Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !

Partagez

Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ted Tonks

Ted Tonks


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 36
| SANG : né-moldu


Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Dim 1 Aoû 2021 - 0:54


ϟ la fiche de recensement




NOM - Tonks
PRENOMS - Edward (Ted)
DATE DE NAISSANCE - 13 décembre 1953
AGE - 26
VILLE D'ORIGINE - Londres
SANG -  né moldu
ANCIENNE MAISON A POUDLARD - Poufsouffle
ORIENTATION - côté du bien



ϟ votre caractère
.
.



Calme ; Passionné ; romantique ; Imaginatif ; Chaleureux ; Disponible pour les autres ; Débrouillard ; Protecteur ; Loyal ; généreux ; bon vivant ; sensible ; sociable ; communicatif : ouvert d'esprit ; curieux ; un peu bordélique ; rêveur et distrait.

Ted a une personnalité calme et bon vivant. Il aime prendre les choses à la légère bien que si la situation l'exige, il puisse être sérieux aussi. Par exemple, on ne plaisante pas sur certaines choses comme sa famille et il serait prêt à tout pour eux. Il est très protecteur et loyal envers les personnes qu'il aime et est très attentionné envers ceux-ci. Il est très ouvert d'esprit et accepte facilement les autres ; il accueille avec chaleur toute nouvelles connaissances et est toujours heureux d'apprendre de nouvelles choses culturellement parlant. C'est pour cette raison également qu'il apprécie chaque fois qu'il peut voyager au-delà des frontières de l'Angleterre. Et puis selon lui, on apprends à tout âge et pas seulement quand on est enfant.
Il est très patient et sait converser aisément avec les enfants, les mettant à l'aise facilement et il adore vraiment s'asseoir avec eux pour lire des histoires (il sait même changer de voix avec habileté pour jouer différents personnages ce qui ravit d'autant plus son auditoire.  Par contre, il peut à l'occasion être très rêveur et distrait et parfois en pleine discussion il arrive que son esprits mette à divaguer au gré de son imagination, assailli par quelques nouvelles idées qui lui vient subitement. Il faut alors qu'il les écrive au plus vite au risque de les oublier sinon ! Ted n'est également pas très bon rangeur. Son bureau dans lequel il travaille est souvent un peu en bazar avec des papiers qui traînent un peu partout et puis quand il commence à faire de la pâtisserie avec sa fille, la cuisine est rapidement dans un état déplorable... Il faut alors penser à tout ranger, chose qui est beaucoup moins fun !

 

ϟ Ce qu'il faut savoir sur vous ….
.
.



VOTRE PATRONUS - Héron : Il symbolise la compassion, l'empathie, la sensibilité et l'amour.
VOTRE EPOUVANTARD - les corps d'Andromeda et Dora, mort sous ses yeux.
VOTRE PARFUM DE BERTIE CROCHUE PRÉFÉRÉ – citron
VOTRE SORTILÈGE PRÉFÉRÉ – Wingardium Leviosa
VOTRE POTION PRÉFÉRÉE – Amortentia
VOTRE BOUTIQUE PRÉFÉRÉE SUR LE CHEMIN DE TRAVERSE – Florian Fortarome le glacier
VOTRE SORCIER CÉLÈBRE PRÉFÉRÉ – Bertie Crochue
VOTRE CRÉATURE MAGIQUE PRÉFÉRÉE – licorne
L'ODEUR DE L'AMORTENTIA – l'odeur des pancakes qui cuisent un dimanche matin et qui se répands dans la maison, celle de la lavande & une petite odeur indéterminée qui lui rappelle sa chère Meda.

AUTRE CHOSE A AJOUTER ? - Bouduludulududluuuu !  Mouton

ϟ L'enregistrement de baguette de Machiavel Gondole
.
.




Naissance & enfance (1953 à 1964) :

13 Décembre 1953 : Edward Tonks naquit au sein d'une famille parfaitement moldue. Une famille aimante et très liée qui lui apporta un bon support familial tout au long de sa vie. Il adorait ses parents et sa petite sœur, Anna, née quatre années après lui. En tant que frère aîné il s'occupa beaucoup de sa sœur quand ils étaient petits. Il avait une imagination très fertile et inventait des jeux tous les jours, lui lisait des histoires, parfois même il en inventait pour lui faire plaisir. A une deux occasions, sa mère venait le réprimander parce qu'il avait fait peur à sa sœur avec une histoire de loup-garou ou de fantôme. Honteux (bien qu'un peu fier de son récit), il promit à sa mère de ne plus raconter à sa sœur des histoires à faire peur. Au lieu de cela, il se mit à les écrire dans des cahiers et les gardait pour lui.  Il a toujours été un grand-frère très protecteur et adorait jouer avec Anna. Quand il entra à Poudlard, sa soeur lui manquait terriblement mais il attendait avec impatience la période de Noël pour la revoir.

4 Avril 1959 : Le grand choc dans la famille était arrivé un jour des plus normal pour les Tonks et ils furent des plus estomaqués bien sûr en découvrant que Ted pouvait faire voler le petit dragon en papier qu'il venait de dessiner et de découper pour amuser sa sœur. D'ailleurs, ils ne réalisèrent pas tout de suite. D'autres petits accidents du genre se répétèrent ici et là et ils trouvaient cela de plus en plus étonnant. Tout fut expliqué lorsque Ted reçut une lettre de Poudlard lors de sa onzième année. Evidemment, bien qu'ils ne comprenaient pas l'ampleur de ce que cela signifiait, ils furent très fier de leur fils.

Ted fut lui-même très étonné au préalable de recevoir une lettre d'invitation pour étudier à Poudlard,  puis il finit par s'en sentir extrêmement chanceux et surtout excité. Sa famille était très heureuse du don qui a été donné à leur fils.  Il commença à imaginer comment serait la vie étudiante là-bas et au fur et à mesure que son imagination avait libre cours, il avait de plus en plus hâte de découvrir ce château et aussi les cours. Un nouveau monde venait de s'offrir à lui. Tout l'été qui précéda son entrée à Poudlard, il lut tous les livres sur Poudlard qu'il put et sa valise de livres de magie et matériel nécessaire était déjà à côté de sa porte prête à partir pour le 1er Septembre. Il avait tellement hâte d'entrée dans ce nouveau monde que parfois, il se disait que tout n'était qu'un rêve et qu'à la veille de son entrée quelqu'un lui annonce finalement qu'ils avaient fait une erreur et qu'il n'allait finalement pas à Poudlard.

Scolarité à Poudlard (1964-1971) :

01/09/1964 : Rentrée à Poudlard et répartition à Poufsouffle. Toutes Maisons lui aurait de toutes façons convenu, il était juste tellement heureux d'être à Poudlard. De nature très joyeux et sociable il se fit bientôt des amis principalement de sa Maison. La première année se passa bien, la deuxième aussi, Ted était d'un caractère facile et parvenait à se faire apprécier rapidement des autres en particulier parmi les gens de sa Maison avec qui il était évidemment le plus proche. La troisième année commença et  c'est à partir de là que certains changements s'opérèrent alors que l'adolescence btaati son plein chez les jeunes gens... Entre autres, les problèmes de filles.
A différentes occasions dans les couloirs,  une certaine jeune fille attirait toujours son regard mais le fait qu'ils ne soient pas répartis dans la même Maison fit qu'il n'osa jamais l'approcher. Ils n'appartenaient pas au même monde... Et puis, à quelques occasions, il la voyait avec d'autres élèves de Serpentard embêter d'autres élèves, des sang-mêlés ou né-moldu comme lui. Pourtant, quand il observait bien, elle ne semblait pas y mettre autant de cœur ni de haine que les autres... Un peu comme si elle se sentait forcée de le faire. Un jour qu'il se trouvait à la bibliothèque à rédiger un devoir de Sortilèges avec son meilleur ami, il fut distrait un moment par des rires à l'autre bout de la pièce et ses yeux se posèrent sur le groupe parmi lequel se trouvait la jeune Black. Il dut rester un peu trop fixé sur le petit groupe car son meilleur ami Liam se rendit immédiatement compte de la cause de distraction de Ted.
« Ton devoir ne vas pas s'écrire tout seul tu sais ? »
Le jeune Tonks sursauta, tiré brusquement de ses rêveries.
« Quoi ? Pardon, j'étais perdu dans mes pensées. »
Liam eut une moue amusée, voire un peu ironique, ce qui fit hausser les sourcils de Ted qui au lieu de répondre préféra se concentrer à nouveau sur son devoir. Au bout de quelques minutes, il entendit Liam lui dire.
« Tu sais, t'auras jamais aucune chance avec elle. Regarde là... Elle est trop différente de nous...  Elle ne sait même pas que tu existes. »
« J'ai jamais espéré quoique ce soit. » marmonna Ted à moitié tout en continuant de gratter le parchemin avec sa plume. Il n'avait aucune envie de s'épancher sur cette conversation.
« Et je sais très bien tout ça déjà. » rétorqua t-il d'un ton un peu trop dur se rendait-il compte l'instant d'après. « Désolé. » ajouta t-il. Bien sûr, il n'avait pas voulu être aussi cassant. Ce n'était pas la faute de Liam. Il ne faisait juste que souligner la vérité. Il soupira.
Soudainement il se leva. Il avait perdu l'envie de faire son devoir. Il n'arrivait pas à réfléchir, son esprit était trop tiraillé par des pensées qu'il aurait préféré chasser de son esprit.
« Je vais continuer de travailler dans la salle commune. J'arrive pas à travailler ici. A tout à l'heure. »
Sans laisser le temps à Liam de lui répondre quelque chose, il avait déjà tourné les talons.

Un peu distrait parfois, un peu trop rêveur, Ted passa cependant une assez bonne scolarité avec d'assez bonnes notes dans la plupart des matières. Il aimait surtout les enchantements et était le plus doué en sortilèges de soins,. Il a obtenu des résultats très acceptables en DCFM (O en BUSE et EE en ASPICs) et bien évidemment il eut des notes excellentes en Etudes des Moldus ! Par contre, on peut dire que les cours de Potions n'étaient pas là où il excellait. Il aurait fait exploser son chaudron si un jour, son voisin de table ne lui avait pas soufflé pendant un cours de ne pas ajouter trop de sang de salamandre à sa potion et il lui arrivait parfois d'être distrait et de faire tourner sa baguette dans le mauvais sens des aiguilles d'une montre. Il aimait beaucoup aussi les cours de soins aux créatures magiques et ceux de Botanique. Quand le sujet l’intéressait vraiment, alors il pouvait faire preuve d'une grande concentration mais il fallait vraiment que le sujet lui plaise.

Depuis son plus jeune, il aimait écrire, et en grandissant ce désir d'étaler sur la page des petites histoires n'avaient de cesse que de croître. Tellement que c'était là son ambition pour le futur. C'est lors de sa sixième année qu'il fut absolument certain de son choix de carrière. Il savait que ce domaine n'était pas toujours facile, mais il finirait par percer. Quitte à publier ses petites nouvelles dans un journal ou un magazine pour commencer. C'était ainsi qu'avait commencé certains auteurs de renom. La septième année fut enfin là et les ASPICs arrivèrent bien plus vite que dans l'esprit de Ted. Sept années avaient déjà passées ? Cela faisait déjà sept ans qu'il avait fait sa première rentrée... Que le temps filait ! Néanmoins, il ne pouvait s'empêcher d'être surexcité par ses perspectives de futur et il comptait bien travailler dur pour les réaliser.

Vie adulte  (1972-...) :

A la fin de ses études, il était revenu vivre chez ses parents, s'occupant d'eux et passant beaucoup de temps avec. Il aidait également sa petite sœur Anna dans ses devoirs et lui racontait de temps à autres des anecdotres de son temps à Poudlard – chose qu'elle ne connaîtrait jamais puisqu'elle n'avait pas de pouvoirs elle. Il lui montrait des petits fragments de ce qu'était la vie des sorciers par ses petits récits. Il passait énormément de temps à écrire aussi, à peaufiner ses histoires dans le but de les publier. Il voulait faire rêver les enfants avec ses histoires, leur faire découvrir des mondes différents, des aventures extraordinaires qui les aiderait à supporter leur vie et ses petits tracas. Il voulait voir leur regard émerveillé lorsqu'il lisait ses hisoires. Il contacta plusieurs journaux, reçut quelques refus de la part de certains journaux qui ne voulaient pas prendre le risque de publier un nouvel auteur, jusqu'à ce qu'un matin il eut la merveilleuse surprise de recevoir une réponse positive d'une maison d'édition qui avait été très intéressée par le récit qu'il avait envoyé et qui souhaitait en lire plus. Il annonça la nouvelle à ses parents avec force enthousiasme ! Dans la semaine qui vint, il avait envoyé tout son manuscrit à cette maison d'édition et il en reçut une réponse affirmative. Ils acceptaient de le publier.

Un jour qu'ils prenaient le repas avec ses parents dans la salle à manger, le feu dans la cheminée se mit à flamboyer d'une étrange lueur rougeâtre et alors, quelqu'un apparut dans l'âtre avant d'en sortir sans même ressentir la chaleur des flammes sur elle ce qui était doublement étonnant. Ted, qui s'apprêtait à porter une tasse de thé à sa bouche, reposa immédiatement sa tasse sans parvenir à quitter des yeux le personne qui venait d'apparaître dans leur salon. Il n'en croyait pas ses yeux. Ca alors, s'il y avait une chose qui était vraie, c'était qu'il ne s'attendait pas à revoir Andromeda Black depuis qu'il avait quitté Poudlard. Il avait même fini par se faire à cette idée... Mais aujourd'hui, elle était bien là et sur le coup il ne savait pas que dire. C'était un coup de pouce du destin c'était certain !

-Bonjour, je suis Andromeda Black, je suis infirmière à domicile, je suis attendu au dix-sept, vous devez être les Andrews ?

Bien sûr, il savait qui elle était. En une seconde, il chassa ce petit sourire idiot de son visage. Retrouvant l'usage de ses pieds et de la parole, il se leva de sa chaise et se rapprocha de la jeune femme. Son cœur n'avait jamais battu aussi fort. Peut-être était-ce l'appréhension, la peur ? Peur de quoi ?

-Bonjour, enchantée Mrs Black. Il lui sourit, de ce sourire franc et sincère que finalement peu de personnes connaissait vraiment et se saisissant de sa main, y  déposa un chaste baiser. Il ne savait pas ce qui lui prenait. Il était poussé par des forces inconnues qui lui soufflaient de saisir sa chance. Son regard accrocha celui de la demoiselle ert il sut qu'il était perdu.  Ted Tonks pour vous servir, madame. Les Andrews sont aux sept, c'est un peu plus loin.
-Mademoiselle. Rectifia-t-elle aussitôt. Je vous prie de m'excuser de vous avoir déranger.

Ted n'eut pas de mal à s'apercevoir qu'elle était paniquée d'avoir commis cette erreur et d'être arrivé chez eux à la place. En ce qui concernait Ted, il songeait personnellement que c'était une erreur bien chanceuse. Et il comptait bien profiter de sa chance. Le jeune Tonks eut un léger sourire en pensant à Liam. Et bien, finalement il avait tord. Maintenant, elle connaissait au moins son nom.

--Je peux vous accompagner si vous le désirez, Miss Black.
-Oui...non ! Je vous ai suffisamment dérangé comme ça. Je suis désolée Madame, Messieurs.

Il voyait bien qu'elle ne savait toujours pas où se mettre et l'attrapant doucement par le bras, il l'entraîna jusqu'à la porte pour lui montrer le chemin jusqu'à la maison des Andrews. Il était bien décidé à tenter le tout pour le tout quitte à se recevoir un « non » catégorique, mais au moins il aurait essayé. Il lui demanda alors s'il pouvait l'inviter à boire un verre plus tard afin de plus ample connaissance. Ce qu'elle accepta sans hésiter. Ce fut sûrement le plus beau jour de sa vie. Enfin, l'un des plus beaux. Les plus beaux restaient encore à venir...

Après ce jour, ils se virent régulièrement et autant qu'ils le pouvaient en secret. Ted connaissant l'histoire dans laquelle Andromeda était vis-à-vis de sa propre affiliation, il ne voulait absolument rien forcer ou mettre la jeune femme dans une situation difficile vis-à-vis de sa famille. Pour lui, cela avait été le coup de foudre il y avait des années de cela, mais comme quoi la patience avait parfois plus d'avantages que d'inconvénients !

L'année 1972
serait riche en évènements. Andromeda voulut entamer des démarches pour se libérer définitivement de sa famille oppressives autant par leurs mœurs que par leurs comportements et Ted fit son possible pour lui apporter son soutien bien qu'il ne savait pas toujours ce qu'il fallait faire. Il était juste poussé par un désir d'atténuer  la douleur de la jeune femme à l'idée de rompre définitivement tous liens avec sa famille. Il n'aimait pas la voir souffrir.

Un jour, une certaine Nora McAllister vint  chez les Tonks pour discuter avec Andromeda de sa situation. Elle avait au préalable demander à Ted s'il pouvait rester avec elle lors de la réunion aussi Ted avait aussitôt accepté. La réunion fut satisfaisante et cette McAllister lui parut quelqu'un de très sympathique bien qu'elle avait dit que le dossier serait moins facile que si, lui, avait été de sang pur. Ted ne voyait pas en quoi le statut de son sang importait tant à la société. Qu'il soit d'ascendance moldue ou d'ascendance mêlé ou sang pur, était-ce réellement important ? Il trouvait injuste les différences faites selon que les gens était d'origine moldue ou sorcière. Ils étaient tous humains après tout. Ces histoires de sang étaient ridicules. Il espérait de tout son cœur que la demande d'émancipation d'Andromeda ne soit pas compromise à cause du fait qu'il était d'origine né-moldu. Il aurait du mal à l'accepter. Heureusement, il n'en fut pas le cas et Andromeda  fut définitivement libérée de sa famille.

1973 - Alors que le printemps pointait le bout de son nez, Ted songeait de plus en plus à demander Andromeda en mariage et bien qu'il fut stressé rien qu'à y penser, il prit son courage à deux mains un jour. Il se souviendrait toujours de cette journée.  Pour un peu il aurait versé une larme lorsqu'il l'avait entendu accepter. Il avait attendu cela pendant tellement longtemps.  Ce fut en petit comité qu'ils officialisèrent leur union mais même s'ils n'avaient été que trois-quatre personnes de présentes ce jour-là, cela aurait été le plus beau jour de sa vie. Certes, il était affreusement stressé au matin de son mariage et seul Liam trouva le moyen de ne plus y penser et d'uniquement penser à l'immense bonheur qu'il connaîtrait dès le lendemain. Après tout, il était bien placé pour savoir qu'il attendait ce jour depuis très longtemps... Même si Liam n'y avait pas cru au départ. Bien entendu, Ted avait demandé à Liam d'être son témoin. Il ne voyait personne d'autre qui pourrait convenir autant à ce rôle.

Sans doute qu'il se souviendra de ses vœux de mariage pour le restant de sa vie. Il s'était entraîné à les dire devant le miroir puis devant Liam qui avait fait semblant d'être Andromeda pendant cinq minutes. Enfin, il se sentit prêt. Il avait attendu ce jour si longtemps.... Pourquoi donc stressait-il ? N'était-ce pas ce qu'il désirait le plus au monde ? Bien sûr que si ! Aussitôt, il cessa de s'inquiéter, de s'angoisser pour rien. Finalement, lorsqu'il se retrouva près de l'autel tout se passa normalement et les mots se déversèrent aussi fluidement que possible. L'émotion se lisait dans sa voix. Une émotion sincère, émouvante, il aurait presque versé une larme à son propre mariage. Les yeux oplongés dans ceux de sa chère et tendre, plus rien ni personne n'avait existé autour de lui.
Bien sûr, il savait que dès les vœux prononcés et les alliances échangées, il n'était plus question pour Andromeda de pouvoir revoir sa famille car ses parents l'auraient bannie totalement de la famille cette fois. Peu importe, c'était lui sa famille maintenant. Ainsi que ses parents qui la considérait déjà comme un membre à part entière de la famille. Tous les jours pour le reste de sa vie il comptait bien le lui montrer.

Le nouveau couple s'éclipsa dans une petit village du centre de la France que Ted connaissait pour y passer leur voyage de noces et ce fut petit-déjeuner au lit tous les matins pendant deux semaines avec des croissants tout chauds achetés à la boulangerie du coin de la rue. Ted n'avait pas les mots pour exprimer tout le bonheur qu'il éprouvait à être marié à la femme de sa vie... Pourtant, son bonheur fut encore plus au comble lorsque quelques semaines plus tard, elle lui annonça être enceinte. Ted pleura des larmes de joie (mais réellement!!), et bien sûr il l'accompagna à tous les rendez-vous avec la sage femme qui était aussi une amie d'enfance à Ted – d'ailleurs il posait tellement de questions à cette dernière sur le déroulement d'un accouchement qu'on aurait cru que c'était lui qui allait accoucher. La sage-femme était ravie. C'était rare de voir des hommes aussi investit dans les grossesses de leur femme !!

Ils avaient emménagé dans une petite maison avec un jardin non loin de là où habitait ses parents. Ted adorait cette maison. Cela avait été un coup de cœur et il s'y voyait bien faire son nid toute sa vie. Tant qu'il y avait un garage où il pouvait travailler sur sa moto, c'était le plus important ! Car Ted aimait aussi beaucoup la mécanique aussi. Il avait aussi son petit bureau où il passait plusieurs heures par jour à travailler sur un nouveau livre mais pour le temps que dura la grossesse d'Andromeda, il consacra la plupart de son temps à réfléchir à la décoration et aux meubles à acheter pour la nurserie de leur fille. C'était du boulot ! Heureusement qu'il n'était pas seul à décider ce qui était le mieux parce qu'il n'aurait jamais pu réussir à se décider quoi prendre ! Pour être honnête, il aimait tellement tout ce qu'il voyait dans le catalogue qu'il aurait bien tout pris.... Heureusement qu'Andromeda était là pour tempérer ses ardeurs !

Pendant près de 9 mois, il n'eut guère le temps ni l'envie d'écrire à vrai dire car sa fille à venir passait avant tout et il était à tous les petits soins de la future maman, s'inquiétant pour la moindre petite chose qui n'allait pas.  Un jour alors qu'elle n'était encore rendue qu'à sept mois, il s'était tellement inquiété et avait cru qu'elle allait accoucher prématurément . Il avait failli se précipiter pour appeler la sage-femme. Dans le genre plus anxieux que sa femme ça c'est sûr qu'il remportait la palme !  En fin de compte, c'était sûrement un moyen d'extérioriser son angoisse à l'idée d'être père.

Andromeda désirait que Nora soit la marraine de leur fille et Ted n'y voyait pas d'inconvénients. S'il leur arrivait quoique ce soit, il savait que leur petite fille serait en sécurité et choyée avec elle. Aussi ils la firent venir un jour pour lui demander officiellement si elle accepterait d'être la marraine de Dora. Pour l'occasion, Ted était très inhabituellement sérieux (ce qui n'était pas son habitude) et peut-être fut-ce à cause de cela que Nora crut qu'il y avait unn souci ! Ted éclata de rire une fois qu'elle leur eut dit cela puis secoua la tête. Non, non, il n'y avait absolument aucun souci !

Une nouvelle vie qui commence :

Le 6 novembre 1973 marqua un tournant dans la vie des Tonks.

Père. Il était père. Ce mot lui faisait tout bizarre !  Il lui créait de petits picotements dans le ventre, lui rappelant le jour de la naissance de sa fille où il s'était tenu à côté de sa femme, blanc comme un  linge à presque broyer les os de la main de la future maman pendant tout l'accouchement. Il ne s'était pas évanoui quand même mais il avait été assurément bien pâle ! Mais lorsqu'il avait vu sa fille, ses yeux s'étaient mouillés. Et ensuite, alors que la petite Dora dormait paisiblement dans le petit lit à côté de sa mère, il ne pouvait arrêter de la regarder dormir comme si c'était la plus belle chose de sa vie. Et puis, quelle ne fut pas sa surprise quand il vit ses cheveux changer de couleur aussitôt qu'elle fut sortit du ventre de sa mère!! Quoi ! C'était quoi ça ? Il ne faisait aucun doute, sa petite fille serait bien une sorcière.  Mais Ted n'avait jamais rencontré auparavant de gens avec le don de métamorphomagie, alors vous imaginez bien sa surprise...

Il n'avait même pas envie de quitter la chambre 5 minutes pour aller se chercher un thé ou un café. C'était si dur de lâcher cette petite main.... Qu'elle était petite ! Ted n'arrêtait pas de s'en extasier ! Il avait fini quand même par quitter leur chambre quand Andromeda lui avait dit en rigolant qu'elle n'allait pas s'envoler et qu'elle serait encore là dans 5 minutes... Vraiment ?  Bien sûr, qu'il était bête ! Mais... C'était si dur de quitter la chambre même pour cinq minutes !

Nymphadora était une boule de joie et d'énergie et quand elle souriait, alors Ted fondait complètement. C'était normal de se sentir complètement gaga devant un bébé ? A croire qu'il ne vivait que pour voir son sourire.  A peine était-elle née qu'elle mettait de la joie à la maison et du baume au cœur de ses parents. Ted était le plus heureux des hommes... Même changer la couche de sa fille ne pouvait souiller son humeur ! Et qu'il adorait tenir sa fille dans ses bras tout en lui donnant le biberon, ou rester dans sa chambre le soir jusqu'à ce qu'elle s'endorme. Chaque jour il remerciait le ciel de leur avoir envoyé un si beau cadeau.

Il ne manquait aucune occasion de s'occuper de sa fille et de jouer avec et c'est souvent lui qui couchait la petite Dora après lui avoir lu une histoire pour s'endormir. Ca, c'était leur rituel. Il lui lisait toujours une de ses histoires pour s'endormir. Car, peu après la naissance de Dora, il avait recommencé à écrire. Inspiré par cette nouvelle expérience d'être père, il s'inspirait énormément de sa vie pour écrire de nouvelles histoires pleines d'émotions et de rires. Il ne pouvait en être autrement car dans son cœur, il n'y avait la place que pour le rire. Chaque fois qu'elle se mettait à pleurer ou à s'agiter, Ted se précipitait pour la calmer et elle se rendormait toujours soit avec un biberon ou une petite histoire.  

La première année fila à toute vitesse selon Ted mais il ne manquait jamais de prendre quelques photos par ci par là et aussi des vidéos pour immortaliser cette première année. Andromeda avait décidé de rester à la maison toute cette première année et aussi d'allaiter leur fille. Ce n'était pas facile tous les jours mais il l'encouragea à sortir de temps en temps pour voir d'anciennes amies. De toutes façons, il était là ! Il s'asseyait souvent dans son bureau pour travailler tandis que sa fille jouait par terre à côté de lui avec ses jouets. Parfois, elle réclamait de l'attention (souvent d'ailleurs!!) et il était ravi de la prendre sur ses genoux pour dessiner ou chanter avec elle quelques chansons. (il ne dessinait pas très bien mais on s'en fiche, au moins ça occupait sa fille!!). Il faut dire toutefois que durant ces moments, il n'avançait pas beaucoup dans son travail aussi restait-il très heureux de revoir Andromeda rentrer à la maison pour prendre un peu le relai...

Alors qu'il voyait sa fille grandir de semaines en semaines, il était toujours émerveillé de voir son évolution, de la voir s'éveiller, apprendre à s'asseoir, attraper des objets devant elle et quand elle commença à marcher à quatre pattes, il la suivait partout dans la maison pour la filmer. Ils adoptèrent aussi deux chats qui se montrèrent protecteur et s'occupaient à leur façon de la petite Dora (quand ils n'étaient pas en train de dormir sur les papiers qui traînaient dans le bureau de Ted parce que rien de tel que le papier pour se faire un bon petit lit bien chaud... selon la façon de pensée des chats. Il en trouvait même un parfois à dormir dans sa corbeille à papier où il jetait ses brouillons.

En 1976, Ted se retrouva seul chez lui pour s'occuper de sa fille qui grandissait à vitesse grand V car Andromeda avait reprit son travail. Il fut un peu plus délicat pour Ted de pouvoir écrire pendant la journée car la petite réclamait souvent de jouer avec lui et elle lui apportait souvent un livre pour qu'il le lui lise. Elle semblait beaucoup aimer les petites histoires qu'il écrivait pour elle et semblait même commencer à pouvoir lui faire comprendre quelle histoire était sa préférée. Il se retrouvait parfois à lire la même histoire plusieurs fois par jour mais tant que cela amusait sa fille, il ne s'en lassait pas. Il s'amusait aussi à faire quelques gâteaux avec elle pendant la journée bien qu'au bout d'une heure à cuisiner, la cuisine était dans un était déplorable et qu'il fallait tout ranger ensuite...  Ted n'avait jamais été le meilleur des rangeurs et, disons qu'il avait un ordre particulier qui ne correspondait pas toujours à tout le monde... Mais lui, il s'était toujours retrouvé dans son désordre ! Au bout d'une après-midi à cuisiner, père et fille se retrouvaient souvent couvert de la tête aux pieds de farine et c'est ainsi qu'Andromeda les retrouvaient en rentrant pour l'heure du goûter... Heureusement, le soir il pouvait s'asseoir une heure ou deux pour écrire un peu. Passer la journée entière avec une petite Dora de trois ans n'était pas de tout repos. Aussi, il était souvent exténué le soir et s'endormait souvent avant vingt-deux heures. Il s'endormait parfois d'ailleurs devant la télé en plein milieu d'un film...

Suivant les conseils de son père, il décida de publier les nouvelles histoires qu'il avait récemment rédigé pour sa fille et qu'il lui avait lu plusieurs fois déjà, et à sa grande surprise, ce trosième connut également un franc succès.

1977 : La maternelle & l'apprentissage à la maison.

L'expérience désastrueuse à l'école maternelle moldue qu'il aurait souhaité ne dura pas longtemps. N'étant pas habituée à jouer avec d'autres enfants, Dora embêtait souvent les autres et s'énervait facilement pour un jouet qu'elle voulait... Cela accroissait le risque de lui faire changer de couleur de cheveux instanément et les petits enfants moldus risquaient de se demander pourquoi les cheveux de la petite fille normalement bruns se retrouvaient à présent roses. Cette expérience en école maternelle moldue ne dura pas plus de deux semaines et ils choisirent de continuer à enseigner Dora à la maison. Compter, écrire ses premières lettres, écrire son nom... Et aussi essayer de contrôler ses émotions afin d'éviter de changer la couleur de ses cheveux en plein lieu public au milieu des moldus. Il fallut beaucoup de patience à Ted pour lui apprendre à se calmer et canaliser ses émotions. Surtout pour une petite fille de 4 ans...

L'été arriva et le couple Tonks prit des congés bien mérités... Ils avaient dcidé de partir faire un tour d'Europe. Ted n'était pas sûr que cela soit une bonne idée de partir si longtemps. Il appréhendait beaucoup d'être si longtemps loin de sa fille... Comprenez-le, il n'avait pas quitté son côté depuis le jour où elle était née et même quand Andromeda avait reprit son travail, lui était resté à la maison à s'occuper de sa fille... Alors rien que l'idée de l'abandonner pendant deux mois, l'angoissait énormément. Pourtant tout se passa bien et ils revinrent requinqués de leur, disait-il avec amusement, leur seconde lune de miel ! Car c'était leur premier voyage depuis le tout premier voyage de noces en France !

Retour à la maison voulait dire retour à la vie normale pour s'occuper de Dora à la maison, temps qu'il n'échangerait pour rien au monde avec quiconque. D'ailleurs, pour pallier à son absence de ces deux derniers mois, il passa encore plus de temps avec sa fille car elle lui avait tellement manqué durant cet été même s'il avait beaucoup aimé découvrir ces différents pays d'Europe en compagnie de sa chère et tendre épouse. Il avait pris pas mal de notes de tout ce qu'il voyait dans ces pays et dès son retour, il se lança dans une nouvelle histoire mentionnant différentes histoires et légendes du folklore de ces pays. Sa première lectrice serait évidemment sa Dora,

Après Pâques en 1978, Andromeda fit la rencontre de Soyle Hoover par le biais de Nora qui comptait d'ailleurs partir en retraite bintôt sans savoir que faire de son entreprise d'aide à domicile (Andromeda lui avait conté evidemment tous les détails de ceci y compris ses ses projets professionnels et évidemment Ted ne put que les soutenir). Alors lorsqu'elle décida de se joindre avec Soyle sur un projet de crèche familiale, Ted en fut enchanté. Evidemment Nymphadora ne pouvait venir jouer dans la même crèche où travaillait sa mère, mais ce n'était pas un problème pour Ted car il aimait tellement passer du temps à la maison avec elle (même s'il n'avançait pas tellement dans son écriture pendant la journée à cause du fait qu'elle venait très souvent le déranger). Il lui étair arrivé de croiser Soyle à quelques occcasions et en ce qui le concernait, il la trouvait très aimable et agréable à discuter.

Courant 1978, ils apprirent par des rumeurs que Nora avait été attaqué aux abords du ministère et aussitôt ils s'en inquiétèrent. La psychomage maintenant en retraite n'avait en plus de ça plus donné signe de vie depuis quelques temps, ce qui était plus qu'étrange. Dora ne cessait de leur demander aussi quand est-ce que tata Nora viendrait les voir. Ce n'est qu'au cœur de l'été qu'ils eurent des informations sur elle et alors une réunion de famille s'était imposée mais elle ne vint pas seule ce jour-là. Elle était accompagnée d'une femme sous le nom de Freya Blakke et ils apprirent qu'elle était sa compagne. En plus, elle était Scandinave. Ted aimait beaucoup lui poser des questions sur la culture dans son pays. Il paraît que le folklore et les légendes étaient nombreuses en scandinavie et cela l'intéressait au plus haut point. Il avait toujours aimé les pays Scandinaviens.

Le mois de Septembre apporta un vent de changement pour Andromeda puisque c'était l'ouverture de son projet de crèche avec Soyle. D'ailleurs, il apprit que celle-ci était enceinte par le biais d'Andromeda et il ne manqua pas de la congratuler lors de leur prochaine rencontre. Il venait parfois chercher Meda à la sortie de la crèche. C'était leur sortie du jour avec Dora. Ils attendaient devant l'établissement sur le parking et jouait à un ou deux jeux en attendant la sortie de sa mère. Un jour qu'ils attendaient dehors et qu'ils virent Soyle sortir, il lui fit ses félicitations. Bien sûr, elle était également souvent invitée chez eux...

Décembre arriva avec beaucoup d'évènements à venir y compris l'anniversaire de Dora (et de Ted d'ailleurs) et ils fêtèrent tous les trois ce double anniversaire en même temps. Ted avait voulu préparer deux gâteaux différents pour le même jour et il avait promis à Dora qu'ils souffleraient les bougies en même temps ! Ils décorèrent la maison de quelques lampions,  des guirlandes et des petites étoiles brillantes qui tournaient au plafond à l'aide d'un petit sortilège effectué par Ted qui adorait faire de temps en temps des petits sortilèges du genre pour émerveiller sa fille. Sa fille avait déjà 5 ans et chaque jour il était ému de voir la personne qu'elle devenait. Cinq ans déjà... Cela semblait si loin et en même temps si proche ! Il repensait encore au jour de sa naissance et y songeait aujourd'hui avec le sourire. Bien sûr, c'était tout grâce à Andromeda ; c'était elle qui avait fait tous les efforts... Lui n'avait eu quasiment rien à faire ! D'ailleurs, une fois que Dora fut au lit et bien endormie, il redescendit en bas pour sortir une bouteille de champagne du frigo et sous le plafond encore lumineux, ils prirent tous deux une dernière coupe. Puis, magicalement, il alluma la musique avant de demander à son épouse une dernière danse avant d'aller se coucher. Ted aimait beaucoup organiser des petites soirées surprises rien que pour tous les deux.  Cela entretenait la flamme dirions-vous et il était absolument fou de son épouse ! Ils en avaient fait du chemin depuis le début et ça n'avait pas toujours été facile. Mais alors qu'ils dansaient, il se savait encore plus heureux qu'au début.

Ils passèrent Noël au cottage de Nora en compagnie de Freya aussi et c'est d'ailleurs lors de cette soirée qu'elles leur fit part de leur projet de fonder une famille.  Ted ne doutait pas qu'elles ne feraient pas d'excellents parents. Alors qu'il discutait avec Meda de la possibilité qu'elles se marient même officicieusement, Freya les surprit tous lorsqu'elle fit sa déclaration et demanda Nora en mariage. Les félicitations étaient de mises. Les émotions étaient nombreuses ce soir-là et Ted les ressentant également, se souvint avec nostalgie de son propre mariage. Sur le chemin de retour vers leur chez eux pour terminer la soirée, Ted fut saisit d'une impulsion soudaine et attrapa la main d'Andromeda pour la serrer étroitement dans la sienne. D'ailleurs lui aussi avait un cadeau de Noël pour elle et il avait gardé le meilleur pour la fin. Il lui donna le petit paquet qu'il avait lui-même emballé le soir une fois que Dora s'était endormie. C'était une broche sertie d'une petite émeraude. Il l'avait acheté avec le premier versement de la vente de son tout dernier livre qu'il avait reçu seulement deux semaines avant Noël.

L'année 1979 commença pour Ted avec un nouveau roman  en route bien qu'il n'en connaissas pas encore la fin et qu'il hésitait à le faire en deux volumes car il avait tellement d'idées en tête qu'il doutait les faire tenir en un seul bouquin. Après avoir déposé sa fille chez ses parents, il passait de temps en temps au Vivet Doré pour faire des petites interventions et activités sur les livres, et faire des lectures aux enfants et il était heureux de voir qu'ils semblaient tous apprécier.  Les enfants étaient des êtres si innocents.  Rien ne lui faisait plus plaisir que de les voir sourire ou réagir par d'autres émotions aux histoires qu'il lisait. Ils avaient tellement d'expressions différentes. C'était pareil avec Dora. Ted adorait les enfants et il se serait volontiers vu avec une grande famille. Pourtant,  les deux princesses dans sa vie actelle lui étaient largement suffisantes et ils n'auraient su demander plus que le bonheur qu'il ressentait à les avoir toutes les deux. Sans compter que la situation en 1979 dans le monde magique n'était pas très adéquate pour songer à d'autres enfants. Dans tout le pays, un nom commence à résonner comme une menace qui glaçerait le sang des plus courageux. Les Mangemorts avaient fait leur apparition et manifestaient leur soutien à leur maître et cela ne disait rien qui vaille à Ted qui s'inquiètait pour l'avenir...

Pourtant, il fallait vivre dans le présent et non dans le futur. Ted était de ces personnes qui essayaient de positiver dans les bons comme les mauvais moments. C'est ainsi que depuis début Janvier, Ted avait dans l'idée de préparer une petite surprise de St Valentin pour Andromeda et cela lui prit le mois entier pour tout préparer. Oui, et alors, il s'y était pris de bonne heure ! L'hébergement était réservé depuis mi-janvier et il fallait voir aussi qui allait garder Nymphadora. Il contacta tout d'abord Nora et Freya mais celles-ci avaient quelque chose de prévu pour ce weekend là et c'était évident. Il mit alors ses parents dans la confidence et leur demanda s'ils pouvaient garder Dora ce weekend.là, chose qu'ils acceptèrent très volontiers car ils étaient toujours heureux d'avoir la petite chez eux en weekend. Le jour du 14 Février, Ted surprit alors Meda avec son petit voyage surprise et après avoir déposé Dora chez ses grand-parents, ils partirent pour la France. Dans un petit vignoble où ils passèrent un weekend sous les meilleurs augures.  Le temps était même très clément pour la saison.

En Janvier 1979, Ted fut estomaqué d'apprendre que le compagnon de Soyle l'avait quittée pour aller aux USA, alors qu'elle était enceinte de leur enfant. Marié ou pas, on a des obligations ! Autant le dire tout de suite, il n'apprécie pas vraiment ce genre de comportements. Le fait d'avoir perdu sa sœur, n'est pas une raison suffisante pour abandonner sa famille. Ted, lui, avait de la chance d'avoir encore une sœur (installée et mariée d'ailleurs) et même s'il lui arrivait quelque chose (il touchait du bois là-dessus), cela ne lui viendrait pas à l'idée de quitter sa famille. Mais bon, tout le monde ne s'appelle pas Ted Tonks... Quoiqu'il en soit, autant dire que s'il décidait de revenir un jour et que Ted avait l'occasion de le rencontrer, il ne mâcherait pas ses mots pour lui faire connaître le fond de sa pensée...
En attendant, il lui arrivait de suggérer à Soyle que si elle voulait elle pouvait emmener sa fille pour écouter ses histoires lorsqu'il organisait ses sessions de lectures à la maison pour Dora (en présence de la maman bien entendu car la petite fille est encore bien jeune pour rester seule loin d'elle). Il avait d'ailleurs bien installé leur petit coin lecture. Il avait même monté une tente (genre tipi) avec pleins de coussins et une couverture et une présentation de plusieurs livres à l'intérieur. Parfois, Meda surprenait même le père et la fille endormie dans leur petite cachette avec un livre sur les jambes.

Parfois, il songeait à être journaliste, mais il se disaait qu'il n'en aurait pas le temps pour le moment. Peut-être quand Dora commencera à aller à Poudlard qui sait... Il y avait encore du temps.



ϟ et la partie hors-jeu
.
.




Avez vous d'autres personnages, si oui dans quelle maison ?  non
Où avez vous connu le forum ?  PRD
Avez vous lu le règlement et vous engagez vous à le respecter : oui + samedi-serpencendre dimanche-demiguise lundi-lutin de cornouailles mardi-manticore mercredi-murlap jeudi-jobarbille vendredi-veaudelune      
Vous avez la possibilité de reserver les droits de votre avatar (personne ne pourra le prendre), rendez-vous dans la galerie des avatars. N'oubliez pas non plus de faire votre biographie RPG.
BIENVENUE PARMI NOUS, ET BON RP !


Dernière édition par Ted Tonks le Mar 3 Aoû 2021 - 2:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ted Tonks

Ted Tonks


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 36
| SANG : né-moldu


Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Dim 1 Aoû 2021 - 0:54

ϟ laissons parler votre imagination
.
.


Vous devez choisir un RP au choix parmi toutes ces propositions (300 mots minimum demandés) :

Sujet DESCRIPTION :
— A la une de la gazette ce matin : « Les rumeurs enflent : un Mage Noir recruteraient des Sorciers dans l'optique de former une armée. Info ou Intox ? » Décrivez votre réaction au cours d'un RP.


Ted s'était levé aux petites lueurs du jour ce matin-là pour avoir le temps d'écrire un peu avant le réveil de leur Dora. La petite fille grandissait à vue d'oeil et loin était déjà l'époque où il pouvait la tenir dans ses bras . Elle devenait plus perspicace et intelligente de jour en jour. Qu'était devenu son bébé ? Bien sûr, elle était et serait toujours son bébé car tout enfant restait toujours le bébé de ses parents qu'il ait deux ans ou trente-deux, mais un jour viendra où elle n'aura plus besoin de lui comme elle avait besoin aujourd'hui encore et cela, en quelques sortes, lui brisait le cœur ! Il n'était définitivement pas prêt à la laisser partir ! pourtant, il le faudrait bien. Car déjà, d'ici cinq ans, elle rejindrait Poudlard et ce serait pour elle le début d'une belle aventure.... Mais elle ne serait plus à la maison le soir pour que ses parents puissent la border dans son lit après lui avoir lu une histoire. Non, Décidément, Dora grandissait trop vite à son goût... Qu'était donc devenu leur petit bébé ?

Plongé dans ses pensées, il n'avait pas vu que l'eau qu'il faisait chauffer était en train de bouillir et lorsqu'il s'en rendit compte l'eau commençait déjà à déborder. Il retira aussitôt la casserole du feu en laissant échapper un juron, et versa l'eau bouillante dans la tasse de thé qu'il avait posé sur la table. Il s'assit ensuite sur sa chaise et tout en buvant son thé ouvrit l'exemplaire du Daily Prophet qui traînait sur la table. Au fur et à mesure qu'il lisait, ses sourcils se fronçaient. Le gros titre qu'il voyait ne lui disait qui vaille. Il avait même cette drôle d'impression au fond de l'estomac ; un pressentiment horrible qu'il ressentait que rarement... « Les rumeurs enflent : un Mage noire recruteraient des sorciers dans l'optique de former une armée, info ou intox ? » Il parcourut l'article des yeux, sauta sur les passages importants, les mots clés, essaya de lire entre les lignes. Finalement, il déposa le journal à plat sur la table. Il semblait pris dans d'intenses réflexions. Il était bien rare qu'il soit si sérieux mais ça arrivait.

« Papa ? »
La voix de sa fille lui parvint au travers de ses pensées. Il tourna la tête et aussitôt, un vrai sourire s'afficha sur son visage alors qu'il tendait les bras. Sa fille se rapprocha pour venir lui faire un câlin et il ébouriffa un peu les cheveux. « Bien dormi ? » La petit fille hocha la tête puis il se leva aussitôt. « Il y a des pancakes. » Il se précipita pour en servir deux dans une assiette pour les poser sur la table. « Assis-toi Dora. »

« Maman est déjà partie travailler ? »  
Son père hocha la tête.
« Elle t'a embrassée avant de partir mais tu dormais. »
Il se rassit à la table, observant sa fille dévorer les pancakes dans des bouchées gourmandes. Puis, il repensa à l'article qu'il avait lu. Si c'était vrai... Et si ces rumeurs étaient vraies ? Si c'était vrai, alors il se préparait des temps très difficiles. Des temps où il faudrait se préparer au pire. Les années n'allaient pas être très facile... Et en regardant Dora comme en cet instant, il ne ressentit qu'une chose : celle de la protéger coûte que coûte de ce qui se prépare. Si jeune, si innocente qu'elle était... Les enfants, c'était toujours innocents d'ailleurs. Quoiqu'il en soit, si vraiment des heures sombres s'annonçaient, il était prêt à faire tout ce qui lui était possible de faire pour que rien de tout cela ne l'affecte.

« Papa? »
Ted sursauta presque, ne s'attendant pas à ce que sa fille lui adresse la parole à cet instant d'intense réflexion. « Oui ? »
« On peut aller lire une histoire après ? »
« Tout ce que tu veux Dora. »

« Cella avec les dragons ??  et les loup-garous ?? J'adore celle-ci !!! » s'écria Dora en tapant soudainement des mains avec excitation.
Son père haussa la tête puis la regarda en silence finir son petit-déjeuner. Il débarassa ensuite la table et se rendit au salon avec elle. Ils prirent place dans leur endroit préféré. Sous la tente, leur cachette où les lectures de Ted avait toujours lieu. Ils s'assirent au milieu des coussins et Ted commenç à lire. La tête de sa fille posée sur ses genoux, il lut non pas un mais deux puis trois livres car Dora aimait beaucoup l'écouter lire. Et elle était une lectrice très active. Ted ne pouvait rien lui refuser.

Plus tard dans la journée après qu'ils aient été jouer dehors puis préparé le déjeuner ensemble, alors qu'elle faisait la sieste dans cette même tente et il songea à nouveau à l'article qu'il avait lu sur l'émergeance d'un Mage Noir. Il observait sa fille dormir et tendrement lui caressa doucement les cheveux, presque d'un geste machinal.

« Ne t'en fais pas, dors tranquillement. Quoiqu'il arrive, papa et maman te protègeront toujours. »






Dernière édition par Ted Tonks le Mar 3 Aoû 2021 - 2:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 688
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /bambieeyes/magma signature
| SANG : Rouge sang


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de son père se réanimant et lui reprochant sa mort
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Dim 1 Aoû 2021 - 1:03

Bienvenue parmi nous couet
Je suis contente que Andromeda puisse avoir enfin son mari. J'ai hâte de lire vos rps Heart
Bon courage pour la fin de ta fiche Danseuse
Revenir en haut Aller en bas
Razvan Vacaresco

Razvan Vacaresco


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 1178
| AVATARS / CRÉDITS : Pedro Pascal | vesnaproduction | signa par okinnel | icons par undeadtodds et Ethereal
| SANG : Inconnu | Sans doute mêlé.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Antonin Dolohov
| PATRONUS : Un chacal doré.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Dim 1 Aoû 2021 - 7:16

Bienvenue sur le forum ! Bon courage pour la fin de la fiche Very Happy

______________________________
Les mauvais choix

Ché non lo posso sorpportare, questo silenzio innaturale tra me e te | Diodato
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Dim 1 Aoû 2021 - 8:27

Monsieur Tonks, bienvenue !
Bon courage pour la suite de la fiche ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Andromeda Tonks

Andromeda Tonks


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 129
| AVATARS / CRÉDITS : Kathy McGrath / @supercorpgp Pinterest
| SANG : pur


Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Dim 1 Aoû 2021 - 8:38

woooooooooahouuuuuuuuu trop bien ta fiche...j'ai craqué et lu tout ce que tu as écris couet
bon courage pour le reste de ta fiche !!
bienvenue encore parmi nous WOOT
Revenir en haut Aller en bas
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 464
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Dim 1 Aoû 2021 - 9:43

Aaaaaah, mon petit Tediboy Coeur
Bon courage pour la fin de fiche! pompo
Revenir en haut Aller en bas
Ted Tonks

Ted Tonks


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 36
| SANG : né-moldu


Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Lun 2 Aoû 2021 - 4:04

Merci à vous tous!!
Je viens de compléter un petit peu le caractère et le code du règlement!!  Je m'occupe du rp demain Coeur   enfin.... Plus tard dans la journée en tous cas ! Facepalm Ptdr
Hâte de rp avec vous ! Pig
Revenir en haut Aller en bas
Hermes Nott

Hermes Nott


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 147
| AVATARS / CRÉDITS : Vianney / Ava by jenesaispas / Icons by Renegade, Code by Drake
| SANG : Pur, de toute évidence


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Une péripatéticienne dans sa tenue de Lilith.
| PATRONUS : Ne produit pas de Patronus
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Lun 2 Aoû 2021 - 7:42

Bienvenue parmi nous, cher Monsieur Tonks.
Je doute fort que mon personnage soit du même avis, mais passons ARROW
Bon courage pour la fin de fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Ted Tonks

Ted Tonks


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 36
| SANG : né-moldu


Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Lun 2 Aoû 2021 - 17:16

Merci Very Happy
Je doute que le personnage soit aussi reconnaissant Siffle fuit
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Lun 2 Aoû 2021 - 18:46

Bienvenue parmi nous :-D
Hate de voir la suite, et pourquoi pas avec ce perso !!!
Revenir en haut Aller en bas
Ares Zabini

Ares Zabini


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 495
| AVATARS / CRÉDITS : TerrenceTelle- By Galaad <3
| SANG : Pur bien que mélé à un sang africain ce qui dérange


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Une attaque de chauve-souris
| PATRONUS : Un crocodile.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Lun 2 Aoû 2021 - 22:52

Bienvenue parmi nous ! Super choix de personnage I love you
Revenir en haut Aller en bas
Ted Tonks

Ted Tonks


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 36
| SANG : né-moldu


Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Mar 3 Aoû 2021 - 2:07

Archie -> Un guitarise ! Chouette ! Mouton Mouton Mouton
Nous faudra un lien !!! Et puis Tyler Hoechlin !! Rhaaa !

Merci à vous deux!

J'ai posté la dernière partie de ma fiche, normalement c'est bon. Mouton
Revenir en haut Aller en bas
Desmond Lowe

Desmond Lowe


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 85
| AVATARS / CRÉDITS : Ben Whishaw *o* - Mordicus (c)
| SANG : Sang Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Une falaise de l'île de Man
| PATRONUS : Un corbeau
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Mar 3 Aoû 2021 - 17:40

Oh Ted Tonks !!! pompo Bienvenuuue ! Ouais !
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 684
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Chaud bouillant


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351Mar 3 Aoû 2021 - 18:17

T'as maintenant 3 Croques-Mitaines sur 4 sur ta fiche ! Sois-en fier, kid Cool
Et bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Empty
MessageSujet: Re: Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie] 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Edward Tonks ~ la plus grande force est la famille et l'amour que l'on ressent pour eux [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Pâques en famille [Freya & Tonks]
» Gabin A. Ollivander Tout pour la famille, mais pas pour les baguettes! (en cours)
» Bienvenue dans la famille, Freya [Nora/Freya/Tonks familly]
» Romeus Flemming (ouais je me suis foulé pour le titre) | FINIE
» Une famille pour toi aussi... [Mae]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Nouveaux arrivants :: Les validations :: 
Le recensement des adultes
 :: 
Les fiches adultes terminées
-