Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

Partagez

Si je peux aider... [Freya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Anonymous

Invité

Invité


Si je peux aider... [Freya] Empty
MessageSujet: Si je peux aider... [Freya] Si je peux aider... [Freya] 129196351Sam 28 Aoû 2021 - 12:24

Voilà que les vacances d'été touchaient bientôt à leurs fins. Bientôt une nouvelle année allait débuter, quoique à dire vrai l'année n'était pas finie, cela dépendait de comment on la ressentait. Pour Oscar, ce n'était pas vraiment la fin d'une aventure mais plutôt le prolongement de ce nouveau chapitre de sa vie. Le sorcier avait eu la chance de revivre au cours de cette année 1979, il avait renoué avec sa nièce, était revenu dans son existence et surtout (re)découvrait le goût de vivre. Longtemps mise de côté par son chagrin lié à la perte de son meilleur ami, le sorcier s'était concentré sur sa vie professionnelle. Toujours à la recherche d'un passe-temps qui lui permettait de soigner sa souffrance et sa solitude.

Aujourd'hui, il n'était plus question de finir sa vie seul, enfin peut être que si côté sentimental, l'homme a toujours été plus ou moins célibataire, mais là n'était pas le sujet. Il était en train de se rendre au cottage, non pas pour voir Nora et les jumeaux qui grandissaient peu à peu depuis leur naissance mais pour voir Freya Bäkke. Bien évidemment, s'il avait l'occasion de parler avec sa nièce il ne la manquerait pour rien au monde. Nora était tout ce qu'il lui restait d'Adalbert, des traits qui avaient été transmis par le vieil anglais et qui par moment se voyait chez Nodens également. Oscar revivait réellement ! Il ne remercierait jamais assez Freya d'avoir réussi à percer l'âme de sa nièce et lui avoir permis de fonder sa propre famille.

Oscar Bishop n'était pas inquiet pour l'avenir des deux sorcières ainsi que de leurs enfants, financièrement elles avaient chacune de quoi subvenir même si des jours sombres devaient arriver. Nora avait trouvé sa place et son réseau au sein du Ministère sans pour autant y être une grande fervente du gouvernement mis en place. Elle pouvait se dégager du temps pour l'éducation des enfants, tout comme elle l'a toujours fait pour Nymphadora. Andromeda était également présente pour aider les deux « jeunes » mamans dans leur organisation avec les bébés. De sages conseils et des astuces seront toujours communiqués. Ted lui aussi présent et prêt à être sollicité pour garder les jumeaux, le sorcier avait ressenti un bon état d'esprit chez lui lors du BBQ. Il lui faisait entièrement confiance. Nymphadora ferait une parfaite cousine pour les jumeaux, plus âgée, Oscar se doutait qu'elle serait présente pour eux au cas où.
Oscar était donc soulagé de savoir Nora aussi bien entourée. Il se doutait qu'elle s'épanouirait sans lui à un moment donné. Pourtant, le vieil homme l'avait découvert lors de ses derniers entretiens, qu'il était lui aussi indispensable dans la vie de la sorcière. Surtout maintenant que la famille s'était agrandi. Nora comptait sur lui et il ne devait plus la décevoir, plus jamais.

Le vieil homme faisait régulièrement le point sur les avancées annuelles, c'était une sorte de rituel, une remise en question permanente. Et l'une des plus belles opportunités qu'il ait eu, ce fut de rencontrer Freya Bäkke. Nul doute que la sorcière avait une place centrale dans le résultat positif. Elle lui avait permis de renouer avec sa famille, il lui en serrait éternellement redevable. Ainsi en cette fin de mois d'août, il décida de se rendre au cottage. Une nouvelle aventure attendait Freya peut être pourrait-il l'aider comme elle a pu le faire pour lui ?

Il se prépara sans arrière pensée ni plan en tête, il voulait avoir des nouvelles des deux sorcières. Si elles s'en sortaient dans leur nouvelle vie de mamans ou si tout simplement elles avaient besoin de quoique ce soit. Ainsi le sorcier envoya un hibou afin de les prévenir de sa visite, espérant qu'il serait le bienvenu tout comme au BBQ. Il ne fallut pas bien longtemps pour recevoir le retour de son invitation. Il n'était pas à l'aise pour prendre des nouvelles par parchemin, fort heureusement, il avait reconnu l'écriture de Nora qui lui proposa de venir pour 16 heures au cottage, le jour-même.

Il lui restait une bonne partie de la matinée pour se rendre au Chemin de Traverse afin d'y régler une affaire urgente, il en profiterait pour manger sur place et flâné un peu avant de transplaner au cottage. Comme à son habitude, il réajusta sa tenue, les sacs qui contenaient des présents pour la petite famille et toqua à la porte de la bâtisse. Oscar était toujours aussi nerveux mais avec le temps il était persuadé que ça ne pouvait qu'aller de mieux en mieux.

-Bonjour Freya ! Fit-il avec le sourire en saluant Freya. C'était toujours hésitant, devait-il l'embrasser, la prendre dans ses bras ou simplement la saluer en gardant ses distances ? Il préféra rester en retrait, ne voulant pas être familier avec la compagne de sa nièce. Vous allez bien ? Tenez j'étais sur le Chemin de Traverse plutôt dans la journée, je vous ai pris quelques présents pour vous, Nora et les enfants si vous me le permettez. Idem pour le vouvoiement, il ne savait pas vraiment quoi en penser envers Freya du moins. Nora et les enfants, il se permettait le tutoiement, enfin Nora ne l'avait pas repris.

A la suite de la belle scandinave, il remarqua l'absence de sa nièce dans le salon. Il s'inquiéta et questionna Freya.

-Nora va bien ? Les enfants ?

Son visage le trahissait, même s'il avait été absent voire quasi inexistant dans la vie de sa nièce, cela ne l'empêchait pas de ressentir une profonde inquiétude envers cette dernière. Il fut soulagé d'entendre un craquement au dessus de sa tête et surtout par la réponse de son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Freya Bakke

Freya Bakke


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 324
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen / @Laura
| SANG : Née moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Si je peux aider... [Freya] Empty
MessageSujet: Re: Si je peux aider... [Freya] Si je peux aider... [Freya] 129196351Sam 30 Oct 2021 - 20:30

Tant de choses avaient changé, tant de si belles choses. Freya se sentait heureuse et surtout chanceuse. Une vie de couple, un amour qu’elle recevait comme elle en donnait, de doux moments partagés avec une femme qui la comprenait et la prenait contre elle autant que possible. Depuis le début de l’été elles étaient même d’heureuses mères de deux enfants en pleine santé. Comment oser se plaindre de cette délicieuse situation? Alors on pouvait aller chercher dans les détails et dire que Nora était à juste titre fatiguée ce qui laissait Freya faire plus de choses chez elles. Que cela s’ajoutait à ses préparations pour ouvrir son propre commerce après l’été. Que les nuits étaient écourtées par les rythmes des jumeaux… Mais tout cela, c’était du détail pour la scandinave. Rien de plus. Elle était bien trop heureuse de pouvoir prendre contre elle ses enfants ou cajoler sa compagne. Et puis ces deux mois ensemble leur avait fait du bien. Beaucoup de bien. L’été pourtant touchait à sa fin et il faudrait reprendre une activité. Freya n’était pourtant pas spécialement inquiète. Cette fois pas de château à retrouver. La belle serait présente au quotidien et en profiterait autant que possible.

Récemment il y avait eu un nouveau membre dans cette famille, un membre que Freya prenait avec prudence encore même si une forme de confiance s’installait doucement. Il était peut-être injuste de la part de la scandinave de vouloir mettre cette distance entre Oscar et sa famille mais les méthodes de l’homme avaient été si particulières qu’elle ne pouvait pas s’empêcher de le faire encore un peu. C’était encore quelqu’un qu’elle avait du mal à totalement laisser entrer dans son environnement. Mais les choses progressaient pas à pas. Oscar avait même gagné ce droit d’être invité par moments au sein de leur habitation et de leur vie. Ce jour-là donc il était prévu qu’il passe les voir. Quoi que surtout la voir elle à vrai dire. Nora l’avait décidé mais elle ne s’y était pas opposée. C’est donc vers l’heure du thé qu’il était attendu. Pour l’occasion c’était Freya qui avait préparé quelques biscuits pendant que Nora s’occupait des jumeaux. Était arrivé l’heure de les coucher et Nora à en croire ses bâillements des dernières minutes allait très certainement les suivre dans une sieste méritée. Elle pouvait bien revoir Oscar après un peu de repos, Freya supposait qu’il n’en voudrait pas à celle qu’il considérait comme sa nièce. La prêtresse avait donc embrassé ses enfants, accordé un baiser un peu plus passionné à sa belle, avant de les laisser monter prendre un peu de repos. Le temps de finir de faire chauffer de l’eau pour le thé et on toquait déjà à la porte.

-Bonjour Freya !

Toujours parfaitement apprêté, le vieil homme avait visiblement à coeur de garder une forme de distance avec la prêtresse qui n’irait pas le contredire pour le moment. Elle avait déjà changé d’attitude. Elle lui souriait, avait laissé tomber les entraves à chaque visite, il était presque chez lui au cottage.

-Bonjour Oscar, entrez.

Son attitude était même plutôt ouverte et avenante finalement. Ce qui devait déjà bien le changer par rapport à leurs débuts tout en méfiance et menaces.

-Vous allez bien ? Tenez j'étais sur le Chemin de Traverse plutôt dans la journée, je vous ai pris quelques présents pour vous, Nora et les enfants si vous me le permettez.

Réceptionnant de nouveaux paquets, il semblerait que c’était une habitude du vieil homme, Freya ne put s’empêcher de laisser échapper un très léger rire. Elle ne serait pas surprise de savoir qu’il tentait là de rattraper le temps perdu, les couvrant tous de cadeaux à chaque visite. Là encore elle ne souhaitait pas le reprendre. Nora semblait heureuse de découvrir les petites attentions qu’il avait pour elle et les jumeaux en profitaient aussi. Quand à elle, Freya appréciait sincèrement une petite attention.

-Et bien, vous nous gâtez encore. Merci beaucoup.

Ils étaient bientôt arrivés dans le salon, lieu habituel de réception pour les sorcières, le plateau déjà sur la table pour le thé. Même la fouine de Freya semblait l’avoir parfaitement compris puisqu’elle s’était couchée sur le canapé, le ventre en l’air, profitant visiblement du moment et du confort du meuble. Freya avait invité Oscar à s’installer avant de commencer le service.

-Nora va bien ? Les enfants ?


Le vieil homme semblait inquiet, assez fortement d’ailleurs. Ce qui surprenait un peu Freya. Nora lui avait elle-même répondu plus tôt dans la journée et si elle avait réellement eu un souci il devrait savoir que jamais Freya ne serait si détendue. Si Nora avait été à nouveau dans une situation délicate, sa compagne n’aurait sans doute pas même pris le temps ni la peine de recevoir Oscar chez elles… C’est donc un peu surprise mais parfaitement calme qu’elle avait répondu en terminant le service.

-Oui, ils vont bien. Les enfants font la sieste et Nora était un peu fatiguée alors je pense qu’elle est restée dormir un peu avec eux. Mais ils vont très bien. Elle nous rejoindra certainement un peu plus tard.

Nora appréciait visiblement les visites de son oncle. Il était donc plus que probable qu’elle s’éveille rapidement pour être sûre de le voir avant qu’il ne reparte. Tout comme Freya pensait qu’il n’accepterait pas de partir sans avoir vu sa nièce. Alors partis comme ils l’étaient, la scandinave s’attendait à avoir à faire un dîner pour trois… Le service fait, ils pouvaient commencer à discuter.

-Alors, qu’est-ce qui vous amène cette fois Oscar?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Si je peux aider... [Freya] Empty
MessageSujet: Re: Si je peux aider... [Freya] Si je peux aider... [Freya] 129196351Lun 20 Déc 2021 - 15:13

Freya #663366
Oscar #cc3300

Oscar venait tout juste de passer la porte avec les bras chargés de cadeaux. Il salua comme il se devait Freya, décidément depuis la naissance des jumeaux lors relation avait prit un autre tournant. Il ne voulait pas brusquer la prêtresse, sa venue était une énième tentative pour apprendre à connaître la compagne de sa nièce. Il venait en paix et surtout pas pour brusquer ni chercher des noises.

-Bonjour Oscar, entrez.

S'en était presque comique de voir les deux sorciers de sachant pas comment interpréter l'autre. Nora lui en avait déjà fait part, elle avait sans doute tenu le même discours à Freya. Pourtant la relation entre le vieil homme et la scandinave n'était pas encore bien définie. Mélangée entre malaise d'une accolade et un vouvoiement intempestif. Pourtant, les deux s'en accommodaient parfaitement jusqu'à preuve du contraire tout allait pour le mieux. Ils avançaient l'un envers l'autre étape par étape. Oscar comprenait parfaitement la méfiance de Freya à son égard, ça malgré son explication et sa présence lors de la naissance des jumeaux. Il ne pouvait lui en vouloir. Bref, le sorcier demanda aussitôt où était Nora, inquiet de ne pas la voir au rez-de-chaussée.

-Et bien, vous nous gâtez encore. Merci beaucoup.
-C'est normal, vous le méritez amplement.

Le sorcier s'avança jusqu'au salon et pris place sur le canapé. Cette fois-ci comme la dernière fois, pas d'entraves. En y repensant, à part ça, il a toujours été bien accueilli dans ce cottage. Et puis, il avait connu d'autres farces avec Adalbert et être entravé n'était si terrible. Amusé, il observa la fouine sans doute de Freya dormir, les quatre pattes en l'air. Il sourit et n'hésita pas longtemps à chatouiller délicatement le ventre du rongeur. Cette dernière se réveilla aussitôt et couru de partout sur le canapé avant d'aller se réfugier sur les épaules de sa maman.

-Pardon mon ou ma jeune ami(e) je ne voulais pas te réveiller aussi brusquement, tiens pour me faire pardonner.

Oscar lui tendit une friandise en guise de bonne foi sous le regard méfiant de la créature et sans doute de Freya. Il resta aussi longtemps que c'était nécessaire avant de finalement se faire choper le gâteau. La fouine semblait apprécier. Toutefois, elle repartit sur l'épaule de sa maîtresse juste par principe.

-Oui, ils vont bien. Les enfants font la sieste et Nora était un peu fatiguée alors je pense qu’elle est restée dormir un peu avec eux. Mais ils vont très bien. Elle nous rejoindra certainement un peu plus tard.
-D'accord. Alors comment se déroule cette nouvelle vie à quatre ? Questionna Oscar en prenant une tasse de thé que Freya lui avait tendu.
-Alors, qu’est-ce qui vous amène cette fois Oscar?
-Et bien, je venais un peu aux nouvelles. Je ne veux pas m'imposer comme vous le savez Freya. Commença à expliquer le sorcier alors qu'il soufflait sur son breuvage chaud. Il hésita longuement puis se jeta à l'eau. La dernière fois que nous nous sommes vus, vous aviez évoqué le souhait d'ouvrir votre propre boutique. Avez-vous déjà une idée précise de l'emplacement et des produits que vous souhaitiez faire ? Oscar se positionna un peu mieux dans son assise avant de boire une première gorgée. Il savoura le goût fruité mais aussi épicé. Excellent, je ne connaissais pas, c'est délicieux Freya. Puis-je savoir le parfum du thé, s'il vous plaît. Mmmhh exquis. Le sorcier se laissa emporter quelques secondes par le goût de son infusion, il était ailleurs, la douce voix de son interlocutrice le fit redescendre sur Terre.  Pardonnez-moi, Freya je m'égare. Donc...ah oui, j'aimerai si vous êtes d'accord vous aider dans la construction de votre projet. Je sais que vous êtes une femme indépendante, mais j'aimerai vous apporter mon aide pour débuter dans votre nouvelle vie professionnelle.

Le voilà une nouvelle fois, maladroit comme jamais, pourtant, il ne voulait que le bien de Freya. Il ne cherchait pas du tout à avoir la main-mise sur ses projets professionnels, ni même de la surveiller, elle était suffisamment grande et sage pour savoir comment se protéger des autres. Et il savait de quoi elle était capable. Son côté mécène prenait toujours le dessus lorsqu'il avait vent d'un projet. Ainsi et tout simplement, il était venu proposer son aide à Freya sans contre-partie. Il la laissa prendre son temps pour analyser ses propos et répondre, pendant ce temps, il but à nouveau son breuvage délicieux.


[HRP : après tout ce temps...je me réveille loool
Il me semble que c'était de ça qu'on devait parler...en mode "petit poisson"]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Si je peux aider... [Freya] Empty
MessageSujet: Re: Si je peux aider... [Freya] Si je peux aider... [Freya] 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Si je peux aider... [Freya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tu peux m'aider ?! [Holden Cassidy]
» Bienvenue dans la famille, Freya [Nora/Freya/Tonks familly]
» Tata Freya (Freya)
» With or without you...[FREYA]
» Attrape moi si tu peux | GRETA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1979-1980
-