Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

Partagez

Malins génies ~ Patty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Anonymous

Invité

Invité


Malins génies ~ Patty Empty
MessageSujet: Malins génies ~ Patty Malins génies ~ Patty 129196351Mer 15 Fév 2017 - 22:37

Depuis que Patty était en stage avec Augustus, ce dernier prenait régulièrement le temps, à la fin de leur journée, de faire un point. Être le mentor d'un futur Langue-de-Plomb n'était pas un statut à la légère : il fallait développer au maximum les compétences du stagiaire, lui donner confiance, et ce tout en évaluant s'il était fait pour ce métier ou non. Cela tombait bien, Augustus était assez patient et pédagogue. Il savait se rendre disponible et pouvait rapidement déceler le potentiel chez quelqu'un, tel un marchand d'art saurait voir en une œuvre la future renommée d'un artiste.

Les autres Langue-de-Plomb étaient partis et ceux qui travaillaient de nuit avait pris la relève. Augustus et Patty était attablés à la minuscule cafétéria des Mystères, tandis que les fenêtres magiques montraient un soleil hivernal couchant, et remplissaient le suivi de stage de la jeune Mapplethorpe - à peine moins jeune que Rookwood, avouons-le.
Pour l'instant, ce que tu fais est prometteur, disait le Mangemort, tu poses des questions pertinentes, tu es capable de prendre des initiatives. C'est bien.

Et que dire des connaissances gargantuesques de la stagiaire en ce qui concernait la divination ?
Il prit une lampée de son café, légèrement trop amer à son goût et observa Patty. Étrangement, malgré les compliments, le visage de la jeune femme était fermé. Il l'avait été toute la journée, comme s'il était recouvert de plâtre et qu'elle ne pouvait sourire.
Curieux, Rookwood se laissa tomber contre le dossier de sa chaise.
Peut-être que je me trompe, dit-il de sa vois grave, mais tu me sembles préoccupée. Quelque chose ne va pas ?

Il était si fin observateur qu'on ne pouvait espérer jouer la comédie avec lui.

Citation :
Ouvrir un sujet ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Malins génies ~ Patty Empty
MessageSujet: Re: Malins génies ~ Patty Malins génies ~ Patty 129196351Ven 17 Fév 2017 - 16:00



Patty s'appliquait chaque jour à sa tache, nouvelle stagiaire elle voulait faire bonne impression et surtout ne pas attiré trop l'attention sur elle. Rookwood agé de seulement quelques années de plus était un homme sérieux dans son travail, un mentor digne de confiance et appliqué. Et comme chaque fin de journée Patty se retrouvait dans la petite cafétéria du Ministère. Face à lui elle n’était pas concentré ce soir là. Toute la journée elle avait tenté de cacher son trouble. De ne pas lâcher de jurons et de rester calme. Toujours dans ses pensées elle n’écoutait qu’à moitié.

« Pour l'instant, ce que tu fais est prometteur, avait-il dit, tu poses des questions pertinentes, tu es capable de prendre des initiatives. C'est bien. »

Sa phrase ne l’atteint pas, elle ne réagit pas et n’arrivait pas a se résoudre à sourire. D’un ton monotone elle dit :

« Oui, merci.»

Elle savait très bien que son ton n’était pas approprié mais elle n’était pas d’humeur à jouer la comédie. Elle avait le regard légèrement dans le vide. Elle se remémorait sa conversation de la veille. Elle revoyait les images défiler dans sa tête, des bribes de phrases lui revenaient « Mapplethorpe a été envoyé à Azkaban de mes propres mains »… « Enquête » … « enfermement ». Elle avait son visage gravé dans sa mémoire, cette femme la hantait et Patty se sentait sur le point de craquer, de tout lui raconter, de partager ce qu’elle gardait depuis quelques mois. Elle voyait les lèvres de son mentor bouger mais elle n’entendit que :
« Quelque chose ne va pas ? » Ses mots résonnèrent dans sa tête, d’un coup elle se redressa et le fixa. C’était comme s’il venait d’ouvrir une porte, il était la première personne a se rendre compte de son état. Elle était légèrement désemparée mais elle ne pu se retenir d’avouer.

« Vous avez remarqué alors… Elle marqua une pause, lâcha un léger sourire et continua, mon père est à Azkaban. Mais ça va je ne veux pas que cela influence mon travail. »

Elle avait lâché cette phrase sans réfléchir aux conséquences. Elle venait d’annoncer un fait qui pouvait ruiner sa couverture, et il pouvait mener une enquête sur elle, elle serait terminée. Elle fixait Rookwood pour déceler une réaction, un foncement de sourcil ou un signe de danger. Mais elle continua… décidée à aller jusqu’au bout.

« Il est accusé de magie noire, de torture et meurtre sur un Cracmol. Il est quelqu’un d’important. J’ai appris hier qui l’avait enfermer. »  

En se remémorant la femme elle fronça les sourcils, serra les dents et elle en vint à se demander ce qu’elle faisait encore là à ne rien faire. Dans sa frénésie et dans son élan elle sortit son carnet et se mit à dessiner le visage de l’Auror. Son crayon dressa en quelques secondes, le visage de son ennemie. Néanmoins Patty ne voulait pas que son mentor découvre qu’elle s’était promis de venger son père. Elle était mélangé entre la colère et la peur.. Comment allait-il réagir à son aveux ?

« C’est elle. Elle dit s’appeler Abigail Hamilton.. »


Dragées:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Malins génies ~ Patty Empty
MessageSujet: Re: Malins génies ~ Patty Malins génies ~ Patty 129196351Dim 26 Fév 2017 - 20:30

La question de Rookwood perturba quelque peu sa stagiaire, dont le regard papillonna - elle était étonnée qu'il eût remarqué son abattement. Avec l'expérience, Augustus savait que les doutes assaillaient régulièrement les apprentis Langue-de-Plomb. Ce n'était pas une carrière facile, les exigences pouvaient décourager n'importe qui. Patty était-elle en train de douter de son orientation professionnelle ?
Le jeune homme se taisait, laissant l'intéressée mordre à l'hameçon. Pour faire parler quelqu'un, mieux valait un silence poli que des questions insistantes. Il se contenta de hocher la tête quand elle lui demanda s'il avait remarqué.

Mon père est à Azkaban, révéla Patty. Mais ça va, je ne veux pas que cela influence mon travail.

La main de Rookwood se resserra légèrement autour de sa tasse de café. À Azkaban ? Ainsi le père de sa stagiaire ne serait autre que Mappelthorpe ? Bien que le patronyme fût peu répandu, jamais il n'avait fait le lien entre Patty et celui que la Gazette avait épinglé, quelques temps auparavant. Malgré la découverte, le Mangemort garda son calme.
Il est accusé de magie noire, de torture et meurtre sur un Cracmol. Il est quelqu’un d’important. J’ai appris hier qui l’avait enfermé.

C'était bien ça. Tandis que Pattu énonçait les chefs d'accusation, Augustus se remémorait tout ce qu'il savait de l'affaire. Savoir que le père de Patty était proche du côté obscur était très important.
De son côté, la jeune femme semblait décidée à dire ce qu'elle avait sur le cœur. Avec des gestes frénétiques, elle se mit à dessiner sur un cahier un visage de femme. Fidèle à lui même, Rookwood ne dit rien, observa le dessin prendre forme et nota que sa stagiaire savait manier le crayon. Enfin, au bout de quelques instants, elle fit glisser le cahier vers Augustus.
Elle dit s’appeler Abigail Hamilton...

Pour gagner du temps, Augustus prit le cahier et examina le dessin. Il reconnaissait en fait le visage de Raven Fawkes, une des Aurors du Ministère, connue pour son envie de mettre à mal tous les fidèles du Lord. Pourquoi Patty l'appelait Abigail Hamilton ? Cette fois-ci, il fronça les sourcils et plongea son regard dans celui de Patty.
C'est donc ce qui te tracasse, murmura-t-il.

Il s'était trompé en pensant que Patty se questionnait sur sa capacité à devenir Langue-de-Plomb !
Comment sais-tu que c'est elle ? Et comment sais-tu qu'elle s'appelle ainsi ?
Tandis qu'il posait les question, le Langue-de-Plomb se dit que, cette année, il avait écopé d'une stagiaire qui sortait vraiment du lot.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Malins génies ~ Patty Empty
MessageSujet: Re: Malins génies ~ Patty Malins génies ~ Patty 129196351Ven 10 Mar 2017 - 12:24



Patty était en plein doutes, elle regrettait déjà d'avoir avoué. Elle n'arrivait pas à déchiffrer les expressions de Rookwood, il était trop calme et après une révélation comme celle-ci, Patty ne savait pas si c'était bon signe ou non.

"C'est donc ce qui te tracasse", murmura-t-il.

Il avait plongé son regard dans le sien et fronçait les sourcils. Il ne fallait pas céder à la panique mais elle n'arrivait pas à s'enlever de la tête qu'elle était au Ministère, au cœur de la justice magique et que s'il décidait de l'arrêter et de l'interroger il serait très compliquer de s'échapper. Surtout qu'elle se trouvait au 9ème étage. Elle commençait à s'imaginer un plan pour se sortir de cette situation, dans le pire des cas comment faire ? Le convaincre de sa bonne volonté ? S'enfuir et sauter dans la première cheminée ? Si seulement elle savait se métamorphoser en Pie comme elle l'avait toujours voulu. Devait-elle envoyer sa souris chercher de l'aide, ramener une potion, n'importe quoi.. Toutes ses solutions étaient stupides. Elle se résolue à attendre et voir comment cela évoluerait. Elle s'attendait à l'entendre dire qu'il trouvait ça étrange que son père soi tourné vers le mal mais il dit :

"Comment sais-tu que c'est elle ? Et comment sais-tu qu'elle s'appelle ainsi ?"

Elle ne s'attendait pas à ça. Elle chercha le piège dans ces questions mais il n'y avait pas de raison de mentir.

"Je l'ai rencontré au Chaudron Baveur hier, j'étais seule et elle avait l'air de travailler au Ministère. Je l'avais déjà croisé. Je me suis dit que ce serait une bonne opportunité d'en apprendre plus sur le travail au Ministère, dans le cadre de mon stage..."

En réalité elle voulait simplement lui tirer les vers du nez et découvrir qui était derrière l'enquête sur son père. Avoir de quoi se lancer sur une piste. Elle était loin d'imaginer tomber sur la bonne personne aussi rapidement. Tout en parlant elle se demandait si elle pouvait avouer à son mentor qu'elle avait donné un faux nom.

"Je me souviens toujours très bien des visages et elle m'a marqué puisqu'on en est venue à parler de l'enquête qu'elle avait dirigé sur Mapplethorpe. Elle a finit par dire qu'elle l'avait enfermé."

"Mapplethorpe", cela lui faisait bizarre de l'appeler ainsi, elle eu un léger tic nerveux. Mais elle ne voulait pas que Rookwood pense qu'elle considérait toujours son père comme quelqu'un de sa famille après des accusations pareil. La plupart des gens reniaient le membre de leur famille qui s'était tourné vers le coté obscure. Elle prit une grande inspiration, se préparant à ce qu'elle allait dire. Elle ferma les yeux, et en les rouvrant elle avait changé d'attitude, avait repris son calme.

"Je ne sais pas comment l'expliquer mais j'avais l'impression qu'elle voulait cacher des choses, j'en ai déduit que ce n'était peut-être pas son vrai nom..." Elle fit une pause et le stress lui monta au ventre, elle se sentait comme au bord du précipice car elle savait ce qu'elle avait envie de dire. Et sans balais elle sauta. "Je ne lui ai pas donné ma véritable identité car elle ne m'inspirait pas confiance non plus. J'ai dit m'appeler Thémys Flyloop."

Impossible de retenir son stress, en attendant sa réponse elle enfonça sa main dans sa poche et se mit a caresser frénétiquement sa souris. Elle ne pouvait plus faire demi tour et en fonction de sa réaction elle saurait si elle était perdue ou non.

"Peut-être que vous la connaissez puisque vous êtes là depuis plus longtemps. Connaissez-vous cette Hamilton ?"

Elle se rendait bien compte de ses sautes d'humeurs, elle était à la fois agitée mais retrouvait son calme quelques secondes plus tard. Les dés étaient jetés. Rookwood, à partir de ce moment, avait les cartes en mains, il déciderait de lui faire confiance ou de la questionner et ce serait peut-être terminé pour elle.


Dragées:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Malins génies ~ Patty Empty
MessageSujet: Re: Malins génies ~ Patty Malins génies ~ Patty 129196351Mer 15 Mar 2017 - 21:06

La situation était telle que Rookwood et sa stagiaire semblaient tels des funambulistes en équilibre sur une corde raide, suspendue dans le vide. Chacun prenait garde à chaque pas, surveillant ses gestes, ses expressions du visage, ses mots. Augustus, pour sa part, restait neutre, toujours bien calé dans sa chaise, analysant Patty avec sang-froid, considérant tous les indices qu'elle laissait entrevoir. Il savait, par exemple, qu'elle commençait à regretter d'avoir commencé à déballer son histoire - les brefs coups d’œil qu'elle lançait autour d'eux le montraient parfaitement.
Augustus craignait qu'elle se braquât à ses questions. Il avait pourtant veillé à garder une voix posée et à ne pas avoir l'air trop curieux, mais un peu quand même, juste pour monter qu'il s'intéressait à elle - mais sans être indiscret. En réalité, il mourrait d'impatience de connaître l'histoire de Patty Mapplethorpe. Quand elle commença à expliquer les circonstances de sa rencontre avec Fawkes, il réprima une forte envie de sourire. Le Langue-de-Plomb savait qu'elle lui dirait tout, à présent.

Elle a fini par dire qu'elle l'avait enfermé.

Ça, Rookwood l'ignorait. Il ne s'était guère plus intéressé à l'affaire et s'était contenté des informations véhiculées par la Gazette. Or, cette dernière mentionnait que c'était le bureau des Aurors qui avait permis l'arrestation. Ainsi donc, Fawkes avait une nouvelle fois fait montre de ses compétences.
Puis, Patty révéla les doutes qu'elle avait eus durant l'entretient avec l'Auror.
Elle ne m'inspirait pas confiance non plus. J'ai dit m'appeler Thémys Flyloop.

Cette fois-ci, le jeune homme ne put empêcher un de ses sourcils de se arquer. Dieu soit loué, sa stagiaire possédait une intelligence vive et une capacité à réagir efficacement aux situations les plus périlleuses. Voici une nouvelle fois la preuve que, en matière de choix des futurs Langue-de-Plomb, Augustus était vraiment, vraiment bon.

Peut-être que vous la connaissez puisque vous êtes là depuis plus longtemps. Connaissez-vous cette Hamilton ?

Ça y est, c'était à lui de jouer. Il commençait à voir vers où elle voulait en venir, mais le moment n'était pas encore venu de jouer carte sur table. Le numéro d'équilibriste n'était pas terminé.
Il reposa sur le carnet sur la table et se frotta les mains.
Manifestement, dit-il tout bas, elle t'a menti car, en réalité, il s'agit de Raven Fawkes, une des Aurors les plus expérimentés du Ministère.

Augustus laissa le temps à ses paroles de faire de l'effet, puis demanda :
Pourquoi t'intéresses-tu à elle, Patty ?
Sciemment, avait-il prononcé son prénom, dans une tentative de se montrer bienveillant et légèrement inquisiteur, comme savent l'être les enseignants.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Malins génies ~ Patty Empty
MessageSujet: Re: Malins génies ~ Patty Malins génies ~ Patty 129196351Jeu 16 Mar 2017 - 13:50



Patty détestait ce genre de situation. Face à Raven elle n'avait pas eu peur, elle avait su jouer son rôle de jeune stagiaire motivée et intéressée et arriver à ses fins. C'était elle qui menait la danse et qui avait amené la conversation. Mais face à son mentor elle avait du mal à jouer un rôle et à faire comme si ses questions ne l’atteignaient pas. Ce sujet était trop sensible, elle avançait dans le flou sans savoir ce qu'elle pouvait confier et s'il fallait mentir. Elle avait le sentiment qu'il pourrait déceler chacune de ses émotions et découvrir la supercherie. Habituellement elle était à sa place, calme, mesurée et attentive. L'attitude de Rookwood était calme mais rassurante, elle n'avait pas l'impression d'être jugée a chacun de ses mots et elle ne savait pas comment interpréter cette attitude. Elle attendait ses réponses avec impatience.

"Manifestement", dit-il tout bas, "elle t'a menti car, en réalité, il s'agit de Raven Fawkes, une des Aurors les plus expérimentés du Ministère."

Patty sentit son cœur se serrer, à la fois de rage et d'excitation. Sa sensation se traduit par un léger rire. En réalité elle ressentait le besoin de rire aux éclats, de profiter de cet instant et de se félicité elle même. Voilà, elle connaissait à présent l'identité exacte de l'Auror qui avait enfermé son père. Elle avait les éléments les plus cruciaux en main et cette Fawkes ne connaissaient pas son identité et encore moins ses intentions. Le sentiment de s'être rapproché de son objectif la rendait si impatiente qu'elle se leva.

"Je vois, je m'en doutais un peu" dit-elle en faisant des allés-retours, "Elle a tout de même révélé des informations délicates sur le Bureaux des Aurors après tout... Enfin ça en avait l'air."

Tout en marchant elle jetais quelques coups d’œils à son mentor.

"Pourquoi t'intéresses-tu à elle, Patty ?"

Il avait insisté sur son prénom et elle s'arrêta, ne répondant pas instantanément. Il n'avait pas de ton menaçant, ni de reproche. Jouait-il à un jeu ? Elle ne savait plus quelle attitude adopter. Mentir ou avouer. Elle finit par lâcher un léger sourire et dit : "Elle a quand même enfermé mon père... Je m’intéresse à elle pour des raisons plus personnelles que professionnelles à vrai dire."

Elle reprit sa marche et passa derrière la chaise de son mentor. Depuis la révélation de l'identité de son ennemie elle n'avait bizarrement plus peur. Et elle tenta de se dire qu'il n'était pas si vieux par rapport à elle. Derrière son dos elle dit.

"Bizarrement j'ai l'impression de pouvoir vous demander un service... Elle fit une pause et reprit, "Vous allez trouver ça étrange mais j'aimerai garder le secret de mon identité à cette femme. Vous pouvez faire ça..?"

Elle n'était ni arrogante, ni pressante mais seulement calme. Elle attendait avec impatience sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Malins génies ~ Patty Empty
MessageSujet: Re: Malins génies ~ Patty Malins génies ~ Patty 129196351Sam 25 Mar 2017 - 20:23

Le mécanisme de la confiance était fascinant : Augustus voyait sa stagiaire qui, au départ, répugnait à lâcher des informations. Au fur et à mesure, en même temps qu'elle s'assurait que Rookwood ne lui était pas hostile, elle révélait son affaire, montrant à chaque instant plus de franchise.
Le Langue-de-Plomb l'écoutait autant qu'il l'observait. Elle ne semblait plus avoir envie de fuir, mais il n'était pas à l'abri d'un sursaut de méfiance. Lui-même devait agir avec doigté pour ne pas trop se révéler. L'espion du Lord n'avait le droit à aucune erreur. Patty pouvait elle aussi très bien jouer son rôle et être en fait une taupe des aurors venue l'épier. Même si, intuitivement, Rookwood sentait que Patty était définitivement contre les aurors, sa sagesse lui imposait de rester lucide. Et d'avancer prudemment.

Patty s'était levée et déambulait dans la pièce, nerveuse, mais s'arrêta pour lui répondre. Il avait beau dire, si elle jouait la comédie, elle le faisait très bien.
Je m’intéresse à elle pour des raisons plus personnelles que professionnelles à vrai dire.
Je le comprends, souffla Augustus.

Il ne bougea pas quand elle passa derrière lui. Il était comme le cavalier qui reste agenouillé dans l'herbe sans bouger en attendant que le cheval farouche approchât doucement, tout doucement de lui.
Bizarrement j'ai l'impression de pouvoir vous demander un service...

Augustus eut un léger sourire en coin. Trop prévisible. Elle lui demanda alors s'il pouvait ne pas révéler son vrai nom à Fawkes. En vérité, le service n'était pas trop compliqué à rendre : Rookwood ne voyait l'auror que très rarement, et jamais seul à seule. Et qui prenait le temps de parler des stagiaires des uns et des autres lorsque l'on n'était pas dans le même Département ? Le Ministère était une telle fourmilière que l'on pouvait y travailler pendant des années sans parler aux occupants du niveau supérieur...
Cette fois-ci, l'homme se tourna vers elle :
Cela ne me pose pas vraiment de problème, Patty. J'accepte, mais à une seule condition : que tu ne restes pas seule.

Il l'invita à reprendre sa place devant lui et, posant ses avant-bras sur le bord de la table, il ajouta :
Mais je veux que tu me tiennes au courant de tes pérégrinations. Je ne suis pas là pour juger, mais en tant que tuteur, je suis un peu responsable de toi. Si tu es imprudente, cela me retombera dessus.

Augustus la regarda dans les yeux, l'air grave.
Puis-je te faire confiance ? Savoir que tu ne tenteras rien dont tu ne puisses en assumer les conséquences ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Malins génies ~ Patty Empty
MessageSujet: Re: Malins génies ~ Patty Malins génies ~ Patty 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Malins génies ~ Patty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1974-1975
-