Bon mois d'Octobre ! Pensez à vous hydrater.
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -9%
Nintendo Switch (OLED) avec station d’accueil et ...
Voir le deal
319.99 €

Partagez

The cruelty and the beast / Sujet Libre, Mangemort ou Mal only

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lachlan McCulloch

Lachlan McCulloch


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 196
| AVATARS / CRÉDITS : James McAvoy @bambieyes
| SANG : Mêlé, et alors ?


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un détraqueur
| PATRONUS : Un grizzli
| POINTS DE COMPÉTENCE :

The cruelty and the beast / Sujet Libre, Mangemort ou Mal only Empty
MessageSujet: The cruelty and the beast / Sujet Libre, Mangemort ou Mal only The cruelty and the beast / Sujet Libre, Mangemort ou Mal only 129196351Lun 18 Jan 2021 - 13:42

Lachlan avait la gueule des mauvais jours. En même temps, les bons jours, en ce moment, ça n’était pas souvent. À cours d’essence de dictame, la veille, il s’était couché à peine revenu du club avec la tronche ravagée, traces de sang frais sur l’oreiller tandis que son arcade s’était remise à saigner deux, trois fois dans la nuit. Sa lèvre aussi était éclatée, et il avait une pommette à demie-ouverte. Superbe, non vraiment. Enfin, il fallait voir la tête du mec en face, hein. Parce que Lachlan était resté invaincu depuis longtemps sur le ring, et que plus on le cognait, plus ça l’enrageait, et plus son adversaire risquait le coma. D’ailleurs, l’écossais avait quitté les lieux avant de le voir se relever, pas son problème. Aussi, quand il s’était réveillé à pas d’heure ce midi là - jour de congé, merci - Lachlan avait à peine croisé son reflet avant de filer sous la douche, où le rouge avait parsemé le carrelage alors qu’il aurait pu compter les bleus qui habillaient un peu sa peau nue.

Jean à moitié troué, pull déformé, Lachlan s’affala dans son fauteuil, un verre de whisky à la main. Il comptait bien s’en coller une belle jusqu’à ressombrer côté Morphée. Il faisait un temps de chien, et même si on le comparait souvent à une bête, il avait moyennement envie de sortir s’oxygéner les poumons pendant un footing, ou rafistoler la toiture de son chalet qui partait en vrille en ce moment. Non, il était d’humeur à glander, se ravager la tronche à coup d’alcool et attendre que le temps passe. Les congés, pour un mec qui n’aimait pas penser, c’était une tannée. Enfin, peut-être aurait-il dû profiter du calme avant la putain de tempête. Parce quand la marque sur son bras s’agita, Lachlan sut que son après-midi allait être occupée, et pas comme il aimait. Et merde. Sa jauge de colère était à zéro, c’était plutôt la jauge déprime qui était en hausse là. Du coup, ça voulait dire qu’on allait encore le mettre plus bas que terre pour qu’il réveille le monstre. Lachlan hésita à se resservir un verre de whisky avant de partir, vu qu’il venait de le finir, mais se résigna et enfila sa cape avant de transplaner, sans jeter un regard à son reflet toujours bien abîmé. Il aurait peut-être dû cela dit.

Petit pas de travers à l’atterrissage. Il avait un chouia trop bu, pas pour rien qu’il préférait venir à dos de balai d’habitude. Vol en état d’ébriété, il maîtrisait un peu mieux. Mais là, il voulait arracher le pansement. Dans le grand hall tout froid, comme ses propriétaires, le mangemort leva les yeux et reconnut les lieux. Enfin presque. Il était chez un bourge, un capuchonné a priori. Mais leurs baraques se ressemblaient toutes, en fait. Las, Lachlan n’attendit même pas que l’elfe l’accueille et posa ses fesses sur ce qu’il avait identifié comme un siège, un tabouret - un truc comme ça quoi - contre un mur. La tête basse, il attendait comme un brave toutou que la rouste arrive. Qu’on réveille ses démons avant de le lâcher quelque part pour qu’il exerce sa rage. Ses grands yeux bleus rivés sur ses mains, il remarqua que ses phalanges non plus n’étaient pas réparées, et ne réalisa même pas à cet instant que son visage était sûrement dans le même état. Au loin, il entendit les petits pas d’un elfe qui trottinait, et se mit à plaindre la pauvre créature qui devait avoir une vie bien peu enviable, et se prendre des coups, de canne, de phrases assassines, tout ça. Il savait, on lui faisait un peu pareil. Juste, il n’habitait pas ici. On lui laissait suffisamment de répit pour regagner sa petite baraque isolée. Oui, mais jusqu’à quand ? Au fond de lui, Lachlan savait qu’un jour, ils pourraient l’enchaîner dans un cachot où il avait déjà passé de trop longues journées, et peut-être ne jamais l’en laisser sortir, sauf pour tuer. C’était cruel, mais il savait que ça ne les arrêterait pas. Et pourtant, il venait, à chaque fois. Attendant que le couperet tombe, parce que c’était là tout ce qu’il méritait, et il le savait. Il n’était pas bien futé, Lachlan. Mais au moins, il était lucide.
Revenir en haut Aller en bas

The cruelty and the beast / Sujet Libre, Mangemort ou Mal only

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre :: 
Les lieux d'habitations
-