Bon mois d'Octobre ! Pensez à vous hydrater.
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !

Partagez

Schism ▬ PV Aurora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Natanaël A. Johansson

Natanaël A. Johansson


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 90
| AVATARS / CRÉDITS : Lee Pace - code signa (c) princessecapricieuse
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui, plus jeune
| PATRONUS : Une roussette (le requin)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Schism ▬ PV Aurora Empty
MessageSujet: Schism ▬ PV Aurora Schism ▬ PV Aurora 129196351Lun 12 Juil 2021 - 13:52

ft. Aurora Sinistra - juin 1979

I know the pieces fit cause
i watched them fall away

Si le mois de juin, pour la majorité des londoniens, était synonyme du retour de l'été et de l'approche des vacances, pour les étudiants et leurs professeurs, il signifiait surtout l'arrivée des examens. Natanaël ne faisait pas exception à la règle, et la montagne de copies sur son bureau était là pour le prouver. Aussi critique qu'il soit, le scandinave n'appréciait pas particulièrement la corvée de correction. Il était plus souvent déçu du peu de notions que ses élèves avaient réussi à intégrer, que prompt à mettre des bonnes notes. Avec un soupir, le professeur délaissa un instant sa plume imbibée d'encre rouge, et se cala dans le dossier de son siège. Jotünn se saisit aussitôt de l'occasion pour grimper sur ses genoux, où il vint se lover en ronronnant. Natanaël caressa ses longs poils d'un air absent, pas plus surpris que ça de trouver son chat sur son lieu de travail. Car il n'était pas resté chez lui pour s'adonner à cet exercice ingrat. Il trouvait plus facile de se mettre dans une ambiance studieuse entre les murs de l'université - éloignée, entre autres, de son Norvégien un peu trop collant. Mais, comme il s'y attendait, il n'avait pas fallu plus d'un an à son félin de compagnie pour trouver le moyen de suivre son maître à l'école supérieure de magie. Une petite grimace défaitiste déforma ses lèvres, quand il s'imagina à quel point Jotünn viendrait distraire ses cours lors de l'année scolaire à venir.

Cette pensée le ramena à son travail, et il se pencha à nouveau sur la copie qu'il avait abandonnée en cours de route. La feuille était déjà barrée de plusieurs traits rouges, scarifications rageuses du professeur qui se lassait des erreurs encore et encore répétées. Le reste du devoir était du même niveau. Pas catastrophique, comme les copies de certains élèves, qu'il soupçonnait fortement de n'avoir jamais montré leur visage en cours, mais décevante. Natanaël ne se définissait comme un bon ou un mauvais professeur. Dans son esprit, il n'était qu'un instrument, permettant à ses étudiants d'aller plus loin dans leur propre quête de connaissance. S'ils en étaient incapables, ce n'était pas de son fait, mais plutôt d'un manque de motivation de leur part. D'un geste las, il retourna le devoir, y apposa sa note finale, largement en dessous de la moyenne. Ce ne fut qu'au moment de reporter ce score dans le tableau qu'il communiquerait ensuite à l'administration qu'il remarqua le nom. Aurora Sinistra. Natanaël haussa un sourcil, surpris. S'il y avait bien une élève qu'il imaginait avoir une bonne note, c'était celle-ci. Elle lui avait été chaudement recommandée par la seule collègue qu'il estimait, Yelena Dratsena. Et, au cours de l'année, avait fait preuve d'une vivacité d'esprit, d'un intérêt marqué pour sa matière, qu'il n'avait pas l'habitude de voir chez ses étudiants.

Si bien que quelques jours plus tard, Natanaël se retrouvait à nouveau dans sa salle de classe vide. Jotünn était encore là - une fois la faille trouvée, il était impossible de l'empêcher de s'y engouffrer. Le professeur pianotait nerveusement sur le bois de son bureau. Il avait convoqué Aurora, dans l'espoir d'éclaircir le mystère entourant cette copie de qualité médiocre. Un exercice auquel il ne s'était encore jamais prêté, lui qui mettait un point d'honneur à ne pas faire de favoritisme. Au moins, cette fois-ci, le reste de ses collègues ne pourrait pas prétendre qu'il ne s'impliquait pas assez dans l'enseignement ... Sentant la nervosité de son maître, Jotünn lui lança un regard interrogateur, avant de venir s'installer sur un coin libre de son bureau, où il se coucha de tout son long. Quelques instants plus tard, Aurora entrait dans la pièce, et Natanaël lui indiquait de s'installer sur la chaise face à lui. Un masque indifférent, indéchiffrable, était venu camouflé sa fébrilité.
- Miss Sinistra, salua-t-il sobrement. Il posa ses doigts sur la copie de la jeune femme, la fit glisser sur le bureau jusqu'à ce qu'elle arrive sous ses yeux. Les notes n'avaient pas encore été rendues publiques par l'administration,  il laissa donc quelques instants à Aurora pour réaliser le souci. Il se demandait, au fond, si cette mauvaise note serait vraiment une surprise, ou si elle s'y attendait. C'était d'ailleurs une des raisons pour lesquelles il l'avait fait venir.
- Vous m'avez habitué à mieux ... J'aimerais comprendre, demanda-t-il de son habituel ton neutre.

Revenir en haut Aller en bas
Aurora Sinistra

Aurora Sinistra


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 208
| AVATARS / CRÉDITS : Zoe Kravitz ★ awona ∴·.✧·✫✩·✭·✶·✰·✮·★.·∴
| SANG : ★ Mêlétoilé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : il à récemment changé, passant d'une pièce étroite à un homme masqué aux orbites creuses
| PATRONUS : Un grand papillon de nuit, curieux spécimen entre ombre et lumière.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Schism ▬ PV Aurora Empty
MessageSujet: Re: Schism ▬ PV Aurora Schism ▬ PV Aurora 129196351Jeu 14 Oct 2021 - 8:10

Schism
Professeur Johansson & Aurora, ESM, juin 1979

the higher you jump, the harder is the fall
Rewind, rewind
Helpless, sky's, sky's
Drownin' in em
Drownin', rewind

La jeune sorcière fixait la copie placée en évidence devant ses yeux d’un regard ou se mêlait une profonde confusion et un défaitisme inhabituel. Rouge et noire s’entremêlent, sur l’ocre du parchemin, mélange non surprenant de couleurs sur une copie notée par un professeur… Mais tant de rouge ? Elle n’avait jamais vu tant de rouge. Ratures et notes écarlates écrasent l’écriture soignée de l’ancienne Serdaigle… La note, elle, lui saute aux yeux comme un lumos maxima trop rapproché…

Aurora avait vécu dix-neuf ans de sa vie dans l’ignorance bénie de ce qu’était le stress. Elle le voyait, l’entendait, en était témoin jour après jour -avec Amelia comme meilleure amie, c’était difficile de faire sans. Et elle ne voulait rien avoir à faire avec cette… chose, qui faisait perdre la saveur de l’instant présent et redouter le futur de la pire manière possible.
Elle n’aurait jamais cru regretter, un jour, une nouvelle expérience… Une nouvelle connaissance

Celle du stress.
Celle de l’échec.

Rewind, rewind… She remembers like it was yesterday.

Le jour dudit l’examen, tout allait bien. Elle était concentrée, déterminée. Avait passé toutes l’année à travailler durement, faire même plus de zèle qu’il n’en fallait. Pas pour garder sa première place ni briller comme une étoile, mais tout simplement parce qu’elle aimait ça. Chaque nouveau jour de cours la confortait dans sa passion, son choix de carrière.
Et il y avait Natanaël Johansson. Le professeur, brillant, sévère, constant. Très différent de Drastena, bien que aussi impressionnant. Aurora éprouvait une forte admiration pour cet homme, d’autant plus depuis qu’elle avait commencé à lire tous ses écrits et découvert leur vision commune incongrue des sciences sorcières…

…L’examen. Le naufrage. Barque envahie par les eaux d’une émotion envahissante, empoisonnée, qui paralyse son cerveau, l’embourbe d’interférences. Aurora était confrontée à l’inconnu, et elle baisse les armes, se laisse abattre. C’est le début de la fin.

Reverse, reverse…
Le chemin jusqu’au bureau du professeur est silencieux. La convocation, lourde, au fond de sa robe de sorcière. Le regard d’Aurora n’est pas aussi distant qu’il devrait l’être. Comment son esprit pourrait-il s’envoler, alors que son cœur est lourd comme un roc ?
Elle toque. La porte qui s’ouvre. Le sphynx qui la guète de son regard vif, posture royale et digne malgré le fait qu’il ne soit rien de plus qu’étalé de tout son long sur le bureau. Le chat-sphynx seigneur de ces lieux est une distraction suffisante, elle en oublie même de soignée le sorcier. Il a l’air aussi doux qu’il n’est large, le chat, pelage épais semblant particulièrement agréable au toucher. Elle songe, soudain, qu’à côté de ce géant Pléiade semblerait être une chatte naine.

Et puis, crissement du papier, quart de secondes avant que son (in)attention se tourne vers… Sa copie.

Rouge et noire.

« Oh… Well. » Elle savait que quelque chose n’allait pas, lors de cet examen particulier (et tous ceux qui avaient suivis, et tous ceux qui suivraient -car la digue était tombée et elle ignorait comment nager à la surface). Que dire ? Que faire ? La honte brûle et Aurora se consume et disparaît. « There’s nothing to understand, professor. I failed. As you duly noted. »

Elle a échoué. C’est écrit, rouge sur ocre, encore sur papier. Elle ne réalise même pas, qu’elle tient maintenant cette copie, serrée trop fort entre ses doigts, son regard fixé sur la note médiocre. Elle ne comprend pas, Aurora, sa descente aux enfers ne devrait pas être possible. Aurora Sinistra ne descend pas, elle monte, elle s’envole, elle ne trouve pas ses pieds, elle… Elle a échoué.
code by FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas

Schism ▬ PV Aurora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: L'école supérieure de magie :: Les Départements :: 
Le département des Sciences Magiques
-