Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !

Partagez

Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Pr Aaron Sheffield

Pr Aaron Sheffield


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 92
| AVATARS / CRÉDITS : Ewan McGregor
| SANG : Oubliez cette question


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un crucifix
| PATRONUS : Un paon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Empty
MessageSujet: Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac 129196351Dim 18 Avr 2021 - 18:16

ft. Isaac Wellington ▬  flashback hiver 1974

What's puzzling you
is the nature of my game

La nuit tombait déjà sur la côte galloise. La pluie qui tombait à verse depuis le début de la journée était heureusement arrêtée par les sorts qui entouraient le terrain de Quidditch. Ce dernier était perché sur une falaise, juste au-dessus des flots déchaînés. Le fracas des vagues contre les rochers avait toutefois du mal à concurrencer les hurlements de la foule de supporters. Les Faucons de Falmouth affrontaient sur leur territoire les Harpies de Holyhead. Et malheureusement pour l'équipe féminine, le match tournait plutôt en faveur des joueurs venus de Cornouailles. Et on vociférait dans les tribunes, on lançait des poings en l'air, on criait des encouragements ou des menaces. Tout ce vacarme se mêlait en une incompréhensible cacophonie, qui laissait bien indifférent Aaron Sheffield. En retrait, dans les gradins les plus hauts et les moins occupés, il ignorait la plèbe qui s'agitait en contrebas, plus intéressé par ce qui se jouait sur le terrain. Pas pour le score - il avait eu ses moments de supporter à Poudlard, mais avait quitté le château depuis plus de dix ans, maintenant. Non, c'étaient les joueurs qu'il observait attentivement, et un batteur en particulier.

Le recrutement de Lachlan McCulloch, un an plus tôt, avait en effet fait réaliser à Aaron que les équipes de Quidditch pouvaient abriter des personnes d'intérêt. Quand on gagnait sa vie en brutalisant d'autres joueurs sur le terrain, pourquoi ne pas mettre cette violence au service de causes plus nobles ? Avide de recruter de nouveaux Mangemorts, à la fois pour s'attirer les bonnes grâces de leur Maître, mais aussi pour s'assurer des appuis solides au sein de leur groupe, Aaron s'était donc penché sur la question. En commençant par les Faucons de Falmouth, équipe réputée pour sa brutalité. La clameur qui s'éleva des gradins en contre-bas lui indiqua que le match devait avoir trouvé sa fin. Un coup d’œil au tableau des scores lui indiqua que les Faucons venaient de remporter le vif d'or, et par là, la victoire. Un discret sourire vint flotter sur ses lèvres. Le jeu avait bien assez duré.

Il laissa la foule quitter le terrain, attendit que les discussions animées deviennent lointaines. Bientôt, les joueurs rejoindraient leurs supporters, et c'était exactement le moment qu'il attendait. Depuis son perchoir, il repéra vite la personne qui l'intéressait. Isaac Wellington. Ancien Serpentard, surnommé le Boucher Vert, il ne lui manquait finalement qu'un peu de pureté de sang pour être un candidat idéal. Mais Aaron savait bien que s'arrêter à ce genre de considération vous fermait de belles opportunités. Il en était la preuve vivante. Une seconde plus tard, il transplanait à quelques pas du concerné, se faufilait sans douceur entre les supporters excités qui l'entouraient et le félicitaient, pour poser une main sur son épaule.
- Félicitations pour ce jeu. Je t'offre un verre ?
Si son ton était amical et son sourire chaleureux, il n'avait absolument pas l'attitude ou l'apparence d'un fan de Quidditch enthousiaste. Et il le savait. Il avait joué les groupies par le passé - plus jamais. Si le surnommé boucher vert n'était pas capable de voir en lui d'autres opportunités que celles d'obtenir un verre gratuit et de vides compliments, alors il n'avait rien à faire ici.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Empty
MessageSujet: Re: Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac 129196351Lun 19 Avr 2021 - 10:23

L’adrénaline qui me dévore les entrailles, avant que je ne pénètre sur le terrain.
C’est bien pour ce sport que je suis fait après tout. Celui, où j’ai brillé durant ma scolarité à Poudlard, chez les Serpentard. Quitte à broyer quelques crânes et tuméfier quelques visages, tout en envoyant mes adversaires à l’infirmerie. Avec une certaine fierté et un rire malsain, qui plus est. Or, ici, avec mon équipe violente et mes coéquipiers qui le sont tout autant, je peux me le permettre à raison. Les Faucons de Falmouth, sont réputés pour leur jeu violent et leur massacre, -souvent qui n’est pas en règle-, sur le terrain. En ce jour, on affronte les Harpies de Holyhead, composée exclusivement de jeunes femmes, qui malgré leur ascendance plus faible, sont de réelles adversaires. Cependant, je ne ménage nullement mes coups. Rudoyant, l’Attrapeuse et la Poursuiveuse adverse, pour qu’elles n’atteignent pas leur cible. A savoir, attraper le sacro-saint Vif d’Or et marquer avec le Souafle.

En plus du booste, qui me saisit aux tripes, il y a toute cette liesse émanant des gradins. Et pour rien au monde, je ne veux que cela s’estompe ou cesse. D’ailleurs, comment mon père fait-il, pour ne plus ressentir cela ? Se sentir grisé, alors qu’avec une certaine délectation, j’entends que mon Cognard fait mouche. Un bruit caractéristique d’os malmené par l’énorme boule noire, que j’ai envoyé avec toute ma force brute et rude. Pour asseoir ma satisfaction, je m’octroie un ricanement quand je vois l’une de mes adversaires touchée à l’épaule droite. Au pire, je vais me plaire à la consoler par après. Sait-on jamais.

Mon regard bleu clair cherche une autre proie à dévorer, avant que tout ne se stoppe. L’arbitre siffle un seul coup, car notre Attrapeur s’est saisi de la petite balle dorée pourvue d’ailes. A vrai dire, en tant que Boucher Vert, mon spectacle n’est pas fini. Je me vois encore asséner des coups délicieux avec toute ma force. Mais, tout ceci aura encore plus de valeur, au prochain match. Revenant sur la terre ferme, je sais ce qu’il advient de la suite. On me célèbre, comme un Roi, parce que je suis illustre et m’emploie à fournir un jeu exceptionnel. Dans la digne lignée de ce que mes supporters attendent. En parlant d’eux, j’en vois quelques-uns arriver vers moi et me féliciter. Avec un geste de la main, je leur fais comprendre que je n’ai pas autant besoin de ces compliments flatteurs. Alors que si, ces derniers me grisent et encensent cet égo que j’ai déjà de surdimensionné.

Néanmoins, l’un de mes fanatiques s’autorise un contact que je n’apprécie pas vraiment. Une main posée sur mon épaule, comme une garantie d’avoir toute mon attention. Lentement, je tourne ma tête brune vers lui et constate qu’il n’a pas l’apparence d’un supporter lambda. Malgré ses compliments pour mon jeu. Haussant un sourcil pour le moins interrogateur, je toise mon futur interlocuteur qui se permet une proposition pour le moins intéressante. M’offrir un verre. Donnant mon balai, ma batte et le restant de mon équipement de Batteur à mon homologue occupant le même poste, je souris. Car, je décèle que cet homme légèrement plus vieux que moi et un peu plus petit que mon immense stature, n’est pas là par hasard. Qu’il y a quelque chose de sous-jacent sous sa demande. Et, vu que je suis curieux et encore plus quand on vient me trouver en personne, j’accepte.

- Merci. Je te suis. Dis-je, tout en le fixant de mon regard bleu clair, encore vêtu de ma vareuse grise foncée et blanche portant en son centre une tête de faucon. Il y a un bar que je connais et dont le gérant, m’apprécie tout particulièrement parce que je lui traîne tous mes supporters. Commence-je doucement, tout en quittant le lieu où s’est déroulé le match. Mais toi, quelque chose me fait dire, que tu n’en es pas un. Pas dans le sens premier du terme.

Une pause.

- Me trompe-je ? Énonce-je doucement, tout en poussant la porte d’un établissement, -celui que je n’ai pas mentionné-, privilégiant un endroit plus propice aux confidences. Car le tenancier attend ses clients et à vue de nez, nous sommes seuls.

M’installant sur une chaise confortablement, à savoir les jambes croisées et mon épaule présente sur le dossier de la chaise, je contemple cet homme pour le moins mystérieux. Qui, si je m’en souviens bien : veut m’offrir un verre. On est là pour ça, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Pr Aaron Sheffield

Pr Aaron Sheffield


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 92
| AVATARS / CRÉDITS : Ewan McGregor
| SANG : Oubliez cette question


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un crucifix
| PATRONUS : Un paon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Empty
MessageSujet: Re: Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac 129196351Sam 24 Avr 2021 - 13:33

ft. Isaac Wellington ▬  flashback hiver 1974

If you meet me
have some courtesy

Les muscles qui se raidissaient sous sa main indiquaient à Aaron que son contact était mal venu. De la part d'un supporter, du moins. Mais il n'était pas là pour délivrer des compliments vides de sens - la nourriture favorite des joueurs de Quidditch, n'est-ce pas ? Un instant, il songea qu'il avait perdu son temps, que ce batteur n'était qu'une autre coquille vide, une simple machine à jouer et à frapper. Comme McCulloch. Son regard se durcit d'ailleurs lorsqu'il entendit Isaac évoquer un bar où il traînait ses supporters. Aaron n'aurait pas toléré être comparé à cette foule idiote. Mais il comprit rapidement que le boucher vert savait faire preuve d'un peu plus de subtilité que son surnom ne le laissait deviner. Au moins avait-il compris qu'on ne lui proposait pas un simple verre. Aaron passa donc l'éponge sur la familiarité avec laquelle Wellington s'adressait à lui, pour lui emboîter le pas. Il n'était toujours pas convaincu, mais était encore prêt à lui laisser une chance. Opinion qui se confirma lorsqu'ils poussèrent la porte d'un établissement encore vide - a priori, pas vraiment un repère à supporters.
- Tu ne te trompes pas, lui accorda-t-il donc avec une bonne grâce toute feinte.

Le bar était silencieux, ce qui contrastait agréablement avec le vacarme du match qui venait de se terminer. Son espace était séparé en plusieurs petites alcôves sombres, le genre qui incite aux confidences. Les deux hommes s'installèrent dans l'une d'elles, à l'abri de regards indiscrets. Aaron s'assit avec une aisance manifeste, comme s'il était un habitué de l'endroit. Quelque chose lui soufflait que face à ce joueur de Quidditch prétentieux, mieux valait paraître sûr de lui. Il adressa un petit signe de main au barman pour lui demander de venir, et lui exigea deux verres de whisky gallois - un alcool que le reste du pays n'appréciait pas à sa juste valeur, lui préférant les liqueurs venues d’Écosse ou d'Irlande. Mais son attention ne resta pas bien longtemps sur l'employé. Il préférait observer Isaac, décrypter son attitude. De toute évidence, le batteur des Faucons se sentait comme un poisson dans l'eau. Pose détendue, regard perçant, toute son attitude manifestait l'excès de confiance. Et si cela agaçait Aaron au plus haut point, en lui rappelant notamment de mauvais souvenirs de Poudlard, il n'en montra rien, gardant l'expression affable qu'on pouvait attendre de lui. Les verres ne tardèrent pas à arriver devant eux - en même temps, il n'y avait pas exactement d'autres clients à servir - et le Mangemort attendit que le serveur se soit éloigné pour attaquer le vif du sujet.

- Je suis certain que tu t'en doutes, mais je ne suis pas venu discuter de balais et de vifs d'or. Toujours brosser dans le sens du poil, flatter l'ego. S'il y avait bien une espèce qui y répondait sans faillir, c'était le joueur de Quidditch. Bien sûr, beaucoup d'entre eux avaient pris trop de cognards dans la tête pour faire preuve de la subtilité qu'Aaron appréciait tant, mais il espérait que, dans le cas d'Isaac, il serait agréablement surpris. Il se pencha légèrement en avant, comme pour révéler un secret précieux.
- Je fais partie d'un groupe de sorciers qui prône la supériorité de notre sang sur celui des moldus. C'était jouer franc jeu mais, après tout, il s'adressait à un ancien Serpentard. Il s'arrêta là, toutefois, attendant de voir quelle réaction il allait déclencher chez Wellington. Aaron savait que son air inoffensif pouvait parfois jouer contre lui - mais jamais bien longtemps. Et dans leur cas de figure, il lui permettait de parler d'un groupe de Mages Noirs comme s'il s'agissait d'un simple parti politique, ou même de sorcières se rassemblant le soir autour d'un thé pour débattre innocemment. Il retourna s'appuyer contre l'épais dossier de sa chaise, l'air toujours aussi détendu. Il était curieux d'entendre la réaction d'Isaac. Il n'avait lancé qu'une perche, mais savait comme les joueurs à l'ego gonflé par la victoire pouvait aimer s'écouter parler. Surtout avec un verre de whisky entre les doigts.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Empty
MessageSujet: Re: Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac 129196351Jeu 13 Mai 2021 - 16:40

Je n’aime pas vraiment qu’on me touche.
Du moins sans s’annoncer en amont. Les jeunes femmes, je n’y vois aucun inconvénient mais un illustre inconnu qui me saisit par les épaules, je suis moyennement enchanté. Ma grimace n’a d’égale que mon ressentiment mais je le laisse faire. Parce qu’il me semble être différent de tous mes fanatiques et de ceux ou celles me vouant un culte. Il y a dans son air sombre, et dans ses atours ténébreux, quelque chose qui m’intéresse. Et, je sais qu’avec une potentielle discussion entre nos deux âmes, nous ne serons pas amenés à parler de l’un de mes futurs matches ou de ma carrière en devenir. Ça sonne comme un étrange pacte avec le Diable. Et ça, ça me tente.

Avec une fourberie que je ne veux pas feinte, je lui ai proposé de me suivre dans un bar qui a l’art de conter mes exploits. Cependant, j’opte pour un autre, où nous serons tranquilles et être dérangés, ne sera pas dans l’immédiat. Assis confortablement, comme si je règne en ce monde, j’observe l’homme qui peut me faire face. Le détaillant sans ambages et obséquieusement. Lui offrant mon plus beau faciès neutre, alors qu’à l’intérieur de tout mon être, je brûle de savoir ce qu’il peut me vouloir. Il n’est pas un recruteur d’une autre équipe mondialement connue, je le perçois facilement. Et de toute manière, je ne me vois pas troquer mon poste de Batteur des Faucons de Falmouth, à l’aube de ma gloire naissante. Alors, qu’est-ce que me veut ce type ? Je suis on ne peut plus curieux à son égard.

Buvant une gorgée du breuvage que le serveur vient de se délester, je contemple mon vis-à-vis encore inconnu. Il a un avantage certain sur ma personne, parce que lui est assuré de me connaître alors qu’en ce qui le concerne, je ne sais rien de lui. Mise à part, qu’il n’est pas là pour me parler de balais et de vifs d’or. Et ça, c’est lui-même qui me l’a certifié. Et non moi. Avec un léger rire, j’accuse le coup conscient qu’il va me divulguer, ses secrets les plus inavouables. A le détailler, c’est dans sa manière de m’approcher qu’il me confirme cette idée. Il se penche pour m’octroyer une confidence ? Avec une moue attentive, je le fixe longuement et mon regard bleu clair se pare d’une lueur très intéressée.

- Et tu es donc venu me recruter, comme on recrute un espoir du Quidditch ? Le questionne-je, non sans une pointe de vile arrogance. Avant de boire une nouvelle gorgée de whisky et de reprendre la parole. Toujours avec ce ton pétri d’orgueil. Néanmoins, tu dois connaître ma propension à aimer les flatteries. Et pour ça, je t’en remercie.

Une pause, mais je garde en tête cette étrange description.
En tant qu’ancien Serpentard et connaissant mon grand-père paternel et ses idées arrêtées sur la supériorité d’un sang réellement pur à un autre bien moindre, je crois savoir de quoi, il peut en retourner. Les sorciers, vêtus de capes noires et portant des masques ? C’est bien à cela que mon compagnon du moment fait référence ?

- Je vois. Commence-je tout en reposant mon verre sur la table. Avec un bruit sourd, dans le silence environnant. Qu’est-ce qui te fait croire que ce groupe de sorciers peut m’intéresser ? Que j’en ai l’étoffe et les idéaux ? Le questionne-je en souriant. Ça m’intéresse de le savoir, et puis bon, je pense que tu peux facilement trouver les mots pour me flatter. Monsieur l’Inconnu.

Cette impertinence qui me colle à la peau, il faut qu’il la supporte.
Et ça, je sais pertinemment que ça en agace certains.
Mais moi, ça me fait outrageusement rire.
Revenir en haut Aller en bas
Pr Aaron Sheffield

Pr Aaron Sheffield


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 92
| AVATARS / CRÉDITS : Ewan McGregor
| SANG : Oubliez cette question


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un crucifix
| PATRONUS : Un paon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Empty
MessageSujet: Re: Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac 129196351Sam 5 Juin 2021 - 13:08

ft. Isaac Wellington ▬  flashback hiver 1974

Have some sympathy
and some taste

L'intérêt du joueur ne semblait pas feint, et Aaron se délectait déjà de l'ascendant qu'il avait dans cette conversation. Mais comme au Quidditch, mieux valait ne pas crier victoire trop vite. Car Isaac semblait avoir une haute opinion de lui-même, et, à l'entendre, s'imaginait déjà rejoindre leurs rangs. Il n'avait pas tout à fait tort, c'était pour cela qu'Aaron s'était déplacé. Mais avoir de la gueule et obtenir son tatouage étaient deux choses bien distinctes.
- Peut-être, souffla-t-il donc en réponse, espérant sans doute tempérer un peu l'arrogance du batteur. Et garder la main sur leur discussion. L'idée de devoir encore s'abaisser à la complimenter ne lui plaisait guère - surtout demandé de manière aussi directe. Mais il devait le reconnaître : Isaac avait l'air plus fin qu'il ne l'avait pensé au premier abord. Brute et manipulable, sans doute, mais moins bête que ne pouvait l'être, par exemple, un certain Lachlan McCulloch. Aaron resta donc silencieux, laissant les informations qu'il avait distillées faire leur chemin dans l'esprit du joueur. Il pouvait presque deviner les rouages tournant sous son crâne. Quand enfin Isaac reprit la parole, ses mots arrachèrent au Mangemort un petit rire sarcastique.
- La question n'est pas si nous t'intéresserons. La question est : est-ce que tu nous intéresseras. Je ne suis pas ici pour te demander un service. Mais pour t'ouvrir à des opportunités. Il ficha son regard dans le sien, pour mieux faire passer le message. Je te rends service, crétin. Sois reconnaissant. Avant de le détourner aussi vite, pour regarder le whisky qui dansait dans son verre. Il le porta à ses lèvres avec un sourire détendu, comme si cette mise au point n'était qu'une petite plaisanterie entre amis, et pas une menace voilée.

Parlant de menace, il avait bien saisi le reproche qu'Isaac avait formulé à demi-mot. Monsieur l'inconnu. Bien sûr, il ne s'était pas présenté. On ne va pas recruter des Mangemorts en révélant son identité à tout va.
- Tu comprendras que je ne peux te donner mon nom, j'en suis sûr. Il n'avait pas pris assez de cognards dans la caboche pour passer à côté de cette subtilité, n'est-ce pas ? Va savoir, ce visage pourrait même ne pas être le mien, ajouta Aaron, histoire d'en remettre une couche. Et de pointer les extrémités vers lesquelles ils pouvaient être amenés. Cela dit, il était bien trop vaniteux pour utiliser du Polynectar. Son visage était parfait tel qu'il était, merci bien.
- Mais tu t'en doutais, c'est certain. Si tu n'étais qu'un tas de muscle sans cervelle, je ne serais pas là, plaisanta-t-il.
De retour aux flatteries. Mises au point ou pas, il ne perdait pas l'objectif de vue. Malgré son évidente arrogance - après tout, on parlait d'un joueur de Quidditch, rien de nouveau sous le soleil - Isaac lui semblait toujours être un atout intéressant. Restait à lui faire comprendre sa chance. Celle d'être du côté gagnant de l'Histoire qu'ils étaient en train, page par page, d'écrire.
- Il y a ceux qui mènent la barque, et ceux qui se contentent d'y voyager. Sans parler de ceux qu'on jetterait par-dessus bord parce que le cap ne leur convenait pas. Reste à savoir de qui tu veux être.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Empty
MessageSujet: Re: Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac 129196351Jeu 1 Juil 2021 - 16:54

Décidément, cet opportuniste aiguise mon intérêt.
Il ne se prétend pas supporter mais m’offre un questionnement sans appel. Qui est-il pour oser m’approcher de la sorte, moi, qui commence à être au sommet de ma gloire ? Je tends à être connu et reconnu et lui, n’a pas l’air de me porter en haute estime. Et, je suis même certain qu’il ne peut nullement décrire mon palmarès ou même mon premier match. Sauf que nous ne sommes pas à égalité. Lui sait mon identité et non moi. Ce qui a l’avantage de me rendre un peu plus déraisonnable et peu avenant. Or, il me flatte et je ne peux résister longtemps à mon égo surdimensionné qui s’en trouve ragaillardi. Ce sont comme les baisers d’une femme après un instant, plus torride que le précédent et qui savent vous charmer pour recommencer.

Haussant un sourcil à sa réponse monosyllabique, je me doute que s’il est venu me trouver, c’est qu’il y a bien une raison à cela. Que je réponds à des standards, qu’il semble rechercher. Malgré, que j’ai une petite idée de ce charmant pacte avec le Diable, je ne l’énonce pas clairement. Pas ouvertement. J’attends plutôt de voir ses arguments. Si ces derniers me paraissent convaincants. Ou si, c’est moi qui dois prétendre à faire mes preuves pour être recruté. Or, jusqu’à preuve du contraire, je ne suis pas allé le chercher à la toute fin d’un match pour faire germer une idée potentielle. Au vu de sa diatribe un peu acerbe, j’ai la réponse à mon raisonnement silencieux. Et, je n’aime pas ça.

- Alors, si je reprends point par point. Et arrête-moi si je me trompe … Commence-je en pointant mon verre d’alcool vers lui et mon regard d’un bleu clair pétri d’arrogance. Jusqu’à preuve du contraire, c’est toi qui es venu à moi et non l’inverse. Un petit sourire carnassier en coin et un claquement de langue pernicieux sur mes canines. Il est clairement avéré que je suis ouvert à toutes sortes d’opportunités. Une pause et un murmure. Surtout les plus sombres.

Néanmoins, celui qui se targue d’être encore un total inconnu a entièrement raison sur un point et je le lui concède pour la forme, sans l’énoncer pour autant. Il tend et préfère être discret, vu son ‘organisation de l’ombre’. Ce qui est préférable pour lui, et même pour moi, en l’occurrence. Et, il marque de nouveau un point concernant son visage. Si celui qu’il arbore est bien le sien ou un autre, modifié par magie ? Je persiste à lui faire confiance et que celui qu’il m’offre est bien celui qu’il porte quotidiennement. Avant que je n’éclate de rire suite à son calembour qui est ma foi, agréablement bien trouvé.

- Je pense que tu te montres tel que tu es. Sans artifice, sans Polynectar. Car, il n’y a aucun intérêt à le faire, de toute manière. Et, que c’est étrangement bien mieux pour toi. Le désigne-je avec l’un de mes index, un rictus présent sur mes lèvres. Et, je te remercie à nouveau, pour le compliment vis-à-vis de mes muscles et de ma cervelle. Entame-je en riant. Si je n’étais qu’un gros tas de muscles, cela ferait longtemps que tu ne serais plus en mesure de me parler. Sois en certain. Un nouveau rire, légèrement plus sadique et plus machiavélique que le précédent.

Mes frasques, dans et en-dehors d’un terrain de Quidditch sont connues et sont faciles à relater. Il a dû lire, comme bon nombre de ses congénères, certains incidents où j’ai été plus prompt à répondre avec mes poings qu’avec mes mots. Ma réputation n’est plus vraiment à faire de ce côté-là, alors que je m’illustre pourtant dans le milieu de ce sport à haut niveau. Ce n’est pas pour rien que j’endosse ce surnom de Boucher Vert depuis mes années à Poudlard et aujourd’hui. Recommandant un verre d’alcool au Barman, je fronce les sourcils suite à son étrange métaphore. Croisant les bras sur mon torse, je m’autorise à le fixer longuement avec mon regard bleu clair. Silencieux. Durant quelques minutes. Dont c’est moi, qui vais en briser le silence que j’ai moi-même instauré.

- Pour te répondre en métaphore. Qui est très jolie soit dit en passant, je suis de ceux qui mènent la barque et y voyager ne m’intéresse pas vraiment. Ou alors, je dois trouver une âme charitable qui m’emporte avec elle et me montre la voie. Et, si j’en crois ton discours, tu serais une sorte de Charon pour me faire traverser l’Achéron ? Une pause. A nouveau. Je suis partant. Pour embrasser les Enfers. Métaphoriquement parlant.

Un nouveau verre d’alcool qui arrive à point nommé et que je commence à savourer.
Comment souhaite-t-il que je fasse mes preuves ?
J’en demeure toujours intrigué.
J’attends de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Pr Aaron Sheffield

Pr Aaron Sheffield


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 92
| AVATARS / CRÉDITS : Ewan McGregor
| SANG : Oubliez cette question


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un crucifix
| PATRONUS : Un paon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Empty
MessageSujet: Re: Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac 129196351Sam 24 Juil 2021 - 17:49

ft. Isaac Wellington ▬  flashback hiver 1974

If you meet me
have some courtesy

Aaron ne put empêcher ses yeux de rouler dans leurs orbites en entendant Wellington pinailler encore sur qui était venu chercher qui. Certains égos étaient simplement incapables de dire merci, même si leur vie en dépendait. Le Mangemort, pour sa part, était un fervent adepte de l'hypocrisie, qui permettait de mettre tout le monde d'accord sans avoir à faire de concession. Une technique sans doute trop subtile pour un simple joueur de Quidditch. Mais qu'il utilisa pour sa part allègrement, en effaçant tout agacement de son visage, et en le remplaçant par un sourire approbateur qui n'avait rien de sincère.
- Et c'est bien ce qui m'a amené à toi aujourd'hui. Mon temps est précieux, et je ne l'ai dépensé avec aucun de tes coéquipiers. Seulement avec toi.
Le batteur pouvait se montrer dangereux, et il le savait très bien. Il cultivait clairement cette image de joueur violent et sanguin ; ce genre de réputation pouvait vous faire gagner un match avant même de l'avoir joué. Aaron, avant de l'aborder, se demandait encore quelle part de cette notoriété était une façade, et quelle part pourrait vraiment leur être utile. Il était désormais fixé, et la réponse lui convenait à merveille.

- Je suis sûr que notre discussion se serait arrêtée il y a longtemps, en effet, acquiesça Aaron à mi-voix, même s'il n'avait clairement pas le même scénario en tête. Mais peu importait les hypothèses. L'essentiel était qu'Isaac était non seulement intéressant, mais surtout intéressé par ses propositions - le poisson était hameçonné, ne restait plus qu'à remonter la ligne. Il laissait à Isaac le confort de penser que ce visage était bien le sien. Il était après tout trop fier et trop narcissique pour aller le démentir. D'ailleurs, lui non plus n'était pas insensible aux compliments, loin de là, raison pour laquelle il leva légèrement son verre en entendant le Boucher Vert apprécier sa métaphore marine. Il s'offrit ensuite une petite gorgée du précieux liquide, qu'il avait, pour sa part, préféré déguster. Il s'était d'ailleurs gardé d'en commander un nouveau, choisissant plutôt de conserver un esprit vif et frais. L'alcool, même goûteux, avait avant tout une mission sociale. Il tenait trop à sa lucidité pour en abuser.

- Ravi de l'entendre, sourit Aaron, un peu plus sincère qu'auparavant. A l'entendre parler ainsi, Isaac paraissait nettement plus réfléchi, moins impulsif qu'auparavant. Il ne voulait pas d'une décision prise pour se donner une fausse importance. Leurs missions demanderait un investissement bien plus grand que cela. Il se renfonça dans son siège, prit un air pensif.
- Puisque tu évoquais les enfers... Figures-toi que, pas loin du terrain sur lequel tu jouais aujourd'hui, les Moldus ont cru bon de construire un grand bâtiment censé les protéger du mal. Le genre de grand bâtiment qui attire les éclairs comme des cloportes attirent les Botrucs. Imagine le désastre si un orage éclatait pendant un match, et qu'un joueur était blessé ...
Ah, toutes les excuses étaient bonnes pour revenir hanter ses vieux démons. Et puis, si c'était pour la bonne cause ... Un petit sourire flottait sur les lèvres d'Aaron à l'idée de détruire une église.
- Il serait bon d'y remédier. Voilà ce que Charon te demande, ajouta-t-il, au cas où Isaac n'aurait pas encore compris que cette suggestion était, en fait, son baptême du feu. A ce sujet ... Je suis personnellement un adepte des flammes, mais fais comme bon te semble.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Empty
MessageSujet: Re: Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Please allow me to introduce myself ▬ PV Isaac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» One drink and more ? (Isaac)
» Men's Party | Isaac - Gauwain
» Isaac Wellington
» Isaac & Severus { Frères de camp
» Ton presque lit de mort | ISAAC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1978-1979
-