Bon mois d'Octobre ! Pensez à vous hydrater.
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment :
Légendes Pokémon: Arceus Nintendo Switch ...
Voir le deal
49.99 €

Partagez

Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 599
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara | Squirell Garden love love
| SANG : Sang mêlée


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Empty
MessageSujet: Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | 129196351Lun 19 Oct 2020 - 10:33

Kalia avait reçu avec une certaine surprise le petit mot de Gauwain. Les deux ne s'était pas contacté depuis le milieu de l'été, pas une lettre, pas une rencontre. En même temps il devait être en train de vivre une romance idyllique avec Amélia. Ce qui était encore moins rassurant était que Gauwain avait l'air d'aller sérieusement mal. Ce n'était pas le genre du garçon. Mais elle avait peut-être une explication à cela. En effet, même bien protégée à Poudlard, il était difficile de passer à côté de ce qui secouait Londres depuis plusieurs semaines déjà. Un tueur semait la mort et la peur chaque jour et ne préservait personne. Amélia, la chérie de Gauwain avait perdu ses deux parents en l'espace d'à peine une semaine. Elle n'imaginait même pas ce qu'elle devait subir aujourd'hui. Cela avait sûrement eu des répercussions sur Gauwain et sur leur relation. Il avait sûrement besoin d'un confident.

Elle avait donc accepté avec joie son invitation. Surtout qu'il lui proposait un argument imparable ! Aller voir les Ceffyl dŵr à la période la plus intéressante de l'année pour les observer ! Surtout qu'il semblait savoir où se rendre pour avoir un point de vue unique sans les déranger dans ce moment unique pour eux. C'était le moment le plus merveilleux qui soit pour eux, l'amour, la vie. Elle était toujours terriblement émue, c'était une sensible dans l'âme. En ce vendredi soir, elle s'était donc couverte d'une épaisse robe de sorcier et c'était rendue à pied à Pré-au-Lard tout en profitant de regarder ce qu'il y avait autour d'elle. Le paysage évoluait petit à petit en se drapant d'une fine couche de froid. Les arbres développaient de magnifiques couleurs et le froid rendait brillant les rues et les maisons. Elle se sentait bien. A 18h50, elle était présente au lieu du rendez-vous et attendait l'arrivée de Gauwain qui ne tarda pas. "Salut, tu vas bien" Elle sentit ses joues rougir par le froid et resserra sa veste. "Tu es prêt ? On y va ?"

______________________________

Petit grain de folie pour une vie plus sympa
Revenir en haut Aller en bas
Gauwain Robards

Gauwain Robards


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 862
| AVATARS / CRÉDITS : KJ Apa / ATDM by Samounette
| SANG : Sang Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Perdre Meredith
| PATRONUS : Un Ours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Empty
MessageSujet: Re: Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | 129196351Lun 19 Oct 2020 - 20:36

Les arbres avaient commencé à rougeoyer à Exeter, et, en arrivant à Pré-Au-Lard, il découvrit que l'automne y était légèrement plus avancé. L'air était frais, humide, mais il avait passé un pull épais, de bonnes chaussures, et il sourit en constatant que Kalia avait pris ses précautions également avant de partir en terres galloises.

Ca faisait quelques temps qu'il n'avait pas vu l'ancienne Gryffondor. Et pourtant, quand il avait décidé qu'il ne resterait pas un nouveau vendredi soir à broyer du noir entre deux grimoires à lire pour l'école supérieur, il avait pensé directement à elle. Peut-être parce qu'elle et Amelia étaient tellement différentes. Au moment où elle le salua, toujours aussi pétillante, il sut que cette expédition était une bonne idée. Il se détendit, et répondit d'un hochement de tête, sans s’appesantir. Est-ce qu'il allait bien ? Pas totalement, mais cette soirée devait lui permettre de penser à autre chose. Il n'avait pas envie de ressasser.

« Et toi ? Comment c'est de se retrouver de l'autre côté des tables de la Grande Salle, Madame l'enseignante ? »

Il ajusta son sac à dos, voyant les marques du froid mordre sa peau, il préféra ne pas traîner trop.

« Plus que prêt. Ton transport est avancé. Si tu fais toujours confiance à un Serpentard. »

Avec un clin d'oeil amusé, il lui offrit son bras. Il veillerait à ce qu'elle ne se refroidisse pas trop, le but n'était pas qu'elle s'enrhume.

Il ne foira pas son transplanage, et prit ça comme un bon signe, vu les circonstances. Il les avait transportés dans une clairière calme, à l'écart de la cascade. Autour d'eux, des arbres bruissant sous la caresse du vent, drapés de ténèbres. Il lui lança un regard pour s'assurer qu'elle était toujours emballée par ce projet de petite expédition nocturne.

« Nos bois sont moins dangereux que la Forêt Interdite mais.... si on a de la chance, tu devrais pas regretter de sacrifier ton repos du vendredi. ….Suis-moi ? Le spot est pas loin. Je te promets une vue imprenable. »

Il leur suffisait de marcher cinq minutes à peine en évitant racines et branches basses, et ça les mènerait en haut de la cascade. Le bruit de l'eau dissimulerait partiellement leur présence, ils pourraient observer sans être vus.
Revenir en haut Aller en bas
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 599
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara | Squirell Garden love love
| SANG : Sang mêlée


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Empty
MessageSujet: Re: Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | 129196351Mar 3 Nov 2020 - 11:07

Elle s'attendait à voir un jeune homme morose, déprimé, au fond du trou. Qu'elle ne fut pas sa surprise lorsque le jeune homme arriva, tel qu'elle le connaissait, avec ce petit air sérieux sur son visage mais un réel sourire aux lèvres. Le froid rendait ses cheveux légèrement brillants. "Ca va, ca serait un peu prétentieux de dire que je suis professeure, disons que je donne simplement un petit coup de main au professeur Brulopôt" répondit-elle avec ce petit rire qui la caractérisait si bien. Elle ne se sentait aucunement légitime d'être considéré comme un prof. Après tout, elle prenait simplement soin des animaux de la réserve, les étudiait, avait aidé à une ou deux reprises son tuteur à préparer ses cours mais rien de bien extraordinaire. Mais elle appréciait de pouvoir discuter de cela avec Gauwain, c'était vraiment quelqu'un qu'elle appréciait énormément, elle se sentait bien avec lui. Comme quoi, avec certaines personnes, il n'y avait pas besoin de se voir ou de se parler en permanence pour garder un lien fort avec une personne. Et c'est vrai que depuis qu'elle avait quitté Poudlard et qu'elle ne côtoyait plus les personnes au quotidien, c'était là qu'elle se rendait compte des véritables amitiés qu'elle avait et Gauwain en faisait partie. "A un ANCIEN serpentard" dit-elle en lui souriant. "Et puis on a déjà eu cette conversation Gaugau, tu sais bien que les maisons ne veulent rien dire, c'est les personnes l'important." Souvent, elle se demandait l'utilité première de cette séparation en maison, mais ce n'était sûrement pas les dissensions qui en avaient suivi. Elle prit le bras qu'il lui tendait et un instant plus tard, elle se retrouva au coeur d'une forêt sublime. Ce moment la ramena quelques mois auparavant où elle avait échoué lamentablement à son examen de transplanage alors que Gauwain avait brillé dans cet exercice. Heureusement pour elle, il y avait eu un examen de rattrapages quelques semaines plus tard qu'elle avait réussi, à son grand soulagement. Mais cela ne l'empêchait pas d'être toujours un peu tendue lorsqu'elle devait se prêter à cet exercice. Elle avait donc été plutôt rassurée de laisser Gauwain se charger du transport.

A l'instant où ils arrivèrent dans le lieu voulu, ses yeux se mirent à briller face à ce décor magique, il n'y avait pas d'autres mots que celui-ci. Elle entendait le bruit de l'eau qui s'écoulait, le vent qui soufflaient les feuilles, les petits sentiers à travers des arbres qui semblaient presque centenaires, elle resta sans voix ce qui ne lui arrivait que très rarement. Elle tourna autour d'elle-même, attentive au moindre détail de ce lieu. Ce temps d'observation lui sembla durer une éternité, cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas vu un tel endroit. Ce moment de joie intense fut coupé par son compagnon qui lui rappela le but premier de la visite. "Oui pardon, je te suis, où est-ce qu'on se trouve ?" elle était curieuse de savoir quel était cet endroit. En tant que future spécialiste des animaux magiques, elle étudiait depuis quelques années déjà l'effet d'un décor adéquat pour des moments tels que la reproduction. En comptant que les Ceffyl étaient une race espèce qui avait du mal à se développer, ce genre d'endroits cachés était merveilleux pour les protéger et les laisser vivre leur vie tranquillement. Elle se sentait chanceuse plus que quiconque face au moment privilégié qu'ils étaient sur le point d'assister. "Comment as-tu découvert cet endroit ?" Il avait l'air d'être relativement protégé, à l'abri de la folie des hommes. Au bout de quelques minutes de marche, Gauwain se mit à ralentir et à se placer dans un endroit relativement caché derrière des feuillages, au creux des arbres. Et c'est là que la vraie magie opéra. Des dizaines, que dire, même des centaines de Ceffys dwr étaient là. Ils se rapprochaient, se séparaient, elle avait l'impression d'assister à un véritable ballet. Une explosion de joie résonna au cœur d'elle même. Elle était réellement reconnaissante à Gauwain mais elle n'avait pas les mots pour exprimer sa gratitude, elle lui dit donc simplement "merci".

______________________________

Petit grain de folie pour une vie plus sympa
Revenir en haut Aller en bas
Gauwain Robards

Gauwain Robards


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 862
| AVATARS / CRÉDITS : KJ Apa / ATDM by Samounette
| SANG : Sang Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Perdre Meredith
| PATRONUS : Un Ours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Empty
MessageSujet: Re: Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | 129196351Sam 7 Nov 2020 - 11:35

L'ambiance qui s'instaurait entre eux était détendue, et c'était ça, qu'il avait recherché. Comme s'ils avaient été encore à Poudlard. Comme si les dernières semaines n'avaient pas existé. Elle faisait la conversation avec des petits rires flûtés, et son sourire caractéristique. Comme si Kalia Lumpik n'avait pas été affectée par cette noirceur qui envahissait tout. Elle ne lui posa pas de question sur le pourquoi de tout ça, sur son quotidien ces derniers temps, et il lui en fut reconnaissant.

En retour, Kalia ne semblait pas vraiment inquiète de suivre un ancien Serpentard Merlin savait où. La confiance ne s'était pas émoussée durant l'été. Ou bien la rousse était-elle toujours trop prompte à suivre le premier venu, en s'en remettant à une foi pure dans l'humanité. Ahlalala, Kalia... L'amusement du jeune homme vira au perplexe devant le surnom dont elle l'affubla ; il haussa un sourcil, s'étrangla intérieurement : Gaugau ? Pitié Merlin qu'elle ne lui refasse pas ce coup-là devant témoins, sinon il n'avait pas fini d'en entendre parler. Il voyait bien la scène : de futures collègues qui s'assureraient qu'on le salue de la sorte tous les matins à son arrivée au Ministère, jusqu'à la fin de sa carrière. Est-ce que c'était le genre de choses qu'on pouvait demander à faire oublietter sur des victimes non consentantes ? Pas certain. De fait, comme il valait mieux prévenir qu'oublietter, il lui pinça la taille, et corrigea, avec un sourire, juste avant de les faire transplaner :

« Gauwain. »

La fraîcheur automnale semblait oubliée : Kalia goûtait le charme du lieu. Les étoiles se trouvaient ce soir dans les yeux de la jeune femme, tout autant que sagement accrochées sur la voûte céleste. Il eut un sourire, tandis qu'elle semblait s'épanouir au contact de la nature. Comme une fleur qui retrouve un sol nourricier. Décidément, elle était étonnante, cette Miss Ex-Gryffondor.

« Pays de Galle. On est par chez moi. Enfin plus ou moins »

On se trouvait à des dizaines de kilomètres de Saint Davids. Il n'aurait pas pu trouver cet endroit seul. Il la guida à travers les arbres, écartant les branches basses, jusqu'à ce qu'une fine pluie de gouttes glacées salue leur passage. Il lui dédia une grimace d'excuse, tandis qu'ils reprenaient leur marche, au rythme du froissement des feuilles mortes. A mesure qu'ils approchaient, il baissait la voix, pour ne pas risquer que les créatures l'entendent.

« Ma tante. Elle aime peindre en pleine nature, c'est elle qui est tombée sur cet endroit, quand elle était plus jeune. Depuis, on vient chaque année, avec ma famille. Quand c'est l'époque. »

Une voix pernicieuse, à l'arrière de son esprit, lui rappela qu'il avait pensé proposer à Amelia de venir avec lui, cette année. Il serra la mâchoire, mis cette idée de côté, parce qu'on y pouvait rien. Que c'était comme ça. Que ce qui était écrit dans les étoiles, dans les Prophéties, dans les chiffres, était immuable. Qu'il fallait l'accepter, même quand ça vous déchirait les entrailles.

C'était plus facile de se concentrer sur la joie sincère de Kalia, tandis qu'ils s'installaient sur un a-pic, un observatoire naturel protégé par des arbres bas, couvert de mousse. Les yeux de la jeune femme s'étaient écarquillés, elle semblait ne plus respirer. Il comprenait, au moins un peu, même si le spectacle lui était maintenant familier. La première fois qu'il avait vu le ballet des Ceffys dwr pendant le rut, il lui avait semblé ne rien avoir vu de plus beau.

C'était un rite complexe et ancien. Quelques femelles attendaient sagement, sur les rives du petit lac naturel, en contrebas. Certaines jouaient avec les eaux de la cascade, s'amusant à s'y mêler, émergeant du rideau d'eau, coquettes. Quant aux mâles... des dizaines d'entre eux tentaient d'attirer leur attention, rivalisant d'éclat. Les silhouettes des chevaux luisaient d'un éclat de pur lumière dans les ténèbres, tandis qu'ils paradaient, museau dressé fièrement, et queue fouettant l'air. Mais ce n'était pas le plus impressionnant.

Le rut se traduisait par d'impressionnant combats entre prétendants. Deux mâles se tenaient face à face et, avec un hennissement qui résonnait dans toute la vallée, se lançaient l'un vers l'autre, une cavalcade furieuse grondant comme le tonnerre. Le perdant était celui qui, au dernier moment, choisirait de concéder la défaite, s'évaporant dans un nuage de fumée.

Normal qu'elle soit fascinée. Il hocha la tête avec un sourire, en réponse à son remerciement tout simple, mais sincère.

« Je t'en prie. C'est traditionnel, j'y vais tous les ans, et j'avais pas envie d'y aller seul cette année. Je me suis dit que ça t'intéresserait. Si tu n'étais pas occupée avec... autre chose. »

Une pause, et, avec prévenance, toujours à mi-voix, pour ne pas risquer d'attirer l'attention des créatures :

« T'as pas froid, ça va ? »
Revenir en haut Aller en bas
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 599
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara | Squirell Garden love love
| SANG : Sang mêlée


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Empty
MessageSujet: Re: Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | 129196351Dim 8 Nov 2020 - 18:59

Kalia était assez fière d'elle à plusieurs niveaux et sur plusieurs points. Sa capacité assez exceptionnelle à trouver des surnoms à tout ceux qui l'entourait était sûrement une de ses préférés. Seulement, ceux-là ne plaisaient pas toujours aux principaux intéressés. Gauwain était loin d'être le premier à réagir ainsi, mais cela la faisait toujours rire au delà de la bienséance, elle ria donc dans sa barbe afin de ne pas montrer son état à Gauwain qui pourrait potentiellement mal le prendre. "Très bien Gau(gau)wain" Elle continuerait de l'appeler continuellement ainsi, tout du moins dans sa tête, elle verrait plus tard pour relancer le sujet lorsqu'il sera dans de meilleurs hospices.

Si tôt arrivés dans la forêt et informés de l'endroit où ils se trouvaient, Kalia fut ravie d'en apprendre d'avantage sur cette part enfouie de Gauwain. Ils étaient donc au cœur d'un des pays les plus boisés du monde. Elle ignorait d'ailleurs que Gauwain en était originaire, elle fut ravie de cette nouvelle information et de l'initiative de Gaugau. L'ambiance de cette forêt était magique, bien plus que n'importe quel sort. La nature, les éléments qui traversaient cette terre sans que que qui ce soit ne puissent rien y faire était le plus beau de la magie à ses yeux. "C'est vraiment magnifique, tu as eu la chance de naitre et de grandir ici, tu es chanceux dis donc." Comment pouvait-on rêver d'Angleterre et de rues bondées lorsqu'on avait la chance d'avoir ce genre de choses. Elle comprenait un peu plus la vision que Gauwain pouvait avoir de la vie grâce à cette information qui pouvait paraitre anecdotique pour la plupart.

"Tu as donc eu la chance de pouvoir observer cela pendant plusieurs années de suite !" Elle fut prise à la fois d'une énorme jalousie envers son ami et en même temps une certaine fierté de savoir qu'il connaissait ce dont elle discutait avec lui autour des animaux. Ce ballet était merveilleux, elle était fascinée comme rarement. Entendre parler d'animaux à longueur de journée, les étudier encore et encore, les observer de temps à autre. Cela n'avait rien à voir avec ce genre de moments, tout à fait unique, tout à fait impressionnants, on se sentait vraiment petits, inutile, et c'était vraiment impressionnant à ses yeux. Ce moment unique la faisait vibrer de l'intérieur. Sa joie était plus que sincère, elle brillait de l'intérieur, elle rayonnait de plaisir comme rarement dernièrement. "Tant mieux si j'ai pu t'aider" dit-elle en riant d'un rire cristallin. Il l'avait vraiment dit de manière à ce qu'elle n'était là que pour remplir un vide. Elle savait pertinemment que ce qu'il voulait dire et que c'était un simple problème de formulation mais cela la fit rire; cela montrait bien l'état d'esprit plus que discutable de Gauwain. "En tout cas, je te remercie sincèrement de la chance que tu m'as apporté, c'est une chance unique à mes yeux." Il était vrai que Kalia était si débordée depuis septembre, ahahaha, elle ne faisait pas grand chose de ses journées à vrai dire. "Je ne suis pas beaucoup occupée dernièrement, cette petite aventure est la première folie que je fais depuis quelque temps, ahahah". Leur discussion à voix-basse était entrecoupées de plusieurs blancs où l'observation était de mise. "J'avais un peu froid, tout à l'heure mais ca va mieux. Je crois que cette observation me réchauffe le cœur et l'esprit." Il est vrai qu'elle était tremblante de froid quelques secondes auparavant mais elle en avait tout oublié.

______________________________

Petit grain de folie pour une vie plus sympa
Revenir en haut Aller en bas
Gauwain Robards

Gauwain Robards


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 862
| AVATARS / CRÉDITS : KJ Apa / ATDM by Samounette
| SANG : Sang Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Perdre Meredith
| PATRONUS : Un Ours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Empty
MessageSujet: Re: Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | 129196351Mer 11 Nov 2020 - 18:24

Tant mieux si elle avait pu l'aider ? Il ouvrit la bouche comme pour se corriger comprenant soudain comment elle avait pu prendre son explication.

« C'est juste que- »

Il allait protester, mais réalisa qu'elle avait raison dans son interprétation. Le nier serait se voiler la face. Oui, elle l'avait aidé. En venant ce soir. En offrant des rires amicaux et simples. En lui permettant cette parenthèse. S'il avait été seul, Merlin savait qu'il ne serait pas en train de passer un moment d'accalmie, tandis qu'il hochait la tête, se passant une main à l'arrière de la nuque.

« Ouais. Merci. »

Il ne détaillerait pas plus. C'était pas nécessaire, elle avait compris. Et elle ne se formalisait pas du rôle qu'il lui faisait jouer. Plus que ça, elle en prenait son parti et trouvait aussi matière à s'en rejouir, de façon personnelle, pour des raisons qui lui étaient propres. Ca le déculpabilisa.

Il se tourna vers elle, appuyé sur un coude, surjouant volontairement la surprise.

« Pas de sortie nocturne dans la Forêt Interdite, en plus d'un mois ? Godric se retourne dans sa tombe. Pas envie, ou trop fatiguée... ? »

La plaisanterie était faite sans malice, juste pour la titiller, mais l'interrogation était sincère. Lui-même n'avait pas eu une vie sociale intense ces derniers temps. Cependant, cela avait tout à voir avec les circonstances. Il se demanda si, derrière les sourires lumineux, Kalia Lumpik pouvait aussi avoir connu un passage à vide. Un moment plus sombre.

Ils se réinstallèrent pour mieux admirer les animaux, qui ne semblaient pas avoir remarqué leur présence, ou ne s'en préoccupaient pas, occupés à des affaires autrement plus importantes que deux malheureux humains cachés dans un coin. Gauwain pointa discrètement un mâle en retrait, dont la crinière semblait plus courte. Il piaffait à proximité d'une pouliche mais ne s'était pas encore essayé au jeu des duels.

« Je mise sur celui-là. Ce sera mon challenger pour ce soir. »

Le jeune mâle paraissait prudent et réfléchi, et s'il avait un gabarit moins impressionnant que d'autres, il semblait solide. Quatre autres étalons gravitaient autour de la femelle, l'air devenait électrique. Ca n'allait pas tarder à virer à la confrontation entre les différents prétendants équins.

« Tu prends lequel ? ….Le perdant paye une tournée de Bièraubeurres. »
Revenir en haut Aller en bas
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 599
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara | Squirell Garden love love
| SANG : Sang mêlée


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Empty
MessageSujet: Re: Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | 129196351Sam 14 Nov 2020 - 19:53

Gauwain avait toujours été quelqu'un d'honnête qui ne racontait pas vraiment de bétises, enfin pas sciemment en tout cas. Donc elle ne s'étonna pas tant que ça lorsque Gauwain essaya de se justifier, ce qui dura quelques secondes de bafouillement. Avant d'admettre à demi-mots que oui, ce qu'elle avait dit presque sur le ton d'une blague était bien réaliste. Bon ce n'était pas forcément toujours agréable d'entendre cela mais bon, les amis étaient là pour ça également. Se soutenir dans les moments difficiles et se réjouir dans les moments de liesse. Elle lui sourit simplement sans en faire trop et sans chercher à en savoir davantage, elle ne cherchait pas à le mettre mal à l'aise et il se confierait quand il en aurait envie. "Pas de souci, je suis là pour toi"
Ce qu'elle appréciait avec Gauwain c'est qu'elle se sentait toujours bien avec lui, toujours naturelle, elle ne surjouait rien, sauf quand c'était voulu comme à l'instant avec Gaugau qui se moquait d'elle. Mais il est vrai qu'elle avait vécu de drôles d'aventures lors de sa scolarité. En même temps, il aurait été fou de ne pas en profiter, l'occasion et les lieux étaient trop uniques. C'était le moment de vivre toutes sortes d'expérience, on avait l'excuse de la jeunesse, de la folie, de la découverte. "Ni l'un, ni l'autre, plutôt un manque de compagnons, je me sens bien seule depuis que j'ai perdu tous mes copains d'années." Elle eut un petit sourire nostalgique à l'année précédente avec James, Lily, Gauwain et tous les autres. C'est vrai qu'elle y était toujours mais tout était différent maintenant. Elle devait grandir, devenir davantage mature mais elle n'en avait pas la moindre envie. Elle s'appréciait telle qu'elle était, être capable de toutes sortes de folies chaque jour à chaque proposition même si ca semblait complètement indécent. Là, elle faisait partie de l'autre côté, donc elle devait au minimum faire semblant d'être mature et responsable... Au moins, à Londres, elle avait ce petit grain de folie qu'elle laissait exprimer autant qu'elle le voulait. Elle en avait bien des exemples ces dernières semaines, Hestia, son bel inconnu du parc, sa mission top secrète qui ne servait à rien mais qui l'avait amusé. Elle sourit malgré elle à l'idée de ces rencontres qui avait à la fois conforté son quotidien et à la fois apporter de la nouveauté.
Ils se concentrèrent davantage sur les bêtes devant eux et Gauwain décida de faire un petit pari pour égayer un peu les choses, elle n'était jamais contre surtout si ça signifiait aller boire un coup après cette petite escapade. Prendre l'air frais était revigorant et agréable. Elle chercha des yeux chacun des animaux pour décider lequel l'inspirait le plus. Elle remarqua un étalon un peu tout excité, sûrement très jeune qui tournait en rond sans grande logique, il essayait de s'imposer dans les duels mais ses ainés semblaient se moquer de lui. Mais elle le trouvait très mignon et appréciait justement qu'il semble sans barrières. En plus, il était vraiment très mignon et elle le trouvait adorable, elle avait envie de le kidnapper et de le ramener chez elle. Elle n'avait bien sûr aucune prévision de le faire mais elle plaisait à s'y croire. "Et moi celui-ci" dit-elle en le désignant, au moins, c'était dur de le rater. Leurs choix étaient à leur image, c'était marrant, Gauwain avait toujours été plus posé qu'elle. Bien mature pour son age sur certains points et très loin de l'être sur d'autres sur d'autres points. Les betes ne semblaient pas encore prêtes à passer à l'action pour le moment préférant pour le moment l'observation avant l'action. Une bien bonne idée qu'elle avait elle-même bien du mal à mettre en place. La jeune rousse n'avait aucune once de patience mais ce n'était pas nouveau.
"Et toi alors, ca fait quelques temps comment tu vas ? Je ne connais rien de ta nouvelle vie". La fin de Poudlard les avaient éloigné à l'instar de la plupart de ses amis. La lettre était agréable et bienvenue aux yeux de la jeune fille. Il avait choisi une vie bien plus classique à la sienne, école supérieure, indépendantisation, et déjà investi dans son futur emploi, tout du moins moralement. Elle, était un électron libre ne respectant aucun code. Elle avait eu bien de chances que son ancien professeur l'accepte à ses côtés. "C'est comment l'université ? Tu t'y plais bien ? Ton appart est comment ?" Elle ne savait rien de tout cela mais était friande d'informations. Elle évita soigneusement le côté coeur. Car le garçon était habituellement tout joyeux et rayonnant quand on parlait de sa copine, ce qu'il n'était pas alors elle était calme et restait ignorante avec respect pour lui. "Je suis à Londres de temps à autres. J'espère que tu m'inviteras la prochaine fois" dit-elle avec un petit clin d'oeil taquin à son attention.

______________________________

Petit grain de folie pour une vie plus sympa
Revenir en haut Aller en bas
Gauwain Robards

Gauwain Robards


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 862
| AVATARS / CRÉDITS : KJ Apa / ATDM by Samounette
| SANG : Sang Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Perdre Meredith
| PATRONUS : Un Ours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Empty
MessageSujet: Re: Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | 129196351Mar 8 Déc 2020 - 21:56

Kalia Lumpik était probablement un peu trop gentille pour son propre bien. Trop douce. Trop aimante. Ne lui reprochant même pas d'avoir pu lui proposer cette sortie dans son intérêt autant que dans le sien. Avec un air un peu piteux, il hocha la tête, lui dédiant un regard reconnaissant ; il appréciait d'autant plus ce geste d'amitié, cette preuve d'affection. Par les temps qui courraient, il lui était d'autant plus précieux.

D'autant qu'il comprenait ce qu'elle voulait dire. Lui-même, à l'ESM, n'avait pas vraiment pris le temps de se lier, en ce début d'année, avec quiconque. Trop concentré sur Amelia ; sur leur relation, d'abord, sur son inquiétude pour elle, ensuite. Malgré tout, il avait commencé à parler avec quelques élèves, avait commencé à sympathiser avec une étudiante plus âgée. Et il réalisait que faire partie d'une association serait sans doute bienvenu. Ou mieux, être accepté au sein du Bureau des Élèves. Kalia, elle, se retrouvait isolée d'autres étudiants. Ca ne devait pas nécessairement être simple.

« Tu sais... Je pense qu'il y a pas mal d'associations à l'ESM qui accepteraient des membres externes à l'école, si ça leur permet d'avoir des bras supplémentaires. Ca te permettrait de voir du monde et de gagner en expérience, sur des projets qui t'intéressent. »

Gauwain Robards, mesdames messieurs. Toujours essayer de tirer des éléments stratégiques de certaines situations, lorsque c'était possible. Après une pause, il ajouta, dans un geste plus spontané et dénué d'arrières-pensées.

« Et.... on pourrait ne pas attendre des lunes bleues, des festivals ou des ruts pour se revoir. Si ça te dit. Je travaille à Londres le week-end. »

Son choix d'étalon était à son image, et cela amusa Gauwain. Un animal un peu jeune, un peu fou et joueur, clairement. Il eut un rire chaud, hochant la tête.

« D'accord, eh bien.... que le meilleur gagne. »

Mais il leur restait du temps, manifestement, avant que l'action ne commence. Le temps de parler un peu. Il réfléchit quelques instants, avant de répondre. Prudent.

« C'est pas tout à faire ce que j'avais imaginé, pour être honnête. »


Ses yeux restaient sur les chevaux, sur leurs jeux d'amour et leurs affrontements, tandis qu'il convoquait d'autres images, bien moins sympathiques.

« J'ai un appart pas cher, mais pas grand, et... en colocation avec un spectre envahissant. Je bosse chez Yaxley & Co dans les équipes de sécurité, le week-end. L'ambiance au sein de la filière Auror n'est pas top, disons qu'on est tous en concurrence. Pas que ça me dérange mais enfin.... »

Il haussa les épaules.

« J'ai pas non plu cherché à me faire des amitiés à vie, à vrai dire. J'étais.... j'avais autre chose à penser. »

Il hésita, mais ne détailla pas. Elle avait compris à demi-mot, elle comprendrait là encore, à n'en pas douter. Il s'autorisa un soupir de défaite.

« J'avais imaginé plus d'animation, plus de vie étudiante, qu'on formerait une sorte de groupe soudé vers un objectif professionnel commun. Que je retrouverais ma petite amie le midi, et le soir. Qu'on aurait fait la fierté de nos parents respectifs, qu'on serait passés prendre le café chez eux le dimanche. Qu'on aurait vécu des années mémorables et glorieuses. Ouais, j'avais imaginé que ça serait différent. »

Il y avait de l'amertume, dans tout ça. Dirigée contre tout et rien en particulier.

Fort heureusement, les Ceffys dwr le sauvèrent de cette morosité. Là, en bas, les choses commençaient à se précipiter, autour de la jument que les deux challengers avaient repérée. Il se tendit, l'attention portée sur le duel qui allait se mettre en place d'un instant à l'autre. Serait-il chanceux ?


Jet de dés.... A toi de lancer! Voici les options :
1-2 : eeeet c'est le challenger Robardsien qui s'impose et gagne le droit d'aller poser son encolure dans celle de la belle !! (Gauwain : Chance 2/6 ; Instincts 3/6)
3-4-5 : on applaudit le candidat de Miss Lumpik, qui, d'une cabriole osée, a su ravir les faveurs de la demoiselle !! (Kalia : Chance 2/6 ; Instincts 4/6 + Soins aux Créatures Magiques 4/6)
6 : bon, bin.... dommage pour nos zozos, un autre prétendant rafle la mise...
Revenir en haut Aller en bas
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 599
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara | Squirell Garden love love
| SANG : Sang mêlée


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Empty
MessageSujet: Re: Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | 129196351Mer 16 Déc 2020 - 22:39

Gauwain n'avait pas complètement perdu de son charme et de ses réflexes même au 4ème dessous. "T'es sympa. Je verrais ? Peut-être plus tard, ca pourrait être sympa de te croiser sur le campus." et aussi d'avoir presque l'impression d'être étudiante sans tout à fait l'être. Elle appréciait l'idée qu'il puisse se voir plus souvent que dernièrement. "Avec plaisir, et puis tu sais je suis là pour toi, peu importe l'heure; le moment si tu as besoin de moi tu m'appeles et je répondrais présente" Elle ne voulait pas laisser le garçon sombrer. Elle le harcèlerais elle-même pour ne pas qu'il se se complaise dans la solitude et qu'il abandonne tout ce qui faisait de lui un garçon extraordinaire. "Je ne te lacherais pas. Et puis, même si ce n'est pas ce que tu veux entendre. Peut-être que tu as besoin de te reconcentrer sur toi... Pour te découvrir sans forcément Amélia à tes côtés." dit-elle en le prenant affectueusement ans les bras pour l'apaiser des mots qu'elle lui balancait. Bon ok les mots n'étaient clairement pas ceux qu'il voudrait entendre mais bon il avait peut-être besoin de les assimiler même s'il les comprenait à long terme. Car là clairement son histoire semblait partir en cacahuètes et qui sait s'ils réussiraient à passer au dessus. Elle n'était pas médium, mais elle esperait que si les choses s'arrangent le garçon réussirait à retrouver son fond initial et non pas cette ombre qui semblait peser sur lui. Heureusement, l'action qui semblait s'accélérer devant lui lui permettait de changer de sujet. "Oh regarde ! Ca bouge de leur côté" Ouais bon c'était mieux que rien. Elle écouta avec attention Gauwain lui raconter sa vie à l'école. "Peut-être que tu avais un peu idéalisé tout ca mais peut-être que ta situation actuelle t'empêche de complètement profiter de tes futurs collègues ? Des animations ? Peut-être que ton point de vue changera au fil des mois et qu'un jour tu seras épanoui ? Le début ce n'est jamais facile... Il faut réussir à s'adapter à plein de choses nouvelles". La diversité qu'il avait rencontré à Poudlard était un peu différente ici. Chaque fillière était réunie entre eux et se cotoyaient jour après jour, il fallait peut-être réussir à se tourner vers d'autres élèves, d'autres années ou même les futurs aurors ? Parfois il fallait ouvrir les yeux pour voir le monde autour de soi. Ca paraissait simple comme ça mais tout le monde était tant de préjugés qu'ils préféraient ne voir que ce qu'ils voulaient. L'action autour d'eux atteint leur paroxysme et les deux se tournèrent vers leurs challengers pour leur défi indispensable ! De un, de deux, de trois !

1-2 : eeeet c'est le challenger Robardsien qui s'impose et gagne le droit d'aller poser son encolure dans celle de la belle !! (Gauwain : Chance 2/6 ; Instincts 3/6)
3-4-5 : on applaudit le candidat de Miss Lumpik, qui, d'une cabriole osée, a su ravir les faveurs de la demoiselle !! (Kalia : Chance 2/6 ; Instincts 4/6 + Soins aux Créatures Magiques 4/6)
6 : bon, bin.... dommage pour nos zozos, un autre prétendant rafle la mise...

Eh bah ! Elle n'avait pas perdu son oeil, elle n'était pas peu fière d'avoir trouvé le mec parfait pour la belle. "Allez, allons boire un verre, je te paierais la seconde tournée pour ne pas que tu te noies dans ton désespoir ! Quand on parlera du prochain voleur de lingerie, tu auras peut-être plus de chance" dit-elle en lui mettant une main sur l'épaule.

______________________________

Petit grain de folie pour une vie plus sympa


Dernière édition par Kalia Lumpik le Mer 16 Déc 2020 - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6919
| SANG : Hasardeuse


Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Empty
MessageSujet: Re: Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | 129196351Mer 16 Déc 2020 - 22:39

Le membre 'Kalia Lumpik' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Empty
MessageSujet: Re: Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain | 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Aux voyageurs curieux ou perdus, appartiennent les découvertes | Gauwain |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1978-1979
-