Bon mois d'Octobre ! Pensez à vous hydrater.
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !

Partagez

[SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Meredith Hawthorne

Meredith Hawthorne


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 522
| AVATARS / CRÉDITS : Ester Exposito - samounette
| SANG : Plus que mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : La perte de Gauwain Robards
| PATRONUS : Une hermine blanche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979  Empty
MessageSujet: [SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979 [SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979  129196351Dim 5 Sep 2021 - 14:49

[SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979  Rwbr


~*~


Nouvelle rentrée. Nouveau mois de Septembre.
Cette dernière année sonnait le glas pour la Présidente du BDE de l’EMS, qui terminerait son cursus fin Juin, avec l’obtention de son diplôme. Diplôme, qui lui vaudrait une place au sein du Ministère de la Magie, secondée par Nollan Blake Emerson dans un premier temps. Et seule, pour se jeter dans l’inconnu de l’emploi d’Auror, auquel elle pensait depuis ses classes au sein de Serpentard. Cependant, rien n’émoussait l’émotion de Meredith Hawthorne, lorsqu’aidée du restant du personnel du BDE, elle s’adonnait aux derniers rangements pour que le local soit le plus accueillant possible pour les nouveaux étudiants et nouvelles étudiantes de l’EMS. Épaulée par Elsie Boartsuk et Obsi Diaz, tous deux figures de proue du Pôle Évènementiel, la belle blonde félicitait ses ouailles avec emphase, sous le regard désabusé de Hayden Collins, prêt à récolter les demandes les plus stupides concernant les créneaux de salles à louer en groupes. L’année dernière, avait été la goutte de potion qui avait fait déborder le chaudron, chez l’ancien Serpentard. Ce dernier n’avait pas pu se maîtriser devant une doléance idiote, entraînant le fait pur et simple qu’il avait dû être ceinturé par Aquiles Patterson et Gauwain Robards, afin de contenir sa colère explosive.

Heureusement, Paige Quinn et Rhys Shaw étaient sensiblement différents, car prêts à distribuer les flyers pour la nouvelle année sur le Campus de l’EMS. Le mois de Septembre était propice aux nouveaux questionnements, aux interrogations des futurs étudiants, concernant leur implication au sein du Campus. Rejoindre des groupes, approuvés par la Présidente du BDE de l’EMS était un plus non négligeable dans la vie future au sein d’un groupuscule de personnes venues enrichir les têtes pensantes qui viendraient contrecarrer une guerre sanglante. Car la demi-Vélane, n’était nullement dupe. Les temps prochains étaient sombres, placés sous des auspices ténébreux. Et, si sa ‘famille’ au sein de l’EMS pouvait contribuer à enrichir les pensées des encéphales bien faits fraîchement arrivés, tout serait parfait. Ainsi que leur apporter du baume au cœur. C’était cela, qui lui importait. Cette envie de promouvoir, une autre ‘famille’ pour ceux ou celles qui se trouvaient perdus. Le Campus, dirigé d’une main de maître par Sir Edmund Sanders, et son adjoint Darius Vonverlagen devait garder sa réputation d’école accueillante. Même, pour la filière élitiste des Aurors.

Joignant ses mains fines entre elles, l’aspirante Auror eut un regard vert absinthe ému dirigé vers le plafond du local du Bureau des Élèves. Des chuchotements de la part de ses partenaires, lui vinrent aux oreilles, alors que la bouche rouge se pinçait de plus en plus. Sa dernière année se profilait, et la Franco-Galloise n’aimait pas cela. Réajustant le col de son uniforme bleu marine, et sa longue chevelure blonde maintenue par un serre-tête rouge, l’ancienne Serpentard était prête. Prête pour voir de quoi, il en retournerait de cette année. La nouvelle vague. Or, ce fut Obsi Diaz qui initia un câlin groupé avant que tout le monde ne quitte le local. Auparavant, peu encline à ce genre d’effusions, Meredith Hawthorne se laissa attendrir. Suivie par le restant des étudiants représentants émérites du BDE ici présents.

- Tout est en ordre, pour l’accueil des étudiantes et des étudiants. Les flyers, sont parfaits. Le travail a été effectué en temps et en heure. Je n’ai rien à redire de ce côté-là. Il est grand temps d’accueillir, nos nouveaux compatriotes et leur montrer que l’EMS peut être une grande famille. Comme à Poudlard. Des plis sur une jupe couleur marine repassés à l’aide d’une main ferme, et il était temps de se présenter. Aux ‘autres’.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gauwain Robards

Gauwain Robards


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 862
| AVATARS / CRÉDITS : KJ Apa / ATDM by Samounette
| SANG : Sang Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Perdre Meredith
| PATRONUS : Un Ours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979  Empty
MessageSujet: Re: [SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979 [SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979  129196351Dim 5 Sep 2021 - 19:33

C’était une rentrée particulière à laquelle se préparait le Bureau des Etudiants. Gauwain, bien sûr, était idéalement placé pour le savoir, mais il n’était pas le seul à avoir compris, à avoir perçu l’atmosphère particulière de ce jour de septembre 1979.

Ils ne mettaient pas de mots dessus explicitement, du moins pas en public, mais…. Les sourires échangés étaient emprunts d’émotion, les regards pleins de sollicitude.

Car ils le savaient tous : cette rentrée, ce serait la dernière que connaîtrait le BDE sous la présidence Hawthorne. L’année prochaine, Meredith serait diplômée : le BDE devrait se trouver un nouveau dirigeant, lancer une campagne acharnée entre les prétendants au titre.

Cette perspective, clairement, ne réjouissait personne, au sein de l’actuel Bureau. La Présidente, avec son caractère passionné et impériale, faisait l’unanimité parmi ses troupes, de celle qui était son bras droit jusqu’aux costauds du Pôle Sécurité (ce qui n’aurait pas dû vous surprendre, ami lecteur, au vu de l’identité de son petit ami). Mais même le membre le plus agaçant de la troupe, en la personne d’Obsi, était manifestement touché par cette mélancolie de la dernière fois. Et, s’il avait généré beaucoup de regards au ciel l’année passée… ….Gauwain lui fut reconnaissant d’avoir lancé, cette fois-ci, un câlin groupé, auquel il se joignit, maladroitement, partageant un coup d’œil avec Aquiles qui signifiait ‘réfléchis pas, mec, euh, on participe, et c’est tout’.

Parce que malgré tout, cette association avait été une sorte de famille, tout au long de l’année passée. Des visages familiers avec qui se poser dans le local, avec qui réfléchir ou râler (….ou des gens à calmer en cas de pétage de câble). Et que les événements auxquels ils avaient tous participé, d’une façon ou d’une autre, les avaient soudés. Chacun amenant sa pierre à l’élaboration d’un édifice commun, dont ils étaient fiers. Collectivement fiers.

Or, l’année prochaine, si tous ces membres seraient encore dans le coin… Il manquerait à cette équipe celle qui en était le pivot, celle qui lui donnait ton et rythme.

Meredith le savait. Ils le savaient tous.

Sans doute pour cette raison, ils avaient tous œuvré, depuis la fin du mois d’août, pour préparer une rentrée dont le Bureau des Elèves serait fier. Se donnant tous, à fond, pour suivre les directives données par leur Présidente.

Chacun s’était donné pour répondre présent : avoir des flyers les plus attractifs et visibles, déblayer et nettoyer le local, être présents pour les permanences d’accueil (et, dans le cas de Gauwain, donner à Meredith un surcroit de force, en partageant avec elle une pause épicée, de très bon matin, alors que les locaux étaient encore désert, et que les baisers avaient été une bonne manière de repousser la mélancolie).

Au final, ils étaient en ordre de marche. S’étant réparti les créneaux de permanence pour la semaine, afin de répondre aux questions des uns et des autres, de distribuer les formulaires d’inscription et de réceptionner les candidatures.

Levant la main pour demander la parole, il échangea un regard et un hochement de tête avec Aquiles :

« Je rappelle que si des étudiants veulent s’inscrire pour le self-défense, c’est sans frais, on se mettra dans le gymnase de l’Ecole. »

Un check avec Hayden, qui leur avait arrangé les créneaux.

« C’est ouvert à tous, sans engagement de participation, et on aura des intervenants extérieurs, comme vous le savez. Le but c’est d’aider tout le monde à avoir les bons réflexes en cas d’attaque ou d’altercation, avec ou sans magie. »

Hayden, justement, rappela les éléments incontournables à demander aux étudiants déposant une demande de création d’association (histoire d’éviter qu’il n’ait des pulsions meurtrières après moins d’une semaine de cours). A sa suite, Paige rappela les divers Pôles du BDE pour lesquels ils espéraient des candidatures, souhaitant développer certaines activités ou reprendre d’autres laissées vacantes par le départ des étudiants responsables. Il était entendu qu’on laissait de la latitude aux Responsables, pour l’organisation et le périmètre de leurs missions, tant qu’ils participaient à la vie de l’équipe, et travaillaient en concertation avec le groupe. Ce rappel, qui allait de soi, fut accueilli de hochements de tête et haussements d’épaules.

Enfin, Elsie et Obsi vinrent décrire les soirées en préparation pour septembre (et Elsie n’eut à dispenser une tape sur le crâne de son collègue qu’à deux reprises, ce qui était un signe encourageant).

Et voilà.

Ne manquaient plus que les candidats.
Revenir en haut Aller en bas
River H. Dawn

River H. Dawn


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 47
| AVATARS / CRÉDITS : j. elordi || avatar par eilyam
| SANG : dépourvu de magie


[SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979  Empty
MessageSujet: Re: [SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979 [SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979  129196351Dim 5 Sep 2021 - 19:44

« Tiens, une photo de ta grande copine ! »

Flopée de flyer sur la table basse encombrée par des tonnes de restes de la soirée passée. Mais de quoi il parle ? Si seulement je pouvais en attraper un d’un coup d’Accio, putain que je le ferais. Mais non, il faut même que je fasse un effort pour comprendre sa vanne. Et sous mes yeux, tout sourire, madame la comtesse qui joue les doucereuses. Paul zieute ma réaction, et la façon dont je me renfonce dans le canapé parle pour moi, alors que mes bottes viennent lui écraser la tronche sur la table basse. J’ai quand même gardé un bout de papier intact, et finalement ça me fait marrer. Son petit clin d’oeil là, non mais… Madame la présidente ne m’a jamais regardé comme ça.

« Y’a pas, elle est plus sympa en photo qu’en vrai. »

Ricanement de mon colocataire alors que j’ai déjà froissé le papier pour le jeter dans la corbeille. Echec. Heureusement que je faisais pas du basket. Pendant ce temps là, Millie a tiré un des flyers de sous mes pieds en même temps qu’une latte de sa cigarette.

« Au lieu de t’arrêter à l’image, lis ce qu’il y a d’écrit, gros crétin. »

Elle me tend le bout de papier et bizarrement, j’obéis. Ce qui n’est quand même pas trop dans mes habitudes, mais connaissant Millie, elle a une bonne raison. Tiens tiens. Tiens tiens tiens… Responsable amitié Sorcier-Moldu. Marrant parce que l’amitié entre nous, c’est pas tellement ça. J’ai jamais compris pourquoi d’ailleurs, et c’est plutôt pas mon genre de me fier à mon simple jugement sans faire l’effort de comprendre, mais Meredith H. m’a trop tapé sur le système par le passé.

« Pas sûr d’avoir envie de lui donner le plaisir de me refuser le poste. »
« Je pensais que tu voulais faire évoluer les moeurs. J’ai du me tromper. »

Rah ce qu’elle m’énerve quand elle a raison ! Pour la peine, je lui pique sa clope pour la faire râler, et ça ne manque pas. Elle me l’arrache presque des lèvres, et je prends un sale plaisir à lui souffler la fumée en pleine tête. Mais dans la mienne, ça cogite déjà. C’est vrai que ça serait une belle avancée. Un moldu au BDE, un truc en plus sur mon dossier pour appuyer un peu plus mes propos quand viendrait l’heure. Franchement, la politique, ce n’est pas encore bien mon truc, mais il faudrait vraiment que ça le devienne. Je le sais, et Millie fait que ça de m’en parler d’ailleurs. C’est la voie que je prendrais demain, et mon papier qui en fait sera plutôt un gros grimoire bien lourd, il faudra que je le défende. Pas seulement avec des mots enflammés au coeur d’une soirée, mais avec des arguments raisonnables. Devenir raisonnable River, c’est ça qu’il faut.

Merde.


Lendemain midi, j’ai peaufiné mon look. Après avoir très franchement hésité à sortir une chemise et une cravate pour jouer les bons élèves, j’ai décidé de jouer la carte moldue à fond. T-shirt à l’effigie de Mr Dean, fureur de vivre affichée, jean à la dernière mode dans mon monde à moi, la panoplie de bijoux habituelle, mais pas mon cuir. Non, histoire de faire bon genre, j’ai quand même mis le blouson de l’institution que Paul a du agrandir d’un coup de baguette pour l’ajuster à mes épaules un peu trop larges.

« Bonjour bonjour ! »

Sourire aux lèvres, je débarque comme un prince dans le local du Bureau des Etudiants. Je pensais pas être premier, mais il s’avère que si. Alors j’ai le droit aux regards de la petite cour au grand complet tandis que je m’avance ici comme si j’étais à ma place. Mais je le suis, non ? Depuis l’an dernier du moins, je le suis. Je m’assois négligemment sur l’accoudoir d’un des fauteuils drôlement chics, posant mon sac là où j’aurais plutôt dû y poser mes fesses. Je ne sais pas trop ce que c’est, la suite du programme. En vrai, je m’attendais à trouver Paige ou Obsi, demander un flyer et partir manger mais apparemment, c’est très très officiel tout ça. Soit.

« Hm… Je suis venu en faveur de l’amitié Sorcier-Moldu. »

Faire un pas vers les autres, c’est plutôt mon genre, mais la diplomatie, pas tellement. Au moins ai-je essayé de ne pas avoir l’air trop sarcastique. De ma poche, je sors un flyer soigneusement plié et le calant bien à côté de ma tête, j’adresse à la maîtresse des lieux un clin d’oeil synchro avec celui de son homologue parcheminé, avec le même petit sourire en coin. Histoire de détendre l’atmosphère un poil trop austère à mon goût. Mais il parait que le BDE a besoin de nous… Et pas question de changer pour intégrer le club privé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




[SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979  Empty
MessageSujet: Re: [SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979 [SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979  129196351

Revenir en haut Aller en bas

[SUJET COMMUN - OUVERT A TOUS LES ÉTUDIANTS] Back to school 1979

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]
» La Fainéantise [RP ouvert] /!\Hentaï/!\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: L'école supérieure de magie :: Le campus-