Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -53%
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps ...
Voir le deal
21 €

Partagez

Toujours viser le mile | LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Phil Crook

Phil Crook


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 132
| AVATARS / CRÉDITS : Orlando Bloom, jenesaispas
| SANG : Sang de niffleur (moldu enchanté).


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Les chaînes d'Azkaban qui grincent
| PATRONUS : Un ouistiti
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Ven 3 Juil 2020 - 13:31

Quand on s'appelait Phil Crook, on ne pouvait que se pointer à un festival de musique où les bourses de gallions tintaient tintaient tintaient... Il avait longuement hésité à sortir sa panoplie d'escroc parfait, en se faisant passer pour un marchand de tapis, mais finalement, le vol, ça lui demandait quand même moins d'efforts. Et pour ce pauvre homme qui ne vivait que pour la glande, la solution était donc vite trouvée. Affublé d'une chemise ridicule SO 1978 et d'une moustache fraîchement taillée par un barbier - il allait jusque-là, oui - Phillipus se promenait les mains dans les poches de son bermuda. Il avait troqué son chapeau d'escroc pour un chapeau de type ranger en portant la paille de sa boisson à ses lèvres. C'était plus trop de son âge, en théorie, les festivals. Mais enfin ! La vie était trop courte pour ne pas en profiter ! Il avait déjà chipé une bourse remplies de cinq gallions, quatre mornilles et quinze noises. Ce n'était pas fou, mais suffisant pour se payer un verre aux frais d'un autre. Alors qu'il se promenait en ce début de soirée, il avisa finalement un stand de fléchette et son âme de joueur invétéré ne pu y résister. Il s'approcha d'un joueur qui, apparemment, était tout en veine : « Ça a l'air de bien marcher pour vous, dîtes moi ! » s'exclama notre homme d'un ton de la conversation avant de mâchouiller un peu sa paille, « je vais tenter ma chance, tient ! ». Il sortit de sa poche un gallion pour le tendre à Georgia Cyclope et ajouta à l'attention de son nouveau partenaire de jeu  : « Un petit pari sur qui gagne la partie... ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 679
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Chaud bouillant


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Dim 12 Juil 2020 - 20:04

Etrangement, les gens s’habituaient à la présence de Stubby dans le festival. En fait, la majorité ne captait pas qu’il s’agissait de Stubby Boardman le chanteur. Car la plupart des sorciers n’étaient pas suffisamment accrocs aux Croque-Mitaines pour collectionner chaque article de presse contenant une photo du groupe et mémoriser chaque trait de leur visage. Et de loin, on ne voyait pas distinctement leur visage. Chez les sorciers, c’était assez différent de chez les moldus qui, eux, avaient la télévision là où la communauté radio n’avait que la presse écrite et la radio. Même si de façon régulière, Stubby avait à signer un ou deux autographes à des fans.
Pour la première fois depuis le début du festival, Stubby avait l’occasion de passer du temps avec Neolina. L’un comme l’autre était ravi d’enfin se voir. Ils avaient beaucoup de choses à se dire, d’autant plus que le chanteur n’était pas particulièrement loquace dans ses lettres. Ils s’étaient ainsi retrouvés autour d’une glace. Stubby avait choisi une étrange glace au cactus – si si. Ce n’était pas mauvais. Puis ils s’étaient pris une bière et avaient été au stand de fléchettes.
« Allez, j’ai pas envie de te dépouiller de tes galions. On se fait un match amical ! » fit le chanteur d’un air taquin en donnant quelques pièces à la sorcière tenant le stand. « Tu commences, ou je commence ? »
Neolina le laissa commencer. Stubby se concentra puis tira. Dans le mile ! La chance du débutant ! Il parada. Ce fut à ce moment-là qu’un homme vint les interrompre. Le chanteur se tourna vers ce nouvel arrivant. Un homme qui devait avoir une cinquantaine d’année. Peut-être soixante ? Il constata son style vestimentaire…
Il avait le style d’un vieux essayant de paraître jeune.
Il proposa de jouer en pariant, sûrement avec une petite « mise ». Stubby lança un regard à Neolina.
« C’est qu’on avait prévu de faire pari d’amis. » finit-il par répondre en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Neolina Siankov

Neolina Siankov


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 504
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Williams @mittwoch
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Dim 12 Juil 2020 - 20:56

Voilà un joli samedi qui se profilait. Dans sa petite robe adaptée à la chaleur ambiante, Neolina déambulait entre les stands du festival avec son Stubby, et rien n’aurait pu lui faire plus plaisir à cet instant. Contrairement à Razvan, les années passées loin de son ami désormais célèbre ne les avaient pas vraiment éloignés. Malgré leur trentaine bien entamée déjà, leurs moments passés ensemble avaient l’innocence de ceux de leur fin d’adolescence. Et elle appréciait vraiment de l’avoir pour lui toute une après-midi, agréablement surprise de ne pas avoir à s’arrêter toutes les deux minutes pour discuter avec ses fans. Voilà qui l’aurait sûrement amusée, sans doute, mais elle avait aussi besoin de passer un peu de temps en sa compagnie. Son hibou lui avait fait si chaud au coeur qu’elle avait souri pendant de longues minutes.

Après avoir dégusté une glace à la violette, qui avait coloré sa langue avant que la bière ne vienne la rafraîchir, les deux amis avaient finalement opté pour le stand de fléchettes. Neo ne l’avoua pas, mais son regard se posa lourdement sur une grosse peluche fléreur qui semblait n’être destinées qu’aux gens qui visaient vraiment bien. Bon, bah, tout reposait sur les épaules de Stubby, qui était parfaitement conscient que la maladresse de la jeune femme lui permettrait de gagner. « Trop aimable. Mais je te pardonne si tu me gagnes la peluche. » C’était plus fort qu’elle, oh oui plus fort, elle n’avait pas pu garder son envie pour elle. « Je me ridiculiserai bien assez tôt, commence. » lui répondit-elle. La superstar visa bien juste, et elle ne put s’empêcher de sautiller comme une gamine excitée, la bière l’enivrant déjà un peu. L’esprit de compétition, très peu pour elle. « C'est énervant que tu sois doué pour tout comme ça ! » Mais pourtant, elle avait hâte de jouer à ses côtés, même si elle risquait fortement de viser tout sauf la cible.

Un troisième joueur entra dans la danse, et Neolina fut bluffée par la facilité qu’il eut à s’inviter dans leur partie, comme si c’était là la chose la plus naturelle qui soit. Il avait l’air d’un touriste, et si Neo et Stubby se fondaient parfaitement dans la foule des festivaliers, lui semblait miser sur la ringardise pour se faire remarquer. Cela l’amusa beaucoup, au-dela du charme évident qui se dégageait de lui et de son aisance folle. Stubby n’avait pas l’air du même avis que Neo, et essaya poliment de décliner son invitation à parier. Mais Neo était de bonne humeur, un peu soule aussi, et elle posa une main sur le bras de son ami, à défaut de son épaule qui était ridiculement trop haute pour elle. « Pas de pari entre amis, mais ce monsieur n’en est pas un ! Allez Stubby, ça peut être amusant, non ? » Elle fit un clin d’oeil à l’homme au chapeau pour éviter qu’il ne se courrouce et lui tendit sa petite main en signe de pacte. « Je parie sur une victoire écrasante de mon ami. Mais je joue aussi, attention ! On est pas à l’abri d’un miracle. Par contre, j’espère que vous aimez vivre avec le danger. » lâcha-t-elle, énigmatique, et avec une légère faute grammaticale, comme ça lui arrivait parfois. Ce fut donc son tour de jouer, et elle attendit que les gens se reculent d’eux-même, ce qu’ils ne firent pas. « Eeeeeeet on respecte le périmètre de sécurité, s’il vous plait. » Déjà, à jeun, elle aurait été mauvaise, alors là… Comme prévu, la fléchette vint se ficher vingt centimètres trop haut, sous le nez du fléreur en peluche à qui elle arracha une moustache. Elle se retourna vers Stubby avec une moue adorable. « Bon, je pense vraiment que j’ai misé sur la bonne licorne… » Elle se posta à côté de Stubby et posa sa tête contre lui, leurs centimètres de décalage créant un curieux tableau tandis qu’elle attendait de voir ce que leur adversaire allait faire. Comme une enfant, elle se répétait mentalement un mantra pour qu’il perde. À côté, à côté, à côtééééé…
Revenir en haut Aller en bas
Phil Crook

Phil Crook


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 132
| AVATARS / CRÉDITS : Orlando Bloom, jenesaispas
| SANG : Sang de niffleur (moldu enchanté).


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Les chaînes d'Azkaban qui grincent
| PATRONUS : Un ouistiti
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Lun 13 Juil 2020 - 13:46

Phil faisait exprès d'avoir l'attirail du ringard parfait. Il se trouvait drôle, tristement. Ça ne faisait sans doute rire que lui, mais son aisance naturelle faisait qu'il ne se vexait pas si on le pointait du doigt en riant. Pire, quand c'étaient des gosses, il leur faisait en prime de bonnes grosses grimaces pour en rajouter une couche. L'exact cinquantenaire gênant. Alors là, avec son chapeau de paille, son bermuda et sa chemise ridicule mais au style tellement d'actualité, Phil ne pouvait pas passer inaperçu. Et le fait est que vu le regard de la grande perche, son effet était plutôt réussi. Du haut de son mètre soixante-douze, le vieil homme afficha un sourire goguenard totalement sûr de lui, avant d'enchaîner un clin d’œil pour la petite dame. La jolie jeune femme - elle était forcément plus jeune en comparaison de lui - lui renvoya son clin d’œil. Ah ! De quoi le challenger d'autant plus, à gagner, mais pas que ! Cette pauvresse avait l'air de planer puissance 1000, de quoi lui assurer déjà, d'avoir plus de chances pour gagner. Il était persuadé de faire le poids contre grande perche de toute manière. « Si Madame est si prompte à jouer, il ne faudrait pas la décevoir » répondit notre escroc en souriant de toutes ses dents pour attraper une fléchette en faisant mine de l'étudier, « j'adore le danger figurez-vous, c'est bien pour cela que je vous propose de parier ». Enfin, ils n'avaient pas dit combien ils pariaient... Ce qui rendait la situation encore plus délicieuse pour lui.
La femme se rata de façon tellement sèche qu'il en fut lui-même surprit : « J'ai une paire de loupes dans ma poche si vous vous sentez la vue faiblarde » répondit-il en la taquinant comme s'il la connaissait depuis qu'il était adolescent. Il aimait bien taquiner les gens et surtout, escroquer les gens. Il avait bien dans sa poche sa baguette prête à lancer à travers son bermuda un sortilège de confusion à l'asperge. Et il ne comptait pas le rater. « Allez, à mon tour jeunes gens. Si je suis en veine aujourd'hui, Madame, cette peluche Fléreur sera la vôtre ! ».

4/6

1.4 | Dans le mile, pardi. « Pas mal pour un vieux ? ».

5.6 | 5 points. Pas mal.
2.3 | Raté. La fléchette se fiche à côté, mais c'est moins choquant que le tir de Madame : « Aïe aïe aïe, il vous faudra sans doute mettre tous vos espoirs sur votre ami pour la peluche ».


Dernière édition par Phil Crook le Lun 13 Juil 2020 - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Lun 13 Juil 2020 - 13:46

Le membre 'Phil Crook' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 679
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Chaud bouillant


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Lun 13 Juil 2020 - 21:48

« Qu’est-ce que j’y peux ? Je suis doué de naissance ! » plaisanta Stubby suite à la remarque de Neolina.
Un troisième joueur rejoignit la partie. Le chanteur le dévisagea rapidement de bas en haut. L’homme proposait de parier. De l’argent, sûrement. Stubby ne prenait plus de plaisir à miser de l’argent depuis qu’il en gagnait beaucoup. A moins que ce ne soit des grosses sommes que la plupart des sorciers ne pouvaient pas se permettre de perdre au jeu. Quoi ? Habituellement, les gens pariaient combien ? Maximum deux gallions pour les plus confiants. Le chanteur en était au point où deux gallions de plus ou de moins dans sa bourse, ça ne lui faisait pas grand-chose. C’est à peine s’il l’aurait remarqué. Alors il préférait juste savourer le plaisir de sa victoire.
Il essaya de décliner poliment la proposition de l’homme. Mais Neolina n’était pas du même avis que lui. De son air malicieux et joyeux, elle suggéra qu’ils acceptent la proposition. Le joueur surprise argumenta en ce sens d’une façon que le chanteur trouva franchement bizarre. Mais si cela pouvait faire plaisir à son amie. Un petit pari ne pouvait pas le ruiner.
« Je paris deux gallions* sur notre victoire en trois manches. » fit-il finalement en sortant l’argent de sa poche et le posant sur le comptoir.
Si Neolina était déjà complètement ailleurs à cause de l’alcool, Stubby demeurait sobre. Il tenait bien mieux l’alcool que la roumaine. Cette dernière fut la première à jouer à tirer et on n’aurait même pas dit qu’elle visait la cible tellement le tir était mauvais. Le vieil la taquina.
« Quand vous parlez de loupe, vous parlez bien de vos lunettes de vue, nan ? » répliqua Stubby d’un air taquin mais en même temps… Meh. Interprétez-le comme vous le souhaitez.
Le chanteur plaça ses deux mains sur les avant-bras de Neolina pour la tenir et la décaler de la cible et éviter qu’elle ait l’idée, dans son ivresse, de se mettre juste devant au mauvais moment. La jeune femme posa la tête contre lui. Le vieil homme marqua cinq points.
Ce fut au tour de Stubby de tirer. Il se plaça devant la cible, se concentra et tira. Mais ? Qu’est-ce que ?

2 – 5 : 5 points ! C’était bien mais Stubby avait eu une impression trop bizarre.
1 : Un pauvre petit point. Stubby se sentait un peu étourdi d’un coup.
Le reste : Avait-il essayé de viser la cible ou la peluche niffleur à droite ? Il se posait vraiment la question.


*Environ 15€


Dernière édition par Stubby Boardman le Lun 13 Juil 2020 - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Lun 13 Juil 2020 - 21:48

Le membre 'Stubby Boardman' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Neolina Siankov

Neolina Siankov


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 504
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Williams @mittwoch
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Lun 13 Juil 2020 - 23:00

Neolina était bien entourée, entre les bras de son grand, très grand ami, qui avait l’air de veiller soigneusement à ce qu’elle ne se prenne pas une fléchette dans le pied, ou pire. Et puis, le nouveau joueur avait l’air sympathique, surtout qu’il avait l’intention de lui offrir une peluche, c’était assez pour lui garantir de passer un bon moment. Bon, il avait un bagout tel que même pompette, elle connaissait assez Stubby pour savoir qu’il était capable de réagir au quart de tour. Et il parlait comme des gens du temps jadis, c’était marrant. Une paire de loupes, non mais vraiment… Elle avait ri, d’un petit rire alcoolisé tandis que Stubby répliquait pour deux. Elle l’aimait vraiment, son Stubby.

Heureusement, elle n’était pas suffisamment saoule pour ne pas suivre ce qui se passait, et elle s’exclama comme une gamine quand Stubby égalisa avec ses 5 points. « Ouiiiiiiiiiiiiii ! » C’était un i un peu aigu, ça. Ça n’avait beau être que le début, elle était contente de voir qu’au moins, un des deux de l’équipe avait un peu de talent. « Alors, qui a besoin de loupes maintenant ? » répliqua-t-elle dans une attitude qui se voulait un peu provocatrice, mais ça n’était pas franchement crédible. Et puis, elle ne voulait pas fâcher cet homme à côté de qui elle avait l’impression d’être une ado vu son âge canonique et son alcoolémie, parce qu’il avait quand même dit quelque chose qui avait retenu son attention. « Mais j’ai retenu pour la peluche, monsieur. Et j’espère que vous tiendrez votre promesse ! » continua-t-elle en pointant son doigt vers leur adversaire improvisé. Toutefois, elle approcha un peu trop et son doigt rencontra la chemise flashy et le torse qui allait en-dessous. Elle soutint son regard d’un peu en bas, toute fière. Gabi allait adorer cette peluche. Alors peu importait qui allait gagner le pari, qui pisserait le plus loin, elle s’en moquait bien. Objectif peluche. « À vous de jouer mais attention… » Elle se dressa sur la pointe de ses pieds pour lui faire face. Ok, elle était plus saoule qu’elle ne pensait. « Si vous blessez le fléreur, je ne m’en remettrai pas jamais. » Crédibilité : moins mille. Faute d’anglais : plus un. Mignonnerie ? Ca n’était pas à elle de décider de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Phil Crook

Phil Crook


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 132
| AVATARS / CRÉDITS : Orlando Bloom, jenesaispas
| SANG : Sang de niffleur (moldu enchanté).


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Les chaînes d'Azkaban qui grincent
| PATRONUS : Un ouistiti
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Mer 15 Juil 2020 - 12:56

Dès qu'on parlait argent à Phil, il avait les lanternes qui s'éclairaient à tous les étages, bien entendu. Aussi, quand l'asperge lui proposa de parier deux gallions sur leur victoire en trois manches, l'escroc acquiesça de l'air religieux de l'homme qui en a vu d'autres : « Vendu ». Il lui serra fermement la pince. Son attention était malgré tout portée sur la jolie créature blonde à ses côtés, complètement bourrée et ajouta parce qu'il avait bien envie de se mettre dans le même état : « Un shot par échec ? ». Il offrit un sourire qui dévoilait ses dents à l'individu encore sobre. Il ne connaissait même pas leurs noms, mais il s'en fichait bien. Personne n'avait réellement besoin de connaître le sien. « Bien sûr que je parle de mes lunettes, vous ne connaissez donc pas l'expression ? » demanda Phillipus comme s'il sortait de nulle part. Franchement, l'expression était connue, non ? L'asperge était néanmoins assez bon joueur, ce qui conduisit nécessairement la pauvresse ivre à déclamer sa joie en partant dans les aiguës. Heureusement que son ouïe était en baisse, sinon, elle lui aurait crevé le tympan. « Je tiens toujours mes promesses » répondit-il avant de lui faire un clin d'oeil. Remplacez "toujours" par "jamais" et vous serez proches de la réalité. « Même si j'ai l'impression que vous devriez aussi demander à votre ami de vous l'obtenir » continua-t-il d'un ton tranquille en prenant une fléchette, « il a l'air agile ». Agile agile... Avec une fléchette. Mais sans doute pas aussi agile que l'escroc qu'il était pour voler des bourses. Il était persuadé que la jeune femme avait un peu d'argent sur elle... Peut-être pourrait-il la voler ? Un sortilège de confusion sur l'asperge, il n'aurait qu'à simuler de tomber sur elle pour dérober ce qu'il y avait dans ses poches. Un jeu d'enfant.



1.4 | Dans le mile. Il fit une révérence à l'attention de la sorcière : « Jamais je ne toucherai à une seule moustache de ce fléreur ».

3.6 | Cinq points, décidément !
2.5 | A côté. Mais ça ne touche pas le fléreur : « Dans ma nullité je vous prie de noter que votre peluche est saine et sauve ».


Dernière édition par Phil Crook le Mer 15 Juil 2020 - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Mer 15 Juil 2020 - 12:56

Le membre 'Phil Crook' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 679
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Chaud bouillant


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Lun 20 Juil 2020 - 21:24

Au-delà du fait que l’homme les ayant rejoints aux fléchettes avait tout du vieux qui essayaient d’être jeune, Stubby le trouvait étranger. Son instinct lui criait qu’il n’était pas clair sans savoir mettre le doigt sur le pourquoi. Déjà, la façon dont il parlait à Neolina ne lui plaisait pas. A travers son comportement, le chanteur essayait de lui transmettre son hostilité. La roumaine, quant à elle, vivait sa meilleure vie, pompette à lui en briser les tympans.
« Je dois être né au moins un siècle trop tard pour connaître cette expression. »
Après qu'elle eut tiré, il ramena distraitement Neolina contre lui en passant ses bras au dessus de ses épaules. Encore une fois, pour l'empêcher de faire quelconque dinguerie. Et parce qu'elle s'était trop rapprochée du vieux à son goût. Il regarda ce dernier jouer et faire un score similaire au tir précédent. Encore à son tour.
Stubby visa la cible convenablement, provoquant la joie de son amie. Le clin d’œil du vieil homme. Cringe.
De nouveau cinq points. Il se défendait bien l’autre. Le chanteur ne fit aucun commentaire alors que Neolina exprimait sa joie. Il se plaça devant la cible. Il n’avait pas envie de perdre contre le vieux qui en plus devait commencer à ne plus voir net, vu son âge. Cela aurait trop fait mal à son égo.

1 – 3 : Dans le mile. Stubby tourna son regard vers l’homme et lui adressa un petit sourire satisfait, presque provocateur en haussant les épaules.
2 – 6 : Encore cinq points. « La prochaine fois, ce sera la bonne. » dit-il à Neolina en se mettant sur le côté.
4 – 5 : Complètement à côté de la cible : trop haut ! Stubby retint un petit juron – et cela se vit.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Lun 20 Juil 2020 - 21:24

Le membre 'Stubby Boardman' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Neolina Siankov

Neolina Siankov


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 504
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Williams @mittwoch
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Mar 21 Juil 2020 - 14:40

En temps normal, Neo aurait très probablement réalisé que Phil Crook était un individu peu recommandable. Oui mais voilà, la combinaison de bière et de chaleur n’aidait pas vraiment ses pensées à se mettre dans le bon sens, aussi interpréta-t-elle ce clin d’oeil comme quelque chose de gentil, et elle lui rendit d’un petit air mutin. Heureusement Stubby et son grand corps avait une résistance bien supérieure, et elle se retrouva bientôt encerclée de ses bras, loin du type charmeur à la chemise flashy. La sensation était agréable, et elle posa sa tête contre sa poitrine, levant le nez pour essayer de l’apercevoir, mais il était trop haut pour ça.

Leur adversaire marqua à nouveau 5 points, ce qui était bien, mais pas top. Alors qu’elle était surexcitée à l’idée de jouer, Stubby laissa à nouveau son égocentrisme s’exprimer et oublia totalement que c’était à son tour. « Hé ! » Ok, elle était nulle, mais quand même ! Mais comme il visa en plein milieu de la cible, Neo n’eut aucune rancune et applaudit à toute vitesse. Quand il revint à sa hauteur - enfin, 34 cm plus haut qu’elle pour être précis - elle claqua des doigts devant son nez pour attirer son attention. « Stubby Boardman, baisse la tête un peu, que je te regarde dans les yeux. » C’était ça ou essayer de sauter : vu son état, c’était une mauvaise option. « Je sais que t’as envie de gagner, mais tu me laisses jouer la prochaine. S’il te plait. » Elle avait bien insisté sur la formule de politesse, son regard doux ayant bien du mal à mimer la colère. D’ailleurs, son rire contenu lui échappa deux secondes plus tard, bonjour la crédibilité. Finalement, elle reporta son attention sur le mec à barbiche qui faisait une taille plus raisonnable. « Vous devriez peut-être sortir vos loupes pour essayer de faire comme mon copain agile ! » Neo attrapa la main de Stubby, y entrelaça ses doigts et se cala à nouveau contre lui. Au moins, ça lui faisait un appui.
Revenir en haut Aller en bas
Phil Crook

Phil Crook


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 132
| AVATARS / CRÉDITS : Orlando Bloom, jenesaispas
| SANG : Sang de niffleur (moldu enchanté).


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Les chaînes d'Azkaban qui grincent
| PATRONUS : Un ouistiti
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Mer 22 Juil 2020 - 14:29

Phil leva les yeux vers le ciel à la pique de la grande perche : « Ou vous manquez seulement de culture ». C'était surtout ça. La jeunesse de nos jours, ce n'était plus ce que c'était ! Lui qui avait grandi dans une famille de pasteurs ne pouvait, bien entendu, que connaître des expressions d'un ancien temps mais il se débrouillait bien avec le langage plus jeune. Enfin, pensait-il... Ce n'était vraisemblablement pas ce que pensait ce jeune damoiseau qui le taxait implicitement de vieille branche, mais quand même ! Sa jolie accompagnatrice semblait plus ouverte que lui - et c'était une chance - parce que Phil avait bien envie de finir la nuit en sa douce compagnie... Il s'agissait néanmoins pour le coup, de se défaire de la présence de l'asperge qui se mettait entre eux et qui la prenait par les épaules. Possessif le jeune ? AHAH ! Il en avait vu d'autres, pépé Crook, pas de problème il pourrait tenir la distance. La pauvre bougresse lui rendait ses allusions sans remarquer qu'elles étaient purement sexuelles et non pas amicales, ce qui était quand même assez amusant, cela va sans dire. Bref ! « Je suis d'accord, vous êtes doué mais votre amie souhaiterait jouer aussi...Ce n'est pas très gentil de laisser une dame de côté » minauda-t-il, toujours pour plaire à la jolie jeune femme qui s'accrochait à l'asperge comme à une bouée de sauvetage. Finalement, c'est lorsque le grand homme se concentrait pour tirer que Phil sortit sa baguette discrètement pour le viser : « Confundo... ». Ni vu, ni connu.

Dé 1 : sortilège

PAIR | Stubby est touché
IMPAIR | Oupsi, déso Neo

Dé 2 : fléchette

4.6 | Dans le mile
1.5 | 5 points !

2.3 | Juste à côté !

« Saperlotte saperlotte » s'épouvanta-t-il faussement alors qu'il était ravi, au fond, que son sortilège ait correctement touché l'asperge, « vous menez donc au score ! ». Il tapota sa poche pour vérifier qu'il y avait bien rangé sa baguette. La suite de la partie promettait d'être.... Corsée.


Dernière édition par Phil Crook le Mer 22 Juil 2020 - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6929
| SANG : Hasardeuse


Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351Mer 22 Juil 2020 - 14:29

Le membre 'Phil Crook' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 4, 2
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Toujours viser le mile | LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Toujours viser le mile | LIBRE Toujours viser le mile | LIBRE 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Toujours viser le mile | LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les sujets de l'été
 :: 
Été 1978
-