C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Certitudes écroulées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1101
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Certitudes écroulées Lun 11 Jan - 20:02

Marchant à vive allure vers le salon de la gazette, Daisy entra avec fracas. Par le plus grand des hasards, Miss Blackstone tomba nez à nez avec deux gryffondors.
Elle reconnut la première grâce à la photo du magasine. La jeune fille avait l'air particulièrement énervé, ce qui semblait présager une once de vérité dans les propos tenus par la plume. La seconde fille paraissait particulièrement réjouie de la mine affreuse d'Ella. Elles devaient sans doute être en désaccord.
Lançant un regard méprisant aux deux jeunes filles, elle lança à l'adresse de la blonde :

- Tiens, voilà la "petite princesse blonde estampillée Gryffondor"... accompagnée de ... laisse moi réfléchir.. elle jaugea l'autre jeune fille de haut en bas, puis de bas en haut ..non je ne me rappelle pas de ton nom.

Se tournant à nouveau vers la principale protagoniste du potin, le regard sombre, Daisy continua de plus belles:

- Bien, je vois que Rodolphus choisit particulièrement mal ses petites amies.. sifflait-elle ..Dans tous les cas, crois tu vraiment qu'un sorcier au sang pur de son rang sortait avec toi sans aucune raison.. Comment est-il passé de Vitany, une fille qui a de la classe à une sorcière de bas étage comme toi ? A ta place, je me poserai des questions....

A mesure qu'elle déclamait sa tirade, la jolie peste sentit en elle monter une douce euphorie. Elle aimait attaquer de sa langue fourchue et aiguisée les filles comme Ella, d'autant plus que celle-ci était affaiblie émotionnellement par les écrits de la plume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1101
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Certitudes écroulées Ven 15 Jan - 20:45

Le regard froid, plongé dans celui de la jeune Willis, Daisy était sur le point de répliquer. C'est alors qu'elle fut bousculer par une élève gryffon volant au secours de son amie. C'était une fille plus jeune de la maison ennemie. La sixième année la fusilla du regard et lui adressa ces paroles :

- Ton amie n'a pas vraiment l'air bien.. Il suffit de regarder ses yeux larmoyant et son teint blafard de mort-vivant.....ajouta-t-elle montrant Ella de la tête.....

Daisy pivota à présent afin de répliquer à la fille brune qui osait l'insulter sur ses capacités mnésiques:

- En utilisant mon prénom, c'est toi qui salit le mien... troll des montagnes.... elle continua sa remarque, le regard dédaigneux .... Tu es insignifiante, voilà pourquoi je ne peux me souvenir de ton nom. En revanche, toi, tu connais le mien.... ma réputation me précède...

Cette fille là avait le regard haineux... Mais il semblait que cette haine n'était pas entièrement dirigé vers elle, mais plutôt vers l'innocente princesse Ella. La dernière réplique d'Elber confirma les suspicions de la peste.
Néanmoins, son commentaire était on ne peut plus faux... Ella ne pourrait jamais être chez les vert et argent, elle en déshonorerait trop le blason.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Certitudes écroulées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Entre soupçons et certitudes
» Quand un monde de certitudes s'écroulent. + Danny Mahealani
» Un cours intensif [PV Aelycia]
» Alors je suis retourné dans ma chambre et je me suis écroulé sur mon lit, en me disant que si les gens étaient de la pluie, j'étais de la bruine et elle, un ouragan.
» Alors je suis retourné dans ma chambre et je me suis écroulé sur mon lit, en me disant que si les gens étaient de la pluie, j'étais de la bruine et elle, un ouragan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine-