Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

Partagez

Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marlene McKinnon*

Marlene McKinnon*


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 1201
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Mar 7 Jan 2020 - 15:08

Mrs McKinnon avait inculqué de nombreuses règles de vie à Marlene, mais s’il y en avait bien une sacrosainte à ne pas enfreindre c’était celle-ci : ma voiture, tu n’ensorcèleras pas ! Et après ce jour, assurément, la sorcière la respecterait. Alors qu’elle chantait avec conviction arrêtée à un feu rouge, elle avait commis la terrible erreur de donner un petit coup de baguette sur le tableau de bord pour augmenter le volume du dernier refrain de Stayin Alive ...

Résultat de la piètre opération, la Mini Cooper que sa maman lui avait durement prêtée (rapport aux derniers attentats dans les gares) avait fait une brusque embardée dans une pétarade de tous les mages. Fort heureusement, elle avait atterri dans un gros monticule de neige laissé sur le bas côté par une déneigeuse. Ni morts, ni blessés, sauf le pif de la conductrice-cantatrice mais il était déjà cabossé alors bon …  Il s’agissait de la dernière semaine avant noël alors il y avait foule de moldus ce soir-là du côté de Picadilly Circus où elle s’était plantée, pas question d’utiliser sa baguette. C’était donc à la force de ses bras qu’elle avait dégagé le capot rose bonbon en pestant  comme un chartier dans son écharpe. Un vent glacé soufflait et s’infiltrait par tous les côtés de son manteau. Mais l’instant où elle perdit vraiment espoir fut celui où, ouvrant et refermant aussitôt le capot, elle vit des étincelles plutôt du genre magiques que électriques se promener sur le moteur. Les passants alentour, pas plus qu’une dépanneuse, ne lui seraient donc d’aucun secours. Quant à l’existence d’un garage sorcier, il ne s’agissait de rien dont elle avait jamais entendu parler. « Maman va me tuer ! » fit-elle d’une voix blanche en restant statique. L’idée la guettait que finir en cet instant congelée en bonhomme de neige, c’était peut-être une fin de vie honorable !

______________________________
Ordre du Phénix
La jeunesse conférait l'invulnérabilité, l'immortalité, cette conviction inébranlable que pour vous les choses seraient différentes. Un sortilège ne s'échapperait jamais en sifflant pour ne laisser que le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Mer 8 Jan 2020 - 19:27

Sirius s'était échappé de la demeure des Potter. Il était seul, car il voulait acheter un cadeau pour les parents de James et pour James lui-même. Et puis, cela lui disait bien de réfléchir à sa situation. Il était parti cet été de chez lui et la dernière fois qu'il avait vu la tête de ses parents, c'était quand il avait passé la porte du Square Grimmaurd, bien décidé à ne pas rester une seconde de plus dans cette maison de fous.
Patmol ne regrettait aucunement son geste et savourait sa liberté avec un délice infini. N'empêche, c'était étrange. Il venait d'avoir 17 ans, et se rendait compte, désormais, qu'il ne pouvait compter que sur lui-même. Certes, les Maraudeurs étaient liés par une amitié et une fidélité indéfectibles et les parents de James le considéraient comme le deuxième fils qu'ils n'avaient jamais eu. Mais quand même. C'était beaucoup à gérer pour le jeune majeur...

Il avait trouvé pour Mrs Potter un joli collier dans une bijouterie moldue. Il avait eu cette idée depuis qu'elle lui avait avoué n'avoir jamais possédé d'objet véritablement moldu. Sirius avait donc cassé sa tirelire remplie par l'oncle Alphard et espérait que Mrs Potter comprendrait qu'il la remerciait de l'avoir accueilli sous son toit.

Picadilly Circus était noir de monde - Nöel approchait et chacun se pressait pour réunir les derniers présents à offrir. Des voitures klaxonnaient, des artistes de rues alpaguaient les passants, des familles s'extasiaient en criant devant les boutiques - ce que le monde moldu était bruyant, songeait le Maraudeur.
Un fracas retentit quelques mètres plus loin. Une Mini Cooper rose s'encastra dans un tas de neige durcie, semant la panique parmi les londoniens. Quelle ne fut pas la surprise de Sirius quand il se rendit compte que la propriétaire de cette voiture n'était autre que... Marlene McKinnon.
Il retirait ce qu'il avait dit : les Sorciers aussi étaient bruyants !

Un sourire aux lèvres, le jeune Black s'approcha de l'ancienne Gryffondor qui venait de sortir de l'habitacle et semblait se morfondre devant les dégâts de la carrosserie.
Maman va me tuer, l'entendit-elle murmurer.
Alors McKinnon, fit Sirius dans son dos, le fait que je sois dans le coin suffit à te faire perdre les pédales ?

Il riait des regards courroucés que leur lançaient les automobilistes gênés par la voiture.
Besoin d'aide ?, proposa Sirius en lui adressant un clin d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon*

Marlene McKinnon*


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 1201
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Dim 12 Jan 2020 - 16:06

Marlene freeza complétement en se tournant vers Sirius, non pas qu’elle se soit si rapidement transformée en bonhomme de neige. Cela était juste étrange de le voir avec un autre papier-peint derrière lui que les murs du château, la vitrine du magasin BIBA était un tout autre décorum. Lui était aussi imperturbable que d'habitude en avançant vers elle. « Je crois que c’est devenu compliqué à nier - répondit-elle avec humour, il était temps d’admettre que les situations qui les réunissaient tous les deux n’avaient jamais joué en faveur de ses nerfs - Expression parfaitement utilisée au fait, tu es un sosie moldu de Sirius très réaliste ! ». Elle rit à son tour, apparemment pas plus dérangée par le son des klaxons alentour. Cela lui faisait du bien de voir un visage qui lui rappelait des souvenirs de l’école. Nouvelle maturité oblige, elle n’était plus fâchée contre le maraudeur maintenant qu’ils avaient arrêté de se fréquenter.

En cet instant, la sorcière était de toute façon capable de n’être fâchée contre rien d’autre que sa voiture impossible à faire redémarrer. Sirius était sympathique de proposer son aide mais elle ne voyait pas ce qu’il aurait pu faire de plus qu’elle. « Tu peux m’aider à prier pour que le service des détournements de l'artisanat moldu ou des usages abusifs de la magie me trouvent avant ma mère, c’est un miracle de noël réaliste … » dit-elle à voix basse en guettant les moldus qui continuaient à passer, trahir le secret magique en parlant trop fort aurait été le pompon de l’accident. La sorcière était un peu moins détendue que ce que ses plaisanteries pouvaient laisser entendre au maraudeur. Elle profita d’une accalmie dans le flux jusque là ininterrompu de passants pour ouvrir le capot de la petite voiture. Le moteur encore chaud crépitait toujours d'étincelles magiques. « J’ai voulu donner un petit ‘boost’ à l’autoradio - je veux dire la radio de l'automobile - et voilà ! » présenta-t-elle l’ampleur du dégât avant de soupirer amèrement. Elle regrettait d’avoir rejeté chaque proposition de son beau-père de lui apprendre la mécanique, peut-être qu’elle ne se serait pas trouvée dans un tel pétrin aujourd’hui.

______________________________
Ordre du Phénix
La jeunesse conférait l'invulnérabilité, l'immortalité, cette conviction inébranlable que pour vous les choses seraient différentes. Un sortilège ne s'échapperait jamais en sifflant pour ne laisser que le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Dim 17 Mai 2020 - 19:23

Marlène tiqua un moment, hébétée de le trouver là. Il fallait avouer que tous deux avaient le chic pour tomber l'un sur l'autre, au beau milieu d'une situation cocasse.

Cela faisait bien plaisir à Black de voir Marlene. Il ne l'avait pas oubliée, même si elle s'était envolée vers d'autres horizons et que lui était resté à Poudlard. Elle était belle, comme avant, mais son regard trahissait les expériences de la vie d'adulte qu'elle avait vécues. Comme à son habitude, Marlene parlait vite, débitant des paroles qui n'avaient pas vraiment de lien entre elles et ne laissant pas à Sirius le temps d'ouvrir la bouche pour rétorquer.

Au bout d'un temps, Sirius se mit à rire :
Voyons, McKinnon, les miracles de Noël existe. La preuve, je suis là !

La jeune femme expliqua en un souffle qu'elle avait voulu ensorceler la radio de la voiture.
Tu as dû y mettre un peu trop d'enthousiasme, constata Sirius, la tête dans le capot, regardant le moteur crépiter et reniflant des odeurs de brûlé.

Il avait devant les yeux un assemblage complexe de câbles, de boulons, de batteries et autre matériel moldu qu'il ne pouvait identifier, lui, pauvre Sang-Pur.
Ils sont forts, quand même, ces moldus, lança-t-il à l'ex-Gryffondor qui continuait à regarder sa voiture d'un air anxieux.

Sirius invita Marlene à pousser avec lui la voiture de telle sorte qu'elle ne gênât plus du tout l'avenue très empruntée de Picadilly Circus. Les passants, autour d'eux, semblaient préférer leurs achats de Noël à un geste d'aide et ils se retrouvèrent de nouveau seuls devant le capot.
Sérieux, taquina Sirius, tu sais faire rouler cet engin ?

Il lui lança une œillade séductrice qui cachait l'admiration qu'il ressentait. Lui qui ne connaissait rien aux voitures imaginait une entreprise de la plus haute difficulté. Pas de doute, Marlene était la fille la plus incroyable qu'il eût jamais rencontrée.


Dernière édition par Sirius Black le Jeu 28 Mai 2020 - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon*

Marlene McKinnon*


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 1201
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Lun 18 Mai 2020 - 12:35

Sirius Black, miracle de noël, rien que ça ? Ses fanfaronnades la faisaient de nouveau rire. Mais son diagnostic était plus sérieux : en captant les ondes de la radio sorcière et Stayin' Alive des Gee Bees, évidemment que sa baguette s’était emportée. Pour une fois, la sorcière choisit de ne pas rebondir. Le groupe sorcier lui rappelait son premier concert magique, mais également à la sortie, sa toute autre première fois avec Matthew Carter. « Peut-être bien … » lâcha-t-elle penaude tandis que Sirius avait la tête sous le capot.

Il la surprit bientôt, lui arrachant un haussement de sourcils franchement appréciateur, lorsqu’il vanta l’industrie moldue. Marlene savait bien que Sirius était plus intelligent et tolérant que le reste de sa famille … mais allez savoir, ça la frappait plus en plein Picadilly qu’à Poudlard. Il lui prêta main forte pour pousser sa voiture plus loin. L’endroit où ils la cachèrent, entre un panneau publicitaire et une camionnette mal garée, était déjà plus discret s’ils voulaient sortir leur baguette. Et toute occupée qu’elle était à maintenir le capot ouvert en le calant sous la tige, elle manqua son œillade. « Conduire est simple, beaucoup plus simple que transplaner si tu veux mon avis, c’est la mécanique qui est compliquée … ».

L’étude plus attentive du moteur montrait que c’était une des pièces en particulier qui crépitait de dangereuses étincelles. « Je crois que le machin qui crépite des étincelles s'appelle l’alternateur - pointa-t-elle du doigt la drôle de bobine, mais pour le reste ? - Ca sert à … euh … alterner … entre … le gazole et … euh … l’électricité … ». Elle cherchait ses mots, faisant tourner son doigt pour remettre la mécanique de son cerveau en route, sinon la mécanique du moteur. Faire des études sorcières, plutôt que classiquement moldues, ça l’avait également privée de précieuses connaissances. Le fonctionnement de l’électricité lui était aussi mystérieux qu’il devait l’être à Sirius. « Oui c’est ça, c’est censé faire de l’électricité ! » résuma-t-elle presque fière. Le problème était que le présent alternateur semblait maintenant vouloir produire de la magie à la place, sans savoir y parvenir.

______________________________
Ordre du Phénix
La jeunesse conférait l'invulnérabilité, l'immortalité, cette conviction inébranlable que pour vous les choses seraient différentes. Un sortilège ne s'échapperait jamais en sifflant pour ne laisser que le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Jeu 28 Mai 2020 - 20:59

Marlene assurait que ce n'était pas si compliqué de conduire - beaucoup moins que de transplaner. Sirius, qui n'avait fait ni l'un ni l'autre, eut une moue sceptique et haussa les épaules, à court d'argument.

Ouais, la mélanik, essaya-t-il de répéter, ça a l'air bien bien galère.

La jeune femme lui montrait différents éléments du moteur, utilisant des mots si complexes que Sirius ne parvenait à les graver dans sa cervelle. Bien-sûr, il conceptualisait un peu ce qu'était l'électricité, mais il estimait que c'était pas pire qu'un crabe de feu atteint de flatulences intempestives.
Mais Sirius n'était pas un Gryffondor pour rien. Et qui avait découvert la totalité des passages secrets de Poudlard, élaboré la carte du Maraudeur et réussi à se transformer en animagus, ne pouvait échouer à la réparation d'un objet moldu, fût-il d'une grande complexité.

Pourquoi s'embêter, fit-il soudainement, interrompant sans ménagement la litanie de Marlène qui énumérait ses connaissances en automobile, si on ne peut la réparer façon moldue, on devrait réussir façon sorcière, non ?

Il était majeur depuis bien longtemps et n'avait donc plus la Trace. Certes, l'avenue était bondée de moldus, mais ils étaient à l'abri, sous le capot, leurs manteaux pouvant aisément cacher leurs baguettes, les étincelles magiques se confondant avec le crépitement du moteur.
Sirius était déterminé a essayer, mais il voulait le consentement de Marlene. Il n'envisageait pas vraiment la possibilité de rater, mais ne put s'empêcher de lui poser la question :
Tu tiens vraiment à cette voiture ? Sur une échelle de 1 à 10, 10 étant le max, tu situes où ? Ça coûte cher une voiture, tu penses ?

Autant être sûr que les conséquences ne seraient pas grandes s'ils faisaient exploser l'habitacle tout entier...


Dernière édition par Sirius Black le Mar 23 Juin 2020 - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon*

Marlene McKinnon*


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 1201
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Mer 3 Juin 2020 - 11:16

Le problème de Marlene quand elle traînait avec le maraudeur, c’était que ses sourires se transformaient naturellement en sourires mi-séduits mi-amusés. Ce n’était pas courant de voir Sirius essayer, lui qui montrait généralement des facilités dans tout ce qu’il entreprenait … alors le voir essayer chez les moldus. L’instant se trouva heureusement furtif, comme le sorcier se montra un peu trop hâtif à vouloir glisser sa baguette sous son capot. « Wow ! ». Et la sacrosainte règle de sa mère alors : ma voiture, tu n’ensorcèleras pas ? La sorcière avait certes été la première à l’enfreindre une fois pour capter la RITM, puis deux pour augmenter le volume. Mais la multiplication des sortilèges n'avait pas amélioré son affaire, tout au contraire.

Si 1 représentait le droit de mener une vie sereine et 10 une sentence à se voir décapitée par sa mère comme les elfes par celle du garçon, il lui semblait être plus proche des barreaux situés en haut de l'échelle. Pas très à l’aise avec la conversion en gallions, la sorcière tenta tout de même un douteux produit en croix avec son salaire d’esthétimage, elle devinait un résultat de calcul peu brillant pour son avenir. « Un huit et demi ? C’est a minima une condamnation à devoir épiler des raies de troll toute ma vie pour rembourser les frais, c’est sûr ! ». Mais quelle était l'autre option ? Ce n’était pas le garagiste du coin qui les aurait aidés … et impossible, physiquement ou magiquement, de rapporter à sa mère sa voiture dans ce piètre état de fonctionnement. Un petit reparo, c’était clairement leur meilleur chance. Elle pivota finalement sur ses boots pour faire le guet, le dos appuyé contre la portière, et garder un oeil sur les moldus. Oh oh oh, un père noël venait de sortir du magasin Swan & Edgar, une foule d'enfants tiraient sur les bras de leurs parents pour se précipiter à sa rencontre, la diversion était parfaite. « J’te laisse tenter, si tu échoues je pourrais au moins t’emporter dans ma chute ! ». La stratégie n’était pas griffonnesque mais pas mauvaise. Mrs McKinnon étant le genre de mère propice à assassiner aveuglément les garçons qui approchaient trop près de sa fille, alors de sa fille et sa voiture …

______________________________
Ordre du Phénix
La jeunesse conférait l'invulnérabilité, l'immortalité, cette conviction inébranlable que pour vous les choses seraient différentes. Un sortilège ne s'échapperait jamais en sifflant pour ne laisser que le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Mar 23 Juin 2020 - 18:53

Marlene sembla hésiter un petit temps. Elle y tenait, à cette voiture, manifestement, et Sirius comprit que cela ne coûtait pas seulement une dizaine de gallions. Et donc, qu'il n'avait pas vraiment le droit à l'erreur.
C’est a minima une condamnation à devoir épiler des raies de troll toute ma vie pour rembourser les frais, c’est sûr, appuya Marlene qui venait de peser le pour et le contre.

Sirius eut un sourire jusqu'aux oreilles :
- Épiler des raies de troll toute ta vie, McKinnon ? Mais tu réussirais à merveille !
L'on pouvait compter sur Marlene pour trouver des comparaisons cocasses.

Il fut convenu que, en cas d'échec malheureux, Sirius partagerait la sentence. Marlene tourna le dos, observant la rue pour vérifier qu'ils ne violeraient pas le code de secret magique, tandis que Sirius se penchait de nouveau sur les intestins de métal de la voiture. Il réfléchissait.

Pair : Ni vu ni connu, Sirius lança un "reparo" qui fit disparaître aussitôt les étincelles. Bien joué !
Impair : Écoutant son instinct, Sirius pointa sa baguette sur un élément qui diffusait une chaleur d'enfer et jeta un sortilège de refroidissement qui éteignit les étincelles.

De l'extérieur, si ce n'était les étincelles qui avaient disparu, on n'y voyait que du feu.
J'ai tenté un truc, dit-il en se tournant vers Marlene. Si tu essayais de rallumer le voteur de moiture ?

Dans quelques secondes, il saurait si son futur serait de jouer à l'esthéticienne des trolls...

Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Mar 23 Juin 2020 - 18:53

Le membre 'Sirius Black' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon*

Marlene McKinnon*


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 1201
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Lun 6 Juil 2020 - 17:59

Réussir à merveille dans l’épilation des raies de trolls ? Sirius ne pouvait imaginer à quel point Marlene avait bien débuté. La sorcière fraîchement diplômée préféra faire démonstration de ses compétences de guet même si elle n'en faisait pas un usage aussi quotidien. A l'Ordre du Phénix, elle restait sur le banc de touche. Un soupir, matérialisé par un nuage de buée, fut happé par l'hiver.

Le moteur ensorcelé par son ancien camarade lui rendit heureusement sa meilleure humeur. « Ca a vraiment marché alors ? ». Le maraudeur avait l’air moins confiant que d’habitude lorsqu’il l’invita à redémarrer. Et tout en montant dans l’habitacle de sa voiture, Marlene priait Merlin que Sirius soit meilleur en mécanique que pour le jargon moldu. Contre toute attente, mais selon tout espoir, le moteur les remercia de son plus joli ronflement avant que la voiture ne vrombisse. « CA A VRAIMENT MARCHE ! ». L’autoradio se ralluma en même temps que l’automobile mais les tubes de la RITM ne défilaient plus. A force de triturer le bouton des stations puis du volume, la sorcière se rendit à l’évidence. « Enfin … à peu près ! Quelle horreur, je crois que la radio est coincée sur Laughs & Songs* ! Mais hé … moindre mal … je crois … merci mille fois ! ».

Le bras appuyé avec nonchalance contre la portière encore grande ouverte, Marlene lança alors une invitation à Sirius qui refermait le capot. « Tu veux que je te dépose quelque part ? Ton sac a l’air de peser le poids d'un hippogriffe ! ». La remarque était bien évidemment teinté d’ironie. Avec son petit sac, Sirius s’en tirait à meilleur compte que la plupart des passants courbés sous leurs cadeaux de dernière minute. A ce moment seulement, Marlene nota la marque estampillée sur le sac de bijoutier. « Tiffany & Co ? Carrément ! ». Et se disant, elle ne put s’empêcher d’avoir cette drôle de pensée, selon laquelle la nouvelle petite-amie du maraudeur était chanceuse. Impossible de ne pas se rappeler que le seul présent auquel elle avait jamais eu droit de sa part après leur baiser, c’était une invitation au bal … adressée à de l’une de ses meilleures amies.

hors jeu:

______________________________
Ordre du Phénix
La jeunesse conférait l'invulnérabilité, l'immortalité, cette conviction inébranlable que pour vous les choses seraient différentes. Un sortilège ne s'échapperait jamais en sifflant pour ne laisser que le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Dim 22 Nov 2020 - 19:22

Un immense soupir franchit les lèvres de Sirius quand il sentit la voiture redémarrer et fonctionner normalement.
Incroyable, murmura-t-il pour lui-même tandis que Marlene se penchait sur sa radio.

Il referma le capot dans un claquement sec et, gardant son sourire fier, il observa Marlene lui lancer quelque chose au sujet d'une station radio pourrave.
Merci mille fois.
Oh, ce n'est rien, assura Sirius, chevaleresque. Non mais tu sais, quand tu as un souci, tu me demandes, hein.

Il était heureux de briller aux yeux de Marlene. Maintenant qu'ils ne se voyaient plus, il ne tenait pas à la laisser filer. Aurait-il le doigté nécessaire pour l'inviter à boire un chocolat chaud avant qu'ils ne repartent chacun de leur côté ?
Mais Marlene, cependant, le devança, lui demandant où elle pouvait le déposer.
Il s'installa donc côté passager, un peu sceptique devant l'étroitesse de l'habitacle.
Tu sais conduire, hein ?, préféra-t-il demander.
C'est qu'il connaissait Marlene.

Tiffany & Co ?, pépia cette dernière. Carrément !
Sirius mit un temps pour comprendre de quoi elle parlait.
Hein, quoi ? Oh ! Tu penses que j'en fais trop ? C'est pour Mrs Potter. Tu sais, je vis chez James quand je ne suis pas à Poudlard. C'est pour remercier.


Autant Sirius avait compris qu'il gérait pas mal avec les filles de son âge, autant il n'était pas convaincu qu'il se comportait de la bonne façon avec les parents de James. C'était que Sirius n'avait jamais été un fils modèle - et n'avait jamais cherché à l'être - auprès de Orion et Walburga Black.
Et si on allait boire un truc, glissa le jeune Black, tu pourras me brieffer sur les cadeaux, non ? Tu as fait tes achats de Noël, déjà ?

Marlene s'inséra sans encombre sur la route et Sirius se retint de lâcher une exclamation admirative.
C'est vrai qu'elle est pourrie, cette station de radio, dit-il alors, tandis que la voix de Sichel Mardou se faisait entendre.


Dernière édition par Sirius Black le Mar 22 Déc 2020 - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon*

Marlene McKinnon*


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 1201
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Ven 27 Nov 2020 - 19:42

L’écossaise s’inséra comme une vraie citadine sur la route et évita les autres voitures aussi facilement que s’il s’agissait de vaches ou moutons en pâture. Sa solide sérénité rurale résista même à l’annonce de la destinataire du cadeau non romantique (enfin, il fallait bien l'espérer). C’était aussi tranquille que la petite chansonnette du moldu finalement. Sichel Mardou était en train de raconter qu’il volait. « Elle vous supporte tous les trois : son fils, la grosse tête de son fils, et toi. La pierre philosophale ne serait pas un cadeau assez beau pour Mrs Potter ! - se moqua ouvertement la blonde en checkant son rétroviseur avant de tourner à gauche et de lâcher son plus large sourire à son passager - Je rigole … c’est toi qui as commencé en doutant de ma conduite … ».

La sorcière regrettait un peu d’avoir fait la tronche au maraudeur tout le temps de sa dernière année quand elle avait appris les changements qu’il endurait. Son habituelle nonchalance ne laissait rien transparaître mais quand même, ça demandait du cran de quitter sa maison. « Regarde l’arrière de ma voiture et dis moi sérieusement si on a vraiment l’air doué pour les cadeaux dans ma famille ? On décline absolument tout plus vite qu’un genimo ». La banquette arrière était en effet envahie par un tas de chaussettes, de bouillottes et de boîtes : toutes ces babioles ayant la spécificité d’avoir été choisi par pack de dix. Marlene profita finalement d’un feu rouge pour attraper l’une des boîtes de gâteaux encore pleine et la déposer sur les genoux de Sirius. D'autres vides jonchaient déjà le tapis. « Tiens, un joyeux noël de la part de ma mamie mcki ! ». Les fameux mince pies de sa grand-mère étaient la principale raison de son road-trip, ils avaient été préparés selon la tradition pour une famille de cinquante alors que la leur dépassait à peine la dizaine.

Mais la sorcière n’avait pas vraiment répondu à l'invitation et même le chanteur avait eu le temps de se taire. Les animateurs avaient pris le relais pour raconter des blagues. Hé les auditeurs, pourquoi on voit jamais d'éléphants se cacher dans les arbres ? « Hum okay pour un chocolat chaud garanti sans supplément citrouille ». Parce qu'ils sont super doués pour se cacher, pardi !

______________________________
Ordre du Phénix
La jeunesse conférait l'invulnérabilité, l'immortalité, cette conviction inébranlable que pour vous les choses seraient différentes. Un sortilège ne s'échapperait jamais en sifflant pour ne laisser que le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Mar 22 Déc 2020 - 14:30

, répliqua Sirius à la pique de Marlene, ne sachant pas vraiment s'il était plus vexé pour lui-même ou pour James. C'est pas cool, ça. "La grosse tête de son fils".
Mais un sourire s'épanouissait déjà sur ses lèvres avant même que Marlene ne lui assurât qu'elle se moquait de lui uniquement parce qu'il avait douté de ses compétences de conductrice.

Bon, reconnut le Gryffondor en la voyant s'arrêter pile à un feu rouge, c'est vrai que tu t'en sors à merveille avec la voiture. Mais avoue que tu es parfois un peu folle et que tu fais aussi des gaffes. Beaucoup de gaffes.
C'était quand même un miracle que Marlene fût encore vivante après toutes ces péripéties. Mais, après tout, Sirius était bien placé pour savoir que vivre dangereusement était justement ce qui maintenait en vie, n'est-ce pas ?

La conversation s'égara sur les cadeaux de Noël et Sirius ne put s'empêcher de rire en voyant l'entassement de cadeaux, en vrac, sur la banquette arrière. C'était une explosion de couleurs et de matériaux, qui plut au jeune homme.
Ouah, ça, c'est être efficace !
Il goba un des biscuits que lui proposa la conductrice.
En fait, fit-il avec des friandises plein la bouche, fou zetes tous fous tans ta famille, ein !

Il leva les yeux au ciel de contentement en entendant Marlene accepter qu'ils aillent boire un verre. Elle gara la voiture dans une ruelle déserte, et tous deux passèrent la frontière magique en entrant dans le Chaudron Baveur.
Quelques décorations de Noël montraient discrètement que les fêtes s'annonçaient. En dehors de cela, le pub était tout à fait normal, sa clientèle dégustant des boissons, au contenu douteux pour certaines, tout en bavassant avec plus ou moins d'entrain.

Ils s'assirent près d'une fenêtre donnant sur le Chemin de Traverse, sillonné par des sorciers désireux de terminer leurs achats de Noël ou de mettre la main sur les ingrédients de potion.
Je t'invite, dit Sirius, décidant de jouer le chevalier jusqu'au bout.
Les boissons arrivèrent, chaudes, crémeuses et sucrées à souhait et Sirius dégusta avec plaisir son chocolat à la menthe.

Qu'est-ce que tu deviens du coup, demanda-t-il à Marlene avec une sincérité non feinte. Tu fais des folies à la fac magique ?
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon*

Marlene McKinnon*


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 1201
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Mar 19 Jan 2021 - 19:44

Le monde magique était un endroit violent et pouvait se révéler dangereux pour une sorcière qui avait l'habitude de mettre les pieds dans le chaudron. La mauvaise foi de Marlene lui permettait toutefois de décliner toute responsabilité. Les sourcils brûlés ? La faute des scroutt à pétard. L’acné juvénile métamorphosée en tâches de rousseur ? Encore un conseil en sortilège foireux de Sorcière Hebdo … Mais hé, elle en était enfin venue à bout ! Elle rit quand Sirius étendit la folie à l’entièreté de la famille McKinnon et résista à lui raconter l’anecdote de son aïeule suffragette qui s’était tuée pour la cause en se jetant sous le cheval du Roi Georges lors de la course du Derby d’Espom.

Sirius décida qu’il l’inviterait au Chaudron Baveur et après tout, vu comme il avait fait tourné leur histoire en potion de boudin à Poudlard, elle méritait au moins ça. Il était resté aussi séduisant qu'avant avec sa mâchoire carrée et ses yeux gris. La sorcière, qui l'avait remarqué bien malgré elle, s’installa dans un vieux fauteuil en cuir tout défoncé (c’était bien souvent les plus confortables) et se réchauffa les mains autour d’un mug crémeux saupoudré de cannelle. Tom leur avait servi les boissons et Marlene avait évité son regard au moment de le remercier. Il avait encore toutes ses dents à l’époque dont une contre elle pour une sombre histoire de pétition.

« La fac magique ? - répéta-t-elle interdite la question de son ancien camarade de maison avant de clarifier la situation - Ah non, je travaille chez Harpile Poil juste là ! ». Un vague mouvement du menton désigna la devanture rose bonbon supposément située bien plus bas sur le chemin. « Je rigolais pour les raies de troll, je fais vraiment des pédicures à des gobelins par contre … ». Marlene avait beau être d’une nature bavarde, elle n’avait jamais rien de captivant à raconter sur son nouveau métier d’esthétimage. Il arrivait parfois qu’un petit silence suive l’évocation de sa nouvelle vie de diplômée de l’école. Il faut dire que ses anciens camarades avaient été habitués à plus d’engagement politique de sa part et, à tous points de vue, sa profession se trouvait une excellente couverture. L'emplacement idéal de la boutique où elle travaillait lui permettait de reconnaître au moins deux sorciers dans la salle qui étaient des habitués de l'allée des embrumes. Plutôt que d'attarder son regard sur eux, elle dessina un rond dans la buée de la vitrine pour observer les jolies décorations de noël qui flottaient dans la rue commerçante, il faisait bien plus chaud à l'intérieur que dehors ...

______________________________
Ordre du Phénix
La jeunesse conférait l'invulnérabilité, l'immortalité, cette conviction inébranlable que pour vous les choses seraient différentes. Un sortilège ne s'échapperait jamais en sifflant pour ne laisser que le néant.


Dernière édition par Marlene McKinnon le Dim 21 Fév 2021 - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351Dim 31 Jan 2021 - 18:55

blockquote>À sa grande surprise, Sirius apprit que Marlene n'était pas à la fac, mais qu'elle travaillait déjà comme esthétimage dans la boutique qu'elle montra à travers la vitre.
Tu bosses dans une boutique rose ?, souligna Sirius avec un sourire en pensant à la longue et tumultueuse lutte de Marlene contre les stéréotypes genrés.
Je rigolais pour les raies de troll, dit-elle aussitôt, je fais vraiment des pédicures à des gobelins par contre …
Ce doit être charmant.

Il songeait tout à coup à son année prochaine. Les enseignants, y compris McGonagall, le poussaient à entreprendre des études à la fac, quitte à aller dans un autre pays, arguant ses capacités alors même qu'il n'avait pas besoin de beaucoup travailler.
Mais Sirius, pour qui les jours n'étaient qu'une succession de lendemains, envisager des études alors qu'il y avait fort à faire et que le magot laissé par Alphard ne durerait pas plusieurs années, songeait de plus en plus à trouver un job dès qu'il aurait ses ASPICs.
Mais ça te plait ?, demanda-t-il en ramenant son attention sur la jeune femme qui regardait à travers la fenêtre embuée.

L'éclairage du dehors illuminait sa peau pâle et Sirius l'observa longuement, caressant des yeux l'or de ses cheveux. Le silence dont elle faisait preuve était pour le moins suspect et il songea qu'il y avait anguille sous roche.
Tu as développé une phobie scolaire pour ne pas aller à la fac ? Ou alors, tu n'as pas apprécié la blague sur les Vélanes du prof de sortilèges expérimentaux ?

Y avait pas à dire, le chocolat était délicieux et chaud.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Empty
MessageSujet: Re: Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Ma voiture, tu n’ensorcèleras pas | SIRIUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Catastrophe en vue... (Sirius B.)
» Filature * SIRIUS
» Mission R.M.C.J.S.B. — Sirius
» Ginger is the new Black, sorry Sirius !
» Entraînement. Ou presque. | | Pv Sirius

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-