Bon mois d'Octobre ! Pensez à vous hydrater.
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-46%
Le deal à ne pas rater :
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
32.19 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez

Les ruines du mariage | Ft. Elise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Augustus Rookwood

Augustus Rookwood


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 47
| AVATARS / CRÉDITS : ♦ Benedict Cumberbatch (Rebel)
| SANG : ♦ Mêlé


Les ruines du mariage | Ft. Elise Empty
MessageSujet: Les ruines du mariage | Ft. Elise Les ruines du mariage | Ft. Elise 129196351Ven 8 Oct 2021 - 10:37

Il paraît qu’un intérieur reflète le foyer qu’il accueille en son sein. Quelque chose avait changé dans la demeure des Rookwood. Autrefois représentative fidèle d’une maison familiale vivante, elle semblait inhabituellement vide. Tout était à sa place, laissant un étrange sentiment d’abandon comme si les propriétaires étaient partis en vacances. Le désordre caractéristique de la présence de jeunes enfants n’existait plus. Seule une pile de dessin coloré et maladroit demeurant sur une table d’appoint dans un coin du salon. Le rouge à lèvre traînant sur la console de l’entrée, signe indiscutable d’une présence féminine, avait disparu lui aussi. Le lieu semblait avoir été déserté. Seul demeurait Augustus.
Sa femme l’avait quitté. Après une énième dispute, devenue récurrente dans le couple, elle avait fait sa valise et celle des enfants et étaient parties. Elle était partie chez ses parents, semblait-il. Augustus ne s’y était pas attendu. Il croyait qu’elle allait revenir, qu’elle avait juste besoin de prendre ses distances. Mais non. Elle voulait divorcer. C’était trois semaines auparavant. Elle envisageait de commencer les procédures. Le père de famille n’avait pas vu ses enfants depuis, juste leur mère. Ils lui manquaient. Il en voulait à son désormais ex-femme de les avoir emmenés loin de lui. Tellement qu’il avait senti qu’il aurait pu lui faire du mal. Elle n’avait pas le droit. Il lui en voulait autant que cela lui manquait de ne plus la voir en rentrant du travail.

Il essayait de trouver du réconfort et de la distraction dans son travail. Il n’y avait plus mis autant de zèle que depuis la naissance de sa première fille. Et en dehors du travail, il se dévouait à la cause qu’il avait embrassée. Plus rien d’autre ne comptait. Seule la femme de ménage, qui passait deux fois par semaine, s’assurait que la vaisselle ne s’empile pas dans l’évier et que le sol demeure propre.
Augustus était rentré du travail plus tard que prévu. Cela lui laissait peu de temps pour préparer l’arrivée de son invitée. Il avait convié Elise Lerouge à passer chez lui la veille. Une invitation de courtoisie car elle l’avait invité chez elle quelques mois auparavant. Mais il n’avait pas la tête à gérer des invités. La femme de ménage n’était pas encore passée alors la vaisselle s’amoncelait en tas bien soignés dans l’évier. Au moins, il ne laissait pas ses tasses de café partout dans la maison – il ne supportait pas les voir traîner. Augustus se résolut à faire un peu de ménage mais n’eut pas le temps de mettre sa volonté à exécution : on toquait déjà à la porte.
Le langue-de-plomb jura en se dirigeant vers l’entrée où il ouvrit la porte. Elise se tenait sur le pas.
« Bonsoir. » la salua-t-il avec sa réserve naturelle et indifférence.
Il la fit entrer et referma la porte derrière elle. Il lui somma de retirer ses chaussures ou de s’essuyer les pieds avant d’aller plus loin. Il n’aurait pas fallu salir le sol s’il n’y avait personne pour le nettoyer juste après. Augustus n’invitait que peu de personnes chez lui. Il avait conscience de ne pas être un très bon hôte. Ils allèrent dans le salon.
« Tu peux t’asseoir. » l’invita-t-il. « Non, pas ici. C’est le fauteuil du chat. »
Oreste était un gros chat noir grincheux et peu hospitalier. Augustus ne le portait pas vraiment dans son cœur. En plus, il perdait ses poils partout. Mais Clélie l’adorait.
Augustus s'assit sur l'autre fauteuil disponible.
Revenir en haut Aller en bas

Les ruines du mariage | Ft. Elise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre :: 
Les lieux d'habitations
-