Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + ...
Voir le deal
20.99 €

Partagez

Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Luzia Ozores

Luzia Ozores


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 817
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Vanka - Bazzart'
| SANG : Mêlé


Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Empty
MessageSujet: Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran 129196351Dim 13 Nov 2016 - 21:23

Le plat de lasagnes était presque terminé. Il trônait au centre de la table et contenait encore au moins une part. Mais Luzia, Hazel et tous ceux qui étaient autour s'étaient déjà servis une deuxième fois et avaient la panse bien remplie.
Alleeeez, le dessert, vite ! dit Luzia à Hazel.

Les repas du soir étaient souvent plus longs que ceux du midi. Les élèves et les professeurs prenaient leur temps pour dîner. En temps normal, jamais Luzia ne demandait à ce que la cadence des plats s'accélèrât - sauf en début de repas, quand elle mourrait de faim.
Mais depuis qu'elle était préfète, les soirées à Poudlard avaient pris une autre tournure. Ce soir-là, elle devait faire une ronde. Or, à cause des entraînements de quidditch de début d'année - intensifs - Luzia avait pris du retard dans son travail scolaire. Elle avait un devoir de sortilège à rendre pour le lendemain et n'avait toujours que son introduction de faite ! Inutile de dire qu'avec sa ronde, elle n'allait pas vraiment avancer... Elle comptait donc gagner un peu de temps pour travailler au moins son plan avant d'attaquer son travail de préfet.

Enfin, les plats disparurent et laissèrent place magiquement à de succulents desserts. Tartes au poire, sorbets, mousses au chocolat, tout était là pour redonner de l'appétit à ceux qui avaient boudé le reste de lasagnes.
Dios, gracias, s'exclama Luzia en s'emparant de deux pommes.

Une pour son dessert et une à déguster durant sa ronde, bien entendu.
Je te vois plus tard, dit la préfète à sa meilleure amie en s'extirpant du banc.

Elle gagna l'entrée de la Grande Salle, eut un regard vers Maya qui lui renvoya un signe de la tête lui indiquant qu'elles se retrouvaient dans une demie-heure devant la salle des trophées, et sortit en rangeant la pomme qu'elle ne croquait pas dans la poche de sa robe de sorcier.
À peine avait-elle fait quelques pas dans le hall, en direction des cachots qu'elle tomba nez à nez sur Moran.
Ils s'étaient vus dans la journée, à l'infirmerie, après que Moran eut fait exploser le chaudron et causé des furoncles à trois élèves dont lui. À présent, son visage avait retrouvé sa peau lisse d'avant l'incident et il semblait avoir survécu à la colère de Thomas Avery.

Luzia lui adressa un petit sourire - elle n'oubliait pas qu'elle l'avait dénoncé parce qu'il avait laissé Thomas accuser à tort la jeune Eanna...
Bon appétit, lui dit-elle poliment quand ils se croisèrent.

Spoiler:


Dernière édition par Luzia Ozores le Sam 11 Fév 2017 - 14:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Moran J. Powell

Moran J. Powell


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 1424
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | bambieyestuff / madeyesaes
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Empty
MessageSujet: Re: Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran 129196351Lun 14 Nov 2016 - 16:25

J'étais enfin sorti de l'infirmerie de cette sadique de Madame Pomfresh. Elle ne voulait pas me laisser sortir, affirmant qu'une nuit d'observation serait préférable. Hors de question. Ma peau était lisse, comme avant je n'allais pas dormir dans les lits de l'infirmerie pour lui faire plaisir ! D'autant plus qu'elle aurait trouvé le moyen de me faire boire un truc, un boisson pour dormir ou une histoire farfelue comme cela. Jamais de la vie. Ma mère m'avait souvent des coups comme ça, maintenant j'étais méfiant de tout ce qui touchait à la médecine. Mes autres camarades (victimes) étaient sortis un peu plus tôt, puisque même si mon explosion les avait touché, c'était moi qui en avait reçu le plus. Cette après-midi à l'infirmerie avait été... Particulière. Si au début je pensais éviter la colère monstre de Thomas, Luzia avait ruiné mes plans et m'avait dénoncé, sans le vouloir sans doute. Enfin, j'espérais. Oh je ne lui en voulais pas, mais si je la croisais au détour d'un couloir je pourrais lui parler un peu... Et lui conseiller de tourner sept fois la langue dans sa bouche avant de parler ! Enfin, j'étais peut-être un peu agacé de son intervention. Parce qu'après tout elle avait profité à Eanna, pas à moi. Mais au-delà de cela, j'étais surtout affamé. Je n'avais qu'une envie c'était de me jeter dans la Grande Salle pour m'empiffrer, ce que je n'avais pas pu faire depuis le petit-déjeuner. J'étais presque arrivé, puisque j'arrivais dans le hall d'entrée, apercevant de loin mon salut.  
Mais ma journée semblait définitivement pourrie. Je voulais voir Luzia et qui voyais-je s'avancer là ? La préfète des Poufsouffle. Adieu, repas du soir...  
Elle me souhaita bon appétit comme si rien était et passa à côté de moi. Hors de question qu'elle s'en sorte comme ça.  

-   Eh eh eh, attends, Luzia !  

Je la retenais doucement par le bras. Il fallait quand même que je la remercie de m'avoir mit dans une bouse de dragon considérable.  

-   Je tenais à te remercier de ne pas avoir tenu ta langue à l'infirmerie. Mais je comprends, parce que comme nous l'avons dit cet été, tu es quelqu'un de loyal alors tu te devais d'aller porter secours à Eanna. Oh ne va pas croire que je suis vexé, je voulais juste te conseiller d'apprendre à tenir ta langue pour éviter de mettre les autres dans une position inconfortable !
 
J'avais dit cela avec plus d'agressivité que voulu, mais j'étais vraiment blasé. Affamé et blasé. Qu'Eanna me dénonce je n'aurais pas vu le problème. Elle était la victime et la cible de la colère d'Avery. Seulement j'estimais que lorsqu'on connaissait un minimum la personne on évitait de la mettre dans une situation pareille. En fait, si je n'étais pas en colère, j'étais assez déçu. Je la considérais comme une fille intelligente, or là, elle avait fait preuve d'impulsivité et de stupidité. Je savais bien que maintenant, j'allais avoir le retour de la médaille, d'une manière ou d'une autre. Thomas avait été humilié, je m'attendais à ce qu'il m'arrive quelque chose.

Mais si je me prenais un cognard en pleine tête au Quidditch envoyé par mon partenaire, elle ne pourrait en vouloir qu'à elle-même !

Dragées:
Revenir en haut Aller en bas
Luzia Ozores

Luzia Ozores


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 817
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Vanka - Bazzart'
| SANG : Mêlé


Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Empty
MessageSujet: Re: Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran 129196351Ven 18 Nov 2016 - 19:53

Qu'avait-elle espéré ? Ç'aurait été trop beau que le sixième année continuât sa route sans broncher, sans lui dire davantage que "passe une bonne soirée". Lorsqu'il lui saisit le bras pour l'empêcher de retourner dans sa salle commune, elle sut que son devoir en resterait à son introduction.
Elle retint sa respiration et avala le morceau de pomme qu'elle venait de croquer, anticipant ce qu'allait lui dire le Serpentard :
Oh ne va pas croire que je suis vexé, je voulais juste te conseiller d'apprendre à tenir ta langue pour éviter de mettre les autres dans une position inconfortable !

Luzia relâcha le souffle qu'elle retenait depuis quelques secondes. C'est sûr qu'elle n'aurait peut-être pas dû balancer Moran. Personne ne souhaitait s'attirer les foudres de Thomas Avery. Néanmoins, elle trouvait que Moran usait d'un sacré toupet. Secouant la tête, elle répondit calmement mais fermement :
Éviter de mettre les autres dans une position inconfortable ? C'est pourtant exactement ce que tu as fait en laissant Eanna subir injustement la colère de Thomas. C'est bien toi qui as fait exploser la potion, non ? Alors assume.

Être préfet vous apprenait à dire les choses avec assurance. Depuis quelques temps, Luzia muait : de l'adolescente timide, elle était devenue une jeune fille à l'aise dans ses baskets, bien plus disposée à ne pas se laisser faire. Rassurée par son statut de préfète, elle trouvait la force de corriger des septièmes années trop bruyants.

Je suis désolée d'avoir dû le faire pour Eanna, reprit-elle. Mais tu es préfet, tu as de quoi t'opposer à Thomas.

Bon, là-dessus, il était vrai, Luzia n'était pas vraiment convaincue car elle savait Thomas vraiment impossible et méchant - il n'était pas du tout du genre à se laisser impressionner par un préfet. La Poufsouffle adressa un gentil sourire Moran, histoire de faire passer la pilule. Avec un peu de chance, il obtempèrerait et elle pourrait retrouver son devoir de sortilège.


Dernière édition par Luzia Ozores le Dim 27 Nov 2016 - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Moran J. Powell

Moran J. Powell


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 1424
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | bambieyestuff / madeyesaes
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Empty
MessageSujet: Re: Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran 129196351Dim 20 Nov 2016 - 9:44

Luzia devait espérer que je passerai à côté d'elle sans trop la calculer. Manque de peau, j'avais espéré la choper depuis ma sortie de l'infirmerie. Une fois mon discours déblatéré, il me sembla qu'elle cherchait ses mots ou bien qu'elle se donnait du courage avec sa pomme pour me répondre. Lorsqu'elle finit en me demandant d'assumer je souri. Sérieusement, était-elle aussi naïve ? Pensait-elle qu'Eanna aurait laissé passer cela ? Se voyait-elle comme un héro qui devait sauver l'un de ses sbires ? Elle avait agit sans réfléchir, qu'elle défende Morane ne me dérangeait pas, mais là, elle m'avait accusé et à raison, en plus.  

-     Sérieusement, Luzia, réfléchie. Tu penses qu'une fois l'usage de la parole retrouvée, Eanna ne m'aurait pas accusé ? Sérieusement ? J'assume toujours mes déboires en potion, je m'en vante même et je savais que Thomas finirait pas le savoir. Mais tu as diaboliquement rapproché son échéance.

Est-ce qu'Avery aurait seulement écouté les dires d'Eanna ? Pas si sûr que ça. Mais j'étais bizarrement étonné qu'elle me réponde avec autant de facilité, elle, qui semblait pourtant si timide. Luzia n'avait pas l'air de quelqu'un d'assuré, un peu comme sa copine insupportable Maya. Était-ce un éclair de répartie ou simplement une phrase lancée sur un coup de tête ? Je ne voulais pas la faire culpabiliser, juste qu'elle admette qu'elle n'aurait pas dû me livrer comme ça. Miraculeusement, elle s'excusa, à ma grande surprise et peut-être à mon grand dam.  

J'étais préfet, j'étais préfet... Je n'étais pas non plus le préfet le plus autoritaire et le plus à cheval sur le règlement... Le problème étant que s'il ne me faisait pas la vie dure dans la vie de tous les jours, il allait trouver un autre endroit pour me pourrir l'existence. Je passais une main dans mes cheveux avant de lui répondre :  

-     Je suis peut-être préfet, mais Thomas fait parti de ma maison et je ne suis pas certain que mon autorité ait une quelconque influence sur son comportement. Surtout dans la salle commune.  

Je ne comptais pas rendre la vie impossible à Luzia non plus. En fait, j'avais la vague impression que je l'avais chopé alors qu'elle était pressée.  

-     Où tu vas comme ça d'ailleurs ?

Libre à elle de m'envoyer balader... Enfin, ce ne serait peut-être pas forcément judicieux vu le tournant qu'avait prit notre conversation.  

Dragées:
Revenir en haut Aller en bas
Luzia Ozores

Luzia Ozores


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 817
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Vanka - Bazzart'
| SANG : Mêlé


Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Empty
MessageSujet: Re: Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran 129196351Dim 27 Nov 2016 - 21:21

Elle avait diaboliquement rapproché l'échéance... Luzia se retint de lever les yeux au ciel, sachant pertinemment que ce genre d'attitude ne passerait pas auprès de Moran. Elle se contenta de hausser les épaules, avec une moue désolée sur le visage - moue sincère. Elle n'aurait pas aimé se retrouver dans la situation de Moran. Ce pouvait arriver à tout le monde de mettre trop d'algues du Nevada quelque part... Mais elle ne pouvait supporter qu'Eanna soit injustement accusée. Thomas avait le temps de lui dire et faire des atrocités avant de se rendre compte qu'il ne s'agissait pas du bon Moran.

Encore une fois, je suis désolée de t'avoir dénoncée. Je n'ai probablement pas assez réfléchi...

Le Serpentard semblait un peu surpris qu'elle se fût excusée aussi rapidement. Luzia convenait assez vite quand elle s'était trompée et elle était à présent vraiment mal que Moran soit devenu la malheureuse cible de Thomas.

Je ne suis pas certain que mon autorité ait une quelconque influence sur son comportement, avoua-t-il. Surtout dans la salle commune.
Luzia secoua la tête.
C'est dégueulasse... Certains ici sont vraiment tout permis. Personne n'ose vraiment rembarrer tous ces crétins méchants...

Elle plissa le front, se rendant soudainement compte que Moran avait vraiment raison de lui en vouloir. Que se passerait-il s'il venait à lui dire ses quatre vérités et à ne plus vouloir lui parler ? Ils n'étaient certes pas de grands amis, mais Luzia le trouvait intéressant et avait appris beaucoup de choses avec lui.
Où tu vas comme ça d'ailleurs ?

Surprise par la soudaineté de la question, elle hésita et bafouilla.
Oh, ejem... Et bien, j'allais juste essayer de terminer mon devoir de sortilège avant de commencer ma ronde. Tu arrives à tout boucler, toi, entre les rondes et les entraînements ?

Sachant que maintenant, une nouvelle activité allait s'ajouter dans l'agenda de Moran : échapper à la colère du jeune Avery...
Revenir en haut Aller en bas
Moran J. Powell

Moran J. Powell


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 1424
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | bambieyestuff / madeyesaes
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Empty
MessageSujet: Re: Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran 129196351Mar 29 Nov 2016 - 9:00

Luzia s'excusait assez facilement, je devais bien admettre que je ne m'y attendais pas trop. Bon, après ça me satisfaisait largement, il fallait bien être honnête. Je méritais des excuses et elle avait l'air d'en prendre finalement conscience. Mieux vaut tard que jamais. Je n'étais pas certains qu'elle serait venu d'elle même me parler... Mais je n'avais pas la même façon de penser qu'elle, alors peut-être que je me trompais.  

Mon "aveu" (en était-ce seulement un ? Tout le monde connaissait ce gosse et son caractère épouvantable) concernant Thomas l'a fit cependant réagir. "Tous ces crétins méchants", l'insulte si s'en était une, me fit rire. C'était une façon assez simpliste de voir la chose mais j'étais globalement d'accord avec son idée. Il se croyait tout permis parce qu'il avait été élevé comme ça. Et au château, peu étaient ceux qui se risquaient à se le mettre à dos volontairement. Après tout, sa famille était puissante, l'avoir dans sa poche pouvait s'avérer utile et je l'avais bien comprit. Enfin, jusqu'à cet accident malheureux. Je n'avais pas eu de retour pour l'instant, mais je m'attendais à une petite vendetta personnelle de sa part.  
Je ne voulais cependant pas que la jeune fille croit que j'allais lui en vouloir toute ma vie. En fait, je n'étais pas forcément rancunier, je n'oubliais pas sans pour autant en vouloir. Utile, hein ? J'avais vidé mon sac et maintenant ça allait mieux. Je l'avais bien fait culpabiliser (volontairement, entendons-nous). Mais il fallait qu'elle comprenne qu'il valait mieux parfois réfléchir avant d'agir. Et visiblement, seule ma maison en était capable. Plus vicieux étions-nous, peut-être. Et mon attitude collait parfaitement à cela. Aussi, je préférais ne rien répondre et acquiesçais simplement. Luzia bafouilla lorsque je lui demandais où elle allait comme ça. Elle ne s'attendait pas à ce que je change si vite de sujet sans doute. Mais j'étais curieux et la voir quitter si tôt la Grande Salle était suspect. Elle allait peut-être voir quelqu'un et allait donc m'envoyer paître.  

Je la fixais attentivement lorsqu'elle me dit qu'elle devait terminer son devoir de Sortilège. Pauvre enfant, manger si vite pour finir un devoir.  

-      Un devoir de Sortilège ? Si tu as besoin d'aide n'hésite pas à me demander, j'ai des facilités dans cette matière. En comparaison avec le cours de Slug.  

Je ne savais pas son niveau en la matière, mais elle ne devait pas être mauvaise. Enfin, ça ne me regardait pas son niveau, mais si elle avait du mal, je voulais bien proposer mes services.  

-     Oh, on va dire que je garde la tête hors de l'eau, j'ai eu plus de mal l'année dernière. Comme je considère plus les entraînements de Quidditch comme un loisir que comme un travail, je prends du plaisir à y aller. Et... Non, laisse tomber.  

J'allais gaffer et lui dire que j'utilisais mes rondes pour quelques petits travaux personnels concernant la métamorphose. Maya m'avait déjà surprit, je ne voulais pas que Luzia se doute de quelque chose, même si je me doutais que c'était mort maintenant.


Dragées:
Revenir en haut Aller en bas
Luzia Ozores

Luzia Ozores


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 817
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Vanka - Bazzart'
| SANG : Mêlé


Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Empty
MessageSujet: Re: Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran 129196351Lun 12 Déc 2016 - 21:08

Luzia fut de nouveau soulagée que Moran s'intéressât à son agenda - comme s'il ne lui en voulait plus pour Thomas. Après l'avoir longuement regardée, le Serpentard lui proposa son aide, arguant des compétences en la matière. Luzia sourit, rangeant une mèche de sa frange derrière son oreille.
Merci Moran, mais, je dois le faire par moi-même. Les BUSEs arriveront vite et, à part de demander de rédiger le devoir à ma place, tu ne peux pas faire grande chose. Mais merci d'avoir proposé.

Elle était touchée par la proposition du Sixième année. Tellement qu'elle en était déstabilisée.

J'ai eu plus de mal l'année dernière, reconnut Moran. Comme je considère plus les entraînements de Quidditch comme un loisir que comme un travail, je prends du plaisir à y aller. Et... Non, laisse tomber.
Luzia plissa les yeux. Elle avait l'impression que Moran allait lui dire quelque chose mais qu'il s'était ravisé. Manigançait-il quelque chose ? Aussitôt qu'elle eut cette pensée, elle se morigéna. Voilà, forcément, tout de suite, elle s'imaginait qu'il faisait des choses louches. En réalité, il passait peut-être discrètement du bon temps avec une fille. C'est pourquoi Luzia ne se permit pas de lui poser la question qui pourtant lui brûlait les lèvres.

Que l'on soit bien clair, rebondit-elle, le quidditch n'est pas une corvée pour moi, hein ! Juste que je n'ai pas encore trouvé le moyen de faire mes devoirs sur un balai, donc...

Et les tâches des Préfets étaient quand même fastidieuses :surveiller les couloirs tard le soir, régler les conflits entre les élèves, écouter les dernières règles édictées par Picott... Tout cela prenait un temps fou !
Je dois filer, vraiment, dit Luzia en zieutant sa montre. Encore désolée pour l'infirmerie, mais... C'était maladroit, mais vraiment pas voulu !

Elle s'éloigna de quelques pas avant de souhaiter à Moran une bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Moran J. Powell

Moran J. Powell


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 1424
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | bambieyestuff / madeyesaes
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Empty
MessageSujet: Re: Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran 129196351Mer 14 Déc 2016 - 10:05

Luzia déclina ma proposition. Cela ne m'étonnait pas particulièrement à vrai dire. Les raisons d'ailleurs qu'elle me donna étaient crédibles et tout à fait normales. Elle voulait le faire par elle même et avait raison. Moi, je ne demandais de l'aide que dans les matières où j'étais épouvantable.

Ma gaffe si tant est que s'en fût une la fit plisser les yeux. Je lui lançais un sourire innocent pour faire oublier ma pseudo bêtise. Elle n'avait pas besoin de savoir cela, même si elle était gentille. En fait, rares étaient les personnes à qui je parlerais de mes activités. Gardenia et c'était tout. Maya n'était au courant, ou presque au courant que parce qu'elle avait eut de la chance. D'ailleurs, j'allais devoir m'occuper d'elle.  
Je souri face à sa réponse. Oui, j'avais eut se problème au début aussi. Entre les devoirs (la pile de devoir), les entraînements, les cours, et les rondes on se retrouvait bien vite surchargé. J'haussais les épaules. A elle de trouver l'emploie du temps qui lui correspondrait. J'avais trouvé un équilibre, quoique précaire puisque je ne m'attelais que le soir à mes activités. Le reste du temps, j'étais un étudiant lambda. Et il était vrai que je ne travaillais pas forcément certaines matières, mais Luzia n'avait pas besoin de le savoir.  
Elle s'excusa une dernière fois et disparu. Elle passait la porte d'entrée lorsque je percutais et lui dis :  

-   A plus Luzia.  

Bon, maintenant il ne restait pas de plats très bons et j'avais super faim. Au final, je l'avais intercepté pour pas grand-chose. Elle avait culpabilisé mais mon incapacité à lui en vouloir avait bien vite dissipé sa culpabilité. Tant pis. J'avais essayé et je lui avais au moins dit ce que je pensais, c'était déjà une bonne chose.


Dragées:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Empty
MessageSujet: Re: Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Avec l'expression de mes sentiments distingués [terminé] ~ Moran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Moran Powell [Terminé]
» C'est pas moi j'ai rien fait ! - Moran | TERMINÉ
» Une invitation... surprenante [PV. Moran & Alexandre] TERMINE
» "Surprise en pleine nuit" {Maya & Moran} TERMINE !
» [Novembre 1978] And I promise that one day we'll feel fine [Moran] - Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1974-1975
-