Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-62%
Le deal à ne pas rater :
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à mémoire de forme matelassés- 60×60 ...
14.54 € 37.99 €
Voir le deal

Partagez

Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Wilda Griffiths

Wilda Griffiths


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 631
| AVATARS / CRÉDITS : Daisy Ridley
| SANG : Mes deux géniteurs sont sorciers, mais ma lignée n'est très certainement pas pure (même si mon père est un Nottt)


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Mer 27 Mar 2019 - 0:37

« On a rien décidé Flint, c’est un cours obligatoire » lui répondit la bleue plissant le nez sous la douleur de son mal de crâne avant d’enfoncer une tranche de bacon dans son gosier. « Faut vraiment que j’arrête de me tenir avec toi meuf, alcool, bacon et heure de colle, je serai jamais sélectionné par une équipe pro si je continu à ce rythme. Tu peux pas être une personne normale qui pense pas qu’à s’émanciper avec une bouteille? » ajouta-t-elle d’un ton las. Alors que la première partie était particulièrement vraie, la dernière ne pouvait être plus fausse : l’une n’avait pas une influence pire sur l’autre, ensembles elles avaient les pires idées. Les pires. Wilda ne pouvait même pas expliquer pourquoi elles avaient festoyé la veille, ça avait commencé avec une rencontre pour bosser sur le dernier devoir de Sortilège, et euh, ça avait déboulé vers le vice, encore une fois. En voyant Pheonix partir avec une tartine de route, la capitaine des bleues tenta de subtiliser le bol de bacon, mais Swann Jones lâcha un grognement de protestation et empoigna son côté du bol : il avait vu clair dans son jeu, crottin de gnome !

La serdaigle entra naïvement en premier dans la classe, complètement ignorante de la folie qui habitait le cerveau de son cas de meilleure pote. Lorsque celle-ci lui sauta sur le dos, la sorcière trébucha et son coude percuta le nez de Marcus Barksdale, mais, bonne nouvelle, son corps d’athlète lui permis de reprendre pied avant de percuter le sol et de servir de monture à l’autre sur son dos. « Pardon mec, les révoltes c’est violent » s’excusa-t-elle en pouffant de rire, embarquant dans le jeu de la verte. Telle une gentleman, Wilda plia les genoux pour la déposer sur une chaise libre, mais visa extrêmement mal et Flint termina les fesses au sol, avec en prime, la poursuiveuse sur le dessus, morte de rire. « Tu crois qu’il nous a vu? » demanda-t-elle, hilare, en s’asseyant enfin. Après tout, leur professeur n’avait pas remarqué sa propre mort, deux jeunes femmes folles ne devraient pas trop le déranger.

Plan de classe:
À l'intention de Marcus:
À l'intention de Flint:
Revenir en haut Aller en bas
Lily Evans

Lily Evans


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 623
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood @Speedy
| SANG : Née moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Mer 27 Mar 2019 - 22:42

Cet après-midi c'était Histoire de la Magie. Youpiiii ! Ne nous emballons pas c'est tout bonnement ironique. La préfète avait peu dormi cette nuit, son sommeil étant rempli de cauchemar tout aussi tirés par les cheveux les uns que les autres. Des histoires de gobelins, de niffleurs géants qui la demandaient en mariage et de lutin qui voulaient la noyer dans le lac. Le pire avait été Potter qui la tenait la tête à l'envers sur son balai et menaçait de la jeter dans le vide si elle n'acceptait pas de sortir avec lui.
Lily entendait encore sa voix à ses oreilles "Evans accepte de sortir avec moi. Si tu veux pas que je te lâche, sors avec moi..." Elle s'était réveillée en sueur et haletante.

C'est donc une Lily plutôt maussade qui traversa ce vendredi en ayant qu'une hâte, le voir se finir. A son entrée dans la salle de cours, elle fut un brin surprise de voir tant de monde mais plus encore en apercevant la tignasse de Potter. Encore inconsciemment marqué par son cauchemar, la jeune fille se dirigea à l'opposé de lui et s'assit à côté d'Ambrosius dans le fond.
Après un bref bonjour, elle posa la tête sur la table, soucieuse que ça finisse au plus vite.

Plan de classe:

James:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Jeu 28 Mar 2019 - 15:30

Après avoir traversé le tableau noir et s’être installé à son bureau, Cuthbert daigna lever les yeux vers son assistance, composée d’élèves en pleine digestion. Il se trouvait toujours fort surpris de voir que certains élèves lui rendaient son regard. Et il s’étonnait encore plus de découvrir à chaque fois de nouveaux visages. Cette jeune fille, là, au troisième rang, est-ce qu’il l’avait déjà vu une seule fois à son cours ces dernières années ? Cuthbert n’avait ni la mémoire des prénoms de ses élèves, ni de leur visage.
Alors qu’il réfléchissait à cette élève mystère, c’est l’entrée fracassante de deux autres jeunes femmes qui le perturba légèrement et s’il ne dit pas un mot, il lança un regard perçant à Wilda Griffiths et Phoenix Flint. Elles étaient en histoire de la magie, tout de même, pas en simulation de combat de trolls !

Quand les élèves eurent fini de s’installer, il reprit donc là où il s’était arrêté la dernière fois, avec la mort d’Anglika la gobeline. “... Ha, si seulement il savait !” Un tressaillement agita le coin de la bouche fantomesque de Cuthbert que même les élèves au premier rang auraient eu du mal à voir s’ils n’avaient pas eu tous les deux des lunettes.

“Pour les distraits, je reviens sur le contexte…” reprit-il, en revenant quelques temps en arrière, mais en fait il ne se souvenait plus s’il avait en effet raconté tout ça ou pas encore. “En 1270, année de la mort - que dis-je de l’assassinat - de Anglika à la hache, il faut rappeler que trois grands groupes gobelins, que l’on pourrait apparenter à des clans, mais que les gobelins appellent soit kran soit clonn, selon les espaces géographiques, occupent trois parties d’Europe du Nord. Souvenez-vous que les gobelins apprécient difficilement les zones trop ensoleillées, ce qui est dû à leur peau assez sensible au soleil.”

Ses phrases étaient longues. Trop longues. Et entrecoupées de pleins de détails dont on aurait pu se passer. Ou dont on aurait pu en parler à un autre moment. Ce qui avait tendance à rendre encore plus difficile la concentration.

“Nous avons donc le clan Mamelouk, ancré en Angleterre et au Danemark, qui avait pris la tête de la coalition gobeline au cours du XIe siècle et avait imposé sa dynastie au cours des révoltes face aux sorciers. Puis le clan de Gulgul le ténébreux et d’Anglika à la hache, dans un territoire situé à cheval sur la Suisse et l’Allemagne, clan qu’on pourrait qualifier de neutre depuis la fin de la révolte de 1237 qui s’est soldée par une défaite cuisante des gobelins face aux sorciers. Enfin, le clan des Drump, en Europe de l’Est, dans un espace qu’ils souhaitaient entourer d’un haut mur pour se protéger des sorciers, très indépendantistes les Drump, farouchement opposés aux Mamelouk qu’ils qualifient de “bonless”, que l’on pourrait nous-mêmes traduire par “désossés”.”

Il fallait dire que les Mamelouk, en traitant avec les sorciers contre lesquels les gobelins s’étaient justement soulevés, face à des siècles de colonialisme sorcier, ne s’étaient pas attirés les faveurs de tous les gobelins.

“Mais le clan des Drump est plutôt restreint, la cause à une épidémie de dragoncelle du gobelin dans la décennie 1260. Aussi, le territoire de Gulgul et Anglika, où se trouve Diepholz-auf-einem-Pferd, premier village anciennement sorcier et occupé entièrement par les gobelins dès 1113, est un symbole des révoltes gobelines ! Rendez-vous compte de l’intérêt géopolitique et du symbole historique !!”

Il s’enflammait un peu face à cette information historique, notre Cuthbert. Mais son ton baissa à nouveau comme s’il ne s’était rien passé.

“Donc, Robald le bronzé, chef du clan Drump… Qui d’ailleurs tient un surnom qui vous étonnera si vous le mettez en parallèle avec une information que je vous donnais un peu plus tôt : les gobelins ont la peau sensible au soleil ! Bref, Robald le bronzé, organise l’assassinat de notre chère Anglika à la hache, qui s’était illustrée au combat dans la révolte de 1237, qu’il fait décapiter avec sa propre hache et dont le corps est retrouvé par son compagnon sans qu'on sache qui est le coupable. Gulgul le ténébreux devient dès lors Gulgul le vraiment très ténébreux…”

Il fit une pause, laissant aux élèves le temps de noter - ou pas - le nouveau nom de Gulgul, et de digérer cette information dramatique.

Lancer de dés :

Récapitulatif des points :

Disclaimer:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Jeu 28 Mar 2019 - 21:30

Ambrosius, la tête calée entre ses deux bras croisés, marmonna un « 'Jour » à Lily Evans lorsque celle-ci le rejoignit à sa table. Il ne lui avait jamais adressé la parole avant et doutait qu'ils aient l'occasion de faire plus amples connaissances durant ce cours car déjà le Poufsouffle sentait ses paupières se fermer, son flanc droit tout chaud collé au radiateur. Il luttait, de tout son être, vraiment, il tentait du mieux qu'il pouvait de garder les yeux ouverts, mais le professeur Binns le perdit à Diepholz-auf-einem-Pferd, en plein coeur de l'ancien village sorcier occupé par les gobelins.

Premier dé :
1, 2 : Un ronflement sonore s'extirpa de la bouche d'Ambrosius qui se redressa instantanément. « J'ai vraiment fait ça ? » demanda-t-il à Lily. (-2 points)
3, 4 : Dans son sommeil, le Poufsouffle laissa échapper un « Passionnant » à voix haute. Dans son rêve, il venait de découvrir, dans un paquet de chocogrenouille, la carte de Fulbert Latrouille et en lisait le verso, tandis que sur le recto on pouvait voir un petit sorcier, dans une robe violette, avec un chapeau pointu assorti, se cacher derrière un fauteuil, tremblant de peur. (+2 points)
5, 6 : Il ne se passa rien, si ce n'est qu'un filet de bave commença à s'écouler du coin de ses lèvres.

Deuxième dé :
1, 2 : Ambrosius, que l'idée d'une nouvelle retenue avec Vespyr et Jyn mettait mal à l'aise, recopierait les notes de sa soeur pour le devoir.
3, 4, 5, 6 : Comment vouliez-vous qu'il suive quoi que ce soit alors que Morphée le gardait fermement dans ses bras ?


Dernière édition par Ambrosius J. Flint le Jeu 28 Mar 2019 - 21:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Jeu 28 Mar 2019 - 21:30

Le membre 'Ambrosius J. Flint' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 2, 1
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Jeu 28 Mar 2019 - 22:18

Une pile composée de scones, muffins, bread pudding, crumble s’assit comme par magie à côté de Peter, ce sortilège aurait presque pu l’effrayer s’il n’avait pas rapidement remarqué l’élève se trouvant moldument derrière. Il détourna aussitôt son visage en rougissant comme il s’agissait d’une fille qu’il ne connaissait pas. James arriva bientôt mais l’ignora tout à fait - « Psssst ! Psssst James ! » - obnubilé qu’il était par sa petite-amie. Le Professeur Binns commença alors à débiter son cours de son ton monotone de tous les jours. Impossible de prendre la moindre note alors que des effluves de cannelle et autres délicieuses épices lui chatouillaient les narines. Le garçon bougeait sur sa chaise sans parvenir à trouver une position confortable. Le souci n’était pas son assise mais bien d’être tiraillé entre son appétit et sa timidité. Et ce bruit de mastication que produisait sa camarade, il pouvait deviner qu’elle gâchait la nourriture en faisant tomber des miettes, elle allait le rendre fou.

1, 2 : Peter prend son courage de griffon à deux mains et se tourne vers sa camarade pour confesser son appétit sans passer par trois anneaux. « J’ai un petit creux » sa petite voix aigüe perce-t-elle les vrombissement grave des ronflements. (-2 points)
3, 4 : Peter dérobe un muffin débordant de pépites chocolatés à sa camarade. Le Professeur Binns paraît apprécier l’effort fourni pour ne pas déranger sa classe ... ou son choix de goût ? (+2 points)
5, 6 : Peter continue à gesticuler dans le plus grand inconfort.

1, 2, 3: Peter s’étonne de trouver son parchemin recouvert d’encre. Il regarde bêtement le plafond puis sa plume avant d’aviser le clin d’oeil complice de Remus. Ca alors, sa page se remplit en même temps que celle du préfet et lui arrache un sourire réjoui, vive la magie !
4, 5, 6 : Peter baisse la tête vers son parchemin résolument vierge et y pose le bout de sa plume. Il est démuni sans savoir quoi écrire ... rendez-vous compte de l’intérêt géopolitique et du symbole historique ... mince, ça avait eu l’air important !


Dernière édition par Peter Pettigrow le Mar 16 Avr 2019 - 13:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Jeu 28 Mar 2019 - 22:18

Le membre 'Peter Pettigrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3, 5
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Jeu 28 Mar 2019 - 22:55

Nullement perturbée par l’agitation ambiante, Vespyr avait mis moins de trente secondes avant de s’endormir mais son somme ne commença pas de la manière la plus paisible … Le vent ouvrit la fenêtre au-dessus de sa tête et la froide humidité la transporta dans un décor ressemblant à l’épaisse forêt interdite. Le ricanement de Thomas, à deux tables de la sienne, s'invita dans son songe. Et la gamine se trouva bientôt à fuir l’adolescent affublé du caractéristique couvre-chef d’un chaporouge, il cherchait à l’assommer violemment à coup de batte. Le ronflement d’Ambrosius se trouva si sonore qu’il l’arracha au moins au terrible cauchemar ! Le réveil fut brutal ! PAF !

1, 2 : Vespyr se cogne violemment le crâne contre la chambranle boisée de la fenêtre et casse un carreau (-2 points)
3, 4 : Vespyr se cogne violemment le crâne contre la fenêtre mais au moins a-t-elle la tête suffisamment dure pour refermer la fenêtre (+2 points)
5, 6 : Vespyr se cogne violemment le crâne contre la chambranle boisée de la fenêtre avant de se réfugier entre ses deux bras pour pleurer piteusement de douleur.

Elle se tourna alors, main sur le crâne et yeux brillants vers son camarade, un bleu et argent dont elle ne connaissait même pas le nom.

1 : « Le choc a gravé la date de 1113 dans mon crâne, il s’est passé quoi ? » est-elle suffisamment ahurie par la douleur pour ne pas le toiser comme une peste.
2, 3, 4, 5, 6 : Vespyr le toise comme une peste et ordonne simplement : « tu me passeras tes notes ».


Dernière édition par Vespyr Wilkes le Mar 16 Avr 2019 - 13:52, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Jeu 28 Mar 2019 - 22:55

Le membre 'Vespyr Wilkes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 6, 6
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Ven 29 Mar 2019 - 16:00

La jeune fille soupira de satisfaction en s'effaçant sur sa chaise à la vue du dédain évident que portait Thomas à Wilkes, il fallait dire que ce moment lui était relativement passé en travers de la gorge bien qu'elle essayait d'oublier ce cours tout à fait catastrophique. Et pour cela rien de mieux que des dessins sur parchemins tout aussi différents les uns que les autres, mais alors qu'elle se penchait sur l'ombre d'un flacon de Philtre de Mort-Vivante, son petit-ami en bel enfant se mit à lui flanquer des coups de coudes à chaque fois qu'elle tentait de poursuivre son oeuvre. « Thomas... » soupira-t-elle discrètement tandis qu'il se saisissait de sa plume pour se mettre à dessiner une tout autre chose qui manqua de la faire rire aux éclats. Merlin, qu'il était horrible. Elle brûlerait ce parchemin aussitôt rentrer dans leur salle commune.
Comprenant néanmoins la manoeuvre quelque peu maladroite de son Capitaine, la jeune fille rapprocha sa chaise de celle du jeune homme. « Monsieur Avery serait-il jaloux de mon parchemin ? » dit-elle moqueuse en écoutant le professeur d'une oreille tandis qu'elle faisait des cercles sur la jambe du serpentard en tentant de se faire pardonner pour ce manque d'attention.

1, 2 — Il sembla néanmoins que le professeur est remarqué son minuscule éclat de rire au vu du regard fort peu encourageant qu'elle reçu de sa part. (-2 points)
3, 4 — Lys hoche la tête en écoutant le professeur, tenant ainsi de cacher le fait qu'elle était légèrement distraite par son camarade. « Gulgul le vraiment très ténébreux... c'est un peu long... »(+2 points)
5, 6 — La discrétion est tout un art mis à profit par la ruse... (±)

Compétences:

Le reste — Trop déconcentrée par Thomas et ses dessins forts étranges, elle ne prend pas la peine de prendre de notes, se disant qu'elle trouverait bien quelqu'un qui les auraient prises.
1, 2 — En tentant de se concentrer, la jeune fille arrive à prendre quelques notes. Elle devrait trouver un livre à la bibliothèque pour les compléter... Elle en mourrait déjà d'ennui.


Dernière édition par Lys Malefoy le Ven 29 Mar 2019 - 16:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Ven 29 Mar 2019 - 16:00

Le membre 'Lys Malefoy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3, 6
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon*

Marlene McKinnon*


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 1201
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Ven 29 Mar 2019 - 16:21

« Salut Saul ! » Marlene accueillit-elle joyeusement son camarade avec l’impression de ne pas lui avoir parlé depuis trop longtemps. C’est qu’elle n’avait pas osé l’embêter avec les leçons privées d’astronomie depuis le début de l’année. « J’espère au moins qu’elle ne sera pas partie vainement, je la soupçonne d’avoir inventé le golf à sa mort ». Elle glissa entre leurs deux tables son épais grimoire et pointa du doigt une reliure qui faisait apparaître un gobelin masqué en train d’envoyer avec le bois de sa hache la tête décapitée de la pauvre gobeline dans un trou de gnome. Mais son camarade ne connaissait peut-être pas le golf ? « C’est un sport moldu exactement comme le quidditch mais avec beaucoup plus de retenue et beaucoup moins de fantaisie ! Je suis sûre que ça te plairait beaucoup ! » s’imaginait-elle tout simplement le garçon avec une petite casquette vissée sur sa tête. Lorsque Professeur Binns démarra sa classe, elle sembla prendre des notes avec beaucoup plus de simplicité que nombre de ses autres camarades.

1, 2 : « Professeur ? Attendez, je pensais que les kran étaient en Europe du Nord pour fuir le soleil mais vous dites que les Drump sont en Europe de l’Est ? Vous voulez dire Nord Est ? Dans tous les cas, comment ont-ils faits pour bronzer ? » oublie-t-elle de lever la main dans son excitation. (-2 points)
3, 4 : Marlene lève sa main, le Professeur paraît flatté par sa curieuse envie de participer, mais continue pourtant à lui flotter sous le nez sans s’importuner de jamais l’interroger. (+2 points)
5, 6 : Gratte …. Gratte … Gratte … Marlene continue-t-elle à prendre des notes de son air le plus tranquille.

1, 2, 3, 4, 5 : Marlene prend quelques secondes pour souligner ses notes prises d’une manière étonnamment propre considérant les nombreux allers retours de l’enseignant :
Citation :
1270 : assassinat de Anglika ordonné par Robald le bronzé + Guigui devient très ténébreux.

→ 3 kran / clonn en Europe du Nord (parce que temps pourri) :

- Mamelouk = Angleterre et Danemark, tête de la coalition depuis le 11ème.
- Gulgul le ténébreux et Anglika = Suisse et Allemagne, clan neutre depuis 1237 (grosse défaite de la première révolte). RETENIR POUR ASPIC : Diepholz-auf-einem-Pferd = premier village anciennement sorcier occupé entièrement par les gobelins dès 1113 (symbole des révoltes).
- Drump = débiles genre Avery et Wilkes = Europe de l’Est + haut mur pour se protéger. Ils aiment pas les Mamelouk qu’ils appellent bonless (désossés). Petit clan (épidémie de dragoncelle du gobelin vers 1260).

6 : En souhaitant souligner ses notes, Marlene renverse dessus le contenu de son encrier. « HAAAAAN ».


Dernière édition par Marlene McKinnon le Ven 29 Mar 2019 - 16:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Ven 29 Mar 2019 - 16:21

Le membre 'Marlene McKinnon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Ven 29 Mar 2019 - 16:41

Aubérie baille au corneille quand elle reconnait Matthew, s'avançant dans sa direction nonchalamment, l'esprit occupé. Le souvenir de l'incident dans la salle des trophées traverse son esprit. Les sourcils de la jeune fille s’élèvent de surprise tandis qu'elle observe l'élève de Serdaigle s'installer à côté d'elle dans l'ignorance la plus totale. Est-ce qu'il s'assoit sans connaître la place qu'il occupe ? Lorsqu'il la gratifie d'un salut, les doutes sont confirmés. Aubérie reste figée, un sourire crispé semblable à une grimace fend son visage.

"Bonjour Matthew. Euh oui, c'est moi."

Joie de vivre. Aubérie retourne son attention vers le bureau du professeur. Grand moment de solitude et de malaise. Ce cours d'histoire de la magie prévoit d'être particulièrement long. Le Professeur Binns débute le cours. C'est horrible les haches.... ça mange quoi un gobelin ? Quand le fantôme évoque l'épidémie de dragoncelle, Aubérie ne pu s'empêcher de lancer un regard à Matthew.

1 - 2 Sa plume glisse sur le sol. Elle n'a même plus la force d'aller la ramasser, fatiguée d'ennui. Elle sort discrètement sa baguette, prononce le sort en chuchotant, la plume s'élève dans sa direction quand le bruit d'un élève attire son attention. La plume s'envole jusqu'au plafond, le sort se rompt et elle redescends, tout en légèreté, venant se poser devant Matthew. Zut. (-2)

3 - 4  Son nez commence à lui gratter. Il n'y aurait pas un petit courant d'air ? Son nez la gratte vraiment, elle réprime une grimace mais ne peut s'empêcher d'éternuer bruyamment. De l'encre (son encrier est resté ouvert, elle espérait prendre des notes) voltige en un trait de gouttes noires sur le sol devant elle, loupant de peut le camarade d'en face. Bravo Aubérie, très artistique. "Promis j'ai senti un courant d'air", dit-elle à Matthew.

5 - 6 C'était long. Aubérie remue incessamment du genou, elle peine à trouver une position confortable, faisant craquer sa chaise. Son manuel tombe sur le sol, elle le ramasse. Elle regarde Matthew : non, il ne voudra jamais discuter. Elle souffle, ennuyée, désespérée. Vivement le dîner.  "Je vais mourir d'ennui", souffla t-elle. Même la présence de Matthew ne lui importe plus.

Assez de remue ménage pour l'heure. Aubérie récupère sa plume, vérifie l'encre de son encrier, et déroule un parchemin.

1 - 2 - 3 A quoi ça ressemble un bébé gobelin ? Main et plume en l'air, l'air songeur, Aubérie perd aussitôt le file de la leçon, restant bêtement figée, perdue dans ses pensées.

4 - 5 - 6 Faisons un ultime effort. Comment elle s'appelle déjà ? Anglika. Elle essaie de suivre et de se remémorer les informations que dans sa cohue elle aurait retenue.


Dernière édition par Aubérie Mond le Ven 29 Mar 2019 - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351Ven 29 Mar 2019 - 16:41

Le membre 'Aubérie Mond' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'le dé ' : 1

--------------------------------

#2 'le dé ' : 5
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4 - Page 2 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Les révoltes gobelines du XIe au XVe siècle - chapitre 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Sujets similaires

-
» Copines comme gobelines | SUJET CLOS
» Les malheurs d'enfants du siècle (Marlène)
» Chapitre 4 : "Un bon cours d'occlumencie de Noël" || ALEXANDRE
» Chapitre 3 - Le bubobulb.
» Chapitre 1 - Le filet du diable.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1976-1977
-