Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -50%
-50% Short Nike Sportswear Club pour Homme
Voir le deal
14.97 €

Partagez

Enfin seules.... [Freya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Andromeda Tonks

Andromeda Tonks


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 129
| AVATARS / CRÉDITS : Kathy McGrath / @supercorpgp Pinterest
| SANG : pur


Enfin seules.... [Freya] Empty
MessageSujet: Enfin seules.... [Freya] Enfin seules.... [Freya] 129196351Lun 25 Jan 2021 - 10:53

Freya #9966cc
Andromeda blue
Ted green
Dora purple


Andromeda constata que les vacances de Noël étaient passées rapidement cette année. En même temps, elle avait eu de quoi s'occuper durant ses deux semaines d'hiver. Ce matin-là, elle n'était pas vraiment en avance, elle était en train de préparer le petit déjeuner avec comme fond musical un des groupes moldus qu'elle appréciait tant : Les Beatles. Depuis peu, Ted et Andromeda s'étaient dans l'achat de quelques appareils moldus pour apprendre à leur fille qu'il était important de ne pas négliger le monde sorcier ou moldu qu'il l'entourait. Ainsi, le clip musical provenait de la télévision posée dans un coin du salon. Ted avait trouvé un système pour la faire fonctionner, vu qu'ils habitaient dans un coin où l'électricité moldue n'existait pas. Heureusement, il avait plus d'un tour dans son sac.

Pendant ce temps, Ted était monté dans la chambre de Nymphadora pour la réveiller car aujourd'hui ce n'était pas lui qui allait la garder. En effet, le sorcier devait faire quelques recherches à l'extérieur pour son prochain compte pour enfants. Il avait déjà quelques idées pour les personnages mais il manquait de matière pour l'intrigue. D'un pas léger le papa s'approcha du lit de sa fille et s'assit sur le rebord avant de réveiller la petite princesse.

-Ma chérie, mon petit Phénix, il est l'heure de se réveiller... Chuchota Ted à l'oreille de sa fille.
-Hum...
-Allez ma puce, aujourd'hui tu vas chez Freya et Nora...tu sais je t'en ai parlé hier...

A l'attente des deux prénoms la petite sorcière ouvrit les yeux d'un coup. Il n'était pas plus question de dormir. Il y avait des mots comme ça qui résonnaient instantanément dans la tête de la petite sorcière. Dans la précipitation, Nymphadora surprit son père qui du reculer un peu.

-Ouiiiiiiiii, je m'en souviens papa.
-Tu as bien dormi ma chérie ?
-J'ai encore fait un rêve bizarre papa. Expliqua la demoiselle en descendant de son lit et avec son papa, elle le fit comme d'habitude.
-Ah ? Tu veux bien me le raconter ? Fit le sorcier en tirant la couverture vers le haut.
-Y avait un gobelin, il était sur chaise...tu sais comme les moldus qu'on a vu hier dans la boîte à images. Mima la petite fille afin d'aider son père tout en cherchant ses mots.
-Un transat ?
-Heu....jsais pu, mais il était à côté d'une piscine et là y a eu un hyppogriffe qui est venu de nulle part pour faire une bombe dans l'eau...ploooooouuuff !! y en avait partout !! Et du coup, le gobelin il a plongé dans la piscine et on a tous jouer ensemble au ballon !
-Et bien, où vas-tu chercher tout ça ma chérie...Rigola Ted en l'aidant à enfiler ses vêtements.

Au bout d'un bon quart d'heure, la petite fille et son papa descendirent, une fois arrivée au niveau de la salle à manger, Andromeda était en train de danser sur place au rythme de la musique. Elle s'arrêta net et la petite famille rigola de bon cœur.

-Heu...ouais bon...Hum...tu as bien dormi ma chérie ? Reprit avec légèreté la mère de famille. Nous avons tous une grosse journée aujourd'hui.

Le couple et la petite demoiselle prirent place et mangèrent dans le silence. La télévision était à présent éteinte pour un long moment pour ne pas dire pour la semaine. Le sifflement de la théière rappelait celui d'une bouilloire que Ted avait aperçu l'autre matin quand il zappait. Alors qu'ils finissaient leur repas, Andromeda accueilli son hibou sur l'épaule.

-Ahah, il semblerait que Nora ne sera pas présente ma chérie. Elle doit assister à une audience avec une espèce de dragon administratif et elle va en avoir pour toute la journée. Fit-elle avec amusement en lisant les quelques lignes que lui avait transmis la sorcière.
-Je suppose que Freya est également prévenue ?
-Oui, oui y a un post-scriptum. Ma chérie tu vas passer la journée à Freya.
-Coool !!!! Tante Nora va se battre contre un Dragon ? Un vrai !!
-Non ma chérie, on dit ça d'une personne qui ne lâche pas le morceau et qui connaît toutes les règles du jeu.
-Un casse-bonbon si tu préfères...Répliqua alors Andromeda le sourire aux lèvres alors qu'elle répondait au message. Le rapace repartit aussitôt en direction du Ministère de la Magie alors que la petite fille rigolait à nouveau.

Il était l'heure, la petite famille se dispersa pour la journée. Ted parti le premier, il avait avec lui de la monnaie sorcière et moldue. Parfois, il allait jusqu'à prendre les bus londoniens pour se rendre dans les parcs afin d'y trouver l'inspiration. Parfois, il transplanait un peu partout dans le monde magique, cela lui arrivait peut être trois quatre fois par an. Ses écrits étaient une aventure à chaque fois, il aimait cette vie, de plus cela lui permettait de rester proche de sa fille et des grands-parents de sa fille.  Pendant ce temps, Andromeda et Nymphadora se rendirent au cottage où Freya devaient les attendre avec impatience.

-Nom d'un Scroutt à pétard ! On est en retard ma chérie. On va devoir transplaner.
-Heu...

Lors de la dernière tentative, Nymphadora avait été malade à l'arrivée. En même temps, elle avait mangé trop de sucres c'était inévitable. La sorcière s'agenouilla devant sa fille afin de la rassurer, une fois fait, elle la prit dans ses bras. La petite princesse était dans les bras confortables de sa mère, elle se blottit au plus proche et cacha son petit nez du froid. Puis dans un « pop » elles disparurent et dans un second « pop », elles arrivèrent non loin de la petite maison de campagne.

La neige avait quasiment fondu laissant un parterre lumineux, l'herbe verte et les fleurs commençaient à sortir. Bientôt le printemps serait là et Nora pourrait s'occuper de ses rosiers qu'elle chérit tant. Il était presque dix heures quand Dora toqua à la porte toujours dans les bras de sa maman.

-Tante Freya !!!! C'est nous !!!

Andromeda fit descendre sa fille, elle trépignait dans ses bras et à force ça lui faisait mal au dos. D'autant plus que la miss allait sur ses neuf ans elle commençait à peser son poids. Lorsque la porte s'ouvrit la sorcière sourit à son interlocutrice. Elle regarda sa montre, elle avait encore une bonne heure avant de s'envoler pour le reste de la journée, elle aurait ainsi du temps pour discuter avec Freya.

-Bonjour Freya, excuse-nous, nous sommes en retard. Tu vas bien ?
-Moi moi moi !!! Freya, bisouuus.... Fit Dora en sautillant sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Freya Bakke

Freya Bakke


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 324
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen / @Laura
| SANG : Née moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Enfin seules.... [Freya] Empty
MessageSujet: Re: Enfin seules.... [Freya] Enfin seules.... [Freya] 129196351Jeu 28 Jan 2021 - 19:55

Une des rares mais si appréciables nuits en compagnie de sa douce amante, il n’en fallait pas beaucoup plus pour rendre un sourire lumineux à la belle scandinave. Nora était prise par son travail, elle ne faisait pas beaucoup mieux avec son poste d’enseignante. Se voyant donc bien peu à leur goût, même quelques heures pouvaient faire leur bonheur. Freya bien qu’en congé en rechignait pas à se lever tôt si cela lui permettait d’accompagner sa belle dans ce début de journée. Et heureusement finalement.

Ce jour-là elles avaient déjà accepté de garder la petite Tonks. Ou plutôt Nora avait accepté, Freya ne s’ajoutant au programme qu’après. Seulement dès le petit déjeuner, il semblerait que leurs plans avaient été à nouveau changés. Nora devrait être absente bien plus longtemps que prévu. La prêtresse outre une légère déception d’être privée de sa compagnie avait rapidement fait les liens avec le programme de la journée. Sans la moindre hésitation elle avait suggéré à sa compagne de prévenir la petite famille Tonks sans revenir sur leur engagement à garder la petite fille. Freya le ferait seule, aucun problème à cela, cela ne serait ni la première ni la dernière enfant qu’on lui confiait. Elle serait même ravie de s’en occuper, même si en profiter aux côtés de Nora aurait sans doute été plus agréable encore. Mais on ne peut pas tout avoir dans la vie. Elle se ferait déjà un plaisir de s’occuper de la petite fille. Sa fibre maternelle toujours très présente s’en réjouissait d’ailleurs déjà. Nymphadora était un petit ange, la prenant comme sa tante avec beaucoup de facilité et de rapidité, la couvrant d’affection à chaque rencontre, une affection que la prêtresse lui rendait avec plaisir. Nora ne serait donc pas présente mais nièce et tante sauraient s’occuper tout de même sans problème.

Bientôt donc, la psychomage fut partie pour sa longue et certainement pénible journée. Pour lui donner le courage nécessaire, la belle scandinave l’avait accompagnée jusqu’au bout, l’aidant même à se couvrir avant de sortir, mais surtout lui accordant une dernière longue et tendre accolade, ponctuée de doux baisers. Freya l’avait regardé partir dans un sourire avant de rentrer remettre la maison en parfait état pour recevoir son invitée pour la journée. Une agitation qui questionnait beaucoup sa petite Muninn. L’animal veillerait certainement elle aussi à ce que la petite fille ne s’ennuie pas.

Elle était dans les temps, pourtant à l’heure convenue personne ne s’était  manifesté. Pas inquiète pour autant, Freya avait opté pour un café qu’elle prendrait dans le salon, offrant un morceau de pomme à sa petite compagne à poils qui comme souvent restait près d’elle.

-Tante Freya !!!! C'est nous !!!

Un sourire vint se poser sur son visage, la petite fille se faisant comme souvent très expressive. Sans doute impatiente aussi. Si c’était la première fois que Freya la garderait seule, elle n’en était ni inquiète ni particulièrement déroutée. Nymphadora en revanche semblait très pressée de tester. Se pressant donc vers la porte, elle fut rapidement face à la petite fille et sa mère.

-Bonjour Freya, excuse-nous, nous sommes en retard. Tu vas bien ?

Un regard et un mouvement de la tête et la scandinave lui indiquait déjà que le retard n’était pas très important. Elle-même n’avait rien de précis de prévu si ce n’est garder un oeil sur la petite fille. Une petite qui sautillait déjà sur place, comme souvent, ne la laissant pas encore répondre à Andromeda.

-Moi moi moi !!! Freya, bisouuus....

Tante exemplaire, elle s’était rapidement penché vers elle pour la prendre dans ses bras, la serrant doucement contre elle en lui accordant elle aussi de doux baisers. Si la petite fille débordait d’affection envers elle, il faut bien dire qu’elle n’était pas la seule. Freya elle aussi se montrait très affectueuse, la cajolant sans grande retenue. Ce n’est qu’une fois ce rapide mais très important rituel entre elles que la belle s’était à nouveau adressé à sa mère.

-Ne t’en fais pas pour le retard. Je vais très bien, et toi?

Ne souhaitant pas rester dans le froid ni pour elle ni finalement pour l’enfant toujours bien accrochée dans ses bras, Freya avait un peu reculé dans la maison, ouvrant un peu plus largement la porte devant Andromeda.

-Tu veux entrer un peu? Tu n’as peut-être pas le temps?..

En retard sur l’heure annoncée Andromeda n’avait peut-être pas de temps à perdre. Mais dans le doute elle proposait. Elles connaissaient la maison toutes les deux. Elles la connaissaient peut-être même mieux qu’elle qui y vivait à présent. De l’eau encore chaude ferait sans doute un très bon thé si elle décidait de rester un peu. Généralement maligne, Muninn elle n’avait pas quitté le salon et sa chaleur, bien confortable pour une petite sieste qu’elle avait sans doute commencé déjà. Ce qui n’était sans doute pas le cas de la petite fille définitivement vive entre ses bras!
Revenir en haut Aller en bas
Andromeda Tonks

Andromeda Tonks


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 129
| AVATARS / CRÉDITS : Kathy McGrath / @supercorpgp Pinterest
| SANG : pur


Enfin seules.... [Freya] Empty
MessageSujet: Re: Enfin seules.... [Freya] Enfin seules.... [Freya] 129196351Lun 8 Mar 2021 - 10:40

Freya purple
Nymphadora
Andro blue

Andromeda déposa sa veste sur le porte-manteau, elle regarda sa montre et décida qu'elle avait encore un peu de temps avant de laisser Dora aux mains de Freya. Lorsque les deux sorcières arrivèrent au cottage, Dora réclama aussitôt les bras et des bisous à la belle enseignante ce qu'elle obtint sans trop de mal d'ailleurs. Comment résister ? Nora n'arrêtait de le répéter et la petite princesse l'avait très bien compris. Ainsi, les trois sorcières se retrouvèrent rapidement dans le salon, lieu stratégique du cottage.

-Nymphadora laisse respirer Freya, tu vas rester ici toute la journée, s'il te plaît redescend. Demanda Andro en s'installant auprès de la tasse de thé que lui proposait Freya.
-Oui maman, pardon Freya. S'excusa la petite fille en prenant place à côté des adultes et commençant à jouer avec Munnin. Elle n'est pas là tante Nora ? S'interrogea finalement la demoiselle percutant « enfin » qu'il manquait quelqu'un.
-Oui, elle travaille je te l'ai dis ce matin, ma chérie.
-Ah oui. Elle va revenir bientôt ? J'ai un secret à lui dire ? Maman, je ne repars pas si je la vois pas, c'est important.
-En fonction de l'heure, tu verras bien. Je suis sûre qu'elle fera le maximum pour te voir ma chérie, n'est ce pas Freya ? Répondit avec la complicité de Freya.

Le thé encore chaud, Meda resta quelque minutes encore pour découvrir le programme de la journée qu'allait passer Freya et Dora ensembles.

-Alors dis-moi tout Freya, tu as prévu quoi pour occuper la demoiselle ici présente ? J'espère que tu as de l'énergie à revendre.

Meda resta encore un moment à discuter avec Freya, ce n'est qu'au bout d'une large demie heure, qu'elle décida de reprendre la route.

-Bon ce n'est pas tout ça, mais je dois y aller. Répliqua-t-elle. Grosse journée en perspective, Freya je te remercie pour le thé, je te laisse la petite princesse pour la journée, amusez-vous bien. Termina la sorcière en faisant la bise et souhaitant bonne chance à l'enseignante. Elle embrassa également Dora et lui demande d'être sage.
-Bisous maman, oui, je serai sage promis.

Meda acquiesça de la tête en guise de prise en compte des paroles de la petite fille et salua de la main les deux sorcières du cottage qui étaient sur le perron. Bientôt la sorcière disparu dans un « pop » la journée promettait d'être longue et pleines de surprises pour tout le monde. Lorsque la porte se referma, Dora regarda Freya avec des yeux ronds.

-On commence par quoi tante Freya ? Fit-elle plein d'entrain et remontant les manches de son pull multicolores.


Citation :
HRP : j'ai pris un peu d'avance dans le sujet afin que la réponse ne soit pas trop courte (même si elle l'est Facepalm et que tu ai de quoi pour rebondir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Freya Bakke

Freya Bakke


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 324
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen / @Laura
| SANG : Née moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Enfin seules.... [Freya] Empty
MessageSujet: Re: Enfin seules.... [Freya] Enfin seules.... [Freya] 129196351Dim 23 Mai 2021 - 0:28

Les petites réunions de familles en Angleterre avaient de grandes différences avec celles que Freya avait connu jusqu’à maintenant dans sa si chère Norvège. Cela n’était pas pour autant désagréable. La scandinave appréciait retrouver retrouver cette petit fille toujours aussi pressée de sauter dans ses bras et déversant sur ses joues autant d’affections qu’il lui était possible de le faire. La tante se prêtait ainsi au jeu de l’enfant et la prenait chez elle comme si le sang les liait réellement et sincèrement. Quand à la mère, et bien elle faisait partie du tableau à sa manière finalement. Andromeda ne serait jamais sa soeur. Elle serait pourtant certainement proche d’elle durant encore de longues années.

-Nymphadora laisse respirer Freya, tu vas rester ici toute la journée, s'il te plaît redescend.

Freya s’amusait plus de cette remarque qu’autre chose finalement. La jeune fille se faisait rappeler à l’ordre par sa mère et elle lui laissait cette part encore quelques minutes sans la moindre difficulté. Elle aurait bien la journée pour reprendre les petites incartades de la jeune fille si c’était nécessaire. Pour le moment la prêtresse se contentait facilement de proposer un thé à la mère de famille.

-Oui maman, pardon Freya. Elle n'est pas là tante Nora ?


-Oui, elle travaille je te l'ai dis ce matin, ma chérie.

Après tout, la scandinave et sa fidèle compagne à quatre pattes n’étaient peut-être pas suffisantes finalement. Tante Nora était une toute autre chose. Freya s’en amusait là encore, voyant la petite fille rapidement s’intéresser à Munnin qui reprenait rapidement son habitude de jeu en sa compagnie. Quand aux questions de Dora, et bien sa mère répondait parfaitement à sa place.

-Ah oui. Elle va revenir bientôt ? J'ai un secret à lui dire ? Maman, je ne repars pas si je la vois pas, c'est important.

-En fonction de l'heure, tu verras bien. Je suis sûre qu'elle fera le maximum pour te voir ma chérie, n'est ce pas Freya ?

Ah, finalement il semblerait que son secours soit demandé. Souriante et hochant doucement la tête pour confirmer, Freya acceptait de se prêter au jeu également.

-Oh oui, certainement. Et elle sera ravie d’entendre ton secret, j’en suis sûre.

Bien que promue au rang de tante elle aussi, la belle enseignante savait parfaitement qu’elle n’était pas encore à la hauteur de la tante et marraine qu’était Nora aux yeux de la petite Dora. Ce qui ne posait en soi aucun souci particulier d’ailleurs. La petite “famille” avait ainsi pris le temps de partager une boisson chaude tranquillement en ce début de journée qui promettait de ne pas manquer d’animation.

-Alors dis-moi tout Freya, tu as prévu quoi pour occuper la demoiselle ici présente ? J'espère que tu as de l'énergie à revendre.

La prêtresse rit légèrement, voyant effectivement l’enfant déjà bien agitée sur ce canapé, presque allongée dessus pour se mettre à la hauteur de Munnin qui s’amusait avec elle en multipliant les acrobaties.

-Ah, c’est vrai qu’il faut avoir de quoi l’occuper cette petite tornade! Alors voyons. Qu’est-ce que tu penses de commencer par aller jouer dans le jardin. Après tu pourrais m’aider à cueillir les pommes de terres et peut-être trouver un joli chou pour ce midi. Et puis on pourrait faire une tarte aux pommes pour le goûter? Tante Nora sera certainement très contente de la manger avec nous quand elle rentrera.

Ce n’était qu’un aperçu des possibilités et finalement rien n’était totalement figé dans cette organisation. Une journée à garder un enfant ce n’était en rien un planning militaire. Certaines activités pourraient même assez rapidement l’ennuyer. Et d’autres lui sembler trop rapides. Elles verraient bien. Freya se laissait une bonne marge de manoeuvre dans cette affaire.

-Bon ce n'est pas tout ça, mais je dois y aller. Grosse journée en perspective, Freya je te remercie pour le thé, je te laisse la petite princesse pour la journée, amusez-vous bien.


La conversation avait duré, c’était vrai. Il était donc tant qu’Andromeda retrouve son poste elle aussi. Freya s’était donc levé pour raccompagner la travailleuse, suivie de près par la petite Dora qui n’allait certainement pas laisser sa mère partir sans lui dire au-revoir.

-Ne t’en fais pas, on devrait s’en sortir sans problème, n’est-ce pas lille prinsessen? Bon courage pour ta journée.

Pas de jaloux, la petite fille avait elle aussi droit à son lot de petits surnoms si faciles à adopter pour la norvégienne lorsqu’elle quittait cette langue qui lui faisait parfois encore un peu défaut. Il était relativement courant qu’elle se trompe sur des expressions ou même quelques mots un peu plus délicats que d’autres. Ne parlons pas de ceux qui lui échappaient tout simplement par moments. Laissant la mère et la fille se dire au-revoir tranquillement, Freya restait sagement en retrait, Munnin se reposant aux creux de ses mains. Il semblerait qu’en plus la petite princesse n’ait promis d’être sage. Que demander de plus? Freya fit donc un sine de la main à la mère de famille qui partait avant de redonner son attention à la petite fille.

-On commence par quoi tante Freya ?

L’enfant avait déjà remonté ses manches et se tenait prête à commencer. Ce qui fit légèrement rire la scandinave.

-Et bien… on va aller mettre tes bottes et s’occuper du jardin, ça te va? Tu vas m’aider à choisir les plus belles pommes pour la tarte?

Une fois le plan approuvé par l’enfant, Freya l’avait aidé à enfiler ses bottes et une bonne écharpe. Les deux sorcières avaient ensuite effectivement été jusqu’au jardin, en courant même, Freya ayant bien compris que sa petite nièce d’adoption avait besoin de se défouler. La scandinave une fois devant le pommier, posant son panier à ses pieds, et prenant la petite fille dans ses bras pour la poser sur son épaule.

-Il faut en choisir des bien rouges. Quand tu en vois une qui te paît tu peux la cueillir, d’accord?
Revenir en haut Aller en bas
Andromeda Tonks

Andromeda Tonks


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 129
| AVATARS / CRÉDITS : Kathy McGrath / @supercorpgp Pinterest
| SANG : pur


Enfin seules.... [Freya] Empty
MessageSujet: Re: Enfin seules.... [Freya] Enfin seules.... [Freya] 129196351Jeu 12 Aoû 2021 - 10:24

Freya #663366
Nymphadora purple
Andromeda blue

Andromeda ne savait pas vraiment d'où venait ce flot de bisous et de câlins que sa fille. C'était impressionnant même lorsque l'on est habitué de voir un si petit bout de jeune fille dévoiler autant d'affection pour quelqu'un. La sorcière avait bien sa petite idée, peut-être est-ce de sa faute ? Elle qui n'a jamais pu dévoiler son engouement pour les personnes qui l'entourait et qui avait transmis de part ses gênes cette envie de côtoyer et d'apprendre à connaître les autres ? Est-ce un des côtés qui l'avait touchés chez Ted ? Sans doute un mélange de plein de choses, elle ne pouvait en vouloir à Nymphadora de croquer la vie à pleine dent et être épanouie. Bien au contraire !
La sorcière resta en retrait et secouant la tête de gauche à droite à chaque fois, mais au fond cela lui faisait un bien fou de voir la petite fille accueillir chaque nouveau membre dans la famille. Et quelle famille !

Après les accolades échangées, Andromeda accepta un peu de thé le temps de discuter avec Freya, puis, elle partie laissant sa petite aux mains de Freya pour la journée.

-Ah, c’est vrai qu’il faut avoir de quoi l’occuper cette petite tornade! Alors voyons. Qu’est-ce que tu penses de commencer par aller jouer dans le jardin. Après tu pourrais m’aider à cueillir les pommes de terres et peut-être trouver un joli chou pour ce midi. Et puis on pourrait faire une tarte aux pommes pour le goûter? Tante Nora sera certainement très contente de la manger avec nous quand elle rentrera.
-En voilà un programme, Nymphadora tu écoutes ?
-Oui maman, jardin, goûter, Nora...Allez Munnin !! Ouiiiii...

Meda leva les yeux au plafond, elle était dépitée, ce qui ne manqua pas de faire rire Freya. Elle termina son thé et disparu du cottage en prenant le temps d'embrasser sa fille avant. Par la suite, Nymphadora reporta son attention sur sa deuxième tantine pour le restant de la journée. Elle était prête, les manches relevées !

-Et bien… on va aller mettre tes bottes et s’occuper du jardin, ça te va? Tu vas m’aider à choisir les plus belles pommes pour la tarte?
-Ouiiiiii, c'est parti !!!!

La petite fille se dirigea vers le placard à chaussures, elle le connaissait bien, d'ailleurs elle avait un rangement rien que pour elle quand elle venait. Tout comme une chambre avec des affaires, quand une sieste s'imposait ou un coucher en cas de plusieurs jours de garde. La petite sorcière s'assit sur une marche pour enlever ses scratch de chaussures et enfila ses petites bottes de jardin. Avec elles, elle savait qu'elle pouvait marcher dans la boue ou la terre autant qu'elle le voulait, jamais ça ne salirait ses affaires, la magie...
Une fois prête, la demoiselle attrapa un chapeau au dessus du placard, il était bien trop grand et ça lui recouvrit tout le visage, ce qui l'a fit rire aux éclats.

-Ah c'est pas le mien, il est où ? Tu sais tante Freya ? Il a un tournesol dessus, tu le vois ?

Aussi étonnant que ça pouvait l'être, Dora était montée quelques marches pour tenter de le repérer au dessus. Elle était décidément trop petite pour ses choses-là, faisant attention à ne pas tomber elle observa en attendant que Freya l'aide.

-Ahh je le vois regarde....

Elles étaient fins prêtes pour aller chercher des pommes pour la suite du programme. La petite bavarde recommença la conversation tout en prenant la main de Freya, direction de le jardin.

-Il faut en choisir des bien rouges. Quand tu en vois une qui te plaît tu peux la cueillir, d’accord?
-Oui, bien rouge. Répéta la demoiselle.

Nymphadora passa devant les fleurs de Nora, elle resta une seconde, elle savait qu'elle n'avait pas le droit d'y toucher sauf en compagnie d'un adulte et avec des gants, sans cela juste avec les yeux. La sorcière se souvint la fois où elle n'avait pas respectée la consigne des gants, des épines avaient eu bon de se loger dans la paume de sa main, elle avait pleuré ce jour-là. Elle s'était faite réprimandée par sa tante et le soir par sa maman. Il n'y avait plus de cicatrices mais la petite alternait son regard entre les fleurs et sa main. Elle fini par secouer la tête et se dirigea vers les pommiers.

-Là !! J'en vois une, regarde Freya !!! La demoiselle se précipita vers le tronc pour sautiller et récupérer le fruit. Elle les posa délicatement dans un panier que Freya avait emmenée avec elles. Combien on en ramasse Freya ?

L'activité les occupa une bonne demie heure, Nymphadora s'assied un peu à l'ombre tout en réajustant son chapeau. Elle attendit encore un peu avant de relancer Freya pour s'occuper.

-C'est ça un chou ? Pourquoi il est blanc ? Ça pousse dans un arbre comme les pommes ? Dis Freya, t'es contente d'être là ? Tu viens d'où déjà ? Elle est où ta famille ? Je pourrai les voir un jour ? Je crois que j'ai faim, et toi ?

Une multitude de questions s'enchaîna, la petite partait vraiment sur tous les sujets en même temps. Elle passait du gnome au dragon sans prévenir, un sacré exercice que ses parents et Nora avaient l'habitude, maintenant restait à savoir si Freya pouvait relever le défi.

Alors que les deux sorcières se redirigèrent à l'intérieur du cottage pour y préparer leur repas et le dessert, Nymphadora reprit ses interrogations sans queue ni tête, mais cela semblait important dans son esprit.

-Tu sais jouer au Quidditch ? Moi j'aime bien, mais j'ai peur de tomber...Maman m'a dit que tante Nora s'était pris un cognard et elle n'a plus jamais fait. T'a été dans quelle maison à Poudlard ? Tu crois que moi, j'irai où ? Comment c'est Poudlard, c'est grand comment ? Y a des créatures ? Qui font peurs ? Ta besoin d'aide ? oh...


Curieusement ce qui stoppa les questions de la demoiselle fut la nourriture. Elle mangea un quartier de pommes qui traînait sur la table, prise en flag' elle rigola et écouta les réponses de Freya.




Citation :
HRP : j'ai pris encore une fois un peu d'avance dans le sujet, si tu veux bien on essaie de le clôturer en 2 ou 3 tours avec celui-là ? Comme ça on se met toutes les deux un peu plus à jour ??? Rolling
Revenir en haut Aller en bas
Freya Bakke

Freya Bakke


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 324
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen / @Laura
| SANG : Née moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Enfin seules.... [Freya] Empty
MessageSujet: Re: Enfin seules.... [Freya] Enfin seules.... [Freya] 129196351Sam 21 Aoû 2021 - 20:39

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la petite fille Tonks ne manquait ni d’affection ni de moyens de l’exprimer. Non, la petite princesse offrait bien volontiers baisers et câlins à celle qu’elle considérait maintenant comme sa nouvelle tante de coeur. De la même manière cette dernière était bien loin d’en être déçue. Freya aussi avait de l’affection à revendre et en donnait sans se forcer à la petite fille, entrant dans cette petite structure familiale si particulière grâce à sa douce Nora. Alors comme visiblement Andromeda non plus n’avait rien contre, c’était presque devenu une forme de rituel que d’échanger de la sorte toutes ces petites attentions pleines d’affection.

La jeune et charmante Andromeda avait comme toujours été invitée à prendre un thé avant d’aller travailler et de confier sa petite fille à la scandinave. Et pour cela, il allait falloir un programme bien costaud quand même. C’est qu’elle avait de l’énergie à revendre en plus de l’affection cette enfant. Heureusement, la prêtresse avait quelques idées en stock…

-En voilà un programme, Nymphadora tu écoutes ?

-Oui maman, jardin, goûter, Nora...Allez Munnin !! Ouiiiii...

Freya eu un rire franc. Finalement, pourquoi chercher à l’occuper alors qu’une petite fouine pleine d’énergie faisait aussi très bien l’affaire… Et cela avait même l’avantage d’amuser les deux sorcières qui regardaient d’un oeil candide ce spectacle tout à fait charmant. Terminant finalement leur thé, Andromeda devait bien finir par y aller. Une fois les embrassades faites, ne restait que la petite fille et sa seconde tante. Et cela ne semblait pas franchement lui déplaire. Le jardin d’abord! Les pommes pour la tarte. L’enfant était partante visiblement. Elle allait tout de suite vers le placard à chaussures pour prendre ses bottes comme Freya le lui avait demandé. On ne pouvait au moins pas lui reprocher d’être de bonne volonté. La belle sorcière prenait elle aussi le temps d’enfiler une paire de chaussures adaptées, de remonter sa robe, et de nouer ses longs cheveux pour qu’ils ne viennent pas l’ennuyer. Les mains encore dans les cheveux, elle n’avait pas réussi à retenir un éclat de rire en voyant, un chapeau bien trop grand jusqu’au nez.

-Ah c'est pas le mien, il est où ? Tu sais tante Freya ? Il a un tournesol dessus, tu le vois ?

Absolument craquant. Alors que la petite fille montait déjà quelques marches pour essayer de voir le haut du placard, Freya eut tout juste le temps de la rattraper pour retirer le chapeau de sa tête avant qu’elle ne tombe faute d’y voir assez bien.

-Attends lille prinsessen, tu vas tomber comme ça.

Le sourire aux lèvres, la scandinave était à vrai dire plutôt contente d’avoir l’enfant avec elle pour la journée.

-Ahh je le vois regarde....

Effectivement, il était simplement un peu plus haut. Il suffisait d’avoir l’oeil. Et quelques centimètres de plus surtout. La belle avait donc tendu son chapeau à sa petite nièce d’adoption. Une fois prêtes, chacune ses petites affaires, Nymphadora pris naturellement la main de sa tante qui en eut quelques instants chaud au coeur avant de prendre la direction du jardin, donnant au passage les consignes pour un bon choix de pommes.

-Oui, bien rouge.

Passant devant les fleurs la belle scandinave avait bien remarqué l’intérêt de l’enfant. Nora y tenait pourtant beaucoup et il n’était sans doute pas une bonne idée de l’inviter à s’en occuper, au moins pas avant de l’avoir un peu fatiguée. direction le pommier donc!

-Là !! J'en vois une, regarde Freya !!!

Docilement et avec un calme qui compensait l’énergie débordante de la petite fille, Freya lui avait tendu le panier pour qu’elle puisse y déposer le fruit tout juste cueilli.

-Combien on en ramasse Freya ?

En tout cas sa petite main d’oeuvre était motivée! Freya la pris donc dans ses bras puis ses ses épaules pour lui permettre d’atteindre même les fruits les plus hauts.

-Toutes celles qui sont bien rouge et mûres. Tu regardes bien hein Dora? Il ne faut pas en oublier.

Avec ça, elles auraient de quoi faire la tarte, mais aussi de la compote qu’elles pourraient déguster ensemble la prochaine fois pourquoi pas? Une fois la tâche achevée, Freya était allé dans le potager faire la seconde récolte pendant que la petite fille se reposait un peu à l’ombre. Cela n’avait bien entendu pas duré très longtemps. Bien trop d’énergie pour ça!

-C'est ça un chou ? Pourquoi il est blanc ? Ça pousse dans un arbre comme les pommes ? Dis Freya, t'es contente d'être là ? Tu viens d'où déjà ? Elle est où ta famille ? Je pourrai les voir un jour ? Je crois que j'ai faim, et toi ?

Comme souvent les questions arrivaient comme une avalanche et Freya se demandait parfois si l’enfant attendait réellement une réponse à toutes ces questions individuellement. Reprenant le légume désigné par la petite fille dans la main et son chou dans l’autre, autant faire les choses dans l’ordre…

-Non, ça ma chérie c’est un céleri rave, le chou c’est celui-là, tout vert. Il a plein de feuilles. Ces légumes poussent dans la terre, comme les pommes de terre.

La scandinave s’était relevée en invitant la petite fille à lui redonner la main, le panier dans son autre main. Elle n’en oubliait pas les autres questions de l’enfant et laissait simplement un petit temps avant d’y répondre.

-Ma famille est encore là d’où je viens, en Norvège. C’est un autre pays, je pourrais te montrer sur une carte tout à l’heure. Et tu sais le tableau qui est dans le salon, le grand qui montre un village. C’est mon village, celui d’où je viens. Comme ça je peux voir si tout va bien avec ce tableau. Peut-être qu’un jour tu pourras m’accompagner oui. Mais pour le moment je suis très contente d’être ici et de partager la vie de tante Nora.

Quand à la faim… et bien elles allaient à nouveau dans la maison où Freya comptait bien effectivement préparer le déjeuner. Pour commencer elle avait lavé les légumes pour pouvoir les cuisiner. Mais déjà la petite fille reprenait ses interrogations.

-Tu sais jouer au Quidditch ? Moi j'aime bien, mais j'ai peur de tomber...Maman m'a dit que tante Nora s'était pris un cognard et elle n'a plus jamais fait. T'a été dans quelle maison à Poudlard ? Tu crois que moi, j'irai où ? Comment c'est Poudlard, c'est grand comment ? Y a des créatures ? Qui font peurs ? Ta besoin d'aide ? oh...

Alors qu’elle avait coupé une première pomme, Freya fit de grands yeux en voyant la petite fille en piquer un morceau, se faisant légèrement exagérée avant de rire un peu, prenant un autre morceau de fruit pour le manger elle aussi. Elle en avait même tendu un à Muninn jamais très loin qui ne s’était pas faite prier!

-Je n’ai jamais joué au Quidditch, mais ça a l’air un peu dangereux en effet. Tu joueras peut-être plutôt quand tu seras plus grande?

La belle avait bien assisté à quelques matchs mais n’avait pas été plus attirée que cela, ne cherchant pas à participer à son tour au jeu. Mais bon, on ne sait jamais, elle y viendrait peut-être un jour. Elle continuait à préparer le déjeuner en coupant et cuisant en même temps tout ce qu’elle avait prévu. Avec tout cela il y aurait du poisson séché, en espérant que cela convienne à Nymphadora.

-Comme je ne viens pas du même pays, je ne suis pas allé à Poudlard quand j’étais petite. Et je ne sais pas où tu iras. Tu aimerais quoi toi? Quelle maison te plairait? Poudlard est un grand château avec un grand parc. J’aime bien cet endroit, il ne me fait pas peur à moi. Tu verras, je suis sûre que ça te plaira. Il y a bien quelques créatures mais si tu es bien sage et que tu écoute les professeurs ils ne te feront pas de mal.

Laissant ses casseroles sur le feu, elle avait invité la petite fille à la suivre pour commencer à mettre la table.
Revenir en haut Aller en bas
Andromeda Tonks

Andromeda Tonks


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 129
| AVATARS / CRÉDITS : Kathy McGrath / @supercorpgp Pinterest
| SANG : pur


Enfin seules.... [Freya] Empty
MessageSujet: Re: Enfin seules.... [Freya] Enfin seules.... [Freya] 129196351Sam 4 Sep 2021 - 13:50

Freya #663366
Nymphadora purple

Nymphadora aimait passer des journées entières à rigoler, à être embarquée dans des aventures que son papa lui contait, à vivre pleinement son enfance sans se soucier des problèmes que rencontraient parfois les grandes personnes. La petite fille était bien entourée c'était agréable il ne fallait pas l'oublier, elle ne vivait pas comme tous les enfants de son âge, les mêmes aventures, attentions de ses proches. Même si elle n'était certainement pas la seule enfant qui vivait leur début de vie ainsi, mais elle aimait et cela se voyait sur son visage. Nymphadora était resplendissante. Elle bougeaient tel un vif d'or en plein match, parfois, cela arrivait qu'elle fatigue l'adulte qui l'accompagnait simplement en bougeant ici et là. Mais cette journée était différente, elle l'a passait avec Freya. Sa deuxième tante, elle avait « adopté » la scandinave dès leur première rencontre. Cette grande sorcière avec ses grands yeux bleus, ils avaient conquis la petite sorcière. Nymphadora appréciait aussi l'accent de sa tantine, elle ne prononçait pas les mots comme elle, c'était rigolo ! Même si Dora ne comprenait pas toujours ce qui se tramait autour d'elle, elle savait que si elle demandait elle aurait la vérité ou du moins une réponse.

Ainsi, les deux sorcières enfin seules – ou libérées de l'autorité d'Andromeda – elles pouvaient enfin profiter de leur après-midi à s'amuser toutes les deux. Le programme que lui avait annoncé Freya, enjoua la petite princesse. Elle était prête à jouer et aider au besoin. Toujours sur le ton de l'excitation, Dora resta quand même concentrée et appliquée durant l'activité. Elle savait aussi que si elle se tenait sage ou faire le maximum, elle aurait peut être droit à une surprise.

-Non, ça ma chérie c’est un céleri rave, le chou c’est celui-là, tout vert. Il a plein de feuilles. Ces légumes poussent dans la terre, comme les pommes de terre.
-Aaah d'accord, ils sont beaux en tout cas...et ça sent bon...mmmh...

A dire vrai, la petite fille ne se souvenait pas si elle aimait ou non les légumes cités, mais dans tous les cas, ils sentaient et étaient beaux ça ne pouvait qu'être bon, non ? La demoiselle regarda une nouvelle fois autour d'elle, elle aimait jouer dans le jardin du cottage de sa marraine. Il était bien plus grand que celui de ses parents. Elle y avait un coin bien à elle, sans pour autant lésé celui de Freya et de Nora. Décidément la petite princesse était toujours aussi émerveillée quand elle venait passer la journée ou plus en ce lieu.

-Ma famille est encore là d’où je viens, en Norvège. C’est un autre pays, je pourrais te montrer sur une carte tout à l’heure. Et tu sais le tableau qui est dans le salon, le grand qui montre un village. C’est mon village, celui d’où je viens. Comme ça je peux voir si tout va bien avec ce tableau. Peut-être qu’un jour tu pourras m’accompagner oui. Mais pour le moment je suis très contente d’être ici et de partager la vie de tante Nora.
-Ah oui, c'est chez toi...dans le tableau ? Mais comment tu as fait pour sortir de la peinture ? Répliqua alors le demoiselle avec son index sur ses lèvres. Elle marchait à côté de Freya pour se rendre à l'intérieur du cottage. Les deux sorcières allaient passer à la cuisine, Dora aimait regarder et parfois aider à faire à manger avec sa maman. Et elle espérait que ce soit aussi bien avec Freya. Et tu y retournes souvent chez toi ? Tante Nora y est déjà allée ? Il fait chaud ? Froid ? Ou comme nous, il pleut ? Y a quoi comme créatures, elles sont magiques ou moldues ?

Décidément, Nymphadora était curieuse, elle avait l'esprit vif même s'il était souvent dispersé. Retiendrait-elle ne serai-ce la moitié de ce que la norvégienne lui répondrait ? Peut-être...sans doute qu'elle reposerait la question l'air de rien. Quoiqu'il en était, elles étaient arrivées à la cuisine. Dora se lava les mains en montant sur une caisse qui lui permettait d'être à niveau comme les adultes. Elle les montra à Freya et se plaça sur une chaise haute en attendant les consignes de son aînée...profitant de l'occasion pour piquer un quartier de pommes tout en rigolant de son geste.

Après avoir posé sa série de questions sur les légumes, puis sur la Norvège, il était à présent question de Poudlard. Nymphadora savait que bientôt elle aurait les réponses, du moins qu'elle vivrait les retours qu'elle en avait des adultes qui l'entouraient. Elle savait que bientôt elle irait dans cette immense bâtisse, y rencontrerait de nouveaux amis, des créatures, assisterait à des cours, subira des examen. Et elle le savait, elle s'en sortirait grâce une ténacité hors pair. Bien évidemment, elle ne pensait pas déjà à tout ça, elle était trop jeune pour ça. Elle savait néanmoins que si sa famille en gardait malgré tout un bon souvenir. Donc....autant avoir l'esprit curieux.

-Je n’ai jamais joué au Quidditch, mais ça a l’air un peu dangereux en effet. Tu joueras peut-être plutôt quand tu seras plus grande?
-Oui, peut-être même si j'ai un peu peur de tomber de mon balai... Avoua doucement le petite fille.
-Comme je ne viens pas du même pays, je ne suis pas allée à Poudlard quand j’étais petite. Et je ne sais pas où tu iras. Tu aimerais quoi toi? Quelle maison te plairait? Poudlard est un grand château avec un grand parc. J’aime bien cet endroit, il ne me fait pas peur à moi. Tu verras, je suis sûre que ça te plaira. Il y a bien quelques créatures mais si tu es bien sage et que tu écoutes les professeurs ils ne te feront pas de mal.
-Ah ? Ça s'appelait comment ton école ? Et ta maison ? Reprit Dora avec étonnement alors qu'elle se levait pour suivre Freya afin d'y mettre la table. ....Mmmh ça sent bon Freya... Fit-elle en repoussant la grande chaise contre le meuble. Je connais le nom des quatre maisons, y a Gryffondor, Serpentard, Poufsouffle et Serdaigle. Je sais que maman est allée chez Serpentard, j'ai un peu peur parce que maman m'a dit que c'était difficile d'être heureux avec eux. C'est une question de moule...j'ai pas compris. Mon papa est allé à Poufsouffle, il m'a dit que c'était bien, personne n'est méchant entre eux. Et tante Nora est allée à Serdaigle, on y découvre les mystères et on aime bien les grimoires...Et mon cousin Sirius a été à Gryffondor, il sait bien amusé il m'a dit. Nymphadora avait la chance de connaître au moins une personne qui a été dans l'une des quatre maisons de Poudlard. Elle avait un ressenti même si cela ne reflétait pas toujours la réalité des idées des fondateurs de l'école. Elle était partagée par ce qu'elle en connaissait. Elle posa les assiettes doucement et les couverts comme Freya, doucement elle poussa sa chaise avant de s'y asseoir. Je ne sais pas trop, mais pas à Serpentard...j'espère. Maman est triste quand elle m'en parle, et je ne veux pas être triste. Oui, je sais, y a la forêt interdite...tante Nora m'en a parlé...elle m'a dit qu'elle y allait parfois...mais elle n'a pas peur...sauf des araignées géantes. Sirius m'en parlé aussi mais chut c'est un secret d'accord Freya. Il faut pas le dire sinon ils vont perdre des points. Et c'est la course...

La demoiselle attendit patiemment que Freya la serve. Décidément ça sentait bon. Après avoir eu l'autorisation, elle commença à manger en même temps que sa tantine. Elles continuèrent à discuter tout du long de tout et de rien. Il était facile d'attirer la curiosité chez la petite sorcière et Freya l'avait bien compris. La fin du repas arriva et Nymphadora se mit à bailler. Elle était fatiguée de toutes ses aventures de la matinée. Elle se blôttit contre Freya qui était revenue s'asseoir à ses côtés dans le canapé du salon.

-Tu me racontes une histoire tante Freya, s'il te plaît ?

La petite fille se cala plus confortablement dans le creux du canapé entre un coussin et Freya. Elle écouta pendant de longues minutes ce que son interlocutrice raconta. Pour finalement s'endormir une demie heure plus tard. Elle était apaisée et bougeait de temps en temps sans être violente évidemment. Lorsque l'horloge du salon retenti, il était presque seize heures. La demoiselle se tourna et remarqua qu'elle était appuyée sur un coussin, elle se frotta les yeux tout en s'étirant.

-Tante Freya.... Reprit-elle en baillant bruyamment. MMmmhh ça sent bon la pomme....mmhhh...oh....glouglou.. Nymphadora parlait toute seule, Freya était encore un peu loin pour entendre le gargouillis, ou peut-être pas. Elle se leva et rejoignit la salle à manger. Coucou tante Freya, tu fais quoi ?

La miss reprit place sur une chaise mais cette fois-ci à côté de Freya et non en face d'elle. Elle tenta de comprendre ce que faisait l'adulte. Avant même qu'elle puisse lui poser encore des questions, un hibou vint taper au carreau.

-Oh c'est le hibou de tante Nora, attends...moi...moi...

Alors qu'il y a encore quelques minutes, la petite fille était toute endormie, elle était redescendue rapidement de sa chaise, attrapa les graines pour remercier le rapace. Elle monta sur sa marche à côté de l'évier et ouvrit le carreau. Le rapace se posa alors sur son épaule lui dévoila un parchemin à sa patte gauche. Doucement Dora redescendit et revint vers Freya, elle tendit le parchemin alors qu'elle donnait à manger au hibou. Elle ne se souvenait jamais de son nom, mais elle savait qu'elle devait le récompenser pour sa livraison. La petite revint donc vers Freya avec le hibou toujours accroché à son épaule et mangeant ses graines. Il attendait, savoir s'il allait avoir besoin de faire le chemin inverse ou non.
Même si le parchemin déplié, Dora ne comprit pas tout ce qu'il y avait d'écrit, elle espérait que Freya lui apporte les informations manquantes.

Citation :
Coucou mes chéries,
J'ai presque fini au Ministère, une sale affaire m'ait tombée dessus.
Je devrai être là dans une petite demie heure plus ou moins... je ne serai pas contre un petit goûter...

Inutile de renvoyer Auguste, il a bien travaillé aujourd'hui.

À toutes mes chéries...je fais au plus vite.
Nora.

-C'est tante Nora, elle dit quoi ?? Fini par dire la petite en sautillant sur sa chaise.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Enfin seules.... [Freya] Empty
MessageSujet: Re: Enfin seules.... [Freya] Enfin seules.... [Freya] 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Enfin seules.... [Freya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bienvenue dans la famille, Freya [Nora/Freya/Tonks familly]
» Tata Freya (Freya)
» Enfin, le début w/Razvan
» Enfin seuls [Basil]
» Un été haut en couleur — LIBRE GRYFFONDORS (enfin ex !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1979-1980
-