GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 500 pts | SERPENTARD : 760 pts

Partagez|

Langue de vipère [Vesper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Langue de vipère [Vesper] Ven 17 Aoû - 18:50

Sa belle capeline vissée sur la tête, la rousse se la jouait star fatale. Une belle robe d’été, d’une couleur pleine d’intensité, à la fois légère et brûlante, des escarpins assortis et cet air hautain suffisaient à la distinguer. Elle avait même un petit sac à main assorti. Avec ses airs de pimbêche, mais de pimbêche friquée, la jeune femme ne passait pas inaperçue. Flirtant allègrement avec le mètre 80, la rouquine dont les cheveux étaient ramenés en un chignon, faisait office d’ovni. Elle déambulait, visiblement satisfaite de sa personne et adressa même un long regard méprisant à une des sœurs Taylor qui riait bruyamment, plus collante encore qu’un petit caniche à sa mémère. Le type à qui elle faisait du gringue, sans classe par ailleurs, tenait plus du gorille décérébré que d’un élève.

Elle au moins avec une robe chic et choc, des escarpins de rêve et rayonnait dans sa nouvelle tenue.

Flaneuse la Doxy offrait aux sorciers une grande variété de commerces dont une enseigne spécialisée dans les animaux. La jeune femme s’arrêta, partagée entre le dégoût que les fientes d’oiseau et ce chinchilla obèse qui l’observait lui donnaient et le besoin réel de petits biscuits pour sa chouette. Il y avait foule et la simple idée de gâcher sa nouvelle robe lui fit tourner les talons. Morgan Moon lui en enverrait par hibou et la chouette attendrait quelques jours. Elle fit au passage un saut chez l’apothicaire pour se fournir en peau de grenouille car il lui en manquait. La rouquine fourra le paquet au fond de son sac qui avait été ensorcelé.

Autour d’elle Flaneuse la Doxy respirait la joie de l’été. Il y avait même un groupe de jeunes élèves qui faisaient des bonds. On aurait dit une bande de kangourous et cette idée la fit sourire. Tout en passant devant les commerces son attention fût immédiatement attirée par deux visages connus. Alshaïn et Vesper ! Sans hésiter elle les rejoignit avec un grand sourire, ses talons annonçant sa venue. Il fallait être aveugle pour ne pas remarquer une grande rousse en robe framboise !


- Salut les filles ! Elle ôta sa capeline qu’elle rangea dans son sac à main ensorcelé avant de poursuivre, tout naturellement, Devinez qui j’ai vu ? Une Taylor ! Cette cruche hurlait de rire !

******************************
La robe
Spoiler:
 

***********************************
Chaque pack validé rapporte 2 dragées.
Nouveau Pack Animaux : gorille, chinchilla, grenouille, kangourou, caniche
• Faire un sujet à minimum 2 membres en plus de votre personnage ▬ 2 dragées
• Faire un post dans lequel le prénom de votre personnage n'apparaît pas ▬ 2 dragées


Dernière édition par Minerva Violette Moon le Lun 20 Aoû - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Langue de vipère [Vesper] Dim 26 Aoû - 15:40

Minerva irradiait d’aise, visiblement heureuse d’être en compagnie de deux langues aussi fourchues qu’étaient la blonde Vesper et la brune Alshaïn. A elles trois les miss crachaient assez de venin pour fournir un apothicaire. Sa manucure, comme d’habitude était impeccable et cette fois elle affichait, telle une toile sur un fond argenté une pluie carmin qui tombait d’un nuage invisible. Elle jouait avec une mèche rousse, un large sourire sur ses lèvres roses.

Citation :
« - Min ! » « - Ça ne m'étonne pas, ces filles sont aussi distinguées que des goules. Elles n'ont aucun goût et aucune tenue en public. Bref, elles sont juste insortables. Ou l'as-tu vu ? »

Ladite Min approuva d’un sourire moqueur avant d’ajouter d’un ton résolument mesquin :

- Et en plus elles sont aussi futées qu’elles sont douées en magie ! Tu les as déjà vu lancer un sortilège ?! On dirait qu’elles n’ont jamais vu une baguette de leur vie !

Citation :
« Ça tombe bien que tu abordes le sujet des sœurs Taylor… On en parlait justement. »

Alshaîn poursuivit sans lui laisser le temps de répondre à la question de la jolie blonde Vesper. A ces paroles une petite lueur de malicieuse complicité brilla au fond de ses yeux. La rouquine n’était guère étonnée d’ailleurs puisqu’aucune des trois filles ne pouvait supporter la présence des sœurs Taylor. Sujet favori de moqueries, les trois blondes ne trouvaient grâce à leurs yeux, truffées de défauts, trop bruyantes, trop exubérantes ; bref, des Taylor. Et en plus l’une d’elle avait même des yeux couleur caca d’oie ! Hideux !

Citation :
« Ce sont des bijoux ensorcelés. J’ignore leur effet, mais apparemment, le moindre effleurement les déclenche, »

Alshaïn fouilla un instant pour en sortir un paquet emballé d’une couche bien épaisse de papier. Cela l’intrigua aussitôt. Pourquoi diantre sa cousine prenait-elle autant de précautions ? La connaissant il n’y avait pas de la peau de grenouille là-dedans, mais plutôt un objet ensorcelé. Elle ne tarda pas à voir ses hypothèses validées par la petite brune. Curieuse, la rouquine souleva du bout des doigts une première feuille orangée pour découvrir une énième couche d’emballage.

- Et bien c’était juste un peu avant l’animalerie, je ne sais plus laquelle des sœurs c’était dit-elle d’un air pensif, ses doigts s’enroulant autour de sa mèche rousse à l’attention de Vesper avant de poursuivre le regard à nouveau fixé sur ces mystérieux bijoux, Alors on va vite savoir de quel type de magie il s’agit.

Son joli minois perdit ses petits airs de peste au profit d’une concentration palpable. Elle sortit sa baguette en bois de tilleul, d’une élégante couleur crème. Ses lèvres remuaient à peine, le regard rivé sur les bijoux, elle décrivait des mouvements étranges et puis, après quelques secondes une aura se matérialisa. L’apparition ne dura qu’une courte seconde avant que la surface des bijoux ne se mit à dégager une très légère fumée anthracite.

- Je ne sais pas quels sont les effets de ces bijoux, mais il y a de la magie noire là-dessous murmura-t-elle d’une toute petite voix après avoir jeté des coups d’œil discrets autour d’elle.

De la carte des boissons Minerva chassa la fumée avant de se tourner vers Alshaïn à côté de qui elle était assise :


- Merlin merci tu sens meilleur que cette fumée ! La nouvelle manucure de sa cousine attira immédiatement son attention et posant son petit doigt contre le sien, elle ajouta très sérieusement, Tu as toujours été plus douée que moi pour les détails !

**************************************
Chaque pack validé rapporte 2 dragées.
Pack Couleurs : Argenté, carmin, caca d'oie, orangé, anthracite.

• Faire un post de 500 mots ▬ 2 dragées

• Complimenter un autre personnage (de manière explicite) ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Langue de vipère [Vesper] Dim 16 Sep - 1:35

La fumée ne s’était pas encore tout à fait dissipée. Il en demeurait quelques traces encore visibles mais les autres clients n’y prêtaient déjà plus attention. En revanche l’odeur qui subsistait intriguait fortement la jeune sorcière. Une odeur peu commune, pas nauséabonde, ni franchement délicate. Mais une odeur que son odorat reconnaissait, quelque part, là où tous ses souvenirs, les plus lointains étaient trop flous, trop immatériels demeurait l’origine de cet éco. Elle ferma les yeux une brève seconde, comme si cet acte la plongerait dans l’intimité de sa mémoire. Lorsqu’elle les rouvrit l’odeur n’était plus qu’un souvenir insaisissable.

Citation :
« - Ça ne m'étonne pas, la vieille qui nous les a vendu avait vraiment l'air louche ... Et peut-être pas si vieille que ça ! »
Miss Moon ne releva pas la remarque de Vesper. Inutile d’entrer dans les détails, elle se doutait bien qu’aucun commerçant un tant soit peu honnête aurait vendu à deux adolescentes aux airs de renarde un objet pareil. D’ailleurs la légalité même de ces bijoux ensorcelés lui semblait douteuse. C’était certainement une ombre, un visage banal et sans grand intérêt qui disparaîtrait du pays avec la fin des vacances. C’était peut-être même déjà le cas.

Ses idées commençaient à se faire plus claires quant aux intentions des deux sorcières. Nul doute qu’elles ne nourrissaient pas de bons sentiments envers les sœurs Taylor, pas plus que la rouquine d’ailleurs, mais de là à… Cette seule perspective la fit frissonner, et elle s’en cacha bien, consciente que le bref examen auquel elle venait de procéder, et pourtant déjà complexe n’était rien à côté des recherches qu’un expert pourrait mener. Et il n’était pas certain non plus qu’elle veuille connaître les effets de ces bijoux ensorcelés.


Citation :
« Merci! Je me suis inspirée de la manucure d’Alejandra Almodovar. Elle a fait la première page de Sorcières Hebdos le mois dernier, »


Alshaïn balaya ses pensées par une remarque moins glauque. Minerva lança un regard désespéré à ses ongles certes manucurés mais avec beaucoup moins de détails et surtout de panache que ceux de sa cousine. Voilà un sujet bien plus réjouissant. Elle fit une moue déçue, désolée de reconnaître le talent certain de sa cousine et ses capacités limitées en la matière. La conversation allait probablement basculer dans le commentaire fort subjectif de ce numéro de Hebdo Sorcières, ce qui au fond l’arrangeait car elle se doutait des intentions des deux sorcières. Elles n’avaient pas acheté ces bijoux pour faire don de quelques gallions !

Citation :
« - Regardez ! Là-bas ! Ce ne serait pas une des Taylor en question ? Vous n'avez pas envie de connaître l'effet des bijoux ? Ça pourrait être drôle non ? ajouta-t-elle, excitée. Introduire une goutte d’anarchie, déranger l’ordre établi et tout devient brutalement... chaotique... »

Minerva tourna la tête, assez discrètement au cas où les sœurs Taylor viendraient à remarquer la présence des trois sorcières. Son regard se porta naturellement sur les bijoux, avec une méfiance évidente et une désapprobation tout aussi évidente. Ce n’était pas son genre, Alshaïn le savait bien, mais l’arrêter n’était pas non plus en son pouvoir. Alshaïn, accompagnée de Vesper ferait ce qu’elle voudrait, et comme souvent Minerva suivrait pour s’assurer qu’il n’y ai pas trop de dégâts.

Citation :
« Oh bah tiens… On dirait, oui… Mais ne serait-il pas plus amusant de leur remettre ces « cadeaux » alors qu’elles sont affalées sur la table des Poufsouffle, le matin? La Taylor avec un nom affreux en A… -Wilhemina? - Je suis sûre qu’elle adorerait la broche en forme de lapin. Quant à l’autre là… celle avec un nom de fruit… - Rasberry? Strawberry? - Le colibri irait tout à fait avec son teint. »

Seulement cette fois… Il s’agissait des sœurs Taylor et sa part d’ombre ne pouvait s’empêcher de rire sous cape. Bien sur les bijoux étaient ensorcelés et pour rien au monde elle n’aurait voulu les porter sur sa peau nue, mais il devait sûrement y avoir un remède quelconque, un sortilège pour défaire ces maléfices… Ou peut-être pas d’ailleurs.

Citation :
« Minerva, est-ce que tu connaitrais un sort pour nous isoler des oreilles indiscrètes? »

L’affaire se corsait. Allait-elle lui révéler ses connaissances ? Ses yeux clairs, lucides sondèrent un bref instant sa cousine, pénétrant, à la fois réprobateur et las, ce même regard qu’elle lui lançait depuis des années et qui n’était d’aucun effet sur la petite brune. Alshaïn le connaissait bien, trop bien peut-être. Inutile de reculer, Miss Rookwood avait probablement déjà deviné qu’elle avait un enchantement en tête…

- Surtout vous ne m’avez jamais vu faire ça, elle s’était penchée et parlait d’une voix audible uniquement pour les deux sorcières avant de poursuivre, plus pour elle-même, Je ne suis pas certaine que cet enchantement soit approuvé par le Ministère…

L’air de rien la rouquine reprit sa position initiale et posa discrètement sa baguette sur ses cuisses, cachée par la table afin qu’on ne la voit pas. Alors, très concentrée, ses lèvres remuèrent à peine, il ne se produisit rien de particulier si ce n’est que plusieurs sorciers et sorcières autour de leur table se touchèrent simultanément les oreilles, comme gênés par un bourdonnement. Quelques badauds dans la grande rue de Flaneuse la Doxy eûrent le même geste. Son « Assurdiato » fonctionnait à merveille.

- Je crois que l’enchantement fonctionne dit-elle d’un air absent, surprise par sa propre réussite, Minerva regardait avec des yeux ronds tous les sorciers présents autour d’eux et même ceux à plusieurs mètres se toucher de temps en temps les oreilles.

**************************************************
• Faire un post de 500 mots ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Langue de vipère [Vesper] Dim 23 Sep - 14:17

Les enchantements qu’elle glanait, çà et là dans d’obscures ouvrages auxquels quasiment aucun sorcier ne s’intéressait n’étaient pas toujours très recommandables. Parfois même ils l’effrayaient et elle se refusait à les tester. Mais alors, à quoi bon avoir le sang bouillonnant de magie si ce n’était pour expérimenter et développer ses dons ? Convaincue du bien fondé de ses recherches, Minerva n’en n’était pas moins craintive de leur découverte. Elle ne voulait pas que des sorciers mal intentionnés, ou susceptibles de la punir, soient au courant pour ses lectures extra scolaires et encore de leur provenance parfois douteuse.

Pour la deuxième fois elle s’essayait à cet enchantement plutôt pratique. Parfois il valait mieux pour le bien de tous, et surtout le sien, ne pas laisser d’indiscrètes oreilles traîner aux alentours.


Citation :
« Bon travail! Tu t’es surpassée! »
La grande rousse se fendit d’un sourire, ravie que l’on salue ses performances. L’approbation de ses proches lui avait toujours mis du baume au cœur, et avec cette gentillesse de Alshaïn elle se sentait comme une petite fille heureuse d’avoir aperçu Gilderoy Lockhart au coin d’une rue.

Citation :
« - Flûte ! Qu'est-ce que vous mijotez, vous deux ?.. »

Minerva se tourna vers Vesper, surprise par sa réflexion. Qu’entendait-elle par là ? La rouquine ne mijotait rien du tout et n’aimait pas ce que cela sous-entendait. Elle connaissait assez Alshaïn, et ce depuis leur tendre enfance, pour savoir que la petite sorcière n’était pas un exemple de bonté et de douceur. C’était même le contraire ! Moon en tout cas ne préparait aucun mauvais coup ! Pas comme ce mécréant de Sirius Black qui la harcelait !

- Moi ? Mais rien du tout répondit-elle, pour le coup sincère.

Citation :
« Je ne t’ai pas vue avec ce bracelet au poignet. Dois-je en conclure que tu ignores sa signification? »

Intriguée Min se pencha pour mieux voir ce poignet, visiblement objet de toutes les attentions de la part de sa cousine. Il n’avait rien d’ostentatoire, c’était même plutôt le contraire. Un bracelet tout fin, simple, sans chichis qui ne correspondait pas à la Alshaïn qu’elle connaissait. Comme si cette dernière ne voulait pas voir la lumière se braquer sur son poignet… Et cette forme… Par Merlin ! Frappée par l’évidence, Minerva se raidit, le regard fixé à cet objet. Albus Dumbledore la soupçonnait-il ? Et quant à Acrisius et Araminta, le savaient-ils ? Depuis quand en était-elle ?! Autant de questions qui se bousculaient dans sa tête, son regard passant maintenant de sa cousine au bijou.

Il lui était impossible de dissimuler sa surprise, pas plus qu’elle ne pouvait faire semblant de ne pas comprendre. Aucun doute possible, Alshaïn était bel et bien des S.E.R.P.E.N.T.S. Pourquoi cela l’étonnait autant ? Et pourquoi ce malaise soudain, comme si un sujet tabou venait perturber leurs habitudes ? C’est qu’elles n’avaient guère le loisir d’aborder des sujets aussi sérieux. Et puis il fallait bien se rendre à l’évidence, plusieurs membres de sa famille partageaient ces idées et participaient peut-être plus activement encore… Rien d’étonnant à ce qu’ils voient d’un mauvais œil les articles loufoques de Xenophilius Lovegood !

Elle se contenta de demander sobrement, sans lui lancer son habituel regard de rabat-joie :


- Acrisius et Araminta sont au courant ?

Le temps de leurs premières années, du choix de leur baguette chez Mr Ollivander était bien loin.

************************************
Nouveau Pack PV : Xenophilius Lovegood, Mr Ollivander, Sirius Black, Albus Dumbledore, Gilderoy Lockhart.
• Faire un post de 500 mots ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Langue de vipère [Vesper] Sam 12 Jan - 14:53

Quelle question idiote… Elle regretta aussitôt de l’avoir posée. C’était mal connaître Acrisius Rookwood et Araminta Meliflua, et la sorcière regrettait déjà de laisser transparaître un tel manque de clairvoyance. Bien entendu qu’ils n’étaient pas au courant. Avec la nouvelle ministre, cette Clevergrace que le clan Moon ne pouvait pas se voir en peinture, il était hors de question que la fille d’un sorcier aussi bien placé que Mr Rookwood ai des activités illicites. Si cela se savait alors c’en serait terminé de la belle carrière de Mr Rookwood, ou du moins celle-ci serait fortement compromise. Et cela jamais le père d’Alshaïn ne le permettrait. Inutile de connaître en profondeur le personnage, il n’avait pas eu sa carrière servie sur un plateau d’argent, et n’avait certainement pas fait quelques sacrifices pour laisser sa fille, aussi pourrie et gâtée soit-elle, tout foutre en l’air…

Et elle, que devait-elle penser de tout cela ? La grande rousse n'osait pas croiser le regard de sa cousine de peur qu'elle n'y lise sa gêne terrible, et surtout la peur qui commençait à faire son lit. Jusqu'à présent leurs opinions respectives sur la pureté du sang n'avaient jamais été réellement abordés, et au fond Moon avait toujours su qu'il valait mieux en rester aux sujets plus légers. Mais maintenant qu'un pas avait été franchi, désormais qu'elle était officiellement la cousine d'un S.E.R.P.E.N.T, membre dont elle partageait le dortoir, comment pourrait-elle lui refuser un service ? Elle qui avait jusque-là décliné l'invitation des S.E.R.P.E.N.T.S sentait comme un piège se refermer autour d'elle.

- Au courant de quoi, Min' ? La jeune fille avala avec difficulté son sirop en prenant soin d'éviter le regard inquisiteur de Vesper. Oh si seulement elle savait... Que dirait la blonde ? Cette question lui resta en travers de la gorge et elle demeura figée dans sa position, son regard allant de la brunette à la blonde.

« Non, et ils ne le seront jamais, » Alshaïn lui lança un long regard pénétrant, d'une intensité rare qui transperça Moon, la clouant à son fauteuil. Il n'y avait rien à dire. Tout avait été exprimé en un regard. Leurs joies, leurs peines, leur complicité et cette loyauté qu'elle se sentait incapable de trahir, même pour ses convictions...

Son silence lui était acquis. Elle le lui témoigna en observant un silence religieux, le visage solennel, droite et fière comme le lui imposait son rang, son regard clair, limpide et loyal posé sur la brunette et esquissa un léger sourire.

« Eh bien ce bracelet signifie que je fais partie d’un groupuscule au sein de Poudlard appelé les SERPENTS et qui sert à préserver les valeurs de supériorité de la pureté du sang, à l’image du fondateur de notre noble maison, Salazar Serpentard. C’est pour montrer au Seigneur des Ténèbres qu’il a des soutiens, même au cœur de Poudlard. Et un jour, nous rejoindrons ses rangs. Réfléchis bien, il y a des sorciers redoutables qui nous chapeautent. Je ne connais pas leurs noms, Bree ne m’a rien dit. Mais disons que tu préfères les avoir avec toi que contre toi. »

Elle buvait littéralement les paroles de Rookwood même si ça avait un goût terrible d'eau croupie. Son masque de neutralité imperturbable au visage, Moon lança un bref mais signifiant regard à Carmichael. En somme la tirade d'Alshaïn se résumait en une offre, et la rouquine se sentit soulagée que son Assurdiato soit efficace. Cette conversation pourrait les mener tout droit à Azkaban... Et qui sait où un refus de Vesper pourrait les mener...

Maintenant que toutes les cartes étaient sur table, elle avait la désagréable impression qu'Alshaïn n'aurait aucun état d'âme à préserver coûte que coûte le secret terrible qui les liaient, et être à la droite de sa cousine commençait à lui filer les chocottes... Qui sait quel service elle pourrait lui demander si Vesper opposait un refus catégorique; pire, un mépris affiché ?! Cette seule perspective la fit frissonner car elle savait bien qu'elle avait habitué Rookwood à ce qu'elle lui rende quelques petits services.

Non d'un gnome! Quelle journée de mer**!


*********************************
• Faire un post de 500 mots ▬ 2 dragées
• Faire un post dans lequel le prénom de votre personnage n'apparaît pas ▬ 2 dragées
• Inventer une expression sorcière à partir d’une expression ou d’un proverbe populaire (ex : « La nuit tous les fléreurs sont gris », « Mêle toi de tes parchemins ») ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Langue de vipère [Vesper]

Revenir en haut Aller en bas

Langue de vipère [Vesper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Vesper * langue de vipère ou langue tout court, elle est là pour vous (dé-)servir
» Le Rêve [ Pv, Langue de Vipère ]
» Langue de Vipère - Guerrière (RÉSERVER)
» la langue d'enseignement,facteur de pauvreté
» La langue de la Marche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les sujets de l'été
-