Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

Partagez

Been looking for the brightside ▬ PV Clare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Galaad N. Stomby

Galaad N. Stomby


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 356
| AVATARS / CRÉDITS : Sebastian Stan
| SANG : (Presque) pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : une cage menaçant de l'avaler et de l'emprisonner
| PATRONUS : un chat (vaguement)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Been looking for the brightside  ▬ PV Clare Empty
MessageSujet: Been looking for the brightside ▬ PV Clare Been looking for the brightside  ▬ PV Clare 129196351Lun 27 Sep 2021 - 18:09

ft. Clare Delarco  ▬  début octobre 1979


i woke up on the
wrong side of my head

Il y avait du monde, ce matin, chez Sage and Fern Apothecary. Ce n'était pas une foule très dense, mais il y avait assez de clients pour que Galaad soit obligé d'attendre son tour en déambulant entre les hautes étagères de bois lustré. Voilà qui lui apprendrait à venir si tôt. Il n'était en effet pas dans ses habitudes de quitter son lit avant que le soleil ait atteint son zénith. Du moins, pas jusqu'à récemment.
On aurait pu croire qu'après un mois passé en tant qu'otage du chemin de traverse, et un bon mois de plus coincé contre son gré dans le manoir familial, Galaad savourerait sa liberté. Et d'un point de vue extérieur, c'était exactement ce qu'il avait l'air de faire. Il sortait, buvait, jouait de la guitare, discutait avec n'importe qui. Mais le cœur n'y était pas. Là où il restait habituellement à traîner jusque pas d'heure, voilà qu'il se prenait à rentrer chez lui avant minuit. Même sa musique n'arrivait pas à l'intéresser autant qu'avant - surtout depuis que Sirius leur faussait régulièrement compagnie. Mais Galaad n'avait pas renoncé à sa joie de vivre, et puisqu'il ne pouvait la trouver naturellement, il s'était résolu à en acheter de plus ... artificielles. Un type assez bizarre lui avait proposé ses services, mais exigeait qu'il lui fournisse les ingrédients nécessaires. Cela faisait donc deux semaines que Galaad se rendait régulièrement chez l'apothicaire.

- Bjour, salua-t-il distraitement quand son tour fut venu, plus concentré sur les mots griffonnés sur son parchemin. Il me faudrait du sirop d'ellébore, de l'extrait l'alihotsy, des graines de césal- il buta sur le mot, fronça les sourcils, rapprocha son nez de la feuille - de césalpinoïde, articula-t-il finalement. Merlin, qui donnait des noms aussi compliqués aux plantes ? Mais il n'en avait pas fini, la liste était encore longue.
Avec un soupir, il leva les yeux sur l'employée à qui il venait de s'adresser, et les mots qui allaient sortir de sa bouche moururent sur ses lèvres. Il la connaissait. Pas comme quelqu'un avec qui il aurait discuté en soirée, mais plutôt comme une personne que l'on croiserait régulièrement dans la rue, sans jamais vraiment la remarquer. Sauf que ce n'était pas ça non plus. Non, son sentiment était plus amer, plus douloureux, et il n'eut pas à réfléchir bien longtemps pour savoir où il avait déjà vu son visage. C'était sur le chemin de traverse, cet été.
- Vous étiez là, souffla-t-il sans réaliser que ça sonnerait vraiment bizarre. Surtout après être resté une bonne minute avec la bouche entrouverte, tel un strangulot hors de l'eau.

Revenir en haut Aller en bas
https://thesquirrelart.tumblr.com/
Clare Delarco

Clare Delarco


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 61
| AVATARS / CRÉDITS : emma corrin ~ ooolympia ~ icon signa by renegade
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Been looking for the brightside  ▬ PV Clare Empty
MessageSujet: Re: Been looking for the brightside ▬ PV Clare Been looking for the brightside  ▬ PV Clare 129196351Dim 3 Oct 2021 - 12:23

La vie avait finalement repris son cours. Vraiment ?
Salomon avait décalé la rentrée pour sa boutique d'apothicaire, pour donner le temps à sa seule vendeuse de souffler avant la reprise. Aussi particulier cet homme soit-il, il avait capté dans les yeux bleus de son employée toutes les nuances de son état de choc. Clare avait subi la chose de la même façon que les autres, mais la différence avec beaucoup de monde, c'est que pour elle, son appartement n'était même plus un havre de paix. Elle qui habitait au premier étage de la boutique, elle se souvenait avoir vu ce mangemort entrer chez elle, l'empoigner finalement par les cheveux et lui plaquer le visage contre sa table basse. A toute cette violence s'en était succédé une autre qui l'avait empêchée de trouver le sommeil - qui l'empêchait de trouver le sommeil. Par des artifices qu'elle ne devait qu'à la magie, la jeune sorcière avait donc usé et abusé de sa baguette pour cacher ses cernes, en priorité à son mari. Cosme n'avait pas à être le témoin de ses souffrances se persuadait-elle. Et elle ne voulait pas, définitivement, attirer l'attention sur elle autrement que pour vendre quelques plantes pour des besoins de médecine personnelle.

La jeune femme se faisait donc moins bavarde qu'à l'accoutumé, certains, ne sachant pas qu'elle avait été là, agissaient toujours pareil avec elle et lui tenaient la jambe pendant plusieurs longues minutes alors que son regard fuyait vers la porte qu'elle entendait teinter. A chaque fois que quelqu'un entrait, elle avait une réminiscence brutale de ce premier jour de prise d'otage et elle se demandait combien de temps elle tiendrait avant de retirer la clochette. Cette dernière la mettait à rude épreuve pendant cette journée où tout le monde semblait s'être réuni pour venir la voir. Elle courrait à droite à gauche et si cela aurait pu occuper ses songes, il n'en était malheureusement rien. L'anglaise ne prodiguait que les conseils de base pour ce qu'elle vendait et chacun de ses mouvements, de ses mots, semblait entravé d'un voile sombre qui lui rappelait les capes des mangemorts. Finalement vint un autre client, brun, le nez rivé sur son papier alors qu'elle esquissait un léger sourire malgré tout de le voir essayer de lire des ingrédients difficiles à prononcer. « Puis-je voir la liste...? » demanda-t-elle en présentant docilement sa petite main. Mais l'homme releva ses yeux clairs sur elle et sembla frappé par la foudre. Clare ne savait pas si c'était un coup de foudre qu'il avait pour elle, mais la manière dont il se figea aurait pu être rigolote si elle ne percevait pas, dans les nuances des yeux qui étaient les siens, quelque chose de plus sombre encore. La question la fit déglutir et elle retira sa main contre elle, comme s'il aurait pu être dangereux et lui attraper vivement le poignet pour le lui tordre comme cet homme l'avait fait dans son appartement. La petite sorcière recula d'un pas pour taper l'étagère derrière elle, un bocal glissa et rebondit sur sa tête avant de s'écraser au sol en mille morceau. La jeune femme ne sentait même pas la douleur, elle ne ressentait qu'une panique violente lui enlacer le cœur. Le silence succéda au brouhaha dans la petite boutique et les joues cramoisies, la sorcière se baissa pour ramasser les racines qui s'étalaient sur le plancher. Clare se releva vivement en marchant sur les débris du bocal sans les ramasser. Ses petites chaussures en corde étaient parfaites pour travailler dans cet environnement, et elle recroisa le visage de cet homme en face d'elle. « Je ne vois pas de quoi vous voulez parler » répondit-elle avec toute la force de son courage, comme si son bond en arrière n'en avait pas dit assez pour elle. Comme si, aussi, la blancheur de ses jointures de cette main qui tenait ses racines ne parlait pas pour elle. Nier, nier, qui sait qui il pouvait bien être ? La voix ne ressemblait pas à celle qui l'avait tourmentée chez elle, mais après tout, par un habile sortilège, ne peut-on pas tout faire ? Venait-il la hanter, s'assurer d'être suffisamment traumatisée ? Sans s'en empêcher, la jeune femme avait les yeux plus brillants qu'elle ne le désirait et la frontière de ses cils semblait à peine tenir contre l'assaut de ses larmes.


(715)
Revenir en haut Aller en bas
Galaad N. Stomby

Galaad N. Stomby


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 356
| AVATARS / CRÉDITS : Sebastian Stan
| SANG : (Presque) pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : une cage menaçant de l'avaler et de l'emprisonner
| PATRONUS : un chat (vaguement)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Been looking for the brightside  ▬ PV Clare Empty
MessageSujet: Re: Been looking for the brightside ▬ PV Clare Been looking for the brightside  ▬ PV Clare 129196351Mar 26 Oct 2021 - 21:52

ft. Clare Delarco  ▬  début octobre 1979


been looking for
the brightside instead

C'était tout de même ironique. Il venait ici se fournir en ingrédients sensés noyer son traumatisme, tout ça pour se retrouver face à une autre victime. Ses tentatives d'enterrer le passé semblaient aussi fructueuses que celles de dormir. Galaad ne remarqua la main qu'avait tendu la jeune femme que quand elle disparut de sous son nez, retirée aussi vivement que s'il avait montré les crocs pour mordre. Sauf qu'il n'était pas un loup-garou, et n'était pas plus agressif. La réaction le laissa donc pantois - s'il était possible de l'être davantage qu'après avoir reconnu l'apothicaire ... Mais ce n'était pas fini. Non contente d'avoir éloigné sa main, voilà que la sorcière voulait éloigner l'entièreté de sa personne - cognant ce faisant une étagère, et envoyant un pot se briser à terre.
- Merd - je veux dire, Merlin, je suis désolé, souffla Galaad, conscient que tous les regards étaient désormais tournés vers eux. Et bien sûr, il fallait que ce soit à une heure d'affluence ... C'était vraiment pas de bol, lui qui avait plutôt pour habitude de se pointer à cinq minutes de la fermeture pour attraper les ingrédients à l'arrache. Ce qui expliquait peut-être qu'il ne se soit jamais attardé sur les traits de la personne qui le servait ... Sauf que voilà, entre temps, il avait consommé la potion miracle, et les effets étaient tellement satisfaisants qu'il peinait à s'en passer. Mais Galaad restant Galaad, il avait tout naturellement attendu d'être arrivé au bout de son stock pour se réveiller et réaliser qu'il allait devoir rejouer au coursier.

- Je suis désolé, je suis vraiment désolé, insista-t-il, dépité d'avoir mis dans cet état-là une sorcière qui avait l'air de respirer la bonté. Moi aussi ils m'ont ... Il hésita, car aucun mot ne lui venait qui pourrait décrire l'horreur de ce qu'il avait vécu. De ce qu'ils avaient vécu ... ils m'ont enfermé, acheva-t-il donc d'une voix si basse qu'elle en était à peine audible. Et il restait les bras ballants à la regarder s'agiter à ses pieds, ramasser les racines que feu le bocal avait contenues. Jusqu'à ce qu'un frisson parcoure son échine, à la manière d'un sortilège, ce qui parvint à le faire sortir de sa transe.
- Attendez, je vais vous aider, proposa-t-il en joignant le geste à la parole. Il prit garde à ne pas faire de mouvements trop rapides - un coup de poing était si vite parti. Avec précaution, il commença à ramasser les bouts de verre qui traînaient au sol, se coupant peut-être le bout des doigts au passage.
Autour d'eux, les discussions reprenaient lentement, des commentaires s'échangeaient à voix basse tandis que les clients recommençaient à déambuler dans la boutique. Galaad se doutait que même s'ils n'étaient plus au centre de l'attention, ils devaient encore être la cible de toutes les discussions. Ce qu'il n'aurait pas donné pour une petite dose de sa potion, là tout de suite ... Face à son échec de ramasser les bouts de verre, il fut tenté d'utiliser la magie, mais décida qu'ils étaient entourés de trop de choses fragiles pour s'y risquer - la vendeuse faisant définitivement partie des choses fragiles.
- Si je peux faire quoi que ce soit pour me rattraper ...



Dernière édition par Galaad N. Stomby le Lun 31 Jan 2022 - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://thesquirrelart.tumblr.com/
Clare Delarco

Clare Delarco


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 61
| AVATARS / CRÉDITS : emma corrin ~ ooolympia ~ icon signa by renegade
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Been looking for the brightside  ▬ PV Clare Empty
MessageSujet: Re: Been looking for the brightside ▬ PV Clare Been looking for the brightside  ▬ PV Clare 129196351Sam 4 Déc 2021 - 18:49

Les souvenirs de Clare la hantaient en permanence. Retourner à la boutique était une épreuve terrible pour la jeune femme qui ne pouvait rien faire d'autre que d'avoir sous les yeux en permanence les débris de ses cauchemars. Car c'était à l'étage de la boutique, dans son appartement, qu'elle avait été confinée. C'était cet endroit qu'elle avait traversé, secouée en tout sens par un mangemort qui ne voulait que sa peine et qui se nourrissait de ses larmes comme un détraqueur de l'âme des gens. C'était difficile pour elle de se souvenir des visages de ceux qu'elle avait vu. Les gens qui avaient été des victimes comme elle. Isolée dans son appartement, elle veillait à n'en sortir que rarement, se sentant stupidement en sécurité dans cet endroit. Comme si le seul fait qu'il y ait là l'odeur de son époux l'aide à aller mieux. Mais Cosme n'avait pas été là, alors comment faire ? Mais voilà, parfois elle était sortie. Elle avait croisé des visages, ceux des malchanceux qui étaient là. Se pouvait-il que cet homme...? Il s'excusa, naturellement, avec gentillesse. Mais la gentillesse pouvait se feindre. Clare se détesta de penser cela, de se montrer à ce point sauvage, si peu encline aux rencontres. Elle qui avait toujours été douce comme un agneau, la voilà à considérer n'importe qui comme son bourreau.

Elle se détestait, s'ostracisait ridiculement, avec ses plantes tenues dans sa main comme si c'était le portoloin pour le Nouveau Monde. Elle avait failli dire à Salomon qu'elle ne reviendrait jamais travailler, mais elle se sentait ridicule et plus encore, elle ne voulait pas qu'il ait pitié d'elle. Aussi froid cet homme pouvait-il être, la jeune anglaise savait que son patron tenait tout de même à elle. Et maintenant, elle sursautait devant tout le monde, parce que quelqu'un avait le malheur de lui faire peur sans même avoir une attitude agressive. Qu'est-ce qu'elle était devenue ? Lorsque ce jeune homme lui confia qu'il avait aussi été là, un espèce de poids se souleva de ses épaules. Comme si cette simple phrase pouvait lui assurer qu'il disait la vérité. Il savait ce qu'elle avait vécu. Il comprenait. Et... Non, il était trop tôt pour affirmer qu'il ne la jugeait pas. La façon dont il se pencha pour l'aider à ramasser les débris, comme s'il n'avait pas de baguette, conférait à la situation un partage étrange. Les autres clients étaient toujours là, peut-être que certains attendaient qu'elle les encaisse pour pouvoir s'en aller. Mais Clare n'avait d'yeux que pour lui, comme s'il lui renvoyait son propre reflet. Il transpirait une curieuse fragilité qu'elle ne s'expliquait pas. Renvoyait-elle la même chose que lui ? « Je suis désolée » souffla-t-elle du bout des lèvres lorsqu'il lui demanda quoi faire pour se rattraper, « je suis ridicule, mais ridicule ». Clare porta machinalement le dos de sa main à son front en fermant les yeux, comme si ne pas voir la boutique allait la faire passer à autre chose. « C'est juste que... » - le regard agacé d'une vieille sorcière l'interrompit et elle lui offrit un pauvre sourire en l'encaissant sans rien dire. Et ce garçon qui était planté à côté d'elle, ce qu'elle avait honte ! Les joues toutes rouges, elle posa les racines sur le comptoir avant de s'adosser contre en passant son pouce sous ses yeux pour essuyer l'humidité qui commençait à glisser de ses cils. « Vous n'y êtes pour rien, vraiment » lui dit-elle sans oser croiser ses yeux clairs, « je crois juste que travailler tous les jours sur le Chemin de Traverse me monte à la tête ! ». Elle eut un soupir totalement défait avant de tourner la tête vers lui : « Vous travaillez dans le coin ? ».

(626)
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Galaad N. Stomby

Galaad N. Stomby


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 356
| AVATARS / CRÉDITS : Sebastian Stan
| SANG : (Presque) pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : une cage menaçant de l'avaler et de l'emprisonner
| PATRONUS : un chat (vaguement)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Been looking for the brightside  ▬ PV Clare Empty
MessageSujet: Re: Been looking for the brightside ▬ PV Clare Been looking for the brightside  ▬ PV Clare 129196351Lun 31 Jan 2022 - 18:42

ft. Clare Delarco  ▬  début octobre 1979


i woke up on the
wrong side of my head

Le pot qui s'était éclaté au sol avait créé autour d'eux une étrange petite bulle, dont la paroi fragile était constituée de regards en coin, de murmures indiscrets et de clients agacés. Mais à l'intérieur, tout était lointain, assourdi, et ne restait plus que deux sorciers traumatisés, qui essayaient de vivre comme si rien ne s'était passé. Ce qui était impossible, bien sûr. L'apothicaire portait encore sur ses traits les traces des privations qu'elle avait subi. Galaad, de son côté, avait encore les épaules lourdes de la culpabilité avec laquelle il avait vécu pendant plus d'un mois, persuadé par les mensonges de sa sœur que lui seul avait survécu à la prise d'otage. Et qu'il ne devait sa liberté qu'à elle, qu'au bon vouloir de ceux qui, justement, l'avaient tant fait souffrir. Alors forcément, il ne trouvait que Clare soit ridicule. Pas plus que lui.
- N'importe quoi, répondit-il d'un ton bas mais ferme, et il amorça un mouvement pour attraper la main qu'elle portait à son front. Mouvement qui avorta bien vite, quand il réalisa qu'il serait non seulement trop familier, mais aussi trop invasif pour la jeune femme. Son bras retomba le long de son corps, et il se mordilla l'intérieur des joues en se redressant. La petite bulle explosa en silence, tandis que l'apothicaire s'éloignait pour encaisser une cliente mécontente. Machinalement, il lui emboita le pas, trop perturbé et perdu pour abandonner la mince ancre qu'elle lui offrait dans cette boutique trop pleine de gens.

Quand il était retourné au monde sorcier, après son long isolement forcé, il avait été ébahi de voir à quel point la vie avait repris. Comme si rien ne s'était passé. Comme si les pierres que les passants piétinaient n'avaient pas été témoins d'atrocités quelques semaines plus tôt. Comme si aucun sang n'avait été versé dans ces rues. Comme si aucun cri de terreur n'y avait résonné. Galaad avait parfois l'impression d'être un spectre errant au milieu de personnes trop bruyantes, trop heureuses. Trop vivantes. Et à l'entendre, l'apothicaire partageait son point de vue.
- C'est tellement ... bizarre. Tout a recommencé comme si de rien était, comme si ça n'avait jamais eu lieu. Et tout sonne faux.
Il soupira, appuya sa hanche contre le comptoir, comme s'il craignait de glisser. Ou comme s'il avait besoin de quelque chose de tangible pour lui rappeler qu'il était bien dans le présent, et pas de retour à cet été. Les clients continuaient de s'agiter autour d'eux, inconscients du drame qu'eux deux revivaient dans leur tête. La question de la jeune femme sortit Galaad de sa transe, et il lui adressa un regard surpris. Cela faisait longtemps qu'on ne lui avait demandé s'il travaillait. Soit parce qu'il était entouré de personnes qui ne le connaissaient que trop bien, soit parce qu'il était dans un contexte où ses rencontres se fichaient bien de ce à quoi il occupait ses journées.
- Ah non, je ... je ne travaille pas, admit-il et, pour une fois, cela lui coûtait un peu. En temps normal, il aurait sans doute rajouté qu'il faisait de la musique, mais ces derniers temps cela sonnait comme un joli mensonge. Il aurait bien prétendu aussi qu'il trouvait de quoi s'occuper, qu'il n'avait pas besoin d'horaires, de supérieurs, de contraintes. Sauf qu'il n'en était plus si sûr. Je devrais peut-être, fit-il avec un petit rire forcé, comme si cette idée était ridicule.

Revenir en haut Aller en bas
https://thesquirrelart.tumblr.com/

Contenu sponsorisé




Been looking for the brightside  ▬ PV Clare Empty
MessageSujet: Re: Been looking for the brightside ▬ PV Clare Been looking for the brightside  ▬ PV Clare 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Been looking for the brightside ▬ PV Clare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» sunshine ~ clare ~ fini
» Les liens d'une apothicaire ~ Clare
» La damisela en apuros w/Clare
» CLARE ☁ Les fleurs d'un bouquet séché
» Toutes les rencontres se font par hasard (Clare)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Balade à Londres :: Le chemin de traverse :: 
Les boutiques
 :: 
Sage and Fern apothecary
-