Bon mois d'Octobre ! Pensez à vous hydrater.
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-9%
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch (OLED) avec station d’accueil et manettes Joy-Con ...
319.99 € 349.99 €
Voir le deal

Partagez

Pas de repos pour les braves (Nollan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 336
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pas de repos pour les braves (Nollan) Empty
MessageSujet: Pas de repos pour les braves (Nollan) Pas de repos pour les braves (Nollan) 129196351Dim 1 Aoû - 9:45

Le mois de Mars fut plutôt bien remplit aux yeux de la psychomage. Elle avait eu la chance de rencontrer de nouvelles têtes – quoique elles en connaissaient de notoriété – sans avoir eu la chance de les côtoyer par la voie habituelle. Cela manquait terriblement à Nora de ne pas avoir la possibilité de partager un verre bien mérité en fin de journée avec des collègues ou des personnes qu'elle fréquente de temps à autres. Il n'était pas question de liaisons intimes dans le deuxième cas, aussi étonnant que ça puisse être Nora avait des amis en dehors de son cercle de travail. Bref, la sorcière travaillait tard ce soir-là, à dire vrai après son entretien avec Razvan sur l'un de ses dossiers elle avait mis les bouchées doubles pour tenter d'innocenter un jeune sorcier. Cela lui avait prit environ une semaine de travail acharné pour regrouper toutes les informations. Le garçon en question avait été victime d'un complot pour le faire accuser, il fallait bien avoué que son dossier médical ne jouait pas en sa faveur, il était le gobelin idéal.

Nora se fera sans nul doute sermonner lorsque les informations sur le nombre d'heures de travail effectué remonterait aux oreilles de sa douce enseignante. Mais elle était certaine qu'au bout du compte, Freya comprendrait la démarche de la psychomage. Et puis ce n'était pas comme si elle avait couru partout ? Elle avait juste regroupé les informations dans son bureau où elle y avait passé des heures voire des jours entiers. La sorcière avait également prit le temps de s'occuper d'elle et des jumeaux, elle avait demandé  à sa secrétaire de lui ramener de quoi se sustenter, de plus Nora gardait toujours des affaires pour se changer lors de ses affaires en cours qui pouvaient disons déborder de son temps de travail. Il y avait des avantages d'être rattaché au service des aurors, notamment l'accès à des douches privatives. Nora n'était pas une foudre de guerre mais une douche bien chaude lui faisait du bien surtout à ce rythme soutenu de recherches. Quoiqu'il en fut, la sorcière avait réussi ce pourquoi on lui avait confié le dossier, trouvé le quoi, le comment et répondre à la question : est-il jugeable médicalement ?

Ainsi la sorcière avait rendu tout le dossier à son chef le lendemain matin, après bien évidemment réprimandée pour son inconscience au vu de son état avancé de grossesse. Nora était capable d'entendre beaucoup de choses, mais lorsqu'elle avait la main mise sur quelque chose, elle ne pouvait se résoudre de le mettre de côté pour sa propre santé. Elle avait promis à son chef, qu'elle se reposerait une partie de la matinée dans son bureau et que seulement après elle rentrerait pour son début de week-end mérité.  C'est ainsi que sans demander son reste, la sorcière s'enferma dans son bureau, se déchaussa et s'allongea sur son canapé laissant tout son squelette se reposer ainsi que son esprit. Un petit coussin sous sa tête et il ne fallu pas longtemps à l'anglaise pour s'endormir tout en caressant délicatement son ventre.

Le silence régna pendant quelques heures, l'esprit de la sorcière vagabondait, son visage était apaisé. Nora se réveilla en douceur, les jumeaux commençaient à bouger et le gargouillis se firent entendre. Lorsque la sorcière se redressa tant bien que mal sur le canapé en mode tortue sur le dos. Elle attrapa son horloge sur la petite table en face d'elle, il était presque dix-sept heures. Doucement elle se massa le ventre et s'étira longuement prenant soin de ne pas se faire mal.

-Et bien mes chéris, je comprends pourquoi vous bougez. Nous avons raté le déjeuner... Fit-elle en s'étirant une fois de plus. Je suis désolée les enfants, mais maman était épuisée...oh...oui je dois avoir des bricoles à manger...att..attendez.

Il arrivait parfois à la sorcière de se parler toute seule, enfin d'un point de vue extérieur parce qu'il était évident qu'elle parlait à ses bébés. Nora fini par se lever et se rapprocher de son bureau où deux muffins et du thé l'attendait patiemment. La sorcière attrapa également sa baguette afin de réchauffer l'eau pour se servir un peu de cette douce boisson si britannique. De nouveau assise la sorcière pieds nus dégusta son goûter improvisé tout en se massant délicatement le bas ventre. Elle s'était endormie comme une souche et elle émergeait doucement. Pourtant, il faudrait bien qu'elle rentre à un moment donné. Ainsi, elle resta encore une bonne demie heure enfermée dans son bureau, la secrétaire avait été renvoyée chez elle depuis le compte-rendu du matin. Elle n'avait pas l'utilité de rester puisque Nora n'était pas sensée être présente la journée. Bref, la sorcière se débarbouilla et prit le temps de réunir ses affaires, une brève vérification et il était l'heure de partir...Enfin !

Pourtant Nora n'était pas Nora si quelque chose ne la tracassait pas. Lorsqu'elle passa dans le couloir désert, elle ne put d'empêcher de voir une lueur dans l'un des bureaux. Les jumeaux étaient nourris et semblaient un peu plus lourds comme s'ils étaient endormis dans le ventre de leur mère. Nora n'hésita pas bien longtemps et toqua à la porte.

-Encore en plein travail à ce que je vois, Nollan ? Déclara Nora en s'appuyant sur l'encadrement de la porte. Pas de repos pour les braves on dirait ? Reprit-elle amusée.
Revenir en haut Aller en bas
Nollan B. Emerson

Nollan B. Emerson


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 78
| AVATARS / CRÉDITS : Nico Mirallegro - kiddressources
| SANG : Sang-Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Une énième trahison.
| PATRONUS : Un Malamute de l'Alaska
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pas de repos pour les braves (Nollan) Empty
MessageSujet: Re: Pas de repos pour les braves (Nollan) Pas de repos pour les braves (Nollan) 129196351Lun 9 Aoû - 17:44

Ça faisait à peine un petit mois, que j'avais fait se rencontrer Blondie et Nora McKallister. Ma protégée avait eu besoin d'une oreille attentive, autre que la mienne, pour s'exprimer. Faire sortir, ce traumatisme qu'elle avait vécu lors de l'attaque à la Galerie d'Art, où j'avais pensé que Ronan Malone avait été en première ligne. Mais, aussi retors fut-il, et aussi rempli d'ennemis fut-il, mon meilleur ami n'avait pas été visé. Ou du moins, indirectement. Vu qu'apparemment, son Art, avait été mis à mal et je connaissais le loustic. Meredith Hawthorne avait dû sûrement en prendre plein la face par après. Quitte à subir la colère, du Peintre qui avait été brisé dans son art créatif. J'avais jamais compris cette propension à se laisser transporter par la Création. Ce qu'il peint, je trouve ça 'beau'. Mais, ça s'arrête là. Ma mère, m'a toujours appris que l'Art en lui-même, était salement subjectif. Et, j'ai l'impression que celui de Ronan Lenny Malone, on l'aime. Ou on l'aime pas.

Pieds croisés sur le rebord de mon bureau au Ministère de la Magie, je me permets d'allumer une cigarette. M'octroyant une pause, parmi la rédaction de rapports et de leur mise au propre. Mettant de côté, pour l'instant du moins, le formulaire concernant ma disciple que selon elle, je dois remplir rapidement. Mais, j'avais pas encore revu la psychomage et je sais pas, de quoi il pouvait en retourner. Qu'est-ce qu'il en est advenu de ce premier rendez-vous, qui m'a valu un concert de soupirs mais un remerciement à sa toute fin ? Et, quelques vacances pour la demi-Vélane bien méritées. Or, moi, ce que je veux, c'est du concret. Savoir, si je pouvais m'appuyer sur la jeune femme blonde et lui dispenser mon savoir. Qu'elle sache, que ce monde n'était pas le plus beau parfois. Et, qu'elle devait s'arrêter sur certaines jolies choses pour s'en rendre compte. Se rattacher à des indices qui pouvaient paraitre bien fades, mais qui pouvaient aider quelquefois.

Recrachant la fumée par à-coups brefs, j'emplissais mon sanctuaire d'une odeur de fumée mentholée. Avant de me masser la nuque et de soupirer. J'aimais pas, remplir des kilomètres de parchemins, ça m'emmerde. Moi, ce que j'aime, c'est aller sur le terrain. Mener des enquêtes, entamer des filatures. Mais, rester enfermé entre quatre murs, avec de la paperasse qui me foutait en rogne, j'allais pas tarder à péter un plomb. A perdre mon calme. Un nouveau soupir, avant de me redresser et de me diriger vers la cafétéria, qui commençait à se vider, vu l'heure tardive. De toute façon, j'avais le temps. Qui m'attendait ? Personne. Je pouvais bien faire des heures supplémentaires, sans la possibilité de trouver ma petite amie -ou fiancée-, dans les bras d'un autre homme pour passer son ennui et son temps d'attente. Prenant un café, noir, sans artifices, je le bus d'une traite avant de remonter dans mon bureau et d'y passer une bonne partie de ma soirée.

Haussant un sourcil, je paraphais le dernier rapport, lorsque j'entendis toquer à la porte. Qui, pouvait être encore présent à cette heure ? Jetant un regard ambré à l'horloge au-dessus de la porte d'entrée de mon bureau, j'eus pas le temps d'acquiescer que je vis un visage que je voulais voir justement. La psychomage, était venue d'elle-même dans mes pénates, appuyée nonchalamment contre le chambranle en bois, tandis que moi, je rangeais le restant de parchemins. Grosso merdo, je les foutais sur le côté. Elle allait pas être dupe, pour deux Noises, non ? Ça me ferait bien rire en tous les cas.

- Je viens juste de terminer. Comme quoi, ta venue a été providentielle. J'avais vite pris le parti de la tutoyer. Vouvoyer, j'aimais pas. J'avais pas l'habitude. C'était tellement 'protocolaire'. Le seul que je vouvoie, c'est Walsh. Quoique. Pas de repos pour les braves, non. Un rire, alors que j'écrasais vite ma clope dans le cendrier, faisant évacuer la fumée avec ma main et par un Informulé. Ça va ? Tu finis bien tard ... alors que ...

Comment dire ? T'es enceinte, quoi.

- Assieds-toi, on peut prendre encore deux petites minutes pour discuter. Après, je te ramène. Pas qu'il lui arrive un truc facheux. Je m'en voudrais pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 336
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pas de repos pour les braves (Nollan) Empty
MessageSujet: Re: Pas de repos pour les braves (Nollan) Pas de repos pour les braves (Nollan) 129196351Ven 13 Aoû - 11:11

Nora red
Nollan chocolate

La sorcière restait volontiers à son travail lorsque cela était nécessaire ou pour rendre service. Parfois même pour des rendez-vous improvisés, néanmoins, ces dernières semaines, il fallait bien l'avouer et la considérer comme absence au Ministère. Certains avaient la « chance » de la croiser pourtant ils avaient ordre de ne pas lui donner de travail. Dire bonjour, prendre des nouvelles oui, mais le reste non ! Le chef de Nora avait été clair là-dessus, il ne voulait pas s'attirer les foudres de la compagne de la psychomage. Il avait bien assez de boulot comme ça pour lui rajouter des compte-rendus à faire à la sorcière. Nora était donc présente sans être là, elle en était consciente que quelques consignes avaient été données pourtant, elle ne se sentait pas concernée par celles-ci et vagabondait comment bon lui semblait dans son service tout comme partout en fait !

Ainsi, l'attention de la sorcière s'était faite sur une lueur dans un bureau. Sa curiosité l'amena jusqu'au bureau de Nollan Emerson, un des chefs du bureau des Aurors. La psychomage appréciait le jeune homme qui occupait ses fonctions tout en veillant au bon déroulement de son service et au bien-être de ses collaborateurs. Il avait arrivait parfois qu'un meneur sortait du lot et ça faisait un bien fou pour redorer le service de la justice magique au sein du Ministère de la Magie. Malheureusement, il y avait toujours des points noirs qui faussaient les résultats. Bref, la sorcière attendait patiemment appuyée sur l'encadrement de la porte, le sourire aux lèvres.

- Je viens juste de terminer. Comme quoi, ta venue a été providentielle.
-Ah oui ? Et bien, si je peux te rendre ce service, j'en suis ravie. Répondit la sorcière en s'avançant légèrement vers son interlocuteur. Je vois que tu es en pleine rédaction, joie et bonheur de nos chères professions, n'est-ce pas ? Répliqua la sorcière en mélangeant sérieux et humour en voyant la pile de dossiers et parchemins sur le bureau.

Son attention se portant alors sur l'une des chaises en face du bureau. Pourtant elle attendit d'être invitée à s'asseoir. Elle s'était endormie une bonne partie de la journée, elle pouvait très bien rester debout encore un moment.

- Pas de repos pour les braves, non. Ça va ? Tu finis bien tard ... alors que ..
-En effet, après je dois t'avouer que j'ai travaillé tard ces derniers jours...et disons qu'au lieu de rentrer direct, j'ai voulu ranger mes affaires dans mon bureau...et je me suis endormie... Expliqua Nora en posant ses mains sur ses hanches.

Elle n'avait pas honte de dire ça à son interlocuteur, tous les deux étaient de ceux qui bossaient et rentraient le plus tard. Elle se doutait qu'il n'allait pas la plaindre, les micro siestes permettaient de reprendre plus efficacement le travail, bon ok, pour le coup, Nora avait dormi plus de vingt minutes cet après-midi. Mais comme l'avait dit son chef, après tout, elle n'était pas sensée être au Ministère cette semaine. Alors....elle s'interrogea sur la suite de la conversation avant d'être invitée à prendre place assise.

- Assieds-toi, on peut prendre encore deux petites minutes pour discuter. Après, je te ramène.
-C'est sympa...et merci pour la fumée. Nora appréciait le fait que son entourage face attention aux effets potentiellement négatifs pour sa grossesse. Elle n'en demandait pas tant, après tout, elle se mettait elle-même de côté pour ne pas avoir la fumée ou bien la tentation de goûter un quelconque alcool. Alors dis-moi en quoi puis-je t'aider ?

Nora pris place sur le siège désigné et resta encore un moment la tête sur le côté, ce geste qu'il l'a caractérisait tant lorsqu'elle s'interrogeait sur une situation. Légèrement en arrière, la sorcière recroisa ses bras sous sa poitrine, accentuant – sans le vouloir – son petit ventre de cinq mois de grossesse.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Pas de repos pour les braves (Nollan) Empty
MessageSujet: Re: Pas de repos pour les braves (Nollan) Pas de repos pour les braves (Nollan) 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Pas de repos pour les braves (Nollan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Balade à Londres :: Balade à Londres :: 
Le ministère de la magie
-