C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Anniversaire en solitaire...Quoique. [libre, relations positives]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 447
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman by class wore
| SANG : Pur, mais quelle importance


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : voir mourir les personne qu'il aime
| PATRONUS : hiboux grand duc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Anniversaire en solitaire...Quoique. [libre, relations positives] Dim 21 Aoû - 22:00

La veille Lysandre avait souhaiter un joyeux anniversaire a son cousin, sans y mettre une grande conviction, comme si il s'en fichait. Mais il l'avait fait exprès, il ne voulait surtout pas qu'il découvre se qu'il mijotait. Il avait failli craquer au moment, ou il avait vu la tristesse dans son regard quand il lui disait sans conviction les mots important pour cette journée, mais il avait réussi a tenir sa langue et a cacher ses émotions. En réalité, il avait prévu une petite fête surprise.
Il avait prévenu tous les amis de son cousin qui séjournait aussi au camping et leurs avait demandé de le rejoindre à la taverne du port, alors que comme une âme en peine, Tybalt venait d'y entrer.
Il avait hâte de voir sa tête quand il verrait tout le monde débarquer. Oh oui il avait hâte !
Il n'avait pas pu décorer la salle, mais bon, l'important était que tout le monde soit la.
Il savait très bien que son cousin était triste de quitter poudlard puisque qu'il y laissait derrière lui beaucoup de personnes auxquelles il tenait. C'était en parti pour lui remonter le morale que Lysandre avait préparer tout ça. Lors de cette fête, ils oubliraient tous, la rentrée qui approchait, lui qui partait, son frère qui entrait a poudlard...
Cette fête la serait l'occasion pour tout le monde d'oublier leurs soucis, et de s'amuser pour l'anniversaire d'un ami.

Du coin de l'oeil, il aperçut, un petit groupe de personne qui le suivait aussi discrètement que pouvait l'être un troupeau d'éléphant. Les amis de Tybalt ! Il les attendit et remarqua qu'il manquait quelques personnes, mais il savait qu'elles les rejoindraient sans doute un peu plus tard. C'est ensemble qu'il entrèrent dans la taverne peu de temps après Tybalt, avec pour Lysandre en tout cas, un grand sourire au lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 840
| AVATARS / CRÉDITS : Jackson Rathbone
| SANG : sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Anniversaire en solitaire...Quoique. [libre, relations positives] Dim 21 Aoû - 23:32

Lorsqu'on le mit au courant de la fête d'anniversaire surprise en l'honneur de Tybalt, Rémus n'eut pas à hésiter longtemps avant d'accepter d'y aller. A vrai dire, il ne s'était même pas posé la question de manquer ça, et de toute façon, James et Sirius ne lui en aurait pas donné l'occasion. Tybalt était un peu comme un grand frère pour les maraudeurs. Pas franchement un modèle à suivre parfois, selon Rémus, mais il devait quand même avouer qu'avec lui, ils avaient passé de sacrés bons moments à Poudlard (et à Pré-au-Lard... Rolling ). Mais voilà, il fallait maintenant qu'il parte tracer sa route de son coté, partir faire ses études d'aurors, avec la promesse de raconter comment ça se passe à tous ces "jeunes" qui voulait suivre ses traces. C'est toujours difficile de se dire qu'à la prochaine rentrée il y aura un ami qui manquera à l'appel, mais Rémus savait que ce devait être encore plus difficile pour lui. Raison de plus pour de son anniversaire soit l'occasion de tous se retrouver, et montrer que rien n'était fini. Avec la promesse de cette soirée ne serait pas la dernière qu'ils passeraient ensemble.

La taverne des flibustiers n'était peut-être pas le cadre le plus grandiose pour l'évènement, mais elle reflétait bien leur amitié. Simple, un peu rustique, mais chaleureuse, ne demandant qu'à être animée par un groupe de jeunes gens enthousiastes. Tellement enthousiastes que leur entrée ne pue être que remarquée, bien que Rémus soit resté discrètement au milieu du petit groupe, derrière Lysandre. Un large sourire également accroché aux lèvres, il répondit au regard tout d'abord surpris de Tybalt par un haussement d'épaule, accompagné d'un haussement de sourcils. Il tenait à la main un petit paquet, qui contenait un carnet sur lequel les maraudeurs avaient déjà noircis quelques pages de choses plus ou moins stupides, entre réflexions pseudo-métaphysiques, grands projets pour changer le monde, simples délires... bref, un condensé de ce qu'ils avaient vécus ensemble. A cela s'ajoutait, fait rarissime, un dessin de Rémus les représentant tous les cinq, les maraudeurs et lui. En effet, le jeune loup garou ne montrait que très rarement ses oeuvres et les offraient encore moins. Mais cette fois-ci il s'était lancé, et le résultat était "correct" seloni lui, "génialissime-trop-méga-cool" d'après James, Sirius et Peter. Le plus important dans ce carnet, c'était bien évidemment toutes les pages blanches qu'il restait à remplir, et nul doute que la soirée en perspective offrirait de quoi noircir encore quelques pages...

______________________________

- Remus J. Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Will Higginson ©vava BΔRJΔVEL
| SANG : Pur-Prewett !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ses proches démoniaques.
| PATRONUS : Un margay.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Anniversaire en solitaire...Quoique. [libre, relations positives] Lun 22 Aoû - 1:39

    Les dix-huit ans de son meilleur ami est une chose à ne pas manquer. C'est peut-être un peu moins important que ses dix-sept ans, d'un point de vue sorcier, mais c'est tout de même un événement à fêter. Je savais que cette année qui arrivait, je ne verrais plus Tybalt autant que l'année précédente. Il rentrait dans le monde adulte alors que moi je ne passais qu'en Septième année, je restais un élève. J'aurais bien pris sa place d'un côté, j'avais même envisagé d'arrêter Poudlard prématurément mais je n'avais aucune idée de quoi faire, surtout sans ASPICS. Ce soir ne devait pas être une soirée d'adieu, mais une soirée de fête.
    J'étais arrivé tout naturellement avec Loreena. J'étais si heureux mais en même temps, j'avais du mal à croire ce qu'il m'arrivait. Étrangement, ça ne changeait pas grand chose à notre comportement, on avait toujours l'air d'un couple mais au moins je savais qu'on était un vrai couple. Et quand elle me regardait, j'arrivais enfin à mettre un nom sur cette étincelle que je voyais dans ses yeux noisettes. L'amour. Je me surprends à sourire bêtement à chaque fois que je me rends compte. Ça ne fait que dix-sept jours, cette impression d'être au paradis s'atténuera peut-être avec le temps.
    Serrant sa main dans la mienne, j'avançai avec les autres dans la nuit et il faut dire que nous n'étions pas vraiment discrets... Entre Roly qui pouffait alors qu'elle s'amusait à marcher sur les pieds des autres (« Oups, pas fait exprès », mon œil oui !), les « Aoutch » à moitié étouffés de ses victimes et les murmures d'à peu prêt tout le monde, le silence avait depuis longtemps été brisé. Finalement, on arriva devant la taverne et un à un tout le monde entra. Après avoir déposé un baiser sur la tempe de Loreena, je lui lâchai la main pour aller m'asseoir aux côtés de mon meilleur ami, dans le fond de la pièce.

    « Hey, joyeux anniversaire mon vieux ! »

    Une accolade chaleureuse et une bise sur la joue plus tard, je sortais de nul part une bouteille de whisky pur feu que je posai dans un bruit sourd devant son nez.

    « C'est pour toi. Mais ne bois pas tout d'un coup, on sait tous que tu ne tiens pas l'alcool aussi bien que moi... »

    Je me penchai un peu plus vers lui et soufflai de façon à ce que seul lui puisse entendre.

    « Ce n'est que mon premier cadeau. Je t'offrirai le vrai un peu plus tard. Je te rassure tout de suite, ce n'est pas un strip-tease réalisé par moi ou par quelqu'un d'autre. Déçu ? »

______________________________
Gideon Prewett « Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse... .KICK ASS »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 488
| AVATARS / CRÉDITS : Nicola Peltz © .nephilim.
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un puit
| PATRONUS : Daim
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Anniversaire en solitaire...Quoique. [libre, relations positives] Dim 28 Aoû - 1:10


    Bien sûr, elle était au courant que dans quelques jours ce serait l'anniversaire du meilleur des cousins de la terre : l'anniversaire de Tybalt, son cousin. Son Tybou. C'est fou que le temps passait vite... Il venait de terminer sa dernière année à Poudlard et rentrait dans le monde des grands – et des pas bô ! Elle le connaissait depuis... toujours et ne plus le voir tout les jours allait lui manquer. C'était son cousin mais bien plus encore. Et pour l'occasion, elle avait envie de marquer l'événement et le hibou de Lysandre était tombé à pic ! Une fiesta surprise en son honneur, quelle magnifique idée. Cette fête marquerait l'évènement pour son cousin car il pourrait se souvenir d'un anniversaire surprise avec ses amis... Mais Mary Elizabeth voulait rendre ce jour exceptionnel pour lui. Elle avait fouiné partout, cherchait en vain le meilleur des cadeaux possibles sans rien trouver... Heureusement pour elle qu'elle s'y était prise à l'avance ! Elle désespérait presque de ne pas avoir trouver la perle rare, pas forcément quelque chose de méga énorme mais quelque chose qui marque et dont on peut se souvenir ! C'est ainsi qu'elle trouva son cadeau. Pourquoi n'y avait-elle pas pensé plus tôt ? C'était juste sous ses yeux !

    Peu après, elle l'avait commandée dans une boutique de Londres où elle connaissait très bien le propriétaire pour y avoir fait plusieurs de ses achats. Quelques jours plus tard, elle était allée le chercher et l'avait soigneusement emballé dans un joli papier cadeau. Elle avait placé le tout bien emballé dans un sac bien à l'abri de dégâts éventuels... Avec elle, on était jamais trop prudent. Elle avait ajouté au tout une petite carte où ses parents et ses frères&sœur avaient tenu à glisser un petit moment pour le jeune homme. 18 ans, ça se fête ! Même si Mary Elizabeth n'avait pas réellement accepté le fait de partager sa carte... Sa mère avait trouver un argument très convaincant, si bien que sa fille n'avait rien pu dire ou faire. 1 point Maman ; 0 Mary Elizabeth. La jeune Gryffondor se promit de se venger – gentiment, c'était quand même sa mère – pour le coup qu'elle venait de lui faire. Enfin, plus tard, elle devait repasser au Camping des Tritons avant. Les derniers préparatifs étaient faits et bouclés. Un dernier coup d’œil à sa montre et CHOC ! C'est pas vrai... Le jour où elle avait tout fait pour ne pas arriver en retard, elle était pratiquement en retard. La boulette ! Mais un jour, elle avait entendu : “ Un magicien n'est jamais en retard, ni en avance d'ailleurs, Frodon Sacquet. Il arrive précisément à l'heure prévue. ” Cette phrase était tout simplement magique ! Mais pas la peine de s'attarder. Et la voilà qui filait vers la célèbre Taverne des Flibustiers. “ Attention Tybou, tu vas avoir la surprise de ta vie ! ” Si ce dernier n'avait rien prévu pour marquer un évènement aussi important qu'un anniversaire... C'était raté ! C'est ça d'avoir une famille et des amis extraptionnels ( nouveau mot qui à la ssecla ! Merci (8 ) – Nan, absolument pas. Mary Elizabeth ne s'en voit pas de fleurs... –.

    En quittant sa tente, elle était pratiquement à l'heure mais au milieu du chemin, elle dû faire demi-tour... Comme une grande fille, elle était partie si vite qu'elle avait oublié son paquet... Bravo... Aussi vite qu'elle le put, elle rejoint sa tente prendre ses affaires et fonça à la Taverne. Maintenant, elle était vraiment en retard ! Et pour compléter le tout, elle trouva la bonne idée de tomber sur le chemin – elle avait eu de la chance, elle avait évité de tomber dans l'eau ! –. Mais après tout, c'était du Mary tout crachée ! Jusqu'au bout, elle enchaîna les bourdes... A croire, que Merlin ne voulait pas qu'elle fête l'anniversaire de son cousin ! Fichu Merlin à deux Noises. Dans la précipitation, elle s'était trompée d'endroit et était entrée dans la cabane du Port... Une fille seule dans un endroit sombre et pleins de marins pas nets... Pas trente-six solutions, partir et vite ! La jeune fille se promit d'ouvrir les yeux et de courir vite vers la Taverne située juste en face. Ouuuf, enfin arrivée mais fallait encore entrer et les trouver ! Avec sa chance, elle s'était soit trompée de jour ou il allait encore lui arriver des catastrophes... Mais par les Lutins de Cornouailles, rien de malchanceux ne lui arriva et elle entra sans encombre dans la Taverne et trouva facilement son cousin et tout les autres. Comment aurait-elle pu les manquer ? Tout les yeux étaient rivés sur eux, tant ils faisaient du bruit – mettaient de l'ambiance, avec la chanson de Loreena, entre autre ! Mais Mary cherchait quelqu'un de précis... Le voilà, elle marcha droit vers lui après s'être un peu arrangée – la pauvre fille semblait rentrer de la guerre... Sa pauvre victime ne la vit pas venir. Pauvre d'elle, heureusement qu'il était costaud ! Mary Elizabeth venait d'enlacer son cousin aussi fort qu'elle le put, tout en lui souhaitant un Méga Birthday !

    MEGA HEUREUX BIRTHDAAAAAAAAAY TYBOUNET !

    Après l'étouffement, elle le rendait sourd... Quelle joie, à 18 ans, il avait déjà frôlé la mort par étouffement et peut-être une surdité. Merci Mary ! Elle était encore une enfant – de 16 ans et demi... –, on ne pouvait pas la blâmer ! Avec un grand sourire sur le visage, elle s'excusa de son retard un peu maladroitement...

    C'est une drôle d'histoire, tu vas rigoler j'en suis sûre ! Bah, en faite... Oh et puis zuut ! On a tout le temps. Surpris ? D'habitude quand on m'dit « Si tu veux que quelque chose soit fait, fais-le toi-même ! », je fais pas attention mais pour une fois, ils ont raison, pas vrai ?...

    Mary lança à son cousin un regard accusateur bien sérieux mais ce fut de courte durée puisqu'elle se mit à rire quelques secondes après ! Enfin, Lysandre avait tout de même poussé tout le monde... Mais chuuut ! Elle aurait bien sermonner Tybou à ce propos mais elle avait la tête ailleurs pour le moment. La preuve, elle pouvait pas garder son sérieux plus de deux minutes. Avec toutes ses péripéties, elle en oublia presque de lui offrir son cadeau !

    A force de blablater, j'oublie l'essentiel : ton cadeau ! J'espère qu'il te plaira, il est en deux partie... Euh, y en a deux, plus la carte ! Mes parents et les frangins ont tenu absolument à marquer quelques choses dessus... Ma mère a eu un argument de choc et j'ai... rien pu faire...

    La défaite face à sa mère était encore amer pour la Gryffondor mais pour l'instant, l'important tourné autour de Monsieur son cousin. Elle le regardait avec légère appréhension ouvrir ses présents... Le premier était un grand cadre avec tout pleins de photos en vrac de ses meilleurs moments à Poudlard ou en dehors avec ses amis, Lys' et Mary ; le second était plus petit et plus simple, c'était un pendentif en forme de “ T ” avec la chaîne. C'était quelque chose de très simple. Peu importe s'il ne portait pas de collier... Tant pis, il pouvait toujours le garder dans sa poche comme un porte-bonheur.

    Tu n'es pas obligé de le porter, mais garde-le près de toi comme un porte-bonheur. En tout cas, merci d'être là ! Ze t'aime fort mon Tybou ♥

    Après ses belles paroles, Mary Elizabeth serra son cousin dans ses bras et lui fit un zoubis sur sa joue avant de laisser la place aux autres qui attendaient avec impatience leur tour. Mary Elizabeth offrit un sourire à son cousin avant de s'écarter et prendre au passage un verre de Whisky Pur Feu et saluer les autres.


    ________________________

    • Un magicien n'est jamais en retard, ni en avance d'ailleurs, Frodon Sacquet. Il arrive précisément à l'heure prévue. (Gandalf) ▬ 3 dragées
    • Si tu veux que quelque chose soit fait, fais-le toi-même ! ▬ 1 dragée
    • Faire un post de 1000 mots ▬ 2 dragées

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamacoholic.tumblr.com/
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 447
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman by class wore
| SANG : Pur, mais quelle importance


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : voir mourir les personne qu'il aime
| PATRONUS : hiboux grand duc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Anniversaire en solitaire...Quoique. [libre, relations positives] Dim 28 Aoû - 18:57

Lysandre s'était arrêter juste devant la table ou s'était assis son cousin qui regardait les nouveaux arrivants avec un grands sourire sur les lèvres. Il se tira une chaise, juste en face de lui et laissa ses amis, lui souhaiter un plus ou moins joyeux anniversaire, chacun y mettant des doses de joie différentes. le jeune homme laissa Tybalt ouvrir les cadeaux qui lui étaient offert et remarqua que certain ressemblaient a celui qu'il allait lui offrir...quand il arriverait ! Cela était égal à Lysandre que les cadeaux se ressemble, puisque l'attention comptait plus que le contenu. Il écouta Loreena chanter une chanson. Lorsque le barman apporta les verres, Tybalt se mit a servir du whisky dans chacun des verres devant lui. Lysandre en ammena un devant lui, mais n'y toucha pas pour le moment. Lorsque que le jeune homme capta le regard plus qu'heureux de son cousin, il s'approcha de lui.

-Je sais se que tu va dire, commença le jeune homme. Je n'aurai jamais du faire de fête etcétéra, mais honnetement, on en avait tous besoin, et surtout toi dit-il en appuyant doucement son index sur la poitrine de son cousin. Et puis un anniversaire sa se fête ! ajouta-t-il sans le regarder.

C'était l'exemple même de l'argument faux. Lysandre lui-même n'avait plus fêter son anniversaire depuis ses huit ans. Oh bien sur il avait toujours accepter le gâteau que sa mère lui faisait, il avait toujours accepter les cadeaux des membres de sa famille: mère, oncle et tante, cousins, mais il n'avait plus jamais fait de fête à cette occasion. sa mère essayait toujours de l'encourager a en faire une, mais il refusait. Avec ses dix-sept ans qui allait bientôt arriver, il allait en entendre parler souvent.
Il se dirigea alors vers le comptoir, mais il n'avait pas fait trois pas qu'il se retourna et se précipita a nouveau sur Tybalt.

-Au fait j'allais oublier , j'ai plusieurs choses à te dire. Tout d'abord que ta mère te souhaite un bon anniversaire, que ton père te souhaite un très bon anniversaire, que ton frère te souhaite un giga-super-mega-supra-génial joyeus anniversaire que ma mère te souhaite un très bon anniversaire, et beaucoup de bonheur, et moi un joyeux- joyeux anniversaire. Lysandre repris sa respiration, et vérifia qu'il n'avait oublier personne et ajouta, moins vite. Ensuite je voulais te dire que j'ai deux cadeau pour toi mais qu'aucun n'est encore arriver. Bah oui tu vois ils arrivent par livraison mais bon ils seront la dans la soirée.

Ce qui n'était pas tout à fait faux. Les deux allait arriver dans la soirée, mais ce qu'il n'avait pas dit c'est qu'ils arrivaient tout les deux ensembles, et pas par livraison, mais par poudre de cheminette. Lysandre n'aimait pas mentir, et encore moins a son cousin, mais, il avait trop peur de cracher le morceau qu'il préféra inventer une excuse a peu près vrais.

Il trinqua son verre contre celui de Tybalt avec un grand sourire et ajouta encore quelque chose:

-Amuse toi bien, ce soir c'est toi la star !


Il lui fit un clin d'oeil, et alla rapidement saluer les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 840
| AVATARS / CRÉDITS : Jackson Rathbone
| SANG : sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Anniversaire en solitaire...Quoique. [libre, relations positives] Dim 28 Aoû - 19:23

Le visage de Tybalt rayonnait littéralement. Il pouvait compter sur des ami(e)s extraordinaire lui aussi, et Rémus, contaminé par la bonne humeur ambiante, souriait toujours largement. Il le tenait un peu en retrait, comme à son habitude, et laissait les personnes les plus proches de Tyb', ainsi que les plus extravertis, attaquer le roi de la soirée comme il se doit, à coup de cadeaux et bises, étreintes, etc.. Il fut finalement interpellé par Tybalt. Il lui répondit par un clin d'oeil, tout en lui tendant son cadeau.

- Joyeux anniversaire Tyb' ! C'est moi qui suit content d'être là ! Tiens, j'ai aussi un petit cadeau... C'est pas grand chose, James et Sirius ont participé, Peter aussi a écrit un petit mot. Tu n'es pas obligé de le lire tout de suite...

A vrai dire, Rémus n'avait pas une grande envie que les quelques dessins qu'il avait fait dans le carnet soit vu par autant de monde. Mais il se doutait bien qu'il serait trop tenté et qu'il allait certainement se mettre à le feuilleter incessamment sous peu. Il commençait à s'éloigner lorsqu'il se retrouva, Merlin sait comment, avec un verre de whisky pur feu dans les mains. Or, lorsqu'on a un verre en main, on est obligé de trinquer... Et qu'on on trinque, on est obligé de boire... Et quand on est obligé de boire... Rémus renifla le brevage et serra les dents. Il jeta un coup d'oeil au barman qui semblait déployer un énergie incroyable et bienveillante à leur tourner le dos. Avec un haussement de sourcils, Rémus prit alors une petit gorgée qu'il avala avec un petit frisson. On pouvait dire qu'il le sentait le "pur feu" qui lui brûlait la gorge. Une deuxième gorgée lui aurait certainement donné encore meilleure mine, mais le jeune loup garou posa sagement le verre sur la table.

______________________________

- Remus J. Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 234
| AVATARS / CRÉDITS : Kevin Flamme
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : tigre blanc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Anniversaire en solitaire...Quoique. [libre, relations positives] Mar 30 Aoû - 23:35

- Un demi tour sur la droite- le clic clac satisfait des rouages tira une mine réjouie au garçon. Il y avait mis tout son cœur, 'fin, façon de parler, plutôt ce qu'il en restait, et des semaines, à préparer ce petit joujou de technologie. Si les cours, et sa désastreuse vie sentimentale l'avaient accaparé ces derniers temps, l'ancien Bobby reprenait du service, plus illustre que jamais! Pour ce faire il avait épluché des dizaines de journaux scientifiques moldus, suivi les avancées de ces derniers siècles et finalement avait fait son choix. Il avait en effet choisi de récréer une invention qui avait fait fureur voilà plus d'un siècle exactement: le téléphone... Oui messieurs les sorciers vous avez bien entendu, le téléphone. Cette invention avait toujours fascinée notre jeune prodige qui tenait à le faire découvrir à l'un de ses meilleurs amis. Et quoi de mieux qu'un anniversaire pour mettre sous les feux de la rampe cet objet révolutionnaire?!
De plus, Tybalt quittait Poudlard, savoir qu'il ne trainerait plus les couloirs en sa compagnie était une note de plus à sa mélancolie. Attrapant sa clé à molette il chassa d'un revers de son terrible outil ses idées noires et visa pour de bon le haut parleur. En acheter un aurait été beaucoup trop facile, et Tybalt l'aurait sans doute charrié à vie s'il l'avait su. Quoi, lui l'inventeur acheter quelque chose qu'il aurait pu construire de ses mains?! Bref, le résultat serait sans doute beaucoup moins industriel que ses homonymes moldus mais il baignerait dans la magie lui. En effet, un élève de 7e année, majeur de surcroit ne pouvait résister à l'envie d'y ajouter sa touche personnelle. Bobby avait donc tissé un sortilège puissant, capable de porter le son sans l'aide d'un fil, ainsi, même de là où il se trouvait, Tybalt pourrait communiquer avec toute personne possédant son jumeau.

- Euh... Ben?! Tu ne serais pas légèrement en retard par hasard? La voix de sa belle sœur le tira de ses pensées. La fiancée d'Aaron était jolie à n'en pas douter, elle avait cet air grave des filles mûres qui prennent leur nouveau rôle au sérieux, la blondeur de l'enfance, les yeux bleus de l’innocence... mais il ne supportait pas qu'elle l'appelle Ben.

- Bobby ... appelles moi Bobby, Lucy c'est pas compliqué. La jeune femme se contenta de sourire comme on acquiesce devant un petit garçon capricieux. Il était là depuis bientôt deux mois, depuis ce jour funeste où il avait quitté le manoir des Blackstone et elle ne cessait de le traiter en gamin. Jamais il n'avait eu droit à cet instinct maternel qui la poussait à le choyer, et bizarrement il ne le regrettait absolument pas, en tout cas, pour ceux qui était des serviettes pratiquement mises en bavoirs et des cheveux déjà bien assez ébouriffés comme ça.
- D'accord... mais Ben ou Bobby, ce garçon reste toujours en retard. Et merde elle avait raison. Il s'y était pris un peu tard aussi. On ne construit pas deux téléphones flambant neuf en deux mois. Il ne lui restait que deux petits ajouts, et puis merde... la déco c'était pas son truc. Il était pragmatique avant tout. Attrapant le papier cadeau qu'il avait acheté spécialement pour l'occasion, un beau rouge vif et un ruban or aux couleurs de la maison de Tyty, il emballa les deux engins avec une délicatesse infinie.
- Il y a un portoloin dans le champs qui te permettra d'arriver directement à St Calmar.
- Lucy... je sais transplaner...
- Oui c'est vrai Ronron me l'a dit... j'oublie à quel point tu grandis vite.
- C'est ça... à plus. Avant sa fugue elle ne l'avait encore jamais vu alors pour le suivi scolaire on repasserait. Lui adressant un léger signe de la main il descendit les escaliers menant au hall, jeta un coup d’œil dans le bureau où il savait pertinemment qu' Aaron ne se trouvait pas et transplana. Il avait pensé qu'avec le déménagement, il verrait plus souvent son frère cadet, mais peine perdue, le griffon de la famille semblait plus occupé que jamais.

La taverne des Flibustiers l'accueillit à bras ouverts et c'est dans une douce euphorie qu'il entra dans la salle. Il n'avait revu personne depuis le mariage, et il espérait qu'aucun de leur visage ne reflèterait ces tristes souvenirs. Ce soir il était là pour Tybalt, et pour rien d'autre. Il y avait bien sûr la bande des maraudeurs, le cousin de l'apprenti auror, son meilleur ami et Loreena, sa petite amie Emily, la belle MJ [ça me faisait trop penser à Mary Jane dans Spiderman], Roly et Vérité. Habillé d'un simple tee-shirt blanc et d'un jean délavé il s'avança en direction de son ami, saluant chaleureusement tout les invités au passage.
- Joyeux Anniversaire Chef!

cadeau:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anniversaire en solitaire...Quoique. [libre, relations positives]

Revenir en haut Aller en bas

Anniversaire en solitaire...Quoique. [libre, relations positives]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une réception d'anniversaire ~ Jeremiah, Minerva, Julius + libre
» Alinea, jeune solitaire [RE-Libre]
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Spot ♦ Solitaire [LIBRE]
» Joyeux anniversaire Halloween ?!?! ( libre )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine-