Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les ...
Voir le deal

Partagez

A la faveur des tricheurs | JOHN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Anonymous

Invité

Invité


A la faveur des tricheurs | JOHN Empty
MessageSujet: A la faveur des tricheurs | JOHN A la faveur des tricheurs | JOHN 129196351Mar 11 Déc 2018 - 13:53

« Monsieur Rosier - vint couiner un elfe alors que le sorcier refermait la braguette de son pantalon tiré à quatre épingles - Les gobelins sont en train de mettre la maison à sac ». Evan souffla un juron en se dirigeant vers le lavabo pour se laver les mains et se rafraîchir le visage. S’il y avait bien une race d’êtres magiques qu’il ne tolérait guère, c’était celle des gobelins. A peine plus intelligente que celle des elfes mais autrement plus irrévérencieuse. L’un des nombreux sujets qui l’opposait à son meilleur ami et associé - lequel avait son nom en lettres d'or sur la devanture - était les restrictions d’accès aux tables de jeu.

Les yeux de faucon du sorcier identifièrent aisément la dite table puisque la montagne de jetons amoncelés sur le tapis vert se trouvait plus haute que le crâne des joueurs attablés. « Je vous suggère de partir pendant que vous êtes encore en veine » murmura-t-il en ne doutant pas que le message n’échapperait certes pas à leurs longues oreilles. Les petits êtres échangèrent quelques mots dans leur langue barbare avant d’exploser de rire. Et celui qui se trouvait le plus proche du sorcier tourna finalement son faciès vers lui. Malgré le confortable coussin qui lui rehaussait le fessier, le sorcier décela derrière ses petits yeux plissés une trace certaine de hauteur voire de dédain. « Mes amis et moi en avons décidément autrement ». Les regards des spectateurs ne se trouvaient plus fixés sur la partie de Black-Flint mais sur celle de Rosier-Gobelins. Evan regrettait que ce conflit ne soit pas de nature à se régler d’un sortilège de magie noire car son bois de bouleau lui brûlait la poche intérieure de sa robe. « Bien - décida-t-il à la place de rejoindre la partie - Mobilisella ». Le fauteuil qu’il ensorcela se déplaça prestement sur ses quatre pieds pour lui offrir son assise. Il profita que la sale race soit occupée à ricaner pour lancer un regard entendu au croupier avant de tapoter le tapis de son majeur et de son annulaire pour recevoir ses premières cartes. Le gobelin satisfait arrêta sa mise une fois le glorieux nombre de 20 atteint. Le sorcier ne s'arrête pas à 19 et demanda au croupier une nouvelle carte qui se révéla - sans surprise au moins pour lui être un 2 - et lui décocha un large sourire. « TRICHEUR ! - cracha le gobelin indigné - Tu es avec le casino ! Tu aurais gagné même en perdant ! ». L’heureux gagnant - autrement plus tricheur - se fit servir un rusty sickle pour se féliciter de la bonne affaire. « Je ne fais pas les règles le gobelin, certains naissent simplement … favorisés ». Et les ongles crochus des petits êtres insultés de crisser sur le tapis vert.

dragées:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


A la faveur des tricheurs | JOHN Empty
MessageSujet: Re: A la faveur des tricheurs | JOHN A la faveur des tricheurs | JOHN 129196351Ven 11 Jan 2019 - 1:22

L’auror plissa les yeux le temps que ses pupilles s’adaptent à l’ambiance tamisé du lieu dans lequel il venait de pénétrer, le Royal Flint Casino. John Dawlish éprouvait des sentiments partagés à l’égard de cet endroit du vice. D’un côté, le chaos, l’indiscipline et la fourberie le mettait à son aise. L’un pourrait penser qu’un tel confort était inconciliable avec sa profession, mais celui-ci n’avait certainement pas grandit en plein cœur du ghetto de Birmingham. D’ailleurs, il était un grand amateur de poker et de jeu de carte en tout genre. De l’autre côté, ce sanctuaire du jeu attirait la pire racaille et l’idée de partager un moment de plaisir avec eux le répugnait. Néanmoins, qui disait racaille disait homme blanc, fortuné et Sang-Pur, soit la description parfaite qu’il se faisait des minions du dit Seigneur des Ténèbres. Ce soir, John tournerait stratégiquement chacune de ses cartes et pas seulement celles qui composeraient sa main.

Son regard tomba sur son premier suspect et les coins de ses lèvres se retroussèrent vers le haut : Evan Rosier, un délice. L’auror savait pertinemment qui était ce gamin pétulant, puisque ses recrus avait préparé tout un dossier sur lui lors de sa sortie de Poudlard. Ancien serpentard, pédant – une note griffonné dans une marge le qualifiait ainsi – associé du casino, Sang-Pûr et définitivement fier de l’être. Il était dans leur radar, bien qu’il soit trop tôt pour trancher à savoir s’il était un disciple de Voldemort ou tout simplement un arrogant et fourbe prépubère. C’était l’occasion parfaite de se faire une meilleure tête sur la question. « Ce sont de graves et stupides accusations, Gobelin. Frauder sa propre entreprise est contreproductif et pas très malin…» affirme-t-il en tirant une chaise vide pour prendre place à la table. Il avait détesté s’adresser ainsi au gobelin, mais à voir comment leur hôte le traitait, prendre sa défense aurait été aussi futé que de se jeter un sort dans le pied. Sans plus de cérémonie, le sorcier fit signe au croupier qu’il se joindrait à la partie. « Vous tenez du whisky plus raffiné que du Pur feu dans ce casino? » fit-il à l’intention du tricheur, le sourcil arqué et le ton ennuyé.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


A la faveur des tricheurs | JOHN Empty
MessageSujet: Re: A la faveur des tricheurs | JOHN A la faveur des tricheurs | JOHN 129196351Mer 27 Fév 2019 - 9:52

Un fin sourire fendit les lèvres du jeune homme lorsque le gobelin se trouva enfoncé plus bas que son siège par un autre sorcier. Rosier n’avait toujours fait preuve de principes - encore qu’il aimait frôler les cieux comme la limite des règles - que sur un terrain de quidditch entre les deux coups de sifflet. Les pieds vissés sur le sol, son coeur était lourd et plus propice à la gangrène qui le rongeait. Son oeil blasé se désintéressa néanmoins vite au profil de l’auror qu’il n’avait pas reconnu. Le jeune mangemort, contrairement à nombreux de ses comparses plus âgés, ne l’avait en effet pas encore croisé sur le champ de bataille. Sa nature n’en demeurait pas moins méfiante. Et lorsque l’inconnu lui commanda un whisky à lui comme s’il n’avait été qu’un vulgaire serveur, son interlocuteur offrit sa bonne âme contre sa mauvaise volonté. Il leva son index et son majeur vers l’elfe qui se tenait comme un chien fidèle au pied de son fauteuil pour signifier à la fois le chiffre 2 et la lettre V.

Le sorcier aux épaules carrés semblait ne pas vouloir uniquement partager avec lui une partie de Black-Flint mais une petite conversation. L'héritier n’avait jamais joui d’une grande éducation et n’était pas doté d’une grande culture - contrairement aux autres enfants issus de son milieu - son intelligence se trouvait animale et instinctive. En grandissant, il avait rapidement appris qu’aucun homme - les filles constituaient une toute autre affaire ! - ne s’adressait avec lui pour le plaisir d'une fruste conversation. Et il était vrai que les seuls sorciers qui s’adressaient directement à lui depuis qu’il traînait sa cape au casino se trouvaient tous un intérêt à le faire. Il portait à la boutonnière une rose rouge, indice pour qui le recherchait, et recevait continuellement les doléances de qui souhaitait pactiser avec les mangemorts. Il pouvait s’agir d’une bonne femme qui, ne supportant pas les mœurs légères de sa voisine de palier, la dénonçait de copuler avec des moldus auprès d’eux. Comme il pouvait s’agir d’un collectionneur peu scrupuleux de rares artefacts soucieux de les mettre à leur service pourvu qu’ils en proposent un meilleur prix que leur ministère. En mettant un pied dans cet empire de la pureté et en s’adressant au mangemort de ses associés, la baguette armée du ministère ignorait-elle les règles qui le régissait ? Un rare whisky chinois - grandi en fût chauffé au souffle d’un boutefeu - se trouva ainsi servi à son hôte avec une lichette de veritaserum. Le croupier distribua les cartes et les invita à démarrer leur partie. « C’est la première fois que vous traînez votre cape au casino ? ». Si son oreille était concentré sur les mots du sorcier inconnu, ses yeux étaient fixés sur ceux du croupier à qui il commande de retourner les premières cartes.

1 + 2 = CARTE 3. Les mâchoires du sorcier se serrent en découvrant la piètre carte.

hors-jeu:


Dernière édition par Evan Rosier le Mar 16 Avr 2019 - 10:49, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


A la faveur des tricheurs | JOHN Empty
MessageSujet: Re: A la faveur des tricheurs | JOHN A la faveur des tricheurs | JOHN 129196351Mer 27 Fév 2019 - 9:52

Le membre 'Evan Rosier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 1, 2
Revenir en haut Aller en bas
Wilda Griffiths

Wilda Griffiths


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 631
| AVATARS / CRÉDITS : Daisy Ridley
| SANG : Mes deux géniteurs sont sorciers, mais ma lignée n'est très certainement pas pure (même si mon père est un Nottt)


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A la faveur des tricheurs | JOHN Empty
MessageSujet: Re: A la faveur des tricheurs | JOHN A la faveur des tricheurs | JOHN 129196351Dim 31 Mar 2019 - 17:05

L’auror s’avachi lâchement sur son siège, appuyer sur son côté gauche, laissant ainsi toute la liberté à son bras droit de réagir promptement si cela le devenait nécessaire, bien que sa posture ait pour but premier de refléter nonchalance et confort, alors que tous ses sens étaient en alerte. Le silence dans lequel son hôte le garda, tout en l’observant, ne le déstabilisa pas un instant : John n’était pas bavard de nature et dans la situation dans laquelle il se trouvait, trop parler ne saurait être réfléchi. Son verre de Whisky arriva avec célérité, porté par un elfe surexploité, évidemment, et sa puissante odeur lui chatouilla aussitôt les narines. Le sorcier réfréna son envie de le porter à ses lèvres – aimer le Whisky ne faisait pas partie de son acte – et pris le temps de sortir une bourse de cuire de sa poche, bien garnie – rien de mieux que des gallions pour gagner la confiance de tels racailles – et déposa une pièce d’or sur la table près de l’elfe, en guise de paiement. Il ne lui faisait aucun doute que la valeur de son verre ne se comptait pas en mornilles. L’auror  prit enfin son verre avec l’intention de porter un toast afin de s’assurer que si l’intégrité de son alcool était compromise, celle de Rosier le serait également. Cependant, il se prêta au jeu, un instant, et fit tourner le liquide brun avec appréciation toute en en humant discrètement les effluves.  Son adversaire profita de son jeu pour s’adresser enfin à lui et un discret sourire se forma sur ses lèvres. « Il fût un temps où j’y trainais régulièrement » lui avoua-t-il sans mentir. Dans ses jeunes années, avant que les tensions entre sorciers soient si hautes, il arrivait à John de trainer dans cet endroit du vice, mais à présent, il ne serait pas bien vu pour un auror de jouer aux cartes tous les dimanches avec un poignés de mangemorts soupçonné et de les pourchasser le lendemain. « Quitter le célibat vient avec quelques compromis…vous savez, une femme courroucée ne présente aucun avantage » termina-t-il en se donnant lui-même envie de vomir. John leva finalement son verre et vint le cogner contre celui de son hôte avec juste assez de vigueur pour que quelques goûtes de leur précieux alcool se mélange, « à notre chance! », puis il le porta à ses lèvres et en apprécia aussitôt le goût. « Raffiné » ne put-il s’empêcher d’approuver avant de porter son attention sur les cartes que le croupier tournait.

5+6 = 11+ le 3 de Rosier?= 14 Ou est-ce qu'on joue chacun pour soi?


Code:
MERDE. Je suis vraiment imbécile. *Wilda salue son ex* 
Facepalm


Dernière édition par Wilda Griffiths le Dim 31 Mar 2019 - 17:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


A la faveur des tricheurs | JOHN Empty
MessageSujet: Re: A la faveur des tricheurs | JOHN A la faveur des tricheurs | JOHN 129196351Dim 31 Mar 2019 - 17:05

Le membre 'Wilda Griffiths' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'le dé ' : 5

--------------------------------

#2 'le dé ' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


A la faveur des tricheurs | JOHN Empty
MessageSujet: Re: A la faveur des tricheurs | JOHN A la faveur des tricheurs | JOHN 129196351Mar 16 Avr 2019 - 10:44

Lorsque l’invité huma le contenu de son verre, Rosier loua secrètement le veritaserum d’être inodore. Son adversaire avait néanmoins plus d’un tour dans son chaudron et cogna assez joyeusement son verre contre le sien pour les lier sous le même envoûtement. Le mangemort qui ne se doutait de rien avala le premier la gorgée de son liquide fumée tandis que le client s’épanchait librement sur ses anciennes habitudes de joueur et de célibataire. « Ce qu’elle ignore ne peut pas la fâcher, une épouse est similaire à un elfe en ce qu’elle ne reste docile que si on la laisse dans l’ignorance dans laquelle elle est née … » persifla le sorcier entre ses canines avant de se taire interloqué. Il n’était guère dans ses habitudes de laisser sa langue filer toute seule sauf en compagnie de ses meilleurs amis. L’homme qui lui faisait face but une lampée de l’alcool empoisonné et, alors qu’il abattait de meilleures cartes sur la table, le mangemort posa la première question qui l’intéressait. « J’ai peut-être été trop pressé de vous inviter à une table que vous fréquentez depuis plus longtemps que moi, Monsieur ? ». C’est qu’il arrivait parfois que la meilleure façon de lever le voile sur un visage inconnu soit de lui demander son nom. Leur monde en comptait certains qui en disaient long sur leur porteur. Qui entendait son nom à lui ne s’égarait jamais à deviner qu’il était un jardinier. Sa réputation portée par son aïeule Vinda avait franchi la Manche avant que la première botte des Rosier ne foule le sol du Royaume-Uni … La première question que se posait l’héritier était de savoir si c’était en raison de la réputation de son nom que son interlocuteur était venu s’adresser à lui. La seconde était de savoir si c’était dans l’intérêt d’une affaire qui profiterait ou nuirait à sa cause. Peut-être aurait-il la réponse à ces deux interrogations rien qu’en écoutant le nom de l’illustre inconnu ? Plus confiant dans la conversation que dans le jeu, il fut prudent et demanda au croupier de ne lui distribuer qu’une seule carte lors de ce tour …


CARTE 2 + 14 = 16 POINTS. Le sorcier ne se trouve décidément pas en veine de dragon et laisse courir un regard blasé sur la salle. Alors qu'il ouvre la bouche pour feindre un humble manque d'audace pour endormir la confiance de son adversaire, il s'étrangle et tousse. Qu'est-ce qui lui arrive ?

hors-jeu:


Dernière édition par Evan Rosier le Mer 19 Juin 2019 - 13:18, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


A la faveur des tricheurs | JOHN Empty
MessageSujet: Re: A la faveur des tricheurs | JOHN A la faveur des tricheurs | JOHN 129196351Mar 16 Avr 2019 - 10:44

Le membre 'Evan Rosier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 2
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




A la faveur des tricheurs | JOHN Empty
MessageSujet: Re: A la faveur des tricheurs | JOHN A la faveur des tricheurs | JOHN 129196351

Revenir en haut Aller en bas

A la faveur des tricheurs | JOHN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une boisson chaude pour une faveur glacée ... [Elber]
» Please don't. - John Dawlish
» Le souvenir du son d'une voix | JOHN
» Une visite imprévue [John]
» Le baby-sitter • ft. John

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1976-1977
-