Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-40%
Le deal à ne pas rater :
Nike Sportswear Phoenix Fleece – Pantalon oversize taille haute
35.97 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez

Au dernier concert, un dernier salut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Raven Fawkes

Raven Fawkes


| HIBOUX POSTÉS : 758
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Au dernier concert, un dernier salut Empty
MessageSujet: Au dernier concert, un dernier salut Au dernier concert, un dernier salut 129196351Ven 7 Aoû 2020 - 23:08

Placée en bord de scène, je fais face à une salle que je connais par cœur. Ces sièges de velours rouge au parterre, ces colonnes de marbre, ces balcons dorés ; j’aurais été face à eux pendant presque quatre ans. Un paysage familial, confortable, devant lequel je me rendais jour après jour, soir après soir. Un endroit où je m’y suis toujours sentie bien, comme en phase avec moi-même, où je n’étais jamais angoissée.
Et pourtant.
Et pourtant, aujourd’hui, je me tiens là, sous les feux des projecteurs, me triturant les mains, comme si cela allait ralentir mon rythme cardiaque. Car il est toujours plus difficile de dire au revoir à des personnes que l’on connaît.
Ils sont là, devant moi, au nombre de dix, tous alignés côte à côte – plus ou moins, distanciation sociale oblige – avec un regard à la fois sévère, triste, compréhensif, nostalgique. Ils me font penser à ces jurys de concours que tu aperçois dans la salle mais dont le visage n’est qu’un ovale d’ombre. Au premier rang. Je me racle la gorge, j’essaie d’oublier les tremblements.


Je ne savais pas vraiment comment commencer ce discours. A vrai dire, je ne pensais pas que j’aurais besoin d’en faire un un jour. Mais le temps est venu, alors je pense qu’il est important de procéder à des remerciements.
Je me tourne vers Alice, si jeune et pourtant si courageuse. Nous n’aurons pas eu l’occasion de beaucoup nous connaître, toi et moi. Il y aurait eu tant à dire, tellement de choses à écrire, tellement d’aventures à vivre. J’espère que tu rencontreras une personne avec qui tu pourras partager tout cela, car tu es quelqu’un qui mérite que ton histoire soit racontée.
Je croise à présent le regard pétillant d’Abigail qui, même sous son air renfrogné, serait prête à venir faire la roue sur scène juste pour épater la galerie. Nous non plus, nous n’aurons pas eu l’occasion de beaucoup nous connaître, et pourtant cette bataille d’épinards à la crème et de coussins dans l’appartement avec Cameron restera à jamais gravée dans ma mémoire. Tu es quelqu’un qui me fatiguerait beaucoup dans la vie car trop d’énergie pour moi, mais tu resterais une personne exceptionnelle. Deux comme toi, cela n’existe pas.
C’est au tour de Christian, à présent. Impassible, neutre, son regard me fixe mais n’exprime rien. Est-ce que cela m’étonne, finalement ? Nous partageons bien plus que ce que j’aurais imaginé au départ. Notre passion pour la musique, divine discipline où l’on a l’impression que seul cet endroit nous comprend. Ce côté de moi un peu marginal, qui se sent parfois au ban de la société avec cette nette impression de n’appartenir à aucun milieu, cet être incompris qui pourtant rêve que l’on se rallie à sa cause. Tu as incarné un problème que j’avais du mal à expliquer. Je te remercie pour cela.
J’arrive à présent à la figure carrée d’Amycus. Lui tape du pied, je le sais, je le sens. Il a les bras croisés, reposés sur sa poitrine, et il se tient mal sur sa chaise, le regard presque meurtrier. Il boude, mais je sais que cela cache une certaine tristesse. J’ai un léger sourire. Avec ton air bête, j’aurais finalement réussi à m’attacher à toi. Tu as de moi toutes les bêtises que je pourrais sortir, tous les moments où je me sais idiote – à la différence de toi qui ne t’en rends même pas compte. Mais au fond, j’ai toujours su que derrière cette bêtise et ce QI inférieur à un cornichon, tu étais un être doué de profonds sentiments. Bons comme mauvais. Notre histoire reste inachevée et j’espère que tu pourras la vivre avec quelqu’un d’autre.
Mon petit Sven. Ses yeux brillent, ses jolies fossettes apparaissent dans le creux de ses joues. Il est certainement le plus mature de tous à son âge. Comme je l’aime. J’aurais aimé en savoir plus sur toi. Un moulin à paroles, un pitre, mais en même temps mature, conciliant, à l’écoute, souvent même un médiateur entre ton frère et ta sœur. En toi je m’y suis tout de suite reconnue. Il y a comme quelque chose en toi qui a résonné en moi. Comme si nous étions faits pour nous entendre. J’ai adoré chaque instant passé à tes côtés. Tu as été comme le meilleur de ce que je pouvais être. Ton rire résonnant dans les fjords sera à jamais dans mon cœur.
Darius. Plus je parle, plus je sens ma gorge se serrer. Parler, c’est rendre la chose plus réelle, plus concrète. Au début, je ne savais pas vraiment comment être avec toi. Et puis, au fur et à mesure, les choses sont devenues soudainement claires et simples. Il n’était pas bien difficile d’être avec toi. Tu as ma curiosité, cette envie de tout savoir, tout essayer, ce côté altruiste qui ne veut que le bonheur des gens et qui essaie à tout prix de les faire rire. Au même titre que Sven, j’ai trouvé en toi quelque chose d’apaisant. Je regrette de ne pas mener notre histoire avec Luzia jusqu’au bout, mais tu m’auras faite rêver, ça c’est certain. Tu vas me manquer, toi et tes longues discussions avec Moran ou Willy.
Mon regard se pose à présent sur Harold. Harold Minchum, mon cher Ministre, à l’allure charismatique, sereine, posée, calme, mais qui cache en réalité une grande anxiété sous le poids de la pression politique. C’était une période où j’avais besoin de sentir que je pouvais avoir un rôle de responsabilités, et tu as répondu présent. J’aime chez toi l’amour que tu portes à ta famille, à ton fils si malheureux, à ta femme que tu admires et qui te restes si fidèle. Mon pauvre. Tu ne traverses pas une période facile, et les choses ne vont pas s'améliorer pour toi. Je suis certaine qu’il y aurait eu d’autres choses à créer avec toi, mais nos chemins ont pris des directions différentes. Je te souhaite beaucoup de courage.
Un sourire presque amusé apparaît sur mon visage. Wyatt. L’Amerloque. Le Ricain. Puissant potionniste héritier d’une grande famille pour ceux qui ne l’ont pas connu, derrière qui je me suis cachée pendant une petit bout de temps. Comme quelques autres, nous n’aurons pas eu beaucoup d’occasions de se connaître davantage. Mais le peu que nous avons traversé, et bien… J’apprécierai toujours ton fin côté manipulateur, celui en qui l’on a envie de faire confiance, et qui pourtant te trahit dès le moindre instant. Ta psychologie si spéciale aurait mérité d’être approfondie, mais je suis contente que tu aies existé.
Fabian se dandine sur son siège, un peu nerveux et impatient peut-être d’entendre ce que je vais lui dire. J’ai adoré chaque instant avec toi. Même les plus douloureux. Tu étais simplement trop torturé pour que je trouve la force continue avec toi, car je ne savais plus que faire, bien que notre histoire n’ait pas duré énormément de temps. Je pense que j’avais peur de mal faire, et j’en suis désolée. Les périodes de deuil ne sont pas les plus facile. Mais je peux bien te remercier pour une chose. Grâce à toi et Astrid, le duo Scroutty et Crabby est né. Et ça, je ne l’oublierai jamais. Merci.
Mon être met un moment avant de se tourner vers la personne qu’il reste. Cela doit être le moment le plus difficile pour moi, car je l'ai toujours, au fond, repoussé. Je serre la mâchoire, ma vue se brouille. Raven J’ai la voix brisée. Je ne peux que te remercier. Pour tout. Pour avoir été à la fois un modèle, une incarnation de mes propres tortures mentales, un idéal, un tout. Tu as été quelqu’un d’extrêmement important pour moi. C’est comme si tu avais été moi, que j’avais été toi, tout en ayant chacune notre propre personnalité et notre propre manière de penser. Mais nous nous ressemblons tellement. Ou du moins, j’espère un jour te ressembler – sans le côté torturé évidemment. Il me reste encore une tonne d’aventures à vivre avec toi, et je sais, car il est convenu ainsi, que je reviendrai dans quelques années pour que l’on termine ce que l’on a commencé il y a maintenant presque quatre ans. Je t’aime bien plus que ce que je ne veux bien avouer. Je sais que tu seras heureuse avec Caradoc. Raven acquiesce, silencieusement, ses yeux bleus métalliques s’inondant d’un air compréhensif.

Je les regarde à tour de rôle, la gorge nouée. Il est temps. Où que j’aille, je sais que vous serez avec moi pour toujours. Vous avez été présents à des moments importants dans ma vie, et ce n’est pas quelque chose qui s’oublie si facilement. Une période où je ne savais pas quel était mon chemin, je savais en revanche que je pouvais me tourner vers vous. Et que vous seriez là. A présent… Je tends les bras de part et d’autre, comme pour englober la scène sur laquelle je suis. A présent, mon chemin se dirige vers cette direction. La musique, les orchestres, les gens, le partage, l’humanité, l’art. Et quelque part, c’est aussi grâce à vous tous si j’en suis là aujourd’hui. Merci. Merci du fond du cœur.

Même s’il me reste quelques dernières aventures à vivre ici, je sais, je sens que tout est terminé pour moi. Les projecteurs s’éteignent, mes bras s’abaissent. C’est fini.




A vous, mes ami.es ATDMien.nes. Ces mots ont été difficiles à écrire, et Manon/Moran pourra vous confirmer que je lui avais parlé de poster un petit quelque chose il y a quelques temps déjà. Et oui Scroutty, j'ai mis tout ce temps ! No judgement... Aux anciens qui sont partis, à ceux que j’ai connu, que je connais, qui sont restés et qui ne sont désormais plus des meubles mais bel et bien d’immenses colonnes en marbre soutenant ce bel édifice : merci. Je repense à cette chanson que j’ai écrite pour vous tous il y a peut-être 3 ans, et elle est toute mérité. Vous êtes tous et toutes des personnes exceptionnelles et je suis plus qu’heureuse d’avoir croisé votre chemin. Aux nouveaux qui arrivent, à ceux que je ne connais pas : vous êtes chanceux. Chanceux car j’espère que cet endroit merveilleux vous apportera autant qu’il m’a apporté. Bon voyage à tous.

Mais nous restons connectés, après tout. Facebook est notre ami 😉
Je vous aime, prenez soin de vous.

Bien à vous tous,

Thida  

______________________________

La solitude confère souvent charisme et élégance.

codage par Laxy
Revenir en haut Aller en bas
Moran J. Powell

Moran J. Powell


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 1424
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | bambieyestuff / madeyesaes
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Au dernier concert, un dernier salut Empty
MessageSujet: Re: Au dernier concert, un dernier salut Au dernier concert, un dernier salut 129196351Ven 7 Aoû 2020 - 23:28

Je savais que tu posterais ce mot un jour ou l'autre, il m'a fait pour autant particulièrement mal de le lire.

Je te l'ai déjà dis mille fois, mais la porte d'ATDM te sera toujours ouverte, même pour un sujet temporaire, une réponse par ici par-là, ou pour pointer sur la CBx du démon un soir où tu t'ennuies, ou si tu as un coup de blues.
Je te remercie pour la dizaine - centaine ? - de sujets partagés avec toi, avec à peu près tous nos personnages - nos fameux Fabian/Astrid ; Raven/Basil ; Abby/Cameron/épinards. On arrivait toujours à se lier d'une manière ou d'une autre et tu es assurément sur le podium des personnes avec lesquelles j'ai pris/prends le plus de plaisir à RPer. Ta plume est toujours aussi agréable à lire, j'en ai reconnu les traits dans ton mot de départ.

Bon départ Thida. Bonne chance pour tous les projets professionnels que tu auras, je le sais, le talent d'accomplir avec brio.

Manon I love you
Revenir en haut Aller en bas
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 464
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Au dernier concert, un dernier salut Empty
MessageSujet: Re: Au dernier concert, un dernier salut Au dernier concert, un dernier salut 129196351Sam 8 Aoû 2020 - 0:34

Oh mais j'vais tellement chialer Cry Cry Cry
Ta plume,  ton départ,  ce combo de folie pour mon petit coeur.  Ton message est très beau et te va tout à fait ma choupette.  Comme le dit Manon je m'y attendais un peu,  même si nous n'avons pas échangé depuis un moment.  Mais j'ai également quelques beaux sujets avec toi en mémoire,  j'ai adoré écrire avec toi. Et Elise qui ne sera pas arrêtée par Raven au final cette tristesse!!! Mdr  Soyle de son côté gardera toujours une douce pensé pour sa sauveuse.
Si tu veux repasser sur cb, pour un sujet ponctuel,  ça sera toujours avec plaisir.  Autrement tu le sais depuis un moment et j'espère que tu ne l'as pas oublié,  mais tu sais où me trouver si tu as besoin ou juste envie Coeur
Très bonne suite à toi, je sais que tu réussiras à réaliser tes objectifs, tu as tout le talent et la volonté pour.
Je t'embrasse et j'espère te recroiser d'une manière ou d'une autre. Coeur
Musicalement Wink
Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Alastor Maugrey

Alastor Maugrey


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 209
| AVATARS / CRÉDITS : Kristofer Hivju
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même en mangemort
| PATRONUS : Un grizzli
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Au dernier concert, un dernier salut Empty
MessageSujet: Re: Au dernier concert, un dernier salut Au dernier concert, un dernier salut 129196351Sam 8 Aoû 2020 - 11:22

Oh Thida ! Ce texte est superbe et c'est fou ce qu'on met tou.te.s dans nos personnages ! Même quand on les quitte, il reste un peu d'eux en nous. En tout cas, il restera aussi toujours un peu de toi dans les murs d'ATDM !
J'ai été ravie d'écrire avec toi (mention spéciale à Fab I love you ) , de te lire et de t'avoir rencontré une fois !
Comme l'a dit Manon, n'hésite pas à repasser à l'occasion, on t'accueillera toujours à bras grands ouverts !
Des bisous et une bonne continuation, pleins de bonheur et de réussite ! I love you

______________________________
MOI, JE BUVAIS, CRISPÉ
COMME UN EXTRAVAGANT, - DANS SON OEIL, CIEL LIVIDE OÙ GERME L'OURAGAN, - LA DOUCEUR QUI FASCINE ET LE PLAISIR QUI TUE.
Revenir en haut Aller en bas
Aurora Sinistra

Aurora Sinistra


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 219
| AVATARS / CRÉDITS : Zoe Kravitz ★ squirrel o/ ∴·.✧·✫✩·✭·✶·✰·✮·★.·∴
| SANG : ★ Mêlétoilé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : il à récemment changé, passant d'une pièce étroite à un homme masqué aux orbites creuses
| PATRONUS : Un grand papillon de nuit, curieux spécimen entre ombre et lumière.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Au dernier concert, un dernier salut Empty
MessageSujet: Re: Au dernier concert, un dernier salut Au dernier concert, un dernier salut 129196351Sam 8 Aoû 2020 - 22:40

On ne se connaît pas vraiment, comme je viens de revenir, même ton messge m'a tout de même touché et je ne peux que te souhaiter le meilleur pour la suite ! Coeur Coeur Professionnellement, personnellement, le tout que tu sois heureuse et t'épanouisse ! Luv ya

Bon courage à toi In lovee ! In lovee !
Revenir en haut Aller en bas
Lyra Yaxley

Lyra Yaxley


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 60
| AVATARS / CRÉDITS : Concha Valesco- Crédit :Agathe
| SANG : Pur produit de l'union d'un Lestrange et d'une Avery


Au dernier concert, un dernier salut Empty
MessageSujet: Re: Au dernier concert, un dernier salut Au dernier concert, un dernier salut 129196351Dim 9 Aoû 2020 - 15:36

Thida, Thida, Thida...

J'ai le cœur serré à la lecture de ce message. Un si beau message. A la hauteur de la belle personne que tu es.
Tu vas beaucoup me manquer. Tous tes persos vont me manquer et je crois que c'est Morfin qui va le plus souffrir sans son beta de fils qu'il aime tant ! Tu le jouais tellement bien ! J'ai pris Morfin grâce à Manon et toi, en lisant le PV et des RPS de vous. C'est grâce à toi si aujourd'hui je suis là avec 5 personnages. Te voir partir est dur mais je sais que c'est pour le mieux !
Reviens nous vite, j'espère . Et surtout continues à écrire ! Une si belle plume mérite d'être lue

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Au dernier concert, un dernier salut Empty
MessageSujet: Re: Au dernier concert, un dernier salut Au dernier concert, un dernier salut 129196351Lun 10 Aoû 2020 - 11:26

Magnifique texte éè Les personnages que l'on a joués restent toujours avec nous.... et avec ceux qui ont partagé ces moments de création avec nous. Je suis Tristesse que Gauwain n'ait pas l'opportunité de rencontrer Raven en rp, mais je te souhaite de belles choses pour le futur Smile
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Au dernier concert, un dernier salut Empty
MessageSujet: Re: Au dernier concert, un dernier salut Au dernier concert, un dernier salut 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Au dernier concert, un dernier salut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mon dernier DC .... ;)
» Faire un dernier point [Amelia]
» Ordre du phénix - Le dernier noël ....
» Un dernier croassement, la mort du corbeau. [Ft. Voldemort]
» [TOUTES ANNÉES] MAI 1976 - Dernier cours avant les examens...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les Hors-Jeu
-