Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Partagez

La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

Invité

Invité


 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Jeu 13 Aoû 2020 - 23:19

Bon, au moins, le gars n'en avait pas après des midinettes déçues de n'avoir pu approcher leur idole, ou après des fêtardes un peu pompettes, c'était plutôt une bonne nouvelle.

Il le regarda reculer, un peu perplexe.

"....bons hots-dogs, alors."

Quand même, quoi, depuis qu'il était sorti de Poudlard, Gauwain trouvait qu'il rencontrait beaucoup d'hommes bougr- ...d'hommes gays. Ca commençait à devenir perturbant. Ou bien, est-ce que l'homme avait perdu le fil de la métaphore?

Quoi qu'il en soit, de plaisantin et provoquant, le regard de l'individu se fit plus dur et menaçant, tandis qu'il s'éloignait. C'aurait été un troll, nul doute qu'il aurait essayé de mordre.

Gauwain n'essaya pas de le suivre. Il le laissa s'éloigner, sans le quitter des yeux, sans relâcher la pression sur le manche de sa baguette. Il eut très envie de lancer un Stupefix (il était bien meilleur en Stupefix qu'en Accio), mais se rappela que s'il se plantait, même si ce risque était infime, Amelia l'étranglerait lentement.

Mais il n'était pas question qu'il retourne gentiment à sa moitié. Pas tout de suite.

Il scanna la foule, se redressant de toute sa hauteur, à la recherche d'une personne qui, elle, pourrait faire quelque chose. Il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour trouver. Jouant des coudes, poussant et s'excusant comme il pouvait, Gauwain se fraya un chemin jusqu'à Stubby Boardman, en conversation avec une dame.

Certes, ses contacts avec l'artiste ne s'étaient pas exactement déroulés de la meilleure façon du monde. Et le chanteur avait probablement plus envie de le dépecer que de lui adresser la parole, actuellement. Mais...

"Bonsoir, excusez-moi de vous déranger..."


Il interrompait sans doute un truc important, la vedette allait lui jeter son champibulle au visage.

"Vous vous rappelez sans doute pas de moi, mais... Vous aviez dit qu'il vous suffisait de claquer des doigts pour que la sécurité débarque, ici. C'était vrai, ou....?"

Allez, au pire, le chanteur appellerait la sécurité tout de suite, et il n'aurait plus qu'à expliquer au malabar de quoi il retournait.
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 685
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Chaud bouillant


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Jeu 13 Aoû 2020 - 23:47

Il était vrai que Stubby était une forte tête. Mrs. Hodgens l’avait bien perçu pour y avoir été confrontée. Elle le loua comme une qualité. Ce qui fit très plaisir au chanteur qui ne refusait jamais un compliment. Il élargit son sourire.
« Il en faut, de la ténacité. »
Quand personne ne donnait ce que l’on demandait et que l’on n’avait pas les moyens de l’obtenir nous-même, il fallait l’exiger. Voilà ce que la vie avait appris à Stubby. Pour le meilleur et pour le pire. En l’occurrence, il n’avait aucune notion de médicomagie alors il ne pouvait se reposer que sur les savoirs des professionnels. Enfin… « professionnels ».
La médicomage lui racontait son expérience du Festi’Witch. Il trouva cela un peu mignon qu’elle évoque sa nièce.
« Au final, ça vous a plu ? Vous seriez prête à retenter l’expérience ? »
A ce moment précis, on vint les interrompre dans leur conversation. Stubby tourna son regard vers l’intru dont il reconnut aussitôt le faciès. Il le regarda avec hauteur tout en ayant un regard neutre en le saluant d’un signe de tête. Qu’avait-il donc à lui dire ?
Oh si, il se rappelait de lui ! Il écouta néanmoins la suite en sirotant dans sa coupe de champibulle. Il ne put s’empêcher de pouffer de rire à la demande du jeune homme.
« Pourquoi cela ? Tu veux encore m’affronter ? »
Il se rappelait que cet enfant belliqueux puait la testostérone juvénile à plein nez. Qu’il veuille se battre avec lui lui avait paru si ridicule l’autre jour. Et si vain ! Lui, il ne se battait pas pour rien. Cela étant, en effet, il pouvait appeler la sécurité en un regard dans la bonne direction. Et celle-ci faisait son travail proprement. Stubby avait rarement eu à s’en plaindre depuis le début du festival.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Ven 14 Aoû 2020 - 0:10

Elle ne pouvait qu'approuver. La ténacité, c'était utile, nécessaire pour affronter la vie et obtenir ce qu'on voulait. Preuve en était : elle venait enfin d'obtenir la garde de sa nièce. “En effet.” Au travail aussi également. Elle se rappelait très bien toutes les choses qu'elle avait dû faire, les difficultés rencontrées, le guérisseur en chef terrible que le service d'empoisonnement par potions et plantes devaient se coltiner.

Elle avait parlé de sa nièce assez facilement, tout à fait naturellement. En vérité, depuis la signature des derniers papiers, elle la mentionnait beaucoup plus souvent. Elle était sa fille maintenant, et ses parents ne la lui reprendraient pas... pas de si tôt. Elle fronça les sourcils lorsqu'il lui demanda si elle retenterait l'expérience du festival, et probablement du concert également. Elle allait d'ailleurs que oui, que le festival sorcier n'avait pas été si différent que les festivals moldus auxquels elle allait, quand un petit gars - en vérité il la dépassait d'au moins deux têtes - arriva comme une fleur pour adresser la parole à Stubby. Elle crut tout d'abord que c'était un fan... ou quelque chose du genre. Et elle se serait volontiers écartée si cela avait été le cas. Combien de fois avait-elle fait la queue pour rencontrer un artiste qu'elle appréciait ?

Il semblait assez sérieux et la question qui suivit semblait confirmer ce fait. Elle observa l'échange et le rire du chanteur, ainsi que sa question, n'étaient pas très difficile à comprendre. Les deux étaient en froid. Elle recula d'un pas, peut-être pour s'éloigner du garçon et se rapprocher instinctivement de Stubby - qui avait évidemment la sécurité de son côté dans le cas ça tournait mal. De ses grands yeux verts, elle regardait. Et surtout, elle buvait un peu de champibulle, un peu comme si elle était au cinéma finalement... tiens ça manquerait bien de popcorn.  
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Ven 14 Aoû 2020 - 0:20

Bon, l'artiste ne l'avait pas fait dégager, sa compagne n'avait pas hurlé, et si le chanteur ne paraissait pas particulièrement ravi de voir Gauwain, il ne lui avait pas non plus vidé sa coupe sur le crâne. Mieux... Au final, il semblait presque amusé.

Eh bin... Ca paraissait plutôt bien engagé, non?

Avec une grimace, il secoua la tête en réponse à sa question, pour indiquer que non, pas d'affrontement cette fois. Il ne l'avait pas volé, sans doute. Au lieu de ça, très sérieux, il soutint le regard du chanteur, en expliquant :

"Si vous avez des gars à envoyer... Je crois qu'un type fait les poches de vos invités. J'en suis pas à cent pour cent certain et j'ai pas de vraie preuve. Mais, si j'avais des équipes chargés de la sécurité, je leur dirais d'ouvrir un peu l’œil."

Il avait conscience que c'était un peu léger. Et qu'il ne partait sans doute pas avec la meilleure image du monde du point de vue de l'artiste. Mais au moins, il aurait tiré la sonnette d'alarme. Et si des fêtards venaient se plaindre d'avoir les poches plus légères à la sortie de cette fête, Gauwain n'aurait rien à se reprocher.

"Un type un peu âgé, qui a l'air plutôt cool et détendu. Brun, avec moustache et barbe. Pas très grand. ...très à l'aise."

Il haussa les épaules. Le chanteur le croirait, ou pas, il préviendrait ses équipes, ou pas, mais... Gauwain aurait fait sa part.

"C'est tout- Je vous dérange pas plus. Bonne soirée et euh... bon champibulle."

Avec un dernier regard au chanteur, sérieux et chargé d'espoirs, il le laissa en bonne compagnie, tandis que Gauwain, lui, retournait à la foule des convives. Curieusement, tandis qu'il se glissait entre les participants... un sourire lui vînt aux lèvres. Il se rendit compte qu'il sentait une forme d'exaltation, mélange d'adrénaline, et d'avoir participé à faire un "truc bien" ; les dizaines de façons dont tout ça aurait pu mal tourner lui passaient totalement au dessus de la tête, en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
James Potter

James Potter


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 1421
| AVATARS / CRÉDITS : DCriss /schizophrenic
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Ven 14 Aoû 2020 - 2:13

Les vacances étaient loin d'être reposantes pour James qui jonglait avec les éléments de sa longue liste de choses à faire avant la rentrée. Mais à défaut d'être non reposantes, il arrivait tout de même à en profiter, à commencer par le festival et ses activités. Il avait suivi quelques concerts, avait participé au tournoi de beerquidditch (un beau match même s'il ne s'était pas remis de sa défaite avec Wilda) et avait même réussi à avoir des places pour la meilleure soirée du festival !
Aux côtés de Lily, il attrapa deux coupes de champibulle sur un plateau qui passait par là et en offrir une à sa petite amie avant de se faire tinter son verre contre le sien. "A la rentrée qui s'annonce !"

Il savoura sa première gorgée lentement, tandis qu'arrivèrent à ses oreilles les discussions d'un groupe parmi lequel une femme semblait faire les louanges du chanteur des croques mitaines. James se tourna vers Lily pour lui déclarer à mi voix : "Le champibulle est très bon mais avouons que c'est tout de même très commercial comme musique..."
Ces goûts musicaux avaient heureusement été comblés par d'autres artistes... Ce qui, bien sûr, ne l'avait pas empêché de danser sur Lumos in the dark plus d'une fois.

______________________________
C O R N E D R U E
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 542
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried — Galaad
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Ven 14 Aoû 2020 - 13:25

Le coeur de Lana était gonflé de bonne humeur, elle planait littéralement — et sans l'aide de quelconque substance. La présence de ces amies lui suffisaient pour décoller et leur offrir un sourire, sans façade, sans ce masque de glace qui l'avait tant de fois accompagné. Elle riait aussi, emportée par l'entrain de Wilda.

La jeune russe répondit à son étreinte. Qu'il était bon de la revoir. Leurs relations n'avaient pas toujours été au beau fixe mais elle s'était grandement améliorée, aidée par une certaine soirée d'anniversaire mais aussi quand la belle serdaigle était capitaine de leur équipe à Poudlard. « Tu nous a manquées aussi, » affirma-t'elle. « Mais maintenant qu'on vient d'obtenir le diplôme, on aura peut-être l'occasion de se croiser davantage. Entre deux matchs de Quidditich. » Lana était tellement fière de son amie qui vivait son rêve avec une énergie dévorante.

Svetlana adorait aussi la Quidditch mais elle avait sa propre ambition. D'ailleurs, maintenant que le festival se terminait, elle allait pouvoir assister Razvan à Sainte Mangouste, entièrement. Rien que d'y penser, Lana sentit une vague d'excitation la submerger. « Pas d'université pour moi cette année mais je vais quand même pouvoir apprendre deux-trois choses sur le métier de médicomage. J'ai un tuteur. » Et elle était fière de l'annoncer officiellement à ses amies. Pas d'université car pas assez de fonds pour payer les frais d'inscription. Et hors de question de demander à son père.

Lana se sentait bien. Elle regarda son verre, puis celui de Wilda. « Cette fois-ci essayons de ne pas... » Le mot en anglais ne lui venait pas. Ca lui arrivait encore de temps en temps, de chercher le vocabulaire. « Bref, tu sais de quoi je parle, » finit-elle par dire avec un rire dans la voix.

Son regard se glissa sur la foule. « Tiens, on a perdu Gauwain ! » fit-elle alors remarquer à Amelia. Il y avait tellement de monde.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Ven 14 Aoû 2020 - 16:01

Les coins des lèvres de l’héritier Yaxley frémirent légèrement lorsqu’un égal le rejoignit, rendant aussitôt sa soirée moins à chier – Spudmore était un homme savant et le cadet éprouvait un respect distingué envers lui et son flair pour les affaires, quoiqu’il n’entretînt que du dédain pour le sport que le blond fournissait. Le brun craqua finalement un sourire sans dent, coula un regard de biais à son homologue et leva son verre pour le saluer, « le Whisky est dégueulasse ». C’était vrai et il aurait été surpris du contraire, les festivals étaient des machines à gallions dont les rouages prenaient essentiellement encrages sur l’approvisionnement en alcool cheap et la revente au prix fort. Encore là, Addison ne pouvait s’empêcher d’y voir une recette futée. « Apparemment quelqu’un de l’équipe marketing a cru avisé de me réserver une entrée pour réseautage. De toute évidence, son étude d’évènement est erronée, puisqu’outre la vente massive de potions contre le hangover, je vois difficilement que cette soirée puisse bénéficier à Yaxley & Co. » Par habitude, l’aristocrate marqua son commentaire d’un gorgé de son verre, dont le contenu lui gratta le fond de la gorge. Il soupira. Il faisait bien mauvaise impression à l’allemand. Ainsi, tel que le l’ont lui avait si bien inculqué, Addison mit son déplaisir à l’écart et se concentra sur le seul convive qui méritait qu’on s’y attarde. « Pardonnez-moi. On m’a sorti de mes rares vacances. Comment vont les affaires? » Oui, les affaires. Pas la famille, ni la santé ou le lui-même, puisque les deux hommes n’étaient pas amis. Non, ils fréquentaient simplement les mêmes sphères. Ils auraient peut-être pu être amis...s'ils n'étaient pas tous deux aussi pris du cul.
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 688
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /bambieeyes/magma signature
| SANG : Rouge sang


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de son père se réanimant et lui reprochant sa mort
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Ven 14 Aoû 2020 - 21:32

Amelia allait trinquer avec Svetlana quand une tête brune vint s'ajouter à leur duo. Elle regarda Wilda avec un large sourire. “ Tu es toute pardonnée, t'en fais pas. ” Quelle était la différence entre Wilda qui s'incruste dans la conversation et l'autre homme - dont elle ignorait le nom mais qu'elle n'aimait définitivement pas - qui avait avait osé prononcer moins de dix mots à son intention ? Cela tenait en un seul mot : amitié. Elle aimait beaucoup Wilda, elle et son entêtement.  “ C'est toujours un plaisir de t'avoir avec nous. ” Et Lana semblait de cet avis également. Tant mieux.

Elle respectait Svetlana pour sa volonté de fer pour s'émanciper et de ne dépendre que d'elle-même financièrement. Elle avait toujours admiré cette partie de sa personnalité. Certaines personnes avaient plus de ressources que d'autres. Elle eut un large sourire quand elle leur annonça qu'elle avait maintenant un tuteur médicomage. “ Eh bien voilà une autre chose à célébrer alors. ” Dit-elle en levant son verre. Ensuite elle but une gorgée du champibulle. Elle sentit que c'était à son tour de raconter sa petite vie. La question ... enfin il ne s'agissait pas réellement d'une question. Juste d'un fait que son amie avait énoncé. “ Je n'ai rien d'aussi palpitant à raconter que Lana, mais j'entre en septembre à l'école supérieure de magie. ”  En droit magique... Mais ça Wilda s'en doutait très probablement. Ce n'était pas tellement un exploit, cependant. Elle avait réussi ses aspics et envoyé son dossier à l'école. Et voilà. Elle avait été acceptée. Ni plus ni moins.

Elle aurait sans nul doute ajouté d'autres choses au résumé de sa vie. Comme Gauwain par exemple. Maintenant que Lana le mentionnait, elle se rappela que Wilda n'en savait rien. Enfin, il lui aurait suffi de lire la gazette pour le savoir. Si Rita Skeeter était au courant - quelle journaliste de sa trempe s'intéressait à la relation de deux gosses ? - Wilda le savait peut-être bien déjà. “ Perdu ? ” Répéta-t-elle surprise. Elle le chercha dans la foule. Bien évidemment. Elle voyait tout un tas de personnes. Qu'avait-il bien pu faire ? L'avait-il réellement plantée ? Elle en doutait... il ne lui aurait pas ce coup tout de même. Instinctivement, elle se redressa sur la pointe des pieds - comme si ses talons de cinq centimètres ne lui permettaient pas déjà de dépasser d'une tête les trois quarts des personnes présentes - dans l'espoir de le repérer.  
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 685
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Chaud bouillant


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Ven 14 Aoû 2020 - 22:06

Stubby n’était pas un homme particulièrement rancunier, aussi surprenant que cela puisse paraître si on connaissait un peu le personnage. Il explosait une bonne fois pour toute et passait à autre chose. S’il montrait une rancune tenace, c’était qu’on lui avait vraiment fait une sale crasse. Ce n’était pas le cas du jeune homme qui se présentait à nouveau devant lui. Sans dire qu’il était devenu son meilleur ami par la force du temps qui pansait les blessures, il ne le détestait pas. Ce pauvre gamin était juste ignorant avec une vision simplette de la vie.
Néanmoins, il n’était pas totalement stupide. Il l’informa d’une présence nuisible au sein de la soirée. Le chanteur l’écoutait avec recul mais attention. Ce garçon, il n’avait pas l’air du genre à dire des mensonges pour s’amuser.
« Il ressemble à quoi, cet homme ? » demanda-t-il, intéressé.
La description que le jeune homme en fit correspondait étrangement à l’image qu’il se faisait d’un homme… C’était le même. Le vieux ringard du stand de fléchettes ! Il savait qu’il ne pouvait pas lui faire confiance. Il n’avait pas du tout aimer la façon dont il s’était comporté avec Neolina. « Je vois, merci. » Le jeune homme s’éclipsa aussi rapidement qu’il était arrivé.
Le chanteur se retourna alors vers la Doctoresse Hodgens. « Veuillez pardonner cette interruption. » Il appela Pomelo et lui murmura quelques choses à l’oreilles. Puis il se redressa avec un sourire satisfait tandis que l’elfe de maison partait.
« Enfin bref, en deux jours vous n’avez pas eu le temps de profiter du festival dans son entièreté. »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Ven 14 Aoû 2020 - 22:29

Carina écoutait et observait l'échange attentivement. Le garçon semblait dire à son patient ce qu'il devrait faire, tout en lui signifiant un individu qui manifestement faisait du vol. Elle eut presque envie de rire en pensant à ce qu'elle avait dans ses poches, des petites breloques moldues sans intérêt pour un sorcier, et peut-être bien quelques mornilles. Rien de bien significatif. La description que le jeune homme fit... était assez précise en soit. Elle eut presque envie de regarder dans la foule pour trouver un type assez âgé, brun avec moustache et barbe. C'était vraiment très factuel. Quoique "cool" et "détendu" étaient peut-être davantage des opinions que des faits, elle n'en savait trop rien. C'était le job de la sécurité et des aurors de faire ça. Puis le petit jeune repartit presque aussitôt.

Stubby réagit presque immédiatement, adressant des paroles aux oreilles, Pomelo... Elle se souvenait bien de ce nom. Cela l'aurait sans doute amusée s'ils ne s'étaient pas pas retrouvés dans une situation aussi sérieuse la dernière fois. Elle haussa les sourcils surprise quand le chanteur s'excusa auprès d'elle pour l'interruption. “Il n'y a pas de mal. J'ai pu entamer mon champibulle. Il est de bonne qualité. ” Cela ressemblait énormément au champagne moldu. Définitivement la même chose avec deux noms différents. “Non, en effet, mais je compte revenir les années suivantes. Je ne regrette pas d'avoir choisi le festival sorcier cette année.” Elle était bien plus habituée à la musique moldue, leur culture, leurs activités. C'était étrangement semblable et différent à la fois. Elle repérait autant de point de convergences que de point de points communs. “Je serais bien restée plusieurs jours, mais je n'avais pas assez de temps. ” La signature des papiers, l'adoption de sa nièce. Cela lui avait pris la plupart de ses vacances. “je ne me rends pas vraiment compte du travail que demande un festival pour un artiste ? Autant ou plus que vos concerts habituels ? ” Même si elle était assez douée en guitare - moldue évidemment - elle n'avait jamais eu l'idée de se produire sur scène.  
Revenir en haut Aller en bas
Glinda Crook

Glinda Crook


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 334
| AVATARS / CRÉDITS : Shelley Hennig (#chevalisse)
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Du vomi.
| PATRONUS : Une pie.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Ven 14 Aoû 2020 - 23:14

Glinda était en grande forme, elle avait déjà vu deux coupes de champibulle et avait la troisième en main. Alors qu'elle rigolait avec une amie de choses sans intérêt, elle aperçut Shannon dans la foule et lui fit un clin d'oeil en portant son lèvre à ses lèvres.
Autrefois Glinda aurait accouru pour rejoindre Shannon. Mais autrefois était passé et aujourd'hui était différent. L'un comme l'autre n'était plus les mêmes depuis leur première relation... Et cette nouvelle relation, quelque soit sa définition, n'était definitivement pas la même. Elle savait que de toute façon, si l'envie lui prenait, elle pourrait sûrement le trouver dans sa tente le soir même, après la fête...

Elle avait abandonné son groupe et passait près de Stubby quand elle entendit les paroles du jeune homme qui recommandait de faire appel à la sécurité. Sa curiosité piquée, Glinda sirota son champibulle plus que de nécessité pour entendre ce qu'il se disait. La description de l'homme (ou plutôt du nuisible) ne l'étonna pas. L'activité devait être au top en cette période, pour l'escroc qu'était son père.
Alors qu'elle reprenait son chemin, son regard finit par tomber sur Phil et le coeur de Glinda se serra d'une pointe de nervosité. Pourquoi fallait-il toujours qu'elle le cherche dans la foule avec espoir tout en ayant tout sauf envie de le voir et encorel moins de lui parler ? Aussitôt sa décision fut prise : elle n'irait pas le prévenir que la sécurité serait bientôt potentiellement à sa recherche. Qu'il se débrouille tout seul ! Saluant sa décision, elle finit sa troisième coupe de champibulle.

______________________________
glinda crook
Revenir en haut Aller en bas
Neolina Siankov

Neolina Siankov


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 504
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Williams @mittwoch
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Ven 14 Aoû 2020 - 23:21

Il n’était pas vraiment dans les habitudes de la jeune femme de réagir ainsi et de se mêler des affaires des gens. Mais quand il s’agissait de Stubby, c’était vraiment plus fort qu’elle, elle n’aurait su l’expliquer. Alors quand l’homme lui répondit, elle savait qu’elle était tout à fait déraisonnable. « Vous parleriez sans doute un peu moins fort si vous ne vous étiez pas rué sur l’alcool comme ça. » Pas tellement emballée à l’idée de passer sa soirée à se prendre la tête, elle tourna les talons jusqu’à ne plus apercevoir ce malotru qui en plus, n’était absolument pas habillé pour la circonstance.

Londres était finalement si petit que Neolina recroisa quelques têtes connues alors qu’en toute sincérité, elle n’avait pas encore vraiment eu le temps de socialiser depuis son arrivée. Au loin, elle aperçut l’étrange homme aux fléchettes, dont elle n’avait pas le nom. Lui avait-il dit ? Bref, elle n’eut pas vraiment envie de retourner le voir, après s’être ridiculisée de la sorte la dernière fois. Et enfin, quelques mètres plus loin, un visage de son passé ressurgit tout à coup, en grande conversation avec un jeune homme au visage fermé et aux lèvres pincés. Que venaient donc faire à une soirée ces gens qui n’avaient pas envie de s’amuser ? Randolf, en tout cas, n’avait pas l’air ravi d’être ici, et Neo ne parvenait même pas à se souvenir pourquoi ils étaient fâchés tous les deux. Elle aurait aimé aller le voir, mais non, il semblait en grande conversation. Tout à coup, elle se sentit plus seule que jamais.

Rasant les murs, elle trouva finalement un mange-debout où un jeune homme d’à peu près son âge traînait lui aussi un visage boudeur et fatigué. Il lui était étrangement familier, et elle essaya de ne pas trop le dévisager pour éviter de le mettre mal à l’aise. Mais oui ! Ca y était ! C’était un musicien de Stubby, elle l’avait croisé une fois ou deux en coulisses quand elle y avait passé une tête. Des… quelque chose. D’une voix douce, elle l’interpella poliment. « Vous aussi Stubby, vous a délaissé ce soir ? » Elle avait tenté le trait d’humour avec un sourire, mais craignit de passer pour une groupie enragée. Aussi se reprit-elle très bien. « Neolina. Je suis une amie de Stubby, je suis déjà venue en coulisses quelque fois, mais vous ne vous en souvenez sûrement pas. » Desmond ! C’était ça son prénom, elle s’en souvint tout à coup.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Sam 15 Aoû 2020 - 12:30

Gauwain était toujours sur son petit nuage post altercation. Quoi qu'il se passe à présent, non seulement il avait l'impression d'avoir contribué à éloigner un danger potentiel, mais en plus... il était presque sûr que l'artiste l'avait pris au sérieux. Ou du moins, avait fait mine de le prendre au sérieux, et mine de rien, ça comptait.

Il était tellement de bonne humeur qu'il se sentait de taille à aller affronter un gang de filles, juste pour pouvoir partager cet instant avec sa copine. Il avait très, très envie d'embrasser Amelia. Et plus, sans aucun doute.

Les filles n'avaient pas bougé, et contrairement à ce qu'il croyait, aucune autre demoiselle ne s'était joint à l'attroupement ; il avait pourtant l'impression d'être parti il y avait une éternité, alors qu'il ne s'était probablement écoulé que 10 minutes depuis qu'il les avait laissées, un quart d'heure tout au plus.

Il se glissa derrière Amelia, glissant ses bras autour de sa taille et déposant un baiser rapide dans sa nuque.

Aux deux autres jeunes femmes, il adressa un sourire :

"Mesdemoiselles, vous permettez que je vous l'emprunte?"


Et tout cela sans trop réaliser que, dans l'ordre : il avait les cheveux ébouriffés, il s'était légèrement écorché les paumes, et, le pire, il n'avait ramené ni champibulle, ni glace.
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 685
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Chaud bouillant


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Sam 15 Aoû 2020 - 19:07

« Oh, vous êtes une habituée des festivals moldus, alors ? »
Stubby avait quelques fois eu l’occasion d’y aller. En fait, il avait grandi en écoutant autant de musiques moldues que sorcières. Plus jeune, il habitait dans un quartier moldu. Et même en arrivant à Londres, il avait fréquenté beaucoup de personne n’ayant aucun lien avec la communauté magique. Et la société moldu lui donnait cet avantage qu’il pouvait beaucoup plus facilement tisser des liens sans que sa célébrité n’influence le contact.
En écoutant son interlocutrice, il regardait distraitement la foule de la fête, attendant de voir ce qu’il voulait voir. Il souriait, sirotant son champibulle avec élégance. Il redirigea son regard vers la doctoresse Hodgens quand elle lui posa une question.
« Honnêtement, être invité à se produire à un festival est toujours un plaisir. » C’était la vérité. Mais si cela n’avait pas été le cas, forcément, il n’aurait pas dit le contraire non plus. « Mais je dois avouer que c’est plus éreintant qu’un concert habituel. On doit se produire sur scène, faire des répétitions mais aussi des séances de dédicace et ne pas montrer qu’on est fatigué. Même si en soi, ce n’est pas nous qui faisons tout le boulot de main-d’œuvre. »
Clairement, en dehors des concerts, des dédicaces et l’acte de présence, il n’avait rien fait du festival. Il aurait même pu exiger qu’on aille en plus lui chercher à boire dès qu’il le voulait au lieu de le faire lui-même. Car si du jour au lendemain, il décidait de partir, c’était eux qui allaient être embêtés, pas lui.
Son regard fut attiré par un mouvement dans la foule. Ah ! Deux grands gardes du corps avaient saisi le vieux ringard – Phil Crook – par les bras, le soulevant du sol pour le dégager de la soirée. Stubby se délecta de ce spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Desmond Lowe

Desmond Lowe


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 85
| AVATARS / CRÉDITS : Ben Whishaw *o* - Mordicus (c)
| SANG : Sang Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Une falaise de l'île de Man
| PATRONUS : Un corbeau
| POINTS DE COMPÉTENCE :

 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351Sam 15 Aoû 2020 - 20:15

A ce genre de soirées, le remue-ménages était inévitable. Ce fut donc sans surprise que Desmond aperçut un individu se faire dégager de la soirée, escorté par deux armoires à glace sûrement nommés Pati et Bulaire. Cet incident ne le fit pas même sourciller ; il avait vu bien plus grandiose et décadent depuis le début de sa carrière. Les afters étaient devenus pour lui monnaie courante.

Il avait pour habitude d'observer plutôt que de donner de sa personne. Il remarqua que quelques invités semblaient s'ennuyer autant que lui, à en juger par leur mine maussade.

Il en était à sa seconde coupe de Champibulle quand il aperçut une jeune femme blonde le fixer avec un peu trop d'insistance. Oh non... Déjà, elle venait vers lui. Il compta mentalement. Elle allait entamer la conversation dans très exactement cinq, quatre, trois, deux, un...

Desmond retint difficilement un soupir. La prochaine fois, il tenterait peut-être de se déguiser afin de ne pas être reconnu, ou alors il s'infligerait un maléfice Cuisant.

"La seule personne que Stubby ne délaissera jamais, c'est lui-même."
répliqua-t-il avec l'ombre d'un sarcasme.

Il lança un regard au chanteur qui fanfaronnait à quelques mètres, en pleine conversation avec une rouquine. Comment parvenait-il à se délecter d'autant de futilités ?

Desmond secoua lentement la tête, désabusé, puis reposa son regard sur la dénommée Neolina. Ce prénom lui disait décidément quelque chose. Il n'avait pas la mémoire des visages et souffrait d'inattention. Il était capable de ne pas vous reconnaître même si vous lui aviez parlé à peine une heure plus tôt. Il enregistra les informations qu'elle lui apporta. Une amie de Stubby. Ceci expliquait cela. Il l'avait vue en coulisses. Peut-être ailleurs. Peut-être plusieurs fois. Il ne savait plus.

Dans le dos de la jeune femme, Murphy* secoua la tête, consternée par le comportement de Desmond. Ce dernier l'ignora et demanda posément :

"Dites-moi... vous trouvez un plaisir particulier à raser les murs ?"

Il  fixa Neolina par-dessus sa coupe de Champibulle d'un air presque espiègle. En bon observateur, il avait remarqué qu'elle errait plus ou moins au gré de la fête, et qu'elle paraissait très seule.

"Sois gentil, Des'."
intervint Murphy, réprobatrice.

Placide, le pianiste se contenta de battre des paupières par deux fois, et finit sa seconde coupe de Champibulle.
La gentillesse ne permet pas de survivre en ce monde.


*Hors jeu : Murphy est l'amie imaginaire de Desmond depuis son enfance. Evidemment, nul à part lui ne peut la voir.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




 La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN  La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN - Page 3 129196351

Revenir en haut Aller en bas

La meilleure soirée du Festi'Witch | Août 1978 | SUJET COMMUN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les sujets de l'été
 :: 
Été 1978
-