Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le deal à ne pas rater :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma 2.1 avec caisson de basses ...
69.99 €
Voir le deal

Partagez

Une alliance sur invitation [privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 346
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une alliance sur invitation [privé] Empty
MessageSujet: Une alliance sur invitation [privé] Une alliance sur invitation [privé] 129196351Mer 29 Déc 2021 - 12:52

Tout était presque prêt, il ne manquait pas grand chose pour que l'année se termine en beauté. C'était le grand jour pour Freya et Nora, elles avaient fait un long chemin toutes les deux pour en arriver à ce point. Leur mariage était l'aboutissement de leur relation, même si elles devaient le faire en comité restreint, elles le faisaient pour elles. Aux yeux de Nora s'était une étape logique qui lui tenait aussi à cœur, malgré les risques que cela engendraient à cette époque, mais pour Freya, cela représentait sans doute plus, notamment l'attachement de Nora pour leur relation. Même si les débuts avaient été plus que laborieux pour la psychomage, aujourd'hui, elle était sereine et savait parfaitement ce qu'elle voulait pour l'avenir. Freya était la clef de tout, sa bénédiction à elle.

Ainsi et sans grande surprise, le couple avait donc envoyé quinze jours plutôt les cartons d'invitations à chacun de leurs proches et amis. Nombreux étaient déjà présents lors de la naissance des jumeaux ce n'était donc pas une grande surprise de se retrouver ainsi au pub du Gentleman Assoiffé afin d'y célébrer un mariage dès plus original.

Marius avait accepté la requête de Freya pour louer le pub pour cette occasion, Nora avait été amusé de connaître leur lien si particulier, comme quoi les deux femmes avaient bons goûts en matière d'homme. Le gérant n'était d'ailleurs pas le seul dans ce cas de figure, mais là n'était pas la question. Nora avec l'aide d'Oscar disposait la décoration sur la grande table ainsi que sur les murs. Le pub était très kitsch mais cela avait son charme pour les deux sorcières. A dire vrai, Nora se sentait plutôt bien, même si au fond elle stressait comme pas possible, elle avait peur que quelque chose viendrait entacher la cérémonie et le repas. Après avoir vérifié à plusieurs reprises et réussi à énerver Oscar, l'anglaise fut gentiment chassée des lieux afin que les préparatifs se terminent. Il restait encore quelques heures avant le début des festivités, Andromeda et Ted se chargeaient des jumeaux afin de laisser le temps à leurs mamans de se préparer également.

Nora retourna au cottage pour se préparer, elle avait encore quelques douleurs dus à sa dernière rencontre mouvementée au Chemin de Traverse, deux mois auparavant. Mais elle allait bien dans l'ensemble. Freya avait failli l'achever sur place lorsqu'elle l'avait vu arriver dans un état encore pitoyable et ne parlons pas de l'explication donnée. Bref, la sorcière prit le temps d'une bonne douche bien chaude pour se relaxer, elle savoura chacune de ses minutes de silence. Après cela, il était temps de se préparer, elle devrait bientôt laisser la place à sa douce moitié. Étonnamment le fait de ne pas voir la mariée dans sa tenue finale était une des rares choses respectées dans le rituel. Ainsi, l'anglaise était prête, les cheveux lâchés, elle avait réussi à les rendre bouclés comme elle le voulait. Il ne restait plus qu'à...se souhaiter bonne chance pour la suite. La sorcière s'arrêta alors quelques minutes et s'assit sur le lit. Elle prit par la même occasion le portrait de ses parents et l'observa longuement dans un silence absolu.

-J'aurai tellement aimée que tu sois là, papa. L'anglaise ferma les yeux quelques instants pour ressentir au mieux cette sensation si étrange. La même qui l'avait envahie quelques mois plutôt lors de la naissance de Nodens et Ostara. Cette sensation, qu'il était toujours là, pas loin à la protéger.

Réajustant une dernière fois sa tenue, elle passa sa baguette sur elle, cachant par la même occasion derrière une illusion de tenue décontractée. C'était important aux yeux de Nora que le secret reste intact jusqu'au bon moment. De plus, cela lui permettrait de se rendre chez les Tonks en toute sérénité pour y récupérer les jumeaux et prendre des nouvelles de sa petite famille de cœur.

Parmi les invités, Nora avait convié Alastor mais elle le savait en mission à droite à gauche ces derniers jours. Elle n'avait pas eu de retour de sa part concernant sa présence où non. Ne lui en voulant pas du tout, elle savait que s'il pouvait venir, il viendrait. D'autant plus qu'ils avaient un verre à partager, il lui devait bien ça. Bref, les chaussures aux pieds, dissimulées tout comme sa tenue de mariage en baskets décontractées, l'anglaise se dirigea vers la bâtisse des Tonks. Cela n'était pas étonnant de les voir presque prêts pour le moment du départ. Meda était magnifique, Ted était en train de se battre avec Nymphadora pour lui choisir sa tenue. Il n'y avait pas de thème particulier, Freya et Nora n'étaient pas de ce genre-là. C'était une fête conviviale qui profitait de l'occasion pour y célébrer un mariage peu orthodoxe.

-Oh, mes chéris vous êtes tous beaux vous aussi. Fit Nora en prenant Ostara dans ses bras. Les jumeaux allaient sur leur cinquième mois. Ils se tenaient déjà bien et regardaient avec émerveillement tout autour d'eux. Je vois que tu les as assortis, c'est mignon, j'aime beaucoup. Ted s'en sort avec Nymphadora ? Attends, viens-là, je t'aide ma grande. Termina Nora en reposant sa fille dans son berceau pour donner un coup de main pour la coiffure d'Andromeda.

Finalement toute la famille était prête et pouvait enfin se diriger vers le pub afin d'y retrouver les invités qui ne tarderaient pas à arriver.
Une fois sur place, Andromeda et Ted reprirent les jumeaux pour les déposer dans leur poussette double, ils étaient sages à souhait. Interdiction pour Nora de voir la pièce où se déroulerait la cérémonie, un des elfes la conduisit dans une pièce où elle pourrait finir de se préparer. Oscar avait lui aussi disparu après avoir donné un coup de main pour les finitions. Sans doute pour se changer également, il allait être celui qui accompagnerait Nora – comme le voudrait la tradition du parent le plus proche – jusqu'à Freya. Dix heures trente, le début des festivités commencerait à onze heures. Nora s'enferma dans une bulle de silence pour ne pas se laisser tenter de voir qui arrivaient et la décoration. D'ailleurs lorsqu'elle avait essayé cette option avant la bulle, l'elfe de maison lui avait jeté un regard noir, un seul et uniquement avertissement.

Baguette à la main, elle annula le sort de dissimulation de sa tenue afin de la laisser admirer son choix. Nora savait que Freya avait fait la sienne, elle-même, l'anglaise n'avait pas cette prétention, malheureusement. Elle avait opté pour quelque chose de sobre mais élégant, ne voulant pas paraître trop décalée par rapport à sa chérie. C'était bientôt l'heure, Oscar toqua à sa porte pour venir la chercher pour la suite. Nora ignorait qui allait être celui qui accompagnerait Freya, elle était curieuse de le savoir, secouant la tête, elle afficha un sourire à l'attention de son parrain.

-On y est, c'est ça ?


Tenue de Nora :
Spoiler:
 


[HRP : et voilà c'est lancé...n'oubliez pas il n'y a pas d'ordre, bon rp à tous yea  ]
Revenir en haut Aller en bas
Ted Tonks

Ted Tonks


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 33
| SANG : né-moldu


Une alliance sur invitation [privé] Empty
MessageSujet: Re: Une alliance sur invitation [privé] Une alliance sur invitation [privé] 129196351Mer 29 Déc 2021 - 23:53

Aujourd'hui, c'était le mariage de Freya et Nora. Depuis le début de la matinée, c'était l'effervescence dans la maison des Tonks. Tandis que Meda aidait Nora à se préparer, Ted courait partout dans la maison à la poursuite de Dora qui, grâce à son âge, zigzaguait avec beaucoup plus d'agilité entre les meubles de la maison. Il la poursuivit jusque dans sa chambre et alors qu'il entrait dans la pièce et qu'il jetait un œil autour de lui,  il fut intrigué de ne pas la voir. Où s'était-elle donc cachée ? Il était pourtant sûr de l'avoir vue entrer ici... Tendant l'oreille, c'est alors qu'il perçut quelques petits gloussements provenant du placard. Avec un léger sourire aux lèvres, il s'approcha en silence et sans prévenir, ouvrit brusquement les deux portes du placard et saisit Dora à bras le corps qui se trouvait juste là au milieu des manteaux. « Je... Te... Tiens... » s'écria t-il à moitié en riant alors que la fillette se débattait tant bien que mal. La fillette continue de crier et de rire en même temps mais quand elle comprit que son père ne la lâcherait pas, elle se calma un peu (et puis peut-être aussi qu'elle devait reprendre tout simplement son souffle).

« Allez Dora, ça suffit maintenant, on a bien joué, il faut s'habiller maintenant. Tu m'as promis. Si on jouait un peu, tu acceptais d'être une gentille petite fille sage pour enfiler cette jolie robe. Tu ailes bien les robes non ? »

« Les robes ça m'embête pour grimper aux arbres... »

Sans savoir pourquoi, la soudaine remarque de Dora le fit éclater de rire.

« Bon d'accord, mais manque de chance pour toi, il n'y aura pas d'arbres dans le pub où on va passer la journée. » lui répondit-il tout en commençant à lui enlever son pyjama.  « Allez, à la douche ! » La douche, oulà...  Alors, quinze minutes plus tard alors qu'ils revenaient dans la chambre, Ted se retrouvait encore plus trempé que l'avait été sa fille dans la baignoire. Heureusement qu'il avait prévu le coup et qu'il n'avait pas enfilé son costume encore. Le reste de l'habillage se produisit dans un calme relatif – avec Dora tout était relatif -. Elle ne pouvait pas s'empêcher de parler alors pensant qu'il l'aidait à s'habiller, elle lui posait tout un tas de questions sur le mariage, sur Nora, sur Freya et ce qu'ils allaient faire aujourd'hui et aussi, bien entendu, ce qu'ils allaient manger. Car une fête sans nourriture, ce n'était pas une fête...

Quand elle fut enfin habillé, Ted laissa sa fille cinq minutes pour jouer et il alla enfiler lui-même  son costume. Sans resserrer de trop la cravate car il détestait que ces machins le serre de trop; ça lui donnait l'impression d'étouffer. Il avait quand même fait l'effort d'en porter une ! Il n'oublia pas de ranger son appareil photo et sa caméra dans son sac à dos et quand tout le monde fut prêt, il s'en allèrent tous pour le pub du Gentleman Assoiffé. Avec le nom qu'il avait, Ted espérait bien qu'ils ne manqueraient pas de boissons ! Une fois sur place Ted et Andromeda s'occupèrent des jumeaux et les remirent dans leur poussette double.  Arrivé sur les lieux, Ted attendit la suite tranquillement tout en surveillant les jumeaux et Dora de loin qui avait déjà commencé à courir partout pour saluer les invités... Il posa un regard sur les jumeaux. Qu'ils étaient calmes ! C'est sûr, en grandissant, ça n'allait pas durer ! Pendant un moment, il observa les jumeaux avec un air ait un peu attendri...

« Bon alors, on attends qui maintenant... » fit-il sans vraiment parler à personne mais ce fut les jumeaux qui lui répondirent en gazouillant un peu en répondant, et il baissa le regard à nouveau vers eux avant de dire en souriant. « Ah mais oui, on attends maman Freya n'est-ce pas ? » Il avait hâte qu'ils puissent rejoindre la salle où aurait lieu le mariage.

Alors que sa fille repassait à côté de lui en coup de vent, il l'attrapa au vol en rigolant avant de refixant la barrette doté d'une fausse fleur qu'il lui avait mis dans les cheveux. « Attends ne bouge pas ainsi, ta barrette est en train de partir... Voilà, c'est fait... Allez zou, tu peux y'aller, ne t'éloigne pas trop on va bientôt rentrer dans la salle je pense... »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anne Chevalley

Anne Chevalley


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 44
| AVATARS / CRÉDITS : Kelli Williams, by myself
| SANG : Sang-Pur


Une alliance sur invitation [privé] Empty
MessageSujet: Re: Une alliance sur invitation [privé] Une alliance sur invitation [privé] 129196351Mer 5 Jan 2022 - 21:51

 
Une alliance sur invitation

Anne avait toujours aimé les mariages. D’aussi loin qu’elle se souvienne, même quand elle était petite, elle trouvait un malin plaisir à se faire jolie et parfois à tenir le voile de la mariée devant tout le monde. En grandissant, elle avait eu moins l’occasion de jouer les demoiselles d’honneur. Mais elle appréciait toujours l’ambiance, teintée d’amour et de joie, qui se dégageait de ce genre d’évènements. Elle admirait la mariée, elle dansait, parlait et profitait. Ce n’était pas comme les soirées mondaines, pleine de hauteur et d’hypocrisie. Elle s’amusait beaucoup plus dans les soirées finalement plus simples, que dans celle de la haute société.

Désireuse de ne rien manquer, Anne avait rejoint le pub bien en avance. Elle s’était nonchalamment installée à une table et elle attendait patiemment le reste des invitées et les fiancées en regardant les personnes employées par Freya et Nora installer le buffet et tout ce qui distrairait les invités. Elle aimait prendre part aux préparatifs, ou du moins c’était une façon de le faire. Mais elle le faisait sans pour autant réellement participer comme une des employées. Elle se contentait de profiter de l’ambiance naissante, en attendant que les festivités à proprement parler ne débutent, ce qui ne devrait pas trop tarder.

En regardant les musiciens, une personne lui sembla familière. Elle l’avait croisée la première fois lors d’une rencontre avec une famille. C’était une des musiciennes que les filles appréciaient et Anne songeait à l’engager pour un anniversaire. Elle était contente de la revoir, elle avait beaucoup apprécié leur conversation quand elles s’étaient rencontrées, et de plus, elle appréciait sa jolie prestance et l’assurance qu’elle avait dégagée. Elle ne put s’empêcher de se rapprocher d’elle afin de la saluer, même si elle ne voulait pas l’empêcher de faire son travail. Elle était quand-même heureuse de voir une tête connue.

« Miss Morrison, bonjour ! C’est vous qui vous occupez de l’animation aujourd’hui ? Voilà qui promet d’être intéressant. »

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Freya Bakke

Freya Bakke


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 323
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen / @Laura
| SANG : Née moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une alliance sur invitation [privé] Empty
MessageSujet: Re: Une alliance sur invitation [privé] Une alliance sur invitation [privé] 129196351Dim 9 Jan 2022 - 14:27

Le grand jour arrivé, Freya se trouvait assez satisfaite de ne pas avoir grand chose à refaire pour que tout soit prêt. Ne parlons pas de parfait, cela ne serait certainement pas le cas, il était plus que rare d’avoir un événement parfait. Et Freya n’en avait même pas tellement besoin. Car la journée serait de toute façon merveilleuse. Comment pourrait-il en être autrement? Il était question d’épouser celle qui avait pris son coeur et leur avait même donné deux merveilleux enfants. Cela ne serait qu'une impression, rien d’officiel bien entendu. Elles n’en avaient pas le droit.Elles le faisaient d’ailleurs dans une forme de secret, n’invitant que les personnes de confiance. Ils ne seraient d’ailleurs pas très nombreux. Anne, amie de longue date de la scandinave, Amelia, devenue un peu malgré elles une amie du couple… Le couple Tonks et leur petite fille, famille de coeur depuis le départ aux yeux de Freya. Soyle et sa petite fille, Nora y tenait. Freya avait également envoyé une invitation à Phil, sans trop savoir si il viendrait ou même si il avait reçu la dite information. Nora avait aussi envoyé des invitations qui finiraient sans réponse il semblerait. Oscar aussi était attendu. Même la prêtresse avait fini par se détendre plus visiblement avec lui. Et puis il y avait Elle.

Elle, c’était cette femme si importante pour Freya et qu’elle avait retrouvé il y a un mois et demi, sauvée d’une peine qu’elle n’avait pas méritée, et largement marquée par cette dernière. Marit Bakke, sa petite soeur, avait fini par retrouver la liberté trois mois auparavant. Depuis qu’elles l’avaient chez elles pour que Freya puisse s’en occuper, Marit avait déjà fait de beaux progrès. Il était pourtant étrange aux yeux de la prêtresse de voir sa petite soeur hyperactive si souvent immobile, absente… Le temps ferait son oeuvre et Rite en avait besoin, de temps. Cela dit, aujourd’hui, alors qu’ils allaient se rassembler pour célébrer le mariage symbolique de Nora et Freya, Marit serait de la partie. Et pour cela, c’était Freya qui la préparait. A vrai dire elles se préparaient ensemble.

Pas besoin pour elles de se préoccuper du reste. Car outre les  invités, il y avait aussi un organisateur rôdé et fort heureusement de leur côté. Marius Draven tenait un pub très agréable où Freya avait consommé puis travaillé à l’occasion. Nora aussi connaissait l’endroit il semblerait. Quoi qu’il en soit, Marius appréciait les deux femmes et avait accepté de leur louer l’endroit pour l’occasion. Connaissant l’homme, c’était déjà un gros effort, même rémunéré. Mais ce n’était pas le seul atout du Draven. C’était aussi lui qui se chargerait de la nourriture et de l’ambiance de la journée. Pour la cuisine, Freya savait que c’était un individu plus que qualifié par ses diplômes et son expérience, mais aussi par une certaine curiosité qu’elle lui connaissait. Sans parler de son exigence professionnelle. Oh elle n’avait aucune crainte et lui avait même laissé carte blanche pour s’en occuper. Même les futures épouses ne savaient pas ce qui composerait le menu. Juste combien il avait coûté! Elle n’était pas inquiète, elle savait que Marius ne leur ferait pas de mauvaise surprise. Pour la décoration par contre c’était Nora qui avait souhaité s’en occuper. Freya n’avait pas été contre et la laissait faire à son idée. Les jumeaux étaient gardés et préparés par d’autres, Nora s’occupait donc de la décoration avec Oscar, Freya elle prenait le temps de réveiller et s’occuper du petit déjeuner de sa soeur, un peu plus tard que les autres. Marit dormait encore très mal, malgré le progrès net et surtout noté par la prêtresse depuis que sa chère fouine dormait à ses côtés. Il faut dire que Marit avait toujours été assez sensible à la présence animale, maintenant qu’elle le constatait à nouveau cela devenait une évidence. Nora ayant laissé la place sans que Freya ne cherche à la voir (il y avait des images qu’elles préféraient garder pour le bon moment), les deux soeurs avaient été se préparer. Ou disons que Freya avait préparé les deux. Par moments elles échangeaient, à d’autres Marit se faisait silencieuse. Dans ce cas Freya chantait le plus souvent, divers registres, notamment Elvis qu’elles avaient toujours apprécié. La belle avait pris le temps de coiffer les longs cheveux de sa petite soeur avant de s’occuper des siens. Et il y avait du travail! Elles avaient préparé à deux avec Amelia une tenue plutôt impressionnante par rapport aux habitudes de la scandinave. Il fallait mettre cette robe en valeur, Amelia s’était donné du mal. Quand au maquillage, elle avait pas mal travaillé pour trouver la bonne combinaison. Néanmoins elle se retournait régulièrement vers sa soeur pour lui demander son avis, jusqu’au résultat final.

-Alors? Tu en dis quoi? C’est pas trop?

Faisant au passage une moue assez ridicule, elle espérait tout de même que Marit réagirait, au moins par un regard. Ce n’était pas toujours gagné ces derniers jours. Bientôt pourtant elles étaient toutes les deux prêtes à partir. Marit marchait encore assez doucement et surtout peu, mais appuyée sur sa soeur cela semblait fonctionner. Après un court trajet, Marit fut laissée dans une chaise confortable au pub avant que Freya n’aille saluer ceux qui se trouvaient déjà sur place. A commencer par  ses enfants adorés et pomponnés avec soin. Elle saluerait Ted de suite après, mais d’abord à genoux devant ses jumeaux qui tendaient les bras en riant.

-Mes amours, que vous êtes beaux comme ça.

Un baiser, une caresse, et la belle Freya prête pour les festivités à venir saluait finalement Ted qui semblait garder les jumeaux.

-Tout va bien? Vous avez réussi à habiller Dora? Je te promets, ça ne sera plus très long, elle pourra s’amuser un peu.

Ou disons que plus personne ne se préoccupera de savoir si sa barette était en place ou sa robe sans plis. Freya avait également salué Oscar qui semblait mettre la touche finale à ce qu’il pouvait. Plus loin Anne semblait en pleine conversation alors Freya lui adressa un signe de la main et un grand sourire. Elles auraient encore tout le temps de discuter dans la journée. De toute façon c’était au tour de la scandinave d’aller dans une autre pièce pour attendre le bon moment et laisser leurs invités s’installer. Elle s’y était rendue avec Marit, bien entendu. C’était finalement à ce moment qu’elle avait commencé à s’inquiéter de ce qui allait se passer. Non pas parce que quelque chose se passerait mal. A priori ce n’était pas réellement inquiétant pour aujourd’hui. Non, plutôt pour la simple idée que les choses seraient différentes après. Pourtant c’était une petite fête symbolique plus qu’autre chose. Mais Freya avait toujours accordé une très grande importance au symbolique…


Tenue de Freya:
 
Revenir en haut Aller en bas
Marius Draven

Marius Draven


CRACMOL
Ce n'est pas la magie qui fait qu'un être est magique.

CRACMOLCe n'est pas la magie qui fait qu'un être est magique.
| HIBOUX POSTÉS : 140
| AVATARS / CRÉDITS : Pierce Brosnan
| SANG : Pur (né Black mais c'est un secret bien gardé)


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une alliance sur invitation [privé] Empty
MessageSujet: Re: Une alliance sur invitation [privé] Une alliance sur invitation [privé] 129196351Dim 9 Jan 2022 - 18:25

Aujourd'hui pour Marius était un jour particulier, pourtant il n'avait pas l'air comme ça. Marius s'était levé vers 5h du matin, avait pris son solide petit-déjeuner anglais avec ses deux chiens comme à son habitude et était parti avec eux rejoindre René et Wimpy pour le marché sorcier de Whitechapel, dit « le marché aux Gobelins » en référence au fait qu'il avait longtemps été tenu par des gobelins avant que leur notions particulières de propriétés paiements et remboursements ne fassent d'eux des maraîchers et des vendeurs de piètre qualité.
Depuis le temps que Marius arpentait ses rues couvertes chamarrées, où se mêlaient tout ce que le monde sorcier et moldu avait à offrir sur plusieurs étages, le vieux cuisinier connaissait l'endroit comme sa poche. Il louvoya donc aisance entre les allées, saluant et discutant avec tous ceux qu'il avait l'habitude de croiser tous les jours depuis plus de vingt ans pour certains des commerçants. Sulla et Lepidus arpentait le marché aux pieds de leur maitre, le premier ayant plus besoin de rappel à l'ordre que le deuxième; De temps en temps un marchand connu de Marius avait le droit à son bonjour des deux molosses.
Ici le sorcier anglais vendait ses poulets côtoyaient le nain venu vendre la qualité des batteries de cuisine de son peuple et à tout cela venait se rajouter les autres nationalités. Le vieux cuisinier venait ici tous les jours pour approvisionner son pub et ses différentes brasseries et restaurants. En soi donc rien d'exceptionnel dans cette journée, y compris dans le fait qu'il faisait chez ses fournisseurs habituels des emplettes pour un menu particulier. Cette fois il s'agissait d'une mariage de deux de ses amies, aussi le vieux cracmol se faisait plus exigeant et plus dur en affaires, lui qui avait déjà la réputation d'être un négociateur dur et un client encore plus.

Marius connaissait Freya et Nora depuis un moment, avant même qu'elles soient ensemble. Freya avait toujours été cette amie un peu haut perchée, un peu plus originale que les autres que l'on a tous et Marius avait appris à accepter la norvégienne tel qu'elle était. Nora était une cliente régulière, avec lequel Marius avait très sympathisé...René s'était par contre largement moqué de lui, peu de d'hommes sont en effet sollicité pour organiser le mariage de deux femmes avec lesquelles il a a couché. Cerise sur le gâteau, une d'entre elle l'ayant fait alors qu'elle était en couple avec l'autre et non ça n'était pas Freya...Marius l'ayant découvert après la soirée galipettes. C'était sans doute pour ça qu'il était plus exigeant et mettait le prix, sans doute pour se faire pardonner. Quant au mariage lesbien en lui-même, l'organisateur de la soirée avait caché son étonnement premier avant de se dire qu'il allait avec le personnage qu'était Freya et même avec Nora. L'idée que la chose puisse arriver à Morticia ou même à sa fille ne lui avait par contre même pas traversé l'esprit. Il ne fallait pas non plus ignorer dans la décision du patron de pub d'héberger le mariage d'autres raisons, la nécessité de faire la fête dans des temps sombres et le fait qu'un mariage lesbien allait contre les mœurs rigides du monde sorcier et parmi les règles d'or de Marius il y avait que quand il pouvait emmerder un monde qui lui crachait souvent à la gueule et bien il le faisait avec joie et dans les formes.
Il était presque 7h du matin quand Marius rentra dans la cuisine de son pub avec sa chemise de cuisinier et en nouant son tablier, une arrivée devenue rare depuis quelques années et qui signifiait que l’événement était important. Wimpy reprenait avec une certaine émotion son rôle de second de cuisine pendant que le vieux cracmol donnait ses directives. Il ne cuisinait plus que rarement au pub mais c'était comme le vélo, ça ne s'oubliait pas. La cuisine résonna vite d'une intense activité où seule la voix et les directives de Marius dominait le bruit des couteaux et le chant des aliments que l'ont prépare. Marius avait la ferme intention de fournir un repas digne de la table de la reine, un véritable festin surtout quand il s'agissait d'un événement qu'il considérait unique et exceptionnel.
Tout à la cuisine, l'homme n'avait pas pourtant pas laissé le reste de côté, son ami Oscar et sa filleule s'occupait de la décoration, ses serveurs étaient là pour aider et sortait la vaisselle des grands jours. Marius avait laissé à Morticia le soin de gérer l'ambiance et la musique (avec des vrais musiciens s'il vous plaît) et René le soin de gérer la réception des invités et l'organisation de l'apéritif. Le pub entier, coin restaurant comme coin bar avait été fermé et le parrain de Londres avait fait le choix de la sécurité maximum. En tout 35 membres du gang étaient là pour protéger la cérémonie et s'assurer que tout allait se dérouler sans encombre,  les sorciers  avait leur baguette en main et les cracmols lourdement équipés à la moldu s'étaient arrangés pour camoufler les fusils d'assaut et autres armes de poings avec des sortilèges de dissimulation qui leur donnait l'apparence  de bouquets de fleurs. Une mitrailleuse lourde, un sniper et plusieurs sorciers étaient même postés en surveillance sur le toit du pub. Le maître d'hôtel demandait le carton d'invitation à chaque personne qui rentrait et posait à chacun une phrase code dont seule l'invité avait la réponse, une précaution qui plaisait peu à Marius mais qui était nécessaire, plus même, vitale.

La fin de matinée arriva plus vite que prévu, Marius fit un dernier tour pour voir si tout se passait comme bien et laissa les commandes à son chef de cuisine pour remonter discrètement dans ses appartements et mettre son costume pour apparaître en salle. La chienne de son ex-femme était avec ses chiens, elle ne manqua pas de venir se lover entre ses jambes en remuant du derrière, il la caressa avec un grand sourire. Il descendit ensuite dans la salle, laissa Sulla et Lepidus partir jouer avec Luna tandis qu'il donnait ses directives à ses serveurs, rectifiant un nœud papillon sur un serveur, rappelant à tous le déroulé de la journée. Ensuite il  se consacra à ses invités, il salua bien sûr Nora, fit la bise à Oscar avec un grand sourire amicale et lui promit qu'il goûterait des vins exceptionnels aujourd'hui, il vit  Freya qui était resplendissante dans sa tenue et s'arrêta sur Purdey Savage. Il avait connu la jeune femme quand elle n'était qu'une petite fille, avait contribué à son ascension et vu sa chute. Elle ne semblait plus que l'ombre d'elle-même, elle semblait lutter pour rester dans la pièce avec les autres et marchait lui semblait épuisant. Il comprit uniquement à ce moment qu'elle était la fameuse petite sœur de Freya, c'est en voyant les deux côte à côte que cela lui sauta aux yeux et il se trouva très con de n'avoir jamais fait le rapprochement avant. Il trouva le spectacle des deux sœurs et de particulièrement de Marit à la fois triste et touchant.
Il vit Anne Chevalley à une table et trouva assez drôle qu'une femme chargée de transmettre les valeurs plus ou moins pourris des Sangs-Purs ne vienne au mariage de deux femmes dont une né-moldu, de nos jours des gens disparaissait pour moins que ça. Il salua avec effusion Morticia, sa récente prise de distance depuis qu'il lui avait annoncé être en couple lui faisait mal et il tenait à lui montrer qu'elle était toujours la mère de sa chère fille et une de ses meilleures amies. Il complimenta le choix des musiciens et de l'ambiance, encore une fois elle avait fait un excellent travail. Son attention se reporta ensuite sur Soyle qui arrivait avec Mistella, il embrassa sa nièce sur le front, la complimenta sur sa tenue. La petite déjà sautillait dans les bras de sa mère et tendait les bras en agitant les mains vers son grand-oncle.

- Bonjour ma chérie...mais comme t'es belle aujourd'hui ! Allez, viens voir Papus, dit-il en prenant la petite dans les bras.

Aujourd'hui Marius et Mistella ne ferait pas leur petite tradition, le vieil oncle de sa mère avait pris l'habitude depuis que Misty mangeait du solide de l'emmener en cuisine et la fille de Soyle aimait bien tout goûter, elle était devenue la mascotte des cuisiniers et la chouchoute du chef cuisinier (en plus d'être celle du patron). Non aujourd'hui il y avait bien assez à goûter dans les plateaux des serveurs qui déambulait dans la salle avec des plateaux apéritifs débordant de blinis au saumon fumé, de toasts aux foie gras, de caviar, de feuilletés de saucisse et autres assortiments de charcuteries, fromages et diverses amuse-gueules....
Tenue de Marius:
 

Carte du Menu du Mariage de Freya Bakke et Nora McKallister:
 
Revenir en haut Aller en bas
Morticia M. Morrison

Morticia M. Morrison


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 82
| AVATARS / CRÉDITS : Beth Hart
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Ses parents retrouvant leur emprise
| PATRONUS : Loup gris
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une alliance sur invitation [privé] Empty
MessageSujet: Re: Une alliance sur invitation [privé] Une alliance sur invitation [privé] 129196351Sam 15 Jan 2022 - 15:44

Il y avait des idées meilleures que d’autres dans les superbes idées de Marius. Prendre une nouvelle compagne et qui plus est une de ces vieilles harpies de sang pur, c’était discutable. Très discutable même. Prendre son ex épouse pour s’occuper de la part musicale d’un mariage secret, il fallait avouer que c’était déjà plus intéressant. Morticia n’avait pas vraiment de souci avec le secret. C’était un peu comme une part de contrat comme une autre. De plus sa conscience professionnelle n’était pas non plus perturbée par l’idée que ce mariage si secret allait lier deux femmes. Connaissant de vue l’une des deux, elle n’était pas si surprise. Freya était étrange sur tellement de part de sa personnalité qu’ajouter cet élément, bon… L’homosexualité n’était pas dans les habitudes de la chanteuse. Mais contrairement à beaucoup d’autres de son époque elle n’y était pas férocement opposée. Simplement assez détachée. C’était peut-être à cause de son environnement d’artistes des années 1970, sorciers ou non c’était des gens particuliers en général, il faut l’admettre. Ce qu’il y avait de douteux pour elle dans cette affaire, c’était simplement l’idée de retravailler avec Marius.

Depuis Noël et les repas passés “en famille”, les choses étaient légèrement plus détendues. Légèrement. Il était toujours assez délicat pour la Morrison de côtoyer cet homme, elle avait encore un peu de mal à savoir comment se placer par rapport à lui. Marius la connaissait très bien, il devait le sentir. Il avait simplement la classe de ne pas trop le souligner. Quoi qu’il avait par moment tendance à souligner la chose plus que de raison en se montrant particulièrement chaleureux avec elle. Morticia elle tentait de suivre son mouvement, mais avait parfois plus de mal. Ce jour-là passait encore. Elle était là pour travailler après tout. Alors après leur traditionnelle bise, elle avait accepté un café avant d’aller s’y mettre et installer le nécessaire pour les prestations musicales à venir. Non sans avoir accompagné sa fidèle Luna dans les appartements de Marius avant, histoire qu’elle reste un peu tranquille le temps des gros préparatifs. Comme souvent Morticia était là avant les musiciens. Il y avait bien entendu les siens, ceux qui allaient se produire à ses côtés, mais aussi ceux qui prendraient le relai pour leur permettre de souffler un peu et simplement accompagner les repas. Ils allaient ainsi tous se relayer et cela nécessitait un minimum d’organisation. Et ça, c’était son boulot à elle. Tout était bien là comme prévu, ne restait qu’à faire les réglages habituels, les salutations de tous les musiciens qui arrivaient à leur rythme. Marius était en plein boulot, une des futures mariées et un autre homme que Morticia ne connaissait pas vraiment s’occupaient de la décoration, et eux, braves musiciens, faisaient leur réglages de dernière minute. Ceci fait, Morticia avait rejoint l’appartement privée de Marius à l’étage où étaient leurs trois chiens. Les deux cane corso de Marius connaissaient parfaitement Morticia. Le plus âgé était même un chiot de l’ancienne chienne de la chanteuse. Alors que dire de l’entente qu’ils avaient avec la belle Luna qui adorait ses amis à quatre pattes. Une fois tout ce petit monde salué (comme chaque fois que quelqu’un passait la porte), elle avait pu s’installer pour se changer et se maquiller. Les autres musiciens avaient une grande pièce qui leur servait de loge. Elle avait le privilège de se préparer chez le patron… sans doute par habitude puisqu’elle l’avait fait de très longues années. Tenue, maquillage, cheveux, tout y passait, prenant un temps infini. C’est à dire que c’était une part importante du boulot.

Perchée sur ses talons hauts, sa robe bruissant au rythme de ses pas, la belle était descendue, laissant pour le moment les chiens entre eux à l’étage. La belle Morrison en tenue avait retrouvé les autres musiciens qui commençaient à sentir l’éternel trac avant une prestation. Cela leur donnait cette tendance à rapidement rire de tout. Morticia avait allumé une cigarette, restant en bas de la scène pour faire le point avec ceux qui installaient leurs instruments dessus. Ordres de passage, morceaux joués, éventuelles variations… Ils avaient ensuite pris le parti d’attendre sagement que leur heure vienne, quelques notes sortant parfois des instruments entre deux rires et quelques nuages de fumée.

-Miss Morrison, bonjour ! C’est vous qui vous occupez de l’animation aujourd’hui ? Voilà qui promet d’être intéressant.

C’était une femme qui était venue vers elle, une femme qu’elle avait rencontré par hasard il y a quelques temps chez une cliente. Une directrice de pension pour jeunes filles de bonne famille. Étonnant de la retrouver ici, mais finalement, pourquoi pas. Elle devait connaître l’une des mariées sans doute.

-Oh! Miss Chevalley, c’est ça? J’espère me montrer à la hauteur de la réputation que vous me donnez.


Morticia, bien que professionnelle, restait souriante et n’avait jamais été particulièrement inaccessible. Surtout lors d'événements aussi privés que le mariage du jour. Ils étaient peu nombreux au pub, inutile de faire mine d’être une intouchable star. D’ailleurs il y en avait une qui savait l’oublier avec le plus grand naturel. C’était sa fidèle  Luna qui déboulait dans la pièce, libérée avec ses camarades par Marius qui descendait lui aussi en tenue. Souhaitant signaler à sa maîtresse qu’elle était bien là, la chienne était venue directement vers Morticia pour remuer frénétiquement de la queue devant elle. Ce n’est qu’après une caresse qu’elle avait accordé son attention à Anne qu’elle ne connaissait pas. Le temps de faire les présentations et c’était Lepidus et Sulla qui arrivaient également saluer ceux qui le voulaient. Les deux cane corso n’avaient pas grand chose à envier au berger allemand de Morticia en terme de gabarit et trois chiens de cette taille avaient vite fait de prendre beaucoup de place entre elles.

-Luna doucement! Désolée… Voici ma chienne, Luna, et les chiens de mon ex-mari, Lepidus et Sulla.

Lepidus était un vieux chien maintenant et restait calme malgré sa curiosité. Sulla en revanche avait encore un caractère de chiot et Luna n’aidait pas vraiment à le calmer.

-Allez jouer plus loin, allez vous dépenser un peu!

Et ils en avaient visiblement bien besoin! Encombrants mais obéissants, les trois animaux s’étaient exécutés en s’éloignant sagement pour laisser un peu d’espace. Morticia avait donc épousseté sa robe où quelques poils avaient réussi à s’accrocher avant de reprendre une bouffée de sa cigarette. Ces trois-là s’entendaient à merveille… parfois un peu trop!

-Je suis désolée, ils prennent un peu de place, mais ce sont des amours, vous n’avez rien à craindre d’eux.


Tenue de Morticia:
 
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 675
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /bazzart/magma signature
| SANG : Rouge sang


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de son père se réanimant et lui reprochant sa mort
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une alliance sur invitation [privé] Empty
MessageSujet: Re: Une alliance sur invitation [privé] Une alliance sur invitation [privé] 129196351Dim 16 Jan 2022 - 19:36

Le mariage ? Amelia n'y avait jamais réellement pensé, pas même durant son enfance alors que les autres petites filles prévoyaient déjà la cérémonie, la belle robe et la pièce montée. La symbolique n'était pas tellement son fort, et pourtant, le mariage de Freya et Nora la rendait heureuse. Elle s'était même appliquée avec beaucoup de patience et de respect sur la robe de la norvégienne. En vérité, même si elle n'envisageait pas réellement de bague au doigt dans son avenir, elle jugeait cela particulièrement triste que les couples homosexuels ne puissent pas se marier. Ainsi, elle approuvait cette petite fête tout à fait discrète et non officielle qui prenait des allures de petite rébellion contre des traditions de plus déplorables et la société qui les suivait encore. Elle espérait bien qu'un jour cela change et que cela se produise très bientôt.

La cérémonie avait lieu dans le pub de Marius, l'oncle de Soyle, ce qui la surprenait. Elle ne connaissait pas l'historique entre Nora et Marius, ni même réellement entre Freya et Marius, et préférait largement demeurer dans l'ignorance. Son cœur renfermait déjà suffisamment de secrets. Nul besoin de l'alourdir davantage. Ainsi, elle ne se posait plus vraiment les questions du pourquoi, du comment et se rendait sur les lieux avec curiosité. Elle venait seule, elle n'avait pas jugé bon d'insister auprès de Remus lorsqu'elle lui en parla plusieurs semaines plus tôt. Elle comprenait que cela puisse paraître bizarre et ne voulait en aucune façon lui causer de la gêne. De plus, il travaillait ce jour-là. Et comment expliquer à un patron qu'on se rendait au mariage de deux femmes ? Elle s'imaginait très bien la scène. Une terrible toux, un malaise, un ricanement de la part du chef et probablement pire encore. Non même si son petit ami ne se trouvait pas à ses côtés pour cette occasion somme toute particulièrement unique en son genre, c'était sûrement pour le mieux.

Elle quitta son logement en un pop et arriva sur le chemin de traverse quelques minutes plus tard alors que quelques invités se trouvaient déjà là. Elle ne put s'empêcher de jeter un coup d'oeil à sa montre. Non, elle n'était pas en retard. Pas encore. Cependant, elle accéléra le pas vers le pub. Cette allée lui donnait encore la frousse - mais n'allez pas lui demander, elle niera tout en bloc - et se sentait plus en sécurité dans les boutiques. Et ce pub était évidemment plus charmant que les rues quasiment désertes du chemin de traverse autrefois si occupé. A l'intérieur, elle retrouva des têtes connues comme lors de la fête de Freya au début de l'été et salua tout le monde qu'elle connaissait. Elle prit un moment pour apprécier la belle robe de Freya qu'elle portait à ravir, mais cela ne l'étonnait pas outre mesure. Elle avait travaillé d'arrache pied avec la sorcière dessus. Puis elle s'installa quelque part silencieusement à observer. Elle supposait que le reste des invités ne tarderait pas à arriver et que Nora ferait son entrée très prochainement. Et c'était bien tout ce qui l'intéressait pour le moment : apercevoir l'entrée de Nora. Sans méchanceté aucune, les autres n'avaient pas grande importance pour le moment. Même la nourriture lui semblait superflue...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Une alliance sur invitation [privé] Empty
MessageSujet: Re: Une alliance sur invitation [privé] Une alliance sur invitation [privé] 129196351

Revenir en haut Aller en bas

Une alliance sur invitation [privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Balade à Londres :: Le chemin de traverse :: 
Pubs & Restaurants
-