Bon mois d'Octobre ! Pensez à vous hydrater.
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-20%
Le deal à ne pas rater :
-20% sur le Sweat à capuche Nike pour Femme Hoodie effet color block
47.97 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez

Admettre son infériorité est le plus grand des courage | Régulus |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Matilda Dukelow

Matilda Dukelow


CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 90
| AVATARS / CRÉDITS : Amélia Zadro
| SANG : Née-moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Admettre son infériorité est le plus grand des courage  | Régulus | Empty
MessageSujet: Admettre son infériorité est le plus grand des courage | Régulus | Admettre son infériorité est le plus grand des courage  | Régulus | 129196351Mar 10 Nov 2020 - 17:23

Matilda nageait en plein bonheur continu depuis ce jour d'été où elle avait reçu LA lettre. Elle était nommée capitaine de Quidditch de sa maison. Bien sûr, Jyn lui avait dit qu'elle ferait tout pour que cela soit ainsi, plutôt pour son intérêt personnel que par réel charité d'âme mais cela n'avait aucune importance à ses yeux. La seule chose qui réussissait à la faire réagir c'était qu'elle, seulement en 4ème année avait réussi cet exploit que peu avaient réussi avant elle. Certains de ses plus grands idoles avaient suivi le même parcours qu'elle. Aussi infime que ce soit, cette nomination était un premier pas, sa première ligne d'arrivée pour atteindre son objectif de devenir une joueuse pro. Elle vivait, elle revivait à travers ce sport qui était un pan si important dans sa vie. Maintenant, l'autre point compliquée était de voir si elle allait réussir à tenir ses troupes de par son jeune âge, elle espérait ne pas subir de coup bas, et ce malgré les jalousies présente dans ce sport....
Pour son plus grand plaisir, sa prise de poste de capitaine s'était déroulée de manière merveilleuse, son équipe était génial et avait vraiment des chances de pouvoir remporter la coupe ! A mesure que sa vie s'améliorait dans son équipe, elle se compliquait à travers les autres équipes et notamment celle de Serpentard. Le capitaine nouvellement nommé des Serpents avait la désagréable habitude de toujours chercher à la mettre dans des positions compliquées. Le garçon, un 7ème année, sang-pur, avait la désagréable habitude de faire tout son possible pour la mettre dans l'embarras ou pour la bloquer dans ses entrainements, un savant mélange entre quelqu'un de présomptueux et de jaloux au merveilleux nom de Regulus Black. Il se croyait supérieur ou tout du moins, il la croyait inférieur. Grand bien lui fasse de le croire, les véritables compétences sportives et de capitaine se montreraient lors des matchs, avec une magnifique défaite aux yeux de l'intégralité de l'école. Il passait plus de temps à chercher à l'embêter plutôt qu'à s'entrainer, une grave erreur dont il se mordrait les doigts dans seulement quelques semaines. Elle avait convoqué son équipe et réservé le terrain pour un entrainement spécial pré-match, son premier en tant que capitaine. L'équipe au complète était réunie devant le terrain et surprise, les Serpentards s'entrainaient avant eux et ils n'avaient pas terminé ENCORE. Etait-ce vraiment une surprise ? Non pas vraiment mais cela devenait fatiguant à la longue, à se demander qui était le plus jeune entre les deux. Elle commençait à s'être habituée mais bon... Elle patienta donc, bien décidée à faire honneur à son rang de capitaine et de rester calme. Cela prit plus de 20 minutes afin que les verts et argent libèrent enfin le terrain ! Elle resta calme, enfin tout du moins de l'extérieur, parce que de l'intérieur elle bouillait, elle n'avait pas de temps à perdre avec ce genre de bêtises. Le capitaine sorta encore plus tard du terrain. Elle fit comprendre d'un regard à son équipe qu'ils devaient l'attendre sur le terrain. Elle attenda que Régulus arriva à sa hauteur ce qui sembla mettre une éternité à se produire. Elle lui lança un regard noir qui montrait bien l'étendue de ses émotions. "Tu n'en as pas marre ? Tu ne voudrais pas aller embêter une autre équipe à la fin ? " Elle n'avait qu'une hâte, se rendre sur le terrain pour tâter de la batte et balancer toute sa rage dans un coup. Mais elle avait besoin de remettre à plat cette histoire avec le garçon. "J'en ai marre, si tu n'as pas confiance en tes capacités au point de me pourrir la vie, je ne sais pas ? Démissionne ?" Dit-elle avec un ton direct et un poil énervé.
Revenir en haut Aller en bas
Regulus A. Black

Regulus A. Black


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 329
| AVATARS / CRÉDITS : Fionn Whitehead- Crédit Electric Soul
| SANG : Black


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Admettre son infériorité est le plus grand des courage  | Régulus | Empty
MessageSujet: Re: Admettre son infériorité est le plus grand des courage | Régulus | Admettre son infériorité est le plus grand des courage  | Régulus | 129196351Sam 14 Nov 2020 - 11:18

 Pour sa septième et dernière année à Poudlard, l’héritier des Black avait enfin été nommé capitaine de son équipe de Quidditch. Il fallait bien dire que sans ses talents d’attrapeur, les verts et argents n’auraient pas gagné la coupe l’an dernier.  L’équipe n’avait mené aucun match au niveau du nombre de buts marqués avec le souaffle.  C’était toujours lui en attrapant le vif d’or qui avait permis aux serpents de remporter cette belle coupe. Autant dire qu’il avait bien mérité ce poste de capitaine. Il comptait bien cette année encore réitérer cet exploit. Pour sa dernière année, et sous sa garde, la coupe reviendrait aux serpents. Regulus Arcturus Black était un capitaine exigeant. Il avait été très clair avec son équipe. Ce n’est parce qu’ils étaient dans l’équipe l’an dernier qu’ils y seraient à nouveau cette année.  D’ailleurs, il comptait bien renouveler son trio de poursuiveurs.  Il avait été impitoyable dans les sélections et avait fini après 5 exercices de sélection à former l’équipe qui lui permettrait de rester dans les mémoires comme le capitaine qui a fait à nouveau remporter la coupe aux serpentards.

Il avait évidemment pris connaissance des nominations dans les équipes adverses. Sans surprise, Dave Goujon, l’attrapeur des gryffondors était renouvelé dans ses fonctions. Il avait toujours été le plus grand adversaire de Régulus et cela lui plaisait de l’affronter non seulement en tant qu’attrapeur mais aussi en tant que capitaine. Chez les serdaigles,  c’était le gardien Graham Campbell qui était nommé capitaine.  Il avait un talent certain pour arrêter les souaffle, en tout cas ceux de ses véracrasses d’anciens co-équipier, il était donc légitime. En revanche, la colère l’envahit lorsqu’il découvrir la capitaine des blaireaux. Mathilda Dukelow !  Une sang de bourbe ! Et en quatrième année.  Cela lui donnait la gerbe. Littéralement. Il rêvait de frapper la batteuse avec sa propre batte.

Il était bien décidé à tout faire pour lui rendre la vie impossible. Plus que Goujon, l’ennemie numéro 1 était Dukelow. Il s’arrangeait donc toujours pour lui voler le terrain à la dernière minute avec l’appui du professeur Slughorn, ou à s’entrainer juste après son équipe et monter sur le terrain avant, ou bien juste avant et faire durer l’entrainement.  Ce jour là, il avait réservé le terrain juste avant elle.  Et vous connaissez les règles d’un match de Quidditch. Il ne se termine pas tant qu’on n’a pas attrapé le vif d’or.  Au début, il n’avait pas lancé le vif d’or. Il était trop occupé à coacher son équipe. Puis  une vingtaine de minutes avant la fin du temps réglementaire de l’entrainement, il lâcha la petite boule ailée et se lança à sa poursuite.  A plusieurs reprises, il fit exprès de ne pas réussir à l’attraper devant le regard agacé de l’équipe des poufsouffles et surtout de leur capitaine.   Il avait autorisé son équipe à aller se changer pendant qu’il continuait de poursuivre son vif d’or. Au bout d’une bonne demi-heure après la fin de l’entrainement, il se résigna à la rattraper de façon spectaculaire en sautant de son balai pour atterrir au sol, pas trop loin de la sang de bourbe.


"Tu n'en as pas marre ? Tu ne voudrais pas aller embêter une autre équipe à la fin ? " . Elle se prenait pour une beuglante ?  Le capitaine des serpentard passa sa main dans les cheveux, à la James Potter, pour se recoiffer avant de s’avancer vers elle avec un regard aussi noir que son nom de famille «  Marre de quoi ?  J’y peux rien, ce vif d’or est un vrai filou !!! Je n’arrivais à l’attraper ! » lui dit-il en lui donnant la petite boule pour que son équipe de minable puisse s’entrainer. « Peut-être n’es-tu pas au courant car le quidditch est un sport de sorciers,  une pauvre moldue dans ton genre ne doit pas en maîtriser les règles, mais la partie se termine lorsque l’attrapeur, moi, attrape cette jolie petite balle» poursuivit-il en tournant autour d’elle tel un serpent devant les rires hilares de ses camarades avant de s’écarter pour regagner les vestiaires. Il n’allait pas rester là durant des heures à côté de cette vermine au sang répugnant.

"J'en ai marre, si tu n'as pas confiance en tes capacités au point de me pourrir la vie, je ne sais pas ? Démissionne ?" A son tour, il laissa échapper un petit rire. Démissionner ?  Et puis encore ?  Lui, il méritait sa place ici pas comme elle.  «Si tu ne comprends toujours pas les règles,  retourne chez tes moldus de parents sale pourriture de sang de bourbe » on pouvait entendre au ton de sa voix toute la haine qu’il portait pour les gens de son espèce.
Revenir en haut Aller en bas
Matilda Dukelow

Matilda Dukelow


CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 90
| AVATARS / CRÉDITS : Amélia Zadro
| SANG : Née-moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Admettre son infériorité est le plus grand des courage  | Régulus | Empty
MessageSujet: Re: Admettre son infériorité est le plus grand des courage | Régulus | Admettre son infériorité est le plus grand des courage  | Régulus | 129196351Dim 27 Déc 2020 - 19:20

Le garçon était condescendant, idiot, inférieur à elle et de mauvais goût. Il ne faisait qu'additionner les faiblesses et les idioties. C'est pour cette raison qu'elle se posait encore et toujours la question de comment il avait réussi à finir capitaine. Sûrement des manœuvres politiques. Mais bon, c'était une honte pour cette école et même pour ce sport que ce garçon soient responsables d'un équipe. Après, ca lui facilitait grandement le travail. Son équipe pouvait terrasser en un claquement de doigts l'équipe des serpents. Il cracha son venin sur elle sans cesse mais cela lui passait au dessus de la tête. Ses mots semblaient vouloir cacher son infériorité. Il se savait nul alors préférait croire en toute sorte d'idioties. Ses remarques ne l'énervaient même pas car elle se savait qu'elle pouvait l'exploser sans même trop y réfléchir. Elle préférait donc le regarder et l'ignorer. Un entrainement de moins n'allait pas affecter son équipe mais elle affectait son humeur tout du moins. Elle était donc énervée et du fait de son poste de batteuse, elle était aussi forte avec ses mots qu'avec son corps. Mais cette fois-ci elle n'allait pas utiliser sa batte, enfin pas encore, elle lui réservait bien d'autres choses. Elle recut avec une certaine satisfaction le vif d'or dans sa main, transmis par son rival alors qu'il lui tournait autour. Essayait-il de de l'intimider, si c'était ça, il venait d'essuyer un grand échec car elle explosa de rire, un rire franc et sincère, un qu'elle ne pensait pas pouvoir avoir avec lui en face mais il venait de lui fournir la plus grand des raisons de laisser exprimer ses émotions. "Alors là je suis sciée, tu admets toi-même ta nullité, je ne m'y attendais pas." Elle était pliée en deux, elle dut tenir son ventre tant elle n'en pouvait plus. "Eh bien écoute Regulus, si tu es incapable d'attraper le vif d'or alors qu'il s'agit de ton unique mission, je n'ai qu'une seule chose à te conseiller, abandonne et donne ton rôle à quelqu'un de plus compétent, ca ne devrait pas être bien compliqué. " Elle se pensait bien plus à sa place que lui sur un terrain de quidditch. En plus d'être incompétent il était lache et préférait se cacher derrière ses copains. Elle ne les aimait pas mais devait bien admettre que dans l'équipe il y avait quelques joueurs qui avaient de réels capacités et qui étaient bien plus doué que le capitaine des verts.
Revenir en haut Aller en bas
Regulus A. Black

Regulus A. Black


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 329
| AVATARS / CRÉDITS : Fionn Whitehead- Crédit Electric Soul
| SANG : Black


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Admettre son infériorité est le plus grand des courage  | Régulus | Empty
MessageSujet: Re: Admettre son infériorité est le plus grand des courage | Régulus | Admettre son infériorité est le plus grand des courage  | Régulus | 129196351Dim 24 Jan 2021 - 19:34

Regulus Arcturus Black avait appris à se servir d’un balai peu de temps après avoir appris à marcher. Comme tout sorcier respectable, il avait dès son plus jeune âge intégré un club local de Quidditch. Contrairement à ce que pensait la poufsouffle, le vert et argent était un excellent joueur de Quidditch. Il était l’un des meilleurs attrapeurs de l’histoire de Poudlard. Certes, cela était sans doute plus facile quand on volait sur un des rares modèles du tant convoité « flèche d’argent » qui vous permettait de pousser des accélérations bien plus rapides que tous vos camarades.  Mais ce n’était pas de la faute du jeune Black si les autres élèves n’avaient pas un père aussi riche et aussi bien connecté que lui, non ? Et puis même avec son Nimbus 1700, il était déjà à la hauteur à l’époque. Il faisait semblant de ne pas arriver à attraper le vif d’or, simplement pour gagner du temps et énerver la blaireaute qui n’avait pas sa place dans cette école et encore moins dans ce jeu réservé aux sorciers. Il rêvait déjà, lorsqu’il pourrait rejoindre enfin complètement son maître, par un beau jour d’été d’éliminer cette usurpatrice. ""Alors là je suis sciée, tu admets toi-même ta nullité, je ne m'y attendais pas." lança t-elle en rigolant comme une imbécile qu’elle était. Visiblement, elle ne comprenait pas l’ironie. Evidemment, une intelligence supérieure n’était pas à portée de main d’une moldue. "Eh bien écoute Regulus, si tu es incapable d'attraper le vif d'or alors qu'il s'agit de ton unique mission, je n'ai qu'une seule chose à te conseiller, abandonne et donne ton rôle à quelqu'un de plus compétent, ca ne devrait pas être bien compliqué. " Régulus arqua un sourcil, pour qui se prenait-elle ? Il avait envie de lui faire bouffer son cognard à cette sang moisi.  Mais, il était plus intelligent qu’elle, il enfourcha à nouveau son balai et s’élança dans les airs. «Tu as raison, sang de bourbe, je dois m’entraîner encore un peu.  Jouer contre ton attrapeur devrait me permettre de me mettre au niveau ». Il laisse échapper un rire entendu pour lui faire comprendre qu’il se fouttait de sa troche de gnome avant de siffler son équipe. «Serpentard, en piste. On a une déculotté à mettre aux  bout de souffle !  ». Certains de ses joueurs ne tardèrent pas à le rejoindre dans les airs.  Prêts à affronter l’équipe de la maison des loosers. «Pas de pitié pou les blaireaux ! Surtout pour les faux sorciers !  »dit-il en pointant du doigt la capitaine à l’attention de l’un de ses batteurs. Il comptait bien que son batteur lui tire en pleine face et qu’il l’envoie à l’infirmerie. «Je veux que tu joues comme le boucher vert !  » finit-il par lui dire en faisant référence au meilleur batteur de l’histoire,  Isaac Wellington.


Dernière édition par Regulus A. Black le Jeu 5 Aoû 2021 - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Matilda Dukelow

Matilda Dukelow


CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 90
| AVATARS / CRÉDITS : Amélia Zadro
| SANG : Née-moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Admettre son infériorité est le plus grand des courage  | Régulus | Empty
MessageSujet: Re: Admettre son infériorité est le plus grand des courage | Régulus | Admettre son infériorité est le plus grand des courage  | Régulus | 129196351Lun 1 Fév 2021 - 23:41

Le garçon était insolent, idiot, fatiguant à tout niveau et surtout présomptueux face à son talent, ou plutôt son absence de talent. Il prenait un malin plaisir à la rendre folle et malgré le fait qu'elle fasse de son mieux pour rester impassible, il fallait bien admettre qu'elle était souvent sur les nerfs quand il était dans les alentours. Mais bon, le gros point positif c'est qu'elle savait qu'il faisait pale figure face à son propre talent qui était éclatant sans aucune prétention, c'était une simple réalité. Le pire c'est que même après plusieurs heures d'entrainement, qu'il lui volait d'ailleurs, ses capacités restaient aussi limités que son cerveau, à l'image d'un petit pois. Et il n'avait pas le moindre état d'ame à lui en voler encore et encore des heures. Alors qu'elle avait toute légitimité à s'entrainer avec son équipe pour parfaire leurs techniques et leur cohésion de groupe, celui-ci voulait les affronter, et sûrement perdre encore une fois. Elle n'avait aucun intérêt à faire un match contre lui, de un parce que c'était couru d'avance, et de deux, parce que ce n'était pas un match qu'elle devait disputer mais un entrainement.

Elle souffla de manière très forte et rebroussa chemin alors que l'imbécile en face de lui rappelait son équipe. Etait-ce surprenant ? Non du tout. "Aucun intérêt, si je dois t'exploser je préfère avoir du public pour que tu n'ais pas la moindre chance de te relever et de te parader." Elle était énervée et frustrée, il allait encore lui voler ses horaires d'entrainement sans broncher, mais était-ce possible d'être bête à ce point ? Il semblerait bien que oui... Elle fulminait à l'intérieur et s'apprêtait à rejoindre sa directrice de maison pour aller lui rapporter l'incident et lui demander d'agir auprès du professeur Slughorn afin de donner une sacrée raclée à cet idiot prétentieux pour qu'il respecte ENFIN les horaires assignés à son équipe. Il valait mieux qu'il ne vienne pas la chercher sinon elle ne répondait plus de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Regulus A. Black

Regulus A. Black


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 329
| AVATARS / CRÉDITS : Fionn Whitehead- Crédit Electric Soul
| SANG : Black


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Admettre son infériorité est le plus grand des courage  | Régulus | Empty
MessageSujet: Re: Admettre son infériorité est le plus grand des courage | Régulus | Admettre son infériorité est le plus grand des courage  | Régulus | 129196351Jeu 5 Aoû 2021 - 15:20

L’héritier de la noble et très ancienne maison des Black était suspendu dans les airs, assis sur son balai en train de parler à ses batteurs. Il n’attendait pas d’eux d’attaquer les poursuiveurs, ni le gardien, ni même l’attrapeur. Tout ce qu’il voulait, c’était qu’ils se prennent pour Isaac Wellington, le joueur de quidditch préféré de Régulus, et qu’il envoie cette saleté de sang de bourbe à l’infirmerie pour le reste du trimestre. En attendant qu’elle se décide à enfourcher son balai, il faisait des loopings et des vrilles dans le ciel, pour lui montrer à cette impure s’il ne savait pas voler. Elle ne décollait pas. Qu’est-ce qu’elle comptait faire ? Balayer le terrain avec comme une vulgaire moldue ? Après tout, c’est ce qu’elle était. Rien de plus, rien de moins. Il plongea en piquée et alla voler juste devant elle. Se mettant debout sur son balais comme pour surfer. «Je sais que les moldues dans ton genre l’utilise pour balayer, mais ici, ça nous sert à voler. Alors tu décolles ou as trop peur de la défaite ?». Sa voix était aussi présomptueuse que lui. Embêter des sangs de bourbes était un sport qu’il adorait autant que le quidditch. " Aucun intérêt, si je dois t'exploser je préfère avoir du public pour que tu n'ais pas la moindre chance de te relever et de te parader " . Il laissa exploser un rire strident. Elle pensait vraiment pouvoir gagner contre l’équipe de Serpentard. Dans quelle planète vivait-elle ? Avait-elle subi un sortilège de confusion ? «Le match est dans trois semaines. Tu vas tellement pleurer, que tu vas retourner chez tes moldus de parents.». Il descendit de son balai et se posa droit devant elle la baguette en main avant de s’incliner. Il avait beau être un Serpentard, il agissait toujours dans les règles de l’art pour un duel. «Incline toi ! Si tu ne veux pas m’affronter dans les airs, affrontes moi sur le sol, j’ai la baguette qui me démange. Elle adore faire couler le sang de bourbe». Puisqu’elle ne voulait pas l’affronter au Quidditch, elle allait devoir l’affronter en duel. Il fallait bien qu’elle prouve qu’elle méritait sa place dans cette école. Qu’elle était une « sorcière ». Soyons honnête. Une élève de troisième année, n’avait aucune chance contre un élève de 7ème année qui portait sur l’avant bras gauche la marque des ténèbres et qui avait été entrainé par sa cousine Bellatrix. En attendant qu’elle s’incline, il faisait tourner sa baguette entre ses doigts, se demandant quel sort lui réserver. Si elle osait l’affronter évidemment. Mais ce serait du suicide.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Admettre son infériorité est le plus grand des courage  | Régulus | Empty
MessageSujet: Re: Admettre son infériorité est le plus grand des courage | Régulus | Admettre son infériorité est le plus grand des courage  | Régulus | 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Admettre son infériorité est le plus grand des courage | Régulus |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Hentaï] Le Grand Jeu
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» [UploadHero] Le Grand bazar [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» Une nouvelle vie [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1978-1979
 :: Les sujets de Poudlard
-