Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Partagez

Le début de la fin • (flashback) | ARES T. & ELISE L.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anonymous

Invité

Invité


Le début de la fin • (flashback) | ARES T. & ELISE L. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le début de la fin • (flashback) | ARES T. & ELISE L. Le début de la fin • (flashback) | ARES T. & ELISE L. - Page 2 129196351Dim 18 Déc 2016 - 22:05

Lorsqu'Aurora avait vue la petite fiole sortir des pans de la robe noire de son bourreau, elle avait tout de suite compris. Rory était maligne, et qui plus est bonne élève lorsqu'elle était à Poudlard ; les leçons de leur Professeur de Potions avaient porté leur fruit, et le Veritaserum et ses vertus avaient laissé un souvenir impérissable dans sa mémoire.
Sans s'en rendre compte, Aurora recommença à sangloter. Cette potion, elle le savait fort bien, vous déliait la langue sans pareille et annihilait tous les filtres que vous puissiez avoir. Quelle information allait-elle être contrainte de révéler ? Quel secret allait-elle laisser échapper au grand jour ? Quel détail de sa vie personnelle allaient-ils réussir à lui arracher encore, eux qui avaient l'air de déjà tout connaître d'elle ? À nouveau, la peur que l'on s'en prenne à Laurel et Cooper la frappa comme un coup de poignard en plein cœur, plus encore lorsque l'homme tira en arrière sur ses longs cheveux châtains.
— Non... S'il vous plaît... Balbutia-t-elle, tandis que les larmes qui perlaient au coin de ses yeux, coulaient le long de ses tempes jusqu'à ses oreilles.
Bien sûr, ses prières ne furent pas entendues, et alors que l'homme ouvrait violemment sa bouche et versait dedans le contenu de sa fiole, tout espoir l'abandonna.
Son geôlier s'effaça et laissa place à sa blonde acolyte et ses paroles doucereuses et venimeuses.
« Tu ne nous seras plus utile... » En d'autres circonstances, Rory aurait eut la puce à l'oreille et craint le pire, cependant la potion agissait bizarrement et la rendait anormalement calme, presque amorphe. Une proie idéale et docile pour ses détenteurs...

~  

Aurora n'aurait pas dû s'en vouloir ; après tout, rien ne la laissait présager qu'elle tomberait dans un guet-apens aussi bien ficelé que celui-ci, et rien n'aurait put la laisser présager non plus qu'ils useraient sur elle de Veritaserum. Rien de tout cela n'était de sa faute, cependant un terrible sentiment de culpabilité la rongeait de l'intérieur.
À l'extérieur, c'était son corps qui la faisait souffrir ; Rory était fatiguée, lasse, courbaturée et couverte de sueur. Elle avait froid, elle avait faim et peur. Elle n'aspirait qu'à une chose : rentrer chez elle. Et surtout, ne plus jamais en sortir. L'image de son appartement chaleureux et de Laurel et Cooper la réconfortèrent un instant, et fermant les yeux, serrant fort ses paupières, elle pouvait même avoir l'impression d'être avec eux. Presque.
Elle avait perdu la notion du temps et n'aurait sut dire si c'était le jour où la nuit, il n'y avait aucune fenêtre ni pendule dans cette maudite cave. Son ventre gargouilla, sa bouche était sèche. Aurora tendait l'oreille à l'affût du moindre bruit. Combien de temps allait-on encore la laisser pourrir là ? Et combien de temps encore s'écoulerait-il avant le prochain assaut ?...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Le début de la fin • (flashback) | ARES T. & ELISE L. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le début de la fin • (flashback) | ARES T. & ELISE L. Le début de la fin • (flashback) | ARES T. & ELISE L. - Page 2 129196351Mar 20 Déc 2016 - 14:57

Ares observe toute l'opération en retrait. Il écoute attentivement toutes les informations qui sortent mécaniquement de la bouche d'Aurora, réduite à l'état de robot le temps d'action du Veritaserum. Puis lorsqu'Elise semble en avoir terminé avec la jeune sorcière, elle la relève et va l'attacher à ses chaînes qui pendent le long du mur. La pauvre victime semble éteinte, complètement ailleurs et Ares ne prend même pas la peine de baisser la voix lorsqu'il s'adresse à sa tante par alliance.
« Je te la laisse, dit-il en jetant un coup d'oeil à Aurora. Tâche de ne pas lui faire trop de mal, il faut qu'elle tienne le coup jusqu'à la cérémonie. »
Ares ne précise pas en quoi consiste la cérémonie, Elise sait très bien de quoi il parle. Dans quelques semaines, Niclas Travers, l'un des plus proches amis d'Ares, doit faire son entrée dans le cercle très (plus tant que ça) restreint des mangemorts. Aurora leur sera utile à cette occasion.
« Je compte sur toi, mais je ne me fais pas de souci, ajoute-t-il, un sourire au coin des lèvres. Je suis certain que tu sauras t'amuser sans trop nous l'abîmer. »
D'un geste de la tête, Ares salue Elise puis quitte la cave avant de transplaner jusqu'à sa demeure. Après ce qui vient de se passer, le mangemort n'a qu'une envie : retrouver son épouse et leur bébé à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Elise Lerouge

Elise Lerouge


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 382
| AVATARS / CRÉDITS : Tarja Turunen
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : L'un de ses enfants essayant de l'attaquer
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Le début de la fin • (flashback) | ARES T. & ELISE L. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le début de la fin • (flashback) | ARES T. & ELISE L. Le début de la fin • (flashback) | ARES T. & ELISE L. - Page 2 129196351Sam 31 Déc 2016 - 0:32

Il existait réellement deux personnalités tout à fait distinctes chez Elise Lerouge. Il y avait effectivement quelque part une femme sensible et affectueuse, bien cachée au fond de sa personnalité dominante. La plupart des gens connaissaient plutôt celle qu’elle voulait être. Une femme dure, froide, parfois dénuée de sentiments. Il arrivait même qu’elle soit profondément mauvaise et sadique. C’était malheureusement ce que la jeune victime du soir était en train d’apprendre. Ares lui savait déjà ce que sa tante par alliance était capable de faire. Tout simplement parce qu’ils avaient déjà travaillé ensemble dans ce genre d’activités peu agréables pour bien de gens. Mais pour eux cela se rapprochait plus d’un jeu. Un jeu cruel et barbare. La pauvre Aurora ne pouvait que subir. Elle débitait les informations comme ça, sans même trop s’en rendre compte. Elise n’avait qu’à demander. La jeune femme était condamnée de toute façon.

Ares reste en retrait alors qu’Elise termine avec la pauvre femme. Cette dernière finit accrochée au mur, sans plus de considération. La belle savait qu’elle devrait la maintenir encore quelques temps. Leur victime aurait encore son utilité dans quelques temps. C’était elle qui avait proposé de la garder. Après tout, sa demeure était vide la plupart du temps. Et cette cave restait cachée pour beaucoup. Il y avait donc très peu de chances pour que l’on s’intéresse à Aurora. En fait, à part Elise elle-même, personne ne viendrait dans cet endroit avant d’avoir à l’en sortir. Après l’avoir attaché, presque inconsciente, ou en tout cas plus du tout attentive, Elise donne un coup de baguette qui lui redonne ses cheveux noirs. C’est bien mieux ainsi. Et puis, elle était chez elle, en compagnie de son neveu par alliance qui donc la connaissait, et d’une jeune femme qui finirait bientôt ses jours sans avoir revu qui que ce soit susceptible de l’aider.

- Je te la laisse. Tâche de ne pas lui faire trop de mal, il faut qu'elle tienne le coup jusqu'à la cérémonie.

Elise range un peu la salle et offre un sourire amusé à Ares. Elle savait bien qu’il fallait qu’Aurora tienne encore le coup. Et elle en prendrait relativement soin. Aurora serait nourrie et aurait à boire. Assez régulièrement même. Mais Elise se donnait ce droit de lui rendre des visites moins sympathiques. Oui, elle tiendrait jusqu’à la cérémonie. Personne n’avait pourtant demandé à ce qu’elle soit fraîche et disposée.

- Je compte sur toi, mais je ne me fais pas de souci. Je suis certain que tu sauras t'amuser sans trop nous l'abîmer.

Non, qu’il soit tranquille, elle savait ce qu’elle faisait. La belle Lerouge n’en était plus à ses débuts dans ce groupe qui lui permettait tant de libertés. Elle savait parfaitement comment faire. Et ça, visiblement, Ares l’avait bien compris. S’approchant de leur victime en souriant, elle lui répond très calmement.

-Ne t’en fais pas, Rory et moi allons nous amuser gentiment… Embrasse ta femme pour moi et sois tranquille, je m’occupe d’elle.

La belle vérifie l’état de leur jeune captive, juste pour être sûre, alors que son acolyte de la soirée quitte sa demeure. Il retrouverait très certainement Lyssa et il aurait bien raison. Elise n’avait plus grand-chose à attendre maintenant. C’était peut-être ce qui ferait qu’elle rendrait de si nombreuses visites à Aurora jusqu’à la cérémonie…
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Le début de la fin • (flashback) | ARES T. & ELISE L. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le début de la fin • (flashback) | ARES T. & ELISE L. Le début de la fin • (flashback) | ARES T. & ELISE L. - Page 2 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Le début de la fin • (flashback) | ARES T. & ELISE L.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» I kissed a boy, and it was weird | Ft. Ares [Flashback Juillet 1977]
» Elise Lerouge, des volontaires?..
» Les ruines du mariage | Ft. Elise
» Le karma c'est de la m*rde ! [Pv Elise LeRouge]
» De retour chez soi... ( ft Elise ♥ )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1974-1975
-