Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

SUJET LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: SUJET LIBRE Lun 9 Déc - 15:18

L'os se brisa sous le coup tandis que la créature, frêle et la face ensanglantée tombait au sol, le corps saisi de tremblements et marmonnant d’inintelligibles excuses. Avec la mâchoire en miettes, difficile en effet de s'exprimer clairement. Alasdair donna un dernier coup de pied, violent et rageur, et le corps de sa docile victime, désormais évanouie, fut projeté un bon mètre plus loin. Les deux elfes qui assistaient à la fureur de leur maître depuis le début tremblaient eux aussi, mais n'osaient pas couler un regard empli de pitié et de reproche à leur congénère de peur de se retrouver dans le même état. Lorsque la colère de Nott sembla apaisée, et qu'il n'ai plus levé la main, ou le pied, ils ramassèrent le pauvre elfe, inconscient, puis s'empressèrent de faire disparaître la flaque de sang. Voilà ce qui arrivait aux imprudents et mauvais elfes qui ne prenaient pas soin des plantes du maître. Celui-ci pouvait s'estimer heureux de ne pas avoir été battu à mort. Le maître savait à quel point il était difficile de se procurer un elfe, alors il s'arrêtait lorsque leur corps brisé ne réagissait plus, et c'était alors à eux de panser les blessures du malheureux.

Ce jour-là Nott respirait la mauvaise humeur. Le personnel de Sainte-Mangouste l'évitait soigneusement, de peur d'avoir droit à ses compliments si délicats et agréables. Le chef du départements des empoisonnements par potions et plantes magiques avait semblé satisfait de sa livraison, bien que lui même n'en n'aurait pas voulu. Il se garda bien néanmoins de lui faire remarquer que la bêtise congénitale de cette vermine d'elfe impacterait les futures potions. Maintenant qu'il avait sa bourse en poche tous ces crétins pouvaient bien passer la baguette à gauche, il s'en fichait comme de sa première chaussette!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 39
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Rooney - Kristen Stewart
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un énorme gateau plein de chantilly
| PATRONUS : un petit canari
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: SUJET LIBRE Lun 3 Mar - 17:16

Accoudée au comptoir de l'accueil de l'étage, Rosamund était plongée dans sa revue "Romance photo" de ce moius-ci. Il y avait eu très peu de monde cette semaine à l’hôpital et l'interne profitait de cette accalmie pour rattraper son retard dans la romance de Rodrigo et Florencia. Absorbée par sa lecture, elle fut contrariée par le bruit fracassant d'un journal sur le sol. Elle regarda dans l'allée et ne vit que ce bel homme d'une quarantaine d'année. Elle sortit de son comptoir et le suivit en courant :

- Vous avez fait tomber ça !

Rosamund tendit la gazette du sorcier au grand blond, persuadé de l'avoir déjà vu quelque part. A moins que celui-ci ne soit le sosie de Babert Robinson, l’interprète d'Eden Cullard dans Aube crépusculaire. son roman favori avait été porté à l'écran et elle en connaissait les répliques par cœur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: SUJET LIBRE Mer 5 Mar - 14:47

Nott était pressé de quitter les lieux. Il avait une sainte horreur de Sainte-Mangouste, surtout depuis qu'il y avait passé une semaine entière au chevet de sa pauvre mère, choquée par la tragique et brutale disparition de son fils aîné Hector. C'était il y a déjà plusieurs années, mais Nott était du genre à avoir la rancune tenace. Et puis Sainte-Mangouste était tout simplement infesté de sang-de-bourbes, sang-mêlés et autres crétins nés. De quoi lui donner envie de vomir! C'était déjà bien assez insultant pour un sorcier de son ascendance d'avoir à recevoir des gallions d'être inférieurs. Toujours d'aussi mauvaise humeur, il s'apprêtait à quitter l'accueil lorsqu'il entendit des bruits de pas précipités. Son regard s'assombrit alors que le couinement d'une gamine le forçat à se retourner. Il la surplombait de toute sa hauteur, tel un géant nordique, avec cet air renfrogné et agacé qui le caractérisait.

-  Vous faîtes erreur Miss, lâcha-t-il de sa voix grave, caverneuse, comme s'il faisait un effort surhumain pour se montrer civilisé. Ce qui, en réalité, était le cas. Et sans un regard de plus pour la jeune femme, il tourna les talons, les pans de sa robe norie virevoltant, mystérieux et distant à souhait.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 39
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Rooney - Kristen Stewart
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un énorme gateau plein de chantilly
| PATRONUS : un petit canari
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: SUJET LIBRE Sam 22 Mar - 22:11

Lorsque l'homme se retourna, Rosamund ouvrit la bouche comme une carpe, impressionnée par sa grandeur et son charisme. Sa main tendue commença à trembler tandis qu'elle détaillait son visage d'ange et son corps tendu. Elle passa sa langue sur sa lèvre, lascivement, mais fut vite choquée par la manière dont il la rembarra. Oui bon elle exagérait, mais qu'importe ! Quel rustre ! Sale viking de pacotille !

- Ah ben non alors ! Vous allez pas me laisser cette gazette sur les bras, elle est à vous un point c'est tout !

Rosamund lui pressa le pas et, de la manière la plus théâtrale possible, plaqua le journal dans les abdos du grand blond et c'est elle qui partit dans l'autre sens, interloquée ! Non mais dis donc, pour qui se prenait-il celui-là ! Ce n'est pas parce qu'il avait un physique d'Apollon qu'il devait se la jouer méprisant-distant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: SUJET LIBRE Dim 23 Mar - 0:34

*Ste Mangouste, ça avait bel et bien été l'endroit parfait pour récupérer les quelques informations qui manquaient à Erwan. Il avait eu du mal à trouver la personne qu'on lui avait demandé de rencontrer, mais il y était finalement parvenu. Pour ne pas éveiller les soupçons, les espions étaient partout et beaucoup de personnes se méfiaient de lui, le jeune homme avait avaler une potion qui lui avait créé une rage de dents. Il était ainsi venu en tant que patient et avait pu se balader dans l’hôpital en toute tranquillité. Maintenant qu'il avait les derniers éléments du puzzle il se devait d'être encore plus discret. Il traversa silencieusement un couloir puis passa devant un homme assez louche. Le journal qu'il gardait dans sa poche glissa et tomba lourdement au sol. Plus par réflexe qu'autre chose, il s’éclipsa immédiatement dans un couloir annexe d'où il pouvait toujours observer la scène, ce n'était pas le moment d'être reconnu.*

*Une jeune femme, d'une vingtaine d'année jugea-t-il, ramassa le journal et le tendit à l'homme. La façon avec laquelle elle insistait pour rendre le journal montrait qu'elle avait un fort caractère. Mais l'autre qui lui faisait face semblait dangereux, Erwan décida donc d'intervenir avant qu'il y ait une quelconque confrontation. Il quitta donc sa cachette tout en disant d'un ton calme : *

Excusez moi, il me semble que j'ai égaré mon journal dans ce couloir, vous ne l'auriez pas retrouvé?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: SUJET LIBRE Jeu 27 Mar - 16:26

C'était quoi son foutu problème à celle-là ? Qu'est-ce qu'elle ne pigeait pas dans vous faîtes erreur miss ? Le mot erreur peut-être ? Sa voix geignarde lui agressa les tympans trop habitués au calme solitaire de son île d'Unst. Nott prit sur lui pour ne pas se retourner et lui envoyer dans les dents un sort de mutisme. Ces crétins de Sainte-Mangouste seraient bien capables d'appeler les aurors pour si peu! Alors il baissa légèrement la tête, ferma les yeux et les massa en se forçant au calme. Ne pas s'énerver! Lui inventer un truc à la noix et ensuite sortir très vite de cette fourmilière d'impurs pour enfin transplaner! Loin, très loin d'ici, là où la mer hurle sa rage et se fracasse contre la roche.

Il s'apprêtait à lui répliquer quelque chose comme mais puisque je vous dis qu'elle n'est pas à moi quand un homme revendiqua la propriété de ce torchon. Nott se retourna, dévisagea l'homme, le regard froid et suspicieux. D'où sortait-il celui-là ? Il n'avait entendu qu'un bruit de pas, ceux de l'autre cruche. Cela dit il s'était peut-être senti obligé d'intervenir avant le massacre, ce qui ne l'étonna guère. Nott avait l'habitude qu'on le soupçonne du pire.

- Eurêka! Le mystère de la gazette est résolu Miss. Bonne journée.

Ca lui avait écorché la bouche, surtout le bonne journée, mais il avait fait de son mieux. Sa voix était toujours aussi caverneuse et sa mine revêche, mais il n'avait pas sorti sa baguette. C'était l'essentiel. Il tourna les talons, pressé de retrouver son antre.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 39
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Rooney - Kristen Stewart
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un énorme gateau plein de chantilly
| PATRONUS : un petit canari
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: SUJET LIBRE Jeu 19 Fév - 16:09

Ah bin mince alors je m'étais complétement viandée. Donc je rendis le journal au type aux cheveux longs et je me retournais de nouveau vers le grand blond. Je ne pouvais pas laisser partir ce Don Juan, il fallait que je trouve un stratagème..
J'aurais pu engager la conversation tout simplement, mais non, la seule chose que je trouvai de mieux à faire, c'était me mettre devant lui et de simuler un malaise. Un comble pour une personne qui travaille à Ste Mangouste. Pitié qu'il ne me laisse pas tomber... Au propre comme au figuré !


(la fille qui remonte le sujet presque un an après ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: SUJET LIBRE Mer 4 Mar - 12:15

Au moment où le mangemort pensait pouvoir enfin quitter les lieux, il vit la jeune impertinente se planter devant lui, avec un air mièvre à en vomir. Un instant Nott se demanda si elle débarquait d'un pays étranger, ce qui aurait pu justifier qu'elle ignore tout de sa mauvaise réputation. Mais l'hypothèse qu'elle soit pourvue de l'intelligence d'un troll l'emporta. L'instant d'après elle s'effondrait devant un Nott impassible et qui avait instinctivement reculé de plusieurs pas. Le mangemort ne tenait pas à se retrouver avec un poids dans les bras, et encore moins cette petite sorcière godiche plus collante encore que de la glue perpétuelle. Le sorcier laissa donc Miss Chatterton s'écrouler. Il attendit quelques secondes, pour voir si elle remuait, même faiblement, et constatant qu'elle demeurait immobile, il souffla bruyamment, se pinça l'arrête du nez, en sentant furieusement la potion lui monter aux narines. Merlin! Cette goule allait donc lui gâcher sa journée jusqu'au bout! Constatant que personne ne venait, et seul avec elle, il se décida à sortir sa baguette, et d'un levicorpus, il fit léviter le corps de la petite sorcière jusqu'à un fauteuil. Ne tenant pas à être accusé à tord, alors qu'il n'avait strictement rien fait, Nott abandonna la sorcière pour faire quelques pas dans le couloir, où il croisa par chance une infirmière qu'il informa de la situation.
- Voilà, c'est elle, dit-il en jetant un bref coup d'oeil agacé à la jeune femme inerte, avachie dans le canapé.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SUJET LIBRE

Revenir en haut Aller en bas

SUJET LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La pluie tombe [Libre au Clan]
» Règles de la section
» Sujet libre - Quand s'amuser rime avec tuer
» L'Atelier de Cinéma [Sujet Libre]
» Drôle de rêve [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Pré-au-Lard et Londres
-