Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le deal à ne pas rater :
Codes promo Cdiscount : -30€ dès 399€, -100€ dès 999€
Voir le deal

Partagez

[Mini Flashback - Août 1978 ] Mens sana in corpore sano - Angie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Anonymous

Invité

Invité


[Mini Flashback - Août 1978 ]  Mens sana in corpore sano - Angie Empty
MessageSujet: [Mini Flashback - Août 1978 ] Mens sana in corpore sano - Angie [Mini Flashback - Août 1978 ]  Mens sana in corpore sano - Angie 129196351Jeu 8 Oct 2020 - 11:58

Les premiers rayons venaient seulement de commencer à caresser les terres d’Ecosse, quand Gauwain descendit du Magicobus. Ils s’étaient donné rendez-vous tôt, pour éviter les chaleurs du mois d’août. L’adresse que lui avait donnée Angie était précise, mais à force d’expérience, notamment après son atterrissage approximatif à Whitesands, le jeune homme jugeait plus prudent de ne transplaner que vers des destinations que l’on connaissait très bien. Il ne voulait pas devoir annoncer un arrêt de travail pour désartibulation. Ca n’aurait pas fait sérieux.

La clairière était large, silencieuse pour l’instant ; l’herbe rase perlait de rosée, mais cela ne ferait que pimenter les exercices de vitesse, il n’avait rien contre. Ici et là, des pépiements troublaient cette ambiance de petit matin, sans que Gauwain ne voie le moindre mouvement dans les branchages.

Il s’étira, commença à s’échauffer tranquillement : il était venu directement en tenue, l’obligatoire combo short-baskets, additionné d’un T-shirt, parce qu’on était encore tôt, qu’il n’avait pas encore transpiré et que l’affichette à l’entrée du Magicobus précisait bien qu’une tenue correcte était exigée à l’intérieur (un T-shirt vert, logoté Ministère de la Magie, c’était suffisamment correct pour eux ? Par les temps qui courraient, avec les critiques qui pleuvaient sur les équipes en place, on n’était plus sûr de rien). Il avait pris un sac d’affaires, de quoi se changer, même s’il s’était dit que ça n’était pas hyper raisonnable car il lui faudrait le poser quelque part le temps de l’entrainement. Mais le fait de se retrouver dans cette grande clairière déserte résolvait ce point. Vu le peu de monde aux alentours, ça ne craignait pas grand-chose.

Il sourit quand sa partenaire du jour le rejoignit, avec sa crinière rouge si caractéristique. Un petit signe de main pour la saluer, avant de faire rouler ses épaules. Il tapa le sol du bout de sa chaussure, comme un pégase piaffant avant de s’élancer :

« Comment ça va ? Prête pour se défouler un coup ? »

Et Merlin savait qu’ils avaient le choix, à ce niveau. Gauwain, de base, était plutôt adepte de course et de renforcement musculaire. Mais quand il avait une partenaire comme Angie, ce qui était une chance qu’il mesurait, cela ouvrait largement le champ des possibles. Surtout s’ils gardaient tous les deux leurs baguettes.

« J’aime bien cet endroit. C’est plutôt calme. On reste ici ou t'avais envie de faire un parcours ? »

....ce qui reposait la question de ce qu'il allait faire du sac.
Revenir en haut Aller en bas
Angie Blackwood

Angie Blackwood


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 325
| AVATARS / CRÉDITS : Hayley Williams
| SANG : Née Moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : L'abandon
| PATRONUS : Panda roux
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Mini Flashback - Août 1978 ]  Mens sana in corpore sano - Angie Empty
MessageSujet: Re: [Mini Flashback - Août 1978 ] Mens sana in corpore sano - Angie [Mini Flashback - Août 1978 ]  Mens sana in corpore sano - Angie 129196351Jeu 15 Oct 2020 - 23:55

Ce matin, en pleine vacances d’été, j’avais mis mon réveil assez tôt. Il n’y avait pas un bruit dans la maison et c’était plutôt agréable. Je me préparais tranquillement, n’ayant plus trop l’habitude d’être débout aussi tôt en ce moment. Je devais rejoindre Gauwain pas très loin de chez moi pour faire notre sport ensemble, comme à Poudlard. Mais comme on ne change pas une bonne habitude, j’étais légèrement en retard, comme à chaque fois. Je finis donc de me préparer en vitesse, mettant mes chaussures à moitié en sautant pour faire plus vite, et en sortant de chez moi à moitié en courant. Mais à peine j’avais fait 3 pas, que je dû faire demi tour et revenir chez moi. Avec un chouchou pour attacher mes cheveux ça allait être plus pratique. Même si j’adorais ma crinière rousse, l’avoir dans la tête pendant le sport c’était pas l’idéal. Une fois ce petit objet indispensable en ma possession, je pu enfin partir de chez moi, en petite foulée pour rattraper ce retard. Au moins j’e serais déjà un peu échauffé.

Heureusement que l’endroit n’était pas loin de chez moi, en quelques minutes j’étais déjà arrivé. Je lui avais donné rendez vous dans une clairière, loin de tout, et surtout des yeux moldus. Mes parents habitant dans une ferme perdue au milieu des champs, c’était très pratique pour pratiquer la magie sans devoir constamment vérifier qu’il y avait des moldus pas loin. Au moins là on pourrait pimenter notre séance de sport avec un peu de magie, comme à l’école. Comme je m’y attendais, Gauwain était déjà là, mais visiblement pas depuis très longtemps puisqu’il semblait tout juste commencé à s’échauffer. Parfait, au moins il ne m’avait pas trop attendu. Je le saluais d’un petit signe de la main et d’un sourire en arrivant, et m’échauffa un peu plus une fois près de lui.

« ça va et toi ? Je suis plus que prête, je commence à m’engourdir a force d’être en vacances. Cette session va me faire le plus grand bien »

Je me sentais en pleine forme, je débordais d’énergie, et le fait d’avoir quelqu’un avec qui faire du sport décuplait cela. J’adorais faire du sport seule, mais avoir quelqu’un permettait de se challenger un peu, de dépasser ses limites en mettant un peu de compétition amicale. Et Gauwain était un très bon partenaire de sport.

« Oh ba ici il y a pas grand monde, on peut pas dire que mes parents aient décidé d’habiter dans l’endroit le plus peuplé d’Ecosse. Mais au final avec une sorcière dans la famille c’est pas plus mal »

Il était vrai que ça avait bien aidé quand j’ai commencé à avoir mes pouvoirs et que je ne les contrôlais pas. N’avoir aucuns voisins qui posent des questions, ou devoir mentir sur l’endroit où je vais à l’école alors que le reste de ma famille va autre part. Et maintenant que je pouvais utiliser la magie en dehors de Poudlard, c’était bien pratique pour moi de ne pas entouré de moldu qui ne connait pas l’existence de la magie.

« On peut commence ici tranquillement, et après si on le sent, et si il fait pas trop chaud on pourra tenter un parcours »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


[Mini Flashback - Août 1978 ]  Mens sana in corpore sano - Angie Empty
MessageSujet: Re: [Mini Flashback - Août 1978 ] Mens sana in corpore sano - Angie [Mini Flashback - Août 1978 ]  Mens sana in corpore sano - Angie 129196351Dim 18 Oct 2020 - 10:52

Elle avait l'air en forme, et, eut un petit rire, tout en continuait à éveiller progressivement ses muscles, des mollets aux épaules, avant de continuer par des étirements.

« T'as passé des vacances tranquilles, alors. C'est ce qu'il faut, t'as eu raison. Tu vas attaquer la rentrée en étant à bloc! »

Gauwain avait eu des congés d'été un peu chargés, entre son stage, ses petits boulots, et les week-ends avec Amelia. Il ne se sentait pas fatigué, mais il pouvait comprendre qu'on veuille s'épargner un peu, préserver ses forces avant la rentrée scolaire. Angie allait affronter la septième année, c'était l'année déterminante pour son avenir, il était bien placé pour le savoir.

« T'as bougé un peu pendant les vacances, ou tu es restée ici ? »

Il se redressa de toute sa hauteur, faisant craquer certaines de ses vertèbres, avant de faire quelques flexions rapides. Il eut un sourire quand elle commenta sur le choix de ses parents de s'installer dans ce petit bout d'Ecosse. Il comprenait tout à fait, même si Saint Davis était tout de même un peu moins isolé qu'ici.

« Le coin a l'air joli, plutôt calme. Franchement, tes parents ont bien fait ; vu le contexte actuel, c'est sans doute moins dangereux que le chemin de traverse. »

Enfin ils n'étaient pas là pour ressasser les problèmes actuels. Non, ils étaient là pour se vider la tête, se challenger un peu, se décrasser beaucoup. Gauwain avait l'habitude de s'entraîner seul, cependant, une séance avec Angie lui était toujours profitable. C'était une occasion de se renforcer physiquement tout autant qu'une façon irremplaçable de travailler ses réflexes. Curieux spectacle que celui d'une Gryffondor et d'un Serpentard travaillant dans un but commun ; mais ils s'étaient trouvé un point commun dans le sport, et ils n'étaient pas si nombreux, les sorciers qui aimaient l'exercice n'impliquant pas de monter sur un balai.

Il hocha la tête, avec un sourire, pour indiquer que ça lui allait, il était prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Angie Blackwood

Angie Blackwood


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 325
| AVATARS / CRÉDITS : Hayley Williams
| SANG : Née Moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : L'abandon
| PATRONUS : Panda roux
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Mini Flashback - Août 1978 ]  Mens sana in corpore sano - Angie Empty
MessageSujet: Re: [Mini Flashback - Août 1978 ] Mens sana in corpore sano - Angie [Mini Flashback - Août 1978 ]  Mens sana in corpore sano - Angie 129196351Mar 17 Nov 2020 - 14:54

Même si ma petite course pour rejoindre Gauwain m’avait un peu échauffé, je fis quand même quelques échauffements pour mes articulations. Il était important de bien réveiller tous ses muscles avant la séance de sport, surtout quand j’étais avec mon partenaire Serpentard, puisqu’on se dépassait au maximum pendant nos entraînements.

« Oui c’était plutôt tranquille pour moi cet été. J’ai pu profiter pour passer du temps avec ma famille »

Comme tous étudiants à Poudlard, on ne vois pas beaucoup nos parents pendant l’année, uniquement pendant les vacances. Mais dans mon cas, je ne vois pas non plus mes frères et sœurs, et étant une fratrie très soudé, à la fin de l’année j’étais bien contente de les retrouver,

« On a fait un peu de camping en Irlande avec mes frères et sœurs, c’était super sympa. Même si ça fait bizarre de ne pas du tout utiliser la magie alors que maintenant je peux le faire en dehors de l’école. »

Même en étant née moldue, et en ayant vécu pendant 11 ans sans magie, je l’utilisais maintenant au quotidien depuis 6 ans, et pendant la majeure partie de l’année. Et ça me fait bizarre lorsque je rentre chez moi de ne pas l’utiliser, et de n’avoir personne autour de moi qui l’utilise, Mais depuis presque 1 an, j’avais atteins la majorité chez les sorciers et je pouvais l’utiliser tout le temps. Cela faisait bizarre pour ma famille, mais ils s’y sont fait. Mais impossible de faire ça devant les autres moldus, et c’était assez frustrant par moment de devoir ranger ma baguette, ou par exemple de ne pas utiliser le sortilège d’extension au camping pour être beaucoup plus à l’aise, ou avoir plus de matériel. Mais c’était ça aussi l’aventure .

« C’est vrai qu’il ne se passe pas grand-chose ici, et c’est un coin pas trop connu. Donc avant qu’il arrive quelque chose, j’ai le temps de me préparer »

Mais il était temps de se reconcentrer sur le moment présent, et sur la séance de sport. On était là pour se dépasser, pour transpirer, pas pour ruminer les problèmes. Au contraire le sport servait à se libérer l’esprit, à se vider la tête, à se défouler. C’est pour ça que j’adorais le sport. Et ça pouvait aussi rassembler des gens. Il y a avait beaucoup de personne que j’avais rencontré grâce au Quidditch à Poudlard, et pour certains c’était des personnes vers lesquelles je n’aurais jamais été, car Serpentard, et pour la plupart, ce n’étaient pas des grand fan des nés moldus. Heureusement tous les verts et argent n’étaient pas comme cela, la preuve avec Gauwain.

Finissant de m’étirer, je me tournai vers lui pour voir où il en était. Il me fit un signe de tête indiquant qu’il était prêt à commencer.

« On commence par une course tranquille et on pimentera au fur et à mesure ? »


C’était souvent comme ça quand ils s’entrainaient ensemble, ils partaient tranquille, et à un moment l’un des deux voulait challenger l’autre et ça partait à fond après ça.


HJ: Olala, désolé du temps d'attente !!! J'ai eu beaucoup trop de travail avec la fac, et mon stage qui devait commencer que en janvier, à commencer en octobre finalement, donc en même temps que les cours Facepalm Mais ça va aller mieux maintenant, j'arrive mieux à m'organiser avec tout ça en même temps
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


[Mini Flashback - Août 1978 ]  Mens sana in corpore sano - Angie Empty
MessageSujet: Re: [Mini Flashback - Août 1978 ] Mens sana in corpore sano - Angie [Mini Flashback - Août 1978 ]  Mens sana in corpore sano - Angie 129196351Dim 20 Déc 2020 - 20:40

Gauwain a eu également l'occasion de faire du camping cet été, et si ça a été un peu artisanal, ça s'est fini de façon très agréable. Il en garde un souvenir incroyable ; le simple mot camping suffit à le faire sourire, tandis que les souvenirs repassent à l'arrière plan de son esprit. Il se reconcentre sur Angie.

« Ca a l'air sympa, ces vacances. Le camping, c'est une super manière de prendre le temps et de se connecter à la nature. En famille, ça doit être cool. »

Pour Gauwain, qui était fils unique, ce que décrivait la Gryffondor relevait d'une sorte de monde inconnu. Tant pour les frères et sœurs que...

« Tu n'utilises jamais la magie à la maison ? Même pas quand vous êtes seuls ? »

Après tout, ils le savaient tous les deux, elle en avait maintenant légalement la possibilité. Autant il comprenait pourquoi elle n'allait pas sortir sa baguette devant une assemblée de moldus, autant, vu que leurs lieux de vie semblaient plutôt dépeuplés.... Lui ne s'en privait pas. Mais il avait grandi dans une famille sorcière.

La réponse à cette question allait occuper le reste de leurs étirements, non ?

Il sourit, lorsqu'elle fit signe qu'elle était prête, suffisamment échauffée. Il était temps de passer aux choses sérieuses.

« Ca me va. »

De fait, la première phase de course se déroula comme une partition bien exécutée. Ils se connaissaient, connaissaient leurs allures respectives, et, étaient capables de s'aligner l'un sur le rythme de l'autre. Leurs foulées étaient souples, leurs souffles réguliers, sur le chemin de terre. Ils auraient pu continuer aisément pendant toute l'heure, mais le but de leurs entraînements était de repousser les limites. Ne pas faire un simple cardio, ne pas se limiter à la routine sportive qu'ils pouvaient accomplir seuls.

Leur environnement lui fournit, au détour d'un virage, une idée. Un tronc creux, abandonné. D'environ deux mètres de large. Lourd, mais pas trop, vu de son état de pourrissement et le fait qu'il était évidé. C'était jouable.

« Prête ? »


Contrôlant sa foulée, il tira sa baguette, et lança un Leviosa pour que le tronc flotte devant eux, à 80 cm de haut.

C'était un double défi pour celui qui lançait le sort : il fallait franchir l'obstacle, soit en sautant par dessus, soit en passant dessous, alors même qu'il n'était pas totalement immobile. Mais tout en accomplissant ça, il fallait maintenir sa concentration et son contrôle sur le tronc, ce qui n'était pas chose aisée en soit.

Allait-elle s'en sortir ? Ou décider de triompher de l'obstacle différemment, en le faisant exploser d'un sort ?


Angie Blackwood a écrit:

HJ: Olala, désolé du temps d'attente !!! J'ai eu beaucoup trop de travail avec la fac, et mon stage qui devait commencer que en janvier, à commencer en octobre finalement, donc en même temps que les cours Facepalm Mais ça va aller mieux maintenant, j'arrive mieux à m'organiser avec tout ça en même temps

T'inquiète pas!! On fait comme on peut avec l'IRL!!! Courage, j'espère que maintenant, ça se passe mieux au niveau du rythme éè
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




[Mini Flashback - Août 1978 ]  Mens sana in corpore sano - Angie Empty
MessageSujet: Re: [Mini Flashback - Août 1978 ] Mens sana in corpore sano - Angie [Mini Flashback - Août 1978 ]  Mens sana in corpore sano - Angie 129196351

Revenir en haut Aller en bas

[Mini Flashback - Août 1978 ] Mens sana in corpore sano - Angie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les sujets de l'été
 :: 
Été 1978
-