Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

Partagez

The first summer sunset | Ft. Jacob [CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anonymous

Invité

Invité


The first summer sunset | Ft. Jacob [CLOS] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The first summer sunset | Ft. Jacob [CLOS] The first summer sunset | Ft. Jacob [CLOS] - Page 2 129196351Mar 14 Juil 2020 - 21:32

Stubby Boardman était quelqu'un de très à l'aise, il lui fallait au moins cela pour être chanteur, et haranguer les foules. Quelque chose que le tempérament assez timide de Jacob n'aurait jamais pu faire. Et son interlocuteur était assez à l'aise pour démultiplier les allusions, sachant pertinemment ce qu'il voulait. Le trentenaire n'était pas dupe non plus, il fallait être honnête. S'il n'était pas prédisposé à avoir la même idée que Stubby, cela ferait longtemps qu'il aurait fuit. Mais il y avait quelque chose, finalement de très excitant à camoufler ces sous-entendus sous quelques paroles innocentes qui, captées indépendamment les unes des autres, ne sauraient aboutir à la conclusion qu'ils avaient pourtant tous les deux en tête. La remarque du chanteur, d'ailleurs, était riche en enseignement. « Alors cela me va aussi » répondit gentiment Jacob. Qu'est-ce qui lui allait, sinon tout ? L'ancien libraire ne manquait pas le regard profond de l'autre trentenaire tout au contraire. Il prenait un certain plaisir à se plonger en retour dans les tréfonds bruns de ses yeux. « Disons que je suis aventureux et prêt à prendre ce risque » décida-t-il de répondre comme acceptation tacite de la proposition informelle du chanteur qui justement, quittait la table : « Je te suivrai où bon te semblera, ce soir ». Ils quittèrent ensemble la table de pique-nique d'un pas certainement enjoué mais non point pressant. Il pourrait tout aussi bien s'agir d'une balade nocturne que d'un joint partagé dans le noir. Pourtant, alors qu'ils s'enfonçaient tous les deux plus profondément dans la forêt et que la nuit leur tombait davantage sur les épaules, Jacob sentait également son coeur battre lentement plus fort. Chaque mouvement de roue contre le sol le menait à sentir une certaine fébrilité au bout de ses doigts. Stubby pourtant, semblait imperturbable.
Malgré le peu de luminosité qui perçait l'épais feuillage de la forêt interdite, Jacob en déboutonnant rapidement mais avec dextérité la chemise de Stubby, ne pouvait en manquer son motif excentrique qu'il n'avait, curieusement pas remarqué auparavant. Celui lui attira d'ailleurs un sourire fort amusé alors qu'il prenait grandement plaisir à coller ses lèvres à la peau du chanteur. Les mains baladeuses, quoique moins peut-être que celles de son interlocuteur, le trentenaire mêlait agréablement son souffle et ses soupirs à ceux de Stubby.

C'est la respiration haletante que Jacob chercha tant bien que mal sa propre chemise dans le noir, sur le sol humide parsemé du feuillage des arbres qui les entouraient. « Cher monsieur Boardman » - l'ancien libraire se décidait enfin après d'interminables minutes à briser le silence - « il est possible que vous ayez eu raison, et que j'en redemande ultérieurement ».
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 685
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Chaud bouillant


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

The first summer sunset | Ft. Jacob [CLOS] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The first summer sunset | Ft. Jacob [CLOS] The first summer sunset | Ft. Jacob [CLOS] - Page 2 129196351Mar 14 Juil 2020 - 22:55

Ainsi, Stubby emmena Jacob jusqu’au fin fond du bois. Loin des voix des festivaliers. Loin de tout. Ils s’enlacèrent dans la nuit noire. La nuit était fraîche mais les deux hommes ne le ressentirent pas. Seules quelques étoiles furtives ayant réussi à se faufiler entre les feuillages des âges furent témoin de leur étreinte fébrile.
Quand celle-ci se fut achevée, Stubby resta de longues minutes contre le corps de Jacob, à profiter de sa chaleur en reprenant son souffle et récupérant de l’énergie. Il avait l’impression que s’il se levait directement, ses jambes, devenues coton, n’allaient pas savoir supporter son poids. Quand il s’en sentit capable, il se releva du corps de son amant en relevant sa chemise sur ses épaules – ils n’avaient même pas pris la peine de la retirer entièrement, après avoir déposé un léger baiser sur ses lèvres.
Tandis qu’il reboutonnait les boutons de son jean, Jacob brisait le silence, faisant doucement sourire Stubby. Il se pencha pour ramasser la chemise du professeur qui était beaucoup trop éloignée pour qu’il la trouve. Il la lui donna.
« C’est quand vous voulez, M’sieur. » répondit-il en reboutonnant sa chemise. « Mais ne tardez pas trop… »
Revenir en haut Aller en bas

The first summer sunset | Ft. Jacob [CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» mary — sunset lover
» Tu seras gentil, mon kid | Ft. Jacob
» Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob
» La quête des sens | Ft. Jacob
» Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les sujets de l'été
 :: 
Été 1978
-