entraina, elle et sa meilleure amie, dans une sombre ruelle.
« -Vous avez perdu la tête ?!! » Marmonna-t-elle d’une voix on ne peut plus sévère.
Les deux Poufsouffles se jetèrent alors de discrets regards interrogatifs, que la grand-mère intercepta. Cette dernière levant les yeux au ciel, s’énerva de nouveau et sorti de sa poche un petit bâton orné de sculptures arrondies, qu’elle pointa à tour de rôle sur les demoiselles. A vu d’œil, Maddy reconnu du bois d’houx ; très utilisé dans la confection de…
« Baguette ?! C’est une baguette !!» Chuchota-t-elle anxieusement à l’oreille de Malice qui avait probablement deviné elle aussi que ce morceau de bois n’était pas ordinaire…
« -Effectivement ; c’est une baguette. Et vous deux vous êtes irresponsable et irrespectueuse du monde de la magie. Vous auriez pu vous faire voir par des mold… » Elle n’acheva pas sa phrase, son regard s’étant arrêté sur un petit garçon blondinet au visage d’ange qui semblait écouter leur discussion depuis quelques minutes déjà.
Maddy avala difficilement sa salive, ses mains devinrent moites, et pour couronner le tout, sa chevelure changea de nouveau de couleur sous les yeux ébahis du garçonnet.

« -Approches mon petit » Dit la vieille femme d’une voix qui n’avait rien de rassurant, et qui produisit l’effet inverse sur le garçon, puisqu’il recula lentement… avant de se retrouver, on ne sait par quel miracle –ou plutôt par quel sortilège- juste devant la grand-mère, qui lui serra l’épaule tellement fort que l’on pouvait entendre ses os craquer.
Elle pointa sa baguette sur le petit bonhomme qui devait avoir près de huit ans, puis elle disparut en un –CRAAC- sonore.

« Qu’est-ce que je fais là ? » demanda alors une petite voix déboussolée.
En réalité, la sorcière avait fait subir au garçonnet un sort d’amnésie minime, qui lui avait fait oublier la dernière demi-heure de sa vie.

« On a eu chaud. » Murmura Maddy à Alice, un léger sourire se dessinant sur ses lèvres.
« Comment tu t’appelles bonhomme ? » demanda-t-elle au petit garçon pour le rassurer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://udavnavremena.tumblr.com/
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 863
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone ▬ lallybroch
| SANG : Lointaines origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Chauve-Souris
| PATRONUS : Une Grenouille
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "J'ai besoins d'être folle..." [Maddy + LIBRE] Mer 28 Déc - 22:00

J'observe le jeune garçon qui fond en larme alors qu'Alice lui demande où se trouve sa maman. A voir les pleurs de... Max, et sa silhouette maigrichonne, je me demande s'il mange à sa faim, ce pauvre petit...
Je lui prends la main, puis jette un regard interrogateur à Malice. Que faire ? Si l'on reste ici on ne pourra rien pour lui, étant donné que nous n'avons pas de monnaie moldue, et si nous l'emmenons dans nos quartiers, nous risquons de nouveau de lui dévoiler nos pouvoirs. Je suis totalement perdue... Soudain je me souviens que ce matin j'ai glissé une boite dans mon sac, dans laquelle j'avais mis quelques cookies maison, que je n'ai finalement pas mangé. Je sors la boite, puis tend les biscuits au garçon.
« Tiens, tu as faim? Manges, sers-toi. » J'adresse un sourire encourageant à Max, qui fini par prendre les cookies.

Tandis qu'il mange, nous nous dirigeons tous les trois dans l'allée principale de la rue où nous nous installons sur un banc. Lorsqu'il se sent un peu plus en confiance, se met à parler... « J'ai perdu ma maman, je sais pas où elle est... » Dit-il d'une petite voix emplie de chagrin. Au même instant une grande femme à l'allure élancée, arrive toute affolée. « MAX !! Tu étais passé où, chéri ?! »
Et voilà, tout est bien qui fini bien, je pense...

-THE END-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://udavnavremena.tumblr.com/

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "J'ai besoins d'être folle..." [Maddy + LIBRE]

Revenir en haut Aller en bas

"J'ai besoins d'être folle..." [Maddy + LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Je suis folle. Et toi?
» Théâtre : ma femme est folle
» Hello !La grosse folle arrive !
» FOLLE JOURNEE de NANTES
» Les besoins d'Haiti selon un article de la Banque Mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine-