GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 500 pts | SERPENTARD : 760 pts

Partagez|

Seuls au monde... Dylan K.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 164
| AVATARS / CRÉDITS : Skye Stracke
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des seringues
| PATRONUS : une veuve noire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Seuls au monde... Dylan K. Sam 29 Juin - 1:11

- Bonjour, j'ai réservé pour une balade jusqu'au phare, c'est bien ici ? Dit-elle avec lassitude pressée d'embarquer et de sentir la brise sur son visage et dans ses cheveux, quelle sensation de liberté !

- C'est à quel nom ? répondit le skipper

- Harlow !

- Oui c'est bon montez ! On attend quelqu'un d'autre et on lève l'ancre !

L'ancre c'était un bien grand mot, c'était un tout petit bateau, moins de 4 m de long, par contre lorsque l'homme évoqua la présence d'une autre personne, Innocence grimaça, marquant son mécontentement ! Au prix de la balade, elle espérait en profiter seule. Bref, la serpentard saisit la main du skipper et enjamba le bord du bateau. A peine montée sur le pont, le deuxième individu arriva et à la grande stupeur d'Innocence c'était ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Seuls au monde... Dylan K. Mar 2 Juil - 10:19

Paupières fermées, nuit. Paupières entrouvertes, jour. Nuit. Jour. Nuit, nuit. C'était amusant. Jour, nuit, nuit. Un peu de jour, beaucoup de nuit. Le noir, la noirceur du néant. Il n’y avait rien. Rien hormis les cris de sa mère ainsi que ceux de sa sœur qui agressaient les pauvres et délicats tympans de Dylan et le jeune homme du se retenir pour ne pas  gueuler un « mais taisez-vous ! J'dors ! » qui aurait sûrement été mal venu dans cette situation. La famille Kalov était réunie pour la première fois depuis bien longtemps et allait assister à la coupe du monde de Quidditch, mais non elles avaient tout de même trouvé le moyen de trouver un énième sujet de dispute. Le regard las, il se repositionna un peu, croisant les bras sur la table et calant son oreille dans les plis de son pull qui faisait d’ailleurs une très bonne insonorisation. Dylan n’avait plus qu’à se laisser aller à une douce léthargie jusqu’à ce que l’heure soit venue pour lui de sortir de cette tente pour se rendre paisiblement au bord de mer. Par Merlin, Dylan n’était pas réellement heureux de devoir faire une balade sur un bateau mais ses parents le lui avaient offert alors il ne pouvait pas refuser, surtout en ayant connaissance du prix pour une balade. D’ailleurs pourquoi ses parents lui avait faite ce ‘’cadeau’’ ? Pour se débarrasser de lui -chose qui est, entre nous, tout à fait plausible ?

Une balade jusqu'au phare... Grimaçant, Dylan marchait sur les quais du port de l'île, il n'était pas fou et était pratiquement sûr d'avoir vu une fille monter sur un petit bateau. Les mains profondément enfoncé dans ses poches de pantalon, le jeune vacancier se demanda s'il allait réellement devoir faire cette fichu balade avec une autre personne, chose qui ne ferait qu’accroître son mécontentement. Enfin il allait être fixé d'ici peu de temps... 


Kalov.

Se contentant d’un mince sourire à l'intention du skipper, Dylan ne lui prêta pas une grande importante. Disons qu'il était un peu trop occupé à regarder la fille qui commençait à s'installer dans la même embarcation que lui. Oui parce que ce n'était pas un bateau à proprement parler, une barque serait plus approprié pour qualifier la chose. Quoi qu'il en soit cette droiture, cette posture, il était sûr de l'avoir déjà vu quelque part.

Harlow...

Par Merlin, parmi tous les élèves du château présent sur cette île, il avait fallu qu'il se retrouve avec Innocence sur un petit bateau... Montant dans l'embarcation, suite au signe de tête du skipper, Dylan s'installa le plus loin possible de la verte. Il ne pouvait faire demi-tour à présent, pourtant seul Merlin sait à quel point il aurait aimé prendre ses jambes à son cou et partir loin de ce quai...
Revenir en haut Aller en bas
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 164
| AVATARS / CRÉDITS : Skye Stracke
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des seringues
| PATRONUS : une veuve noire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Seuls au monde... Dylan K. Jeu 4 Juil - 18:00

Ce n'était pas le nom "Kalov" qui la fit ruminer, étant très amie avec la fille de la famille, mais la personne en elle-même. Dylan était un serdaigle insignifiant aussi barbant que désagréable. Chaque fois que les deux élèves se croisaient, une avalanche d'éclairs se déchainait entre eux. Ils n'avaient strictement rien en commun si ce n'est une sorte de profond dégout de l'autre dont ils ne connaissaient pas l'essence. Pour Innocence chaque parcelle de son corps était haïssable, ses traits fins, sa bouche arrogante, sa taille imposante et le pire : ce petit air supérieur qu'il dégageait au moindre de ses mouvements.
Le temps que le garçon s'installe un ange passa. Innocence se recroquevilla de son côté à mesure qu'une colère sourde s'emparait d'elle. Silencieuse, elle rêvait pourtant de lui asséner une multitude de noms d'oiseau ou de sorts qu'elle réprima finalement. Tandis que le skipper brisa le silence en annonçant enfin leur départ, la serpentarde ne pouvait quitter des yeux son ennemi attitré, avec l'envie inexorable qu'il finisse par dessus bord. La profonde haine, venue d'on ne sait où, finira-t-elle par sortir ?

-Alors à votre droite nous avons un récif corallien qui abrite de nombreux poissons et créatures marines, vous pouvez apercevoir si vous utilisez vos multiplettes d'eau, l'habitat naturel des sirènes et des strangulots ...

Si l'homme décrivait parfaitement les fonds marins, on pouvait dire qu'Innocence n'en avait rien à faire, malgré tout elle saisit les multiplettes et observa de façon peu attentive les créatures afin de détourner un peu son malaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Seuls au monde... Dylan K. Lun 15 Juil - 13:28

A cet instant précis l'esprit de Dylan, qui était assis dans une position des plus inconfortable sur l'embarcation, était rempli de questions pour le moins torturantes. Pourtant une seule revenait en boucle: comment sa sœur pouvait apprécier ou ne serait-ce supporter la présence d'un individu avec le même tempérament que Harlow ? Le jeune homme, à l’inverse de sa sœur, avait toujours eu une certaine réserve à s'approcher d’Innocence, non seulement parce qu'elle lui inspirait bien plus qu'un simple mépris et du dégoût mais aussi parce que bon, dans le fond, elle lui a toujours fait un peu petit peur. En tout cas s'il y a bien une chose de sûr sur ses sentiments à l’égard de cette fille, c’était qu'il ne pouvait tout simplement pas l'encadrer. Pour autant, demander à Dylan pourquoi il ne supporte pas Innocence serait un acte suicidaire. Il ne peut pas la voir en peinture et les choses ne changeront sans doute jamais, alors autant éviter les questions qui font désordres tant que l’on le peut.

Le bateau avait démarré depuis quelques secondes lorsque Dylan pencha la tête en jetant un bref coup d’œil vers son poignet gauche, il ne souhaitait qu’une seule chose : jeter Innocence par-dessus bord. Ou alors, en moins radical, que cette balade arrive à son terme pour qu’il puisse enfin retourner au camp. En touriste confirmé, Dylan détourna son regard quand la voix du skipper lui parvint aux oreilles. Bien sûr qu’il se fichait totalement de savoir qu’à sa gauche se trouvait un récif coralliens qui abritait des créatures marines mais, si écouter cet homme voulait signifier qu’il pourrait oublier la présence de la Serpentard alors Dylan aller se montrer attentif et boire toutes ses paroles. Saisissant les multiplettes posées à ses côtés, il observa, tout comme Innocence. Le malaise entre eux était évident et Kalov était sûr qu'elle pensait la même chose que lui.  Dylan n’avait pas envie de parler, et encore moins de s’adresser à la Serpentard. Une vague de colère lui parcourant l’échine, il regarda une dernière fois Innocence avant de se concentrer sur le panorama qui s’offrait à lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 164
| AVATARS / CRÉDITS : Skye Stracke
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des seringues
| PATRONUS : une veuve noire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Seuls au monde... Dylan K. Ven 26 Juil - 14:12

L'atmosphère était glaciale mais le skipper n'en tenu absolument pas compte. Inexorablement   l'homme récitait le déroulé des explications en manœuvrant avec habileté son bateau.

- La mer regorge de créatures plus ou moins accueillantes, ainsi, on raconte que de nombreux marins ont péri à cet endroit précis à cause du kraken ... Avez-vous déjà entendu parler du kraken ?

Innocence ne répondit pas et haussa les épaules. L'homme devait servir cette histoire à tous les ados afin de susciter une vague de peur, juste pour le frisson. La jeune serpentarde n'y croyait pas, c'était comme le croque mitaine, une histoire pour effrayer les enfants, histoire qu'ils n'aillent pas se baigner seuls...
Sans vraiment faire attention, la blonde observait le paysage tout en gardant un œil sur le serdaigle. Comme on surveille l'huile sur le feu, Innocence était à l'affut de ses mouvements et elle ne prêta pas attention à l'immense tentacule qui passa sous leur embarcation... Était-ce le kraken, ou juste une pieuvre qui passait par là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seuls au monde... Dylan K.

Revenir en haut Aller en bas

Seuls au monde... Dylan K.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dans un monde égoïste, seuls les égoïstes réussissent.
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les sujets de l'été
-