Le nouveau design est installé ! Nous remercions chaleureusement l'Ecureuil pour son travail magnifique !
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

Partagez

Mais tu sais les lionnes au réveil... ★ GALAAD (flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aurora Sinistra

Aurora Sinistra


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 219
| AVATARS / CRÉDITS : Zoe Kravitz ★ squirrel o/ ∴·.✧·✫✩·✭·✶·✰·✮·★.·∴
| SANG : ★ Mêlétoilé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : il à récemment changé, passant d'une pièce étroite à un homme masqué aux orbites creuses
| PATRONUS : Un grand papillon de nuit, curieux spécimen entre ombre et lumière.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Mais tu sais les lionnes au réveil... ★ GALAAD (flashback)  Empty
MessageSujet: Mais tu sais les lionnes au réveil... ★ GALAAD (flashback) Mais tu sais les lionnes au réveil... ★ GALAAD (flashback)  129196351Mer 2 Mar 2022 - 9:02

Mais tu sais les lionnes au réveil...
Galaad & Aurora, coeur de Londres, 19/04/1979, FLASHBACK

Suite de la fête clandestine en temps de guerre qui se déroulait la veille

Aurora avait toujours aimé la minute, entre le rêve et la réalité. Entre le sommeil et l’éveil, lorsque l’esprit était encore plus léger que le corps, perdu dans l’espace, libre de s’inventer et s’envoler avant d’être à nouveau aspiré dans sa prison de chair. Elle aimait les secondes, les minutes peut-être, indescriptibles et infinies qui la séparait du jour. Aussi n’avait-elle pas la moindre envie d’ouvrir les yeux, même si, doucement, les sensations physiques lui revenaient…

…La chaleur, d’abord. La matière, dure, de son oreiller. Trop dure. Et chaud. Elle n’avait pas d’oreiller chauffant, normalement…. Elle n’avait pas non plus de poids sur le corps, plus dense que la couverture. L’air sur sa peau nue et moite la caresse - elle se souvenait vaguement d’avoir retiré sa si belle robe avant de tomber dans le lit – drôle d’air, d’ailleurs, qui se fait humide aux alentours de son visage…. Un léger sourire étire ses lèvres, alors qu’elle continue d’éclore de son cocon de nuit et réalise qu’il s’agit sûrement de Pléiade, son affectueux chat.  

Aurora ouvre les yeux, difficilement. Ils sont à moitié collés par le sommeil et le maquillage de la veille, ce qu’il en reste du moins. Elle n’aime pas le réveil, Aurora. Avant, oui, pendant, avec plaisir, après ? Quand elle a encore les pensées embrumées, les courbatures, et le tambour bourrin qui joue sans pitié dans son crâne, reste des substances absorbées pendant la fête… Et quelle fête ! Elle ne se souvient pas de tout, si ce n’est que ça brillait, dansait, et brillait encore un peu.

Les images se précisent, le torse sous sa joue, qui appartient à… Son oreiller-koala-compagnon, Galaad, affalé dans le lit avec elle. Oui, Galaad. C’était vrai qu’ils s’étaient rendus ensemble à la soirée clandestine… Elle ne se souvenait plus exactement du retour, mais visiblement il n’avait pas trouvé mieux qu’elle pour finir en beauté… Aurora n’est pas surprise le moins du monde, regard affectueusement endormi qui couve son voisin avant de se tourner vers le chat…. Le grand chat… Très grand chat… Qui est juste au-dessus d’eux, pattes de part et d’autre des corps des deux sorciers. Elle cligne des yeux, aux dernières nouvelles son chat était petit, noir et mignon. Celui-ci était… immense… fauve… Et ressemblait fort à une lionne…

Oh.
Oh !
Les connexions se font, finalement. Car Aurora était humaine et ne pouvait pas encore rester constamment le pied entre deux mondes, paisiblement tranquille dans son coin de limbes endormies. Pas qu’elle l’aurait vraiment souhaité, elle ne pouvait pas étudier le ciel quand elle dormait, ce qui était fort ennuyeux.

La lionne musclée donne un nouveau coup de langue affectueux (et la texture un peu rêche de l’appendice lui tire un petit gloussement - enfant, cela la faisait toujours rire à grands éclats, comme elle le faisait si peu étant adulte), ses yeux dorés intelligents ourlés de longs cils, le pelage autour des yeux beaucoup plus foncés, comme des lunettes… Une anomalie, qu’on pourrait dire. Pas Aurora, qui voyait juste une familière paire de lunettes cachées sous la peau de la puissante créature.

« Hi… » Elle lève son bras pour caresser le court pelage soyeux, en conséquence de quoi la lionne produit un bruit puissant, de quoi réveiller les voisins. Si Aurora avait été moins, disons, naïve, peut-être qu’elle aurait réalisé que cela ne lui était pas adressé… Mais plutôt pour l’homme dans son lit.

« …Mum. »
code by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas

Mais tu sais les lionnes au réveil... ★ GALAAD (flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le vent souffle où il veut; tu entends sa voix, mais tu ne sais où il va. ☾ [Flashback ft. Freya] | Clos
» LYS&LYL •• Je sais je ne te l'ai jamais dit mais je t'aime tu sais ?
» {FLASHBACK}Methi'&Dani ❧ "Tu sais quoi, t'a fais comme dans l'histoire. Peter Pan a voulu rester un enfant et il s'est barré. Ben toi aussi."
» FINALE 3 | GALAAD & SHANNON vs. GAUWAIN & GRAHAM | CLOS Galaad & Shannon grands vainqueurs !
» Au réveil de l'enfer (Alba)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Balade à Londres :: Balade à Londres-