Bon mois d'Octobre ! Pensez à vous hydrater.
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -20%
-20% sur le Sweat à capuche Nike pour Femme ...
Voir le deal
47.97 €

Partagez

Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pr Aaron Sheffield

Pr Aaron Sheffield


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 83
| AVATARS / CRÉDITS : Ewan McGregor
| SANG : Oubliez cette question


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un crucifix
| PATRONUS : Un paon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Ven 23 Juil 2021 - 18:37

Fin juin 1979 ▬ ft. Lachlan & Jacob

won't see us coming, at the
door before you even blink

Le parc de Poudlard était étrangement silencieux, baigné seulement par les derniers rayons du soleil, qui se couchait derrière les cimes de la Forêt Interdite. Pas un seul rire, pas un seul étudiant tapageur venu espionner les Sombrals ou dealer de la poudre de fée ; l'année venait tout juste de se terminer, et le Poudlard Express avait quitté le quai quelques heures plus tôt, direction King's Cross. Le château n'était plus habité que par son équipe enseignante, qui se préparait elle aussi, dans la majorité, à partir pour l'été. Aaron ne faisait pas exception. Rester hanter Poudlard pendant toute la pause estivale ne lui vendait pas exactement du rêve - il préférait encore passer son temps libre dans son cottage gallois. Et, si possible, en bonne compagnie. Dans une campagne un peu trop calme, un peu trop loin de l'action ...

Car un gros coup se préparait, une action d'ampleur qui mobiliserait presque toutes leurs forces. Presque, car lui devrait rester à l'écart. Il n'y avait pas eu besoin de lui ordonner - il savait sa mission à Poudlard trop importante, trop précieuse, pour mettre en danger sa couverture et risquer de s'exposer aux yeux de tous les sorciers. Mais se retrouver ainsi sur la touche n'en devenait pas plus agréable. Surtout que les derniers échos qu'il avait eu annonçaient un grand rôle pour cette petite fouine d'Hermès Nott ... Raison pour laquelle il avait donné rendez-vous à son fidèle McCulloch, ce soir. A défaut d'être présent, peut-être pourrait-il participer un peu, par son intermédiaire. Il s'était donc discrètement éclipsé du château, peu de temps après le dîner qu'avait partagé l'équipe enseignante. C'était beaucoup plus facile, maintenant qu'il ne risquait pas de croiser un seul étudiant ... Aussi avait-il été, peut-être, moins prudent qu'à ses nombreuses escapades précédentes. Et voilà qu'il attendait Lachlan, à la lisière de la Forêt Interdite, non loin des terrains de Quidditch - on ne manque jamais une occasion de remuer un peu le couteau dans la plaie, n'est-ce pas ? Sauf que le bruit qu'il entendait approcher n'était clairement pas la démarche lourde de l'ancien attrapeur.
- Professeur Braddock ? Merde. Le timing était tout sauf parfait.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Dim 25 Juil 2021 - 23:41

La fin d'année. Jacob en avait entendu des choses sur les professeurs de Défense Contre les Forces du Mal. Qu'ils ne tenaient pas un an, finissaient en charpie ou bien disparaissaient brutalement. Il était finalement tout à fait satisfait d'avoir dérogé à la règle. Son esprit rationnel le conduisait naturellement à n'avoir écouté ces dires que d'une oreille très distraite. Et il avait donc bien fait. Les fesses vissées dans son fauteuil, le professeur avait fini son repas avec les autres professeurs. Demain, il serait de retour en Cornouailles, récupérerait son fils pour passer le mois de juillet avec lui. Mais voilà, Jacob était un digne étudiant de la maison de Rowena, cela faisait de lui un homme particulièrement curieux. Une pluie d'étoiles filantes avait été annoncée par les centaures et le professeur désirait profondément les admirer. Il avait toujours été passionné d'astronomie sans daigner se spécialiser dans le domaine. Probablement parce qu'il avait conscience qu'il ne serait jamais au niveau des centaures. Il paraît qu'il faut faire un vœux quand on voit une étoile filante. Le sien était tout trouvé alors que son regard se posait sur l'une d'elles qui perçait l'atmosphère.

Néanmoins, ce ne fut pas une autre étoile filante qui attira son attention mais bien l'attitude d'un de ses collègues. Jacob n'avait pas prévu de s'aventurer autant dans le parc, mais Aaron avait toujours été particulier. Sans se l'expliquer, le professeur de Défense Contre les Forces du Mal avait comme un sixième sens. Hélas ce soir, il ne semblait pas fonctionner. Il le suivit en se demandant bien ce qu'il pouvait vouloir faire, à la lisière de la forêt interdite. C'est qu'il était déconseillé de s'y promener, que ce soit pour les étudiants ou les professeurs. Et le nez de l'homme n'était pas levé vers le ciel, mais bien vers les arbres. Le britannique malheureusement, ne pouvait être discret. Son fauteuil le rendait bien visible et le bruit des roues sur l'herbe et les petits cailloux trahissait sa présence. « Bonsoir Professeur Sheffield » répondit Jacob avec malgré tout une grande bonhomie, « vous attendez également la pluie d'étoiles filantes ? Il paraît qu'elle est annoncée à son apogée pour vingt-trois heures ce soir ». Le regard clair de Jacob détailla attentivement son collègue, comme pour trouver une explication autre à sa présence ce soir. Mais quoiqu'il en soit, peu importe l'excuse, il risquait de ne pas le croire...
Revenir en haut Aller en bas
Pr Aaron Sheffield

Pr Aaron Sheffield


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 83
| AVATARS / CRÉDITS : Ewan McGregor
| SANG : Oubliez cette question


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un crucifix
| PATRONUS : Un paon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Lun 26 Juil 2021 - 23:41

Fin juin 1979 ▬ ft. Lachlan & Jacob

something so cold-blooded
with a deep killer instinct

Difficile de confondre Jacob Braddock avec tout autre membre de l'équipe enseignante - il était après tout le seul à rouler au lieu de marcher. Ce qui ne lui conférait d'ailleurs pas une discrétion à toute épreuve. Aaron était surpris - et un peu inquiet - de ne pas l'avoir entendu derrière lui plus tôt. Son année au château avait-elle déjà atténué ses réflexes, amolli son cerveau ? C'était exactement ce qu'il craignait en acceptant cette mission. Mais bon, face à leur Seigneur, y avait-il vraiment place à la discussion ? De toute façon, ladite mission ne serait plus un problème très longtemps si Lachlan débarquait et le perçait à jour auprès de Jacob ... Une chance, son très cher collègue lui fournissait lui-même une excuse toute trouvée. Ce qui était un peu dommage, en revanche, c'est qu'il était plus difficile de prétendre guetter des étoiles filantes quand la Forêt Interdite vous bloquait une bonne moitié du ciel nocturne. Aaron jeta un œil vers la lisière du bois, se demandant si Lachlan était réellement en retard, ou bien si, le voyant ainsi accompagné, il avait choisi de rester sous le couvert des arbres. Pas sûr que le chien de garde des Mangemorts ait assez de finesse d'esprit pour cela ... Mieux valait s'éloigner.

- La pluie d'étoiles filantes, absolument. Mes pensées m'ont entraîné plus loin que je ne le pensais. La vue depuis le terrain sera plus dégagée. Vous m'accompagnez ?
Tu as déjà fait plus crédible, Sheffields. Bah. Il chassa ces pensées d'une pichenette mentale. Tout professeur de Défense contre les Forces du Mal qu'il soit, Jacob ne semblait pas présenter un grand risque. Aaron se fiait sans doute trop aux apparences pour prendre au sérieux un sorcier incapable de se servir de ses jambes. D'un pas mesuré, il précéda son collègue jusqu'au terrain de Quidditch, dont l'herbe était plus rouge que verte sous les rayons du soleil mourant.
- Saviez-vous que la magie runique nous vient, entre autres, des étoiles ?
Faire la discussion, distraire Jacob, et, surtout, le faire parler. McNulloch manquait peut-être d'esprit, mais il n'était pas sourd. Il ne se pointerait quand même pas sous le pif d'un autre professeur de Poudlard, n'est-ce pas ? Aaron ne put retenir un nouveau coup d’œil en direction de la lisière des bois, tandis que son esprit parcourait en revue les différents scénarios possibles. Sa main droite restait d'ailleurs tout près de sa poche, prête à se saisir vite et discrètement de sa baguette. Histoire de pouvoir lancer un petit maléfice du Saucisson informulé à Lachlan si l'idée lui venait de trottiner jusqu'à eux ...

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Dim 1 Aoû 2021 - 9:24

La maison fondée par Rowena Serdaigle avait pour réputation de regorger d'esprits curieux et vifs, quoique parfois très originaux. Jacob était peut-être un peu tout cela à la fois. C'était la curiosité qui l'avait poussé dehors pour lever le nez vers le ciel et c'était toujours cette même curiosité qui l'avait conduit à suivre son collègue à l'orée de la forêt interdite. Curieux de venir se poster-là alors que la vue du ciel était la moins facile. La volière lui paraissait être un endroit plus propice à ce genre d'observations, mais après tout, il n'était pas garant des étrangetés de son collègue. Il fallait bien dire qu'Aaron lui avait toujours paru étrange sans qu'il ne puisse réellement poser de mots dessus. Pourtant, ce n'était sans doute pas le plus farfelu des professeurs - il suffisait pour cela de poser un regard sur le directeur lui-même ou sur le professeur d'étude des moldus pour comprendre qu'Aaron était sans doute dans la normalité sociologique. La proposition de son collègue lui fit néanmoins hocher la tête alors qu'un sourire gentil se glissait sur son visage. En réalité, Jacob n'était pas legilimens. Aussi n'avait-il aucune idée de pourquoi son collègue se promenait par là. Il eut la vague impression que les étoiles filantes étaient une excuse, et que ses pensées étaient un prétexte pour changer de sujet. Le flair de Serdaigle.

Jacob n'avait jamais considéré la curiosité comme un vilain défaut. Peut-être pourtant que cette soirée le ferait changer d'avis... En tout cas pour les quelques minutes qui lui restaient à vivre. Quoiqu'il en soit, il suivit son collègue sans aucune hésitation, aussi vite que le lui permettait son fauteuil sur le chemin de terre pas franchement conçu pour les personnes à mobilité réduite. Mais après tout, il avait l'habitude de l'adversité et surtout des épines dans le pied - qu'il ne sentait pas, m'enfin bon, ça... « Vraiment ? » fit-il d'un ton tout à fait intéressé, « c'est à des fins personnelles de recherche que vous venez donc admirer le ciel ? ». L'air agréable du professeur ne laissait entendre rien d'autre que de la gentillesse simple. Son regard derrière ses verres, pourtant, regardait parfois Aaron et parfois les arbres de la forêt interdite, plus loin. Il remonta ses lunettes sur le nez et continua : « J'ai pour ma part toujours apprécié l'astronomie » confia-t-il en levant cette fois-ci le nez vers le ciel, avant de remarquer du coin de l'oeil le regard de son collègue vers la forêt également. Faisant mine d'être surpris, il ajouta : « Auriez-vous peur qu'une créature sanguinaire de la forêt nous rende une petite visite ? ». Il accompagna sa phrase d'un léger rire, comme si cela ne risquait pas d'arriver. Il ne se rendait pas encore compte à quel point il se mettait profondément la baguette dans l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Pr Aaron Sheffield

Pr Aaron Sheffield


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 83
| AVATARS / CRÉDITS : Ewan McGregor
| SANG : Oubliez cette question


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un crucifix
| PATRONUS : Un paon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Lun 16 Aoû 2021 - 18:15

Fin juin 1979 ▬ ft. Lachlan & Jacob

got teeth like razor blades
we are out for blood

Aaron doutait rarement de lui - pour ne pas dire jamais. La situation actuelle n'avait, de plus, rien pour l'alarmer. Il était donc parfaitement certain de pouvoir gérer toute péripétie qui se présenterait sur son chemin. Un excès de confiance qu'il viendrait certainement à regretter plus tard ... Mais pour l'instant, tout se passait bien. Le professeur Braddock paraissait avoir accepté son excuse avec une facilité déconcertante - une naïveté qui était, somme toute, assez décevante de la part de quelqu'un enseignant les Forces du Mal. Aaron n'avait pas pris la peine de beaucoup s'intéresser à son collègue au cours de l'année écoulée. Il ne l'imaginait pas capable de présenter une menace, ou un intérêt quelconque, au demeurant. Ce qui le classait dans la même catégorie que l'absurde professeur d’Étude des Moldus, ou même que les armures qui se contentaient d'orner les couloirs. Une part du décor, rien de plus. Ce soir, il découvrait que Braddock était aussi capable de poser des questions pertinentes. Ce qui, en l'occurrence, ne l'arrangeait guère.
- Je parlerais plus de curiosité que de véritable recherche, répondit-il avec un sourire qu'il ne parvint pas à rendre plus que cordial. Sinon j'aurais préféré la tour d'astronomie au terrain de Quidditch, vous ne pensez pas ?

La question était rhétorique, bien sûr. Il ne voulait pas avoir l'air de justifier sa présence ici, ce soir. Mais il devrait peut-être faire mieux, car Jacob n'était pas seulement bavard, mais aussi observateur, et avait remarqué son coup d’œil vers la Forêt. Merlin, cet ennuyant professeur ne pouvait-il pas regarder les étoiles, plutôt que de le dévisager ? Un discret tic agacé agita les lèvres d'Aaron. Son éloignement du cœur de l'action lui avait pesé. Il se sentait écarté, et espérait qu'avec la fin de l'année scolaire, les choses pourraient s'arranger. L'attaque prévue pour l'été n'allait pas en ce sens, toutefois, et voilà que Braddock venait, involontairement, contrarier le peu de machinations qu'il pouvait se permettre.
- Vous êtes mieux placé que moi pour savoir que le crépuscule est l'heure que les créatures sanguinaires préfèrent, répliqua Aaron d'un ton un peu plus sec qu'il ne l'aurait souhaité. Quoique la créature la plus sanguinaire cachée dans la Forêt était certainement un sorcier bien trop manipulable. Et qui avait préféré se faire discret, pour l'instant. Une bonne chose, car Aaron ne voyait pas encore comment se défaire de l'encombrant professeur à roulettes. Mais rien ne pressait. Il regarderait la pluie d'étoiles filantes avec lui, s'il le fallait. Il avait attendu un an, il pouvait bien attendre quelques heures de plus.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Jeu 19 Aoû 2021 - 17:24

C'est étrange comme un sixième sens peut parfois sauver une vie et en son absence, comment l'on peut mourir. Le sixième sens de Jacob n'avait jamais été d'une efficacité exemplaire : au contraire. Lorsqu'il avait violemment été percuté par une voiture, dans ce petit village de Cornouailles que l'on appelle Truro, Jacob n'avait rien senti, ni rien vu arriver. Il s'était pris la voiture de plein fouet, sentait encore le contact du pare-brise contre son épaule, embrassant son corps, ruinant à jamais son dos et ses membres. La sensation de se faire violemment percuter l'avait longtemps hanté. Il avait longtemps eu des troubles du sommeil lié à cet accident qui avait eu lieu, tristement, le jour de son anniversaire. Les années maintenant avaient passé et il avait accepté le triste sort qui avait été le sien. Peut-être pensait-il naïvement que la vie ne s'acharnerait pas davantage sur lui, blessé comme il était, infirme jusqu'à ce que mort s'en suive. Quoiqu'il en soit, son sixième sens n'avait rien fait. Rien du tout. Il avait été renversé, avait roulé sur le toit de la voiture, entendait parfois encore le bruit sourd et terrible du verre qui s'éclate sous le poids de son corps. Mais il n'avait rien fait. Et ce soir, semblait-il, son sixième sens confirmait tristement son absence. Jacob l'avait peut-être mais l'ignorait assurément, comme la personne toute terre-à-terre qu'il était, à ne pas écouter des angoisses qui d'une certaine façon, étaient pourtant présentes. Ou bien ne savait-il juste pas les interpréter ? C'était possible également. Quoiqu'il en soit, il voyait bien l'attitude étrange de son collègue sans que quelque chose ne se réveille en lui. Rien, rien ne lui commandait de rebrousser chemin, toutes roues sorties, pour remonter au château et voir un autre lendemain. Au contraire. Se battait contre cela sa curiosité naturelle de Serdaigle. Il remonta ses lunettes sur son nez, il lui faudrait les faire resserrer. « Cela se discute » répondit tranquillement le professeur, « nous sommes trop loin des étoiles pour que quelques dizaines de mètres plus proches d'elles ne change fondamentalement quelque chose ». Il tourna son regard clair vers Aaron : « Mais puisque vous semblez convaincu que la Tour d'Astronomie est un lieu idéal pour une vue parfaite, pourquoi n'y êtes-vous pas, Professeur Sheffield ? ». Sa bonhomie se fit transparente dans son sourire. Pourtant, effectivement, c'était étrange. La curiosité et la recherche étaient deux choses intrinsèquement liées pour le professeur. « Cela me semble évident que je n'avais pas ce choix, pour ma part » - Jacob se mit à rire en pointant ses roulettes avec ses mains. On subit son destin, il en était la preuve la plus évidente.

La réponse très terre-à-terre et sèche d'Aaron ne laissa que plus suspicieux encore le pauvre Jacob. Puisque le crépuscule était le moment idéal pour les créatures sanguinaires de sortir des bois, encore une fois, que faisait-il sur le terrain de Quidditch ? Le professeur de défense contre les forces du mal eut un léger rictus et hocha la tête. « On ne peut jamais savoir ce qui va sortir de cette forêt » fit-il malgré tout d'un ton pensif avant de baisser la tête pour réajuster ses jambes. Ses lunettes glissèrent de son nez et à la vue parfaite se succéda le flou absolu : « Ah, je dois vraiment faire resserrer ces lunettes ! ». Se faisant, tout penché qu'il était, il envoyait ses mains par terre pour chercher ses fameuses lunettes rondes et y voir un peu plus clair...

(590)
Revenir en haut Aller en bas
Pr Aaron Sheffield

Pr Aaron Sheffield


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 83
| AVATARS / CRÉDITS : Ewan McGregor
| SANG : Oubliez cette question


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un crucifix
| PATRONUS : Un paon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Ven 20 Aoû 2021 - 16:57

Fin juin 1979 ▬ ft. Lachlan & Jacob

better run better run when the wolves come out to play

Aaron accordait une grande valeur à l'intelligence. Il l'appréciait chez les autres - nous n'irons pas jusqu'à dire qu'il la respectait. Il était donc rare qu'il trouve ses interlocuteurs trop intelligents. Sauf bien sûr quand cet excès d'esprit jouait contre ses plans. Jacob Braddock, en l'occurrence, aurait gagné à être un peu moins malin, ce soir-là.
- Pour la même raison que mes mains sont vides, et non chargées de parchemin. Je suis plus motivé par la curiosité que par la recherche, je vous l'ai dis, insista-t-il, conscient que son alibi s'affaiblissait à chaque fois qu'il se sentait obligé de le justifier. Mais vous avez raison, peut-être aurais-je dû profiter de ma chance, ajouta-t-il avec un rictus pas franchement désolé. Poudlard n'était pas songé pour les personnes à mobilité réduite, c'était le moins qu'on pouvait dire. Et comme il était impossible de transplaner dans l'enceinte du château ... Ce qui était bien dommage, ce soir, mais pas pour les raisons que pouvaient évoquer Braddock. Car s'il avait pu transplaner, Aaron ne se serait pas retrouvé à la lisière de la Forêt Interdite, à devoir lever les suspicions d'un professeur un peu trop curieux ... et de toute évidence maladroit. Sourcil levé, le professeur de runes observa son collègue se mettre à la recherche de ses lunettes. Merlin, c'était pathétique ...

- N'êtes-vous pas un sorcier, professeur Braddock ? demanda-t-il d'un ton où le sarcasme perçait dangereusement. Accio, illustra-t-il, et les lunettes volèrent dans sa main libre. Le regard d'Aaron s'attarda sur son collègue. Plus de jambes, et maintenant, plus d'yeux ? Parfois, il n'y avait même pas besoin d'être un moldu pour être parfaitement vulnérable. Ses doigts se resserrèrent sur sa baguette. Quiconque passerait par là penserait qu'il était juste en train d'aider. L'occasion était trop belle ... L'oublietter serait le plus facile, il pourrait rejoindre Lachlan et continuer sa soirée comme il l'avait prévu. Mais quitte à l'avoir sous la main, n'était-ce pas le moment de récolter quelques informations ? C'était après tout le but de sa mission à Poudlard ...
- Impero, lança-t-il, baguettes pointée sur le professeur de Défenses contre les Forces du Mal. Restait à espérer qu'il n'ait eu son poste que par manque de candidats, ou il serait peut-être plus coriace que les faibles d'esprit qu'il avait eu l'occasion d'ensorceler jusque là ...

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Dim 22 Aoû 2021 - 11:20

La curiosité était un vilain défaut, on le lui avait toujours dit, probablement parce qu'il avait toujours fait preuve d'une curiosité insupportable. N'était-ce pas ce qu'on lui avait dit, ce fameux jour où il avait ouvert la barrière des moutons dans son arrière pays cornouaillais, pour voir le troupeau entier s'enfuir dans les rues du petit village ? A l'époque, Jacob avait encore l'entier usage de ses jambes, aussi leur avait-il couru après, en même temps que les trois border collie qui étaient habitués à garder ces moutons. C'était la curiosité de voir ce qui se passerait qui lui avait fait faire pareille bêtise. Maintenant adulte, il en faisait une autre autrement plus dangereuse en conséquences. Mais comment aurait-il pu savoir que sa curiosité serait mal considérée par son collègue de travail ? Comment Jacob aurait-il pu savoir que cet homme était dangereux et non pas animé d'intérêt pédagogique comme lui ? Pourquoi ne s'était-il pas méfié de ce qu'on lui avait soufflé, sur la malédiction du poste de professeur de défense contre les forces du mal ? Tant de questions qui resteraient sans réponses, hélas. Jacob n'ajouta rien d'autre qu'un sourire un peu entendu à son collègue qui s'enfonçait sans s'en rendre compte, peut-être. Son attitude était suspecte et s'il n'avait pas fait glissé ses lunettes par terre, sans doute Jacob aurait-il gardé la main posée sur sa baguette.
Mais le destin est une chose curieuse. Curieuse et fourbe, malheureusement. Tout habitué qu'il était à les ramasser avec ses mains et non son outil magique, Jacob se pencha donc pour tâtonner le sol à la recherche de ses binocles. Puis vint la réflexion, le frisson qui dévale les membres, la brusque réalisation que ça ne risquait pas d'être une soirée agréable. Jugeant bon de ne pas surréagir, ou surinterpréter, le professeur se releva  et essaya de distinguer dans le flou de ses yeux la silhouette de son collègue : « Merci à vous, cher collègue » dit Jacob en lui tendant naïvement la main pour récupérer son du. Ce n'était pas bien poli de toucher la baguette d'un autre, mais il lui faudrait sans doute passer outre pour la récupérer... Puis il entendit le sortilège et comprit avant de pouvoir réagir que son collègue n'était sans doute pas aussi bien intentionné que son ton agréable le faisait penser.


1. Jacob lutte admirablement contre le sortilège impardonnable et prononce une seule phrase : « Rendez moi ma baguette, Monsieur Sheffield ». Sans grand succès, probablement.

3.4. Jacob tente de lutter avec ses maigres défenses mentales, la joute dure peut-être trente secondes avant que ses barrières internes ne cèdent pour le laisser, telle une marionnette, avachi sur son fauteuil à la merci de son collègue.


2.5.6. Aucune résistance de la part du professeur.


Dernière édition par Pr Jacob Braddock le Dim 22 Aoû 2021 - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6913
| SANG : Hasardeuse


Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Dim 22 Aoû 2021 - 11:20

Le membre 'Pr Jacob Braddock' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Lachlan McCulloch

Lachlan McCulloch


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 196
| AVATARS / CRÉDITS : James McAvoy @bambieyes
| SANG : Mêlé, et alors ?


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un détraqueur
| PATRONUS : Un grizzli
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Ven 27 Aoû 2021 - 1:47

Journée de l’enfer. Ce genre de journée où Lachlan regrettait vraiment de s’être levé. Ça servait à quoi la magie si on pouvait même pas prédire qu’on allait passer une journée de merde ? A rien, en vrai. La preuve, il avait même oublié sa baguette ce matin-là, tête dans le coltard après une soirée à boxer. Le mec en face l’avait salement amoché, du genre à passer une heure à se rafistoler après. Dur. Heureusement qu’Ana n’était pas venue ce soir-là, ça aurait été compliqué à gérer. Donc une journée de plus à prolonger sa vie misérable, et les clients s’étaient tous passés le mot pour faire chier. Tous, sans exception ou presque. Une bande de type de l’université étaient venus pour le simple plaisir de ne rien foutre, à tout déranger. A se moquer. Ca faisait longtemps tiens, qu’on avait pas craché sur ce raté de McCulloch. Et vas-y que mon père était là au procès, et vas-y que t’aurais du rester chez les tarés. Lachlan avait serré les poings à s’en péter les phalanges, et Mackenzie l’avait envoyé fissa dans l’arrière-boutique et avait pris le relai pour gérer les énergumènes. C’est là qu’il avait remarqué l’absence de sa baguette, alors que ça le démangeait de transplaner. Merde.

La colère n’était pas passée. La colère, quand c’était comme ça, ne passait pas à moins de trouver une cible qui allait dérouiller. Evacuer, cogner. Détruire. Ca tombait bien qu’Aaron lui ait proposé de se voir près de Poudlard. Raison inconnue, mais issue fatale, ça lui plaisait. Il n’aimait pas trop ça, tuer, en vrai, mais là c’était ça ou taper le lambris jusqu’à se briser le poing. Mais il avait du repasser au chalet chercher sa baguette, parce que voler jusqu’en Ecosse, non merci, et rien que le détour l’avait mis encore plus de travers. Il était à la bourre, pas comme si ça le dérangeait, mais bon… Aussi sympa soit Aaron, il n’était pas trop du genre à aimer attendre, donc bon.

Lachlan était à la bourre, donc. Et arrivé à l’orée de la forêt, cavalant un peu en cherchant l’autre capuchonné, son instinct de bête sauvage capta vite qu’il y avait une voix en plus de celle d’Aaron. Stop. Immédiat. Merde, c’était qui celui-là ? Planqué derrière un arbre, rongeant son frein, Lachlan attendit un peu, jusqu’à ce que les voix bougent, guettant quand même qu’un centaure ne lui rentre pas dans le lard. Foutue Forêt Interdite. Foutu Aaron qui taillait le bout de gras aussi là. A bonne distance, Lachlan suivit un peu le mouvement, comme une ombre qui se mouvait un peu lourdement. Il reconnut vite le chemin. Son ancien royaume était là, tout près. Ca convoquait des souvenirs, plein, et c’était pas le moment. Du tout. Lachlan était tendu, plus qu’avant n’importe quel match, parce qu’il sentait qu’un truc clochait. Il sentait qu’Aaron n’arrivait pas à virer l’intrus. Ou alors peut-être que c’était le but, justement ? Se débarrasser du type à roulettes ? Non, Aaron n’aurait pas eu besoin de lui quand même, si ?

En tout cas, le mélange souvenirs de Quidditch, rage pas éteinte et attente trop longue fut explosif. Bam, étincelle dans son crâne et l’instant d’après, Lachlan avait foncé à côté d’Aaron, à découvert comme lui, pile quand l’Impero fut lancé. « Salut Aaron. » cracha-t-il entre ses dents serrées alors qu’il considérait le mec sans remarquer qu’il avait le regard vide et vitreux. Il ne lui avait rien fait. Strictement rien. Pourtant, l’instant d’après, il avait déjà décoché un coup de pied dans la gorge du type assis qui bascula bien vite en arrière, les deux roues en l’air. « J’espère que c’était pas ton pote. » lança-t-il à Aaron et sans attendre sa réponse, Lachlan se jeta sur l’inconnu au sol, surplombant son corps déjà de toute façon cassé et décochant deux premiers coups pour lui fracturer les os des joues. Heureusement qu’il n’avait pas ses lunettes, en vrai. Les phalanges blessées, ok, mais les bouts de verre, ça l’aurait ralenti. Et là, Lachlan était passé en mode furie.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Sam 28 Aoû 2021 - 14:37

Jacob n'avait aucune idée de ce qui était en train de se passer. Sa conscience semblait passée au second plan, une force supérieure l'empêchait de faire tout mouvement. C'était un monde à la fois cotonneux et foutrement dur. Sa volonté n'était plus, c'était une poussière sur laquelle le vent soufflait pour la faire disparaître. Son regard perdu dans le flou ne voyait pas bien ce qui était devant lui, deux formes, du vert, le ciel qui déclinait pour les enterrer un peu plus dans la nuit. Malgré ce flottement et cette incertitude, le coeur du professeur n'était pas totalement emballé. Car Aaron était un collègue, non ? Non. Un collègue ne lui aurait pas lancé un impardonnable réprimé par la prison à vie du Ministère. Un collègue n'aurait pas ce ton... L'horreur de sa propre situation n'eut pas le temps de le frapper en plein cœur. Quelqu'un s'en chargea pour lui. La violence du choc contre son cou aurait pu finir de le rendre paralysé. Sa trachée se coupa brutalement et Jacob ne se sentit même pas tomber en arrière. Les idées remises en place, il lui semblait qu'il pouvait de nouveau bouger, un peu, au moins pour s'étouffer avec l'air qu'il ne trouvait pas, les mains contre son cou, faible. Comme une limace par terre. La suite des coups n'arrangeant guère sa situation, la douleur était épouvantable, lancinante, terrible. Et il ne voyait rien, rien du tout ! Aucun visage, du noir, de la souffrance, du rouge. Le rouge tellement il fermait les yeux à se les crever. Le professeur n'avait aucun moyen de défense sinon d'envoyer mollement ses mains devant lui pour empêcher un coup supplémentaire mais cela semblait inutile. Inutile. Privé de ses jambes, de sa baguette, de sa vue... La seule issue, semblait-il, c'était la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Pr Aaron Sheffield

Pr Aaron Sheffield


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 83
| AVATARS / CRÉDITS : Ewan McGregor
| SANG : Oubliez cette question


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un crucifix
| PATRONUS : Un paon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Sam 28 Aoû 2021 - 19:29

Fin juin 1979 ▬ ft. Lachlan & Jacob

no use in hiding, you're never gonna find escape

Le sortilège fonctionna parfaitement. En un instant, les défenses de Braddock avaient cédé, aussi facilement que les herbes se plient sous un vent violent. Aaron était devenu le marionnettiste ; ne lui restait plus qu'à décider ce qu'il voulait faire de son pantin. Ou, en l'occurrence, ce qu'il voulait lui demander. Il n'avait pas assez pratiqué ce sortilège pour savoir s'il aurait le même effet qu'un Veritaserum. La potion aurait été plus pratique, mais il ne pouvait pas se balader avec une fiole dans les poches en toute circonstance ... Ne restait plus qu'à tester. Ce n'était pas comme Braddock avait présenté la moindre résistance, après tout. Dans l'esprit d'Aaron, la déception se disputait à la satisfaction. Venant d'un professeur de défense contre les forces du mal, c'était si ... facile. Mais il aimait trop que les choses se passent comme prévu pour être vraiment désappointé. Son triomphe, toutefois, n'allait pas durer. Aaron n'avait même pas encore lancé la moindre commande qu'une cavalcade derrière lui le faisait se raidir. Ça ne pouvait pas être ...
- Lachlan ? Pourquoi maintenant ? Maintenant qu'il avait la situation sous contrôle ? Aaron était trop abasourdi pour réagir aussi rapidement qu'il aurait pu. Qu'il aurait dû. Doigts serrés sur la baguette, il hésitait entre la retourner contre son mangemort de compagnie, ou maintenir son emprise pour Jacob. Cette dernière se faisait d'ailleurs de plus en plus mince, maintenant que tout son esprit n'était plus concentré dessus ... Le dilemme était si prenant qu'Aaron ne vit pas tout de suite la lueur de folie qui brillait dans le regard de Lachlan. Qu'il ne comprit pas tout de suite ce que son arrivée signifiait.
- LACHLAN, NON ! rugit-il quand le mangemort se jeta sur Jacob. Mais il était trop tard.

Avec son cri s'effacèrent les dernières ficelles invisibles qui lui garantissaient encore son emprise sur l'esprit du pauvre professeur. Pas que ça ait une grande importance, désormais. Car non content de l'avoir jeté au sol, Lachlan semblait désormais décidé à réduire en bouillie le visage de Jacob. Aaron tendit la main vers lui, avec l'idée de le tirer par le col pour l'éloigner de sa victime, un peu comme on attraperait par la peau du cou un chien trop fougueux. Mais se ravisa au dernier moment, songeant qu'il n'aurait jamais la force de contenir sa furie. Pire, il prendrait le risque de la retourner contre lui. Son regard quitta la scène, courut fiévreusement sur le terrain de Quidditch plongé dans la pénombre. Si quelqu'un arrivait ... Il était impossible de ne pas les entendre. Merlin, comment la situation avait-elle pu déraper aussi vite ? A quel moment avait-il échoué ? Avait-il fait preuve de trop de confiance ? Provoqué Lachlan plus que nécessaire en lui donnant rendez-vous ici ? Mais non, ça ne pouvait pas être de sa faute. Tout était sous contrôle. C'était Lachlan, bien sûr. Il pourrait toujours reporter cet échec sur lui. Cette certitude le calma quelque peu, et, après une profonde inspiration, il leva sa baguette.
- Assurdiato. Regard détaché sur le corps de Jacob, qui, s'il était chanceux, devait avoir sombré dans l'inconscience. Finis le boulot, puisque tu l'as si bien commencé, lâcha Aaron à l'attention de Lachlan. Si tant est que ce dernier puisse encore l'entendre, noyé qu'il était par sa rage meurtrière. Une chose était sûre, il n'allait pas gâcher un Avada Kedavra sur une telle débâcle.

Revenir en haut Aller en bas
Lachlan McCulloch

Lachlan McCulloch


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 196
| AVATARS / CRÉDITS : James McAvoy @bambieyes
| SANG : Mêlé, et alors ?


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un détraqueur
| PATRONUS : Un grizzli
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Sam 28 Aoû 2021 - 22:33

Tempes qui bourdonnaient salement. Poings qui fusaient à la vitesse d’un balai lancé à toute vitesse. La bête était de sortie, et pour l’arrêter… Non, franchement, ça aurait été une mauvaise idée. Plus rien n'existait autour, même pas le terrain de Quidditch car avec le recul, Lachlan aurait trouvé ça affreux de souiller l’endroit par du sang. Mais ça n’importait pas, ça n’importait plus. Sous ses phalanges abîmées, il sentait les os craquer violemment. Le type ne se défendait même pas, comment il aurait pu de toute façon ? Lachlan n’aimait pas ça, taper sur un mec sans défense mais là, rien à foutre. La colère l’avait envahi, tout entier. Il n’existait même plus. Lachlan n’existait plus, juste un émissaire de violence qui s’acharnait sur une peau qui se déformait sous les coups.

C’est fragile, un humain. Ca a pas l’air comme ça, mais ça l’est. Et tandis que ses poings s’abattaient sur le pauvre inconnu, Lachlan n’en avait rien à foutre. Pire, un large sourire macabre déformait son visage déjà maculé par endroit du sang qui n’était pas le sien. Pas la peine de viser, ce qui comptait c’était sentir qu’il faisait mal. En ayant mal aussi. Le nez du type explosa sous un coup, tachant son t-shirt gris façon constellation. Effaçer son visage, le saccager assez pour qu’il n’existe plus, c’était ça qu’il voulait. Même si ça n’était pas les mêmes traits qu’il voyait, mais ceux du mec de la boutique. L’insolence avait déclenché sa colère qui déferlait sur la mauvaise personne. Classique. Dans sa tête, ça cognait fort, aussi fort que lui faisait, un bourdonnement strident qui masquait les râles et les craquements, son propre hurlement, les mots d’Aaron. Bientôt, plus un seul bout de peau couleur chair, du rouge partout, comme si ça avait éclaboussé sa rétine. Ca aurait pu. Du rouge, des chairs gonflées, un masque de mort qui allait bientôt se figer. Le gars ne bougeait plus depuis longtemps, peut-être qu’il était déjà mort. Ou pas. Qu’est-ce que ça changeait pour Lachlan ? Zéro empathie, juste de la fureur qui bientôt, retomba un peu. Essouflé, Lachlan ramena ses poings contre son torse, comme un boxeur qui attend le revers mais rien ne vint. Rien. Son coeur avait comme envie de se barrer de sa poitrine, comme tout le temps, et le mangemort cracha à côté du corps inanimé sous ses cuisses pour se débarrasser de l’amas de salive entre ses crocs.

Il resta comme ça un moment. Le bourdonnement était encore là, la colère aussi. Ca ne partait pas comme ça, jamais. Et puis finalement, se remettant sur pieds, il jeta un regard à Aaron. La bête était encore là, mais savait encore quand elle avait désobéi. « Bah quoi ? » cracha-t-il en même temps qu’un nouveau mollard, sa voix rendue plus grave par l’ire qui le bouffait. « C’est pas ce qu’on fait ? Buter des gens ? » Qui l’ont pas mérité. Jamais. Ce gars là comme un autre, c’était pareil. Personne ne méritait de crever comme ça. Lachlan eut alors un sourire qui dévoila ses dents parsemées du sang de sa triste victime. Sourire en cognant, ça donnait ce goût de fer dans la bouche après. Un goût qui allait vite devenir amer mais pour l’instant… Lachlan était plus que jamais un mangemort. Ou plutôt, un dévoreur de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Pr Aaron Sheffield

Pr Aaron Sheffield


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 83
| AVATARS / CRÉDITS : Ewan McGregor
| SANG : Oubliez cette question


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un crucifix
| PATRONUS : Un paon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Dim 5 Sep 2021 - 18:17

Fin juin 1979 ▬ ft. Lachlan & Jacob

something so cold-blooded
with a deep killer instinct

Finies les conversations, les sourires hypocrites et les semi-mensonges ; le silence était tombé sur le terrain de Quidditch. Le son des poings de Lachlan martelant le visage de sa victime était le seul bruit venant le perturber. Un bruit dont seul Aaron pouvait profiter, le sort qu'il avait lancé les ayant isolé des oreilles extérieures. Des oreilles, mais pas des yeux. Si bien que le professeur ne pouvait s'empêcher de scruter les parages, comme aux abois. Si quelqu'un passait ... Il n'était plus aussi facile de surveiller les alentours ; le soleil s'était enfin couché derrière la Forêt Interdite, et la lueur rouge qu'il projetait jusque là avait été remplacée par une pénombre que la lune n'était pas encore assez lumineuse pour percer. Mais achever une personne aussi frêle que Jacob ne pouvait prendre bien longtemps, surtout quand on avait la carrure d'un ancien joueur de Quidditch. Au final, Aaron n'eut pas s'inquiéter bien longtemps - même si les minutes s'étirent étrangement quand le seul son qui vous parvient est celui d'os qui se brisent. Lachlan releva la tête, croisa son regard. Inutile d'y voir bien clair pour deviner qu'au fond de ses yeux brûlait encore sa rage. Une rage folle, meurtrière, bien différente de celle, glacée, qui faisait trembler le souffle d'Aaron et crispait ses doigts sur sa baguette.

- J'avais la situation sous contrôle, siffla-t-il à mi-voix. C'était plus une affirmation à lui-même qu'à McCulloch. Un nouveau rappel de ce qu'il aurait pu gagner, sans l'intervention de cette brute sans cervelle. Ces informations qu'il aurait pu lui soutirer. Ce pantin qu'il aurait pu remettre en place après l'avoir oublietté, pour mieux l'avoir sous le coude lors de l'année suivante. Mais rien de tout ça ne se produirait.
La réaction du Mangemort ne l'aida pas à se calmer. Buter des gens. C'était si vulgaire, si réducteur. Mais comme souvent, Lachlan confondait l'objectif et les moyens pour l'atteindre. Qu'il devait être triste de voir le monde à travers un intellect si limité. Peut-être que ça n'en valait même pas la peine. Peut-être qu'il n'était pas si utile que ça, après tout ... Toute l'attention d'Aaronn toute sa crispation, s'étaient concentrées dans son bras gauche, celui qui tenait sa baguette. Quitte à avoir économisé un Avada Kedavra, peut-être pouvait-il en faire usage maintenant ? Mais non. Ce serait lui rendre service. Et il était trop rancunier pour lui accorder cela. Il eut tout de même besoin de se le répéter quelques fois pour retrouver son calme. Et alors seulement put-il lui répondre.
- Ce n'est pas juste des gens, Lachlan. C'était le professeur de défense contre les forces du mal. Et il aurait pu s'avérer utile. Il parlait lentement, d'une voix basse, comme un adulte expliquant à un enfant pas très malin qu'il avait fait une grosse bêtise.

- J'avais la situation sous contrôle, répéta-t-il, mais distinctement cette fois-ci. Ton intervention était inutile. Je ne sais pas si tu voulais aider, ou juste ... Juste frapper pour frapper, parce que c'est ce que tu fais Lachlan, pas vrai ? Le professeur de runes s'interrompit, s'intima de se calmer. Sa décision était prise, après tout. Ce qui est fait est fait. Il va falloir gérer ton bordel, maintenant. Et par là, il entendait bien sûr se débarrasser du corps. Retrouver un cadavre sur les pelouses de Poudlard ne faisait pas partie des plans de leur Seigneur, et il paraissait inapproprié de distraire l'opinion publique des évènements du Chemin de Traverse. Non, une disparition serait bien plus simple à gérer. Aaron se doutait bien que Lachlan ne serait pas d'une grande aide. Pour cogner, il était là, mais dès qu'il s'agissait de réfléchir, mieux valait ne pas compter sur lui. Il ne suggéra rien, cependant. Au contraire, il darda son regard sur le Mangemort ensanglanté, comme dans l'attente d'une solution toute prête. Peut-être réaliserait-il ainsi l'étendue de sa bêtise.

Revenir en haut Aller en bas
Lachlan McCulloch

Lachlan McCulloch


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 196
| AVATARS / CRÉDITS : James McAvoy @bambieyes
| SANG : Mêlé, et alors ?


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un détraqueur
| PATRONUS : Un grizzli
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351Dim 12 Sep 2021 - 3:52

Lachlan ne faisait pas dans la subtilité. Jamais. Déjà, avant le cognard, il n’était pas réputé pour être un génie, sauf avec un balai dans les main, alors… Franchement, les histoires de manipulation, les petites magouilles des mangemorts, tout ça, ça lui passait au-dessus. C’était pas pour ça qu’ils étaient venu le chercher, le chien de la mort. C’était parce qu’il avait un cadavre dans le placard, ou plutôt en pleine forêt, qu’il était en train d’enterrer, et que donner à un homme plein de colère un défouloir, c’était ce qu’il avait cru être une bonne idée. Mais c’était la pire, la pire de toute, à jamais. Souvent, il se disait qu’il n'aurait sûrement jamais recommencé à tuer, si on l’y avait pas incité. Parce que ça dégoûtait, vraiment. Que quand il rentrerait dans son chalet ce soir-là, il n’arriverait même pas à se regarder dans le miroir, et qu’il n’aurait qu’une envie, une seule : se débarrasser de la sensation poisse de la vie d’un autre homme sur lui, un homme qui n’en avait plus d’ailleurs, de vie. Mais ça, ça serait quand la colère serait partie.

Pour l'instant, elle était encore là, à lui pulser les veines, et à le faire haleter comme un chien de chasse après avoir traqué une bestiole. Sauf que les chiens de chasse ramenaient lesdites bestioles à leur maître, et ne les éventrait pas. C’était ça, la connerie qu’il avait faite aujourd’hui. Il le sentait bien, même si son cerveau galérait sévèrement à comprendre tout à fait la logique de tout ça. Des gens, un professeur de défense contre les forces du mal… Quelle différence, c’était un gens non ? « Bah y sait pas se défendre contre grand chose hein. » C’était pas tellement son genre que de cracher sur la mémoire d’un défunt, d’autant plus un défunt qu’il avait tué lui. Mais c’était pas tellement le genre des autres de lui tenir le crachoir après qu’il ait commis un méfait, alors… Dans sa tête, de toute façon, le mal était fait. Alors ces conneries d’utilité, franchement, il s’en foutait. Essuyant une goutte de sueur qui allait lui tomber dans les yeux, l’écossais ne fit que s’étaler le sang encore frais sur le front, genre peinture de guerre macabre.

Aaron n’était pas content. En temps normal, il aurait cherché à comprendre mais là, il s’en foutait. Tout ce qu’il voulait, c’était rentrer chez lui ou alors, aller encore massacrer un innocent pour faire descendre la colère qui était encore là. Est-ce qu’il avait voulu aider ? Même pas. Aaron était un grand garçon, il savait se défendre tout seul. Non, ce coup là, c’était juste une pulsion. Un trop plein. Et puis ce foutu terrain de Quidditch qui réveillait plein de souvenirs, ça n’aidait pas. Il fallait partir. Maintenant. Mais avant ça, répondre à Aaron, avec peut-être un peu moins de politesse que d’habitude, mais qu’est-ce que ça pouvait faire ? Qu’est-ce qu’il risquait, qu’il le bute ? Qu’il fasse. Pas comme si sa vie avait de la valeur, après tout. « C’est toi qui m’as d’mandé d’venir. Et quand on se voit, c’est pas pour se faire des tresses. Si t’avais un bout de gras à tailler, t’avais qu’à le faire avant que je vienne. » Ca n’était pas de la rébellion. Du moins, pas dans sa tête. C’était la vérité. L’autre voulait savoir, bah voilà, il savait. « Mon bordel, c’est aussi l’tien. Alors vu qu’c’est toi l’cerveau, on fait quoi ? » cracha-t-il finalement. Non pas qu’il déchargeait la responsabilité de ses actes. Ca, jamais. Il n’était pas bien malin, Lachlan, mais il savait toujours ce qu’il faisait. Pas sur le moment, mais après. Mais Aaron était pas un enfant de choeur, loin de là. Parce qu’il faisait ça de sang-froid et en fait, c’était peut-être pire. Non, sûr, c'était carrément pire.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan Empty
MessageSujet: Re: Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan Wolves come out to play  ▬ PV Jacob & Lachlan 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Wolves come out to play ▬ PV Jacob & Lachlan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [UploadHero] Les Aventures de Rabbi Jacob [DVDRiP]
» Hentaï RP
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.
» [UploadHero] Tropa de Elite (troupe d'élite) [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1978-1979
 :: Les sujets de Poudlard
-