Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
65.97 € 109.99 €
Voir le deal

Partagez

Tout ça pour une place de concert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Anonymous

Invité

Invité


Tout ça pour une place de concert  Empty
MessageSujet: Tout ça pour une place de concert Tout ça pour une place de concert  129196351Dim 18 Avr 2021 - 20:31

Archie Davidson, se rendait en ce jour, dans le pub que tenait son amie Rosmerta.  Les Trois Balais, un lieu à la fréquentation populaire, mais dans lequel il aimait bien prendre une pause récréative. Il connaissait la tenancière, et ne se gênait pas pour la taquiner et rigoler avec elle. A son tour, elle le remettait en place gentiment. Enfin, tout ça était bon enfant. Et ça plaisait au jeune homme.

A son arrivée, l’endroit n’était pas encore rempli. Il s’avançait et prenait sa place habituelle au comptoir. Il y posait ses avant-bras, et le tapotait du bois des doigts, pour s’amuser. Archie prendrait cette fois une bierraubeurre. De temps en temps, son goût ne lui était pas désagréable. Et puis, les sorciers étaient des fervents amateurs de cette boisson, alors… Il se raclait la gorge et passait sa commande, sur son ton habituel : celui de la plaisanterie.
 -  Rosie Rosie ma jolie, comment ça va ? Je prendrais une bierraubeurre s’il te plaît ! Un large sourire accompagnait cette salutation. Il patientait en jetant un coup d’œil sur la salle, et revenait vers son interlocutrice, qu’il trouvait élégante, comme toujours.

Il rajoutait amicalement  -  Que me racontes-tu de nouveau ? Tu le sais, mais je te le dis quand même : tu es en beauté aujourd’hui. Oui, il la brossait dans le sens du poil, et jouait les séducteurs envers elle. C’était plus fort que lui.

La célébrité du guitariste, permettait de ramener des clients supplémentaires, dans ce pub. Il en était content, et buvait des verres gratuits, en retour. Un petit arrangement entre eux, dont ils profitaient tous les deux.  Il espérait aussi en secret qu’il se passerait quelque chose avec cette belle blonde aux jolies formes. Mais il avait bien compris, qu’avec ses manières peu communes et polies, il ferait chou blanc. S’il savait que cette jeune femme allait lui offrir la possibilité de faire un pas de plus dans cette direction… Que ferait-il ?

Ils partageaient néanmoins un amour commun pour les dragons. Ils en discutaient parfois, et chacun donnait son point de vue. Ces derniers étaient pour lui, des créatures fascinantes et dangereuses. Il n’en avait jamais vu en vrai ni de près, mais c’est un de ses plus grands désirs. Il s’était promis de réaliser cette envie un jour. Le Boutefeu Chinois avait sa préférence. Pour son caractère affirmé et changeant.  Une grande part de masculinité et de virilité dormait au plus profonds de ses êtres ailés. Le jeune homme les aimait pour ça.

La salle s’était peu à peu remplie, et le silence précédent était occupé maintenant par le bruit ambiant, qui donnait au lieu une atmosphère générale agréable. Le jeune homme se laissait aller à tenter d’écouter ce qu’il se disait. Il tapotait toujours le comptoir, avec un rythme propre à lui. Il était plutôt en forme, et d’humeur à asticoter la tenancière de l’établissement. Bon, c’était parti !!! Il s’adressait à nouveau à Rosmerta, avec un air amusé.
 -  Il y a du monde dis moi, tu ne va pas t’ennuyer !!! La rançon de la gloire… Il la gratifiait d’un clin d’œil complice.

Il se mettait maintenant à chantonner les paroles, d’une chanson qu’il connaissait bien. Il se dandinait comme un imbécile sur son tabouret, en attendant sa consommation.  C’était ça d’être musicien. Une simple note déclenchait un mouvement, et un rythme.
Revenir en haut Aller en bas
Rosmerta Turner

Rosmerta Turner


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 105
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ romanova | bazzart, astra (sign)
| SANG : ❀ mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : son propre reflet mais avec le visage de sa mère.
| PATRONUS : fumée d'argent informe, bonheur intouchable
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Tout ça pour une place de concert  Empty
MessageSujet: Re: Tout ça pour une place de concert Tout ça pour une place de concert  129196351Ven 3 Sep 2021 - 10:11

 Tout ça pour une place de concert
C'était le début de soirée, Rosie venait juste de rouvrir le bar après la pause d'après-midi. Le rythme était encore très lent, seules quelques âmes esseulées et un couple de jeunes avait déjà passés les portes de sa chère taverne. La sorcière donne quelques directives à son employée et s'affaire à passer un dernier coup de magie nettoyante sur le bois de son comptoir, même si d'ici la fermeture il faudrait recommencer avec toutes les traces de chopes et autres tâches dû à des boissons renversées (plus par les clients que par elle, évidemment, même s’il lui arrivait de douter d’elle-même elle avait de solides années d’expérience) ... Sans parler du sol de sa salle. Sans être maniaque -du moins, à ce qu'elle disait- elle était très à cheval sur l'hygiène, à mille kilomètres de balais de l'autre pub du village.

Alors qu’elle finit juste son nettoyage, la clochette à l’entrée annonce une nouvelle arrivée. Elle lève la tête et offre un sourire accueillant au client… Même lorsqu’elle reconnaît le grand brun à l’humour vaseux qui était aussi une vraie célébrité. Qu’on ose critiquer la foule trop populaire qui fréquentait son pub (quoique… ce n’était pas comme si Archie était particulièrement classe).

« Qu'avons-nous dit, déjà, concernant les pronom possessifs et surnoms déplacés pour parler d'une femme, hm ? » Rosie hausse les sourcils, sans pourtant se départir de ses atours chaleureux. Ils avaient déjà eu cette conversation, ou du moins, une similaire, à plusieurs reprises. Rosmerta tolérait beaucoup de choses -il fallait bien quand c'était l'alcool qui faisait tourner son pub- mais pas les "ma jolie" ou autres colifichets qui appartenaient à une époque révolue et n'avait rien à faire dans leur temps. Les femmes, sorcières ou non, étaient l'égales des hommes alors le ton patriarcal, a suffisait ! Oui, c'était un sujet quelque peu sensible, c'est que Rosie subissait des avances en série depuis tellement d'années, ça l'avait bien aidé à se forger son opinion... Mais Archie était un plus ou moins habitué, qui en plus de lui apporter pas mal de visibilité grâce à son statut de star nationale, était rangé dans la case "macho tolérable". En effet, même s'il était très bon (ou mauvais selon le point de vue) dans l'art de la drague lourde, il n'avait pas mauvais fond, et comprenait le sens du mot "non". Oh, ça ne voulait pas pour autant dire qu'elle laissait passer, mais si ça restait plus ou moins de l'humour plutôt qu'une dérangeante insistance, elle tolérait –sans se gêner pour lui faire la leçon malgré tout. Et puis malheureusement, si elle avait dû jeter à la porte tous ceux qui avaient des commentaires déplacés (envers elle ou d'autres clients) elle n'aurait plus eu beaucoup de clientèle... L'alcool avait ce pouvoir plus puissant que l'imperium, de faire sortir les pires côtés des hommes. Ou des femmes. Elle le savait d'expérience.

Rosie interrompt son geste d'attraper l'habituel d'Archie -une boisson bien plus forte que la bierraubeurre. Avec certains habitués elle avait mémorisé leurs habitudes et goûts si bien qu'ils n'avaient parfois même pas besoin de passer commande. Mais tout le monde avait le droit de dévier de ses petites habitudes, après tout. La femme va lui servir une chope bien remplie et la pose sur le comptoir devant Archie. « Et une bierraubeurre, une, pour monsieur le flatteur !  » Elle lève les yeux ciel à son commentaire sur sa beauté –oui, elle le savait, mais non, ça ne faisait pas de mal de l’entendre parce que même si on lui avait dit toute sa vie qu’elle était belle ça n’empêchait pas Rosie de douter, parfois- mais un gros groupe s’engouffrant aux Trois Balais la détourne de sa répartie. Elle abandonne Archie le temps d’aller passer commande, comme son employée, puis revient derrière le bar pour commencer à les préparer. Ça s’annonçait bien pour la soirée !

« Et je suppose que tu y connaît quelque chose à la « rançon de la gloire » hm ? Vu que ça a fait gonfler magiquement ton ego. » rétorque-t-elle gentiment moqueuse, en tendant l’oreille lorsqu’il se met à chantonner. Elle adorait ce groupe de musique mais le comportement d’Archie avait un peu calmé ses ardeurs de fan. « Je ne m’ennuie jamais. Essaie de tenir un bar un jour, tu verras. » Elle fait un signe à Liz pour qu’elle vienne chercher une partie des boissons déjà prêtes, avec tout ce monde elle ne pouvait pas se permettre de garder toute son attention sur une seule personne. Elle ne voudrait pas lui donner des idées non plus. Ce n’est pas parce qu’elle tolérait son humour et qu’Archie n’était pas désagréable à regarder qu’elle avait la moindre attention de se laisser séduire. Elle avait un certain standing quand même !
code par EXORDIUM. | Images par tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Tout ça pour une place de concert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Juin 1978 - Le tout pour le tout - Professeur Martens
» Gabin A. Ollivander Tout pour la famille, mais pas pour les baguettes! (en cours)
» Aarolyn • Fais-moi une place au fond de ton coeur, pour que je t'embrasse lorsque tu pleures
» Tout recommencer pour le mieux (Gardenia)
» Il y a un temps pour tout.... (Neil Castle) - CLOS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1979-1980
-