Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ✩ Jeremiah le snob ♥ + LIBRE aux élèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ✩ Jeremiah le snob ♥ + LIBRE aux élèves Ven 13 Juil - 19:02

La nuit venait de tomber sur les cabanes du camp de vacances et, appuyée contre le mur de celle de sa nièce, Alix finissait sa conversation avec Garance. Elle l’embrassa puis alla rejoindre celui avec qui elle devait passer la soirée, pour veiller sur tous ces petits jeunes en vacances. Noah était parti pour Brading et savoir son fils en sécurité chez sa mère la rassurait profondément, lui enlevant de la poitrine un sacré poids. Elle avait transmis à sa filleule des nouvelles de toute la famille, histoire que Garance ne se sente pas seule, à Pré au Lard. Après tout, Alix y passait aussi la plupart de ses vacances, pour veiller sur tous ces élèves. Et elle se doutait bien que ça devait être étonnant, voire bizarre, que d’avoir la tante d’une élève comme « chaperon ». Et même la sœur, pour Chelsea… Tout en se faisant la réflexion qu’elle n’avait pas beaucoup vu sa demi-sœur depuis longtemps – ni sa sœur d’ailleurs, puisque Eve était partie en vacances avec sa meilleure amie, avant de rejoindre directement le camp de vacances – Alix rejoignit sa cabane pour se changer. Elle n’était pas très motivée pour conserver short et haut de maillot de bain pour sa ronde de nuit. Et elle ne ferait certainement pas à Môssieur Orwell le plaisir de se dévoiler à moitié nue.

Délaissant son short pour un jean plus confortable, la médicomage fourra sa baguette dans sa poche et attrapa une veste pour mettre par-dessus son débardeur. La nuit allait être fraîche, mais supportable si légèrement vêtue. Après tout, nous étions en été, non d’un Strongulot ! Et puis si on ne se forçait pas un peu à le penser, l’été passerait un peu trop rapidement. Et puis après tout, sa présence au camp de vacances était aussi un moyen de décompresser, même si les adultes n’avaient pas vraiment le temps de batifoler comme cette bande d’hormones ambulantes.

Alix sortit de la cabane où étaient ses affaires et alla rejoindre son collègue pour la soirée. Elle frissona légèrement lorsque la silhouette de Jeremiah Orwell se dessina dans les ombres projetées par la Lune. Tout ce qu’elle savait sur cet homme n’était pas pour la pousser à l’apprécier plus. Elle avait beau ne pas douter sur son allégeance à l’Ordre du Phénix, elle ne lui faisait pas entièrement confiance pour ce qui était de se comporter correctement en présence des jeunes. Après tout, comment peut-on maîtriser un groupe d’adolescents quand on a été élevé comme un prince et qu’on prend le monde entier de haut ? Tout le monde sait qu’un adolescent a horreur d’être rabaissé. Alors des adolescents magiques !

« Bonsoir, Orwell » dit-elle d’une voix peu aimable en arrivant à sa hauteur, le bruit de ses talons craquant sur une branche abandonnée sur le sol. « Calme soirée en perspective. Les jeunes sont crevés après les activités aux parcours d’accro branche. On sera tranquille, ce soir. Ils finiront de dîner dans à peu près vingt minutes, donc plus qu'à tous les faire rentrer dans leurs cabanes et c'est bon » dit-elle sans lui adresser un regard. Non, elle ne parviendrait pas à être plus polie que cela avec lui.


Dernière édition par Alix J. Folkhart le Dim 15 Juil - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ✩ Jeremiah le snob ♥ + LIBRE aux élèves Mer 1 Aoû - 20:16

Enfonçant ses mains dans les poches de son jean, la médicomage écouta les jérémiades du jeune homme. Sa dernière phrase la heurta. Bien plus douée en la matière ? Certes, elle savait s’occuper d’enfants, puisqu’elle en avait un. Etait-ce une raison pour que ce gosse de riche, arrogant et déplaisant balance avec une telle ironie une remarque de ce genre ? Retenant sa baguette dans sa poche pour ne pas lui crever les deux yeux, elle lança un « Demi-tour, Orwell » en le voyant partir.

« Tu es de garde, que ça te plaise ou non. Alors ramène tes fesses de snob » dit-elle en se tournant vers lui. « Ces gosses ont besoin de savoir qu’ils sont en sécurité, ici. Et si il arrive quoi que ce soit, ça m’arrache la bouche de le dire, mais tu peux être utile. »

Le visage suffisant du jeune homme debout devant elle savait à lui seul la mettre hors d’elle. Son expression arrogante, son regard méprisant sur les autres, elle ne supportait pas les gens comme ça. Ils n’avaient strictement rien en commun. Ca, c’était clair. Pourtant, ils se retrouvaient à veiller ensemble sur les jeunes sorciers de Poudlard. D’ailleurs, en parlant d’eux, les premiers quittaient déjà le self. Alix afficha un grand sourire, histoire de ne pas leur montrer que les deux personnes chargées de veiller sur eux n’étaient pas du tout accordés. Une petite brune s’approcha d’eux et embrassa Alix, lui murmurant un « bon courage » avant de rejoindre ses amies.

« Bonne nuit, chérie » lança Alix à sa sœur, avant de se retourner vers le flot d’élèves qui grossissait à vue d’œil. Le dîner était fini.

Les lumières s’allumaient dans les cabanes en bois du camp. Un pincement au cœur, Alix revit les images de sa dernière soirée de vacances, l’été de sa septième année. Tout était bien différent ! Il n’y avait pas autant de peur dans les yeux des gens, pas autant de risques à sortir. Le camp était presque devenu une forteresse… Pas de quoi rassurer les p’tits jeunes qui, finalement, semblaient prendre du bon temps avec toute l’innocence qu’ils avaient encore face au monde extérieur.

« On fait le tour par le nord » indiqua-t-elle en prenant cette direction. « Ils n’ont pas vraiment d’horaire, donc on en croisera peut-être. Tu penses pouvoir être gentil ce soir ? » demanda-t-elle à son collègue en esquissant un sourire ironique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ✩ Jeremiah le snob ♥ + LIBRE aux élèves Ven 17 Aoû - 20:26

Les bras croisés sur la poitrine, Alix écoutait les remarques de Jeremiah. La gentillesse n’avait rien avoir avec le fait d’être laxiste. Et puis ça ne s’apprenait pas, une chose pareille ! Si Môssieur n’avait pas reçu de telles instructions pendant son éducation, ce devait donc être une chose passablement inutile. La médicomage leva les yeux au ciel. Elle avait l’impression d’entendre un gosse. A la réflexion, Orwell avait tout d’un gosse : un comportement snob d’enfant pourri gâté, des mains plus très propres après avoir baignées dans des eaux un peu louches… Où Dumbledore avait-il donc trouvé cet énergumène ?

« Ca pour des efforts… » marmonna-t-elle lorsqu’il alla vers un jeune homme qui passait par là. Les mains dans les poches, elle regarda les efforts de son coéquipier pour paraître sympathique. Il semblait réussir, d’ailleurs ! « Bel effort » s’amusa-t-elle en applaudissant Jeremiah. « On y croirait presque » ajouta-t-elle en éclatant de rire. C’était ouvertement de la moquerie, mais elle préférait ne pas prendre l’héritier Orwell au sérieux.

Le duo continua son chemin, remontant vers l’arrière du camp de vacances. Tandis que le silence régnait entre les deux jeunes gens, la porte d’une des cabanes s’ouvrit et deux filles en sortirent, apprêtées comme pour un bal. Alix leva les yeux au ciel et s’approcha d’elles.

« Je suis désolée mesdemoiselles, mais vous savez parfaitement qu’à cette heure, les sorties vous sont interdites. Vous pouvez veiller, du moment que vous restez dans votre cabane. Ordre du directeur » ajouta-t-elle, sachant parfaitement que le nom d’Albus Dumbledore aurait plus d’impact que ses propres remarques.

Gagné, les deux filles se renfrognèrent et rentrèrent dans la cabane en pestant contre les limites trop strictes. Alix leur souhaite bonne nuit puis rejoignit Jeremiah. La nuit allait-elle donc être si ennuyeuse ? Si ils devaient patrouiller pendant presque six heures dans cette ambiance, Alix allait vite exploser. Autant faire redescendre la pression.

« Bon, puisqu’on a toute la nuit à passer ensemble, autant que ce soit le plus agréable possible. Dis-moi donc, où est-ce que Dumbledore t’a trouvé ? Je suppose qu’il n’est pas venu te chercher dans ton manoir du Devonshire ? » demanda-t-il, un brin railleur.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ✩ Jeremiah le snob ♥ + LIBRE aux élèves

Revenir en haut Aller en bas

Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ✩ Jeremiah le snob ♥ + LIBRE aux élèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ✩ Jeremiah le snob ♥ + LIBRE aux élèves
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent... OU PAS !! [Pv Bulle et Flamme]
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ! [Ming Yue]
» quand le chat est là, les faucheuses dansent (pv Felyn)
» Quand le chat n'est pas là... [Lucius]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les sujets de l'été
-