Bon mois d'Octobre ! Pensez à vous hydrater.
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -25%
Battlefield 2042 (Xbox One) – Précommande ...
Voir le deal
52.80 €

Partagez

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Fumseck

Fumseck


| HIBOUX POSTÉS : 392


INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Mar 20 Juil - 20:59

Tranches de vies restreintes



L'ambiance était lourde sur le Chemin de Traverse. Il n'y a avait pas un chat, sinon quelques courageux qui essayaient de sortir leur nez, complètement désarmés, au nez et à la barbe des mangemorts présents. Ces derniers faisaient des rondes. Une certaine délectation pouvait se ressentir à leur démarche et leur façon d'harceler les innocents. Parfois, un malheureux ou une malheureuse était violenté par les hommes encapuchonnés. Parfois des pleurs, parfois des cris, beaucoup de silence aussi.

Hélas, il n'y avait pas grand chose à faire, sinon attendre, peut-être un miracle.

Indication:
 

______________________________
INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Tumblr_n44u4xaKw41r8rg3jo3_r3_250
Revenir en haut Aller en bas
Cecil Walsh

Cecil Walsh


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 82
| AVATARS / CRÉDITS : finneas | Squirrel
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Des milliers de vers
| PATRONUS : Un martin pêcheur
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Mar 20 Juil - 21:57

Cecil avait décidé d'essayer de tenir un journal mental de sa propre situation. Comme pour s'occuper l'esprit et oublier qu'il était pris en otage sur le Chemin de Traverse avec une dizaine d'autres personnes et des mangemorts armés jusqu'aux dents.

3 juillet 1979

Je ne sais pas très bien combien de temps nous allons rester là. Combien de temps ils vont nous garder avec eux. Peut-être même qu'ils veulent tous nous tuer. Ma foi, de toute manière...
En fait, je crois que je culpabilise de ne pas avoir ouvert ma boutique surtout. Après tout, des gens avaient peut-être eu besoins de fournitures et je n'ai pas répondu présent. Et avec le Chemin de Traverse bloqué... Je suis au milieu d'un groupe de gens particuliers. On ne s'est pas encore tout à fait bien apprivoisés, mais il faut du temps pour tout. Je commence à avoir les habits sales, j'ai l'impression de l'être encore plus. Je rêve d'une douche sans connaître personne qui habiterait là. Le temps est long et sans nos baguettes, nous sommes personne.
Revenir en haut Aller en bas
Morticia M. Morrison

Morticia M. Morrison


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 70
| AVATARS / CRÉDITS : Beth Hart / @Laura
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Ses parents retrouvant leur emprise
| PATRONUS : Loup gris
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Jeu 22 Juil - 17:53

C’était une catastrophe, tout simplement.

Morticia était morte d’inquiétude et il était terriblement difficile de retenir ses émotions face à sa fille. Eupraxia avait 14 ans maintenant, elle savait bien que la situation était bien plus que délicate. Des Mangemorts qui prennent en otage le Chemin de Traverse, c’était une horreur. Et aucune nouvelle de Marius ou René depuis, bien sûr. René était un ami, certes… mais Marius… C’était une catastrophe.

Souhaitant préserver les apparences Morticia allait comme toujours au studio de sa boîte de production, toujours fidèlement accompagnée de sa chère Luna, même si cette dernière sentait bien elle aussi que quelque chose n’allait pas. La chienne collait sa maîtresse comme son ombre et semblait avoir perdu en énergie. Quoi qu’il en soit, elles se retrouvaient dans ce lieu comme d’habitude, mais pas pour y travailler cette fois. Non, la productrice avait bien d’autres choses en tête. Alors comme toujours ces derniers temps elle était allé se mettre devant sa radio moldue désormais installée à la place d’honneur dans son bureau, des câbles un peu partout sur le sol. C’est que l’endroit n’était pas prévu pour cette installation… Inlassablement, elle balayait les ondes dans l’espoir de trouver une réponse du Chemin de Traverse. Jusqu’à ce moment…

-Tish? Tish!

La sorcière s’était redressé d’un bond, se penchant soudainement sur sa radio. Elle aurait reconnu cette voix distordue par n’importe quel objet de transmission. Et elle ne donnait pas de bonnes nouvelles. Des morts, l’affolement, les mangemorts qui prennent le contrôle… Quelle atrocité… Néanmoins elle savait qu’ils avaient réussi à s’enfuir, lui, René et Doyle. Un soulagement énorme la prenait. Même si la situation était loin d’être réglée. Morticia devait se reconcentrer et en apprendre plus. Seulement tout ne se passa pas comme elle l’avait imaginé. Non, en fait alors qu’elle tentait d’en savoir plus, les mots étaient devenus réellement incompréhensibles. Les réglages n’y faisaient rien et une forme de panique s’était emparé de la sorcière. Puis un petit bruit, un plus long, et un fin nuage de fumée était sorti de la radio. Elle venait littéralement de craquer. Pauvre petite chose… Et pauvre Morticia! Inutile de s’acharner, cette radio ne transmettrait plus rien. Elle ne recevrait plus grand chose non plus d’ailleurs. La communication était coupée, et elle n’avait pas eu plus d’informations utiles que cela.

C’était une catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
Dexter Walsh

Dexter Walsh


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 66
| AVATARS / CRÉDITS : Adam Levine by squirrel's garden|| Sig by sirencharms | icons by ethereal & renegade
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort d'un de ses proches
| PATRONUS : Border Collie (forme animagus également)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Sam 24 Juil - 3:29

Le 2 juillet 1979.
Rapport de D. Walsh
À destination du Chef des Aurors.


Objet : tentative d'infiltration au Chemin de Traverse.

Comme discuté ensemble lors de la réunion d'urgence ayant eu lieu ce matin à 10h30, le sous-chef des Aurors Dexter WALSH a approché le Chemin de Traverse ce jour à 13h30, heure anglaise, sous sa forme Animagus.

Malgré plusieurs tentatives, il semble bel et bien qu'aucune forme, humaine ou animale, ne puisse atteindre la zone. Une barrière d'une puissance magique incontestable a été dressée autour de tout le périmètre. Le mur de briques derrière le Chaudron Baveur est également devenu infranchissable.

Depuis les endroits ayant une vue dégagée sur le Chemin, il est toutefois possible de conclure que les otages sont soit séquestrés, soit trop effrayés pour sortir. 4 Mangemorts ont été aperçus sur les lieux, l'un portant un masque à la bouche suturée. Aucune trace de violence n'a été relevée, ce qui semble confirmer que les intentions des preneurs d'otages sont bien pacifiques.


Dernière édition par Dexter Walsh le Ven 13 Aoû - 5:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hermes Nott

Hermes Nott


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 137
| AVATARS / CRÉDITS : Vianney / Ava by jenesaispas / Icons by Renegade, Code by Drake
| SANG : Pur, de toute évidence


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Une péripatéticienne dans sa tenue de Lilith.
| PATRONUS : Ne produit pas de Patronus
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Dim 25 Juil - 19:59

Lettre remise en main propre par Hermes Nott à Antonin Dolohov à l'abri des regards, à l'attention du Seigneur des Ténèbres - la lettre est marquée d'un seau particulier qui ne pourra être défait que par Lord Voldemort.

Le 2 juillet 1979.


Maître,

La mission se déroule comme prévue.
Quelques otages ont déjà trouvé refuge au sein de la galerie. Ces sous-êtres me voient comme un héros de la Résistance, et nul ne semble avoir la moindre suspicion à mon égard. Comment le pourraient-ils, si limités qu'ils sont ?

Lors de mes sorties sur le Chemin de Traverse pour rapatrier ces esprits égarés, il m'a semblé apercevoir quelques mouvements suspects au sein d'un pub, le Gentleman Assoiffé. Le lieu est tenu par un cracmol, Marius Draven, qui a donc l'insolence de se croire au même niveau que nous autres sorciers.

La nuit dernière, sous sortilège de dissimulation, il m'a été possible de confirmer mon intuition en infiltrant le lieu au nez et la barbe de ces pauvres sots. Une dizaine d'hommes, dont certains maîtrisant la magie, y sont cachés. J'y ai découvert des armes moldues, dont ils se vantent de la puissance. Ces idiots ignorent sans doute que la magie surpassera toujours leur piètre technologie. Leur chef, ce Draven, a fait évacuer sa clientèle via les elfes de maison, et ne semble pas vouloir se battre. Toutefois, il me semble impératif de faire passer un message à ces résistants de bas-étage.

Je regrette de ne pouvoir être de ceux qui leur apprendront quelle place est la leur.
Mais la mission que vous m'avez confiée est plus importante, Maître. Et je tâcherai de la remplir pour vous satisfaire.

Votre serviteur,
Hermes Nott.
Revenir en haut Aller en bas
Cecil Walsh

Cecil Walsh


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 82
| AVATARS / CRÉDITS : finneas | Squirrel
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Des milliers de vers
| PATRONUS : Un martin pêcheur
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Dim 25 Juil - 23:53

10 juillet...


Cela fait dix jours que nous sommes tous enfermés. Les journées sont pénibles et les nuits sont longues. Les mangemorts nous violentent parfois. Hier, l'un d'eux m'a forcé à changer de place en me traînant par le bras. J'ai encore la marque de sa poigne sur ma peau. J'ai cru qu'il allait m'emmener quelque part pour me faire du mal. Ça m'a fait pleurer devant une vieille femme qui a passé une heure à essayer de me réconforter.
J'ai finalement décidé d'essayer d'aller au Tsarduck's. Être près des boutiques qui ont des vivres est peut-être la meilleure chose à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Ronan Malone

Ronan Malone


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 164
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Brühl | bloodywondersden
| SANG : Né-moldu.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : Un boeuf.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Lun 26 Juil - 15:33

Ronan n'était pas présent à son atelier au moment où le Chemin de Traverse avait été pris d'assaut. Aussi avait-il dû apprendre qu'il ne pouvait retourner à son Atelier présent dans les Allées sorcières. Et une panique insupportable lui gagna les veines, lui qui savait tout son matériel à la merci de personnes qui pourraient entrer chez lui et tout dévaliser. Les gouttes de sueur glissaient sur ses tempes lorsqu'il était rentré à son appartement où il ne créchait presque jamais. Ronan dormait le plus souvent au plus près de son art, pris par le désir parfois de peindre à une heure tardive, au beau milieu de la nuit. Mais là, impossible. Des jours que le sommeil le quittait brusquement. De son matériel, il n'avait que sa mallette, limitée, mais qui lui permettait au moins un peu d'exercer son art. Dans son appartement où il n'aimait pas être, l'Américain donc essayait de faire des choses avec un manque flagrant de matière première. Mais heureusement, rien ne saurait limiter son immense talent. Aussi peignit-il un beau triptyque qui trouverait sa place à la Galerie d'Art. Si tant est qu'elle existe toujours à la fin de toute cette histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 639
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /ultraviolences/magma signature
| SANG : Rouge sang


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de son père se réanimant et lui reprochant sa mort
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Mar 27 Juil - 16:40

Lettre écrite par Amelia Bones
3 juillet 1979


Edgar,

Tu n'auras jamais cette lettre, si ce n'est sur mon cadavre. Mais j'ai l'espoir un peu fou que tu me retrouveras avant que cela n'arrive. Car tu sais, si je fais confiance à une personne pour me nous sauver, c'est bien toi. Mais si je meurs, je crois que tu auras fait de ton mieux...

Tu sais, je crois que je dois être la seule à me balader avec autant de parchemin et de plumes... J'ai, euh, pensé qu'écrire cette lettre me permettrait de me réjouir d'être encore en vie. J'ignore si tu comprendras, c'est insensé, même pour moi. Et je suis terrifiée, plus que jamais. J'ai pleuré au moins une fois. Et, je...

Ils nous ont pris nos baguettes et nous ne pouvons que nous cacher. J'ignore quoi faire en vérité à part user de ma plume. Peut-être que je devrais quand-même essayer quelque chose. C'est ce que tu ferais non ? Tu as toujours été mille fois plus courageux que moi, et plus intelligent aussi même si ça me brise le cœur de le reconnaître. Nous allons y réfléchir, Aurora et moi. Encore faut-il que nous soyons suffisamment en sécurité pour y parvenir...

Sauve nous, s'il te plait...
Revenir en haut Aller en bas
Aurora Sinistra

Aurora Sinistra


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 210
| AVATARS / CRÉDITS : Zoe Kravitz ★ la chonga ∴·.✧·✫✩·✭·✶·✰·✮·★.·∴
| SANG : ★ Mêlétoilé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : il à récemment changé, passant d'une pièce étroite à un homme masqué aux orbites creuses
| PATRONUS : Un grand papillon de nuit, curieux spécimen entre ombre et lumière.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Ven 30 Juil - 11:46

Le précieux carnet d'Aurora se couvre de gribouillis et phrases avortées pendant leur emprisonnement.

02/07/1979
Le portrait dessiné est particulièrement ressemblant. Il est en vérité si précis qu'il semble sortir du papier. Le masque aux arabesques élégantes, les reflets du métal... Mais les yeux derrière sont vides. Noirs. Inexistants. Comme celui d'un crâne.

03/07/2021
Un croquis du ciel abandonné est couvert de dessins imprécis de silhouettes noires qui dansent au milieu des étoiles.

05/07/2021
Horoscopes et calculs raturés, réécrit, raturés, réécrit, encore et toujours raturés.

J'espère que Lily et Svetlana pensent à nourrir mon chat.

09/07/2021
Croquis d'autres réfugiés de la galerie. Surtout des corps, pas de visages. Formes prostrées, dans l'attente, dans la crainte. Bleus sur la peau, pour certains.

10/07/1979
La terre continue de tourner
Le soleil continue de se lever
Les oiseaux continuent de chanter
Pourtant mon souffle est coupé
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 639
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /ultraviolences/magma signature
| SANG : Rouge sang


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de son père se réanimant et lui reprochant sa mort
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Ven 30 Juil - 15:27

Lettres écrites par Amelia Bones
6 juillet 1979


Samuel,

Recevras-tu jamais ceci ? Cela fait des jours que nous sommes cloitrés dans des petits commerces et la situation n'a pas changé. J'aimerais tellement te dire que je suis courageuse, mais j'ai terriblement peur. Aurora et moi avions trouvé refuge au tsarducks coffee et les mangemorts ont pris d'assaut l'endroit pour nous retirer nos baguettes. Je crois qu'ils ont tué le patron. Avant de nous enfuir, nous avons emprunté des potions dans l'atelier. Je compte leur rendre, si je survis...

Si ceci te parvient un jour, je te prie, ne reste pas au Royaume-Uni. Fuis le plus loin possible de cette terre maudite. Elle nous a déjà trop pris. Tu ne dois pas être le prochain. Alors pars, loin, à l'autre bout du monde s'il le faut et ne reviens jamais. Promets le moi, s'il te plait...


7 juillet 1979

Soyle,

Oh Soyle... Je suis si soulagée que tu ne sois pas sur le chemin de traverse. Mais je dois te dire une chose terrible - j'espère toutefois que tu n'auras jamais à l'apprendre avec cette lettre. Mais, euh, le gentleman assoiffé a été attaqué par des mangemorts. Ce fut terrible, si terrible que je ne saurais te dire exactement ce qui s'est passé. Mais c'est un carnage, je crois qu'il y a eu des morts... ! Je suis si désolée, j'aurais tellement aimé ne pas avoir à l'écrire. Mais je crois que j'avais besoin de le faire.

Pardonne moi de ne pas être plus claire. Et pour être honnête, je ne te demanderai qu'une chose - si tu lis ceci, c'est que je suis... enfin tu sais, partie - ne me pleure pas. Je crois que ça n'en vaut pas la peine.

Et je tiens aussi à te remercier. Mille fois merci, de m'avoir aidée et recueillie. Je pense que je n'aurais pas le temps de le faire. C'est peine perdue ! Comment est-il possible que nous soyons un jour libérés... ?

Revenir en haut Aller en bas
Cecil Walsh

Cecil Walsh


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 82
| AVATARS / CRÉDITS : finneas | Squirrel
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Des milliers de vers
| PATRONUS : Un martin pêcheur
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Sam 31 Juil - 14:39

15 juillet

Le temps passe et j'ai l'impression qu'on ne sortira jamais d'ici. Mes vêtements me collent à la peau car la fraîcheur de la nuit ne suffit pas à faire passer la transpiration de la chaleur estivale.
Les gens que j'entends se posent des questions : pourquoi on ne nous libère pas ? Où est le Ministère ? Que faut-il faire pour qu'on nous entende ?
Je commence à croire qu'il faut mourir pour qu'une action soit faite. De toute façon, vu ce qu'on mange et boit...


"Atchoum !".

Ça c'était moi. J'ai attrapé froid depuis hier et j'ai le nez qui coule. Le temps est long...
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 639
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /ultraviolences/magma signature
| SANG : Rouge sang


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de son père se réanimant et lui reprochant sa mort
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Dim 1 Aoû - 11:57

Lettres écrites par Amelia Bones
9 juillet 1979


Remus,

Je crois que personne ne m'a jamais manqué autant que toi dans de moments pareils, mais je suis profondément soulagée de te savoir loin de moi.

Je pense que je commence sincèrement à perdre la tête et mes mots. Mais peut-être que les mots n'existent pas encore pour exprimer ô combien dépourvue et terrifiée je suis. C'est peut-être mieux ainsi. Il vaudrait peut-être mieux d'ailleurs que j'arrête d'écrire, il m'est chaque fois plus difficile de former les lettres et phrases. C'est si douloureux d'imaginer que je ne pourrais jamais te revoir...  


10 juillet 1979

Meredith,

Plus le temps passe, plus mon espoir que tu sois saine et sauve s'effrite. Et je dois l'admettre... c'est ma faute ! Si tu gis quelque part, morte, dans cette ruelle, c'est à cause de moi. Je ne l'ai pas dit à Aurora, ni à personne d'ailleurs. Comment pourrais-je ?

Si seulement il existait un moyen de savoir si tu es en vie ou... partie, je le ferais sans la moindre hésitation. Peu importe où que tu sois, j'espère que tu me pardonneras un jour. Si cela t'est possible...



Dernière édition par Amelia Bones le Mar 10 Aoû - 0:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 460
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Dim 1 Aoû - 14:25

Double raison de s’inquiéter. Le Chemin de Traverse qui se retrouve bloqué, pris en otage, par ces personnes affreuses qui avaient déjà fait leur lot d’atrocités. Mais ce qui inquiétait plu encore la rouquine, c’était de savoir que ses oncles Marius et René étaient là-bas, mais aussi la jeune Amelia. Ils n’étaient assurément pas les seuls pris au piège que la belle Soyle connaissait et appréciait. Seulement ces personnes attiraient toutes ses pensés actuellement. Alors elle avait tenté quelque chose, quelque chose d’assez risqué mais elle s’en voudrait de ne rien tenter.

L’attente était terrible et même Mistella se faisait assez agitée. Les bébés, ils ressentaient tout, c’était courant. Alors sa mère aussi tendue, forcément, ce n’était pas confortable pour elle. Le thé coulait à flot, les jeux se faisaient assez rares mais compensés par de confortables câlins, et elle attendait. Ce qu’elle attendait? Un signe de vie. Soyle avait laissé sortir sa fidèle Isis, un petit mot caché dans le collier, l’ayant incité à se rendre dans un endroit qu’elle connaissait bien, à savoir le Gentleman Assoiffé. Sauf que dans ces conditions, elle était forcément également inquiète pour sa compagne. Isis était une vieille chatte et qui sait ce qui pouvait lui arriver. Soyle comptait sur sa discrétion habituelle et le fait qu’elle passe par les toits…

Au bout d’un moment, d’un long moment, la petite boule de poil blanche avait été gratter contre la fenêtre, visiblement agitée. Soyle avait été au plus vite lui ouvrir, la chatte entrant en courant pour aller se mettre sur le canapé, roulée en boule, regardant vers la fenêtre. Sa maîtresse était donc allé se mettre près d’elle pour s’assurer que tout allait bien. Un peu de poil en moins, le coeur qui battait, et son mot toujours en place. Elle avait sans doute évité un sort ou quelque chose dans ce goût-là et avait préféré rentrer. Soyle ne pouvait pas lui en vouloir, en aucun cas. Même si son idée n’avait pas fonctionné, au moins son animal était rentré. Elle l’avait donc délicatement prise dans ses bras pour lui offrir l’un de ces câlins que l’animal aimait tant.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Archie M. Davidson

Archie M. Davidson


| HIBOUX POSTÉS : 116
| AVATARS / CRÉDITS : Tyler Hoechlin
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Se réveiller dans un monde, où la musique et le succès, n'existent pas.
| PATRONUS : Un albatros
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Dim 1 Aoû - 14:33

Archie tombait sur la nouvelle, à son retour de vacances à l'étranger, en famille. La pire chose qui soit : le Chemin de Traverse, habituellement si plein de vie, était devenu le sanctuaire de la peur, de la mort et de peut-être bien davantage. Il n'osait se l'imaginer vraiment. Tous ces pauvres gens prisonniers, et qui ne savaient pas, s'ils allaient en sortir vivants ou pas. Depuis quand cette horreur se déroulait ? Comment tenaient-ils le coup, avaient-ils accès à de la nourriture, un abri, de quoi se protéger ? Autant de questions auxquelles il n'avait pas de réponses précises. Tout ça fichait la trouille. Une certaine culpabilité le saisissait alors. Lui qui était loin et en sécurité, quand la communauté sorcière était recluse, dans ce qu'ils espéraient être un lieu sûr.

Il devait réagir, d'autant plus qu'il lui revenait en tête que son ami Stubby Boardman, était certainement là-bas. Il ne pouvait se résoudre à l'abandonner. Il n'avait plus de nouvelles, et ça devenait vraiment inquiétant. Il se demandait s'il pourrait approcher du lieu du crime, comment entrer en contact avec ces personnes ?  bousculaient . Il devait bien avoir une solution non ? Les idées se bousculaient dans sa tête.

Complètement démuni, sans doute comme beaucoup, il élaborait diverses choses, mais rien de très probant, jusqu'à un hibou de son amie Morticia. Elle le conviait à un dîner, et s'en était suivi l'élaboration d'un plan, qui tenait enfin la route. Faire du bruit, et être tout sauf discrets, ils savaient bien le faire, so let's go !!!
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 661
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Chaud bouillant


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351Dim 1 Aoû - 21:37

Son tourne-disque était cassé.
Quand Stubby avait finalement compris qu’il n’y avait aucun moyen pour lui de s’échapper du Chemin de Traverse, il avait voulu sentir la présence réconfortante de la musique. A peine résonna la première note de musique, le bras sauta frénétiquement d’avant en arrière, scratchant sur la surface du disque. Peu inquiété, Stubby essaya avec un autre disque… même résultat.
Il tenta de démonter et réinstaller tout l’appareil en essayant plusieurs réglages, changeant la courroie et la cellule, jouant sur le contrepoids et l’antiskating selon plusieurs configurations… Rien n’y faisait. C’était comme si ce tourne-disque était possédé par le diable. De colère face à ces échecs répétés, le chanteur bazzarda cet objet du démon d’un coup de pied puissant et en disant des mots inappropriés.
Pour se calmer, il alla se poser à son piano. Il posa ses coudes sur les notes et se prit sa tête entre les mains. Il en avait marre. Marre de rester ici. Marre de ce siège. Marre de cette guerre. Marre de tout ! Il reniflait. Il avait commencé à pleurer.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes... 129196351

Revenir en haut Aller en bas

INTRIGUE D'ETE 1979 | Tranches de vie restreintes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les sujets de l'été
 :: 
Été 1979
-