Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

Partagez

Les étoiles se retrouvent ★ BARTY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aurora Sinistra

Aurora Sinistra


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 219
| AVATARS / CRÉDITS : Zoe Kravitz ★ squirrel o/ ∴·.✧·✫✩·✭·✶·✰·✮·★.·∴
| SANG : ★ Mêlétoilé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : il à récemment changé, passant d'une pièce étroite à un homme masqué aux orbites creuses
| PATRONUS : Un grand papillon de nuit, curieux spécimen entre ombre et lumière.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les étoiles se retrouvent ★ BARTY Empty
MessageSujet: Les étoiles se retrouvent ★ BARTY Les étoiles se retrouvent ★ BARTY 129196351Lun 14 Fév 2022 - 9:27

Les étoiles se retrouvent
Barty & Aurora, Aux Trois Balais, début janvier 1980

Aurora était un prime exemple de tête en l’air. Pas qu’elle le constate elle-même, bien sûr, mais ceux qui la côtoyaient de près ou de loin remarquaient assez rapidement ce trait particulièrement développé. Ça, et la maladresse parfois, comme quand elle passe la porte des Trois Balais et trébuche sur le pas, manquant de justesse de finir tête dans le parquet. Ça n’aurait pas été la première fois, Madame Rosmerta avait même fait mettre une petite pancarte « attention au pas de la porte » devant, pour éviter d’avoir à passer derrière les sorciers maladroits. Elle remercie d’un signe de tête le vieux sorcier à l’air patibulaire qui lui a attrapé le bras pour lui éviter la chute.

Aurora était enrubannée dans une épaisse de sorcière extrêmement colorée, faite dans un tissus sorcier traditionnel d’Afrique, avec des motifs géométriques qui changeaient de temps en temps. Elle était doublement fourrée pour l’aider à supporter le froid londonien après deux longs mois passés au pays où il faisait si chaud. C’était un de ses cadeaux de noël venant de sa famille maternelle, qui était particulièrement généreuse cette année. Elle soupçonnait que tous les produits anglais qu’elle leur ramenait régulièrement (à leur demande) n’en étaient pas la raison, plutôt l’été catastrophique qui avait fait jaser le monde entier. Mais Aurora faisait tout pour ne pas penser à l’été quand elle était éveillée, quand elle pouvait. A la place elle essuie ses bottes sur le tapis et s’avance dans la salle bondée. Il faisait glacial, dehors, mais pas dedans, alors elle retire sa vieille écharpe de Serdaigle qu’elle avait personnalisée après son diplôme (le bleu était rempli d’étoiles) et cherche du regard celui qu’elle était venue retrouver. C’est qu’elle était (encore) en retard, et qu’elle souvenait que Barty quant à lui était plutôt ponctuel… Alors ça ne la surprendrait pas qu’il soit déjà là. Mais elle se fait un peu distraire en chemin par le brut ambiant, et traîne un peu des pieds avant d’arriver à une table avec une seule personne.

C’est que ça la rend nostalgique, les Trois Balais, bondés, emplis d’élèves de Poudlard en tenus civile mais avec leurs écharpes de Maison… Aurora, dix-neuf ans, pas toute sa tête, à l’impression de ne plus être à sa place parmi l’exubérance et la légèreté de ces jeunes élève. Comme si son âme avait vieilli, elle qui pendant si longtemps ne se sentait pas plus adulte, pas plus différente parce qu’elle avait quitté l’école… Et en effet, ce n’était pas l’école, qui l’avait sortie de force de sa fragile coquille d’aiglon.
Elle chasse la nostalgie mais celle-ci revient au galop, car ainsi est-elle faite, Aurora la rêveuse.

« Barty ? » Il y a de l’hésitation, dans la voix d’Aurora, douce dans le bruit ambient. Trop de monde, trop de monde, ça lui rappelle la galerie bondée de réfugiés, ça lui rappelle le Tsarducks avant l’attaque, ça lui rappelle les rue désertes après. Elle se glisse dans le siege libre, lui fait face, à Barty, qu’elle aurait Presque pu ne pas reconnaître si elle n’avait une aussi bonne mémoire visuelle.

« Je suis en plein rêve, ou tu as grandit ? » Car cela pourrait être un songe, combine de temps cela fait-il depuis qu’elle l’a vu pour la dernière fois, un an, plus ? L’été, le bon été, celui presque sans drame, celui ou elle étudiait le ciel et s’amusait toutes les nuits, celui ou elle fumait trop, tellement qu’elle ne se souvient pas de tout, pas vraiment… Des centaines de baisers qui se mélangent, visages qui s’emboîte, aucun qui ressort même pas celui de Barty lui-même. Ou peut-être que si. Elle se souvient du maquillage brilliant autour de ses yeux. Ca lui allait si bien.

Aurora sourit, simplement, ce sourire caractéristique qui ne dévoile pas ses dents et est plus qu’à moitié rêveur. Elle a fait comme d’habitude, ce matin, maquillage artistique pour tenter vainement de dissimuler les traces de l’été, les joues encore un peu creusées même après plusieurs mois sans mourir de faim. Elle sourit, Aurora, parce qu’elle est ravie de revoir son ami, son protégé, après tant de temps.

code by FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas

Les étoiles se retrouvent ★ BARTY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les étoiles ne s'embrassent pas, elles s'embrasent ★ BARTY
» quand deux amies se retrouvent [Artemis]
» Look and see. Then, act. • Barty Croupton Jr. [Finie]
» Une promotion ne se refuse pas || BARTY ||
» Sweet Crush `|Barty Jr|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Pré-au-Lard :: La rue commerçante :: 
Aux trois balais
-