Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

Partagez

Picott ne fait pas les placards ! [Matthew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

Invité

Invité


Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Ven 8 Mar 2019 - 17:36

Rincée. Tandis qu'elle observait son équipe de Quiddicht favorite s'entraîner, Aubérie s'était faite surprendre par une averse. Un gros nuage anthracite arrivé à l'improviste au grès du vent s'était déchaîné.

Elle s'était ruée sur le parvis parmis une nuée d'élèves, trempée jusqu'aux os, ses cheveux alourdis par la pluie plaqués sur le crâne.

Si maman la voyait dans cet état, dégoulinante de pluie comme une enfant de cinq ans...

Arrivée dans le hall d'entrée, elle se fit bousculer, marcher sur les pieds, pesta au nom de tous, et fini par emprunter la porte de gauche pour se mettre à l'abris de la foule.

Dieu merci, le concierge n'est pas là pour témoigner de la flaque d'eau alimentée par ses vêtements.

"Zut et zut" gronde t-elle.

En se secouant les mains, elle éclabousse les vitrines attenantes. Aubérie songe que la salle des trophées plongée dans le noir est idéale pour noyer son exaspération. Elle repousse la mèche qui lui barre le front et en un soupire, oublie les désagréments de la pluie. Tout est parfaitement calme.
Revenir en haut Aller en bas
Alizea J. Spudmore

Alizea J. Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 115
| AVATARS / CRÉDITS : Lindsey Morgan / @thinkky (bazzart)
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : des chaînes qui l'entraînent loin des gens qu'elle aime
| PATRONUS : loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Ven 8 Mar 2019 - 22:52

Il pleuvait des trombes d'eau dehors. ça avait presqu'un petit côté romantique. Enfin, si l'on croyait à ça. Matt, c'était pas vraiment son cas.
Le problème avec la pluie c'était que tout le monde se terrait au même endroit et ça avait le don d'exaspérer le blond. La bibliothèque n'était rarement aussi bondé que ces soirs-là. Pareil pour la tour des Serdaigles. Quand à la salle de repos, il n'y songeait même pas pour poursuivre son livre.
En quête d'un endroit au calme, il s'était enfoncé dans les profondeurs du château où après une courte errance il finit par s'échouer dans la salle des trophées. Inoccupée, au calme tout simplement parfaite !

Le jeune homme s'était calé contre l'une des étagères dans un coin, éclairé par un faible éclat provenant de la fenêtre.
Absorbé par sa lecture, il releva la tête quelque peu agacé en entendant quelqu'un rentrer. Silencieux, il décide d'abord de se faire oublier jusqu'à ce qu'il reçoive plusieurs gouttes provenant de l'intrus.
- Dis donc ! c'est fini ? s'exclama-t-il se redressant soudain de toute sa stature et tombant nez à nez avec une charmante blondinette.
Surpris, il observa quelques instants la jeune fille totalement trempée. Ses habits dégouttaient misérablement sur le sol et la plupart des vitrines avaient été éclaboussées. Au final, il n'avait pas dû trop mal s'en tirer niveau arrosage.

- T'es allée dire bonjour aux strangulots du lac ? ironisa-t-il un sourire mesuré au coin des lèvres. Il était assez agacé d'avoir été dérangé de la sorte mais devant la mine de la fille, il n'avait pas vraiment le coeur de lui dire de déguerpir. On aurait dit un petit niffleur tout mouillé.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Sam 9 Mar 2019 - 12:08

Comme une branche secouée, le sursaut d'Auberie déverse une pluie de gouttes sur le sol. Les épaules relevées et les yeux ronds comme des billes, elle scrute interloquée le nouveau venu, persuadée qu'elle était seule dans la salle dépourvue de lumière.

Malgré le manque de luminosité, Aubérie analyse le garçon plus âgé revêtu des couleurs de Serdaigle.

Généralement, elle emploie le premier degré, mais une pointe d'ironie dans la voix et la possibilité qu'elle l'est aspergée sans le vouloir tend à lui faire croire qu'elle l'a importuné.

"Plutôt proposé une balade dans le parc, répondit-elle désolée. Le ciel déverse assez d'eau pour qu'ils puissent respirer."

Gênée d'être seule en présence de l'inconnu, elle sort sa baguette, prononce "lumos" et la  lumière fut. Éclairée, elle dévisage son interlocuteur, rassurée qu'il n'ait pas d'insigne épinglée sur la poitrine.

Esquissant un sourire destiné à masquer sa gêne, elle dit d'un ton détaché :

"Comme tu n'es pas préfet, je me  pensais peut-être sauve de leçon de morale ou de cafardage... pas très envie de nettoyer les vitrines en retenue. A ce que je vois, continue-t-elle en promenant sa baguette sur le garcon blond, je ne t'es pas trop éclaboussé, ta robe est impeccable et ton livre au sec, le parfait petit Serdaigle. Tu n'as pas entendu un bruit ?".

La question vise à détourner le sujet. Ignorant son indélicatesse, la jeune Gryffondor promène son regard du sol au plafond en passant par le mur, faisant mine de chercher. Elle ne juge pas son camarade de dupe, mais qui ne tente rien...
Revenir en haut Aller en bas
Alizea J. Spudmore

Alizea J. Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 115
| AVATARS / CRÉDITS : Lindsey Morgan / @thinkky (bazzart)
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : des chaînes qui l'entraînent loin des gens qu'elle aime
| PATRONUS : loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Sam 9 Mar 2019 - 14:11

C’est vrai que ça avait l’air de tomber assez fort dehors. Que diable faisait-elle donc à l’extérieur, se demanda le jeune homme sans rien laisser transparaître sur son visage. Un lumos l’éblouit soudain le faisant instinctivement reculer d’un pas, clignant un peu des yeux. Il posa enfin son regard sur elle l’observant tandis qu’elle le dévisageait de haut en bas. Matthew retint un nouveau sourire. Ce qu’elle voyait ne devait pas vraiment la déranger puisqu’elle resta plus longtemps qu’il n’était nécessaire.

- Qui te dit que j’allais te faire la morale ? Perso, c’est pas trop mon genre, dit le jeune homme d’un ton badin, tout en fourrant ses mains dans ses poches.
Je n’aime juste pas être éclaboussé par surprise. Je suis certain que c’est ton cas également, reprit-il haussant légèrement les épaules.

Matt voyait bien qu’elle tremblait dans ses vêtements trempés. Il se demandait ce qu’elle attendait pour y remédier. D’attraper la mort ou quoi ? Avec un léger soupir, le Serdaigle sortit sa baguette, et à l’aide d’un sortilège informulé envoya un léger vent chaud pour sécher ses vêtements. Satisfait de ne plus les voir goutter au sol, il se permit un sourire.
- Voilà qui est mieux.

Le parfait petit Serdaigle. Il retint une grimace, son sourire s’effaçant juste de son visage. Matt se sentait assez agacé par ses réflexions. Si elle n’était pas contente elle pouvait toujours s’en aller, il ne l’avait pas forcé à venir ! Mais fidèle à lui-même, il lissa son visage, le rendant difficilement visible. Sa mère disait toujours qu’il valait mieux se draper dans l’indifférence. Il regrettait presque de lui avoir séché ses vêtements.

- Non je n’ai rien entendu, dit-il surpris tandis qu’elle en profitait pour lui tourner le dos, fouillant les alentours du regard. Où est-ce qu’elle avait été éduquée celle-là ?

- Ce n’est pas la peine, il n’y a rien d’autre que moi ici, affirma-t-il calmement. Tu es en cavale ? De qui est-ce que tu te caches ? voulut-il savoir, histoire de faire la conversation.
Elle avait semblé rassuré qu'il ne soit pas préfet. C'est sûr que sa préfète n'était pas du genre à laisser couler. Il n'aurait pas voulu l'avoir dans sa maison ! Ceux de Serdaigle étaient trop préoccupés par les études pour être sur leur dos.

Après être seule avec lui ne lui assurait pas la sécurité la plus totale pour autant…bien qu’il ne soit pas méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Sam 9 Mar 2019 - 18:05

Peut-être le regrettera t-elle. Loin de tout soupçon, Aubérie rabaissa sa garde. Il ne semble pas vouloir jouer les rapporteurs et, entre deux claquements de dents, un vent tiède sécha ses vêtements. Elle relève ses cheveux humides pour ne pas gâcher les efforts du garçon.

"Il faut vraiment que j'apprenne ce sort ! Merci d'avoir eut pitié de mon accoutrement, dit-elle en riant, bien contente d'être au sec. Je suis désolée de t'avoir éclaboussé, je ne m'étais pas aperçu de ta présence. Je fuyais la foule d'élève - ou les strangulots. Apparemment, se faire tremper par la pluie accorde le droit de piétiner les gens, pourvu que l'on puisse se mettre à l'abris.

Aubérie se demande s'il s'intèresse vraiment à ce qu'elle racconte. Le garçon ne paraît pas hostile mais en règle générale les élèves plus âgés d'une maison différente qui plus est, n'accordent guère d'attention aux plus jeunes, préoccupés par les examens et leurs amourettes. Dehors, un coup de tonnerre  déchire le ciel en un grondement sonore. Aubérie sort de sa rêverie. Peut-être le moment est-il venu de prendre congés ?

Mais un détail inattendu la retient. Aubérie fronce les sourcils, préoccupée. Un soupçon d'inquiétude l'envahie. Il lui avait pourtant assuré être seul.

"Tu as entendu ?" Questionna t-elle de nouveau. Elle s'immobilise, l'oreille tendue aux aguets.
Revenir en haut Aller en bas
Alizea J. Spudmore

Alizea J. Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 115
| AVATARS / CRÉDITS : Lindsey Morgan / @thinkky (bazzart)
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : des chaînes qui l'entraînent loin des gens qu'elle aime
| PATRONUS : loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Mer 20 Mar 2019 - 12:45

Matt accepta ses remerciements d'un léger hochement de tête. Il la dévisageait calmement des pieds à la tête tandis qu'elle babillait encore sur le temps horrible qu'il faisait dehors. Un nouveau coup de tonnerre l'a fit sursauter ce qui amusa le jeune homme.
Ah une Gryffondor qui craignait l'orage ? ça semblait assez ironique. Elle avait les traits fins et quoi que ses cheveux fussent encore trempés, elle était plutôt mignonne. Dans son genre.
Mais de nouveau son visage se ferma, trop concentrée à tendre l'oreille.
- De quoi parles...commença-t-il avant de s'interrompre. Quelque chose tapait dans la pièce, tout près d'eux.

Instinctivement il se mit devant la demoiselle, la baguette brandie en direction du bruit.
- Dans le placard chuchota-t-il en la lui indiquant. D'un léger coup de baguette, il l'ouvrit.
C'est alors qu'il se vit, allongé le teint extrêmement pâle. Pire, gris. Il sentit son coeur se serrer. Il avait l'air si faible et mal. Une toux horrible brisa en morceaux le silence de la pièce. Le Serdaigle s'observa un moment, tétanisé par cette vision de lui, agonisante, rongé par il ne savait quel mal.

Une petite voix dans sa tête lui disait que ce n'était rien, puisqu'il était là, en chair et en os mais il lui semblait presque que les effluves de la maladie parvenaient jusqu'à lui.
Un simple épouvantard et pourtant, le jeune homme ne put s'empêcher de reculer comme s'il craignait de tomber lui-même mal à son contact.
Il avait totalement oublié la gryffondor derrière lui et le triste spectacle qu'il devait lui offrir.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Jeu 21 Mar 2019 - 8:50

L'élève de Serdaigle, véloce, la devanca face au danger, arme au poing prêt à tirer. L'attitude de preu chevalier piqua au vif sa fierté. Les sourcils froncés, elle n'eut pas le temps de prendre place à ses côtés qu'en un coup de baguette l'épouvantard prisonnier du placard surgit de sa geôle pour s'inspirer de la peur la plus profonde de Matthew. Instantanément, les traits d'Aubérie s'adoucissent, la susceptibilité laissant place à l'émerveillement. "J'en avais jamais vu de véritable !" S'écrie-t-elle, à la limite de taper dans ses mains d'excitation. Toujours en retrait, elle observe la créature allongée sur le sol, le teint grisâtre, l'air bien mal en point. A l'agonie, s'autorise t-elle à penser."C'est incroyable ce qu'elles peuvent faire, lire si profondément en nous, nous tétaniser sans jamais nous toucher phy....". Aubérie coupe net sa tirade mal venue. Son camarade venait de reculer, pétrifié par la mise en scène perfide de la créature. La jeune fille perd aussitôt son sourire, honteuse de s'être enchantée de la présence de l'épouvantard tandis que Matthew menait son combat intérieur. Avait-il connu des maux terribles par le passé ou vécu la souffrance d'un proche pour que la maladie le terrifie autant ? Placée derrière lui, elle ne voit pas distinctement son visage mais devine son expression endolorie. La peur, ce puissant assaillant qui nous pétrifie à tordre nos entrailles. Parfois enfouie, parfois dans le dénie, parfois nécessaire... impressionnant que de voir ce jeune homme de la maison des fiers érudits en proie au désarroi. Quelques minutes plus tôt, elle tombait sur cet inconnu dont la stature dépassait la silhouette pourtant allongée d'Aubérie. Il la titillait d'ironie et séchait sa robe d'un coup de sortilège qu'elle ne connaissait même pas. En un claquement de doigts, le garçon plus âgé dont la présence l'avait impressionnée se retrouvait mortifiée par son propre intérieur. Face à la peur, tous égaux. Mal à l'aise, Aubérie cherche ses mots. Elle ne tient pas à froisser le garçon en l'aidant a recouvrer la raison. Après tout, ils ne connaissent même pas leur prénom respectif. "Cet idiot d'épouvantard mérite une petite leçon de rire..." lui dit-elle simplement d'un ton bienveillant en s'avancant vers lui. Le visage souriant, Aubérie renchéri avec un regard encourageant, lui donnant un coup de coude sur le bras au bout duquel sa baguette s'impatiente sûrement de régler son compte à ce clown d'épouvantard.
Dehors, l'orage s'est tue, la pluie battante tambourine aux fenêtres, accentuant l'aspect lugubre de la scène. La présence de la créature dans la salle des trophées est étrange.  Comment l'épouvantard a atterri dans ce placard ?
Revenir en haut Aller en bas
Alizea J. Spudmore

Alizea J. Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 115
| AVATARS / CRÉDITS : Lindsey Morgan / @thinkky (bazzart)
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : des chaînes qui l'entraînent loin des gens qu'elle aime
| PATRONUS : loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Dim 24 Mar 2019 - 15:39

Tandis que le Serdaigle s'était tétanisée, la Gryffondor elle, s'extasiait littéralement à ses côtés, trop heureuse de tomber sur une créature magique. Même si cette créature ressemblait à cet instant à son camarade en fin de vie. Le Serdaigle n'avait pas bougé. Son sang s'était glacé, incapable d'esquisser le    moindre geste. Comme s'il s'emplissait de cette vision affreuse de lui, seul, malade et délaissé de tous. Sans même sa mère. Sa gorge se serra douloureusement.
"Cet idiot d'épouvantard mérite une petite leçon de rire..."

Matt sursauta brusquement en entendant la jeune fille. Merlin il avait totalement oublié qu'elle était là celle-là ! Il lui jeta un bref regard qu'il détourna aussitôt, effrayé de ce qu'elle pourrait voir en lui dans ce moment de vulnérabilité. Un coup de coude, le retourna de nouveau vers elle. Non mais ! Elle se croyait où ? Ils avaient pas élevé les hyppogriffes ensemble qu'il sache !
Mais le blond se tut malgré ça. Il n'aimait pas qu'on le touche de la sorte. C'était lui qui en prenait l'initiative pas les autres. Peut-être que ça venait de son éducation stricte et nordique, à moins qu'il ne s'agisse juste de sa phobie des microbes.

L'intervention de la lionne eut au moins le mérite de l'arracher à sa torpeur. Mais prit par la vision il avait toute les peines du monde à la rendre amusante. C'était de sa vie que l'on parlait bordel de troll !
Sa baguette tremblotait légèrement. Il repensa à sa mère et à sa grande surprise il entendit Crac ! tandis que l'épouvantard prenait son apparence. Grande, blonde, une beauté froide qui lui sourit avec un petit rictus.
Cette fois-ci sa mâchoire se serra sous l'effet de la colère et il l'affubla d'un costume ridicule pour celle-ci, aperçu lors d'un concert des Bizarr sister's.

"Riddikulus" dit-il sèchement tandis que la danoise dans ses vêtements peu adapté à son visage sévère, s'évanouit dans le placard. Il marmonna un sortilège à la va-vite pour verrouiller la porte.
- Je dirai à Picott qu'il y a un épouvantard ici. Les professeurs demandent parfois à les utiliser, expliqua-t-il d'une voix apparemment calme.

Mais il ne l'était pas. ça avait beau être pour de faux, il savait que les images qu'il venait de voir étaient apparues à cause de lui. D'un pas chancelant, il recula jusqu'à s'adosser à l'une des vitrines où il se laissa glisser au sol.
- Garde ça pour toi. dit-il sèchement avant de se radoucir et de poser son regard sur Aubérie. S'il te plait, demanda-t-il plus doucement.

Comment tu t'appelles déjà ? demanda-t-il soucieux de laisser derrière eux l'épisode de l'épouvantard.
Il s'était rarement montré sous un plus mauvais jour pour une première rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Lun 25 Mar 2019 - 10:35

Elle reste en retrait, ne se permettant plus d'intervenir, inconsciente de l’indélicatesse de son geste aux yeux du garçon. Sa naturelle sensibilité capte le désarroi de Matthew au regard indéniablement fuyant. Délibérément, ses yeux évitent de croiser les siens, plongeant la jeune Gryffondor dans une gêne pesante justifiée par son incompréhension. Manquant de discernement face au sentiment de honte accablant la fierté de l'aigle, l'étendue du malaise de Mathiew est à dix milles battements d'ailes d'hippogriffe d'effleurer l'esprit d'Aubérie. Sans mot dire, elle assiste à la transformation de l'épouvantard d'abord en une femme grande et blonde qui revêt, par la suite, un accoutrement familier (mais où est-ce qu'elle a déjà vu ça ?) pour parfaire l'humiliation de la créature sournoise. Quand le placard est verouillé, une question traverse son esprit : à quoi ressemble un épouvantard sans prendre la forme d'une peur quelconque ?!

En apparence, Matthiew recouvre sa confiance, s'exprimant avec sang froid, l'air serein. En apparence.
Aubérie hausse les sourcils, surprise lorsqu'il chancelle contre une vitrine, s'y appuyant pour glisser sur le sol. Elle esquisse un pas d'inquiétude, prête à l'aider, mais se ravise immédiatement. Le sortilège d'humiliation est si fatiguant que ça ? Fermement, il la prie de ne répéter à personne la scène à laquelle elle venait d'assister. Garde ça pour toi. Etait-ce une menace ? A l'évidence, elle n'avait pas l'intention de faire une annonce officielle dans la Gazette du Sorcier. Sans transition, l'expression de son visage se radoucit, il ajoute sur-le-champs une formule de politesse à sa requête (menace ?).

"Euh... oui. Pour quelle raison j'irai en parler ?" s'étonne t-elle en papillonnant des cils, confuse. Aubérie prends une profonde inspiration sans le quitter des yeux. Décidément, ce garçon a le chic pour la mettre mal à l'aise. Joignant ses deux mains derrière son dos, elle retrouve le sourire. S'enquérir de sa naturelle bonne humeur est la meilleure des parades pour masquer son embarras. "En fait, les présentations n'ont pas été faites. Je m'appelle Aubérie, Aubérie Mond. Je suis en cinquième année." Ses grands yeux bleus scrutent cet étrange garçon (serait-il lunatique par hasard ?) au comportement changeant (ou bipolaire ?). A l'extérieur, le ciel avait cessé son caprice, on entendait plus que l'épouvantard vexé tambouriner contre son placard fermement bloqué. "Et, à qui ai-je l'honneur ?"
Revenir en haut Aller en bas
Alizea J. Spudmore

Alizea J. Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 115
| AVATARS / CRÉDITS : Lindsey Morgan / @thinkky (bazzart)
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : des chaînes qui l'entraînent loin des gens qu'elle aime
| PATRONUS : loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Lun 25 Mar 2019 - 20:57

- Pour quelle raison irai-je en parler ? demanda la Gryffondor visiblement surprise.
Matthew n'eut besoin que de quelque secondes pour réaliser l'idiotie de la chose.
- Je ne sais pas, moi, bredouilla-t-il un peu confus, se sentant stupide à cette simple idée. Les gens parlent tu sais, dit-il alors avec un soupir. Tu comprendras que ce n'est pas forcément la première chose que j'ai envie que l'on sache de moi.

On lui avait appris à se blinder. On lui avait dit de ne pas montrer ses faiblesses et voilà qu'il se retrouvait face à un épouvantard accompagné de la première venue ? C'en était d'un ironique !
Il se sentait las, les nerfs en boule passant de la baguette au chaudron en un quart de seconde. Et ce simple fait le rendait encore plus stressé. Il ne contrôlait plus rien, à commencer par ses émotions.

Il fallait qu'il se calme. Il fallait que cela cesse et qu'il revienne en un terrain plus sûr. La jeune fille à sa demande ne se fit pas prier pour décliner son identité.
- Aubérie ? C'est plutôt joli...et pas très courant, nota-t-il en observant la jeune fille. Tu veux t'asseoir ? proposa-t-il voyant qu'elle était toujours debout face à lui.
Moi c'est Matthew Carter.
Je m'excuse pour la piètre compagnie que je t'ai offerte jusqu'à présent. D'habitude...je te promets que d'habitude je ne suis pas aussi…
chercha-t-il ses mots.
Cynique, désagréable...tant lui venait à l'esprit sans être en aucun cas flatteur.
- Taciturne, laissa-t-il enfin échapper avec un demi-sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Ven 29 Mar 2019 - 21:49

Oui, ce commérage très instructifs des gens qu'Aubérie écoute à moitié...

Très fière de son prénom, la cinquième année sourit en penchant la tête pour dissimuler ses joues rosies.

"Merci, s'il y a bien une chose que je ne peux pas reprocher à mes parents, c'est bien le choix de mon prénom".

Les excuses de Matthew quant à son comportement la surprennent : après s'être montré distant - il en avait parfaitement le droit, après tout, ils ne se connaissent ni d'Adam ni d'Eve - son attitude devint plus avenante. Il l'invite à s'installer tout près.

Excellente idée. Elle se sent raide comme une grande asperge. Assise en tailleur, Aubérie tire sa robe pour recouvrir ses genoux. Sa mère dirait que ce n'est pas une manière de se tenir. Qu'importe ! Maman n'est pas là. La jeune fille se concentre sur son camarade.

"Enchantée,  Marthiew Carter."

Elle s'accorde un instant pour choisir ses mots, ressassant les propos de Matthew. "Tu comprendras que ce n'est pas forcément la première chose que j'ai envie que l'on sache de moi." Cette insidieuse fierté que de cacher ses faiblesses. Evidemment, Aubérie comprends, même si personnellement elle ne craint pas de dévoiler ses démons. Ils font partis de ce que nous sommes. Elle rassemble ses pensées et termine finalement par dire :

"Je comprends. Nous avons tous peur de quelque chose. Ce n'est pas grave".

La jeune fille hausse les épaules, rejetant en arrière ses longs cheveux bruns désormais secs.

"Parfois, la peur me donne du courage,"
ajoute t-elle le regard dans le vague. Si toutefois je veux bien me donner la peine de l'affronter".

Bon... certainement que Matthiew n'en à rien à carrer.  Elle repense à ce cours de Métamorphose après les vacances de Noël où elle avait demandé à Wilda Griffith de s’asseoir à côté d'elle. Ses joues s'étaient assorties aux couleurs de sa maison. Aubérie se demande pourquoi faire face aux gens lui fait perdre totalement ses moyens ? Dans sa volonté de mettre Matthew à l'aise malgré l'événement passé, elle peine à trouver les mots.

"Inutile de t'excuser, je ne me suis pas vexée pour autant. Peut-être que cet rencontre avec l'épouvantard et avec toi-même pourront t'aider à surmonter ta phobie...".

Elle marque une pause, hésitant à terminer sa phrase. Elle fronce le nez. Incertaine, elle se lance :

"... et ne plus en avoir honte".

Aubérie sourit. Pas si taciturne que ça l'érudit.
Revenir en haut Aller en bas
Alizea J. Spudmore

Alizea J. Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 115
| AVATARS / CRÉDITS : Lindsey Morgan / @thinkky (bazzart)
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : des chaînes qui l'entraînent loin des gens qu'elle aime
| PATRONUS : loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Sam 30 Mar 2019 - 20:10

La main tapotait toujours sur son genou tandis qu'il tentait de se calmer. D'habitude, il s'en sortait très bien. Si l'on ne se fier qu'à sa conversation c'était d'ailleurs le cas. Mais son corps le trahissait, il avait plus de mal à retrouver son flegme aujourd'hui. Une petite voix lui soufflait que c'était sans nul doute car il avait été plus chamboulé par cette vision que ce qu'il laissait entendre. Il se sentait souillé. S'il avait été seul, nul doute, qu'il eut déjà vidé les lieux pour aller prendre une douche et ainsi faire partir cette horrible sensation.

Aubérie. Aubérie Mond. Ce nom ne lui disait absolument rien. Cinquième année, hein ? Il ne disait pas qu'il connaissait tout le chateau, loin de là, mais il trouvait tout de même ça étonnant. Elle devait être du genre plutôt discrète.
Il profita qu'elle s'asseye à ses côtés pour lacher un discret soupir, histoire d'évacuer un peu la tension présente en lui.
- Ce n'est pas vraiment une phobie...enfin…je ne sais pas trop. C'est comme ça. Je vis avec, point. déclara-t-il, plutôt catégorique, peut-être un brin défaitiste.
Peu de gens étaient au courant, si ce n'est dans son entourage proche et lui-même s'était fait une raison.
Il se demandait quelle forme aurait pris l'épouvantard s'il l'avait laissé ouvrir le placard. Mais il avait assez de délicatesse pour ne pas le mettre sur le tapis.

- Tu ne voudrais pas parler d'autre chose ? proposa-t-il.
D'où est-ce que tu viens pas exemple ?

Ce n'était peut-être pas la meilleure idée que de poursuivre leur échange. Elle en savait déjà bien trop sur lui à son goût. Mais sur le moment, il n'était pas vraiment sûr de sortir dignement de la pièce. Et la fierté Carter était trop présente pour s'en aller sans mot dire la queue entre les jambes.
Et puis la pauvre n'y était pour rien !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Mar 2 Avr 2019 - 8:07

Matthew s'agitait. Pour ne pas accroître son malaise, par politesse ou empathie peut-être, Aubérie fait mine d'ignorer les signes nerveux qui le trahissent, préférant détourner les yeux pour rendre la tâche plus facile. Dans cette salle plongée dans l'obscurité il est difficile de se concentrer sur un point fixe. Les multiples vitrines chargées de leur trésors historiques apparaissent comme des ombres impossible à détailler. Quel mérite ces héros sur balai. Ce serait tellement prodigieux si un jour son nom pouvait reposer quelque part par là.

Elle ressent beaucoup d'apitoiement pour cette peur qui le hante. Personne dans l'entourage d'Aubérie n'avait connu ou péri d'une maladie grave. Elle s'avoue ne pas connaître cette crainte, peut-être à tord, peut-être par ignorance, peut-être par négligence.   Lorsqu'il propose de parler d'autre chose, Aubérie relève la tête dans sa direction.  Assurément, il détourne la conversation. Qu'importe, elle n'irait pas le contrarier. Cependant, elle n'avait pas l'habitude de discuter avec des inconnus, surtout d'elle-même, personne ne venait lui poser des questions hormis ses amis proches.

"Ben du parc," répondit-elle étonnée.

Sans transition elle pouffe de rire, amusée par sa propre bêtise.

"Pardon. C'était nul. Je viens de Penrith. Mais Poudlard c'est bien..."

A chacun son tour de changer de sujet. Elle ne tient pas à parler de ses parents.

"...Poudlard c'est mieux, non ? Même si des épouvantards traînent dans les placards...".

... ou que l'on peut recevoir un cognard en pleine tête. Elle se remémore ce petit-déjeuner à jamais gravé dans sa mémoire. Ca lui apprendra de se laisser distraire.

"... et que certains professeurs manquent de nous entraîner dans leur propre mort. Si l'on devait créer les sept plaies de Poudlard, le professeur Binns serait la première."

Elle lui sourit, oubliant son malaise et l'épouvantard. Il est plutôt mignon, se surprend t-elle à penser, Aubérie n'éprouvant jusqu'ici que très peu d'intérêt pour la gente masculine. Une vie solitaire en retrait vous pousse parfois dans des retranchements incongrus. Elle se demande si les formes imposent qu'elle lui retourne la question ?

"Je vais jouer les jeunes filles polies," lance t-elle finalement, "et l'aigle, d'où est-ce qu'il vient ?"

A l'évidence, il a un petit coté nordique, avec ses cheveux blonds... tout bien réfléchis, tous les blonds ne sont pas forcément scandinaves.
Revenir en haut Aller en bas
Alizea J. Spudmore

Alizea J. Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 115
| AVATARS / CRÉDITS : Lindsey Morgan / @thinkky (bazzart)
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : des chaînes qui l'entraînent loin des gens qu'elle aime
| PATRONUS : loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Dim 7 Avr 2019 - 22:49

"Ben du parc".
Matt l'observe surprit tandis qu'elle pousse de rire. Il hausse simplement un sourcil surpris. D'où est-ce qu'elle débarque donc celle-là ? Un faible sourire se dessine sur les lèvres du blond mais c'est plus par politesse qu'autre chose. Avec un peu d'alcool dans les veines, il aurait peut-être trouvé ça drôle mais là, comme ça, ce n'était décidément pas son truc.

Aussitôt la jeune fille s'excusa pour sa pauvre blague. Il ne préfèra pas relever, c'eut été s'attarder sur cet incident fâcheux.
- Penrith, tu dis ? Je ne suis de pas si loin que ça. Newcastle, répondit-il à sa question muette.

Enfin, si on parlait des origines première c'étaient danoises mais vu qu'il n'y était pas allé depuis de nombreuses années, pour lui l'Angleterre était sa maison. Pour père aussi.
- Oui Poudlard c'est bien, répéta-t-il rêveur.
A la fin de cette année, il n'avait encore aucune idée de ce qu'il ferait et de l'endroit d'où il irait. Fini, le temps tranquille sans sa mère sur le dos. L'image de l'épouvantard prenant sa forme lui revint en mémoire. Peur de sa mère ? Ridicule ! Et pourtant, elle prenait rapidement toute emprise sur lui lorsqu'elle était dans les parages.

- Les sept plaies de Poudlard, rien que ça ? Je suis sûr qu'on peut trouver mieux que ça, plaisanta-t-il. Après même avec ses mille plaies, je pense que ça me conviendrait tout de même d'être ici, affirma-t-il. Il aimait tant le château et la liberté que celui-ci lui octroyait qu'il était prêt à prendre chacune de ses plaies.

- Pas besoin de jouer Aubérie, je vois déjà que tu es polie, balança-t-il avec un sourire en coin. Ce même sourire qui aurait sans doute fait vaciller le cœur de nombreuses demoiselles. Il n'y faisait plus vraiment attention de toute façon, c'était devenu habituel. Comme si son charisme se développait mieux ici, coupé de tous les siens.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351Lun 8 Avr 2019 - 12:30

Poudlard, en plus d'être un monument de beauté, possède cette particularité d'abriter une population d'élève aux origines hétéroclites. Le charme de l'école, aux yeux d'Aubérie, est amplifié par leur disparité, tant aux niveaux des ethnies que de leur descendance. Quelle aberration cette volonté de purifier le sang des sorciers, les temps sombres seraient restés éclairés. Son interlocuteur la rejoins quand à la bienfaisance de l'école, il suggéra que milles plaies ne suffiraient pas pour défaire Poudlard de son accueil hors norme. Depuis qu'elle étudie à l'école des sorciers, Aubérie préfère rester au château pendant les vacances, regagnant Penrith uniquement pour les grandes vacances. Quel dommage qu'on ne puisse pas y rester pendant l'été. Deux mois à profiter du château sans cours, sans devoir, sans parents. Les vacances parfaites.

"C'est vrai", appuya t-elle sans jamais quitter son sourire. Deux années d'études restent à effectuer, l'après Poudlard est le cadet de ses soucis. Peut-être à tord ? "Il n'y a pas deux foyers comme Poudlard", renchérit-elle. "L'idéal serait de devenir professeur, Poudlard continuerait d'être notre maison". Cette pensée l'amusa, Aubérie Mond, professeur ? Elle serait capable d'oublier un cours, ou de blesser un élève si on lui permettait de choisir les créatures à étudier....

La jeune Gryffondor ne manque pas de remarquer ce petit sourire en coin enjôleur dont Matthiew la gratifie, elle rit bêtement, ignorante de ces effets, préférant fixer le sol. "Ma mère serait ravie de t'entendre féliciter ma politesse. En tout cas...". Elle se mord les lèvres, se creusant la tête pour choisir ses mots. Un peu gênée, elle ramène sa longue chevelure brune sur une épaule, de manière à pouvoir plus facilement la triturer. "... je suis désolée de m'être réjouie de la présence de l'épouvantard alors qu'il te mettait à l'épreuve. J'adore les créatures, peu importe laquelle, et je suis capable d'envoyer la main à l'hippogriffe trop facilement. Ce n'était pas judicieux, bien loin de moi l'idée de souhaiter le moindre mal à quelqu'un".

Son regard se pose sur la placard, par moment encore martelé de témérité. Décidément, les épouvantards sont coriaces. Elle n'était pas fière de l'enjouement mal venue dont elle avait fait preuve à la découverte de la créature. Aubérie patienta, le temps de sentir ses joues retrouver leur couleur d'origine, pour pouvoir à nouveau poser le regard sur Matthiew.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] Picott ne fait pas les placards ! [Matthew] 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Picott ne fait pas les placards ! [Matthew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» det kan være kærlighed (matthew)
» Sacré Peeves ! | ft. Matthew
» La liste du concierge... [Picott+Bellatrix]
» Quand Picott joue les cupidon par accident #LYLEIA (Flashback)
» When you hate me one day, the next day you'll be right there - Matthew

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1976-1977
-