Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Partagez

Jeux tortueux [PV Elise Lerouge]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Anne Chevalley

Anne Chevalley


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 45
| AVATARS / CRÉDITS : Kelli Williams, by myself
| SANG : Sang-Pur


Jeux tortueux [PV Elise Lerouge] Empty
MessageSujet: Jeux tortueux [PV Elise Lerouge] Jeux tortueux [PV Elise Lerouge] 129196351Dim 26 Sep 2021 - 22:32

 
 Jeux tortueux

Quand on était une Chevalley, on avait appris depuis l’enfance à paraître et à se montrer parfaite en toute circonstance, aux yeux de la bonne société. Anne n’avait pas encore dix ans, qu’elle assistait déjà à des soirées destinées aux sangs-purs. C’était ainsi qu’elle avait rencontré Fenella de Vermandois, une amie un peu superficielle mais à qui elle tenait beaucoup. Et elle était devenue la marraine de sa fille qu’elle revoyait régulièrement. Les relations nouées pendant sa plus tendre enfance lui étaient restées comme un cadeau de la vie, et elle ne les oubliait pas, mais elle n’oubliait pas non plus les obligations qui étaient les siennes.

Elle n’avait pas autant participé à des soirées à partir du moment où elle avait rejoint Beauxbâtons, mais chaque fois qu’elle rentrait pour les vacances, elle passait une ou plusieurs soirées dans le monde où elle apprenait à connaître les gens. Elle avait, dès ses quatorze ans, commencé à recevoir des demandes en mariage. Et elle en avait toujours eu peur, sans comprendre exactement pourquoi, sans compter que cela la rebutait, par ailleurs. Elle ne l’avait compris qu’à quinze ans, en comprenant son orientation sexuelle. Le premier à en avoir reçu la confidence était son frère, puis le reste de sa famille.

Aujourd’hui, le mariage n’était plus un problème. Elle n’était pas disponible pour cela et le monde des sangs-purs l’avait bien intégré. Mais elle était toujours conviée pour les soirées mondaines en Angleterre, et elle s’efforçait d’assister à un grand nombre d’entre elles, simplement par le fait que beaucoup de parents de ses élèves s’y trouvaient. De plus, elle pouvait également trouver d’autres pensionnaires de cette façon. Par ailleurs, elle retrouvait aussi des personnes du milieu qu’elle appréciait, ce qui ne gâchait rien. Mais parfois, le monde était trop et Anne étouffait un peu. Elle avait un côté timide qui ne pouvait être totalement contrôlé pendant de longues heures.

Alors, ce soir, Anne était venue, elle avait passé un moment à boire du champagne et à converser avec les gens de son milieu, et elle avait fini par ressentir le besoin de s’éclipser. L’avantage, c’était que ces soirées se trouvaient généralement dans des demeures où il y avait nombre d’endroits confortables où se repoudrer ou s’isoler. La directrice de pension se retrouva dans un ravissant et confortable salon, un verre de jus de fruits à la main, qui contenait une ravissante bibliothèque. Elle s’approcha pour lire les titres des recueils, afin de se changer les idées.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Elise Lerouge

Elise Lerouge


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 382
| AVATARS / CRÉDITS : Tarja Turunen
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : L'un de ses enfants essayant de l'attaquer
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Jeux tortueux [PV Elise Lerouge] Empty
MessageSujet: Re: Jeux tortueux [PV Elise Lerouge] Jeux tortueux [PV Elise Lerouge] 129196351Sam 2 Oct 2021 - 15:01

La noble famille Lerouge avait toujours été mêlée à ces soirées mondaines. Elise s’y déplaçait avec aisance depuis presque toujours. Son rôle avait simplement évolué avec le temps, voilà tout. D’abord la petite fille sage, première fille après deux garçons (première mais pas dernière), celle dont on vantait la beauté et la sagesse en espérant trouver le meilleur mariage possible. Ensuite la jeune femme bientôt mariée et expatriée pour la prolongation d’une autre lignée prestigieuse. La jeune épouse ensuite qui saurait ans doute être à la hauteur des attentes de sa famille comme de son nouvel époux. La fière mère d’un garçon qui porterait plus loin le nom de son père. La veuve dévastée par le départ prématuré de son époux, relevant courageusement la tête pour porter convenablement ses trois enfants jusqu’à leur destinée prestigieuse. Enfin la matriarche veuve de longue date dont les enfants avaient aujourd’hui indépendance et situation. Dans tous ces rôles restaient quelques constantes. Elise était une femme fière qui aimait s’affirmer dans ce petit univers des grandes familles. Elle aimait pouvoir jouer de ses relations plus ou moins douteuses et aimables, faites dans des conditions plus ou moins avouables. Deux tendances se rejoignaient parfois. Il y avait ses complices mangemorts, et ceux qui avaient profité de la chaleur de ses draps. Dans ces deux cas il fallait également prendre en compte la force de ces relations qui n’étaient pas toujours égales.

Passer une soirée en compagnie de ces gens invitait aussi bien plus que largement à faire preuve de faux semblants. Heureusement pour elle, la française avait un grand talent pour la comédie. Qu’ils soient appréciés ou non, ils pouvaient tous en douter à un moment où un autre ici. Pour certains elle se permettait maintenant, avec un peu d’âge et d’expérience, de s’affirmer un peu plus. Avec ceux qu’elle pouvait considérer de manière sûre comme des rangs inférieurs à elle. Bien obligée pour d’autre de continuer les courbettes. Que voulez-vous, il fallait savoir garder sa place aussi.

Avec le temps cependant, certains avaient le don de l’ennuyer. Pas dans le sens où elle se retrouvait indisposée par leur présence, intimidée ou perturbée. Non, elle s’ennuyait tout simplement. Relativement peu souriante dans ces conditions, le simple minimum pour ne vexer personne, garder une apparence pas trop rebutante. Voire avantageuse. Au possible. Son élégance jouait en bonne partie. C’est que ces soirées avaient tendance également à rassembler quelques amants. En croiser plusieurs dans une même pièce n’était d’ailleurs pas si rare…

Comme souvent cette fois-là, la belle Elise avait ressenti le besoin au bout d’un moment de s’isoler. Quelques secondes pour permettre à son mental de se reposer un peu, évitant ainsi de donner le fond de sa pensé à certains qui pourraient ne pas apprécier. Elle n’était pas forcément toujours très tendre… En entrant dans ce salon cependant, une autre idée lui avait frôlé l’esprit. Devant la grande bibliothèque se tenait déjà Anne Chevalley, une femme connue il y a déjà bien longtemps, à l’époque où elle-même se trouvait dans son premier rôle. Il y avait chez elle une innocence et une force de caractère entremêlées qui avaient toujours amusé Elise. Anne tentait de faire face, presque toujours. Elise elle se plaisait à chercher et trouver la faille dans ses défenses… Elle avait donc arboré un sourire en prévision du nouveau jeu qui avait des chances de se mettre en place. Un verre de cognac dans une main et sa canne dans l’autre, elle avait donc pénétré dans la pièce silencieuse… pour le moment.

-Anne. Ma chère Anne. Je te vois la mine bien grise très chère. Tout va bien?


Dans son français déjà plus naturel, la belle était arrivée jusqu’à un fauteuil où elle s’était installé dans une posture princière, déposant son verre sur la petite table juste à côté. Elle ne prenait pas réellement de ses nouvelles, c’était une façon de commencer à la titiller.
Revenir en haut Aller en bas
Anne Chevalley

Anne Chevalley


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 45
| AVATARS / CRÉDITS : Kelli Williams, by myself
| SANG : Sang-Pur


Jeux tortueux [PV Elise Lerouge] Empty
MessageSujet: Re: Jeux tortueux [PV Elise Lerouge] Jeux tortueux [PV Elise Lerouge] 129196351Mar 26 Oct 2021 - 11:13

 
 Jeux tortueux

De toutes les personnes qui auraient pu partager son désir d’un moment de tranquillité, celle qui entra dans la pièce était probablement celle qu’Anne avait le moins envie de voir. Elise était sa tortionnaire depuis sa plus tendre enfance. Il était peut-être exagéré de l voir ainsi, mais la sorcière avait toujours pris un malin plaisir à la provoquer, à la titiller et à lui faire sentir qu’elle n’avait que peu de valeurs comparé aux estimables personnes que la jeune femme fréquentait régulièrement. Elle n’avait jamais désiré faire partie des élus qui entraient dans les bonnes grâces de cette femme, et moins elle avait à subir sa présence, mieux elle se portait.

Le simple fait de la voir entrer et s’approprier la pièce comme si elle lui appartenait lui hérissait le poil. Elle avait la certitude que c’était vraiment ce que croyait Elise, surtout avec sa présence dans la pièce, mais elle se sentait mal à l’aise face à cette évidence, ainsi que face à ses conséquences. Elle avait bien conscience qu’elle se retrouvait un jouet, une distraction pour elle en ce lieu. La jeune directrice de pension n’aimait pas cette sensation d’être l’objet de distraction de cette femme odieuse qui ne se cachait même pas de l’amusement qu’elle lui procurait.

Mais Anne était trop bien élevée pour mal se conduire, même si elle savait combien c’était entrer dans le jeu de la sorcière. Elle ne savait pas si sa nervosité face à celle qu’elle voyait comme une harceleuse pouvait se sentir dans sa voix lorsqu’elle parle, mais elle s’efforça de se donner un minimum d’assurance qu’elle n’avait pourtant absolument pas. Elle espérait que la Lerouge ne la percerait pas à jour, parce que sinon, elle allait très certainement s’en délecter. C’était à peu près toujours le cas et, contrairement à Anne, elle n’en cachait rien, elle s’en montrait même généralement fière, la garce.

« Tu fais erreur », répondit-elle, un peu froidement, en songeant qu’elle était décidément trop clairvoyante. « Tout va très bien pour moi, je te remercie. »

Elle s’avança et se posa contre un meuble, dans la vision périphérique de la brune, assez pour ne pas paraître impolie, mais pas assez pour lui donner toute vision d’elle alors qu’elle se sentait menacée, rien que par sa présence. Ce n’était pas vraiment la façon la plus efficace de se protéger des gens, mais elle ne savait pas comment agir autrement et ceux qui la connaissaient le savaient pertinemment. Il était facile de découvrir les leviers d’Anne, et parfois de s’en servir contre elle, et elle ne se rendait pas toujours compté des informations qu’elle fournissait sur elle-même à des gens comme Elise, sans même en avoir vraiment conscience.

« Et toi, comment se portent tes nombreux… amis. »

Une façon subtile de faire référence au fait que la Lerouge n’était pas connue pour sa chasteté. Ce n’était pas très gentil, mais Anne tentait de résister de la façon qu’elle pouvait en s’attaquant à elle comme elle le faisait aussi.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Jeux tortueux [PV Elise Lerouge] Empty
MessageSujet: Re: Jeux tortueux [PV Elise Lerouge] Jeux tortueux [PV Elise Lerouge] 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Jeux tortueux [PV Elise Lerouge]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le karma c'est de la m*rde ! [Pv Elise LeRouge]
» Elise Lerouge, des volontaires?..
» Elise Lerouge [Terminé]
» Les ruines du mariage | Ft. Elise
» Les petites confidences d'Elise Lerouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre :: 
Les lieux d'habitations
-